Vous êtes sur la page 1sur 29

L'APOCALYPSE DES TEMPS NOUVEAUX CINQ CONFERENCES DE RENOUVELLEMENT «AQUARIUS» PAR CATHAROSE DE PETRI ET JAN VAN RIJCKENBORGH

I BILTHOVEN 1963 II

CALW 1964

III BAD MUNDER 1965

IV BALE 1966

V TOULOUSE 1967

LE VETEMENT DE LUMIERE DE L'HOMME NOUVEAU

L'APOCALYPSE DES TEMPS NOUVEAUX

I

PREMIERE CONFERENCE DE RENOUVELLEMENT »AQUARIUS«

RENOVA, BILTHOVEN 1963

PAR CATHAROSE DE PETRI ET JAN VAN RIJCKENBORGH

TABLE DES MATIERES Avant-propos

I Le vêtement de Lumière du Rose-Croix II Le nouveau comportement quintuple III Le retour du Christ et la nouvelle manifestation éthérique IV La communauté de l'Esprit Saint V Questions et réponses

La communauté de l'Esprit Saint V Questions et réponses Le symbole de notre travail de renouvellement

Le symbole de notre travail de renouvellement d'Aquarius

AVANT-PROPOS

Le cours de la Vie Universelle, qui dirige le développement de l'onde de vie humaine, suscite à présent la révélation de l'ère du Verseau (Aquarius) et son apocalypse, dont les conséquences seront libératrices mais aussi démasquantes, tout en provoquant de grands bouleversements. Au début de ce mois d'août 1963, l'Ecole Spirituelle de la Rose-Croix d'Or appelle ses élèves de tous les chantiers de travail à se rassembler dans son centre de Conférence de Renova, à Bilthoven, pour les préparer au changement radical qui suivra les événements à venir. Conformément à sa tâche et à sa mission, l'Ecole Spirituelle actuelle s'adresse à tous ceux qui cherchent à comprendre les signes des temps; elle montre l'antique voie qui conduit à l'accomplissement glorieux de la véritable destinée de l'homme. Voici pourquoi nous avons pris la décision de publier intégralement la matière de notre Conférence «Aquarius», y compris les rituels. Nous formulons la prière intime que cela puisse en aider beaucoup à comprendre intérieurement le chemin du Verseau. Celui qui entend en vérité la voix du Verseau, celui qui perçoit véritablement ce chemin, le suivra dans la joie et la reconnaissance. Puisse la moisson être abondante et magnifique. Catharose de Pétri Jan van Rijckenborgh

I

LE VETEMENT DE LUMIERE DU ROSE-CROIX

Ouverture Maintenant qu'il nous est permis d'aborder ce grandiose événement et de vous souhaiter la bienvenue en

ce lieu qui, pendant quelques jours, sera le centre, le foyer où nous célébrerons la Fête de Renouvellement

«Aquarius», nous aimerions que vous soyez profondément persuadés de l'importance et de la grandiose signification de ce puissant rassemblement, et de l'immense responsabilité que nous allons assumer ensemble, en tant qu'élèves d'une véritable Ecole Spirituelle, durant les jours qui viennent. Nous sommes rassemblés de tous les coins du monde pour mener à bien une tâche exclusive, pour recevoir, au service de la Fraternité Universelle, une mission tout à fait unique. Aussi nous vous appelons tous à une très grande vigilance et à un total dévouement. Car, lorsqu'une grande foule se rassemble, il se peut qu'un certain nombre se laisse distraire par des futilités. Aussi nous vous adjurons: faites en sorte qu'il n'en soit rien! Ce qu'il faut c'est que notre rassemblement - que l'on pourrait qualifier de massif - augmente la concentration de la force spirituelle, en décuple l'expansion et que le résultat soit en conséquence. Nous avons confiance, Frères et Sœurs! Que ce soit la grande, la magnifique bénédiction de cette Conférence. Nous nous souhaitons mutuellement: que le Feu de ce Foyer de Grâce rayonne comme un signe indéfectible au-dessus de nos régions ténébreuses. Amen.

Votum Admis dans le Corps magnétique de la Septuple Ecole Spirituelle du Lectorium Rosicrucianum, nous

nous élevons tous vers la Lumière des Lumières, afin qu'Elle libère en nous la nouvelle Force d'Ame pour

la Vie Nouvelle. Amen.

Prière

O Toi, Lumière éternelle impérissable,

brise nos chaînes

et délivre-nous de l'illusion de la matière;

porte-nous jusqu'à ton Cœur rayonnant d'Amour,

et que les Flammes ardentes de Ta Grâce nous purifient.

Donne-nous conscience de la Gloire majestueuse de Ta Manifestation universelle pour le monde et l'humanité. Relie-nous à tous les hommes qui souffrent,

à tous les hommes qui cherchent et luttent pour leur délivrance, afin que nous puissions donner à ceux qui ne T'ont pas encore trouvée

ce que nous reçûmes de Toi,

changeant pour eux la croix de la nature en Croix de la Délivrance, sur laquelle s'épanouissent, dans Ta Lumière immuable, les Roses d'inflétrissable beauté. Amen.

Rituel Vous savez qu'un microcosme a une similitude parfaite avec un macrocosme. Pensez ici à l'axiome hermétique: «Tel en haut, tel en bas.»

Dans le macrocosme nous trouvons des planètes, des soleils, des systèmes zodiacaux, des constellations et des systèmes de voies lactées, dépendant les uns des autres, formant ensemble un tout et mus par un soleil central unique. Nous voyons la même image dans notre microcosme. Là aussi des planètes, des soleils et divers systèmes ont une tâche à remplir dans l'unité du microcosme. Cette manifestation entière qui s'étend dans l'espace, dans ce qui pour nous est l'infini, est portée, soutenue par un Ordre, une règle. Nous voyons clairement que la Manifestation universelle est une, que toutes les formes phénoménales se rencontrent et sont donc dépendantes les unes des autres. Une perturbation dans cet ordre serait fatale au Grand Tout. Vous comprendrez cela si vous songez à quel point des causes minimes peuvent avoir parfois de graves conséquences dans notre corps. Supposons que, par l'intervention arbitraire des habitants d'une planète quelconque, un corps céleste totalement étranger à notre système solaire y naisse ou y soit attiré: il en résulterait une perturbation du

système solaire tout entier. Imaginez que, par une création arbitraire de notre soleil, de nouvelles formes de manifestation - non conformes à l'univers manifesté — dominent notre système solaire; il en résulterait une perturbation de l'univers entier. C'est pourquoi, quand une perturbation quelconque intervient dans la Manifestation universelle, il est logique qu'une loi naturelle divine apparaisse pour corriger, isoler, neutraliser. De là la parole connue: «Il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne.» Notre microcosme est un univers en réduction. Et le soleil central, le soleil invisible de notre système

microcosmique, c'est l'Esprit. De ce soleil central sortirent, dans le pré-passé, des créations conformes au Plan divin. Nous appelons l'une de ces créations, l'Homme céleste. D'un point de vue astrosophique, cet Homme céleste était constitué d'un soleil primordial à deux aspects, soleil et lune, et de cinq planètes. Ce septuple système possédait un foyer spirituel, une radiation de lumière également septuple, et une forme apparente, un aspect matériel glorieux, lui aussi de caractère septuple. Telle est l'image de l'Homme céleste, image ainsi décrite dans l'Apocalypse: «Un ange tenant sept étoiles dans la main droite», preuve que les influences planétaires ont été maîtrisées de la juste manière.

A un moment donné du lointain passé, il émana du soleil central microcosmique une créature profane qui

corrompit le système microcosmique tout entier, le rendant ainsi impie. L'Homme céleste fut contraint d'agir, de vivre expérimentalement, en dehors du Plan universel. Or l'Homme céleste était un Esprit puissant et si cette manifestation avait été maintenue, elle aurait provoqué de grands désastres dans le macrocosme. C'est pourquoi il fut neutralisé par intervention divine.

Peu à peu il s'éteignit et fut forcé de se manifester au moyen de trois nouveaux cercles septuples, adaptés

à la création impie. L'homme dialectique en est le résultat, qui n'est même pas l'ombre de l'Homme

originel, et dont le rayon d'action se trouve complètement rétréci. Prisonnier du champ de vie dialectique, prisonnier dans un certain stratum terrestre, il ne conserve qu'une fraction seulement de la liberté originelle: liberté de sombrer plus profondément ou de se régénérer. Aucune régénération ne se fait d'elle-même, mais seulement par l'Amour et la Grâce de Dieu, qui ne laisse pas périr l'œuvre de ses mains. La première victoire de l'Esprit Saint sur l'homme d'aujourd'hui est que celui-ci parvienne à la connaissance de son propre état. «Homme, connais-toi toi-même!» Depuis de nombreuses années déjà, par l'intermédiaire de notre Ecole Spirituelle, un appel vibre dans le vaste monde, un appel à

12

comprendre avant tout le Mystère du Royaume de Dieu. Ceux qui comprennent l'appel et y prêtent l'oreille seront mis en mesure de suivre définitivement le chemin du retour au Royaume Immuable de l'Origine.

Première allocution

Frères et sœurs, nous voici maintenant rassemblés, pour la première fois, pour cette conférence dans cette immense tente-Temple, en vue de la célébration de la Fête du Renouvellement «Aquarius», et nous devrons tous comprendre, pourquoi et dans quel but nous sommes ici rassemblés; pourquoi nous parlons d'une fête qui demande notre profond recueillement et pour laquelle nous nous sommes tous préparés depuis si longtemps et avec une ferveur toujours plus soutenue. Nous savons que nous sommes à l'aurore d'un Jour nouveau; le jour d'une expérience absolument nouvelle pour le monde et l'humanité. Et vous comprendrez, sans qu'il soit décessaire d'insister, que ce Jour nouveau nous pose une exigence nouvelle: la réalisation d'un comportement entièrement nouveau; une nouvelle manière d'agir, une nouvelle orientation seront une nécessité. Nous et nos semblables devrons répondre à cette exigence par un acte personnel positif. Si notre réaction est négative, alors le nouveau développement nous prendra au dépourvu et nous entraînera dans son tourbillon.

Si nous vous affirmons cela, c'est que nous savons qu'un nouveau champ de rayonnement intercosmique

enveloppe notre monde. Il a atteint une intensité et une force d'expansion suffisamment forte pour que l'on perçoive, décèle et prouve ses influences. Celles-ci provoqueront une révolution totale du monde et de l'humanité dans un délai relativement court. A notre connaissance, cette période se déroulera sur une vingtaine d'années environ. Tous ces développements furent prophétisés il y a longtemps et se retrouvent dans la plupart des doctrines métaphysiques de tous les peuples. Ces prophéties se propagèrent sous forme voilée à travers des récits fantastiques, des légendes et des paraboles. La prédiction, le mythe et le symbole naquirent, et les événements à venir se transmirent sous le couvert d'événements historiques perdus dans les brumes du

passé. On vit alors apparaître les théologies avec leurs diverses interprétations, lesquelles provoquèrent les grandes divisions de l'humanité. L'histoire mondiale nous montre bien quel en fut le prix: des flots de sang et le chaos; chaos que nous constatons de nos jours dans tous les milieux religieux. Les événements

à venir mettront un terme à tout cela et il ne restera que cette grande réalité dont nous avons parlé au

début de ce Service. Elle deviendra le centre d'intérêt de tous les hommes. Comprenez bien que nous pouvons, en tant que groupe, philosopher sur des sujets élevés, émettre un puissant courant de pensées. Cependant il apparaîtra que, maintenant, toutes les choses sur lesquelles nous fixons notre attention sont comme transmises à chacun et gravées en chacun. Ainsi se révélera cette unique grande Vérité, dont nul mortel ne pourra se détacher: la Vérité relative à l'homme lui-même et à sa destinée finale. L'Unique Raison remplacera beaucoup de spéculations. Et la Religion, véritable et vivante, conquerra les têtes et les cœurs d'innombrables êtres sans qu'il soif besoin pour cela de recourir à toutes sortes de propagande et de publicité. Précisons tout de suite quelle est cette Religion Unique et Universelle. La tendance spirituelle qui se prépare, qui se manifeste maintenant, sera placée sous le signe de la Rose-Croix vivante; le nom de Christian Rose-Croix sera sur bien des lèvres, comme une notion vivante, démontrable, comme une réalité éprouvée. Car ce nom ne se rapporte pas tellement à un être qui existe ou qui a existé, mais bien à un état d'être qui doit se développer en tout homme. Cet état d'être qui, dans un passé lointain, était considéré comme devant apparaître un jour et se manifesta ensuite comme désir, est imité à notre époque par de nombreux chercheurs et spéculateurs, avec toutes les conséquences qui en écoulent. Cet état d'être va devenir une nécessité dans un avenir très proche, un comportement unique, impérieux pour chacun, qui sera décisif pour ce que nous appelons la vie ou la mort. Or ceci est relié à l'état actuel de ce que nous nommons le «vêtement de lumière». Nous aimerions débarrasser tout ce dont nous venons de parler des aspects fantasmagoriques et apocalyptiques, car nous devons nous placer devant la réalité elle-même. Dans notre philosophie nous nommons vêtement de lumière l'ensemble cohérent des divers fluides vitaux de l'homme. Il se compose du sang et du système sanguin, du fluide nerveux et de son système, des sécrétions internes, du feu du serpent et de la flamme de la conscience. L'ensemble de ces fluides produit déjà, à l'état naturel, une lumière éthérique différenciée très forte. C'est pourquoi nous parlons de vêtement de lumière, comme on en parle aussi souvent dans l'Evangile gnostique de la Pistis Sophia. Comprenez donc que cette notion est connue depuis toujours par ceux qui savent. Chaque homme, chaque mortel, porte ce vêtement de lumière, et on comprend immédiatement que la qualité et le caractère de ces fluides vitaux, qui opèrent conjointement, déterminent la fréquence vibratoire de l'homme. Ils fixent son orientation générale dans la vie. De même il est très important de savoir que notre état de santé est conditionné par notre vêtement de lumière. Santé et maladie sont toujours en relation avec l'état de notre vêtement de lumière. La qualité et la nature des fluides vitaux vont pousser l'homme, soit à demeurer dans l'état animal terrestre bien connu, soit à acquérir des capacités régénératrices et libératrices lui permettant d'échapper à l'état animal. Cette élévation, cette ascension, cette résurrection hors de cet état (hors de l'état animal de notre vêtement de lumière donc!) est devenue à notre époque absolument nécessaire pour chacun. Cette nécessité deviendra en très peu de temps urgente en raison de l'activité du nouveau champ de rayonnement. Cependant nous répétons avec insistance qu'il n'est pas question que l'élévation sur laquelle nous attirons votre attention soit une sorte de développement automatique, quelque chose ressemblant à la croissance du nourrisson jusqu'à l'âge adulte. Non, nous sommes tous placés ici devant la nécessité d'un choix personnel. C'est pourquoi nous avons parlé l'an dernier, avec une insistance de plus en plus grande, du nouveau comportement. Qui d'entre vous pratique déjà ce nouveau comportement? Avez-vous déjà fait dans votre vie l'unique choix décisif? Disons-le, ce choix n'est pas seulement désirable, il ne peut être décidé simplement dans un moment d'exaltation ou dans un transport religieux, mais il est absolument nécessaire et il' faut le faire très lucidement dans les temps qui viennent et qui sont très proches. C'est la signature du nouveau comportement que chacun doit adopter personnellement. Vous tous devez vivre et éprouver ce processus corporellement. Aussi parlons-nous d'autoréalisation. Eh bien, ce processus d'élévation, ce processus de résurrection, cette autoréalisation est entièrement reliée au grandiose et merveilleux mystère de l'homme au sens le plus élevé du terme, la Monade. C'est pourquoi nous vous parlons depuis si longtemps déjà de fêter ce début d'ascension, d'élévation hors de la nature de la mort. Il faut donc vous décider: vous vous engagez dans ce processus, ou non, avec toutes les conséquences que cela comporte. Car il n'existe que deux chemins! Celui de l'élévation régénératrice, ou celui de la descente dégénérative. Entre les deux, nous avons tous maintenant encore le libre choix. Or aucun de nous ne pourrait dire de combien de temps dispose encore l'humanité pour faire ce choix décisif et démontrer ainsi un nouveau comportement. C'est pourquoi notre Fraternité estima de grande importance de choisir une date (dans les deux mois très critiques d'août-septembre 1963, correspondant au début du développement intercosmique indiqué) et d'appeler tous les frères et sœurs qui vivent véritablement dans l'Ecole Spirituelle actuelle à assister à ce puissant convent de Renova. Nous vous avons donc convoqués, frères et sœurs, par mandat de notre Fraternité. En outre nous avons la tâche de vous mettre, sans paroles superflues, devant l'esprit de l'élévation qui commence. Nous avons mandat de vous faire prendre si possible une décision vitale très

nette.)Et nous sommes en même temps chargés de vous dire que, pour cette décision vitale, il nous est permis d'implorer la bénédiction de la Fraternité, la Fraternité Universelle. Nous répétons avec insistance que, pendant ces journées, cette bénédiction se déversera sur nous tous, si vous prenez positivement et intérieurement cette unique décision, afin de vous engager sur cette base dans la grande autoréalisation. Car vous voyez maintenant clairement qu'il y va de votre admission dans un processus puissant. Grâce à lui, nous précéderons l'humanité dans ce courant de développement nouveau qui, nous l'avons dit, aura lieu toujours plus clairement et toujours plus expressément, sous le signe de Christian Rose-Croix. Pour ce faire, attirons à nouveau votre attention sur votre vêtement de lumière. Sans entrer maintenant dans des explications détaillées (ce que nous avons déjà fait si souvent) nous vous demandons: «Quels soins apportez-vous au juste à votre vêtement de lumière? Que faites-vous à ce sujet en tant qu'étudiants rosicruciens?» Si nous nous examinions à l'instant présent, nous découvrions en général un piètre résultat: principalement peut-être celui d'être devenu végétarien, de mettre en pratique cette réforme alimentaire sur le principe du végétarisme. Mais savez-vous, mes amis, que les résultats du végétarisme dans notre vêtement de lumière sont presque entièrement neutralisé par une quantité de matières nuisibles qui circulent dans notre sang? Rien que l'absorption d'une nourriture ordinaire, normale, suffit. Pensons ici à toutes les substances chimiques et synthétiques mélangées à notre nourriture. Mais à côté de cela, quel soin prenez-vous de votre éther nerveux alors que cet éther doit subir les plus dures tensions de nos jours? Que faites-vous à ce sujet? Que faites-vous pour le juste fonctionnement du feu spirituel spinal? Avez-vous jamais réfléchi une que vous avez, sous ce rapport, une tâche à remplir? Ce qui nous touche peut-être de plus près, c'est le soin du système des sécrétions internes; parce que la plupart des maladies, l'humanité en prend peu à peu conscience, sont en rapport direct avec une perturbation de ce système, perturbation que l'on s'efforce le plus souvent de neutraliser par ce qu'on appelle des «remèdes» ou, s'il le faut, par des interventions chirurgicales. Et que dire des soins apportés à la flamme de votre conscience? Y avez-vous jamais prêté attention? On dit: «J'ai une conscience, la conscience existe.» Cela suffit, croit-on. On dit aussi: «Cette personne appartient à tel ou tel type, elle a tel ou tel trait de caractère.» C'est sur cette base que sont fondés nos rapports mutuels. Cependant nous vous interrogeons: vous habituerez-vous à la pensée que votre quintuple vêtement de lumière forme un système unique et indivisible? Nous répétons avec insistance:

tout ce qu'on appelle symptômes, signes maladifs, sont provoqués et entretenus par une disharmonie intervenant dans le vêtement de lumière. Les influences héréditaires qui engendrent ces perturbations disparaîtront quand vous soumettrez fermement votre vêtement de lumière aux lois vitales qui le concernent. Et vous triompherez si vous commencez cela dès votre jeunesse, dès votre enfance. Si l'homme veille de la juste manière à l'état de son vêtement de lumière, aucune faiblesse ou maladie ne lui fera plus obstacle. Cette pensée est peut-être pour vous tout à fait nouvelle. Pourtant le service d'aide du «Rozenhof» repose tout entier sur elle. Et si le «Rozenhof» reçoit de temps à autre une lettre de remerciement pour son aide et son secours miraculeux, remarqués parfois même par des profanes, ce rétablissement est très souvent dû pour une grande part à l'élève malade lui-même. Car, forcé quelque peu par les circonstances, il a donné les soins nécessaires à son vêtement de lumière. Et nous vous assurons que les médecins qui sont parmi nous obtiendront, dans un très proche avenir, les plus grandes succès s'ils s'efforcent d'aider à reconstituer, au sens le plus absolu, le vêtement de lumière des malades qui s'adressent à eux. Il faut qu'ils comprennent que, s'ils veulent aider véritablement, leur propre vêtement de lumière doit répondre à un minimum d'exigence. «Qu'est-ce donc que ce vêtement de lumière?» demanderez-vous. C'est, dans le corps, dans le soi matériel, le représentant du double éthérique. Nous parlons de double éthérique pour montrer clairement que le soi matériel vit exclusivement au moyen de ce double, de ce corps vital. Nous vivons grâce à notre corps éthérique, ou plus précisément grâce à notre vêtement de lumière. Les atomes matériels dont notre soi matériel est composé ne possèdent aucune vie indépendante sans la collaboration des atomes éthériques. Il est donc logique que nous disions: il n'est possible de s'exprimer dans notre monde physique en tant que créature vivante que grâce au vêtement de lumière. Mais il est également raisonnable d'ajouter: la mission de votre vêtement de lumière ne consiste pas exclusivement dans la vitalisation et le maintien du corps matériel; ceci est accessoire. La mission réelle de votre vêtement de lumière est beaucoup plus élevée. Mais sa réalisation dépend de la manière dont vous l'emploierez, ici, maintenant, et dans un proche avenir. Si vous comprenez, alors vous éprouverez le besoin de le préparer à sa tâche grandiose et magnifique. L'hygiène du corps physique est d'une extrême importance. Tout le soin que vous lui apportez dans ce but est excellent, très louable. Mais combien l'est davantage le soin de votre corps de lumière. C'est pour nous tous, dans un proche avenir, la tâche la plus importante. Nous devons préparer notre corps de lumière à sa tâche grandiose et magnifique. Voici la pensée essentielle qui est au cœur de notre Fête du Renouvellement «Aquarius». Là se trouve la clé du commencement de l'élévation.

Clôture

La Pierre d'angle Jésus-Christ est la Force originelle, la réalité d'être du Royaume des Cieux. Cette Force, propulsée par l'Amour de Dieu qui cherche ce qui est perdu, s'adapte parfaitement à l'état d'être de chacun. Dès que nous sommes trouvés prêts à construire sur cette Unique Pierre angulaire, commence le grand processus de changement. C'est une naissance journalière et une mort journalière. C'est s'élever journellement et recevoir l'attouchement de la Plénitude de Dieu. L'attouchement nous le nommons Jésus. La possibilité nous la nommons Christ. La cause nous la nommons Amour de Dieu. Et le Temple de l'Esprit lui-même, la Lumière qui rayonne du Temple dans sa plénitude, c'est l'Esprit Saint. Amen.

Prière finale

Par les Mystères du Salut, élus héritiers, et considérés comme demeurant dans la Chambre au Trésor de la Lumière, servons-nous tous de la Clef du Sanctuaire intérieur, pour faire surgir la Vie, c'est là notre espérance et notre prière. Amen.

II

LE NOUVEAU COMPORTEMENT QUINTUPLE

Ouverture

Face au Saint-Esprit Septuple, Au nom de la Triple Alliance de la Lumière,

Dans la Force de celui qui est dans tous Jésus-Christ notre Seigneur, nous nous offrons sur l'autel de la Gnose Universelle, et nous consacrons le Saint Travail à la Gnose,

à l'Ecole Spirituelle et à ses élèves,

pour une véritable rédemption et libération. Amen.

Votum

Honneur, louange, gloire et adoration soient à Dieu le Père et au Fils, par lequel l'Esprit se manifeste, depuis des siècles et des siècles, maintenant et de toute éternité. Amen, oui Amen.

Rituel

Nous pouvons affirmer que la renaissance de l'âme n'a lieu que dans le champ magnétique d'une école

spirituelle. Notre Ecole dispose d'un tel champ. Vivre hors de celui-ci signifie rester, sans plus, au niveau des capacités biologiques. Dans le Champ de rayonnement christique, les capacités biologiques de l'élève sur le chemin sont imprégnées par les radiations de force de l'Esprit de la Vie Universelle, de sorte que «la Force christique soutient sa faiblesse.» En d'autres termes, c'est l'Esprit Saint qui œuvre dans le Champ de force de l'Ecole Spirituelle de la Rose-Croix d'Or. Quand nous disons: «Notre Ecole Spirituelle dispose d'un champ de rayonnement magnétique», beaucoup d'élèves pourraient prendre cela pour un dogme, car tous n'éprouvent pas encore consciemment l'attouchement de ce champ de rayonnement. Il est cependant nécessaire que tous les élèves sachent ce qu'est un corps magnétique, comment il est constitué et comment on constate sa présence. Il faut donc distinguer, premièrement, le Champ de rayonnement de la Chaîne de la Fraternité Universelle et, deuxièmement, le Champ de force des «envoyés». Le champ de rayonnement de la Fraternité Universelle est peuplé d'entités dont l'état de vie est celui de la Nature supérieure. Elles se sont élevées hors de la matière. Elles forment une Hiérarchie d'êtres de plus en plus purs, de plus en plus saints, de plus en plus divins; une grande Hiérarchie d'esprits humains révélant consciemment la Lumière de l'Esprit Saint. Nous pouvons donc dire d'elles qu'elles sont membres du Corps de Christ. Elles ne font qu'un avec nous, raison pour laquelle elles forment une colonne de lumière entre le royaume qui n'est pas de ce monde et notre nature. Cette Hiérarchie de la Lumière se manifeste en s'entourant d'un cercle d'«envoyés», cercle directement relie a la Lumière divine, dont les rayons pénètrent le monde du dépérissement pour y sauver ce qui risque de se perdre. D'où viennent donc ces envoyés? Non seulement ils sont dotés de ce que nous appelons la pré- souvenance, mais ils montrent une certaine prédisposition, ils sont prédestinés quoiqu'encore en- , chaînés

à leur constitution biologique.

La «Fama Fraternitatis» nous apprend que, dès l'aube de l'humanité, l'Enseignement Universel accompagna Adam lors de sa chute. Ce qui veut dire que dès la première seconde de la chute, des tentatives de sauvetage furent entreprises et un cercle d'envoyés se constitua. La forme corporelle de l'homme n'était pas encore trop cristallisée. Son corps céleste n'était pas encore mort et son système dialectique continuait son évolution. Dans cette situation, il se forma un groupe d'hommes au milieu des autres, au cœur desquels, outre leur pré-souvenance, était inscrite une sensibilité particulière à l'attouchement de la Hiérarchie christique, à la volonté de laquelle cette capacité peut s'éveiller. Les

anciens mystiques désignaient cette prédisposition comme le «Trésor du Joyau merveilleux», envisageant par là une certaine activité du feu du serpent. Dans toutes les périodes de l'humanité, il a été fait appel au service de ces personnes prédisposées, parvenues à une telle vocation pour une raison ou une autre, et qui s'en étaient rendues dignes par leur comportement. Il est dit que tous les envoyés portent le Joyau merveilleux, c'est-à-dire que, chez eux, le feu du serpent est dans un état déterminé. Si tel est le cas, l'Ame-Esprit, dont le noyau est situé dans la tête, établit ses foyers dans le cœur, la tête et le bassin , et de ce fait y opère comme Esprit Saint. De nombreux porteurs de ce Joyau, néanmoins, ne comptent pas comme envoyés. Pourquoi? Parce que leur Joyau n'est pas encore assez débarrassé de la gangue terrestre. Il est encore trop enfoui dans la matière et soumis aux passions dialectiques. Cependant, le jour où ils seront entièrement consumés sur le plan de la nature et auront atteint leurs propres limites, il sera possible que leur Joyau se remette à briller. Il faut comprendre de la juste manière l'expression «être consumé sur le plan de la nature». Il y a des êtres liés à la roue de la naissance et de la mort qui viennent au monde avec la ferme résolution, dès leur, jeunesse, de servir l'âme et, par elle, de servir les autres, cela envers et contre tout; ils comptent comme envoyés. Tous les autres devront d'abord guérir, dans le Champ de rayonnement christique, des blessures qu'ils se sont infligées, avant de pouvoir transmettre le Graal avec une force pleine de jeunesse, avec une force sacrée. Tous les envoyés portent la même signature: ils servent dès leur jeunesse; ils se tiennent à distance de la vie inférieure; ils travaillent dans la plus grande pureté possible, ils prouvent donc que la nature, en eux, est consumée; la vie dialectique ne leur offre plus aucune base réelle. Eh bien, une école spirituelle authentique est formée d'un rassemblement d'envoyés se reconnaissant à cette marque crédible. Il y a des envoyés de divers grades, mais il est très difficile de les déterminer à cause des grandes différences individuelles. Toutefois, chaque envoyé, en collaboration avec les autres, édifie un champ de force, un champ de travail magnétique, avec lequel la Fraternité entre en liaison au moment voulu. La Fraternité de la Rose-Croix, en tant qu'Ordre, forme une unité supérieure. Par ailleurs, une grande diversité de frères et de sœurs accomplissent indépendamment leur mission dans nombre de pays. Tous ont cependant ceci en commun: ils sont liés entre eux par leur mission, liés à Jésus-Christ par leur Joyau, liés à leur tâche par leur comportement. Ces frères et sœurs reconnaissent leur mutuelle communauté à cette triple liaison. L'être ainsi disposé commence sa tâche relativement jeune. Il répand autour de lui la lumière qu'il porte en lui et, dans cette lumière, commence ses préparatifs. Si ceux-ci trouvent grâce aux yeux de la Chaîne de la Fraternité Universelle, la Hiérarchie se relie à la lumière de son Joyau, à la lumière que son Joyau émet, propage, rayonne. C'est ainsi que se forme un champ magnétique. Dans le Champ de force des envoyés, agissent en particulier la Force d'Ame pleine de grâce du Christ et l'Essence créatrice qu'est l'éther feu de l'Esprit Saint. Par l'activité de l'éther réflecteur, de l'éther lumière et du désir supérieur, des pensées abstraites se développent dans le champ magnétique, afin que s'y expriment les radiations divines sous forme de l'Enseignement Universel, à l'exclusion de toute pensée concrète susceptible de déformer l'es suggestions divines. Frères et sœurs, c'est d'un tel champ magnétique qu'un appel vous parvient. C'est dans un tel champ de force que vous êtes intégrés après avoir pris personnellement votre décision. Votre liaison consciente avec le Corps magnétique de l'Ecole Spirituelle doit se réaliser sur la base de la triple loi fondamentale des Mystères christiques:

Unité - Liberté - Amour. Amen.

Deuxième allocution

Nous avons vu, dans notre première allocution, que l'état de votre vêtement de lumière détermine votre avenir entier. Si vous vous pénétrez de cette idée, vous vous sentirez obligés de vous mettre au travail, car vous avez bien compris que c'est l'ensemble des fluides vitaux qui anime la personnalité. Et maintenant vous savez que votre vêtement de lumière est appelé au bien supérieur, à un ordre supérieur, à un état durable, éternel. C'est par votre vêtement de lumière, le vêtement de l'âme, que vous devez ressusciter; celui-ci ne doit plus avoir rien de commun avec l'actuelle nature de la mort. La résurrection du Christ tient tout entière dans ce Mystère. L'homme éthérique est l'homme de l'avenir. «Naturellement,» direz-vous, «après la mort nous existerons dans un véhicule beaucoup plus subtil.» Non, mes amis, ce n'est pas ce que nous voulons dire. Le processus d'élévation dont nous parlons est un processus auquel la personnalité entière, donc également le corps matériel, participe ou obtient de participer. Or il est possible maintenant de vous expliquer la manière dont ce processus opère, parce que le proche avenir va manifester des aspects de ce développement.

Selon notre philosophie, les atomes matériels qui forment notre véhicule physique sont creux et pénétrés par les atomes éthériques de forme prismatique. Représentez-vous cela: un atome matériel creux pénétré par un atome éthérique prismatique; c'est cette liaison qui donne vie à l'atome matériel, lequel est donc complètement dépendant de l'atome éthérique qui le pénètre. L'atome matériel vit grâce à l'atome éthérique et, par conséquent, on peut dire que le phénomène matériel entier, la manifestation matérielle entière est subordonnée à une loi vibratoire conférant diverses propriétés aux différentes sortes d'atomes, que ceux-ci expriment ensuite d'une certaine manière. Dans le cas de la coordination habituelle avec les divers atomes éthériques, les atomes matériels se manifestent, vous le savez, sous forme de matières solides, liquides ou gazeuses. Il en va tout autrement quand les propriétés vibratoires des sept sortes d'atomes éthériques augmentent de fréquence, deviennent plus dynamiques et plus ardentes. En d'autres termes si, comme de nos jours, le cinquième éther accroît son potentiel et devient prédominant dans notre vie, l'état de la matière que nous connaissons comme solide, liquide ou gazeux va changer totalement. Nous vous présentons ces faits scientifiques naturels pour que vous sachiez que la philosophie de la Rose- Croix est une philosophie scientifique claire, bien qu'elle soit encore inconnue pour le moment. Lorsque le cinquième éther interviendra avec force dans la marche du monde, dans la marche de l'humanité, la manifestation matérielle deviendra pour le moins plus subtile, se dissoudra et sera entièrement libérée de ses chaînes. Ce processus de spiritualisation, ce processus de transformation de la matière est triple. Le récit de la résurrection de Jésus-Christ en trois jours procède également de cette connaissance universelle. Il est dit, vous le savez, que ceux qui se rendirent au sépulcre découvrirent que la pierre de l'entrée en avait été roulée, et que le tombeau était vide. Ce récit, contrairement à son intention, a complètement oblitéré le message de la connaissance universelle. On parle de miracle, mais ce qui s'est produit n'est pas un miracle. Car lorsque la vibration des forces éthériques à l'œuvre se modifie en s'affinant, a toujours lieu ce qu'on appelle «la transfiguration». II s'agit en particulier d'un transfert des phénomènes matériels dans les phénomènes éthériques, d'un changement des manifestations matérielles en manifestations éthériques. C'est pourquoi le récit de la résurrection rapporte que la tombe de Jésus le Seigneur fut trouvée vide. Le corps matériel avait disparu; traversant la mort, il s'était élevé dans une vie entièrement différente et nouvelle. Ainsi découvrons-nous que dans le message christique du salut d'il y a deux mille ans apparaît la philosophie de la Rose-Croix. La philosophie de la Rose-Croix n'est rien d'autre que la révélation christique. C'est pourquoi l'Ecole Spirituelle a toujours affirmé avec force qu'elle était centrée sur Christ. Car, à partir du christianisme primitif, les développements doivent aboutir à une époque comme la nôtre, où un champ de rayonnement intercosmique mettra en pleine lumière tous les mystères et réduira à néant tous les contes et légendes qui s'y rapportent; la réalité prendra la place de tout cela. Si donc nous passons à une étude plus détaillée du vêtement de lumière, nous découvrons que le miracle de la vie entière y est relié. Le microcosme et son principe central, la monade, est intimement relié au sanctuaire du cœur. De ce fait, depuis le début de sa vie, la monade a toujours eu la possibilité de se manifester dans l'homme matériel grâce au pouvoir magnétique du sternum et ainsi d'irradier le thymus qui se trouve derrière celui-ci. Si l'élève en a créé les justes conditions, le thymus, organe à sécrétion interne, se charge de cette force merveilleuse qui doit monter jusque dans le sanctuaire de la tête pour l'illuminer. Ne voyez-vous pas là une indication que donne la révélation chrétienne du salut? En effet, la vie de Jésus rapportée dans le Nouveau Testament n'est-elle pas tout entière orientée sur un point unique: le lieu du crâne, la colline de Golgotha? Perdez vos illusions, arrachez les voiles de la légende et contemplez l'unique vérité libératrice. Partant du cœur, la Via Dolorosa monte dans le sanctuaire de la tête jusqu'à la colline de Golgotha, jusqu'en elle. Si le cœur de l'homme est vraiment en état d'accepter la force de la monade, les conditions vitales du renouvellement sont créées. Alors se met à briller, dans le sanctuaire de la tête, le Joyau merveilleux dont il est question dans le rituel. Alors le candidat devient apte, est réellement apte, à prendre place sur la balance en vue de subir la «pesée des sept poids». Vous connaissez cette expression tirée des Noces Alchimiques de Christian Rose-Croix. C'est le processus de base qui doit susciter, et qui suscite, le développement de notre vêtement de lumière. Si vous pensez aux cinq fluides du vêtement de lumière, vous comprenez que, à côté du processus de la sécrétion interne et de la purification du sang, le développement qui se produit à Bethléem, le lieu de la naissance, le sanctuaire du cœur, jusqu'à la colline de Golgotha, est avant tout un processus d'une portée extraordinaire touchant l'éther nerveux. Nous voulons dire que le fluide nerveux, l'éther nerveux, doit devenir parfaitement réceptif à l'attouchement de la Lumière. Supposons que le sanctuaire du cœur soit enflammé par le Feu ardent de l'Esprit et que ce Feu s'élève jusqu'au lieu du crâne pour se répandre ensuite dans le vêtement de lumière entier et que vous ayez

empoisonné votre système nerveux, votre éther nerveux. Ce n'est pas une chose impossible à imaginer:

pensez ici aux tensions actuelles, aux efforts désespérés de beaucoup pour se maintenir socialement ou grimper d'une manière ou d'une autre jusqu'en haut de l'échelle sociale. Vous soumettez ainsi votre éther nerveux à une tension extrême; la sublimation de votre vêtement de lumière est alors absolument impossible. Vous ne pouvez servir deux maîtres à la fois! Il est impossible de vous ouvrir à la lumière de l'Esprit tout en voulant à toute force réaliser vos ambitions sociales. Ces deux démarches ne sauraient aller de pair. Quand le fluide nerveux n'est pas suffisamment guidé dans la bonne direction, il y a en général empoisonnement du sang et le sanctuaire de la tête n'offre que peu de possibilités quant à la vie libératrice. Il faut apprendre ces choses-là ici, pendant notre Fête de Renouvellement «Aquarius», car si, durant ces journées, vous prenez la décision de suivre parfaitement l'Ecole Spirituelle, vous devrez, quoi qu'il en soit, purifier votre vêtement de lumière.

Pensez à ce sujet aux trois croix dressées sur le lieu du crâne, la colline de Golgotha: au milieu, la croix du Seigneur et, de part et d'autre, les croix des deux meurtriers. Ce récit présente un symbole merveilleux de la grande réalité qui concerne tous les êtres humains. Quand nous avons accompli notre chemin de croix des roses et que la lumière de l'Esprit, reliée à la pinéale, brille au sommet du sanctuaire de la tête, au sommet du serpent de feu, les deux meurtriers apparaissent alors, si tout va bien. Qui sont-ils, ou plutôt que sont-ils? D'abord notre moi égocentrique avec son comportement égoïste dur comme pierre. Il faut qu'il soit éliminé pour ne plus renaître. Le deuxième représente la psyché de l'homme actuel. Quand, tout jeune, vous faites votre entrée dans le monde, on vous inculque toutes sortes d'habitudes comme à coups de pied, à coups de marteau; on vous force à enfiler le carcan de l'habitude, à

adopter les règles de ce monde. Et vous avancez cahin, caha

n'avez en vous qu'une certitude: qu'il faut avancer jusqu'à ce que mort s'ensuive. Et ce qu'il arrive ensuite, Dieu seul le sait! Voilà à quoi vous êtes confrontés. Si donc vous avez subi toutes ces contraintes dès votre plus jeune âge, en vous, de nombreuses capacités ont été étouffées et bien des possibilités anéanties. Beaucoup d'aspects de votre être, qui promettaient pour l'avenir, ont été ainsi neutralisés par la contrainte de l'habitude, contrainte qui vous subordonne à la nature de ce monde et neutralise toutes vos possibilités supérieures. Mais si vous prenez aujourd'hui la décision de parcourir le chemin de la révélation christique du salut, le chemin de la Rose-Croix vivante, à côté de la croix de l'égocentrisme anéanti, se dressera la deuxième croix d'où s'élèvera, en toute humilité, la voix de celui qui possédait des possibilités élevées mais depuis longtemps négligées: «Seigneur, nous t'avons reconnu!» A quoi il est répondu: «Je te le dis, tu seras avec moi aujourd'hui dans le nouvel état de vie.» Comprenez-vous à présent le sens des trois croix sur la colline de Golgotha? Si nous continuons de suivre le chemin de l'humanité en général, les fonctions du sanctuaire de la tête se trouveront complètement isolées, et elles se scléroseront en n'élaborant que des clichés. L'homme devient alors incapable de modifier dans un sens positif l'orientation, la nature de son vêtement de lumière. Le feu du serpent, qui contrôle en particulier le processus nerveux entier, n'est pas en mesure de lui faire prendre des initiatives libératrices. N'en est-il pas de même pour beaucoup d'entre vous? Vous avez foi dans les valeurs et les forces de l'autre règne; vous avez la certitude intérieure et vous pouvez en raisonner scientifiquement, mais avez-vous la force de prendre une initiative positive, libératrice? C'est que vous avez déjà trop attendu pour enfoncer le glaive dans votre propre être. La volonté qui, au sommet du serpent de feu, est en relation avec la pinéale, reste liée à tout l'ancien, aux vieilles habitudes; et les yeux, dont les pouvoirs dépendent également de la pinéale, ne captent à la longue que les images du monde; ils restent tournés vers le bas, sur la ligne horizontale. Nous vous disons tout ceci, et nous devons vous le dire, pour vous montrer clairement que si vous voulez avoir part aux nouvelles possibilités de notre époque, vous devez très rapidement, à l'instant même, faire complètement volte-face et ouvrir largement la porte de votre cœur. Car selon la parole du regretté professeur de Hartog: «Ce que le cœur refuse, dans la tête n'entre pas.» Votre cœur doit être totalement exempt de critique. La critique empoisonne l'éther nerveux plus gravement que vous ne sauriez l'imaginer. Il faut repousser toutes les barrières dressées en vous par la critique. Nombreux sont les hommes dont l'état d'être est tout à fait semblable au vôtre. Ils ont les mêmes aspirations que vous, ils travaillent comme vous, ils sont reliés au groupe comme vous, et leur personnalité est souillée, chargée de fautes comme la vôtre. Envers tous, votre cœur doit être entièrement libre, sans aversion, sans critique. Vous devez bannir ce manque d'amour, il rend votre cœur absolument inaccessible. Vous sentirez donc maintenant avec nous la nécessité de changer au plus vite tout cela. Non pas pour des motifs culturels. Si votre vêtement de lumière n'est pas dans l'état voulu, toute culture n'est qu'un habit que vous endossez et qui sera repris ou rapidement déchiré. Certes pas pour des motifs culturels donc, mais à cause de l'attouchement du nouveau

Vers quoi? Vous n'en savez rien. Vous

champ de rayonnement intercosmique qui nous embrasse tous, nous et nos semblables, comme nous l'avons expliqué.

III

LE RETOUR DU CHRIST ET LA NOUVELLE MANIFESTATION ETHERIQUE

Votum

Que la Miséricorde, la Paix et l'Amour soient multipliés en vous, par Dieu le Père, en Jésus-Christ notre Seigneur, dans la Communauté de l'Esprit Saint. Amen.

Prière

Nous voici, Seigneur, devant Ta face. Nous ne Te demandons pas plus de Lumière, mais des oreilles qui comprennent Ta parole d'Amour. Nous n'aspirons pas à une force plus grande, mais à faire un juste emploi, jour après jour, de ce que notre âme reçut déjà de Ta main. Nous ne demandons pas, Seigneur, des dons nouveaux, mais seulement le pouvoir de désaltérer autrui à la source intérieure que Tu as établie. Amen.

Rituel

Quand la Fraternité universelle des Fils de Dieu entreprend un travail en faveur d'une vague de vie particulière, cette activité n'est jamais expérimentale ni soumise à aucun facteur spéculatif. A sa base se trouve toujours un plan. Ce plan entrepris au juste moment réussira parfaitement. Ainsi, quand la Fraternité des Fils de Dieu, à l'ère aryenne, commença son travail pour l'humanité afin de faire connaître l'Unique Vérité et la propager, le succès en était d'avance assuré. Ce travail à long ferme est triple; il connaît trois phases. Dans la première phase, la Chaîne Universelle œuvrait pour l'humanité, dans la deuxième, elle oeuvra avec l'humanité, dans la troisième, par l'humanité. Cela veut dire que, dans les premiers temps de l'ère aryenne, lorsque le corps racial de l'humanité était encore à peine capable de manifester, dans la sphère de la matière, une conscience tant soit peu éveillée, et qu'il n'était pas encore question d'une vie quelque peu consciente, ce furent les Fils de Dieu qui dirigèrent la jeune humanité et réglèrent le cours de sa vie et tous les processus s'y rattachant. A cette époque donc, cette Fraternité sublime œuvrait à la lettre pour l'humanité. Dans la seconde phase, la conscience de la jeune humanité avait mûri et s'était suffisamment développée. L'homme suivait son chemin à travers les domaines terrestres jusqu'au nadir de la matérialité. Le développement intellectuel s'accrut à tel point que la Vérité, qui se trouve à la base de toute existence, put lui être révélée. Dès cet instant, les Fils de Dieu s'approchèrent directement de l'humanité. Vous comprenez combien cela était nécessaire. Car comment l'homme aurait-il pu connaître lui-même cette Unique Vérité? Elle devait lui être révélée par ceux qui en vivaient. Dès lors commença cette puissante et magnifique période humaine que nous racontent nos légendes, la période où les Dieux apparurent sur la terre et y séjournèrent avec les hommes, parmi les hommes en tant que véritables Prêtres et Rois. C'est ainsi que la Vérité demeura au milieu de nous. C'est ainsi que la Vérité nous appela à retourner vers notre vraie patrie. Alors naquit la troisième période. L'homme avait entendu la Vérité. L'homme avait vu la Vérité vivante prendre forme en beaucoup. La grande percée s'était effectuée. L'homme devait maintenant prouver qu'il pourrait réaliser la libération par ses propres forces. Désormais, la Vérité devrait être connue dans l'humanité et par elle-même. La Prêtrise royale humaine était née. Alors les Fils de Dieu se retirèrent dans leurs propres domaines de vie pour apporter, de là, toute aide et toute directive s'avérant nécessaire. Il faut voir clairement que, aussi loin que remonte la mémoire de l'homme, il y eut toujours une Hiérarchie humaine de prêtres-rois, inébranlable et indestructible, entièrement accordée et reliée à la Chaîne Universelle des Fils de Dieu. Pensez à l'Ordre de Mel-chisédek. Pensez à Jésus Christ notre Seigneur, un Fils de Dieu né des hommes. Les siècles ont estompé leur message à l'humanité, mais la Vérité vit! Elle demeure à travers tous les siècles, et ceux qui l'annoncent se feront toujours connaître. Amen.

Nous vous lisons un fragment du 90ème chapitre de l'Evangile des Douze

De nouveau les Douze se réunirent à l'intérieur du cercle des palmiers; et l'un d'eux, Thomas, demanda aux autres: Qu'est-ce que la vérité? Une seule et même chose se présente différemment à différents penseurs et se présente même différemment à un même pouvoir de penser, à des temps différents. Qu'est- ce alors que la vérité? Tandis qu'ils discutaient, Jésus parut au milieu d'eux et dit:

«La Vérité unique absolue est en Dieu seul; car nul homme, ni aucun groupe d'hommes ne connaît ce que Dieu seul connaît, Celui qui est tout en tous. La Vérité se manifeste aux hommes selon leur faculté de la comprendre et de l'accueillir. La Vérité a de nombreuses facettes et l'un n'en voit qu'une seule petite face, un autre en voit l'autre face, et l'un voit davantage que l'autre, selon ce qui leur est donné. Observez ce cristal: la lumière unique se manifeste dans les douze faces, oui, dans les quatre fois douze faces; et chaque face réfléchit un rayon lumineux; l'un considère l'une des faces, l'autre une autre face; cependant, il n'y a qu'une seule lumière qui brille de toutes les faces. Pour chacun toutefois la Vérité est telle qu'il la voit, selon sa propre pensée, et jusqu'à ce qu'une vérité supérieure lui soit révélée au moment voulu. A l'âme qui peut recevoir une lumière plus élevée, davantage de lumière sera apportée. Ne jugez donc pas les autres afin de n'être point jugés. Plus d'un me dira: 'Seigneur, Seigneur, nous avons propagé Ta Vérité avec zèle,' mais je leur dirai: 'Non, vous avez été zélés pour faire partager aux autres votre compréhension et n'acceptiez aucune autre vérité.' La foi sans l'Amour est morte. L'Amour est l'accomplissement de la loi. La Vérité est la toute puissance de Dieu. La Vérité triomphera finalement de toute erreur. Cependant la Sainte Loi que j'ai donnée est pour tous claire, équitable et bonne. Puissent-ils tous s'en tenir à elle pour le Salut de leur Ame.» Amen.

Troisième allocution

«Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d'eux. Et ils furent remplis du Saint Esprit et ils se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer.» Vous connaissez tous cette parole extraite des Actes des Apôtres, n'est-ce pas? Elle va nous servir pour vous mettre au cœur du sujet qui nous occupe aujourd'hui et qui vous a conduits jusqu'à cette conférence. Et nous vous disons: un nouveau champ de rayonnement venant de la nature supérieure nous entoure, nous et nos semblables. Dans la mesure où il est devenu suffisamment fort, ce champ de rayonnement agit sur notre vêtement de lumière, que nous vous avons décrit encore une fois en détail ces jours-ci. Il nous atteint dans le sanctuaire de la tête, dans cette partie qui correspond au cercle de feu de la pinéale. Lorsque nous subissons cet attouchement, il nous parvient sous forme de nombreuses impressions auditives et visuelles. Nous entendons comme un bruit de tonnerre ou bien nous percevons des rayonnements et des effets lumineux qui se communiquent au groupe entier. Une telle expérience est tout à fait logique et on peut très bien l'expliquer et la comprendre. Car la structure organique du sanctuaire de notre tête n'est-elle pas capable de recevoir les moindres impressions, les impressions les plus subtiles? Voici pourquoi ceux qui se sont préparés sérieusement et peuvent ainsi recevoir spontanément les impressions de la Nature supérieure, ceux-là donc les éprouveront au début comme une intense émotion qui se communiquera au sanctuaire de la tête sous forme de lumière et de son. Et ce n'est encore qu'un début. C'est comme un premier frémissement qui vous parcourt. Si vous avez accordé de la juste manière toute votre volonté au temps nouveau qui vient, et nous devons tous y réfléchir, alors s'ouvre le cercle de feu de la pinéale. Par cette ouverture, la Monade descend dans le cercle de feu et s'unit, se relie à la pinéale. Au cas où vous ne sauriez pas encore ce qu'il faut comprendre par «ouverture», rappelez-vous nos exposés sur les Noces Alchimiques de notre Père Frère Christian Rose-Croix: pour qu'une telle ouverture se produise, il faut que soit anéanti le roi qui domine notre système, l'être-moi ordinaire, dans ses divers aspects, avec toutes ses affinités et tendances. Une fois acquise cette ouverture au sommet du feu du serpent, la Monade, l'Esprit vivant lui-même, peut descendre dans le cercle de feu. A l'instant tout votre corps de lumière, votre être entier frémit, est embrasé, enflammé et, dans votre vêtement de lumière, cette force ardente vous détache de votre corps physique. Vous pouvez peut-être maintenant vous représenter comment en vous tout va changer, comme si vous aviez été bouleversé par une formidable émotion. Nous vous disions, ces jours-ci, que le vêtement de lumière représente le double éthérique de votre corps physique. Certes, dans ce nouvel état d'être que nous essayons d'esquisser, ce vêtement de lumière continue de remplir ses fonctions dans le corps physique. Mais il a acquis de surcroît une entière liberté d'action. Votre vêtement de lumière a été détaché, libéré, comme aspiré vers le cercle de feu de la pinéale, alors que vous étiez pleinement

conscient. La Langue sacrée désigne cet état par l'expression «être dans ce monde mais pas de ce monde.» L'Esprit, la Monade, remplit totalement le vêtement de lumière, ses moindres aspects, chacun de ses atomes. Alors Il établit son foyer dans la pinéale, dont procèdent la volonté et la conscience. Peut-être comprenez-vous que, lorsque l'Eternité perce ainsi dans le temps, lorsque l'Esprit s'y manifeste, tous les aspects temporaires du vêtement de lumière sont comme engloutis. Sa nature entière, avec tous ses fluides vitaux, est totalement accordée à l'Esprit vivant qui l'a pénétrée. Et à l'instant même, il est difficile de dire comment - Paul parle d'un instant précis où tout ceci a lieu, où l'Esprit est reçu et où tout est changé - à l'instant même donc commence la phase de la transfiguration, au cours de laquelle l'élève vit simultanément dans deux mondes: le monde du dépérissement et la Nature supérieure. Mais attention, non pas dans un état de transe quelconque, non pas au moyen d'une misérable imitation occulte, non en débouchant dans les domaines que nous appelons la sphère réflectrice, mais grâce à la nouvelle conscience qui point, claire, complète: participation au monde de l'Esprit vivant, au domaine de la Fraternité, aux domaines des sixième et septième grades de l'Ecole Spirituelle. Cela signifie posséder le corps ordinaire bien connu, tout en étant libre de ce corps, indépendant de lui. Etre indépendant des souffrances corporelles que vous pourriez encore endurer, des éventuels tourments que ce corps subit. Etre libre, vivant, véritable. Paul dit: «Dans le corps ou hors du corps, nous sommes du Seigneur.» La mort alors est vaincue. Son temps venu, le corps physique sera simplement déposé dans l'état où il se trouvera à ce moment-là. Lorsque le vêtement de lumière retournera dans les domaines de l'Esprit, le corps matériel disparaîtra de manière très spéciale ou énigmatique en apparence, comme le laissent supposer les Evangiles dans bien des cas. La manière dont se produit cette disparition dépend totalement du degré d'avancement du processus de la transfiguration. Car c'est un Esprit sanctifiant, un Esprit guérissant qui vient vers vous dans la Monade pour un développement tout nouveau, dès qu'il vous a délivré de votre prétendu état «d'être vivant». Actuellement vous éprouvez cet état comme une vie trépidante bien qu'elle n'ait en réalité rien de commun avec la vie. Il n'y a de Vie véritable que celle qui résulte de l'entrée de l'Esprit dans la pinéale. C'est pourquoi ne vous cramponnez plus de toutes vos forces à l'existence terrestre, car depuis l'origine vous êtes appelés à cette Vie véritable. Si vous pouvez maintenant vous figurer ce processus et le vivre quelque peu, vous comprendrez aussi que ceux qui reçoivent la Monade dans le cercle de feu de la pinéale et éprouvent son influx dans le vêtement de lumière, que ceux-là donc parlent à l'instant même d'autres langues, à savoir les langues que l'Esprit leur donne de parler. Comprenez-vous cette parole? Il ne s'agit pas de ce bavardage médiumnique, de tout le charabia que l'on entend dans les séances de spiritisme. (II est tout à fait incompréhensible que tant de personnes participent encore à cela!) Il n'est pas non plus question d'un adombrement par une entité quelconque, mais de parler l'unique langue universelle de l'Esprit, comprise par tous ceux qui cherchent véritablement l'Esprit. Vous devriez pouvoir vous représenter - puisque nous étudions déjà depuis tant d'années avec vous l'Enseignement Universel — comment changent tous les aspects, toute la structure organique de la tête quand la Monade descend et que, reliée à la pinéale, elle emplit ce sanctuaire, tandis que le chakra du larynx, ce merveilleux système dont on pourrait dire qu'il porte le sanctuaire de la tête, est dirigé par l'Esprit. Alors cet organe créateur supérieur s'ouvre totalement, et il parle, il doit parler en d'autres langues. Dès que ce centre important fonctionne comme il doit, c'est toujours le langage de l'Esprit qu'exprime la parole. Et l'on comprend ce que la Langue sacrée dit à ce sujet, par exemple: «Dieu parle, et cela est, Il ordonne, et cela est.» Ce qui est devenu ainsi actif, c'est le grand pouvoir magique universel. Cet état est toujours imité par des spéculateurs et c'est pour cette raison que nous vous demandons: avez-vous compris dans quel sens universel l'Esprit s'adresse à la communauté? Tel est le cœur du message de la Conférence de Renouvellement «Aquarius»: la manifestation de l'Esprit, la descente de l'Esprit de Dieu, du Verbe de Dieu en l'homme, l'appartenance à la filiation divine, le retour du Christ, l'initiation aux mystères de la Rose-Croix Universelle, l'édification de l'Eglise véritable, unique, universelle, qui va commencer maintenant, à notre époque, grâce à la descente de l'atmosphère appropriée qui nous englobe tous, nous et nos semblables. La situation que nous vivons actuellement s'est souvent produite dans le passé de l'humanité chaque fois qu'une moisson devait être rassemblée et engrangée dans le temps. On peut dire que ce processus est à la lettre le retour de Christ, le retour absolu. Dans la prochaine allocution nous essaierons de vous dire comment vous devez comprendre le Saint- Esprit, ce qu'il est en réalité. Et vous verrez alors clairement que, dans toutes les manifestations du Saint- Esprit, il y a une progression systématique. On parle d'un retour de Christ, d'une moisson qui doit être rentrée dans les granges. Mais la future moisson qui va commencer est bien différente de toutes les précédentes. Nous vous avons décrit quelle était la réaction idéale et parfaite à l'attouchement intercosmique, qui permet une rencontre absolue, face à face. Mais disons pour vous rassurer que tous ceux qui ne sont pas,

ou pas encore, admis au sens absolu dans ce puissant processus — et qui pourraient donc penser que le salut les délaisse — ne se trouvent pas forcément du mauvais côté de la ligne de séparation qui va s'élargissant. Non, nous devons vous montrer les différents degrés du développement positif. Tous, vous

pourrez entrer dans l'Unique Royaume. C'est sans aucune exaltation mystique que nous vous le disons. Mais il faut que vous vous mettiez à l'œuvre, maintenant, aujourd'hui. Car quiconque ne le fait pas sera irrévocablement soumis au développement négatif. Au cours d'un de nos derniers Services de Temple à Haarlem, nous vous avons parlé des conséquences générales du nouveau champ de rayonnement valables pour tout homme dans le monde. Nous vous avons également rappelé pendant un Service de notre Conférence «Aquarius» que, sous peu,

se

développera graduellement la vue éthérique. Car, lorsque ce nouveau champ de rayonnement touchera

le

cercle de feu de la pinéale, il en résultera pour le moins un renforcement de l'activité des thalami optici,

ces ramifications nerveuses subtiles reliant la pinéale aux yeux. Et c'est ainsi que des troubles de la vue se déclareront chez ceux qui n'ont jamais entendu parler de la préparation du cercle de feu de la pinéale. Vous entendrez beaucoup parler, dans un avenir proche, de diverses maladies des yeux. Par ailleurs la vue éthérique se développera, laquelle n'a rien à voir, notez-le bien, avec la vue spirituelle. Nous vous avons déjà parlé de cette vue spirituelle qui est un développement parfait et très spécial de la pinéale en rapport avec la Monade. La vue éthérique se développe toujours par les nerfs optiques. Un affinement de notre structure organique entraînera un fonctionnement différent des yeux que nous désignons comme la vue éthérique. Vous comprenez que cette vue éthérique à elle seule provoquera déjà dans notre monde un formidable changement. Rien moins qu'une révolution mondiale, qui concernera tous les peuples. Car imaginez-vous un peu que, dans les jours qui viennent, alors que vous ne voyiez jusque-là que les choses matérielles, vous perceviez subitement les domaines subtils qui nous entourent, donc que votre espace vital s'agrandisse, et que cela arrive à l'humanité entière! Vous participez soudain à un tout autre champ d'existence, à une vie extrêmement différente, à la vie qui rend possible notre existence dans la matière et détermine toute notre existence matérielle. Car, du point de vue matériel, avons-nous dit, c'est grâce à notre double éthérique que nous existons. Eh bien, l'humanité entière se mettra progressivement à voir dans le domaine de la vie éthérique, la partie éthérique de la sphère réflectrice. Tous les hommes participeront personnellement à cette vie. L'humanité entière aura donc accès à la sphère réflectrice dans ses divers aspects et sera victime de ses terribles illusions. Les rideaux de cette scène s'écarteront devant les hommes, qui découvriront que la vie dans la sphère réflectrice n'a aucun arrière-plan supérieur et est entièrement fondée sur l'illusion. Enfin, détail pénible, on découvrira toute la lie, toute la vermine éthérique qui, plus encore que celle de la sphère matérielle, dévore notre vêtement de lumière et en vil. Nos moyens actuels de nettoyage ne peuvent rien contre cela. Si vous avez les mains sales, vous pouvez les laver. Si vous ne vous sentez pas propre, vous pouvez prendre un bain. Mais, chers amis, des centaines de bains successifs ne vous débarrasseront pas des souillures de la sphère éthérique qui vous éclaboussenl peut être de tous côtés. L'hygiène corporelle actuelle n'est d'aucune utilité. La seule chose vraiment nécessaire, c'est le nouveau comportement, rien d'autre. Dans un proche avenir, seul le comportement sera la véritable méthode de purification. En effet, grâce au nouveau comportement, votre vêtement de lumière change, une tout autre radiation émane de vous, et de la sorte vous écartez toute la vermine éthérique. Vous comprenez que, lorsque l'humanité connaîtra ces nouveaux développements, tout orgueil, toute illusion, toute présomption tomberont. L'homme se rendra compte que, bien qu'appelé à ce qu'il y a de

plus élevé, il est souvent et sous beaucoup d'aspects l'être qui a sombré le plus bas et qui est le plus relié à

la terre. Cette situation provoquera de violentes réactions psychiques chez d'innombrables humains, ce qui

les poussera à chercher de nouveau. Ils essaieront de trouver une issue à cette situation dont ils commencent maintenant à prendre conscience. Ils tenteront de trouver d'autres formes de purification et d'autres méthodes d'élévation. Ils respecteront de tout autres valeurs humaines en rapport, avons-nous dit, avec le comportement, non seulement relatif à la vie extérieure mais surtout à la vie intérieure.

A la lumière de tout ce que nous venons de dire, vous voyez maintenant quel remarquable avenir, quel

avenir passionnant attend l'humanité, ainsi que les développements extraordinaires qu'elle va vivre, et cela

parce que le nouveau champ de rayonnement intercosmique, l'Esprit Saint, touche le cercle de feu de la pinéale.

Et nous ne vous parlons que d'une partie des conséquences qu'entraînera la vue éthérique pour l'humanité.

Nous pourrions étudier d'innombrables autres lignes de développement futures. Nous en aurons sans nul doute l'occasion prochainement à propos des événements. Il serait possible de vous entretenir pendant des heures de tout ce qui sera démasqué dans l'avenir. Et nous n'exagérons nullement en vous disant enfin que ces événements provoqueront une révolution sociale complète. Pensez-vous que quelqu'un oserait paraître sur le podium si chacun voyait comment se présente son vêtement de lumière et à quelles forces éthériques il est relié? Il n'oserait certes pas y monter s'il ne

satisfaisait à un minimum de conditions! Le nouveau développement psychique contribuera donc beaucoup à la révélation de la vérité. Ce «bas-les-masques» va se dérouler dans les jours, les mois et les années qui viennent. Et nous avons une mission à remplir à ce sujet pendant cette Conférence. Nous vous avons dépeint l'évolution de ceux qui peuvent déjà entrer dans la vie libératrice. Nous avons vu que le monde nouveau s'ouvre pour ceux qu'il est possible de qualifier d'élèves véritables. Vous comprenez donc qu'il va se produire un changement total dans l'Ecole Spirituelle au cours des mois et des années à venir. Nous ne pouvons nous contenter de vous parler, et de nous en remettre à vous pour ce qui est de la mise en pratique de nos para les. L'Ecole Spirituelle doit former rapidement une communauté d'hommes et de femmes pratiquant effectivement le nouveau comportement. Alors seulement elle constituera dans notre monde la Force secourable et constructrice qu'elle commence à montrer. Un nouvel enseignement s'adaptera à cette évolution dans l'Ecole Spirituelle, enseignement fondé exclusivement sur des faits que chacun pourra vérifier. Nous devons donc vous décrire également les conditions de vie minimum auxquelles il faut satisfaire aujourd'hui. Indiquons ces conditions à ceux qui acceptent d'entreprendre une marche libératrice, mais qui, pour une raison quelconque, ne l'ont pas encore commencée. Savez-vous pourquoi? La raison en est des plus classiques. Quand l'appel retentit: «Allez à la rencontre de l'Epoux!» nous sommes alors tous prodigieusement affairés. «Mais je dois d'abord faire encore ceci; je dois encore aller voir comment va untel; j'ai encore quelque chose à régler; il faut que je mette de l'ordre dans ma vie professionnelle, je ne peux tout de même pas tout planter là!» Etc. C'est ainsi que le décrit la Langue Sacrée, et que le confirme la pratique. Nous avons tous terriblement à faire; nous sommes occupés à tout et à rien, alors que le plus important, le plus sublime, nous le repoussons à l'arrière-plan. Tout cela doit maintenant appartenir au passé. Nous voulons enfin vous parler du développement de ceux qui connaissent bien le chemin mais ne veulent absolument pas le parcourir. Nous nous rappelons qu'il y a des années, nous avons rencontré un jeune homme qui nous a dit: «Je sais que vous avez raison. Je sais combien le chemin que vous suivez est juste. Mais moi je ne le fais pas, je ne le fais pas!» Il le déclara avec toute l'énergie qui était en lui. Cet homme qui connaissait le chemin, le processus, mais était tout à fait décidé à ne pas le suivre eut une fin misérable, une fin terrible. Nous vous disons cela non seulement pour vous avertir, mais pour souligner le profond sérieux de nos arguments et la gravité des temps que nous vivons. Il s'agit maintenant du «tout ou rien». Nous espérons connaître demain votre décision.

Prière de clôture

Ouvrez vos cœurs parfaitement. Ecoutez la voix intérieure après avoir livré combat. Etendez vos deux ailes hors des régions de l'illusion. Allez à présent vers votre Père. L'épée de l'Esprit Saint chasse le mal, et l'adversaire s'éloigne de vous. Et purifié, épuré, le voyage terminé, le Fils de la Plénitude se pare de l'exigence accomplie. Amen.

Bénédiction finale

Sachez que l'unité avec l'Esprit Universel Septuple se réalise seulement lorsque la vibration fondamentale émane du centre de l'être réel, qui est en Christ. Et tous ceux qui appellent ainsi seront bienheureux, c'est-à-dire illuminés par l'Esprit Saint. Amen.

IV

LA COMMUNAUTE DE L'ESPRIT SAINT

Votum

Nous nous retrouvons dans la Lumière rayonnante de l'Esprit divin

et

nous savons que,

si

nous sommes vraiment réunis ici sur la base de l'Ame vivante,

nous comprendrons et saisirons entièrement la parole prononcée.

Amen. «O profondeur de la Richesse,

de la Sagesse et de la Science de Dieu! Que Tes jugements sont insondables,

et Tes voies incompréhensibles!

Car qui a connu la pensée du Seigneur, pour qu'il ait à recevoir en retour?

C'est de Lui, par Lui et pour Lui que sont toutes choses.

A lui soit la Gloire dans tous les siècles. Amen.»

ou qui a été Son Conseiller? Qui Lui a donné en premier,

Rosa Mystica 69

Trois Chandeliers brûlent ardemment. Les trois fois sept Lumières Ne répandent toutefois pas assez de clarté Pour éclairer le Chemin du Salut. Les voiles noirs de la nuit Nous tiennent prisonniers,

Et nulle aide n'apaise

Le brûlant désir. Jusqu'à ce que commence Dans le Sanctuaire du cœur, L'ultime lutte,

Et que le moi éteigne le chandelier,

Cause de toutes les douleurs.

Une Nouvelle Lumière alors luira De trois fois sept couleurs,

Et le cœur, tel un jardin de Roses,

Embaumera en Magnificence.

Le Chandelier de la Tète Saluera l'Esprit;

Et voici: l'Ame Renée

Va rencontrer son Dieu.

Jean I

«Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par Elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans Elle. En Elle était la Vie, et la Vie était la Lumière des hommes. La Lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue.

Il y eut un homme envoyé de Dieu: son nom était Jean. Il vint pour servir de témoin, pour rendre

témoignage à la Lumière, afin que tous crussent par lui. Il n'était pas la Lumière mais il parut pour rendre

témoignage à la Lumière. Cette Lumière était la véritable Lumière qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme. Elle était dans le monde, et le monde a été fait par Elle, et le monde ne l'a point connue. Elle est venue chez les siens, et les siens ne l'ont point reçue. Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, Elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu; lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme,

mais de Dieu. Et la Parole a été faite chair et Elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. Jean lui a rendu témoignage et s'est écrié: c'est celui dont j'ai dit: celui qui vient après moi m'a précédé, car Il était avant moi. Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce. Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ.»

Rituel

«Que votre lumière luise devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes œuvres et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les Cieux.» Celui qui laisse vraiment «sa lumière briller devant les hommes», comme l'expriment la Doctrine Universelle et toute la Langue Sacrée, doit le faire dans un état de conscience nouveau en développement. La conscience-moi que l'homme possède et connaît n'est capable de s'exprimer que dans les sphères de vie de la nature de la mort. Elle est incapable d'entrer dans la réalité de la vraie Vie et d'y engager l'âme dans un état conscient. Il est donc évident que quiconque veut être un élève véritable d'une Ecole Spirituelle Gnostique doit, après un certain temps de préparation et d'orientation, se dépouiller de son ancien état de conscience pour donner au nouvel état de conscience la possibilité de se manifester. Nous appelons ascension de la montagne le processus qui y conduit. Quand ce processus réussit, l'élève participe effectivement au nouvel état de conscience, qui est en même temps un état de l'âme vivant, étincelant. Cet élève, devenu un disciple, possède une nouvelle force- lumière provenant de son propre être intérieur, et il doit aller, avec cette force-lumière de l'âme vivante vers le monde et l'humanité. C'est cette lumière qui doit briller devant les hommes! Car c'est seulement par cette lumière que les chercheurs peuvent être aidés et parvenir plus rapidement à des résultats libérateurs. C'est seulement par cette lumière que les hommes liés par le mal peuvent être déliés du mal qui les enchaîne et recevoir la possibilité de devenir des chercheurs. C'est seulement par cette lumière que le mal, dans ses effets totalement destructeurs, peut être circonscrit à l'intérieur des limites naturelles. C'est seulement par cette lumière que les sphères de vie de l'homme peuvent être suffisamment purifiées et entretenues pour devenir réellement des champs de développement pour ceux qui sont appelés à être des Enfants de Dieu au sens le plus profond. Si notre Ecole Spirituelle veut occuper sa place dans le puissant et merveilleux travail auquel elle est appelée elle aussi, ses membres doivent donner la preuve et le témoignage de la possession de cette lumière. Chacun comprendra donc également qu'après les nombreuses années d'orientation et de préparation qui nous ont été concédées, l'appel actuel résonne pour nous tous: «Faites rayonner la lumière maintenant, clairement, devant les hommes, afin qu'ils voient et découvrent les résultats de vos œuvres.» Amen.

Quatrième allocution

«Alors le signe du Fils de l'homme paraîtra dans le ciel.» Vous connaissez sans doute cette parole de l'Evangile de Matthieu, chap. 24, ainsi que beaucoup d'autres de ce chapitre. C'est un passage particulièrement sombre du Nouveau Testament, mais cette prophétie est basée sur un fait scientifique. Tous ceux qui sont accueillis dans le champ de Lumière de la philosophie de la Fraternité Universelle connaissent le passé, le présent et l'avenir. Ils ont la connaissance de l'évolution du monde. Voici pourquoi, comme l'auteur de l'Evangile de Matthieu, les Frères anciens présentaient toujours les choses très concrètement, comme si elles annonçaient un événement présent. Ils savaient donc que le Jour du Seigneur ne pouvait arriver à n'importe quel moment, mais aussi que tous les hommes devaient s'y préparer dans leur vie présente. C'est pourquoi ils rédigèrent leur prophétie pour un présent absolu, éternel. Quant à nous, nous vous présentons ces choses de la même manière parce que le temps est venu. Ce que les anciens prophétisèrent va s'accomplir de nos jours et vous saurez alors que ces Frères aînés n'étaient nullement exaltés. Que de fois n'avez-vous pas pensé: voici deux mille ans qu'on a prophétisé telle ou telle chose et nous n'avons encore rien vu! N'est-ce pas une fable? Cependant, vous comprenez maintenant pourquoi la prophétie des événements à venir fut déjà faite il y a deux mille ans. Les grands processus de modification de l'atmosphère de notre monde sont devenus visibles; on les décèle un peu partout et ils portent en eux «le signe du Fils de l'homme». En effet, les conditions atmosphériques déterminent la valeur des rayonnements qui exercent leur puissance sur l'homme à un certain moment. Le

déroulement de ces phénomènes saisit et influence donc votre vêtement de lumière, qui est amené dans un certain état. C'est ainsi que la marche des choses et le destin de l'humanité sont déterminés. La nature des rayonnements pousse l'humanité vers une certaine manifestation; c'est pourquoi ils influencent votre vêtement de lumière, harmonieusement ou non. Ainsi, des forces cosmiques et intercosmiques, dépend le destin de l'humanité. Le Fils de l'homme est l'Esprit vivant. Le Fils de l'homme est tout ce qui vit et est dans l'Esprit, par l'Esprit et avec l'Esprit. C'est pourquoi le Fils de l'homme est la vivante Fraternité elle-même. Nous vivons, nous existons grâce à notre vêtement de lumière. Lorsque la Vie Divine Universelle, dont nous sommes tous issus, doit communiquer ou apporter quelque chose à l'humanité - parce qu'une certaine période en est à sa fin et que lui succède une nouvelle marche du destin - il est logique et raisonnable que ceci se produise au moyen d'un champ de rayonnement spécial, enveloppant l'humanité et influençant ses activités sous tous leurs aspects. C'est pourquoi le Vêtement de Lumière de Dieu englobe le vêtement de lumière des hommes qui, tous, doivent s'adapter à lui. Nul n'échappe à cette exigence, nul n'échappe à cette influence. Il importe maintenant de savoir comment le Vêtement de Lumière de Dieu vous touchera et aussi dans quel état d'être vous vous trouverez à ce moment-là, car les réactions qui en résultent dépendent de l'état d'être du moment; c'est de lui que dépend notre destin tout entier. Attention, en effet, la Fraternité n'agit jamais de façon arbitraire! Tout homme reçoit au moment voulu ce dont il a besoin. Le nouveau champ de rayonnement qui nous entoure provient de l'Amour divin, même si nous l'éprouvons comme un lourd fardeau, comme un châtiment. Pour propulser l'humanité vers un bien supérieur, le nouveau champ de rayonnement possède tout ce dont l'homme a besoin, tout ce qu'il peut supporter. Considérez dès lors ce qui suit: un grand nombre parmi vous est dans l'Ecole Spirituelle depuis de nombreuses années. A vous tous se pose cette question: avez-vous employé effectivement toutes ces années de la juste manière? Avez- vous mis en œuvre tous vos moyens de l'unique façon pour parvenir à l'autoréalisation? Si ce n'est pas le cas, il est compréhensible que le nouveau champ de rayonnement ne vous ait pas touché de manière très harmonieuse; et c'est alors que vous devez considérer toute disharmonie dans votre vie comme une grâce infinie. Ce n'est ni une punition, ni une vengeance, mais l'Amour de Dieu est irrésistible. Et si vous éprouvez cet attouchement comme une disharmonie, comme un coup de fouet, c'est qu'il était nécessaire qu'il en soit ainsi. Avant de poursuivre redisons encore une fois que l'humanité doit passer par douze phases d'évolution. Elle reçoit ces douze influences, elle traverse ces douze développements au cours d'une seule année stellaire (ésotérique). Dans chacun d'eux, elle a une certaine tâche à accomplir. On parle aussi de ces douze aspects, de ces douze influences zodiacales comme de douze frères qui sont autour de nous et près de nous. La période du Verseau qui va maintenant commencer est parfaitement soutenue par les onze autres frères, ce qui explique pourquoi nous voyons actuellement apparaître une pyramide zodiacale dodécuple. Dans cette marche évolutive dodécuple, au cours de ces douze périodes, interviennent toujours sept forces, sept manifestations éthériques pour une sanctification, donc pour guérir et sauver. Le Corps éthérique guérisseur, qui est celui des sept forces en provenance des douze frères, des douze signes du zodiaque, redescend vers nous à notre époque; il nous touche et veut nous sauver, tout au moins se mettre à notre service, nous aider. Au cours d'une année stellaire, dans chacune des douze phases d'évolution de l'humanité, le Corps éthérique qui nous touche est différent du précédent. La régularité, l'heure de l'accomplissement de cette loi universelle ne peuvent assurément être arrêtées par rien ni personne; parce que cela ne plairait pas à quelqu'un à un moment donné, par exemple. Tous, du haut en bas, aussi bien Monsieur Kennedy, président des Etats-Unis que Monsieur Kroutchev, dirigeant de l'Union Soviétique, doivent s'y conformer. L'Esprit-Saint vient vers tous, le Corps septuple de l'Esprit nous pénètre tous. Et si, maintenant, ce matin (car le jour est arrivé), nous évoquons le Corps sacré de notre Père Frère Christian Rose- Croix, ce Corps nous touchera en fonction de notre état d'être du moment. Nous parlons de Rose-Croix parce que notre vêtement de lumière est un système de foyers de force en forme de croix. Quand vous écartez les jambes et les bras, vous voyez nettement se dessiner la forme d'une étoile, dans laquelle doivent figurer la Rose et la Croix. Cette Rose-Croix constitue donc votre vêtement de lumière aux nombreux centres de force, ou «roses», se manifestant en forme d'étoile à cinq branches. C'est ce système entier qui doit, dans notre Rose-Croix vivante, se vouer à Christ, se confier à l'être christique, s'identifier à Lui, devenir parfaitement un avec Lui. C'est pour cela que nous parlons de Christian Rose-Croix. Et maintenant que nous nous plaçons dans ce champ de rayonnement, maintenant que les sept aspects du Saint Esprit Septuple nous touchent, notre Monade pénètre notre système et c'est le signe du Fils de l'homme que nous saluons comme Dieu de Dieu, Esprit de l'Esprit.

Cependant, si cela n'est pas encore possible c'est toujours une puissante force de purification qui nous touche comme un glaive. Quand l'Esprit afflue, personne, retenez-bien cela, ne peut s'y soustraire. Ce glaive peut nous atteindre, nous pourfendre, déchirer notre vêtement de lumière et nous montrer très clairement ce qui, jusque-là, nous empêchait de recevoir une bénédiction de valeur éternelle. Ceux qui en font l'expérience reçoivent, dans cette force particulière de rayonnement et par elle, le moyen d'accomplir le grand et saint travail, le Mysterium Magnum attendu de vous tous. Quel que soit votre état d'être, retenez bien que vous êtes tous mis en mesure d'accomplir le grand travail grâce à la Force reçue ici ce matin. Mais veillez cependant également à ceci: nous ne savons pas de combien de temps vous disposez encore. Et maintenant vous avez sans doute compris, avec l'aide également des auteurs du Nouveau Testament, que ce temps de préparation a commencé il y a environ deux mille ans: «Préparez-vous! Il est temps! Le jour est là! Veillez afin de ne pas être tenté!» Les frères l'ont établi ainsi en prévision du jour d'aujourd'hui, les yeux fixés sur le temps devenu actuel. Personne ne peut donc dire: je ne le savais pas. Vous n'avez peut-être que trop longtemps ajourné votre réaction positive. Regardez comment la communauté actuelle du Saint-Esprit, qui procède du Saint-Esprit et existe par Lui, vit intérieurement. Mais, attention, nous n'essayons pas de vous mettre dans un état de transe ou d'exaltation mystique! Nous voulons plutôt jeter un regard lucide sur ces choses, tout examiner froidement, scientifiquement. Et nous demandons toute votre attention car cette mission que nous avons reçue, ces paroles que nous allons prononcer, c'est l'Esprit qui nous les dicte. La communauté de trois mille âmes, ici présente dans ce Temple, reçoit pleinement les dons de grâce de l'Esprit Saint. Ce qui est offert ici est pour vous tous sans exception. Tous nous recevons les dons de grâce actuels, de l'Esprit Saint et par Lui. Et vous êtes donc soit déjà entrés, soit en train de vous approcher. La communauté entière de ceux qui ont pénétré et de ceux qui approchent le cœur de l'Ecole Spirituelle est saisie dans le flux de l'Esprit. Tous sont admis dans ce champ de rayonnement, tous sans exception. Comment est-ce possible, direz-vous? Pour le comprendre, considérez à présent l'image que donne l'Ecole Spirituelle actuelle: au sommet se tient la Communauté de la Vie. Et nous pouvons de temps à autre évoquer le Grand Maître de la Chaîne Universelle. En-dessous se regroupent: le Conseil des Anciens, la Communauté de la Tête d'Or, la Phalange sacerdotale appelée Ecclésia, la Phalange sacerdotale en préparation, que nous appelons l'Ecole de Conscience Supérieure. Nous voyons ensuite une communauté déjà très forte d'élèves confessionnels, une communauté d'élèves à l'épreuve, une communauté d'élèves préparatoires et ceux qui peuplent le parvis. Il y a enfin la vivante Communauté de la Jeunesse. Tous ces aspects sont groupés sous le terme de Communauté de la Rose-Croix. Sur cette Communauté entière, sur ce Corps vivant, affluent les dons de grâce de l'Esprit Saint. Et aucun d'entre nous ne doit se sentir ou s'estimer trop faible. Car, dans la Communauté actuelle de l'Esprit Saint, nous sommes tous incommensurablement forts. Eclaircissons tout ceci. Dans notre Ecole Spirituelle nous appelons le Saint-Esprit, l'Esprit Septuple. Au cours des douze périodes qui forment un cycle sans fin, dans une progression continue, sept forces nous approchent. Elles se manifestent sans cesse comme sept rayons de la Raison divine pour établir dans le temps le Plan de Dieu pour le monde et l'humanité. Or, comprenez-le bien, il est impossible que le Plan de Dieu cesse d'être exécuté pour quelque raison que ce soit. Nous devons évidemment y collaborer en accord avec les buts poursuivis, sinon toute résistance est brisée comme par une violente tempête, non pas comme châtiment, mais pour éliminer ce qui n'y répond pas. Pensez maintenant au symbole puissant qui domine le podium du Temple de Haarlem, il représente le vêtement de lumière de l'être humain, une étoile quintuple, une véritable Rose-Croix vivante. Cette étoile lumineuse est entourée d'un cercle, le cercle zodiacal, le cercle des douze frères qui se manifestent à l'humanité entière sous une forme chaque fois différente et d'où proviennent les sept fois sept graduations éthériques du Saint-Esprit. Ces sept fois sept attouchements sont destinés à réaliser pleinement le vêtement de lumière de chacun. Ce symbole n'est donc pas, comme on pourrait le croire, un signe appartenant au passé, il englobe passé, présent et avenir. Car, comprenez-le bien, de même que, d'années stellaires en années stellaires, se succèdent les douze périodes humaines, de même les sept fois sept aspects de l'Esprit Saint portent, avec une force-lumière toujours croissante, l'effusion de force jusqu'à son point culminant, qui sera atteint dans un avenir lointain. Nous comprenons ainsi que l'effusion de l'Esprit Saint se rapporte à une force indivisible, extraordinaire, qui fut toujours la même, qui est et sera toujours la même. Cette manifestation divine dans l'homme suit, en même temps que celui-ci, une voie, un processus de développement, et nous voyons représentée dans le symbole de Haarlem cette voie de développement de la présence de Dieu en nous, de Dieu qui se manifeste dans notre vêtement de lumière.

Mais il faut que l'homme choisisse lui-même ce chemin. Il faut qu'il ait véritablement la volonté de le

parcourir. C'est pourquoi, à celui qui désire devenir élève, est posée cette question essentielle dans l'Ecole Spirituelle: «Etes-vous prêt à accepter les conséquences de votre choix?» Sinon, la personne n'est pas à sa place dans l'Ecole Spirituelle. Tout homme y est le bienvenu, mais il doit accepter les conséquences du chemin. Nous avons établi ceci par l'Esprit Saint et en Lui. L'attouchement de l'Esprit est intransigeant. Il doit être vécu avec toutes les conséquences qui en découlent. Quand l'être humain invoque l'Esprit Saint, il est tenu de suivre le chemin des douze frères. Il doit s'y décider positivement et démontrer cette décision par son comportement. Car l'Esprit Saint n'agit exclusivement de façon libératrice, l'Esprit Septuple n'est vraiment sauveur que si l'on a fait soi-même, réellement et véritablement, le choix du chemin. Sinon l'Esprit Septuple n'est pour nous qu'une force naturelle supérieure, qui nous entraîne dans la roue perpétuelle de la naissance et de la mort, dans la succession des périodes dont le cours est conforme aux

lois de la nature.

Si cependant vous acceptez consciemment l'effusion de l'Esprit Septuple, Il vous touche alors dans votre vêtement de lumière et, à un moment donné, il ne vous est plus possible de renier son influence. Si vous la refusez, il est évident qu'une disharmonie va apparaître dans vos divers fluides vitaux. C'est ainsi que s'expliquent les troubles psychiques. Cette disharmonie une fois supprimée, les troubles disparaissent et, comme vous le savez, la mort elle- même est vaincue. Si quelqu'un fait réellement le choix et reçoit de ce fait l'Esprit Saint dans son vêtement de lumière, cette

personne est alors reliée, rattachée à l'Esprit. La descente de l'Esprit Saint dans son système la change, ou l'engage dans le processus de changement. Mais si elle ne s'en tient pas à la loi nouvelle qui va gouverner sa vie, les plus grandes difficultés vont surgir, vous le comprenez sans doute.

Au

contraire si elle choisit de recevoir cette force puissante, cette force divine, en s'adaptant entièrement à

ses

lois, alors l'Esprit Septuple descend sur elle, toutefois sans déployer toute sa puissance et ses quarante

neuf aspects. Qui de nous le supporterait? Non, l'Esprit Saint ne se manifeste que par une force à laquelle

chacun peut répondre dans son état d'être du moment. Nous ne recevons donc que ce que nous pouvons supporter, ce à quoi nous pouvons satisfaire. Pensez à ce sujet à la parabole des talents. Que vous en ayez

dix ou un seul, vous êtes jugé d'après ce que vous avez reçu.

Nous voyons donc que, au cours des siècles, il y a des moments où le développement normal des processus naturels vitaux change radicalement. Nous approchons très rapidement d'un tel moment, d'une véritable crise mondiale de l'humanité, d'une révolution totale. Nous supposons que cela prendra place dans les dix-huit à vingt années à venir, comme nous l'avons déjà dit, ou peut-être plus tôt. Comprenez- vous que, en ce qui nous concerne, cette situation ne peut tolérer aucun délai ? Et c'est ce qui explique cette Conférence. Mais comprenez en même temps que nous ne voulons aucunement vous contraindre. Nous espérons qu'aucun de vous, faute de s'être préparé, ne sera pris au dépourvu par la violence et les forces des futurs événements. Car il est certain que l'humanité, n'étant pas préparée, rencontrera nombre de difficultés. C'est pourquoi la Fraternité Universelle s'efforce jusqu'à l'extrême d'épargner cette violence

à la majeure partie de l'humanité. Ceci explique, en particulier, la présence et les activités de l'Ecole Spirituelle actuelle. L'Ecole Spirituelle de la Rose-Croix apparaît toujours quand les temps vont changer. Elle vient sous de multiples aspects, afin que personne ne soit exclu de son influence et que tous puissent bénéficier de son travail. Vivre l'apprentissage préparatoire n'est pour personne un art impossible à apprendre. Si vous êtes prêt, selon votre état d'être, à aller le chemin que nous vous indiquons avec toutes ses conséquences, alors la dégénérescence des processus naturels vous sera épargnée et vous vous élèverez directement dans la communauté des enfants de Dieu. Relisez encore une fois la prophétie bien connue qui figure dans les Textes sacrés. Ce qu'elle transmet sous forme de prophétie devient aujourd'hui réalité. Et, encore une fois, quand s'approche une telle crise, l'Ecole Spirituelle apparaît toujours afin d'aller vers ceux qui risquent de se perdre (ce que peu d'hommes éviteront au sens profond) et de rassembler dans la bergerie tous ceux qu'elle trouvera. L'Ecole Spirituelle forme un Corps vivant aux sept aspects, comprenant sept grades, depuis les élèves préparatoires jusqu'au Conseil des Anciens. Ce dernier constitue le sixième aspect, mais il en existe encore un septième. Quelques-uns, dans notre communauté, représentent parmi vous ce septième aspect.

Et maintenant, à cette communauté, à l'élève le plus médiocre jusqu'au plus avancé, il est proposé

d'accepter les Lois de l'Esprit Saint et de les appliquer intérieurement.

En acceptant et suivant cette proposition, le groupe forme à l'instant une communauté exclusive se

distinguant exceptionnellement du reste de l'humanité. Alors retentit à nouveau pour nous la parole déjà citée: «Laissez votre lumière briller devant les hommes afin qu'ils voient vos bonnes œuvres et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.» Supposez que vous décidiez à présent, de toute la force qui est en vous, de vous ouvrir à la descente de l'Esprit Saint. Vous recevez alors cet Esprit dans votre être, dans votre propre Rose-Croix. A l'instant

même vous rayonnez la lumière de la communauté de la Rose- Croix d'Or au milieu des ténèbres de ce monde. Et poussés par les événements mondiaux, innombrables seront ceux qui s'élanceront ardemment vers l'Ecole Spirituelle pour entrer, si possible, dans cette vivante communauté de libérés. Venez avec nous; cette communauté suit le droit chemin, un chemin exclusif, qui conduit directement vers le haut. La force de tous y est pour tous. En vérité le fort y porte le faible car la magie de l'Amour divin y veille. Mais pour cela, comprenez-le une fois de plus, il y a une exigence de base absolue: que vous preniez la décision d'accéder à cette communauté de l'Esprit Saint et que votre décision se démontre par un

comportement positif. C'est seulement ainsi que se constitue l'Ecole Spirituelle, en vérité et réalité. C'est seulement ainsi que l'Ecole Spirituelle répondra à ses objectifs et qu'elle sera en mesure de reconduire vraiment à la maison tous ceux qui appartiennent au Corps vivant. Nous n'avons pas à nous plaindre, en général, de la pureté de notre Ecole Spirituelle actuelle. Nous formons dans l'ensemble une exception assez remarquable par notre accord. Toutefois la grande crise approche et comme il s'agira bientôt, dans la communauté des enfants de Dieu, «d'être ou ne pas être», nous devons nous décider à exiger de vous, qui dites appartenir à la communauté actuelle de Christian Rose-Croix, une promesse nette et une décision positive. Si vous acceptez cela, alors la première communauté chrétienne de ce siècle deviendra une réalité, une communauté qui approfondit véritablement l'ampleur et la portée du fait d' «être Christ» et qui, en vérité,

le confesse. Si vous voulez suivre avec nous, frères et sœurs, les chemins de l'avenir, veuillez vous lever.

Nous décidons de nous ranger sous les ailes de l'Esprit Saint. Nous décidons et nous nous promettons mutuellement de consacrer désormais toute notre vie à la communauté de la Sainte Rose-Croix et de le démontrer par notre comportement. Amen. Voilà qui est bien, frères et sœurs, voilà qui est très bien.

Prière de clôture (Apocalypse 22, 17-21)

«Et l'Esprit et l'Epouse disent: viens!

Et

que celui qui entend dise: viens!

Et

que celui qui a soif vienne,

et

que celui qui veut prenne de l'Eau de la Vie, gratuitement.

A

quiconque entend les Paroles de la prophétie de ce Livre,

voici mon témoignage:

si quelqu'un y ajoute quelque chose,

Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre. Et si quelqu'un retranche des paroles du Livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l'arbre de la vie et de la Ville Sainte décrits dans ce Livre. Celui qui atteste ces choses dit:

Oui, je viens bientôt. Amen. Oui, viens, Seigneur Jésus! Que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec nous tous.» Amen.

Bénédiction finale

Frères et sœurs, nous voici de nouveau, en tant qu'humanité, dans la phase de l'effusion actuelle du Saint- Esprit. Que, touchés par cet Esprit, vous meniez à bonne fin la tâche de votre apprentissage, c'est là notre espérance et notre prière. Amen.

V

QUESTIONS ET REPONSES

La Conférence de Renouvellement «Aquarius» se termina par une réunion dans le Temple, au cours de laquelle il fut répondu à quelques questions posées par les élèves. Nous publions ici ces questions et les réponses données par Monsieur J. van Rijckenborgh.

1. Le symbole «Aquarius»

Question: Que signifie notre symbole «Aquarius»? Réponse: Nous nous trouvons, nous et nos semblables, au début d'une nouvelle période de l'humanité. Un champ de rayonnement intercosmique qui nous enveloppe entièrement inaugure, dirige et mettra fin à cette période en temps voulu. Nous désignons ce début de la manière classique comme un lever de soleil, une aurore, signe d'un nouveau Jour qui point. A partir du moment où l'on peut contempler cette aurore, le monde est touché par l'éclat rayonnant de la nouvelle ère, composé de sept fois sept radiations de l'Esprit Saint. Remarquez les traces d'or que l'on peut découvrir dans le champ azuré. C'est la manière dont nous symbolisons la descente et l'activité de l'Esprit Saint. Comme nous l'avons expliqué dans cette Conférence, l'Esprit Saint accompagne l'humanité sur un chemin. Depuis l'aube de la manifestation humaine, l'Esprit Saint guide l'humanité sur ce chemin. Eh bien, actuellement, dans la période qui commence pour l'humanité, ce chemin est placé sous le signe du Verseau, Aquarius. Ce signe est représenté dans notre emblème par les deux lignes sinueuses qui symbolisent l'Eau Vive déversée sur l'humanité, Eau Vive qui, selon la Langue Sacrée, nous est offerte gratuitement. De la sorte notre emblème met l'accent sur la période qui vient, l'ère du Verseau toute proche. C'est, vous le savez, un signe du Zodiaque, l'un des douze signes qui, par le héraut du Verseau, la planète Uranus, est rattaché à l'humanité, à la terre. Le symbole montre, à l'intérieur du signe d'Uranus, un glaive perçant la terre, transperçant le monde. Le Verseau et sa planète dominante, Uranus, travaillent donc complètement de concert comme cela ressort de l'emblème. Uranus est ce qu'on appelle une planète des Mystères. Quand les Mystères, dont on vous a parlé pendant ces jours de Conférence, viennent sur l'humanité et exercent sur elle leur influence, la planète Uranus joue un grand rôle. Uranus ouvre l'homme. Uranus conduit l'homme sur des chemins tout à fait hors de la terre, au-dessus de la terre. C'est pourquoi certaines personnes, influencées par Uranus de façon négative, peuvent parfois faire preuve d'excentricité comme aussi de talents exceptionnels, qu'elles ne savent à quoi employer et qu'elles manifestent de manière extravagante. Cette tendance est la marque d'une influence négative, typique d'Uranus. Ceux qui réagissent positivement se comportent tout autrement. Nous ne pouvons cependant entrer maintenant dans plus de détails car il en va de cela comme de presque toutes choses concernant notre philosophie: on pourrait en parler sans fin.

2. La Fraternité de la Vie

Question: Pendant la Conférence de Nouvel An, à Calw, notre Grand Maître a dit qu'au cours de la Fête «Aquarius», des entités des Fraternités qui nous précédèrent séjourneraient parmi nous et seraient vues non seulement spirituellement mais aussi corporellement. Cela reste pour nous actuellement une énigme. Réponse: Nous nous souvenons en effet de tout ce qui a été dit à Calw. En ce qui concerne «Aquarius», nous pouvons dire que cette Fête a réussi au-delà de toute attente, au sens le plus parfait, et l'emporte de loin sur la Fête du Wezak d'autrefois. Nous voulons dire par là que la Fraternité précédente a séjourné en effet parmi nous. Je suis convaincu que beaucoup d'entre vous en ont ressenti des impressions. Je puis vous affirmer expressément que la Fraternité était parmi nous dans la réalité de son existence. Les frères et sœurs du nouveau règne étaient avec nous d'une manière très spéciale. Peut-être étiez-vous assis au cours d'un Service à côté de l'un d'eux. Vous ne vous attendiez pas, cependant, à ce qu'ils défilent en cortège, ici, sur la place du Service! Ce n'est pas dans leur nature. La Fraternité du Nouveau Pays ne décide de venir parmi nous que si cela est nécessaire. Et il est certain que, si vous êtes pour le moins des élèves sérieux, vous avez été en contact avec de tels frères et soeurs sans vous en rendre compte. Référons-nous à ce sujet à la Langue Sacrée. Il est possible que l'on puisse dire de certains parmi vous: «Leurs yeux ont été aveuglés afin qu'ils ne voient point.» Pourquoi ne l'ont-ils pas perçu? En vérité, mes amis, ces choses arrivent toujours pour votre bien! Nous le répétons avec insistance: tout ce qui vous a été transmis ici, nous l'avons nous-même reçu pour vous le retransmettre. Il n'existe aucun rassemblement dans le cadre de la Fraternité de la Rose-Croix où l'on puisse dire: «Aujourd'hui, la Fraternité nous a oubliés,» ou: «Elle n'était pas avec nous.» La Fraternité de la Vie veille jour et nuit sur nous tous. Et c'est pourquoi, mes amis, si vous n'avez pas encore

fait l'expérience de la vie intérieure comme vous l'auriez souhaité, nous vous disons: «Attendez tranquillement votre heure et tenez-vous-en à ce que nous avons décidé ensemble. Au moment favorable ces choses se révéleront à vous. Il faut dire adieu aux visions de certains mystiques à qui les frères et soeurs libérés apparaissent à un moment donné tous revêtus de robe blanche. Il n'en est absolument pas question. Vous connaissez sans doute cette façon de les représenter: agitant des palmes en chantant du matin au soir. C'est sûrement intéressant à voir pendant cinq minutes, à la rigueur, mais bien vite ennuyeux à en mourir! Il faut adopter, c'est cela qui compte, un tout autre point de vue. Le contact avec la Fraternité Universelle est quotidien, mais en général vos yeux sont aveuglés pour que vous ne la voyiez point, du moins pas de la manière dont vous pensez qu'on doive la voir! Nous espérons pouvoir vous parler de tout cela dans un proche avenir, d'après les faits mêmes. Pour finir je vous répète que nous ne sommes déçus sous aucun rapport de cette Conférence; au contraire elle a dépassé notre attente.

3. Nos enfants

Question: Pouvez-vous nous donner de plus amples informations sur les éventuelles réactions de nos enfants concernant les grands changements à venir. Réponse: Nous voudrions vous dire que vous devrez veiller particulièrement et scrupuleusement sur vos enfants dans les temps à venir. Car, au milieu des remous de notre époque, où le grand adversaire, dont nous avons souvent parlé, attaque de toutes ses forces, n'importe quoi peut leur arriver. Ce sera, et c'est déjà, comme un ouragan pendant lequel on cherche à rassembler le plus rapidement possible tout ce qui a de la valeur avant de se mettre à l'abri. Songez un instant à la terrible catastrophe et à ce raz de marée épouvantable qui eurent lieu il y a quelques années en Zélande et dans le Brabant occidental. Chaque famille dut alors choisir sans hésitation la juste direction pour échapper à la mort. Nous vous donnons cet exemple à propos de vos enfants. Vous n'avez pas besoin de les mener de façon draconienne; actuellement les enfants ne le supportent plus. De nos jours on ne peut plus leur imposer, comme dans l'armée, tel ou tel devoir. Ceci est exclu. L'enfant est jusqu'à un certain point trop libre pour cela, trop libéré des contraintes. Vous devez entourer vos enfants de sollicitude et d'un grand amour, jour après jour. Vous devez dialoguer avec eux et tâcher de les préserver de toute attaque possible. Et faites surtout attention à la télévision. S'il est quelque chose que vous devez interdire, interdire expressément, c'est bien de regarder la télévision. Qu'arrive-t-il en effet aux heures des programmes pour enfants? Les petits amis s'appellent: «Venez, cela va commencer!» Il faut apprendre à vos enfants à rester libres, leur apprendre à dire un «non» positif. Car il n'y a rien à notre époque de plus dangereux pour eux. Nous vous avons fait parvenir à ce sujet quelques publications et nous vous avons avertis de diverses manières. Soyez donc prudents! Et il va de soi que, aussi longtemps que l'enfant se trouve dans le champ de rayonnement de ses parents, aussi longtemps qu'il est, au sens le plus littéral, sous les ailes de son père et de sa mère, votre comportement personnel est de toute première importance. L'essentiel n'est donc pas la manière dont vous vous comportez au-dehors, dans la société ou ailleurs, mais avant-tout et par dessus tout, celle dont vous vous comportez à la maison! Règne-t-il chez vous une atmosphère sereine? Si vos enfants grandissent dans un intérieur serein, ce qui est une exigence minimum, alors vous les aidez au-delà de toute mesure.

4. Les enfants handicapés

Question: J'ai bien compris l'origine des maladies et infirmités de l'humanité; cependant voudriez-vous nous montrer comment celles-ci s'expliquent chez les enfants et surtout les bébés. Réponse: A ce sujet, vous savez quelle est, en particulier, la responsabilité des chimistes, qui fabriquent expérimentalement de nombreux remèdes; certains se sont avérés extrêmement nocifs pour la génération future. S'il arrive que vous ayez un enfant handicapé c'est pour vous un grand souci. Et nous partageons la peine, la douleur qui est la vôtre. Cependant, frères et sœurs, rien ne se produit au hasard. Vous connaissez la loi de cause à effet qui gouverne la vie humaine. Si vous avez un enfant handicapé, n'en demandez pas la cause, elle serait bien sûr introuvable; de plus si vous la connaissiez elle vous semblerait absolument rationnelle. A ce sujet ne cherchez jamais la faute chez les autres, mais toujours dans la réalité de votre propre existence. Si vous en prenez conscience, vous pouvez humblement commencer de tout cœur votre apprentissage sur la base de cette réalité, le confesser, le vivre, afin que votre enfant, votre enfant handicapé, soit baigné, entouré par la Lumière merveilleuse qui vient vers vous grâce à la Fraternité. Quel meilleur destin souhai- ter à votre enfant? Alors cela ira bien et vous accepterez pleinement la souffrance, la tristesse qui vous est envoyée. Et s'il existe la moindre possibilité d'aider vos enfants sous quelque rapport, vous connaissez le

travail du «Rozenhof»; le service d'aide du «Rozenhof» fera tout ce qui est en son pouvoir à ce propos. Ce qui est toutefois de première importance, c'est votre propre état d'être, qui rejaillit sur vos enfants. Car si une goutte d'eau limpide, une goutte d'eau parfaitement pure, tombe dans un fossé bourbeux, la pureté disparaît en même temps que la goutte d'eau. C'est pourquoi nous le répétons, essayez, de bas en haut, dans votre famille, dans votre maison, de laisser accès à la Lumière. Et vous recevrez toute l'aide possible.

5. Le grand adversaire

Question: Je suis dans l'Ecole depuis six ans. Je l'ai intérieurement reconnue comme l'unique salut. Et cependant, à certains moments, je sens en moi une résistance totale, liée à des sentiments d'angoisse, probablement l'angoisse primitive du moi animal. C'est le cas, par exemple, à l'écoute de certains mantrams ou lors d'une rencontre avec les représentants de la Tête d'Or. Je souffre de cette situation car je ne la veux pas mais elle vient du tréfonds de mon être. N'est-il pas préférable que je redevienne élève préparatoire? Réponse: Non, ami, cela n'est pas souhaitable. En effet qu'en est-il en réalité? Quand la Lumière nous touche, nous réveillons le grand adversaire. Ne considérez pas celui-ci comme un démon extérieur, mais comme une résistance intérieure, une résistance qui est en vous. Le fait que votre adversaire personnel se mette à agir contre vous et provoque en vous des tensions est la preuve que la Lumière intervient dans votre vie. Nous vous rappelons à ce sujet l'Evangile de la Pistis Sophia, la lutte intense que celle-ci doit subir et que cet Evangile nous dépeint en détail. La Pistis Sophia a naturellement des moments de doute profond - pensez aux chants de la repentance - et, quoiqu'elle l'exprime autrement, elle tombe dans l'état qui est le vôtre. «N'est-il pas préférable que je m'arrête?» Car elle commence par pénétrer jusque derrière les voiles du treizième éon, mais elle est aussitôt rejetée, renvoyée vers son état naturel. En effet, on ne peut rien omettre sur le chemin! Il faut tout combattre, tout vaincre, et l'adversaire, en vous, s'insurgera jusqu'au dernier moment. Comment cet adversaire s'est-il développé dans votre système? C'est compréhensible. Vous savez que cette vie n'est pas la première et la seule que vous traversez. Il y en a de nombreuses derrière vous dans la nature de la mort. Et dans cette nature vous avez très souvent transgressé, jadis, les lois du Seigneur, commis beaucoup de fautes. C'est logique, autrement vous ne seriez pas ici. Ceci est évidemment valable pour tous. En conséquence se développe en vous un être qui résiste, un être du péché et une situation astrale qu'il vivifie. Or cette dernière (et ceci n'est pas agréable à entendre) ne disparaît pas mais revient à chaque nouvelle naissance, à chaque nouvelle vivification de la personnalité. C'est à cette situation que nous sommes confrontés et, comme Jésus le Seigneur, nous devons la régler. Comme il est dit dans les Evangiles, avant de suivre la Via Dolorosa, Jésus dut affronter Satan en lui. Eh bien, comme Jésus le Seigneur nous en donne l'exemple, nous devons nous aussi régler son compte à l'adversaire présent en nous. Et c'est pourquoi, vous qui avez posé cette question, ne soyez pas inquiet. Ayez pleinement confiance dans votre apprentissage. Car vous avez tous reçu, ces jours-ci, ce dont vous avez besoin pour traiter ce fatal adversaire de telle sorte qu'il ne revienne plus. L'adversaire en vous est un être illusoire, quoique réellement vivant, de même que la sphère réflectrice entière existe bien tout en n'étant qu'une illusion absolue. Voulez-vous encore un exemple? Pensez au livre de Gustav Meyrink intitulé: L'Ange à la fenêtre d'occident. Pensez au héros de ce récit qui parvient au jardin de l'initiation, mais qui est pourtant encore confronté à son adversaire. Ce dernier qui se manifeste en lui sous toutes sortes d'apparences, surgit dans cette histoire sous la forme d'une splendide créature féminine qui le séduit, l'entraîne jusqu'à un point qui pourrait lui devenir fatal. A un moment donné, et juste à temps, il se ressaisit et voit soudain que cette créature séduisante disparaît dans le néant pour toujours. Il s'élève alors, si je me souviens bien, une vapeur pestilentielle à l'odeur de mort. Tout se termine là. Si l'intéressé avait fait un pas de plus, il aurait été précipité dans l'abîme, relate le récit. Voilà une image qui, sous bien des aspects, illustre la réalité. C'est pourquoi, ami qui posez cette question, n'ayez pas la sottise de dire: «Je vais revenir à l'apprentissage préparatoire» ou «Je retourne au parvis.» Cela signifie en général, bien que pas toujours, le commencement de la fin. C'est l'adversaire en vous qui vous suggère: «Ne t'engage pas là- dedans, tu ne réussiras pas, tu n'es pas assez fort!» Sur quoi il vous présente toutes sortes de plaisirs terrestres illusoires, comme par exemple de fumer votre petit cigare, etc. Ne retournez donc pas, cher ami, à l'état d'élève préparatoire. Tenez bon!

6. Les douze forces du Zodiaque

Question: C'est avec un gratitude profonde que nous avons reçu le Message divin et nous nous réjouissons maintenant de pouvoir suivre effectivement le chemin. Pouvons-nous vous demander: où

commencent les douze forces zodiacales? Est-ce avec le Verseau? Et pourquoi parle-t-on de la Rose- Croix actuelle? Réponse: Nous la qualifions d'actuelle pour indiquer que la Fraternité de la Vie n'opère pas de la même manière qu'il y a, par exemple, deux cents ans. Nous vous avons dit pendant cette Conférence, n'est-il pas vrai, que les développements du zodiaque et les rayons de l'Esprit Septuple qui atteignent l'humanité au cours de ces différentes périodes suivent avec elle un chemin évolutif. C'est pourquoi la situation n'est pas semblable à chaque période. Il se pourrait qu'à un certain moment nous vous proposions des choses totalement différentes de celles proposées par une ancienne Fraternité il y a des centaines d'années. En général, en occident, on dit que les signes du zodiaque commencent par le Bélier et finit par les Poissons. Mais c'est une donnée arbitraire car, en fait, le zodiaque n'a ni commencement ni fin. Les processus zodiacaux dont nous avons parlé entourent le champ de développement comme d'un cercle d'éternité. On pourrait dire, oui, il faut dire: le zodiaque commence de nos jours par le signe du Verseau, Aquarius, voilà ce qui est nécessaire pour nous actuellement. Comme nous l'avons dit, le zodiaque nous entoure comme une chaîne de douze frères possédant toute la sagesse, toutes les possibilités mises à la disposition de l'humanité depuis l'aurore de la manifestation humaine, mais l'accent se trouve toujours sur un aspect différent. Combien de fois déjà l'humanité n'est-elle pas passée par une ère du Verseau? Pourtant celle qui vient sera tout autre que la précédente. Il faut que ce soit bien clair, nous ne vivons pas dans un univers statique mais dans une Manifestation universelle divine très dynamique, toujours en progression, propulsant et élevant toujours plus le monde et l'humanité, ainsi que toutes les autres vagues de vie, vers une gloire et une majesté de plus en plus grandiose. Où cela nous mènera-t-il, aucune créature ne pourra jamais le concevoir.

7. L'attouchement de l'Esprit Saint

Et pour finir, voici une lettre que nous vous lisons en partie: «Depuis quelque temps, j'éprouve un contact avec l'Esprit Saint, aussi bien pendant les Services dans le Temple de Haarlem que dans celui de Renova. Mon sang y réagit et je deviens tout chaud. Quelqu'un m'a dit qu'il trouvait cela très réjouissant. Ma ques- tion est la suivante: ma conscience supérieure n'ayant pas encore apparu, à quoi ce phénomène peut-il se

rapporter?

Réponse: Ami qui demandez cela, permettez-nous de vous dire que vous vous trompez complètement! Cet attouchement que vous ressentez ne vient pas de l'Esprit Saint. Quand Celui-ci touche un frère ou une sœur, la réaction est tout autre. Il s'agit alors d'«être ou ne pas être», du «tout ou rien». Ce que vous avez probablement ressenti provient de certaines tensions qui se retournent contre vous. Il se peut que vous soyez incommodé par votre glande thyroïde, responsable de ces symptômes lorsqu'on est soumis à de trop fortes tensions qui provoquent un échauffement du sang. Mes amis, vous avez dû subir par instant, ces jours-ci, l'attouchement puissant de l'Esprit Septuple. Cet attouchement n'est individuel que lorsque l'intéressé est parvenu à une certaine ouverture du sanctuaire de la tête, plus spécialement dans l'espace cérébral qui entoure la pinéale. Or, à cette glande, est reliée la volonté tout entière. Il s'agit donc de soumettre notre volonté à Dieu et de l'implorer intérieurement:

«Seigneur, que Ta volonté soit faite.» Quand cela a lieu, et si votre vêtement de lumière le permet, La Monade y descend. Nous avons entendu dire que certains frères et sœurs ont demandé à l'un de nos orateurs une prière mantrique. Chers amis, soyez prudents! Vous ne pouvez utiliser de mantrams que si votre vêtement de lumière satisfait à une exigence minimale, et que par conséquent vous parcourez le chemin du renouvellement en le démontrant par votre comportement. Alors vient le moment où vous prononcez cette prière: «Seigneur, que Ta volonté soit faite.» Il est toutefois impossible que l'Esprit Saint veuille vous toucher si votre vêtement de lumière est complètement fermé, si vous n'avez pas encore montré de changement positif dans votre comportement. Car l'attouchement de l'Esprit Saint ne serait alors pour vous que source de tourments. Et ce sera encore autre chose lorsque, bientôt, le Champ de rayonnement intercosmique touchera la totalité de l'humanité. Ce moment venu, aucun délai ne pourra être toléré car tout s'accom plira de façon irrévocable. Chacun devra alors rendre des comptes pour son propre comportement.

»

Vient ensuite un certain nombre de suppositions.

Paroles finales

Frères et sœurs, nous ne trouvons aucun mot pour exprimer la gratitude qui nous remplit d'avoir été tous réunis durant ces journées de la Conférence de Renouvellement «Aquarius».

, Quand vous rentrerez tout à l'heure dans vos foyers, ayez l'assurance que la Bénédiction sera avec vous, que la Fraternité sera près de vous, sur toutes vos voies, ainsi que dans les moments difficiles de votre vie. Amen.