Vous êtes sur la page 1sur 10

M5 SYSTEME D’INFORMATION DE L’ENTREPRISE TSDI1 GC 06/07

Concepts de base de la comptabilité générale


Introduction : la comptabilité générale est une technique qui permet
d’enregistrer toutes le opérations réalisées par une entreprise.
L’utilité de la comptabilité générale est à la fois un instrument de contrôle et un
outil de gestion ceci a conduit les pouvoirs publics à rendre son utilisation
obligatoire, c’est ainsi que toute entreprise doit tenir une comptabilité qui répond
aux conditions fondamentales suivantes du code générale de normalisation
comptables (CGNC) :

¾ Tenir la comptabilité en monnaie nationale (DH).

¾ S’appuyer sur des pièces justificatives, datées conservées, classées dans


un ordre défini, susceptible de servir comme un moyen de preuve et portant
les références de leur enregistrement en comptabilité.

¾ Respecter l’enregistrement chronologique.

¾ Tenir de livre et de support permettant de générer les états de synthèse


ceux-ci sont constitués par cinq éléments le bilan, le CPC, l’état des
soldes de gestion, le tableau de financement, et l’état des formations
complémentaires.

1_Le bilan

Qu’est ce qu’un bilan ?


Le bilan et un tableau en deux parties qui recense et évalue en unité
monétaire à une date donnée les emplois de l’entreprise et les ressources qui
ont permet de les financés.
™ Ressources : les ressources d’une entreprise expliquent l’origine et la
propriété des fonds dont elle dispose, elles s’inscrivent
conventionnellement à droite du bilan (passif).
™ Emplois : les emplois d’une entreprise correspondent à l’utilisation
des moyens qui ont été mis à sa disposition ils seront repris dans la
partie gauche du bilan (actif).

EXPOSE DE SIHAM NAIM 1


M5 SYSTEME D’INFORMATION DE L’ENTREPRISE TSDI1 GC 06/07

Présentation simplifiée du bilan :

Bilan de la société Mégatel au 01/01/2006


Actif (emplois) Passif (Ressources)

postes montant Postes montant

1 Actif immobilisé : 1 Financement permanant :

- construction -capital
-matérielle et outillage -réserves
-matérielle et mobilier de -Autres dettes de financement
Bureau
2 Passif circulant
2 Actif circulant
-fournisseur
-stock -état créditeur
-créances
3 trésorerie passif
3 trésorerie actif :
-banque
-banque
-caisse

EXPOSE DE SIHAM NAIM 2


M5 SYSTEME D’INFORMATION DE L’ENTREPRISE TSDI1 GC 06/07

Application n°1

Un commerçant de chaussures nous communique au 31/12/2005 les


différents éléments de son patrimoine :
• Un terrain 120000
• Matériel et outillage 32000
• Dettes envers les fournisseurs 48000
• Stock des chaussures 173000
• Espèce en caisse 1150
• Des fonds en banques 17960
• Il doit à la CNSS 4210
• Un fond de commerce 181000
• Les clients lui doivent 1200
• Une camionnette de livraison 40000

• Il a emprunté à un établissement de crédit pour 57000


Moderniser son magasin (remboursable sur 5ans)

TAF : établir le bilan de ce commerçant au 31/12/2005.

a- la présentation matérielle du bilan

Actif Passif
Actif immobilisé : Financement permanant
1-Immobilisation en non valeur 1- 1capitaux propres
(Frais préliminaires) 1-1-1capital social ou personnel
2-immobilisations corporelles
3-immobilisations incorporelles
4-immobilisations financières
Cette masse est destinée à recenser les
emplois durables dont la durée d vie
est supérieure à 12 mois

Actif circulant Passif circulant


Il s’agit d’y classer les emplois 1-Fournisseur et comptes rattachés
cycliques et reliés à l’exploitation 2-créanciers divers
(stock et client)
Trésorerie actif Trésorerie passif

EXPOSE DE SIHAM NAIM 3


M5 SYSTEME D’INFORMATION DE L’ENTREPRISE TSDI1 GC 06/07

b- les différents types d’immobilisations


• immobilisations en non valeur : il s’agit de grandes dépenses faites
à l’occasion de constitution de l’entreprises ou augmentation du
capitale elles ne peuvent pas être cédées sur un marché d’occasion
elle n’auront aucune valeur.
• Immobilisations incorporelles : exp : brevet, marque, fond
commercial,il s’agit des biens immatériels qui peuvent être cédés
sur un marché d’occasion.
• Immobilisation corporelles : ce sont des bien physique et matériel,
exp : matériel de transport, machines, outils…
• Immobilisation financières : il s’agit de valeurs mobilières pour le
long terme
ou des prêts accordés pour une longue durée (>12mois).

EXPOSE DE SIHAM NAIM 4


M5 SYSTEME D’INFORMATION DE L’ENTREPRISE TSDI1 GC 06/07

2-Le compte et le principe de la partie double

1_le compte

a- définition : c’est un document comptable vivant il permet de suivre


et de constater les opérations comptables concernant chaque poste du
bilan ou du CPC.
b- la présentation du compte : le compte est un tableau de deux parties
dont la colonne droite est appelée « crédit » et la colonne gauche est
appelée « débit ».

1-compte schématique : Ce compte se présente sous la forme de T dont


la partie gauche est appelée débit est la partie droite crédit.
Num de compte / nom du compte
D C

débit crédit

Remarque
• Ouvrir un compte : le démarrer on y inscrivant le solde initial
• Solde : différence entre colonne débit et colonne crédit
• Imputation : inscrire une opération comptable dans le compte
• Clôture ou arrêté du compte : faire le total et dégager le solde qui
peut être soit débiteur soit créditeur soit nul

2_le fonctionnement des comptes

a- les comptes du passif

Les comptes du passif augmentent au crédit et diminuent par le débit

b- les comptes d’actif

Les comptes d’actif augmentent au crédit et diminuent par le débit

EXPOSE DE SIHAM NAIM 5


M5 SYSTEME D’INFORMATION DE L’ENTREPRISE TSDI1 GC 06/07

Application

Un exploitant pour créer son entreprise apporte une somme de


100000dh déposée en banque le 2 janvier 2006
05/2 : il achète un meuble à 15000 payable par chèque bancaire
08/1 : il achètes une marchandise à 40000 payable
-moitié par chèque
- moitié à crédit
12/1 achète un camion à 60000dh payable
- 25% par chèque
- Reste à crédit 2ans
15/1 : règle sa dette envers son fournisseur de marchandise
20/1 : prélève de sa banque 5000dh pour alimenter la caisse

TAF : passer les écritures comptables en utilisant les comptes


schématiques

EXPOSE DE SIHAM NAIM 6


M5 SYSTEME D’INFORMATION DE L’ENTREPRISE TSDI1 GC 06/07

3-les comptes des produits et charges

™ Définitions

9 Une charge : une charges de l’entreprise signifie une


d dépense définitive, elle traduit un appauvrissement.
9 Un produit : est une recette pour l’entreprise, elle traduit
un enrichissement.

2-1-les niveaux des charges et des produits


Les charges Les produits
1-charges d’exploitation : 1-produit d’exploitation
charges ayant un lien directe avec Les ventes
l’activité principale de l’entreprise : Produits accessoires
achat de matières premières, 2-produits financiers:
fournitures, salaires, impôts et taxes il s’agit de recettes de nature
2-charges financières : financières, émanant des
Charges d’intérêts et d’emprunt placements financiers (intérêts)
3-charges non courantes : 2- produits non courants :
Ayant un caractères exceptionnel et Ayant un caractères exceptionnel
non lié à l’exploitation et non lié à l’exploitation.

Remarque :

Résultat d’exploitation= produit d’exploitation - charges d’exploitation

Résultat financier= produits financiers- charges financières

Résultat non courant= produits non courants - charges non courantes

Résultat net de l’exercice= Résultat d’exploitation+ Résultat financier+ Résultat


non courant

2_2Le fonctionnement des comptes de produits et charges

EXPOSE DE SIHAM NAIM 7


M5 SYSTEME D’INFORMATION DE L’ENTREPRISE TSDI1 GC 06/07

a-les comptes des produits : les comptes des produits augmentent au crédit
et diminuent par le débit

b-les comptes des charges : les comptes des charges augmentent au débit et
diminuent par le crédit

Application : classer ces opérations selon leur nature (charges ou produits)

1-vente de pain par une boulangerie


2-intétrets payés par l’entreprise à la banque pour sur emprunt
3-paiement des salaires aux ouvriers
4-intérets encaissés par une entreprise sur un prêt accordé à un salarié
5_réglement de la facture d’électricité

EXPOSE DE SIHAM NAIM 8


M5 SYSTEME D’INFORMATION DE L’ENTREPRISE TSDI1 GC 06/07

3- la balance

La balance de l’entreprise récapitule tous les comptes utilisés : actif, passif,


charges et produits

5-l’enregistrement comptable

1- Journal de l’entreprise

C’est le premier livre comptable obligatoire, il est tenu selon une durée,
ordre chronologique.

Le journal est constitué de plusieurs articles et chaque article traduit une


opération comptable.

Exemple : 23-11- Achat de 80000 DH de matières premières


25% au comptant par chèque à crédit
75% à crédit

Facture N° 287/06, chèque N° 0085

Le journal de l’entreprise est ouvert le 1-1-N, le 1er article étant le bilan


d’ouverture

A la fin de l’exercice comptable, on regroupe dans le grand livre tous les


comptes mouvementés durant l’exercice.

Application

Mr Ouazani a crée le 2/1/2006 une entreprise de confection voici les


opérations réalisées durant le mois de janvier et février.
2/1 : il apporte 500000dh à son affaire qu’il dépose en banque
6/1 : achat de MP 31780dhau fournisseur Hilali , facture n°A5962 payable
dans un mois
7/1 : règlement par chèque bancaire n°00132 la réparation d’un véhicule
6000dh
8/1 : achat d’un classeur métallique pour le rangement des dossiers
administratifs 15000dh, règlement par chèque n°00133
10/ 1 : versement de 2500dh de la banque pour alimenter la caisse

EXPOSE DE SIHAM NAIM 9


M5 SYSTEME D’INFORMATION DE L’ENTREPRISE TSDI1 GC 06/07

15/1 : achat de petit outillage pour réparer une fuit d’eau, BC n°1, 240dh
24/1 : achat d’emballages perdus 8500dh, facture n°ov401 payable fin
février
26/1 : règlement par chèque n°00134, prime d’assurance incendie 11000dh
28/1 : vente au client jaâfar de 72000 de produits finis, facture n°ve0106
30/1 : reçu du chèque n°tl200 de son client jaâfar pour le total de sa créance
31/1 : vente à plusieurs grossistes
Vestes : 210000dh
Pantalons : 140000dh
Il a encaissé en espèces 8500dh, et par chèque 190000 le solde sera réglé le
15 février
2/2 : paiement des salaires : 22500dh, chèque n°00135
7/2 : paiement de la facture A5962 par virement bancaire
15/2 : il achète des machines à 90000dh à crédit sur 6mois
16/2 : il encaisse le solde de sa créances sur les grossistes
20/2 : il encaisse 1800dh d’intérêts de sa banque
24/2 : ventes à crédit de 500000dh de produits finis

TAF :
1- passer ces opérations au journal
2- établir la balance de vérification
3- établir le bilan et le CPC

EXPOSE DE SIHAM NAIM 10