Vous êtes sur la page 1sur 6

E.S.P.E.M.E.

1ère ANNEE

Chargés de cours : Mme BARBRY


Mme DOUZENEL
M. DUPIRE
M. COLEY

INTRODUCTION A L’ANALYSE
FINANCIERE

SEANCE N° 7 – T.D.
CORRECTION

ANNEE UNIVERSITAIRE 2006 – 2007


B. BARBRY, F. DOUZENEL, D. DUPIRE, G. COLEY : Introduction à l’analyse financière

CAS N° 1 : ENTREPRISE THELLIER.

1) Construction des soldes intermédiaires de gestion pour l’exercice N : cf. annexe 3 ;

2) Calcul de la C.A.F. par les deux méthodes :

Méthode additive Méthode soustractive


Postes Montant Postes Montant
R.N.C. 815 000 E.B.E. (6) 1 562 000
+ DADP d’exploitation (1) + 551 500 + transferts de charges d’exploitation (7) + 160 000
+ DADP financières + 2 000 + autres produits d’exploitation + 14 000
+ DADP exceptionnelles +0 - autres charges d’exploitation -0
- RDPA d’exploitation (2) - 1 000 ± quote-part de résultat ±0
- RDP financières -0 + produits financiers sauf reprises (8) + 36 850
- RDP exceptionnelles -0 - charges financières sauf dotations (9) - 66 450
+ VNC des éléments d’actif cédés (3) + 22 500 + produits exceptionnels corrigés (10) +0
- produits des cessions d’éléments de - charges exceptionnelles corrigées (11) -0
l’actif immobilisé (4) - 50 350 - participation des salariés - 49 750
- subventions d’invest. virées au C.R. (5) - 30 000 - I.S. - 347 000
= C.A.F. 1 309 650 = C.A.F. 1 309 650
(1) 482 500 + 5 000 + 44 000 + 20 000
(2) 161 000 – 160 000 : cf. note (a) ;
(3) Note (c) de l’énoncé ;
(4) 80 350 – (120 000 – 90 000) : cf. énoncé p. 3 et note (b) ;
(5) 120 000 – 90 000 : cf. énoncé p. 3 ;
(6) Cf. correction séance n° 7 p. 3 ;
(7) Note (a) de l’énoncé ;
(8) 36 850 – 0 (reprises sur dépréciations et provisions financières) ;
(9) 68 450 – 2 000 ;
(10) 80 350 – 80 350 ;
(11) 22 500 – 22 500.

CAS N° 2 : ENTREPRISE ROLLAND.

1) Construction des soldes intermédiaires de gestion pour les exercices N et N+1 : cf.
annexes 4 et 5 ;

Commentaires :

ª L’entreprise exerce une activité industrielle (vente de produits finis) ;


ª La production de l’exercice a diminué. L’entreprise doit faire face à un problème
commercial ;
ª La valeur ajoutée s’est améliorée. L’entreprise maîtrise mieux ses coûts
d’approvisionnement ;
ª L’EBE s’est dégradé, en raison notamment d’une augmentation des charges de
personnel ;
ª Le résultat d’exploitation a également diminué. On note l’augmentation des dotations
aux amortissements, dépréciations et provisions, ce qui témoigne de la réalisation
d’investissements récents ;
ª Le RCAI s’est fortement dégradé, en raison d’une explosion des charges financières
(forte croissance de l’endettement de l’entreprise) et de l’effondrement des produits
financiers (diminution de la trésorerie) ;
ª Le résultat exceptionnel s’est amélioré (bien que toujours négatif). Des cessions
d’immobilisations ont eu lieu au cours de l’exercice N+1 (produits et charges exceptionnels
sur opérations en capital) ;

Page 2 / 6
B. BARBRY, F. DOUZENEL, D. DUPIRE, G. COLEY : Introduction à l’analyse financière

ª Au total, le RNC reste positif mais accuse une forte diminution entre N et N+1.

2) Calcul de la C.A.F. par les deux méthodes :

C.A.F. pour l’exercice N

Méthode additive Méthode soustractive


Postes Montant Postes Montant
R.N.C. 3 751 E.B.E. (4) 17 027
+ DADP d’exploitation (1) + 4 926 + transferts de charges d’exploitation (2) +0
+ DADP financières +0 + autres produits d’exploitation +0
+ DADP exceptionnelles + 441 - autres charges d’exploitation - 3 328
- RDPA d’exploitation (2) - 378 ± quote-part de résultat ±0
- RDP financières -0 + produits financiers sauf reprises (5) + 4 597
- RDP exceptionnelles -3 - charges financières sauf dotations (6) - 683
+ VNC des éléments d’actif cédés (3) + 3 187 + produits exceptionnels corrigés (7) +0
- produits des cessions d’éléments de - charges exceptionnelles corrigées (8) - 270
l’actif immobilisé (3) - 2 268 - participation des salariés - 1 559
- subventions d’invest. virées au C.R. (3) -0 - I.S. - 6 128
= C.A.F. 9 656 = C.A.F. 9 656
(1) 4 790 + 136 ;
(2) Cf. énoncé p. 4 ;
(3) Cf. énoncé p. 4 ;
(4) Cf. correction séance n° 7 p. 4 ;
(5) 4 597 – 0 (reprises sur dépréciations et provisions financières) ;
(6) 683 – 0 (dotations aux amortissements, dépréciations et provisions financières) ;
(7) 2 271 – 2 268 – 3
(8) 3 898 – 3 187 – 441.

C.A.F. pour l’exercice N+1

Méthode additive Méthode soustractive


Postes Montant Postes Montant
R.N.C. 923 E.B.E. (3) 13 854
+ DADP d’exploitation + 5 321 + transferts de charges d’exploitation (1) +0
+ DADP financières +0 + autres produits d’exploitation +0
+ DADP exceptionnelles + 536 - autres charges d’exploitation - 2 004
- RDPA d’exploitation (1) - 136 ± quote-part de résultat ±0
- RDP financières -0 + produits financiers sauf reprises (4) + 449
- RDP exceptionnelles - 119 - charges financières sauf dotations (5) - 4 163
+ VNC des éléments d’actif cédés (2) + 55 469 + produits exceptionnels corrigés (6) + 78
- produits des cessions d’éléments de - charges exceptionnelles corrigées (7) -0
l’actif immobilisé (2) - 55 254 - participation des salariés -0
- subventions d’invest. virées au C.R. (2) -0 - I.S. - 1 474
= C.A.F. 6 740 = C.A.F. 6 740
(1) Cf. énoncé p. 4 ;
(2) Cf. énoncé p. 4 ;
(3) Cf. correction séance n° 7 p. 5 ;
(4) 449 – 0 ;
(5) 4 163 – 0 ;
(6) 55 451 – 55 254 – 119 ;
(7) 56 005 – 55 469 – 536.

Page 3 / 6
B. BARBRY, F. DOUZENEL, D. DUPIRE, G. COLEY : Introduction à l’analyse financière

ANNEXE 3 : Tableau des soldes intermédiaires de gestion de l’entreprise THELLIER.

Produits Charges Soldes intermédiaires de gestion N N-1


(Colonne 1) (Colonne 2) (Colonne 1 – Colonne 2)
Ventes de marchandises …………. Coût d’achat des marchandises vendues ………… Ÿ Marge commerciale ………….

Production vendue 5 947 500 ou Déstockage de production …………


Production stockée 50 000
Production immobilisée ………….

Total 5 997 500 Total ………… Ÿ Production de l’exercice 5 997 500

Ÿ Production de l’exercice 5 997 500 Consommation de l’exercice en provenance


Ÿ Marge commerciale …………. de tiers 2 878 400

Total 5 997 500 Total 2 878 400 Ÿ Valeur ajoutée 3 119 100

Ÿ Valeur ajoutée 3 119 100 Impôts, taxes et versements assimilés 226 000
Subventions d’exploitation …………. Charges de personnel 1 331 100
Ÿ Excédent brut (ou Insuffisance brute)
Total 3 119 100 Total 1 557 100 d’exploitation 1 562 000

Ÿ Excédent brut d’exploitation 1 562 000 Ÿ ou Insuffisance brute d’exploitation …………


Reprises sur charges et transferts de Dotations aux amortissements ,
charges 161 000 dépréciations et provisions 551 500
Autres produits 14 000 Autres charges …………
Ÿ Résultat d’exploitation (bénéfice ou
Total 1 737 000 Total 551 500 perte) 1 185 500

Ÿ Résultat d’exploitation 1 185 500 Ÿ ou Résultat d’exploitation …………


Quotes-parts de résultat sur opérations Quotes-parts de résultat sur opérations
faites en commun …………. faites en commun …………
Produits financiers 36 850 Charges financières 68 450
Ÿ Résultat courant avant impôts
Total 1 222 350 Total 68 450 (bénéfice ou perte) 1 153 900
Ÿ Résultat exceptionnel (bénéfice ou
Produits exceptionnels 80 350 Charges exceptionnelles 22 500 57 850
perte)

Ÿ Résultat courant avant impôts 1 153 900 Ÿ ou Résultat courant avant impôts …………
Ÿ Résultat exceptionnel 57 850 Ÿ ou Résultat exceptionnel …………
Participation des salariés 49 750
Impôts sur les bénéfices 347 000
Ÿ Résultat de l’exercice (bénéfice ou
Total 1 211 750 Total 396 750 perte) 815 000
Plus -values et moins -values sur cessions
Produits des cessions d’éléments d’actif 50 350 Valeur comptable des éléments cédés 22 500 27 850
d’éléments d’actif

Page 4 / 6
B. BARBRY, F. DOUZENEL, D. DUPIRE, G. COLEY : Introduction à l’analyse financière

ANNEXE 4 : Tableau des soldes intermédiaires de gestion de l’entreprise ROLLAND.

Produits Charges Soldes intermédiaires de gestion N N-1


(Colonne 1) (Colonne 2) (Colonne 1 – Colonne 2)
Ventes de marchandises …………. Coût d’achat des marchandises vendues ………… Ÿ Marge commerciale …………. …………

Production vendue 227 317 ou Déstockage de production 22 187


Production stockée ………….
Production immobilisée 905

Total 228 222 Total 22 187 Ÿ Production de l’exercice 206 035 …………

Ÿ Production de l’exercice 206 035 Consommation de l’exercice en provenance


Ÿ Marge commerciale …………. de tiers 110 008

Total 206 035 Total 110 008 Ÿ Valeur ajoutée 96 027 …………

Ÿ Valeur ajoutée 96 027 Impôts, taxes et versements assimilés 2 542


Subventions d’exploitation …………. Charges de personnel 76 458
Ÿ Excédent brut (ou Insuffisance brute)
Total 96 027 Total 79 000 d’exploitation 17 027 …………

Ÿ Excédent brut d’exploitation 17 027 Ÿ ou Insuffisance brute d’exploitation …………


Reprises sur charges et transferts de Dotations aux amortissements ,
charges 378 dépréciations et provisions 4 926
Autres produits …………. Autres charges 3 328
Ÿ Résultat d’exploitation (bénéfice ou
Total 17 405 Total 8 254 perte) 9 151 …………

Ÿ Résultat d’exploitation 9 151 Ÿ ou Résultat d’exploitation …………


Quotes-parts de résultat sur opérations Quotes-parts de résultat sur opérations
faites en commun …………. faites en commun …………
Produits financiers 4 597 Charges financières 683
Ÿ Résultat courant avant impôts
Total 13 748 Total 683 (bénéfice ou perte) 13 065 …………
Ÿ Résultat exceptionnel (bénéfice ou
Produits exceptionnels 2 271 Charges exceptionnelles 3 898 (1 627) …………
perte)

Ÿ Résultat courant avant impôts 13 065 Ÿ ou Résultat courant avant impôts …………
Ÿ Résultat exceptionnel …………. Ÿ ou Résultat exceptionnel 1 627
Participation des salariés 1 559
Impôts sur les bénéfices 6 128
Ÿ Résultat de l’exercice (bénéfice ou
Total 13 065 Total 9 314 perte) 3 751 …………
Plus -values et moins -values sur cessions
Produits des cessions d’éléments d’actif 2 268 Valeur comptable des éléments cédés 3 187 (919) …………
d’éléments d’actif

Page 5 / 6
B. BARBRY, F. DOUZENEL, D. DUPIRE, G. COLEY : Introduction à l’analyse financière

ANNEXE 5 : Tableau des soldes intermédiaires de gestion de l’entreprise ROLLAND.

Produits Charges Soldes intermédiaires de gestion N+1 N


(Colonne 1) (Colonne 2) (Colonne 1 – Colonne 2)
Ventes de marchandises …………. Coût d’achat des marchandises vendues ………… Ÿ Marge commerciale …………. …………

Production vendue 177 579 ou Déstockage de production 1 790


Production stockée ………….
Production immobilisée 156

Total 177 735 Total 1 790 Ÿ Production de l’exercice 175 945 206 035

Ÿ Production de l’exercice 175 945 Consommation de l’exercice en provenance


Ÿ Marge commerciale …………. de tiers 76 451

Total 175 945 Total 76 451 Ÿ Valeur ajoutée 99 494 96 027

Ÿ Valeur ajoutée 99 494 Impôts, taxes et versements assimilés 3 128


Subventions d’exploitation …………. Charges de personnel 82 512
Ÿ Excédent brut (ou Insuffisance brute)
Total 99 494 Total 85 640 d’exploitation 13 854 17 027

Ÿ Excédent brut d’exploitation 13 854 Ÿ ou Insuffisance brute d’exploitation …………


Reprises sur charges et transferts de Dotations aux amortissements ,
charges 136 dépréciations et provisions 5 321
Autres produits …………. Autres charges 2 004
Ÿ Résultat d’exploitation (bénéfice ou
Total 13 990 Total 7 325 perte) 6 665 9 151

Ÿ Résultat d’exploitation 6 665 Ÿ ou Résultat d’exploitation …………


Quotes-parts de résultat sur opérations Quotes-parts de résultat sur opérations
faites en commun …………. faites en commun …………
Produits financiers 449 Charges financières 4 163
Ÿ Résultat courant avant impôts
Total 7 114 Total 4 163 (bénéfice ou perte) 2 951 13 065
Ÿ Résultat exceptionnel (bénéfice ou
Produits exceptionnels 55 451 Charges exceptionnelles 56 005 (554) (1 627)
perte)

Ÿ Résultat courant avant impôts 2 951 Ÿ ou Résultat courant avant impôts …………
Ÿ Résultat exceptionnel …………. Ÿ ou Résultat exceptionnel 554
Participation des salariés …………
Impôts sur les bénéfices 1 474
Ÿ Résultat de l’exercice (bénéfice ou
Total 2 951 Total 2 028 perte) 923 3 751
Plus -values et moins -values sur cessions
Produits des cessions d’éléments d’actif 55 254 Valeur comptable des éléments cédés 55 469 (215) (919)
d’éléments d’actif

Page 6 / 6