Vous êtes sur la page 1sur 34

Institut National des Postes et de Télécommunication, INPT-Rabat

Réseaux Mobiles Avancés

Décembre 2006

Par :

Dr. Mohamed Tahar MISSAOUI Sup’Com-Tunis med.missaoui@supcom.rnu.tn

Le réseau GSM Architecture et fonctionnalités

Dr. Mohamed Tahar MISSAOUI

med.missaoui@supcom.rnu.tn

GSM-Historique

• 1979: Attribution de la bande des 900 MHz aux services mobiles Terrestres.

• 1982: Création du Groupe Spécial Mobile => chargé d ’adopter une norme pour un système cellulaire public de radiocommunication avec les mobiles.

• 1986: Création des sous groupes techniques:

• GSM1: Services,

• GSM2: Aspects physiques de l ’interface radio,

• GSM3: Signalisation,

• GSM4:Service de données.

• 1991: Publications de 100 recommandations (en 12 séries),

• Juillet 1991: Première communication MS GSM <=> Abonné RTCP

• Déc 1991: Réseau Expérimental à Paris,

• Juillet 1992: Ouverture commerciale des Réseaux GSM (France, Allemagne….)

• 20 Mars 1998: Ouverture commerciale du réseau GSM en Tunisie

• Juillet 2000: Densification du réseau de Tunisie Télécom et extension du réseau pour couvrir la totalité du pays (Chefs lieux de gouvernorats et Principaux Axes routiers)

Architecture d’un réseau GSM

VLR

HLR

BSC

BTS

AuC

MSC

BTS

BTS

A rchitecture d’un r éseau GSM VLR HLR BSC BTS AuC MSC BTS BTS RTCP BSC
A rchitecture d’un r éseau GSM VLR HLR BSC BTS AuC MSC BTS BTS RTCP BSC

RTCP

BSC BTS
BSC
BTS

Définition des entités de base (1)

BTS: Base Transceiver Station

 
 

– la station de base assure la transmission/réception radio entre mobiles et réseau :

• Gestion de la couche physique (trame TDMA, modulation/démodulation, égalisation, entrelacement…)

• Gestion de la couche liaison (LAPDm)

– La zone d ’action d’une station de base est appelée cellule.

– La capacité d ’une BTS est mesurée en nombre d ’émetteurs/récepteurs supporté (Nombre de modules TRX, Trans-Receiver)

Définition des entités de base (1)

BTS: Base Transceiver Station (suite)

– Un TRX est un module électronique qui assure l ’émission et la réception d ’une trame à 8 canaux Full-Duplex.

• Chaque site radio comporte :

– un pylône, ou un mât sur le quel sont fixées les antennes.

– Les équipements radio (BTS) sont abrités généralement au pied du pylône.

– La liaison entre les antennes et la BTS est assurée par des câbles coaxiaux appelés feeder

Définition des entités de base (2)

BSC: Base Station Controller,

Un contrôleur de station de base peut gérer et superviser plusieurs stations de base (BTS)

• Les principales tâches d’un BSC sont:

– Gestion de ressources radio : allocation des canaux,

– Contrôle de puissance des MS et BTS,

– Décision et exécution des mécanismes de Handover.

– Concentration du trafic vers le MSC

• la capacité d’un BSC est mesurée par trois paramètres:

– Nombre de TRX,

– la charge maximale en trafic (En Erlang),

– le nombre de ports physiques.

BTS +BSC=Sous Système Radio BSS, Base Station system

Définition des entités de base (3)

MSC: Mobile service Switch Center,

• le rôle d ’un MSC est

• la gestion des appels

• la gestion des Handovers

• Interconnexion avec le réseau fixe (RTCP) via MSC Gatway (passerelle)

• Gestion des terminaux visiteurs à travers son VLR

• la capacité d ’un MSC est mesurée en :

• Trafic en Erlang (KA),

• BHCA ; Busy Hour Call Attemps

Définition des entités de base (4)

• HLR: Home Location Register,

• Base de données Nominale contenant toutes les informations d ’abonnements IMSI, MSISDN, services autorisés,…

• Adresse du VLR où le mobile est localisé

• VLR: Visitor Location Register,

• Base de données des visiteurs, contenant:

• la zone de localisation où se trouvent les terminaux relevant de sa zone d’action,

• les informations relatives audits terminaux; IMSI, TMSI

MSISDN

Communication Fixe Mobile

MSISDN
MSISDN

CAA

MSRN GMSC HLR MSRN MSRN IMSI VLR MSC/VLR
MSRN
GMSC
HLR
MSRN
MSRN
IMSI
VLR
MSC/VLR

•IMSI=MCC+MNC+H1H2+SN

•MSISDN=CC+NDC+SN •MSRN=CC+NDC+@MSC SN= l’adresse de l’MSC

TMSI IMSI

MSRN: Mobile Station Roaming Number IMSI: International Mobile Subscriber Number MSISDN: MS ISDN Number TMSI: Temporary Mobile Subscriber Number

Identification d’un Abonné GSM

Nature

Format

Nbre de digites

Examples

IMSI
IMSI

( International Mobile Subscriber Identity )

International Identity

MCC

MNC

H1 H2

x

MSIN

x

x

x

x

x

Mobile

Country

Code

3

Mobile

National

Code

Mobile Subscriber Identity Number

including H1 H2 = N° of physical HLR

2

NMSI

( national identity )

max 10

MS - ISDN

( Mobile Station - Integrated Service Digital Networkn° )

NDC

M1 M2

SN

x x

x x

x x

x x

CC

(ZAB)

(PQ)

Country

Code

National

Destination

Subscriber Number

( national identity )

Code*

including M1 M2 identifying the logical HLR

1 to 3

2 to 4

total up to 15

605

Tunisie

605

Tunisie

* instead of identifying a geographic area, the NDC identifies an OPERATOR:

9x

2x

98/ 97

C’est juste un exemple!!

?

Tunisie Télécom

Tunisiana

HLR 1

HLR2

02

01 xx xx xx xx (TT HL1) 02xx xx xx xx (TT HL2)

T. Télécom

03

96 / 95

Tunisiana

Caratéristiques

enregistré dans le SIM et l’AuC

Associé à un IMSI dans le HLR

Gestion de la mobilité dans les réseaux radio mobiles

Dr. Mohamed Tahar MISSAOUI med.missaoui@supcom.rnu.tn

Problématiques

• La mobilité des terminaux dans les réseaux radio mobiles pose les problématiques suivantes:

1. Au sens réseau:

• Problème de localisation et recherche des mobiles (ex. lors des communications entrantes)

2. Au sens radio :

• Procédures de handovers intercellulaires

• Mécanisme de séléction/réselection

Gestion de la mobilité au sens Réseau

• La gestion de la localisation est basée sur deux mécanismes fondamentaux:

1. Localisation et mise à jour de localisation: le système doit connaître à tout instant la «position ou bien la zone de holding» de chaque mobile.

2. Recherche d’abonné: lors d’une demande de connexion par le réseau (ex. appel entrant) le système doit retrouver le mobile rapidement

On doit réaliser un compromis entre les deux procédures

Gestion de la mobilité au sens Réseau

• Réseau sans localisation (premiers systèmes):

– Lors d’un appel entrant le réseau doit émettre un message de recherche «paging» dans tout le réseau

Problèmes

Congestion des liens de signalisation (DL) de chaque cellule

temps d’établissement des connexions élevé

Gestion de la mobilité au sens Réseau

• Réseau avec localisation exacte (par cellule) de chaque mobile attaché au réseau

– Lors d’un appel entrant le réseau connaît exactement la cellule de séjour du mobile

Avantage: temps d’établissement des connexions réduit (pas de recherche)

Inconvénient: besoin des mises à jour de localisation des mobiles à chaque changement de cellule (sélection/résection)

• congestion des liens de signalisation des cellules

• saturation des ressources des processeurs responsables de la gestion des bases de localisation

Gestion de la mobilité au sens Réseau

• Réseau avec zone de localisation

– Cette méthode est un compromis entre les deux premières méthodes précitées.

• Une zone de localisation comporte plusieurs cellules (la taille de la zone de localisation est déterminée en fonction du trafic offert, taux

d’arrivée, taux de SMS,

)

• Chaque mobile est localisé à chaque instant par zone de localisation

• La procédure de mise à jour de localisation est déclenchée à chaque transition entre deux zones de localisation => moins de flux de signalisation

Gestion de la mobilité au sens Réseau Mise à jour de localisation par zone

• Les cellules relevant d’une même zone de localisation diffusent en permanence l’identité de la zone LAC: Location Area Code

Les mobiles en état de veille écoutent les informations diffusées par le réseau et enregistrent le numéro de la zone de localisation

Si ce numéro est changé le mobile déclanche une procédure de mise à jour de localisation

Gestion de la mobilité au sens Réseau

• Procédure de mise à jour location

1. Sur changement de LAC

2. Périodique

3. Suite dettach/attach dans deux zones différentes

• Mise à jour de localisation intra_VLR

• Mise à jour de localisation sous le même MSC/VLR

• Mise à jour de localisation inter_VLR

• Transition entre deux zones de localisation couvertes par deux MSC/VLR différents.

Gestion de la mobilité au sens Réseau

Procédure de recherche dans le réseau GSM

• Base de Données Nominale : HLR (Home location Register)

• En plus des informations relatives à l’abonnement d’un usager (abonné) cette base contient l’adresse du VLR ou ledit abonné est localisé

• La recherche d’un abonné commence par l’interrogation de la base HLR

Gestion de la mobilité au sens Réseau

Procédure de recherche dans le réseau GSM

• Base de Données des visiteurs : VLR (Visitor Location Register)

• Typiquement dans le réseau GSM avec chaque MSC il y a un VLR

• La base VLR stocke pour chaque mobile :

• L’identité IMSI

• L’identité TMSI

• LAC: code de la zone de localisation où il est enregistré,…

• Suite à l’interrogation du VLR, l’MSC envoie un message de recherche dans toutes les cellules relevant de la zone de localisation identidiée dans le VL

Gestion de la mobilité au sens Radio

• De point de vue radio, il y a deux mécanismes:

1. Mobilité en état de veille (Idle mode) :

mécanisme de sélection/réselection

2. Mobilité en étant dédié (Dedicated Mode):

Handover

Gestion de la mobilité au sens Radio

Procédure de sélection/réselection en GSM (Rec GSM 05.08)

1. En état de veille le mobile mesure le niveau de la puissance reçue (Rxlev) de sa cellule d’écoute (courante) et des cellules avoisinantes

2. Si C1(k) > C1(0)+CellReslectHysteresis

3. Le mobile se met à l’écoute de la nouvelle cellule (k)

– Si le LAC de la cellule (k) est différent du LAC de la cellule (0) le mobile déclanche une mise à jour de localisation

Gestion de la mobilité au sens Radio

Procédure de sélection/réselection en GSM (Rec GSM 05.08)

• Sélection :

– Un mobile sélectionne que les cellules où :

C1=A-Max(B,0)>0

Avec:

– A= RxLev - RxLev_access_Min

– B=MS_TxPwrMaxCCH - P

RxLev: puissance reçue mesurée par le MS

RxLev_access_Min: puissance minimale nécessaire pour accéder à la cellule (diffusé sur le canal BCCH)

MS_TxPwrMaxCCH: puissance maximale que peut utiliser un MS pour accéder au canal RACH (diffusé sur le canal BCCH)

– Valeurs par défaut:

» 33 dBm (900)

» 30 dBm (1800)

P: puissance du mobile selon son classe

» MS classe 4 : 33 dBm

» MS classe 5 : 29 dBm

Ajustement de RxLev_access_Min pour Load Balancing (hot sopt)

Gestion de la mobilité au sens Radio

Procédure de sélection/réselection en GSM (Rec GSM 05.08)

•Critères de sélection/ré-sélection phase 1:

C1(Cell_1)<0

de sélection/ré-sélection phase 1: C1(Cell_1)<0 C1(Cell_1)>0 C1(Cell_2)>0 Cellule Cell_1 Cellule
C1(Cell_1)>0 C1(Cell_2)>0 Cellule Cell_1 Cellule Cell_2 C1(Cell_1)> C1(Cell_2) C1(Cell_1) < C1(Cell_2)
C1(Cell_1)>0
C1(Cell_2)>0
Cellule Cell_1
Cellule Cell_2
C1(Cell_1)> C1(Cell_2)
C1(Cell_1) < C1(Cell_2)

C1(Cell_2)<0

C1(Cell_2) C1(Cell_1) < C1(Cell_2) C1(Cell_2)<0 Sélection/ré-sélection de la cellule qui offre le max (C1)

Sélection/ré-sélection de la cellule qui offre le max (C1)

Gestion de la mobilité au sens Radio

Procédure de sélection/réselection en GSM (Rec GSM 05.08)

• Critères de ré-sélection phase 2:

• Soit T le temps durant lequel le MS reçoit correctement une cellule avoisinante (neighboring cell among the 6 best cells)

Si T<PenaltyTime alors

C2=C1+cellReselecoffset-temporaryOffset

Sinon C2=C1+cellReselecoffset Avec :

cellReselecoffset : [0-126] (2 dBm) valeur par défaut 0,

temporaryOffset

PenaltyTime

: [0-70] (10 dBm) valeur par défaut 0, : [20-620] (20s) valeur par défaut 20s

Gestion de la mobilité au sens Radio

Procédure de sélection/réselection en GSM (Rec GSM 05.08)

• Utilité de : TemporaryOffset

en GSM (Rec GSM 05.08) • Utilité de : TemporaryOffset Pour un MS ayant une grande

Pour un MS ayant une grande vitesse, il passerait par la microcellule avec une grande probabilité d’avoir T< penaltyTime il resterait connecter à la cellule macro

Pour un MS ayant une lente vitesse, il resterait dans la microcellule un temps suffisant pour avoir T> penaltyTime il aura beaucoup plus de chance de se connecter à la cellule micro

Gestion de la mobilité au sens Radio

Procédure de sélection/réselection en GSM (Rec GSM 05.08)

• Utilité de : CellReslectOffset

Permet par exemple de favoriser la bande 1800 sur la bande 900

• Utilité de : CellReslectHysteresis

Une cellule X est sélectionnée et la cellule Y est abandonnée ssi:

C1(X)>C1(Y)+CellReslectHysteresis (phase 1)

C2(X)>C2(Y)+CellReslectHysteresis (phase 2)

Permet d’éviter le phénomène de Ping-pong (surtout entre deux zones de localisation)

Gestion de la mobilité au sens Radio

Procédure de Handover en GSM

Handover: changement de canal au cours d’une communication:

I. Handover intracellulaire : Au sien de la même cellule (ex. Pb de RXQUAL)

II. Handover intercellulaire : Entre deux cellules

1. HO IntraBSC: entre deux cellules pilotées par un même BSC

2. HO InterBSC: entre deux cellules pilotées par deux BSC différents

3. HO InterMSC : entre deux cellules pilotées par deux BSCs chacun connecté à un MSC différent

Gestion de la mobilité au sens Radio

Procédure de Handover en GSM

Etape 1: Décision de déclanchement d’un HO:

Un Ho est déclanché sur plusieurs événements dont principalement:

1. Ho sur niveau : lorsque le niveau de la station serveuse devient < seuil:

• RXLEV_XX<L_RXLEV_XX_H (XX=DL ou UL)

2. Ho sur qualité : lorsque le taux d’erreur binaire > seuil (RxQual>3)

• RXQUAL_XX>L_RXQUAL_XX_H (XX=DL ou UL)

Gestion de la mobilité au sens Radio

Procédure de Handover en GSM

• Décision de déclanchement d’un HO (suite)

3. Ho sur distance : lorsque le mobile s’éloigne d’une certaine distance de la cellule

• MS_BTS> MAX_MS_RANGE

4. Ho sur bilan de liaison

• PBGT(n)> HO_MARGIN(n) et PBGT(n)>0 Avec :

– PBGT(n)= [Min(MS_TX_PWR_MAX, P)-RXLEV_DL- PWR_C_D]- [Min(MS_TX_PWR_MAX, P)-RXLEV_NCELL(n)]

– PWR_C_D=Puissance maximale permise sur DL - Puissance utilisée

• Dans la norme il y a d’autres types de Ho : Ho sur trafic, HO sur SDCCH (Directed Retry),…

Gestion de la mobilité au sens Radio

Procédure de Handover en GSM

Etape 2: Sélection d’une cellule d’accueil (par le BSC)

• Suite à la décision de déclanchement d’un HO, le BSC sélectionne une cellule d’accueil en se basant sur :

1. les mesures de puissance effectuées par le mobile sur les cellules avoisinantes

2. La charge des meilleures cellules sélectionnées

Gestion de la mobilité au sens Radio

Procédure de Handover en GSM Etape 3: Exécution de Ho:

1. Le BSC réserve et active un canal dans la cellule d’accueil,

2. Le BSC envoie un ordre au mobile, qui est encore connecté à la cellule (0), de basculer sa communication sur le nouveau canal de la deuxième cellule,

3. Dès que le mobile réussit à se connecter à la cellule d’accueil, le BSC libère le canal qui a été utilisé par le mobile dans la première cellule.

Gestion de la mobilité au sens Radio

• Mobilité et Qos radio

– Réduction de la congestion coté radio

• Equilibre et répartition de charge entre :

– Les différentes bandes du réseau (900/1800)

– Des cellules chargées vers les cellules moins chargées

Ajustement de paramètres de sélection / ré-sélection et de Ho

– Réduction du taux de coupure des communications et du taux d’échec de Ho

• Minimiser les Handovers Inter_BSC,

réaffectation des BTS aux BSC, BSS uniforme dans la même zone,

• Vérifier la liste de voisinage

• Ajuster les paramètres de déclanchement de HO