Vous êtes sur la page 1sur 12

Asservissement d’un caisson de basse

Introduction

Fonction d’un caisson de basse : retranscrire un signal électrique en un signal acoustique.

But : optimisation d’un caisson de basse grâce à un asservissement.

I) Présentation du caisson de basse

a) Fonctionnement d’un caisson de basse

b) Défauts linéaires

c) Défauts non linéaires

II) Conception de mon asservissement

a) Cahier des charges

b) Comment le respecter ?

III) Mise en pratique et résultats

a) Montage

b) Les résultats

I) Présentation du caisson de basse a) Fonctionnement d’un caisson de basse

Le but sera de rendre l’accélération de la membrane proportionnelle à la tension du signal d’entrée.

proportionnelle à la tension du signal d’entrée. X Aimant Caisse empêchant que les ondes émises par
X Aimant
X
Aimant

Caisse empêchant que les ondes émises par l’arrière de la membrane annulent celles émises par le devant, qui leurs sont directement opposées.

ondes émises par l’arrière de la membrane annulent celles émises par le devant, qui leurs sont
ondes émises par l’arrière de la membrane annulent celles émises par le devant, qui leurs sont
ondes émises par l’arrière de la membrane annulent celles émises par le devant, qui leurs sont
ondes émises par l’arrière de la membrane annulent celles émises par le devant, qui leurs sont

I)b) Défauts linéaires

Gain (en dB)

Gain (en dB) Phase Fréquence Diagramme de Bode du caisson

Phase

Fréquence

Diagramme de Bode du caisson

Défauts :

- La courbe de gain n’est pas constante

- La courbe de phase est éloignée de zéro

I)c) Les défauts non linéaires 1) La non linéarité de la force élastique

60 40 20 0 -0,01 -0,005 0 0,005 0,01 -20 -40 -60 Force (en Newton)
60
40
20
0
-0,01
-0,005
0
0,005
0,01
-20
-40
-60
Force (en Newton)

Allongement (en m)

2) La non linéarité du BL

Variation du BL en fonction de la position de la me mbrane

1 0,9 0,8 0,7 0,6 0,5 -5 -3 -1 1 3 5 Variation du BL
1
0,9
0,8
0,7
0,6
0,5
-5
-3
-1
1
3
5
Variation du BL

excursion (en mm)

3) Conséquence : Création d’harmoniques

0,8 0,7 0,6 0,5 -5 -3 -1 1 3 5 Variation du BL excursion (en mm)

II) Conception de mon asservissement a) Cahier des charges

1) Avoir un système stable

2) Suppression des harmoniques

3) Minimiser l’erreur de phase

4) Avoir un gain le plus constant possible

Entre 20 et 80 hertz

II)b) Comment le respecter ?

1) Avoir un montage stable

La phase doit être comprise entre -180°et 180°si le gain est supérieur à 1 (0 dB) (en boucle ouverte).

2) Optimisation par un gain élevé

Entrée

Défauts

Electronique

Amplificateur

de puissance

P

d’asservissement + - G(f)
d’asservissement
+ -
G(f)

Tension proportionnelle à Accélération

Accéléromètre

A

+ +

Haut

Parleur

HP(f)

Accélération

Accélérati on =

G(f) HP(f) P

1

+ G(f)

HP(f) P A

Entrée

+

HP(f)

1

+ G(f)

HP(f) P A

Défauts

Note :

On constate que si on maximise G(f), alors à la fréquence f correspondante, on aura l’accélération qui va tendre vers 1/A*entrée, donc bien quelque chose de proportionnel, indépendant de l’entrée.

III)a) Montage

III)a) Montage 1 µF Entrée + - 150 kΩ 20 kΩ Note : gain proportionnel variable,
III)a) Montage 1 µF Entrée + - 150 kΩ 20 kΩ Note : gain proportionnel variable,

1 µF

Entrée

+ - 150 kΩ
+
-
150
kΩ
20 kΩ
20
kΩ

Note : gain proportionnel variable, pour aller à la limite de la stabilité, donc maximiser le gain au mieux.

Sortie + - 10 kΩ
Sortie
+
-
10 kΩ
donc maximiser le gain au mieux. Sortie + - 10 kΩ Note : Filtre l’entrée pour
donc maximiser le gain au mieux. Sortie + - 10 kΩ Note : Filtre l’entrée pour

Note : Filtre l’entrée pour en supprimer la composante continue

Note : Coupe le continu sans influer sur la stabilité (fc<1Hz)

Coupe le continu sans influer sur la stabilité (fc<1Hz) 150 kΩ + - 150 k Ω
150 kΩ + -
150
kΩ
+
-

150

k

1 µF

1 k

1 µF

(fc<1Hz) 150 kΩ + - 150 k Ω 1 µF 1 k Ω 1 µF Accéléromètre
(fc<1Hz) 150 kΩ + - 150 k Ω 1 µF 1 k Ω 1 µF Accéléromètre

Accéléromètre (3 fils)

- 9 V

150 kΩ 9 V
150 kΩ
9 V

1 µF Note :

3.2 MΩ + -
3.2 MΩ
+
-

Préamplificateur

1 k

+ -
+
-

Note :

1 kΩ 1 kΩ
1 kΩ
1 kΩ
+ -
+
-
220 nF 20 kΩ 3 kΩ
220 nF
20 kΩ
3 kΩ
Ω + - Note : 1 kΩ 1 kΩ + - 220 nF 20 kΩ 3
Ω + - Note : 1 kΩ 1 kΩ + - 220 nF 20 kΩ 3
Note : 5 kΩ 5 kΩ
Note :
5
kΩ
5
kΩ

On somme le retour à l’entrée (le signe moins sur la boucle de retour étant effectué par l’accéléromètre qui capte l’opposé de l’accélération)

Ce filtre à un gain plus élevé aux basses fréquences, il permet donc d’avoir un gain plus élevé entre 20 et 80 hertz, tout en restant à un gain inférieur à 1 en hautes fréquences (sorti de [- 180° ;180°]

III)b) Les résultats 1) Les distorsions

Intensité sonore 90 dB Elongation 1 mm 100 12 Sans asservissement Sans asservissement Avec asservissement
Intensité sonore 90 dB
Elongation 1 mm
100
12
Sans asservissement
Sans
asservissement
Avec asservissement
10
Avec
asservissement
10
8
1
6
4
0,1
2
0,01
0
20
40
60
80
100
120
20
30
40
50
60
70
80
Fréquence (en hertz)
Fréquence (en hertz)
La réduction, en moyenne quadratique, est de 12
pour une intensité sonore de 90 dB, et de 11 pour
une élongation de 1 mm.
2) Erreurs de gain et de phase
5
200
180
Cible
Sans
asservissement
160
0
Avec
asservissement
140
120
-5
100
80
-10
60
40
-15
Sans asservissement
Avec asservissement
20
Cible
0
-20
-20
20
40
60
80
100
120
140
20
40
60
80
100
120
140
fréquence (en hertz)
fréquence (en hertz)
gain (en dB)
Distorsion Harmonique Totale
(en % de la puissance totale)
Phase (en °)
Distorsion Harmonique Totale (en
% de la puissance totale)

La réduction, en moyenne quadratique, entre 20 et 80 Hz est de 8 pour le gain, et de 10 pour la phase.

Conclusion

Les défauts du système

Les défauts de la pièce, qui non pas du tout été corrigés.

Les déformations de la membrane.

L’accélération de la membrane n’est pas exactement proportionnelle à la pression acoustique rayonnée.

Défauts mineurs : Le capteur n’est pas parfait, un faible bourdonnement parasite est généré par l’électronique.

Les succès du système

Coût total : 150 à 200 € dont 50 € pour l’asservissement.

Distorsion de phase : réduite par 10

Distorsion d’amplitude : réduite par 8

Réduction des distorsions harmoniques : réduites par 11

Remerciements

Jean-Claude Bodot, un ingénieur du son

Les membres du forum cin&son

Les différentes pièces du caisson Lissage de la surface (le caisson est posé à l’envers)
Les différentes pièces du caisson Lissage de la surface (le caisson est posé à l’envers)

Les différentes pièces du caisson

Les différentes pièces du caisson Lissage de la surface (le caisson est posé à l’envers) Découpage

Lissage de la surface (le caisson est posé à l’envers)

Découpage à la scie circulaire

est posé à l’envers) Découpage à la scie circulaire L e c a i s s

Le caisson une fois assemblé

L e c a i s s o n u n e f o i s

Le caisson fini, avec le haut-parleur