SGC SSIE SAR

bachelor 5 / masters 1 et 3

Densité et diversité
Monique Ruzicka-Rossier architecte SIA - urbaniste FSU Dr. Marc Dumont géographe

ENAC Faculté de l’environnement natirel er construit INTER Institut du développement territorial LaC Laboratoire Chôros

2005-2006

Problématique Définitions Exemple de l’agglomération de Lausanne

Quelle utilisation mesurée du sol?
Constat: L’étalement de l’urbanisation La spécialisation des territoires La dispersion des activités ► densité + mixité: indicateurs de la qualité de l’occupation du sol
Crissier 2002

Multiplicité des termes
Densité de construction Densité de circulation Densité de population Densité de logement… etc.

Diversité des usages Diversité des bâtiments Diversité des gens Diversité des langues… etc.

Mixité des quartiers Mixité des fonctions Mixité des populations

Crissier 2002

La densité fait peur… et conforte La mixité attire… et repousse
C’est le bruit et le trafic C’est plus compliqué, plus coûteux… ☺ C’est la ville… et sa séduction ☺ C’est l’ambiance des lieux publics ☺ C’est le confort de la proximité
Oslo 2004

Promiscuité Pollution Bétonnage … ☺ Économie de sol ☺ Économie d’énergie ☺ Coordination urbanisation et mobilité…

Chavannes-près-Renens 2002

Que compare-t-on: …des quantités … des qualités?
► surfaces ► nb. de personnes par groupe (âges, nationalités, catégories socio-professionnelles, revenus, etc.) ► nb. + type de déplacement par individu ► nb. et type de manifestations ► etc. ► ► ► ► qualités spatiales qualités architecturales qualités environnementales etc.

Oslo 2004

Analyse 2004 agglomérations suisses / agglomération lausannoise
Quantitativement densité de population densité du bâti mixité fonctionnelle mixité sociale Indices simples Données accessibles

!

Qualitativement analyses dans les quartiers

Morges 2004 Préverenges 2004

Densité
densité - densité humaine brute - densité humaine nette - densité de construction

Qualité de ce qui est compact. Rapport entre la masse d’un certain volume d’un corps homogène et celle d’un même volume d’eau.

Densité

=

Indicateur Surface de territoire

Indicateurs: population, population + emplois, « units » logements, pièces d’habitation… surface verte, surface de voirie, surface brute de plancher habitable…

Constat
• Étirement des mailles du bâti CH / cartes 1:25000 1957-1984 • Baisse de la densité FR / Ile de France (étude Vincent Fouchier) Urbanisation  1,35% / an Population ↓ 0,61 % / an ►Densité moyenne ↓ 0,74 % / an

Renens 2002

Constat
• Si les villes de 10 hab. /ha se densifiaient jusqu’à 30 hab. /ha ► consommation d’énergie ↓ de 50%
(étude aux Pays Bas)

• Les maisons individuelles consomment 16% de plus de gaz, et 21 % de plus de mazout que les appartements
(étude en France)

Renens 2002

Densité

=

Population Surface intégrale du territoire
habitants au km2 452 328 235 175 106 26 3

Pays Pays-Bas Japon Royaume-Uni Suisse France USA Canada

Densité

=

Population Surface intégrale du territoire
agglo. ville 2500 2900 11000 4000 7100 habitants au km2

Berne Lausanne Genève Zürich Bâle Amsterdam

800 1000 1000 1100 1500

4 338 (- surfaces inondables) 3 288 (+surfaces inondables)

Densité

=

Population Surface intégrale du territoire
habitants au km2 7 299 6 391 13 925 24 450 200 000

dans les centres de grandes villes Centre de Londres Centre de Toronto Centre de Tokyo Centre de Paris Quartier de Kow-loon(HK)

Densité humaine =

Population + emplois Surface intégrale du territoire

Suisse, pays touristique Densité humaine = Equivalent habitant Surface de territoire

• Equivalent habitant : population + emplois + 1/3 lits d’hôtellerie et de parahôtellerie • Surface de territoire: ?

INTER Laboratoire Chôros

Densité humaine brute quantité de population sur un territoire

Dhb

= Equivalent-habitants Surface urbanisée

Surface urbanisée : surface intégrale diminuée des surfaces improductives, des alpages et des forêts

INTER Laboratoire Chôros

Densité humaine nette consommation de territoire urbanisé
Dhn = Equivalent-habitants Surface d’habitat et d’infrastructure

Surface d’habitat et d’infrastructure: Aires et installations servant aux transports, à la production (hormis agricole et sylvicole), au commerce, aux services, à l’approvisionnement en énergie et à l’élimination des déchets, à l’habitat et à la détente.

INTER Laboratoire Chôros

1 / Dhn consommation de territoire urbanisé

1 = Dhn

Surface d’habitat et d’infrastructure Equivalent-habitants

L’inverse de la densité humaine nette indique le nombre de m2 de surface d’habitat et d’infrastructure consommé par habitant

INTER Laboratoire Chôros

Densité de construction IUS = 0,5
Indice d’utilisation du sol

Bussigny 2002

INTER Laboratoire Chôros

Densité de construction
Densité de construction = Surface brute de plancher habitable Surface de la zone à bâtir imputable

!

Données non accessibles Données non comparables

Densité du bâti visible Db v = Es x Nn S

INTER Laboratoire Chôros

Echelle de référence

60%

IUS = 2,7

IUS = 3,4 75% IUS = 4,7
Source : Richard Quincerot, Jacques Moglia, Morphologie urbaine, Indicateurs quantitatifs de 59 formes urbaines choisies dans les villes suisses, sous la direction de Jacques Vicari et Laurent Bridel, Genève, p.66.

80%
INTER Laboratoire Chôros

IUS = 7

L’échelle de référence
Surface totale km2 Population 31.12.98 7'131’888 4'840’650 2'291’238 607’879 285’396 113’781 16’605 15’973 9’733 Densité brute Hab./km2 172,7 691,3 70,3 215 1’038 2’077 5’609 2735 1705 Hab./ha

Suisse
Régions urbaines Régions rurales

41'285 6'957,7 33'029,9 2'822,47 274,99 54,77 2,96 5,84 5,71

1,7
6,9 0,7

Vaud Agglo. laus. Lausanne Renens Pully Ecublens
INTER Laboratoire Chôros

2,1 10 20 56 27 17

Mixités
Mixité fonctionnelle Pourcentage de surface de logement Nombre d’emplois par habitant Pourcentage de surface commerciale Mixité sociale Les âges Les catégories socioprofessionnelles Les nationalités Mixité d’usage (usage différencié d’un même espace dans le temps) Mixité architecturale (évolution du programme ,voire des structures
d’un bâtiment pour accueillir des affectations diverses)

INTER Laboratoire Chôros

Mixité fonctionnelle

Mix f = Nombre d’emplois Nombre d’habitants

INTER Laboratoire Chôros

Mixité sociale

Mix s = Nombre d’habitants d’une CSP x 100 Nombre d’habitants

INTER Laboratoire Chôros

L’échelle de référence

Mixité fine et grossière

INTER Laboratoire Chôros

Facteurs complémentaires
• Proportion des surfaces agricoles • Pourcentage des espaces verts et de détente par rapport à la surface d’habitat et d’infrastructure • Pourcentage des surfaces de transport par rapport à la surface d’habitat et d’infrastructure

INTER Laboratoire Chôros

Relâchement du tissu urbanisé

Rtu

=

Surface agricole utile sans les alpages Surface urbanisée

Surface urbanisée : surface intégrale diminuée des surfaces improductives, des alpages et des forêts.

INTER Laboratoire Chôros

Capacité de poumon vert
Cpv = Surface des espaces verts et de détente Surface d’habitat et d’infrastructure

Surface d’habitat et d’infrastructure: Aires et installations servant aux transports, à la production (hormis agricole et sylvicole), au commerce, aux services, à l’approvisionnement en énergie et à l’élimination des déchets, à l’habitat et à la détente.

INTER Laboratoire Chôros

Potentiel d’espaces publics
Pep = Surface de transport

Surface d’habitat et d’infrastructure

Surface d’habitat et d’infrastructure: Aires et installations servant aux transports, à la production (hormis agricole et sylvicole), au commerce, aux services, à l’approvisionnement en énergie et à l’élimination des déchets, à l’habitat et à la détente.

INTER Laboratoire Chôros

4 types d’occupation du sol
Type « compacité »

Type « tentacules »

Type « multipolarité » à centres compacts Type « nébuleuse »
INTER Laboratoire Chôros

Genève

Bâle Dhb Dhn 1/Dhn > 25 hab./ha > 60 hab./ha 150< x <160 m2 Shi / hab.

Lausanne

Bienne Dhb Dhn 1/Dhn 20 < x < 25 hab./ha 55 < x < 60 hab./ha 165 < x < 180 m2 Shi / hab.

Berne

Zoug Dhb Dhn 1/Dhn 14 < x <18 hab./ha > 60 hab./ha 150< x <170 m2 Shi/hab.

Lugano Winterthour Interlaken Sion Chiasso-Mendrisio Grenchen Stans Yverdon Dhb < 35 hab. /ha Dhn 35 < x <55 hab./ha 1/Dhn > 180 m2 Shi/hab INTER Laboratoire Chôros

Quelle agglomération pour Lausanne?

INTER Laboratoire Chôros

Schémas territoriaux
Appropriation du lieu cinq champs urbains
Critères:
Éloignement du centre x < 7,5 km < x Continuité ou discontinuité de l’urbanisation Accessibilité par les transports publics Inclusion dans l’ensemble urbanisé ou satellisation Appartenance à une entité paysagère

INTER Laboratoire Chôros

Schémas territoriaux
Cohérence territoriale • cartographie des décisions politiques
• localisation des affectations • taux d’imposition

• dessertes principales d’agglomération • charpente du paysage INTER Laboratoire Chôros

Schémas territoriaux
Densité humaine brute
Nombre d’habitant par hectare de surface urbanisée

Densité humaine nette
Nombre d’habitants à l’hectare de surface d’habitat et d’infrastructure
15 to 100.5 10 to 15 5 to 10 3 to 5 1.2 to 3 (17) (10) (10) (15) (18)

Mixité fonctionnelle
Nombre d’emplois par habitant

INTER Laboratoire Chôros

Schémas territoriaux
Mixité sociale
Niveau de formation élevé Niveau de formation moyen Niveau de formation faible

bussigny

18 15 12 9 6

à à à à à

21% (6) 18% (15) 15% (24) 12% (16) 9% (9)

24 à 27% (6) 21 à 24% (26) 18 à 21% (21) 15 à 18% (14) 11 à 15% (3)

24 21 18 15 11

à à à à à

27% (6) 24% (26) 21% (21) 18% (14) 15% (3)

INTER Laboratoire Chôros

Schémas territoriaux
1. Habitat individuel

Typologie et densité du bâti
5. Habitat discontinu haut

2. Habitat individuel groupé

3. Habitat groupé bas

6. Habitat continu haut et bas

4. Habitat rural INTER Laboratoire Chôros

7. Habitat continu haut

Densités localisées Mixités ciblées Diversités étendues
Projet: « Le contraste » Vide très vide Plein très plein

« renforcement des attaches tentaculaires »

INTER Laboratoire Chôros

La nature et accessibilité…images récurrentes des agglomérations

INTER Laboratoire Chôros