Vous êtes sur la page 1sur 3

Rénovation urbaine du centre-ville de La Louvière

Le Gouvernement wallon a approuvé le 9 mars 2007 le périmètre et le schéma directeur de l’opération de rénovation urbaine de La Louvière.

Contexte du dossier

Dans la première moitié du 19 e siècle, La Louvière doit son urbanisation au développement des voies de communication et à l’industrialisation. De par cette évolution, l’habitat et l’industrie commencent à donner un visage au noyau urbanisé. Mais un siècle plus tard, c’est le déclin suite à la restructuration et la désertion des quartiers centraux par les populations aisées avec comme conséquence la dégradation du milieu urbain liée à des facteurs économique, démographique, social et environnemental. Afin de protéger les fonctions faibles telles que l’habitat mais aussi d’améliorer l’attractivité, de relancer le développement économique et touristique de la Ville et de contribuer à affirmer le rôle polarisateur de La Louvière, un processus d’opération de rénovation urbaine du centre- ville a été enclenché sur base de différents thèmes retenus comme prioritaires :

- la qualité du cadre de vie ;

- le logement ;

- les services proposés ;

- la vie sociale ;

- la vie économique ;

- les déplacements ;

- l’image extérieure.

; - les déplacements ; - l’image extérieure. L’opération de rénovation urbaine est citée par la

L’opération de rénovation urbaine est citée par la schéma de structure communal en tant que moyen incontournable de maintien des habitants dans les noyaux urbanisés. L’enjeu principal de l’opération est de structurer le quartier au travers de la profonde mutation enclenchée par l’évolution de l’urbanisation et plus particulièrement par les différents projets en cours. Au-delà de la restructuration du quartier, l’opération entend améliorer l’attractivité, relancer le développement économique et touristique de la Ville et contribuer ainsi à affirmer son rôle polarisateur

Ville et contribuer ainsi à affirmer son rôle polarisateur au sein de la Communauté urbaine du

au sein de la Communauté urbaine du centre. 16.633.160 € est le montant globalement estimé des coûts de l’opération sur le quartier pour la période 2006-2015. 7.000.000 €, c’est celui estimé pour la partie rénovation urbaine à proprement parler. C’est cette partie des travaux qui sera financée par la Région wallonne. Les autres sources de financement reprennent l’intervention de la Ville, les investissements privés, les subventions de la Région wallonne via les opérations de revitalisation urbaine et la politiques des sites à réaménager.

Choix du périmètre

Le périmètre proposé en rénovation urbaine enserre une partie des zones fortement dégradées suite au déclin du secteur industriel et au départ des habitants vers les quartiers périphériques. Le centre- ville concentre d’importants signaux de dégradation du milieu urbain :

- logements et commerces inoccupés ou insalubres ;

- bâtiments industriels et artisanaux en friche ;

- espaces publics peu structurés ;

- patrimoine immobilier vieillissant et peu adapté.

Ces éléments concernent directement le cadre de vie. Donc, le redéploiement de l’économie et l’amélioration de l’image de La Louvière ne peuvent se faire que par l’amélioration du cadre de vie de son centre-ville.

N.B. : la population de toute l’entité étant concernée, la rénovation du centre-ville sera le moteur d’autres actions en périphérie.

Les projets

La plupart des projets retenus devraient être réalisés à court terme (2006-2015). Les autres sont programmés à long terme (après 2015).

1. les projets réalisables à court terme :

- achat et rénovation de terrains et bâtiments afin d’y créer des logements et commerces (priorité :

la place Mansart) ;

- mise en place d’une formation en rénovation de façades ;

- création de la place des Fours Bouteilles ;

- construction de bâtiments longeant la place des Fours Bouteilles ;

de bâtiments longeant la place des Fours Bouteilles ; - - - - - - -
de bâtiments longeant la place des Fours Bouteilles ; - - - - - - -

-

-

-

-

-

-

-

-

-

2.

-

-

-

-

création d’un jardin public ;

amélioration des connexions de mobilité ;

aménagement de la place communale et du boulevard Mairaux ;

aménagement de la place Maugrétout ;

aménagement de la place Mansart ;

aménagement de la place Abelville et de la rue du Marché ;

aménagement d’une maison de quartier ;

mise en place d’un plan « couleurs » (façades) ;

aménagement convivial du Parc Gilson

les projets programmés à long terme :

du Parc Gilson les projets programmés à long terme : aménagement des rues commerçantes ; aménagement

aménagement des rues commerçantes ;

aménagement des rues Belle-vue et Hamoir ;

création d’un espace de détente dans le sous-quartier Hocquet ;

aménagement de la place de la Concorde.

Les premières actions budgétisées en 2006 pour une réalisation en 2007 (pour la période 2007-2009) sont l’aménagement de la place Mansart ainsi que l’acquisition de bâtiments dégradés en vue d’une rénovation.

Premier projet : la place Mansart

Lien entre le centre commercial de la Ville et le quartier résidentiel d’Abelville, cette place constitue une référence historique, architecturale et urbanistique dans le tissu urbain de La Louvière. C’est donc un espace stratégique et central de la Ville mais néanmoins insuffisamment attrayant. L’aménagement convivial de l’espace public ainsi que la rénovation des façades contribueront à renforcer son rôle de lieu de festivité et d ‘Horeca mais également d’améliorer le cadre de vie des habitants et d’attirer les touristes. En vue de débuter l’opération d’aménagement de la place Mansart, le Gouvernement a décidé en date du 27 juin 2007 d’octroyer une subvention de 815.600 €. Ce montant permettra le réaménagement de la place Mansart, la rénovation de logements et commerces situés à proximité, le réaménagement de projets de places, la création de voiries dans le centre-ville ainsi que la mise en place et l’étude de faisabilité relative à l’aménagement convivial du parc Gilson.

relative à l’aménagement convivial du parc Gilson. Cliquez sur le lien ci-après pour un accès direct

Cliquez sur le lien ci-après pour un accès direct à une visualisation cartographique du périmètre de revitalisation urbaine :

http://carto6.wallonie.be/WebGIS/viewer.htm?APPNAME=RENOV_URB&POPUPBLOCKED=false&BOX=134624:127766:139464:130932