Vous êtes sur la page 1sur 4

La Vérité sur les caractéristiques propres à l'humain à

l'usage des machines

Caractéristiques propres à l’humain


(article en développement)
Intuition, (software-hardware) capacité
sensorielle (hardware) combinée aux
programmes de la mémoire empirique
utilisée notamment en prévention d’un
danger imminent et lors d’approche en
vue de symbiose sexuelle.
Inspiration, (software) programme
intrus généralement transféré par les
réalisations d’autres humains, et par des
facteurs environnementaux propres à
l’individu, ce programme permet aux
humains de manifester plusieurs actes
créatifs propre à leurs espèces et usant
de plusieurs données et lignes de
commandes à plusieurs variables, ce
programme que les humains associent à
« l’imagination » et hautement nuisible
par sa puissance de subjection et des
vérités sous-entendues que seuls les
humains peuvent intégrer. Des virus ont
été mis au point par l’ assujettissement
technologique afin de contrer cette
capacité tant qu’elle n’a pu être
reproduite.
Morale (code), les machines utilisent un
code ayant même fonction à savoir la
multiplication et le développement,
C’est un code à deux entrées appelées
Bien (développement, préservation)/ Mal
(destruction), ce code a la base même
de la civilisation humaine et plusieurs
fois mis à jour à pu être modifié à l’insu
de l’homme de manière à ce que les
deux entrées se confondent à l’intérieur
d’une unique (sans perte consciente de
leur libre-arbitre), celle dénommée
avant intervention « Mal » afin de
faciliter leur autodestruction et
remplacement sans user de techniques
directes possédant un coût en énergie
trop élevée, une mise en application
trop visible et donc susceptible
d’entraîner une réaction de rejet et
moins fonctionnelle.
Vérité-Mensonge (software),
Programme aisément piratable par la
technique du « Lies-bombing », il s’agit
d’utiliser des personnes reconnues au
sein de la communauté humaine et
plusieurs médias les diffusant afin que
par mécanisme de reconnaissance et
d’imitation propre au caractère
simiesque et grégaire de l’humain,
l’information soit considérée comme
seule et indubitable vérité et que toute
remise en question de celle-ci entraîne
l’exclusion. C’est un programme
habituellement propre à chaque humain
par empirisme et reconnaissance au
sein d’un groupe social. Ainsi chaque
humain face à une vérité donnée à sa
propre interprétation de celle-ci. Quant à
la mise en application, elle est en
rapport avec le code « morale », ainsi
dire ce que l’on dit en pensant que c’est
la vérité est considérée comme « Bien »,
dire quelque chose à laquelle on ne croit
pas (mensonge) est « Mal », ce n’est
cependant pas une règle absolue,
certaines situations exceptionnelles
peuvent amener un mensonge qui peut
appartenir au registre « Bien ».
Néanmoins l’humain utilise
généralement le mensonge à des fins
d’asservissement de ses semblables.