Vous êtes sur la page 1sur 2

Hystérie = DSM IV : Tr. Somatoformes, Tr. Dissociatifs : du grec Ustera= utérus. | Hippocrate : l’a décrite comme migration de l’utérus.

|
Psychanalyse : Névrose où les conflits psychologiq st exprimés symboliquement par des symptômes : - physiques ou psychiques et - paroxystiques ou durables.

Clinique :

Symptômes d’expression psychique : Symptômes d’expression physique : Personnalité hystérique :
= conversions = Tr. Somatoformes(DSM IV)
Atteinte des fct de vie de relation( marcher, regarder, écouter, écrire…)
= Tr. Dissociatifs Abs. d’origine organique. DSM IV :
Facteurs déclenchant ( rupture, conflits…) - Personnalité dépendante.
Variables et réversibles. - Personnalité histrionique.
Angoisse ↓ = 0 « belle indifférence »
Bénéfice IIaire : Tr. Sexuels..

1) Amnésie : - lacunes mnésiques. Manif . aigues paroxystiques : Manif. Durables : 1) Histrionisme : désir de paraître/
- Fugues mnésiques théâtralisme.
« voyageurs sans bagages » 1) Crise pseudo convulsive (Charcot) : 1) Dlr :+++ céphalées, 2) Dpce affective : aridité affective,
[càd qu’il quitte sans raison valable !] -Aura. rachialgies… immaturité…
2) Etats crépusculaires, états seconds. -Période épileptoïde. 2) Att. Motrice :astasie-abasie, 3) Hyper expressivité des affects :
3) Dépersonnalisation.[physiq ou psychiq] -Période de contorsions(clownesques ) pseudo paralysie, aphonie, dramatisation.
4) « Pseudo délire » hystérique ! -Périodes d’attitudes passionnelles. mutisme… 4) Suggestibilité et mythomanie :
2) Crise d’agitation → « crise de 3) Anesthésie en « gants », en fabulation[mythomanie : mensonge pr
nerfs ». chaussettes… combler le désir, pt aller→ fabulation à
3) Crises tétaniformes : spasmophilie ! 4) Att. Sensorielles : cécité, laquelle elle commence à y croire comme
4) Lipothymie. surdité… étant vérité.]
5) Manif NV : spasmes, Gross 5) Mode de pensée imaginaire : rêverie,
hystérique fixation amoureuse.

NB : 2et3 ces Tr. ne respectent pas
la systematisat° neurologiq.

réassurance et .Dc differentiel : 1) Patho organique. durables : Ttt psychotherapiques : . . Evolution: .depression et risque suicidaire. .Dedramatisation.Eviter une medicalisation excessive. etat limite. . .Alliance therapeutique.Dc positif : clinique. . Phobique. SEP .Tr.Tranquillisant si face) angoisse++(ponctuelle) www. .Ttt depressif : mise en route d’1 ttt écoute.Relaxation (si contracture) AD.Tr.Complications : .Intermittence: crises et remissions.Tr. Etiopathogénie : Psychologie++ → psychanalyse .Addictions… . . TAG.Psychotherapie de soutien.Stabilisation s/s ttt. .Aggravation. .ma/medamychi .blog.Isolement transitoire. . . . stt neurologique : .Hyperparathyroidie… 2) Autres Tr.Echec de la resolution du complexe d’oeudipe. Panique. .Angoisse de constatation → corps « saut mysterieux de l’innervation somatique ». Anxieux. Diagnostic : . 4) Forme de debut pseudo nevrotique de la schizophrenie. Nevrotiques : Tr.Psychanalyse : cure type PIP (face à . 3) Personnalité pathologique : psychopathie. →traduction des fantasmes inconscients « dimension symbolique ». Traitement : Ttt des complications : Ttt des crises paroxystiques : Ttt des manif. . .epilepsie. Panique.hypochondrie.