Vous êtes sur la page 1sur 21

EXAMEN TERMINAL

ESPEME 1ère année


Comptabilité générale
Année 2005 - 2006

Durée : 3 heures
Calculatrices fournies
Aucun document autorisé

Le sujet est comprend 4 exercices indépendants


L’ensemble des documents est à rendre avec la copie (sauf le plan comptable en annexe 2)

EXERCICE 1 : CAS LATRUITE (négoce d’articles de pêche) 6 points

Comptable au sein du Cabinet d’Expertise Comptable MGPK, vous êtes chargé de réviser la
comptabilité de la société LATRUITE (enregistrer les écritures manquantes), et de passer les écritures
d’inventaire en vue de l’établissement des comptes annuels au 31/12/2005.
Par mesure de simplification, le taux de TVA retenu est de 20%

A la lecture du grand livre, vous découvrez les éléments suivants :

1. Un client douteux, dont la créance avait été provisionnée au 31/12/2004 à hauteur de 50%, nous
devait 1 200 €.
En mars 2005, il nous a réglé 720 € pour solde de tout compte.
Seule l’écriture d’encaissement de ce règlement a été enregistrée.

N° compte Intitulé Débit Crédit

2. Lors de l’établissement des comptes annuels 2004, plusieurs « charges constatées d’avance » ont
été enregistrées :
- 450 € correspondant à une fraction de l’assurance relative à l’année 2005
- 300 € correspondant à la location d’un garage concernant le mois de janvier 2005
Les écritures d’extourne n’ont pas été enregistrées en début d’année 2005

N° compte Intitulé Débit Crédit

Examen de comptabilité générale 02/2006 1


3. L’entreprise a cédé un photocopieur le 15 juillet 2005.
Ce matériel, acquis en 2003 pour une valeur de 1 800 € HT, est amortissable selon le mode linéaire sur
5 ans
Sa valeur nette comptable au 31/12/2004 était de 1 260 €.
Seule l’écriture de cession a été enregistrée par le comptable.

Justificatif des calculs :

N° compte Intitulé Débit Crédit

4. Le client ZEMAR a retourné en décembre 2005 un matériel de pêche non conforme à ses attentes.
Ce matériel avait été acquis 120 € HT (vente correctement enregistrée)
Un avoir a été établi au nom du client pour ce montant, mais rien n’a été enregistré en comptabilité.

N° compte Intitulé Débit Crédit

5. Une ristourne de fin d’année a été accordée par le principal fournisseur de la société LATRUITE ;
elle s’élève à 2 400 € TTC et a été réglée par chèque bancaire ; aucune écriture n’a été enregistrée.

N° compte Intitulé Débit Crédit

Examen de comptabilité générale 02/2006 2


6. Le stock de marchandises au 31/12/2005 s’élève à 38 390 €
Il était de 35 800 € en début d’exercice.
Passer l’écriture d’inventaire au 31/12/2005

N° compte Intitulé Débit Crédit

7. En plus du photocopieur cédé en juillet 2005 (cf question n°3), l’actif immobilisé de la société
LATRUITE faisait apparaître début 2005 :
- des agencements réalisés le 1er décembre 2004, amortissables en linéaire sur 7 ans, d’une valeur
brute de 84 000 €
- un matériel informatique acquis le 12/07/2004 pour 2 496 € HT, amortissable en dégressif sur 4
ans (coefficient de 1.25)
Passer les écritures d’inventaire au 31/12/2005 (arrondir à l’euro inférieur)

Justificatif des calculs:

N° compte Intitulé Débit Crédit

8. Un client nous devant 4 440 € TTC est mis en règlement judiciaire ; il devient client douteux et
une provision est constituée à hauteur de 40%
Passer l’écriture d’inventaire au 31/12/2005

N° compte Intitulé Débit Crédit

Examen de comptabilité générale 02/2006 3


9. L’entreprise a licencié un vendeur pour faute professionnelle en novembre 2005; celui ci conteste
le bien-fondé de son licenciement et intente une action devant le tribunal des prud’hommes ;
l’entreprise risque de devoir verser 3 000 € de dommages et intérêts au salarié pour licenciement
abusif (charge exceptionnelle)

Passer l’écriture d’inventaire au 31/12/2005

N° compte Intitulé Débit Crédit

10. La facture d’eau du dernier trimestre 2005 n’était pas parvenue au 31/12/2005 ; son montant TTC
est de 132 €
Passer l’écriture d’inventaire au 31/12/2005

N° compte Intitulé Débit Crédit

Examen de comptabilité générale 02/2006 4


EXERCICE 2 : CAS RAMEL 5 points

Conseiller de la société RAMEL (société commerciale), vous êtes sollicité sur différents points par le
chef d’entreprise :

Q1 : Le client CHAMAR doit 15 000 € suite à une vente; il paie par traite (billet à ordre).
Que peut faire la société RALEL du billet à ordre (3 réponses)?

Réponses:

Q2 : L’entreprise vient d’employer son premier salarié en janvier 2006, au salaire brut mensuel de 1
200 €
Les taux de charges sociales sont les suivants :
URSSAF : 8% salariales ; 18% patronales
ASSEDIC : 2.5% salariales ; 4% patronales
RETRAITE : 9.5% salariales ; 20% patronales

Il vous est demandé :

a. de calculer le montant du salaire net du salarié

Justificatif des calculs:

b. de calculer le montant des charges patronales

Justificatif des calculs:

Examen de comptabilité générale 02/2006 5


c. de calculer le montant total des cotisations URSSAF, ASSEDIC et RETRAITE, ainsi que le coût
total du salarié

Justificatif des calculs:

d. de passer en date du 31/01/2006, les écritures de paie du mois de janvier 2006, sachant que le
salarié sera payé le 10 février, et que les différentes cotisations sociales seront payées en avril 2006

N° compte Intitulé Débit Crédit

Q3 : Fin janvier 2006, l’entreprise établit la déclaration de TVA du mois écoulé, et constate un crédit
de TVA occasionné par la réalisation d’un investissement.

Ce crédit de TVA, d’un montant de 1 200 €, a été correctement enregistré au débit du compte « crédit
de TVA à reporter ».
En février, le montant de la TVA collectée s’élève à 10 000 €, celui de la TVA déductible à 7 000 €.
Il vous est demandé :

a. quel sera le montant de la TVA à payer au titre du mois de février (TVA payée en mars 2006)

Justificatif des calculs:

Examen de comptabilité générale 02/2006 6


b. d’enregistrer au journal, l’écriture de déclaration de TVA au titre du mois de février

N° compte Intitulé Débit Crédit

Q4 : Les titres ( actions ) acquis par l’entreprise au cours de l’exercice comptable ont une valeur en
clôture d’exercice, supérieure à leur valeur d’acquisition :

que faut il faire en comptabilité ?


en vertu de quel principe comptable ?

Réponses:

Q5 : Afin d’augmenter le résultat comptable, le Chef d’entreprise envisage de limiter les achats de
marchandises en fin d’année, et de puiser sur son stock.
Dans le même objectif, il envisage de reporter sur l’exercice suivant, le paiement des trois derniers
mois de loyer des locaux.

Qu’en pensez vous ?

Réponses:

Examen de comptabilité générale 02/2006 7


EXERCICE 3 : CAS SYNTEX 7 points

SYNTEX est un petit magasin de prêt-à-porter féminin situé dans la Région Lilloise, exploité sous
forme de SARL.
Le magasin n’emploie qu’un salarié, son Gérant.
Le taux de TVA applicable :est de 20%

Le bilan (après affectation du résultat) au 31/12/2005 se présente comme suit :

ACTIF PASSIF
Agencements 12 000 3 000 9 000 Capital 15 000
Matériel et mobilier de 960 600 360 Réserves légales 1 500
bureau
Matériel de transport 15 000 7 500 7 500 Autres réserves 3 252
Stock de marchandises 27 000 27 000 Dettes bancaires 18 206
Banque 1 211 1 211 Dettes fournisseurs 5 302
Caisse 227 227 Dettes fiscales (2) 538
Dettes sociales (3) 2 100
Charges constatées 600 600
d’avance (1)
TOTAL ACTIF 56 998 11 100 45 898 TOTAL PASSIF 45 898

(1) Somme correspondant à l’assurance du véhicule du 01/01/06 au 30/06/06


(2) TVA à décaisser au titre de décembre 2005
(3) Charges sociales du dernier trimestre 2005 sur les salaires du Gérant, soit :
- 899 € pour l’Urssaf (compte n°431100)
- 216 € pour les Assedic (compte n° 431400)
- 985 € pour la Retraite (compte n°431300)

Instructions :
Les réponses seront fournies dans l’annexe 1

Les opérations seront enregistrées dans le grand livre et devront être systématiquement numérotées (de
0 à 13)

1ère PARTIE

- 0- Ouvrir les comptes au 01/01/2006

- 1 - Enregistrer les écritures d’extourne concernant l’assurance

Enregistrer les écritures suivantes, relatives au mois de janvier 2006:

- 2 – Les ventes de la première quinzaine (réglées pour 75% par chèque bancaire et le reste en liquide),
s’élèvent à 8 400 € TTC.

- 3 - Réception et paiement par chèque de la quittance de loyer du mois de janvier: 480 € TTC

- 4 - Reprise d’un article d’une valeur de 120 € TTC remboursé par chèque au client

- 5 – Prélèvement en caisse de 2 000 € pour remise en banque

Examen de comptabilité générale 02/2006 8


-6 - Achat de marchandises : 12 000 € TTC réglés à 60 jours

-7 - Paiement par chèque des charges sociales, d’Urssaf, Assedic et Retraite du trimestre précédent

-8 - Paiement par chèque de la TVA due au titre du mois de décembre 2005

-9- Les ventes de la deuxième quinzaine du mois de janvier, réglées par chèque, s’élèvent à 9 000 €
TTC

-10 - Enregistrement de l’écriture comptable de TVA à décaisser du mois de janvier 2006 (le règlement
interviendra en février)

L’entreprise souhaite établir une situation comptable à fin janvier :

Le stock final est évalué à 25 900 €

L’amortissement pour l’année 2006 des immobilisations s’élève à :


• agencements : 1 200 €
• matériel de bureau : 240 €
• véhicule : 3 000 €

-11- Enregistrer les écritures d’inventaire relatives aux stocks

-12- Enregistrer les écritures d’inventaire concernant l’assurance du véhicule dont le contrat court
jusqu’au 30/06/2006

-13- Enregistrer les écritures d’inventaire concernant les amortissements (attention! situation à 1 mois)

2ème PARTIE (annexe 1)

Etablir la balance des comptes au 31/01/2006

Etablir le bilan et le compte de résultat

Examen de comptabilité générale 02/2006 9


EXERCICE 4 : QCM 2 points

Cocher les bonnes réponses (plusieurs réponses possibles)

1. Les provisions pour dépréciation d’actif s’enregistrent :

a. au débit des comptes concernés


b. au crédit des comptes concernés
c. au débit du compte « 68 dotations aux provisions »
d. au crédit des comptes « 29, 39, 49, 59, provisions, pour dépréciation des… »
e. au débit des comptes « 29, 39, 49, 59, provisions, pour dépréciation des… »

2. Les amortissements pour dépréciation des immobilisations ont un caractère :

a. réversible
b. irréversible

3. Quel est le terme exact :

a. compte de résultat de l’exercice N


b. compte de résultat au 31/12/N
c. bilan de l’exercice N
d. bilan au 31/12/N

4. L’ensemble des comptes de l’entreprise et le détail de leur mouvement constitue:

a. le journal
b. le grand livre
c. la balance

5. L’entreprise accorde à son client une réduction sur facture pour paiement comptant. Il s’agit :

a. d’une ristourne
b. d’un rabais
c. d’un escompte
c. d’une remise

Examen de comptabilité générale 02/2006 10


NOM : ANNEXE 1 : EXERCICE 3 CAS SYNTEX

Examen de comptabilité générale 02/2006 11


Examen de comptabilité générale 02/2006 12
NOM : ANNEXE 1 (suite): EXERCICE 3 CAS SYNTEX

Examen de comptabilité générale 02/2006 13


Examen de comptabilité générale 02/2006 14
NOM : ANNEXE 1 (suite) : EXERCICE 3 CAS SYNTEX

BALANCE

N°compte INTITULE Mvts Débit Mvts Crédit Solde Débit Solde Crédit

101

1061

1068

164

2135

2182

2183

28135

28182

28183

37

401

431100

431300

431400

4455

4456

4457

486

512

530
603

607

613

616

6811

707

TOTAL

Examen de comptabilité générale 02/2006 15


NOM : ANNEXE 1 (suite) : EXERCICE 3 CAS SYNTEX

COMPTE DE RESULTAT

CHARGES PRODUITS

BENEFICE : PERTE :

TOTAL : TOTAL :

BILAN

ACTIF Brut Amortisst Net PASSIF


Provision

TOTAL ACTIF TOTAL PASSIF

Examen de comptabilité générale 02/2006 16


Examen de comptabilité générale 02/2006 17
ANNEXE 2
PLAN COMPTABLE

• 10 : capital et réserves
• 101 : capital
• 1061 : réserve légale
• 1068 : autres réserves

• 11 : report à nouveau

• 12 : résultat
• 120 : bénéfice
• 129 : perte

• 16 : emprunts et dettes
• 164 : emprunts et dettes auprès des établissements de crédit

• 20 : immobilisations incorporelles

• 21 : immobilisations corporelles
• 211 : terrains
• 213 : constructions
• 2135 : agencement des constructions
• 215 :installations techniques, matériel et outillage industriel
• 2154 : matériel industriel
• 2155 : outillage industriel
• 218 : autres immobilisations corporelles
• 2182 : matériel de transport
• 2183 : matériel de bureau et informatique
• 2184 : mobilier

• 28 : amortissement des immobilisation


• 2812 : amortissement des agencements
• 28182 : amortissement du matériel de transport
• 28183 : amortissement du matériel de bureau

• 31 : stock de matières premières



• 35 : stock de produits

• 37 : stock de marchandises

• 39 : provisions pour dépréciation de stocks

• 40 : fournisseurs et comptes rattachés


• 401 : dettes fournisseurs
• 403 : fournisseurs, effets à payer
• 408 : fournisseurs, factures non parvenues

• 41 : clients et comptes rattachés


• 411 : créances clients
• 413 : clients effets à recevoir
• 416 : clients douteux
• 418 :clients, factures à établir

• 42 : personnel et comptes rattachés


• 421 :rémunérations dues

• 43 : sécurité sociale et autres organismes sociaux


• 431100 : URSSAF
• 431300 :Caisses de retraite
• 431400 : Assedic

• 44 : état et autres collectivités


• 4455 : TVA à décaisser
• 4456 : TVA déductible
• 44567 : crédit de taxe à reporter
• 4457 : TVA collectée
• 4458 : TVA en attente ou à régulariser
• 44586 : TVA /factures non parvenues
• 44587 : TVA /factures à établir

• 48 : comptes de régularisation
• 486 : charges constatées d’avance

Examen de comptabilité générale 02/2006 18


• 487 : produits constatés d’avance

• 49 : provisions pour dépréciation des comptes de tiers


• 491 : provision pour dépréciation de créances

Examen de comptabilité générale 02/2006 19


ANNEXE 2 (suite)
PLAN COMPTABLE

• 50 : valeurs mobilières de placement

• 51 : banques, établissements financiers et assimilés


• 511 : valeurs à l’encaissement
• 5113 : effets à l’encaissement
• 512 : banque
• 514 : chèques postaux

• 53 : caisse

• 59 : provisions pour dépréciation de V.M.P.

• 60 : achats
• 606 : Achats non stockés de matières et fournitures
• 6061 : EDF GDF
• 6064 : fournitures administrative
• 607 : Achats de marchandises
• 609 : RRR obtenus sur achats
• 609 : variations de stocks

• 61 : services extérieurs
• 613 : locations
• 6132 : locations immobilières
• 6135 : locations mobilières
• 615 : entretien réparations
• 616 : assurances

• 62 : autres services extérieurs



• 623 : publicité, publications, relations publiques
• 624 : transport de bien et transport collectif de personnes
• 6241 : transport sur achats
• 6242 : transport sur ventes
• 626 :frais postaux et de télécommunications
• 627 : frais bancaires

• 63 : impôts et taxes
• 64 : charges de personnel
• 641 : salaires bruts
• 645 : charges de sécurité sociale
• 645100 : cotisations Urssaf
• 645300 : cotisations retraite
• 645400 :cotisations Assedix

• 65 : autres charges de gestion courant


• 654 : pertes sur créances irrecouvrables

• 66 : charges financières
• 661 : charges d’intérêts
• 665 : escomptes accordés

• 67 : charges exceptionnelles
• 675 : valeurs nettes comptable des actifs cédés

• 68 : dotation aux amortissements et provisions


• 6811 : dotations aux amortissements sur immobilisations
• 6817 : dotation aux provisions pour dépréciation d’actifs circulants
• 6875 : dotation aux provisions pour risques et charges exceptionnels

• 70 : Ventes de produits , prestations et marchandises


• 701 : vente de produits finis
• 706 : prestations de services
• 707 : vente de marchandises
• 708 : produits des activités annexes
• 7085 : port et frais accessoires facturés
• 709 : RRR accordés

• 76 : produits financiers
• 765 : escomptes obtenus

• 77 : produits exceptionnels

Examen de comptabilité générale 02/2006 20


• 775 : produits de cessions d’actifs

• 78 : reprises sur amortissements et provisions

Examen de comptabilité générale 02/2006 21

Vous aimerez peut-être aussi