Vous êtes sur la page 1sur 35
Introduction à MPLS F. Nolot ©2009 1
Introduction à MPLS F. Nolot ©2009 1

Introduction à MPLS

Introduction à MPLS F. Nolot ©2009 1
Introduction à MPLS F. Nolot ©2009 1
Introduction à MPLS Introduction F. Nolot ©2009 2
Introduction à MPLS Introduction F. Nolot ©2009 2

Introduction à MPLS

Introduction à MPLS Introduction F. Nolot ©2009 2
Introduction à MPLS Introduction F. Nolot ©2009 2

Introduction

Introduction Les fournisseurs d'accès veulent Conserver leur infrastructure existante ET Ajouter de nouveaux services

Introduction

Introduction Les fournisseurs d'accès veulent Conserver leur infrastructure existante ET Ajouter de nouveaux services
Introduction Les fournisseurs d'accès veulent Conserver leur infrastructure existante ET Ajouter de nouveaux services
Introduction Les fournisseurs d'accès veulent Conserver leur infrastructure existante ET Ajouter de nouveaux services
Introduction Les fournisseurs d'accès veulent Conserver leur infrastructure existante ET Ajouter de nouveaux services

Les fournisseurs d'accès veulent

Conserver leur infrastructure existante ETIntroduction Les fournisseurs d'accès veulent Ajouter de nouveaux services non supportés par la technologie

Ajouter de nouveaux services non supportés par la technologie existante comme le packet forwardingveulent Conserver leur infrastructure existante ET Le protocole IP, protocole de packet forwarding, possède

Le protocole IP, protocole de packet forwarding, possède donc pour les opérateurs des limitespar la technologie existante comme le packet forwarding La technologie MPLS lève ces limites Apporte

La technologie MPLS lève ces limitesforwarding, possède donc pour les opérateurs des limites Apporte l'intelligence du routage avec les performances

Apporte l'intelligence du routage avec les performances de la commutationdes limites La technologie MPLS lève ces limites Supporte les VPN Supporte la QoS Gestion efficace

Supporte les VPNdu routage avec les performances de la commutation Supporte la QoS Gestion efficace de la bande

Supporte la QoSroutage avec les performances de la commutation Supporte les VPN Gestion efficace de la bande passante

Gestion efficace de la bande passantel'intelligence du routage avec les performances de la commutation Supporte les VPN Supporte la QoS F.

Les topologies WAN F. Nolot ©2009 4

Les topologies WAN

Les topologies WAN F. Nolot ©2009 4
Les topologies WAN F. Nolot ©2009 4
Les topologies WAN F. Nolot ©2009 4
Les topologies WAN F. Nolot ©2009 4
Le Full Mesh Topology Nécessaire pour avoir un routage optimal Existence d'un circuit dédié entre

Le Full Mesh Topology

Le Full Mesh Topology Nécessaire pour avoir un routage optimal Existence d'un circuit dédié entre chaque
Le Full Mesh Topology Nécessaire pour avoir un routage optimal Existence d'un circuit dédié entre chaque
Le Full Mesh Topology Nécessaire pour avoir un routage optimal Existence d'un circuit dédié entre chaque
Le Full Mesh Topology Nécessaire pour avoir un routage optimal Existence d'un circuit dédié entre chaque

Nécessaire pour avoir un routage optimalLe Full Mesh Topology Existence d'un circuit dédié entre chaque entité Solution très couteuse F. Nolot

Existence d'un circuit dédié entre chaque entitéLe Full Mesh Topology Nécessaire pour avoir un routage optimal Solution très couteuse F. Nolot ©2009

Solution très couteuseNécessaire pour avoir un routage optimal Existence d'un circuit dédié entre chaque entité F. Nolot ©2009

Partial Mesh Topology Également appelé hub-and-spoke Solution moins couteuse que le full mesh Utilisation d'un

Partial Mesh Topology

Partial Mesh Topology Également appelé hub-and-spoke Solution moins couteuse que le full mesh Utilisation d'un point
Partial Mesh Topology Également appelé hub-and-spoke Solution moins couteuse que le full mesh Utilisation d'un point
Partial Mesh Topology Également appelé hub-and-spoke Solution moins couteuse que le full mesh Utilisation d'un point
Partial Mesh Topology Également appelé hub-and-spoke Solution moins couteuse que le full mesh Utilisation d'un point

Également appelé hub-and-spokePartial Mesh Topology Solution moins couteuse que le full mesh Utilisation d'un point central qui coordonne

Solution moins couteuse que le full meshPartial Mesh Topology Également appelé hub-and-spoke Utilisation d'un point central qui coordonne les communications

Utilisation d'un point central qui coordonne les communicationshub-and-spoke Solution moins couteuse que le full mesh Ne fournit pas un routage optimal Pour prévenir

Ne fournit pas un routage optimald'un point central qui coordonne les communications Pour prévenir d'une interruption de service, le point

Pour prévenir d'une interruption de service, le point central peut être « dupliquer » en étendant cette topologie à une deuxième « hub-and- spoke »Utilisation d'un point central qui coordonne les communications Ne fournit pas un routage optimal F. Nolot

MPLS Topology Cette topologie fournit les routes optimales Chaque entité n'a besoin que d'une connexion

MPLS Topology

MPLS Topology Cette topologie fournit les routes optimales Chaque entité n'a besoin que d'une connexion vers
MPLS Topology Cette topologie fournit les routes optimales Chaque entité n'a besoin que d'une connexion vers
MPLS Topology Cette topologie fournit les routes optimales Chaque entité n'a besoin que d'une connexion vers
MPLS Topology Cette topologie fournit les routes optimales Chaque entité n'a besoin que d'une connexion vers

Cette topologie fournit les routes optimalesMPLS Topology Chaque entité n'a besoin que d'une connexion vers le MPLS Service Provider Elle fournit

Chaque entité n'a besoin que d'une connexion vers le MPLS Service ProviderMPLS Topology Cette topologie fournit les routes optimales Elle fournit de la commutation niveau 2 et

Elle fournit de la commutation niveau 2 et du routage niveau 3 en utilisant des labels de longueur fixeroutes optimales Chaque entité n'a besoin que d'une connexion vers le MPLS Service Provider F. Nolot

Avantages Dans un réseau IP traditionnel, chaque routeur fait une recherche dans sa table de

Avantages

Avantages Dans un réseau IP traditionnel, chaque routeur fait une recherche dans sa table de routage
Avantages Dans un réseau IP traditionnel, chaque routeur fait une recherche dans sa table de routage
Avantages Dans un réseau IP traditionnel, chaque routeur fait une recherche dans sa table de routage

Dans un réseau IP traditionnel, chaque routeur fait une recherche dans sa table de routageAvantages Indépendance totale entre les décisions prises par chaque routeur MPLS réduit le nombre de recherche

chaque routeur fait une recherche dans sa table de routage Indépendance totale entre les décisions prises

Indépendance totale entre les décisions prises par chaque routeur

MPLS réduit le nombre de recherche de routagetotale entre les décisions prises par chaque routeur Élimine la nécessité d'avoir un protocole de routage

Élimine la nécessité d'avoir un protocole de routage particulier sur chaque routeurrouteur MPLS réduit le nombre de recherche de routage MPLS affecte un label (ou nombre) à

MPLS affecte un label (ou nombre) à chaque paquet et utilise ce label pour le transmettreun protocole de routage particulier sur chaque routeur Ce label est positionné à l'entrée du réseau

Ce label est positionné à l'entrée du réseau MPLS et est utilisé en interne

Ce label est positionné à l'entrée du réseau MPLS et est utilisé en interne

Est utilisé pour faire le chemin vers la destination

Est utilisé pour faire le chemin vers la destination

Le label peut aussi correspondre à la destination d'un VPN niveau 3 ou à un paramètre non-IP comme un circuit niveau 2 ou une interface de sortie d'un routeurEst utilisé pour faire le chemin vers la destination MPLS supporte la transmission de données non

MPLS supporte la transmission de données non TCP/IP. L'utilisation des label se fait de la même manière que le protocole de niveau 3 utilisé3 ou à un paramètre non-IP comme un circuit niveau 2 ou une interface de sortie

Introduction à MPLS Fonctionnement F. Nolot ©2009 9
Introduction à MPLS Fonctionnement F. Nolot ©2009 9

Introduction à MPLS

Introduction à MPLS Fonctionnement F. Nolot ©2009 9
Introduction à MPLS Fonctionnement F. Nolot ©2009 9

Fonctionnement

Le fonctionnement de MPLS Seuls les routeurs d'extrémité du réseau font une recherche dans leur
Le fonctionnement de MPLS Seuls les routeurs d'extrémité du réseau font une recherche dans leur

Le fonctionnement de MPLS

Le fonctionnement de MPLS Seuls les routeurs d'extrémité du réseau font une recherche dans leur table
Le fonctionnement de MPLS Seuls les routeurs d'extrémité du réseau font une recherche dans leur table
Le fonctionnement de MPLS Seuls les routeurs d'extrémité du réseau font une recherche dans leur table
Le fonctionnement de MPLS Seuls les routeurs d'extrémité du réseau font une recherche dans leur table

Seuls les routeurs d'extrémité du réseau font une recherche dans leur table de routage, les autres utilisent les labels uniquement

dans leur table de routage, les autres utilisent les labels uniquement Ce qui accélère le transfert

Ce qui accélère le transfert

Les mécanismes de commutation Il existe 3 mécanismes de commutation sur les plateformes Cisco Process
Les mécanismes de commutation Il existe 3 mécanismes de commutation sur les plateformes Cisco Process
Les mécanismes de commutation Il existe 3 mécanismes de commutation sur les plateformes Cisco Process

Les mécanismes de commutation

Les mécanismes de commutation Il existe 3 mécanismes de commutation sur les plateformes Cisco Process switching

Il existe 3 mécanismes de commutation sur les plateformes CiscoLes mécanismes de commutation Process switching Fast Switching Cisco Express Forwarding (CEF) Process switching est le

Process switching3 mécanismes de commutation sur les plateformes Cisco Fast Switching Cisco Express Forwarding (CEF) Process

Fast Switchingde commutation sur les plateformes Cisco Process switching Cisco Express Forwarding (CEF) Process switching est le

Cisco Express Forwarding (CEF)sur les plateformes Cisco Process switching Fast Switching Process switching est le mécanisme le plus simple

Process switching est le mécanisme le plus simple et le plus lentswitching Fast Switching Cisco Express Forwarding (CEF) Une recherche est faite dans la table de routage

Une recherche est faite dans la table de routage et la construction d'un nouveau paquet de niveau 2 est effectué pour chaque paquetswitching est le mécanisme le plus simple et le plus lent Fast-switching : un cache est

Fast-switching : un cache est utilisé pour accélérer la communicationnouveau paquet de niveau 2 est effectué pour chaque paquet L'en-tête de niveau 2 est intégralement

L'en-tête de niveau 2 est intégralement conservée en cache. Quand il n'existe pas d'informations vers la destination recherchée en cache, une entrée dans ce cache est alors créée. Ainsi, cela accélèrera le processus pour les prochains paquets: un cache est utilisé pour accélérer la communication La technique la plus récente : Cisco

La technique la plus récente : Cisco Express Forwardingcela accélèrera le processus pour les prochains paquets Utilisation d'une « Forwarding Information Base »

Utilisation d'une « Forwarding Information Base » (FIB)La technique la plus récente : Cisco Express Forwarding Équivalent à une table de routage mais

Équivalent à une table de routage mais avec le next-hop de stocké pour chaque destinationrécente : Cisco Express Forwarding Utilisation d'une « Forwarding Information Base » (FIB) F. Nolot ©2009

Routage IP en fast-switching F. Nolot ©2009 12
Routage IP en fast-switching F. Nolot ©2009 12

Routage IP en fast-switching

Routage IP en fast-switching F. Nolot ©2009 12
Routage IP en fast-switching F. Nolot ©2009 12
Routage IP en fast-switching F. Nolot ©2009 12
CEF Switching F. Nolot ©2009 13

CEF Switching

CEF Switching F. Nolot ©2009 13
CEF Switching F. Nolot ©2009 13
CEF Switching F. Nolot ©2009 13
CEF Switching F. Nolot ©2009 13
MPLS : les bases Sur un réseau IP connecté à un réseau MPLS Les routeurs

MPLS : les bases

MPLS : les bases Sur un réseau IP connecté à un réseau MPLS Les routeurs dans
MPLS : les bases Sur un réseau IP connecté à un réseau MPLS Les routeurs dans
MPLS : les bases Sur un réseau IP connecté à un réseau MPLS Les routeurs dans
MPLS : les bases Sur un réseau IP connecté à un réseau MPLS Les routeurs dans

Sur un réseau IP connecté à un réseau MPLS

Les routeurs dans le domaine MPLS sont appelés Core Router et Label Switching Routers (LSR): les bases Sur un réseau IP connecté à un réseau MPLS Les routeurs qui inter-connecte

Les routeurs qui inter-connecte les 2 réseaux sont appelés Edge Router et Edge-LSRMPLS Les routeurs dans le domaine MPLS sont appelés Core Router et Label Switching Routers (LSR)

Routers (LSR) Les routeurs qui inter-connecte les 2 réseaux sont appelés Edge Router et Edge-LSR F.
MPLS : les bases Quand un packet IP arrive sur un Edge LSR, celui-ci le

MPLS : les bases

MPLS : les bases Quand un packet IP arrive sur un Edge LSR, celui-ci le transforme
MPLS : les bases Quand un packet IP arrive sur un Edge LSR, celui-ci le transforme
MPLS : les bases Quand un packet IP arrive sur un Edge LSR, celui-ci le transforme

Quand un packet IP arrive sur un Edge LSR, celui-ci le transforme en paquet MPLS. Et inversement pour les paquets MPLS vers IPMPLS : les bases Dans l'exemple, pour un paquet de A vers B : ajout d'un

Dans l'exemple, pour un paquet de A vers B : ajout d'un Label entre l'en-tête de Couche 2 et de Couche 3sur un Edge LSR, celui-ci le transforme en paquet MPLS. Et inversement pour les paquets MPLS

pour un paquet de A vers B : ajout d'un Label entre l'en-tête de Couche 2
Caractéristiques Fonctionne quelque soit la couche 1 et l'encapsulation de couche 2 Utilisation d'un label

Caractéristiques

Caractéristiques Fonctionne quelque soit la couche 1 et l'encapsulation de couche 2 Utilisation d'un label de
Caractéristiques Fonctionne quelque soit la couche 1 et l'encapsulation de couche 2 Utilisation d'un label de
Caractéristiques Fonctionne quelque soit la couche 1 et l'encapsulation de couche 2 Utilisation d'un label de

Fonctionne quelque soit la couche 1 et l'encapsulation de couche 2Caractéristiques Utilisation d'un label de 32 bits inséré entre les en-têtes des couches 2 et 3

Utilisation d'un label de 32 bits inséré entre les en-têtes des couches 2 et 3quelque soit la couche 1 et l'encapsulation de couche 2 Dans le cas d'utilisation d'ATM, comme

Dans le cas d'utilisation d'ATM, comme chaque cellule ATM est de taille fixe, il est impossible d'ajouter des label MPLSde 32 bits inséré entre les en-têtes des couches 2 et 3 Les labels ATM sont

Les labels ATM sont utilisés comme label MPLStaille fixe, il est impossible d'ajouter des label MPLS Ce label ne contient aucune information correspondant

Ce label ne contient aucune information correspondant au type de protocole de couche 3 transportélabel MPLS Les labels ATM sont utilisés comme label MPLS La détermination du protocole de couche

La détermination du protocole de couche 3 va être déterminée en fonction de la valeur du labelcorrespondant au type de protocole de couche 3 transporté Il est possible d'avoir plusieurs labels par

Il est possible d'avoir plusieurs labels par exemple dans les cas suivants :3 va être déterminée en fonction de la valeur du label MPLS VPN : un deuxième

MPLS VPN : un deuxième label peut être utilisé pour identifier le concentrateur VPN à utiliserplusieurs labels par exemple dans les cas suivants : MPLS Traffic Engineering (MPLS TE) : pour

MPLS Traffic Engineering (MPLS TE) : pour établir, dans le cas de l'utilisation de RSVP (Ressource Reservation Protocol), un tunnel à utiliserutilisé pour identifier le concentrateur VPN à utiliser 3 labels ou plus peuvent être utilisé dans

3 labels ou plus peuvent être utilisé dans le cas d'un couplage entre MPLS TE et MPLS VPNdans le cas de l'utilisation de RSVP (Ressource Reservation Protocol), un tunnel à utiliser F. Nolot

Format des Label MPLS F. Nolot ©2009 17
Format des Label MPLS F. Nolot ©2009 17

Format des Label MPLS

Format des Label MPLS F. Nolot ©2009 17
Format des Label MPLS F. Nolot ©2009 17
Format des Label MPLS F. Nolot ©2009 17
La Label Stack MPLS L'identification du protocole de couche 3 transportée se détermine en fonction

La Label Stack MPLS

La Label Stack MPLS L'identification du protocole de couche 3 transportée se détermine en fonction de
La Label Stack MPLS L'identification du protocole de couche 3 transportée se détermine en fonction de
La Label Stack MPLS L'identification du protocole de couche 3 transportée se détermine en fonction de
La Label Stack MPLS L'identification du protocole de couche 3 transportée se détermine en fonction de

L'identification du protocole de couche 3 transportée se détermine en fonction de la valeur du label

Unlabeled IP Unicast : PID = 0x0800, payload classique de packet IP unicasttransportée se détermine en fonction de la valeur du label Labeled IP Unicast : PID =0x8847,

Labeled IP Unicast : PID =0x8847, payload avec au moins un label qui précède l'en-tête IP: PID = 0x0800, payload classique de packet IP unicast Labeled IP multicats : PID =

Labeled IP multicats : PID = 0x8848, payload multicast IP avec au moins un label qui précède l'en-tête IPLabeled IP Unicast : PID =0x8847, payload avec au moins un label qui précède l'en-tête IP

multicats : PID = 0x8848, payload multicast IP avec au moins un label qui précède l'en-tête
Architecture MPLS On distingue 2 composants majeurs dans le routage MPLS Control plane : contrôle

Architecture MPLS

Architecture MPLS On distingue 2 composants majeurs dans le routage MPLS Control plane : contrôle des
Architecture MPLS On distingue 2 composants majeurs dans le routage MPLS Control plane : contrôle des
Architecture MPLS On distingue 2 composants majeurs dans le routage MPLS Control plane : contrôle des

On distingue 2 composants majeurs dans le routage MPLSArchitecture MPLS Control plane : contrôle des informations et des labels échangés entre les périphériques adjacents

Control plane : contrôle des informations et des labels échangés entre les périphériques adjacentsMPLS On distingue 2 composants majeurs dans le routage MPLS Data plane : connu également sous

Data plane : connu également sous le nom des forwarding plane, contrôle la transmission des informations en se basant soit sur les adresses de destination ou sur les labelset des labels échangés entre les périphériques adjacents Le Control Plane est dépendent de l'algorithme de

Le Control Plane est dépendent de l'algorithme de routage : OSPF, EIGRP, IS-IS, RIP ou BGPsoit sur les adresses de destination ou sur les labels Il nécessité également un protocole d'échange

Il nécessité également un protocole d'échange de labels comme LDP (Label Distribution Protocol, BGP (utilisé par MPLS VPN) ou RSVP (utilisé par MPLS TE)l'algorithme de routage : OSPF, EIGRP, IS-IS, RIP ou BGP Le Data Plane est indépendant des

Le Data Plane est indépendant des algorithmes de routages et d'échanges de labelBGP (utilisé par MPLS VPN) ou RSVP (utilisé par MPLS TE) Utilisation d'une base appelée Label

Utilisation d'une base appelée Label Forwarding Information Base (LFIB) pour forwarder les paquets avec les bons labelsdes algorithmes de routages et d'échanges de label Cette base est remplie par les protocoles d'échange

Cette base est remplie par les protocoles d'échange de labelappelée Label Forwarding Information Base (LFIB) pour forwarder les paquets avec les bons labels F. Nolot

Les composants du Control Plane Exemple Réception du label 17 pour les paquets à destination
Les composants du Control Plane Exemple Réception du label 17 pour les paquets à destination
Les composants du Control Plane Exemple Réception du label 17 pour les paquets à destination

Les composants du Control Plane

Les composants du Control Plane Exemple Réception du label 17 pour les paquets à destination du
Les composants du Control Plane Exemple Réception du label 17 pour les paquets à destination du
Les composants du Control Plane Exemple Réception du label 17 pour les paquets à destination du

Exemple

Réception du label 17 pour les paquets à destination du 10.0.0.0/8Les composants du Control Plane Exemple Génération d'un label 24 pour ces paquets et expédition de

Génération d'un label 24 pour ces paquets et expédition de l'information aux autres routeursdu label 17 pour les paquets à destination du 10.0.0.0/8 Insertion de l'information dans la LFIB

Insertion de l'information dans la LFIBd'un label 24 pour ces paquets et expédition de l'information aux autres routeurs F. Nolot ©2009

Les LSR ? Label Switch Router fonctionne différemment en fonction de leur position F. Nolot

Les LSR ?

Les LSR ? Label Switch Router fonctionne différemment en fonction de leur position F. Nolot ©2009
Les LSR ? Label Switch Router fonctionne différemment en fonction de leur position F. Nolot ©2009
Les LSR ? Label Switch Router fonctionne différemment en fonction de leur position F. Nolot ©2009
Les LSR ? Label Switch Router fonctionne différemment en fonction de leur position F. Nolot ©2009

Label Switch Router fonctionne différemment en fonction de leur position

Les LSR ? Label Switch Router fonctionne différemment en fonction de leur position F. Nolot ©2009
Fonctionnement d'un LSR F. Nolot ©2009 22
Fonctionnement d'un LSR F. Nolot ©2009 22

Fonctionnement d'un LSR

Fonctionnement d'un LSR F. Nolot ©2009 22
Fonctionnement d'un LSR F. Nolot ©2009 22
Fonctionnement d'un LSR F. Nolot ©2009 22
Fonctionnement d'un Edge LSR F. Nolot ©2009 23
Fonctionnement d'un Edge LSR F. Nolot ©2009 23
Fonctionnement d'un Edge LSR F. Nolot ©2009 23

Fonctionnement d'un Edge LSR

Fonctionnement d'un Edge LSR F. Nolot ©2009 23
Fonctionnement d'un Edge LSR F. Nolot ©2009 23
Introduction à MPLS Utilisation des labels F. Nolot ©2009 24
Introduction à MPLS Utilisation des labels F. Nolot ©2009 24

Introduction à MPLS

Introduction à MPLS Utilisation des labels F. Nolot ©2009 24
Introduction à MPLS Utilisation des labels F. Nolot ©2009 24

Utilisation des labels

Fonctionnement Un routeur effectue 4 étapes pour attribuer et distribuer les labels 1. Echange d'informations

Fonctionnement

Fonctionnement Un routeur effectue 4 étapes pour attribuer et distribuer les labels 1. Echange d'informations en
Fonctionnement Un routeur effectue 4 étapes pour attribuer et distribuer les labels 1. Echange d'informations en
Fonctionnement Un routeur effectue 4 étapes pour attribuer et distribuer les labels 1. Echange d'informations en

Un routeur effectue 4 étapes pour attribuer et distribuer les labelsFonctionnement 1. Echange d'informations en utilisant l'IGP comme OSPF, IS-IS ou EIGRP 2. Les labels locaux

1. Echange d'informations en utilisant l'IGP comme OSPF, IS-IS ou EIGRP

2. Les labels locaux sont générés. Un unique label est affecté à chaque destination IP contenu dans la table de routage et stocké dans la table appelé Label Information Base (LIB)

3. Les labels locaux sont diffusés aux routeurs voisins pour être utilisés comme next-hop label. Stockage dans les tables FIB et LFIB)

4. Chaque LSR construit ses propres structures FIB, LFIB et LIB

La FIB est utilisé pour transmettre les paquets IP ne portant pas encore de labelChaque LSR construit ses propres structures FIB, LFIB et LIB Création des labels au fur et

transmettre les paquets IP ne portant pas encore de label Création des labels au fur et

Création des labels au fur et à mesure du passage des paquets

Allocation des labels F. Nolot ©2009 26

Allocation des labels

Allocation des labels F. Nolot ©2009 26
Allocation des labels F. Nolot ©2009 26
Allocation des labels F. Nolot ©2009 26
Allocation des labels F. Nolot ©2009 26
Allocation des labels F. Nolot ©2009 27

Allocation des labels

Allocation des labels F. Nolot ©2009 27
Allocation des labels F. Nolot ©2009 27
Allocation des labels F. Nolot ©2009 27
Allocation des labels F. Nolot ©2009 27
Stockage des labels F. Nolot ©2009 28

Stockage des labels

Stockage des labels F. Nolot ©2009 28
Stockage des labels F. Nolot ©2009 28
Stockage des labels F. Nolot ©2009 28
Stockage des labels F. Nolot ©2009 28
Distribution des labels F. Nolot ©2009 29

Distribution des labels

Distribution des labels F. Nolot ©2009 29
Distribution des labels F. Nolot ©2009 29
Distribution des labels F. Nolot ©2009 29
Distribution des labels F. Nolot ©2009 29
Distribution des labels F. Nolot ©2009 30

Distribution des labels

Distribution des labels F. Nolot ©2009 30
Distribution des labels F. Nolot ©2009 30
Distribution des labels F. Nolot ©2009 30
Distribution des labels F. Nolot ©2009 30
Distribution des labels F. Nolot ©2009 31

Distribution des labels

Distribution des labels F. Nolot ©2009 31
Distribution des labels F. Nolot ©2009 31
Distribution des labels F. Nolot ©2009 31
Distribution des labels F. Nolot ©2009 31
Distribution des labels Création des labels est asynchrone donc émission vers tous les voisins dès

Distribution des labels

Distribution des labels Création des labels est asynchrone donc émission vers tous les voisins dès création
Distribution des labels Création des labels est asynchrone donc émission vers tous les voisins dès création
Distribution des labels Création des labels est asynchrone donc émission vers tous les voisins dès création
Distribution des labels Création des labels est asynchrone donc émission vers tous les voisins dès création

Création des labels est asynchrone donc émission vers tous les voisins dès création d'un nouveau label pour un réseauDistribution des labels Router D est directement connecté au réseau X donc il prévient ses voisins

Router D est directement connecté au réseau X donc il prévient ses voisins en envoyant un label null pour le réseau X.dès création d'un nouveau label pour un réseau Les paquets pour X expédié par C seront

ses voisins en envoyant un label null pour le réseau X. Les paquets pour X expédié

Les paquets pour X expédié par C seront donc sans label, c'est l'action pop :

suppression du top- label dans la trame.

Remplir la LFIB F. Nolot ©2009 33

Remplir la LFIB

Remplir la LFIB F. Nolot ©2009 33
Remplir la LFIB F. Nolot ©2009 33
Remplir la LFIB F. Nolot ©2009 33
Remplir la LFIB F. Nolot ©2009 33
Propagation des paquets F. Nolot ©2009 34
Propagation des paquets F. Nolot ©2009 34

Propagation des paquets

Propagation des paquets F. Nolot ©2009 34
Propagation des paquets F. Nolot ©2009 34
Propagation des paquets F. Nolot ©2009 34
Distribution des labels F. Nolot ©2009 35

Distribution des labels

Distribution des labels F. Nolot ©2009 35
Distribution des labels F. Nolot ©2009 35
Distribution des labels F. Nolot ©2009 35
Distribution des labels F. Nolot ©2009 35