Vous êtes sur la page 1sur 2

Université P. et M.

Curie 2007-2008
LM 110 , MIME 1 ( Yoeurp )

Feuille d'exercices n°4


( Equations différentielles )

Ex.1 Soit l’équation différentielle x 3y´+xy+1= 0 (E) .


1) L'équation (E) admet-elle une solution définie sur un intervalle contenant 0 ?
1
 1 −x
2) Calculer la dérivée de la fonction g(x)= 1 + e .
 x
3) Résoudre (E) dans chacun des intervalles ]–∞ , 0[ et ]0 , +∞[ .
4) Déterminer une solution maximale f de (E) dans chacun des cas suivants
a) f(1)= 0 .
b) f(–1)= 0 .

Ex.2 On considère l’équation différentielle (x+1)y´–(x–1)y =1 (1) .


1) Calculer la dérivée de la fonction g(x)=xe–x .
2) Déterminer les solutions de (1) sur chacun des intervalles ]–∞ , –1[ et ]–1 , +∞[ .
3) Donner les solutions de (1) ayant une limite finie quand x tend vers –∞ (respectivement +∞) ?
4) L'équation (1) admet-elle des solutions sur (dérivables en –1) ?

y 1
Ex.3 Soit l’équation différentielle y ′ + = (E) .
2 x 2( x + 1)
1) Calculer la dérivée de la fonction g(x)= Arc tan x − x .
2) Intégrer (E) sur ]0 , +∞[ .
3) Montrer que (E) admet sur ]0 , +∞[ une unique solution ayant une limite à droite en 0 .

Ex.4 Soit l’équation différentielle x(1–x)y´+(1–x)y=1 (E) .


1) Donner la solution générale de (E) sur chacun des intervalles ]–∞ ; 0[ , ]0 ; 1[ , ]1 ; +∞[ .
2) Montrer que (E) admet une solution et une seule sur ]–∞ ; 1[ .
3) Peut-on trouver une solution de (E) sur ]0 ; +∞[ ?

Ex.5 Soit f une solution de l’équation différentielle 2xy´+y=2x+cos(x2) définie dans un


voisinage de x=1 , vérifiant f(1)=0 . Ecrire le DL2(1) de f .

Ex.6 ( Equation de Bernoulli )


On considère l’équation différentielle 2xy´+y+3x2y2 = 0 (B) .
Soit I un intervalle de ]–∞ , 0[ ou de ]0,+∞[ , et y une solution sur I de (B) non
identiquement nulle .
1) Montrer que la fonction y ne s'annule en aucun point de I .
1
2) On effectue un changement d’inconnue en posant z = . Ecrire l’équation différentielle
y
vérifiée par z , puis déterminer z .
3) En déduire une solution maximale f de (B) vérifiant f(–1)=2 ( respectivement f(1)=2 ) .

1
Ex.7 ( Equation homogène y´=f(y/x) )
On considère l'équation différentielle homogène : xyy´–(x2+y2)=0 (H) .
Soit I un intervalle de ]–∞ ; 0[ ou de ]0 ; +∞[ .
1) Montrer qu'une solution de (H) définie sur I ne prend jamais la valeur 0.
2) Démontrer que sur I, l'équation (H) peut s'écrire sous la forme y´=f(y/x) où f est une fonction
réelle continue et dérivable sur I .
3) On fait un changement d’inconnue en posant y=tx. Ecrire l'équation différentielle vérifiée par
la nouvelle inconnue t , puis déterminer t.
4) En déduire les solutions de (H) définies sur I. Peut-on prolonger les solutions au point 0 ?
5) Déterminer une solution maximale ϕ de (H) vérifiant ϕ(1)=1 .

Ex.8 ( Examen de septembre 2003 )


1) Résoudre l'équation différentielle xy´+(1–x)y=1.
2) Trouver l'unique fonction ϕ définie et dérivable sur telle que xϕ ′( x) + (1 − x)ϕ( x) = 1
pour tout x réel ( y compris x=0 ).

Ex.9 ( Examen de janvier 2004 )


On considère l'équation différentielle ( En ) xy´–ny=xn+1 , dans laquelle n est un entier .
1) Trouver les solutions de cette équation différentielle sur *.
2) Dans chacun des cas n=–1 , n=1 , n=2 :
a) Trouver les solutions de (En) qui sont prolongeables par continuité en 0.
b) Donner des fonctions définies et dérivables sur qui sont solutions de (En).

Ex.10 ( Examen de janvier 2005 )


1) Calculer la dérivée de la fonction ln(1–x2) .
2) Trouver les solutions de l'équation différentielle (x 2 − 1)y ′ + xy = 0 sur l'intervalle ]–1;1[.
3) Trouver les solutions de l'équation différentielle (x 2 − 1)y ′ + xy = 1 sur l'intervalle ]–1;1[.

Ex.11 Intégrer l'équation différentielle y´´–3y´+2y= f(x) dans chacun des cas suivants :
1) f(x)=3x2+1 ; 2) f(x)=e3x ; 3) f(x)=ex ; 4) f(x)=1+ex .

Ex.12 Intégrer l'équation différentielle y´´–2y´+y=g(x) dans chacun des cas suivants :
a) g(x)=3x2+1 ; b) g(x)=ex ; c) g(x)=xe2x .

Ex.13 Intégrer l'équation différentielle y´´–4y´+13y=h(x) dans chacun des cas suivants :
a) h(x)=sinx ; b) h(x)=20cos2x ; c) h(x)= e2xsin(3x).

Ex.14 Résoudre l'équation différentielle y ′′ − 3y ′ = 9x 2 + e x .

Vous aimerez peut-être aussi