Vous êtes sur la page 1sur 6

SÉQUENCE ORLF

Les expansions du nom


dès la troisième séance, l’étude concerne plus précisément
l’expansion du nom sous forme de relative

Cette séquence est programmée sur une période de deux semaines, à raison de
deux séances par semaine.
Chaque séance dure environ une heure.

Le corpus de phrases proposé ici peut tout à fait être remplacé par un autre.
Séance 1
________________________________________________________________
Objectifs :
-utiliser la procédure d'encadrement ("c'est…qui…") pour repérer le GS et le GV dans une phrase,
-identifier le nom principal dans chacun des syntagmes (GS, GV, CC).
Compétence :
-utiliser des procédures (retrait, déplacement…) pour être capable d'identifier un nom.

1)Découverte de phrases
-Phrases inscrites au tableau :
L'énorme crocodile s'esclaffa pendant quelques minutes.
Je n'oublierai pas cette nuit où mon petit frère est né.
Le têtard qui est devenu une vraie grenouille sort de l'eau.
Son papa lui a offert un ballon de football.
Cela attirait des touristes dans les campements de nomades.
Zéralda a des cheveux blonds et raides.
-Lecture à voix haute de ces phrases pour prendre connaissance de leur contenu.

2)Identification des GS et GV avec la technique d'encadrement "C'est…qui…"


Phase collective : pour chaque phrase, repérer le GS et le GV

/L'énorme crocodile / s'esclaffa / pendant quelques minutes./


/Je / n'oublierai pas cette nuit où mon petit frère est né./
/Le têtard qui est devenu une vraie grenouille / sort de l'eau./
/Son papa / lui a offert un ballon de football./
/Cela / attirait des touristes /dans les campements de nomades./
/Zéralda / a des cheveux blonds et raides./

3)Identification du nom principal dans chaque groupe isolé


Phase collective :
-a)Deux premières phrases
/L'énorme crocodile / s'esclaffa./
/Je / n'oublierai pas cette nuit où mon petit frère est né./
L’enseignant souligne le nom principal dans chaque groupe sans aucune précision.
--donner la consigne « Que pouvez-vous dire des mots soulignés ? »,
--construire un tableau avec deux colonnes (mots qui fonctionnent avec le nom principal ; mots qui ne
fonctionnent pas avec le nom principal), ce tableau sera renseigné sur deux points (liste des mots, préciser leur
nature)
--revenir sur les deux phrases afin d’encadrer tous les mots qui fonctionnent avec le nom : ce sont
des groupes nominaux.
--opérer des manipulations orales qui permettent d’identifier les noms (supprimer l’adjectif, la
relative… puis vérifier le sens de la phrase obtenue).
-b)Troisième phrase
/Le têtard qui est devenu une vraie grenouille / sort de l'eau./
Exploiter la procédure de l’étape précédente pour repérer les noms principaux, à partir de la
situation problème « Qu’est-ce qui peut être supprimé ? ».
-c) Quatrième phrase
/Son papa / lui a offert un ballon de football./
Recherche individuelle sur le cahier de brouillon : exploiter la procédure pour repérer et identifier
les noms principaux.
Mise en commun.

4)Synthèse
Trace écrite collective de la procédure développée pour identifier un nom. La présentation peut être
faite sous forme d’organigramme :
1) identifier le GS et le GV 2) dans chaque groupe 3) dans le groupe nominal,
GS/GV/CC, repérer la présence repérer le nom principal (il ne
d’un groupe nominal peut pas être supprimé)

5)Exercice d'application sur le cahier du jour


Recopier les deux dernières phrases.
Identifier les noms principaux en réinvestissant la procédure utilisée précédemment.
Séance 2
________________________________________________________________
Objectifs :
-classer les groupes nominaux extraits des phrases de la séance 1,
-repérer les différents types d'expansion du nom (adjectif, complément du nom, relative).
Compétences :
-comprendre qu'il existe trois types d'expansion du nom,
-comprendre que les expansions du nom représentent un procédé possible pour identifier un nom.

1)Rappel de la séance 1.

2)Exploitation des phrases de la séance 1 pour extraire les groupes nominaux :


l'énorme crocodile
cette nuit où mon petit frère est né
le têtard qui est devenu une vraie grenouille
son papa Présenter ces groupes nominaux sous forme d’étiquettes.
un ballon de football Leur manipulation au tableau sera plus aisée.
des touristes
les campements de nomades
Zéralda
Des cheveux blonds et raides
l’eau
-Phase collective :
a)arriver à une classification des groupes nominaux en fonction de ce qui entoure le nom
(souligner le nom principal, repérer et coder ce qui entoure le nom souligné) :
--classement sous forme de tableau :

[Nom [Dét.+nom] [Dét.+nom+adj] [Dét+nom+cplt du nom] [Dét+nom+relative]


propre] [Dét.+adj+nom]
Zéralda son papa l'énorme crocodile un ballon de football cette nuit où mon petit frère
est né
des touristes des cheveux blonds et les campements de
raides nomades le têtard qui est devenu une
l’eau vraie grenouille

quelques minutes

Les élèves recopient ce tableau afin de matérialiser le nom et ce qui l'entoure (ex : colorier en vert les
déterminants, en orange les adjectifs…).
b)faire des transformations sur les groupes nominaux du tableau :
--à l'oral : passer d'une colonne à l'autre
ex : de la colonne [dét.+nom+adj]/[dét.+adj+nom] à la colonne [dét.+nom+relative]
l'énorme crocodile le crocodile qui est énorme
--à l'écrit sur l'ardoise : passer de la colonne [dét.+nom] à la colonne [dét.+nom+adj]

3)Synthèse
-La classification des groupes nominaux permet de distinguer les différents éléments qui peuvent
entourer un nom. Il est possible de présenter la synthèse sous la forme suivante:

Ce que je peux trouver avant et après un nom :

(rien ) NOM ( rien)


déterminant adjectif
adjectif complément du nom
relative

-Mettre en évidence l’utilisation de cette synthèse : procédé pour identifier un nom en repérant ce
qui l’entoure.

4)Exercice d'application sur le cahier du jour


Passer de la colonne [dét.+nom] à la colonne [dét.+nom+relative].
Séance 3
________________________________________________________________
Objectif :
-manipuler un type d'expansion du nom (la relative) pour déduire ses particularités.
Compétence :
-s'approprier une démarche intellectuelle pour être capable d'identifier un nom.

1)Rappel de la séance 2 (ce qui peut entourer un nom).

2)Exploitation de la colonne [déterminant+nom+relative] du tableau obtenu en


séance 2
-compléter la colonne. Exploiter les GN des autres colonnes pour obtenir des expansions du nom
avec des relatives :
exemple : /Zéralda qui est une talentueuse cuisinière /a des cheveux blonds et raides.
-observer ce corpus de phrases obtenues pour en déduire quelques particularités sur les relatives à
partir de la situation problème comment identifier une relative ?
est-ce qu'une relative peut se déplacer ?
est-ce qu'une relative peut être supprimée ?
est-ce qu'une relative peut être substituée par un adjectif, un complément du nom, une autre
relative ?
manipulation orale, manipulation avec des étiquettes d’une phrase…

3)Synthèse
Reprendre chacun des constats de l’étape précédente :

Une relative est constituée de plusieurs mots (verbe, nom…)


Une relative peut être supprimée
Une relative ne peut pas être déplacée
Une relative est l’expansion d’un nom (comme l’adjectif et le complément du nom)

4)S'entraîner à identifier une expansion du nom sous forme de relative dans une
phrase (poser une démarche intellectuelle).
Deux phrases sont inscrites au tableau :

La petite sirène que tout le monde connaît est un Nous pensons que la petite sirène est un personnage
personnage imaginaire. imaginaire.

Reprendre dans l'ordre chacun des constats de la synthèse pour vérifier si ce sont des relatives.

4)Exercice d'application sur le cahier du jour


Trois phrases sont notées au tableau.
Dans chaque phrase, un groupe de mots est souligné.
Les élèves doivent utiliser la procédure mise en évidence pour identifier la ou les relative(s) :

Le chien qui est dans la niche dort.


Dans la forêt, les feuilles tombent.
Pendant l’hiver qui est très long, certains animaux hibernent.
Séance 4
________________________________________________________________
Objectif :
-repérer différents pronoms relatifs dans un corpus de phrases.
Compétence :
-savoir opérer des transformations (substitutions) sur une relative dans une phrase pour modifier le pronom
relatif.

1)Rappel de la synthèse obtenue en séance 3


L'appliquer de manière collective sur une phrase (comment identifier une relative ?)

2)Observation d'un corpus de phrases données (tableau + photocopie)


-Phrases notées au tableau + feuille photocopiée remise aux élèves :

Ma grand-mère dont j'apprécie la compagnie voyage en Australie.


Les recettes que nous avons lues dans ce livre sont particulièrement appétissantes.
La région où Pascaline a acheté une maison est souvent ensoleillée.
Les livres dont tu m'as parlé sont introuvables.
Mes amis italiens qui venaient pour la première fois à Paris ont adoré la tour Eiffel.
Beaucoup de personnes ont acheté le livre que mon grand-père a écrit.
La Haute-Saône est un département où vous êtes nées.
Le journal que grand-père a lu parle de tous ses joueurs sportifs préférés.
Pour nourrir son petit, la renarde recrache des proies qu'elle a commencées à digérer.
La chaise sur laquelle ce grand garçon s'était assis s'est effondrée.

-identifier GS et GV,
-repérer l'expansion du nom sous forme de relative, vérifier s’il s’agit bien de relatives,
-matérialiser (entourer…) le pronom relatif.
Alterner phase collective et phase de recherche individuelle.

3)Synthèse
Compléter la synthèse élaborée collectivement en séance 3 en ajoutant l’idée qu’une relative est
introduite par un pronom relatif (il existe plusieurs pronoms relatifs : qui, que, dont…).

4)Transformation et production de phrases avec une expansion sous forme de


relatives en variant les pronoms
Typologie d'activités possibles :
a)substituer une relative par une autre relative introduite par un pronom relatif différent :
ex : Ma grand-mère dont j'apprécie la compagnie voyage en Australie.
que je vois rarement
qui adore les chocolats…

b)ajouter une expansion du nom sous forme de relatives


ex : Le match était passionnant Le match que j’ai vu à la télévision était passionnant.

c)Inventer une phrase avec une expansion du nom sous forme de relative.

5)Exercice d'application sur le cahier du jour


Trouver d'autres expansions du nom sous forme de relatives introduites par différents pronoms
relatifs (une phrase est donnée, trouver 2 ou 3 autres relatives introduites chacune par un pronom
relatif différent).

Remarque : dans le cadre des Ateliers de lecture du champ disciplinaire littérature, 1 ou 2


séances peuvent porter sur l'identification d'une relative dans une phrase (cf document
d’accompagnement des programmes : Littérature, pp 62-63).
Corpus de phrases avec des relatives variables (ANNEXE 1).
ANNEXE 1

Corpus de phrases

Le match auquel nous avons assisté était palpitant.


Les volets sur lesquels j'ai passé deux couches de peinture sont déjà écaillés.
La chaise sur laquelle je m'étais assise, s'est effondrée !
L'arbre sur lequel j'ai fait la sieste est un pommier.
Les amies sur lesquelles je comptais ne sont pas venues m'aider.
Les sommets vers lesquels nous nous dirigeons sont encore couverts de neige.
L'entreprise pour laquelle il travaille fabrique des puces électroniques.
Les poubelles à côté desquelles de nombreux détritus s'entassent n'ont pas été vidées.
Les arbres entre lesquels nous marchons offrent une ombre délicieuse.

Le camarade auquel tu parles est mon voisin.


La camarade à laquelle tu parles est ma voisine.
Les camarades auxquels tu parles sont mes voisins.
Les camarades auxquelles tu parles est mes voisines.

Pronoms relatifs invariables :


Regarde dans le tiroir où sont rangées les chemises.
On a retrouvé la clé que j'avais perdu.
Toute l'équipe félicite le joueur qui a marqué le but de la victoire.
Le stylo dont je t'ai parlé a une plume en or.
Pierre qui roule n'amasse pas mousse.

Pronoms relatifs variables :


La rue par laquelle je passe est encombrée.
Les bûches avec lesquelles on fait le feu sont sèches.
Le nounours avec lequel joue ma petite sœur s'appelle Ernest.
Les livres d'aventure sont ceux pour lesquels je m'enthousiasme.