Vous êtes sur la page 1sur 24

L’analyse ABC

- Fiche de connaissances

- Fiche méthodologique

- Application guidée

- Application avec corrigé

- TP / Cas « GEMIA Distribution »


L’ANALYSE ABC

Fiche de connaissances

Pour faciliter l’étude d’un groupe d’éléments tels que des produits, des véhicules, des clients,
des fournisseurs … sur un critère bien déterminé comme les sorties, les coûts, les chiffres
d’affaires ou les litiges …, l’analyse ABC peut être un outil très utile et simple à appliquer.

L’analyse ABC

Le principe de l’analyse ABC consiste à reclasser dans un tableau les éléments étudiés en 3
groupes distincts :

• Le groupe A : les éléments les plus importants (souvent environ 20 %


du nombre total d’éléments),

• Le groupe B : les éléments de la classe « intermédiaire » (souvent entre


20 et 40 % du nombre total d’éléments),

• Le groupe C : reste des éléments étudiés.

Remarque : il est possible d’augmenter le nombre de groupes (après les groupes A, B et C, on


peut continuer avec D, E, F …). L’analyse sera alors plus pointue car tous les cas particuliers
de ces groupes seront étudiés.

Représentation graphique

Les informations données par le tableau permettent de reporter dans un repère orthonormé

• En abscisses, les éléments étudiés en % cumulés,


• En ordonnées, les valeurs du critère en % cumulés.

En reliant les points ainsi obtenus , une courbe ascendante doit apparaître sur laquelle il ne
reste plus qu’à indiquer les limites des trois groupes.

Calcul de l’indice de GINI (y)

L’indice de Gini ou indice de concentration permet de déterminer, avec l’aide du graphique, si


le critère retenu est pertinent, et donc de savoir s’il faut poursuivre l’étude, ou s’il faut
choisir un autre critère d’analyse.
L’indice est symbolisé par le signe y (gamma). Il doit être supérieur à 0.6 pour montrer que
l’étude est intéressante. Il ne peut jamais être supérieur à 1.

Il se calcule avec la formule suivante :

Y= ( somme des valeurs du critère cumulées en % x % d’une seule référence ) – 5 000


5 000

Remarques :

a) Plus l’ascendance de la courbe sera forte et plus l’indice de Gini sera élevé. A
l’inverse, plus l’ascendance sera faible et plus l’indice sera faible.

b) Dans certaines études très particulières, les professionnels poursuivent l’analyse même
dans le cas où l’indice de Gini est inférieur à 0.6.

c) Dans le cas où l’on doit effectuer un choix entre plusieurs critères, il faut retenir celui
dont l’indice de Gini est le plus élevé.
L’ANALYSE ABC

Fiche méthodologique

Etapes Moyens

1. Réaliser le tableau d’analyse qui se compose des 6 Structure du tableau


colonnes suivantes :
n°1 n°2 n°3 n°4 n°5 n°6
- colonne n°1 : n° d’ordre des produits étudiés,

- colonne n°2 : noms ou références des produits


étudiés ( à remplir après la colonne n°3 )

- colonne n°3 : valeurs du critère choisi par ordre


décroissant,

- colonne n°4 : valeurs du critère choisi cumulées


croissantes,

- colonne n°5 : valeurs du critère choisi cumulées


croissantes en pourcentage,

- colonne n°6 : pourcentages cumulés des produits


étudiés.

2. Représenter graphiquement les données : Représentation graphique de l’analyse ABC

- dans un repère orthonormé, reporter les pourcentages Valeurs du


critères en %
cumulés des produits étudiés en abscisse, et les valeurs du
100
critère choisi cumulées croissantes en pourcentage en
ordonnée,

- tracer la courbe reliant les points obtenus.

3. Calculer l’indice de Gini Produits


étudiés en %
y= ( somme critères cumulés en % X % d’1 produit) – 5000
5000 0

4. Tirer des conclusions


L’ANALYSE ABC

Application 1 : démarche guidée

Thème : une entreprise commercialise différentes familles de produits. Voici les ventes
réalisées pour l’une d’entre elles :

Références des produits Ventes réalisées


A 01 30
A 02 650
A 03 4
A 04 10
A 05 150
A 06 1
A 07 80
A 08 20
A 09 5
A 10 50

Objectif : analyser les ventes de ces produits ( c’est le critère choisi ) afin de déterminer
les groupes de produits les plus vendus.

Etape 1 : réaliser un tableau d’analyse

Le tableau d’analyse doit comporter 6 colonnes. Lorsqu’il est complété, il faut fixer les
limites des groupes A, B et C.

Remarque : les limites des groupes peuvent être données dans l’énoncé. Sinon, il faut
reprendre 20% des éléments pour A, de 20 à 40% pour B, et le reste pour C.

*Calcul de la colonne « Ventes cumulées en pourcentage » :

Ventes cumulées x 100


Somme des produits

Exemple de la première ligne : 650 x 100 soit 65 %


10

*Calcul de la colonne « Références cumulées en pourcentage » :

Classement du produit x 100


Somme des produits

Exemple de la première ligne : 1 x 100 soit 10 %


10
Tableau d’analyse ABC

Références Ventes par Ventes Ventes Références


N° d’ordre des Ordre cumulées cumulées en cumulées en
produits décroissant croissantes pourcentage pourcentage

A 1 A 02 650 650 65 % 10 %
2 A 05 150 800 80 % 20 %
B 3 A 07 80 880 88 % 30 %
4 A 10 50 930 93 % 40 %
5 A 01 30 960 96 % 50 %
6 A 08 20 980 98 % 60 %
C 7 A 04 10 990 99 % 70 %
8 A 09 5 995 99.5 % 80 %
9 A 03 4 999 99.9 % 90 %
10 A 06 1 1000 100 % 100 %
1000 918,4

Les 2 chiffres doivent toujours Somme de la colonne Toujours


être identiques. pour calculer l’indice finir par
de Gini 100 %
.

Etape 2 : reporter les informations sur un graphique

Il faut donc tracer un axe sur lequel on va reporter les informations calculées dans le tableau
d’analyse pour les colonnes « Ventes cumulées en pourcentage » ( placées en ordonné y ) et
« Références cumulées en pourcentage » ( placées en abscisse x ).
On obtient alors un ensemble de points qu’il faut relier pour obtenir une courbe ascendante.

Exemple pour le premier point : x = 10 y = 65


Exemple pour le deuxième point : x = 20 y = 80

Il ne reste plus qu’à indiquer sur le graphique les limites des groupes A, B et C.
Etape 4 : tirer la conclusion

• 2 produits sur les 10 représentent à eux seuls 80 % des ventes. Il est donc important de
surveiller leurs stocks afin d’éviter toute rupture.

• 2 produits se situent dans le groupe B, groupe intermédiaire. Ce sont peut-être des produits
dont le cycle de vie vieillit, entraînant en fléchissement des ventes. Une relance
commerciale ou une modification du produit est à envisager pour relancer les ventes.

• Enfin 6 produits ne génèrent que 7 % des ventes. Il faut vérifier si la présence de ces
produits dans la gamme offerte par l’entreprise est réellement nécessaire. Un retrait est peut-
être à envisager…

Il faut souligner que ces remarques ne sont basées que sur le critère des ventes. Elles peuvent
être de bons choix pour l’entreprise, mais aussi de mauvais car nous ne connaissons pas
l’importance de ces produits dans le chiffre d’affaires de l’entreprise.

Il est possible que la référence A 06, qui ne représente qu’une seule vente sur les 1000, donne
une marge bénéficiaire beaucoup plus intéressante que les autres produits, ou qu’elle permet à
l’entreprise de fidéliser son meilleur client ( produit rare que l’on ne peut acheter ailleurs…).

Il faut donc rester prudent dans la conclusion si l’on manque d’informations.


L ‘ANALYSE ABC

Application 2 :

Thème : une entreprise utilise 25 engins de manutention différents entre la production, le


stockage et l’expédition. Vous devez étudier ces engins sur le critère des coûts d’entretien,
estimés comme suit :

N° des engins Coûts d’entretien


( en euros )
1 503
2 229
3 91
4 1753
5 130
6 396
7 122
8 84
9 1361
10 107
11 137
12 686
13 61
14 1220
15 297
16 434
17 76
18 114
19 198
20 1098
21 91
22 152
23 107
24 1486
25 61

TRAVAIL A FAIRE :

1) Présentez dans un tableau un classement de ces engins en utilisant la méthode ABC.


Limites des groupes : *Groupe A = 20 % des engins,
*Groupe B = entre 20 et 40 % des engins,
*Groupe C = plus de 40 % des engins.

2) Représentez dans un repère orthonormé les résultats trouvés dans le tableau.


( Echelle : 2 cm pour 10 % ).

3) Vérifier avec l’indice de Gini la pertinence de l’étude avec le critère choisi.


L’ANALYSE ABC

Corrigé - Application N°2

1. Tableau d’analyse ABC

Classement Numéros Coûts par Coûts Coûts Engins


des des ordre cumulés cumulés en cumulés en
engins engins décroissant croissants pourcentage pourcentage
( en € ) ( en € )
1 4 1753 1753 15,94 % 4%
2 24 1486 3240 29,46 % 8%
A 3 9 1361 4601 41,84 % 12 %
4 14 1220 5821 52,93 % 16 %
5 20 1098 6918 62,91 % 20 %
6 12 686 7604 69,15 % 24 %
7 1 503 8107 73,73 % 28 %
B 8 16 434 8542 77,68 % 32 %
9 6 396 8938 81,28 % 36 %
10 15 297 9235 83,99 % 40 %
11 2 229 9464 86,07 % 44 %
12 19 198 9662 87,87 % 48 %
13 22 152 9815 89,26 % 52 %
14 11 137 9952 90,50 % 56 %
15 5 130 10081 91,68 % 60 %
16 7 122 10203 92,79 % 64 %
C 17 18 114 10318 93,83 % 68 %
18 10 107 10424 94,80 % 72 %
19 23 107 10531 95,77 % 76 %
20 3 91 10623 96,60 % 80 %
21 21 91 10714 97,44 % 84 %
22 8 84 10798 98,20 % 88 %
23 17 76 10874 98,89 % 92 %
24 25 61 10935 99,45 % 96 %
25 13 61 10996 100,00 % 100 %

10996 2002,07 %
L’ANALYSE ABC

GEMIA Distribution

Objectif : réimplanter les stocks dans l’entrepôt

Pré-requis : - l’analyse ABC


- la préparation de commandes
- la codification des emplacements

Pôles : 1 et 2

Niveau :Fin de 1ère année

Temps estimé : 2 à 3 heures

Savoirs Compétences
Pôle 1 : Maîtrise des flux 1.Mise en stock :
Les circuits de préparation de commandes - affecter les emplacements et les zones de
La codification des emplacements stockage,
- respecter les zones d’affectation des
produits.
2.Préparation des commandes :
- organiser le circuit de préparation des
commandes.
Pôle 2 : Gestion des moyens matériels Fixer les procédures d’allocation des surfaces
La méthode ABC et du matériel.

Thème :

L’entreprise GEMIA approvisionne de petits commerces en produits de grande


consommation : liquides, produits secs, conserves, hygiène. Son entrepôt est informatisé.

Les marchandises sont stockées sur palettes dans des palettiers doubles à 5 niveaux.
Le premier niveau est réservé au picking ( préparation de commandes ), les 4 autres niveaux
au stockage de réserve.
Les emplacements ne sont pas affectés : les caristes rangent les palettes aux emplacements
libres de façon aléatoire. Ils saisissent le numéro d’emplacement sur leur ordinateur de bord
afin de les retrouver facilement lors du destockage.

Après avoir travaillé pendant plusieurs semaines dans cet entrepôt, vous avez pu constater
que cette méthode est inadaptée et qu’une réorganisation s’impose. Vous proposez donc une
nouvelle implantation des produits selon la méthode ABC.

Vous disposez pour cela de la fiche de connaissances et des Annexes suivantes :

*Annexe 1 : Moyennes des ventes sur les 2 derniers mois,


*Annexe 2 : Contraintes liées à l’entrepôt,
*Annexe 3 : Plan de l’entrepôt à codifier,
*Annexe 4 : Plan de l’entrepôt à implanter.

TRAVAIL A FAIRE :

1) A partir de l’Annexe 1, présentez l’analyse ABC basée sur le critère des ventes :
*Groupe A = 20 % des références,
*Groupe B = entre 20 et 60 % des références,
*Groupe C = entre 60 et 100 % des références.

2) Vérifier la pertinence de l’étude en calculant l’indice de Gini. Commentez le résultat


trouvé.

3) Qu’appelle-t-on des produits dits « sensibles » (voir Annexe 2) ?

4) Etablissez le circuit de préparation de commandes ( Annexe 3 ).

5) Codifiez les emplacements de stockage ( Annexe 3).

6) Proposez une nouvelle implantation des produits ( Annexe 4) sans oublier les contraintes
liées à l’entrepôt.

7) Donnez les avantages de cette nouvelle implantation :

- pour les caristes,


- pour les préparateurs de commandes.
Codification des emplacements de stockage :

Le principe consiste à affecter une adresse composée soit de chiffres, soit de chiffres et de
lettres, à un emplacement de stockage. Cette adresse est inscrite sur l’emplacement ( affiche,
étiquette, code-barres,…) mais également sur la fiche de stock (manuelle ou informatique) du
produit qui y sera stocké. Ainsi, le personnel de l’entrepôt peut retrouver très facilement les
produits dans les rayonnages.

La composition des codes reprend souvent les mêmes critères :

* zone ou allée de rangement,


* éventuellement zone dans l’allée,
* côté de l’allée (droit ou gauche),
* niveau de stockage,
* emplacement sur le niveau.

Exemple de codification :

D 01 B 02 03

numéro de l’emplacement

niveau

côté droit de l’allée

numéro de l’allée

zone de rangement
ANNEXE 1

Moyennes des ventes sur les 2 derniers mois pour les 30 produits les plus
demandés

Références Nbre de palettes Références Nbre de palettes


vendues / semaine Vendues / semaine

PGC 01 1 PGC 16 6
PGC 02 6 PGC 17 19
PGC 03 5 PGC 18 4
PGC 04 13 PGC 19 15
PGC 05 10 PGC 20 17
PGC 06 1 PGC 21 175
PGC 07 22 PGC 22 12
PGC 08 16 PGC 23 67
PGC 09 13 PGC 24 164
PGC 10 10 PGC 25 8
PGC 11 8 PGC 26 5
PGC 12 6 PGC 27 90
PGC 13 122 PGC 28 20
PGC 14 54 PGC 29 11
PGC 15 3 PGC 30 20

ANNEXE 2

CONTRAINTES LIEES A L’ENTREPOT

* Sorties supérieures ou égales à 50 palettes / semaine : prévoir 6 emplacements palettes,


sorties comprises entre 16 et 49 palettes / semaine : prévoir 4 emplacements palettes,
sorties comprises entre 06 et 15 palettes / semaine : prévoir 2 emplacements palettes,
sorties inférieures ou égales à 05 palettes / semaine : prévoir 1 emplacement palette.

* 1 alvéole = 2 palettes

* Emplacements 1A101 à 1A112 réservés aux produits dits « sensibles » ( ne font pas partie
des 30 produits les plus demandés).

* Garder 1 alvéole libre au bout de chaque palettier pour d’autres produits.

* Utilisation de transpalettes électriques ou de rolls pour la préparation des commandes.


Corrigé – Thème « GEMIA Distribution »

1) Tableau ci-après ( résultats arrondis à 2 chiffres après la virgule).

2) Indice de Gini = ( 2 501,95 x 3,33) – 5000 = 0,667


5000

L’étude est pertinente puisque l’indice est supérieur à 0,6. On peut poursuivre l’analyse sur le
critère choisi, soit les sorties.

3) Les produits dits « sensibles » sont des produits pour lesquels les risques de vol sont les
plus importants, souvent en raison de leur valeur marchande plus élevée. Exemples : les
alcools, les parfums… Ainsi, pour éviter ces risques de vol dans l’entrepôt, une zone leur est
réservée ( elle peut être fermée au reste de l’entrepôt, ou/et mise sous la responsabilité d’un
groupe limité de personnes).

4) Voir le chemin fléché sur l’Annexe 3. Le préparateur commencera toujours sa préparation à


partir du bureau de préparation ( ici en bas du plan ) d’où il reçoit ses instructions.

5) Voir Annexe 3.

6) Les produits du groupe A doivent être mis en priorité près des quais d’expédition pour
éviter trop de déplacements. Regrouper le plus possible les emplacements d’un même produit.
L’Annexe 4 « corrigé » est une proposition d’implantation. On peut inverser les références,
comme par exemple placer l’article PGC 14 à la place de l’article PGC 21 …

7) Avantages :

* pour les caristes :


- moins de déplacements puisque les produits les plus demandés sont en début d’allée,
donc gain de temps,
- chaque emplacement étant codifié et affecté à un produit, moins de recherches pour le
cariste qui, avec l’habitude, réapprovisionne plus vite les rayonnages donc gain de
temps à nouveau.

* pour les préparateurs :


- préparation plus rapide par réduction des déplacements, et donc moins de fatigue et
plus de rentabilité,
- produits plus faciles à trouver grâce à la codification des emplacements et à l’habitude,
- en respectant le circuit de préparation, les préparateurs ne se gênent plus dans leur
travail. Possibilité de répartir les préparateurs par zone.
TABLEAU D’ANALYSE ABC ( Corrigé)

Classement Références Sorties (ordre Sorties cumulées % références % des sorties


des référ.
décroissant) croissantes cumulées cumulées
1 PGC 21 175 175 3,33 % 18,96 %
2 PGC 24 164 339 6,67 % 36,73 %
A 3 PGC 13 122 461 10,00 % 49,95 %
4 PGC 27 90 551 13,33 % 59,70 %
5 PGC 23 67 618 16,67 % 66,96 %
6 PGC 14 54 672 20,00 % 72,81 %
7 PGC 07 22 694 23,33 % 75,19 %
8 PGC 28 20 714 26,67 % 77,36 %
9 PGC 30 20 734 30,00 % 79,52 %
10 PGC 17 19 753 33,33 % 81,58 %
11 PGC 20 17 770 36,67 % 83,42 %
B 12 PGC 08 16 786 40,00 % 85,16 %
13 PGC 19 15 801 43,33 % 86,78 %
14 PGC 09 13 814 46,67 % 88,19 %
15 PGC 04 13 827 50,00 % 89,60 %
16 PGC 22 12 839 53,33 % 90,90 %
17 PGC 29 11 850 56,67 % 92,09 %
18 PGC 05 10 860 60,00 % 93,17 %
19 PGC 10 10 870 63,33 % 94,26 %
20 PGC 11 8 878 66,67 % 95,12 %
21 PGC 25 8 886 70,00 % 95,99 %
22 PGC 16 6 892 73,33 % 96,64 %
23 PGC 02 6 898 76,67 % 97,29 %
C 24 PGC 12 6 904 80,00 % 97,94 %
25 PGC 26 5 909 83,33 % 98,48 %
26 PGC 03 5 914 86,67 % 99,02 %
27 PGC 18 4 918 90,00 % 99,46 %
28 PGC 15 3 921 93,33 % 99,78 %
29 PGC 01 1 922 96,67 % 99,89 %
30 PGC 06 1 923 100,00 % 100,00 %
923 2501,95 %