Vous êtes sur la page 1sur 3

QGIS 1.7.

0-Wroclaw pas à pas n°9
Créer un tampon autour d’une entité géographique
Dans les premiers tutoriels QGIS pas à pas, nous avons travaillé essentiellement avec un seul fichier de formes. Mais le grand avantage des logiciels SIG est de pouvoir croiser des données de plusieurs fichiers de formes, par des traitements géographiques. Pour cela, souvent, il est utile de créer des tampons (également appelés buffers) autour de certaines entités géographiques. C’est cette création de tampons que nous allons étudier dans ce tutoriel n°9. Notre exemple sera basé sur le fichier de formes des grandes surfaces d’une enseigne connue, avec lequel nous avons travaillé dans le tutoriel QGIS pas à pas n°61. Nous commençons donc ce tutoriel avec affiché dans notre vue le fichier de formes de type points de ces grandes surfaces (projection en Lambert 93) et, en fond de carte, le fichier GéoFla départemental de l’IGN (l’affichage de ce fond de carte n’est pas indispensable pour suivre l’exemple).

Pour que la création de tampon fonctionne, il faut bien utiliser un système projeté (par exemple ici le Lambert 93). Ainsi, l’unité de la carte peut être en mètres (et non en degrés décimaux). Aller dans le menu « vecteur, outils de géotraitement, tampon(s) »

1

Fichier avec coordonnées géographiques téléchargeables ici : http://www.go2poi.com/intermarche.htm

QGIS 1.7.0-Wroclaw pas à pas n°9 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 1

Indiquer la couche à partir de laquelle on veut créer les tampons (celle des magasins) Vous pouvez modifier le nombre de segments pour l’approximation : plus il est élevé, plus le tampon est « précis ». Indiquer le rayon du tampon. Ici, l’unité est le mètre, nous indiquons 1000 pour avoir des buffers avec un rayon de 1 km. Il est aussi possible de réaliser des tampons avec des rayons différents en fonction des points, en utilisant une colonne de la table attributaire remplie à cet effet. Indiquer un chemin et un nom pour le fichier de sortie : QGIS va en effet créer un nouveau fichier de formes. Cliquer sur OK.

QGIS 1.7.0-Wroclaw pas à pas n°9 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 2

Ajouter la couche à la vue : les tampons apparaissent bien.

Attention ! Pour que l’opération réussisse, il faut que la couche de points soit enregistrée « en dur », ce qui n’est pas automatiquement le cas quand on crée une couche de points dans QGIS. Il suffit, une fois la couche de points créée, de faire un classique « enregistrer sous… » et d’afficher cette couche dans la vue pour travailler à partir d’elle.

QGIS 1.7.0-Wroclaw pas à pas n°9 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 3