Vous êtes sur la page 1sur 6

SYSTEME DE MOTORISATION Date :

Page 1 S/SYSTEME : CARBURATION INJECTION


1) Le circuit d’alimentation en essence

1-Rappel :
Pour fonctionner, un moteur thermique essence a besoin de :

 ..................................................................
 …………………………………………
 ………………………………………………..

2- Schéma de principe :

6
3- les différents éléments constitutifs du circuit d’alimentation
essence

a- Le réservoir :
Matière : polyéthylène
Capacité : variable suivant véhicule. Exemple : 45 litres sur Citroën Saxo.
Il est situé sous le véhicule

b- La pompe à essence
Elle est soit immergée dans le réservoir, soit placée à l’extérieur de celui-ci. Elle est alimentée
en 12 V par l’intermédiaire du relais double piloté par le calculateur. Elle doit être en mesure
de fournir aux injecteurs une quantité suffisante de carburant et ce quelles que soient les
conditions de fonctionnement du moteur.

La pompe à essence extérieure au réservoir :

1:

2:
3:
4:
5:
6:
7:
8:
9:
10 :
C’est une pompe à rouleaux. Son débit est de l’ordre de 80 litres/heure. Son principal
inconvénient est le bruit.
Dès que le rotor de la pompe tourne, la force centrifuge plaque les rouleaux sur la paroi
extérieure de la pompe ce qui forme un ensemble de cellules (5 sur le schéma) qui se
déplacent du canal d’admission vers le canal de refoulement.
Le clapet 2 évite à la pompe de se vider à l’arrêt.

Phases de fonctionnement :

- Démarrage :

……………………………………………………………………………………………………………….
……………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………...
- Moteur démarré :

…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………

Le débit de la pompe permet :

-
-
-
La pompe à essence intérieure au réservoir (immergée) :

Cette pompe est plongée dans le réservoir. Elle est également munie d’un clapet anti-retour et
d’un clapet de sécurité. Son avantage principal est un bruit moindre par rapport à une pompe
externe

1–

2–

3–

4–

5–

6–

7–

c- Filtre à carburant :
Fixé sur le réservoir. La flèche, sur le filtre, indique le sens de passage du carburant.

1 : Papier filtrant

2 : Tamis nylon

Filtration : 10 µm
d- Régulateur de pression carburant :

L'essence arrive de la pompe à carburant. Le régulateur maintient une


différence de pression constante entre la pression d’essence et la
pression d'admission. Le surplus d'essence retourne au réservoir.
Pressions : 2 bars au ralenti, 2,5 bars en pleine charge.

e- Rampe d’injection :

Outre le fait de répartir le carburant


uniformément vers tous les injecteurs, elle
sert également d'accumulateur. En effet, son
volume est suffisamment grand par rapport à
la quantité d'essence injectée par cycle de
travail moteur, pour empêcher les
fluctuations de pression

f- Les injecteurs :
Fonction globale :

Situation :

INJECTEUR
Constitution :

1–
2–
3–
4–
5–
6–
7–
8–
9–
10 –
11 –

Caractéristiques : Symbolisation :

- Tension d’alimentation : 12
V
- Pression d’alim. : ≈ 3 bars
- Levée d’aiguille : 0,07 à 0,15
mm
- Résistance interne : Quelques
ohms à une dizaine d’ohms

Vous aimerez peut-être aussi