Vous êtes sur la page 1sur 34

Les déjeuners de presse de l’Observatoire Cegos 20 octobre 2011

Climat social 2011

Comparaisons salariés / DRH et secteur public / secteur privé

Méthodologie de l’enquête

2

Taille des entreprises / administrations Privé
Taille des entreprises / administrations
Privé

L’Observatoire Cegos a mené, du 25 août au 15 septembre 2011, une enquête auprès de 1.300 salariés et de 466 DRH ou RRH des secteurs

public et privé. L’objectif était de

déterminer les grandes composantes du climat social dans les organisations.

Secteurs d’activité

Public
Public

3

I Le climat général et la conjoncture

Des salariés impliqués et motivés mais …

4

On observe tout de même une baisse de ces deux indicateurs par rapport à 2009

Les DRH sont plus pessimistes sur le sujet

Une tendance qui se confirme : le niveau d’implication supérieur à celui de la motivation

sur le sujet  Une tendance qui se confirme : le niveau d’implication supérieur à celui
sur le sujet  Une tendance qui se confirme : le niveau d’implication supérieur à celui
sur le sujet  Une tendance qui se confirme : le niveau d’implication supérieur à celui

Un climat général en demi-teinte

5

DRh et salariés du public sont en phasece qui n’est pas le cas dans le privé

Les résultat est très positif quant au climat de l’équipe par rapport au climat global

SALARIES DRH Globalement, je suis satisfait(e) du climat dans mon administration / entreprise Globalement,
SALARIES
DRH
Globalement, je suis
satisfait(e) du climat dans
mon administration /
entreprise
Globalement, j’estime que le
climat social est satisfaisant
Tous
secteurs
Secteur
public
Secteur
privé
Tout à fait d’accord
ou plutôt d’accord
social est satisfaisant Tous secteurs Secteur public Secteur privé Tout à fait d’accord ou plutôt d’accord

Impact de la conjoncture : une situation qui se

6

détériore depuis l’année dernière

Une dégradation du climat particulièrement marquée dans le secteur public

Des menaces de réorganisation plus présentes du côté des salariés que des DRH

SALARIES DRH Depuis un an, diriez-vous que globalement le climat de votre administration / entreprise
SALARIES
DRH
Depuis un an, diriez-vous que
globalement le climat de votre
administration / entreprise
Depuis un an, globalement le
climat de votre administration
/ entreprise
Tous
secteurs
Secteur
public
Secteur
privé
S’est beaucoup
ou un peu
dégradé

Secteur public : les réformes de l’Etat passent mal

7

Des réformes de l’Etat majoritairement accompagnées de réductions d’effectifs

Un sentiment de dégradation de la qualité du service public, tant de la part des agents que des DRH

d’effectifs  Un sentiment de dégradation de la qualité du service public, tant de la part
d’effectifs  Un sentiment de dégradation de la qualité du service public, tant de la part

8

II Le poste et les conditions de travail

Des salariés globalement toujours satisfaits de

leur job

9

Néanmoins, une dégradation de la satisfaction sur l’emploi et sur l’intérêt et la variété des activités par rapport à 2009

Les salariés du secteur public sont plus satisfaits que ceux du privé

Les DRH sont plus prudents, surtout dans le secteur public

DRH SALARIES Je suis satisfait de mon emploi actuel Les salariés/agents sont satisfaits de leur
DRH
SALARIES
Je suis satisfait de mon
emploi actuel
Les salariés/agents sont
satisfaits de leur emploi
actuel
Tous
secteurs
Secteur
public
Secteur
privé
Tout à fait d’accord
ou plutôt d’accord

Des salariés satisfaits de leurs horaires de travail

10

Salariés et DRH considèrent que les horaires sont adaptés à l’activité

Les DRH du privé (à 46%) souhaitent néanmoins revoir leur accord 35h

les horaires sont adaptés à l’activité  Les DRH du privé (à 46%) souhaitent néanmoins revoir
les horaires sont adaptés à l’activité  Les DRH du privé (à 46%) souhaitent néanmoins revoir
les horaires sont adaptés à l’activité  Les DRH du privé (à 46%) souhaitent néanmoins revoir
les horaires sont adaptés à l’activité  Les DRH du privé (à 46%) souhaitent néanmoins revoir
les horaires sont adaptés à l’activité  Les DRH du privé (à 46%) souhaitent néanmoins revoir

11

III Les relations entre collègues

Solidarité et convivialité restent très présentes

12

Près d’un tiers des salariés semble rencontrer des difficultés personnelles et professionnelles

Les salariés du secteur public s’ouvrent plus sur le sujet que ceux du privé

personnelles et professionnelles  Les salariés du secteur public s’ouvrent plus sur le sujet que ceux
personnelles et professionnelles  Les salariés du secteur public s’ouvrent plus sur le sujet que ceux
personnelles et professionnelles  Les salariés du secteur public s’ouvrent plus sur le sujet que ceux
personnelles et professionnelles  Les salariés du secteur public s’ouvrent plus sur le sujet que ceux
personnelles et professionnelles  Les salariés du secteur public s’ouvrent plus sur le sujet que ceux
personnelles et professionnelles  Les salariés du secteur public s’ouvrent plus sur le sujet que ceux

La coopération : mythe ou réalité ?

13

L’entreprise semble se cloisonner de plus en plus

Sur ce point, on observe un décalage très fort de perception entre DRH et salariés

se cloisonner de plus en plus  Sur ce point, on observe un décalage très fort

14

IV Les relations entre les managers et leurs collaborateurs

Une charge de travail pas toujours bien répartie

15

L’organisation du travail est vécue comme moins claire qu’en 2009

On observe aussi une dégradation sur le contour des missions et la distribution de la charge de travail

qu’en 2009  On observe aussi une dégradation sur le contour des missions et la distribution
qu’en 2009  On observe aussi une dégradation sur le contour des missions et la distribution

Manager/collaborateur : une confiance réciproque ?

16

Les managers semblent faire davantage confiance à leurs collaborateurs que ces derniers ne leur font confiance

Les managers font mieux le lien avec les orientations stratégiques qu’en 2009. Les DRH du

privé en ont une autre perception

SALARIES DRH Mon responsable fait le lien entre les grandes Les managers mobilisent efficacement leurs
SALARIES
DRH
Mon responsable fait le lien
entre les grandes
Les managers mobilisent
efficacement leurs équipes
orientations stratégiques et
sur les grandes
les missions de notre service
orientations
Tous
secteurs
Secteur
public
Secteur
privé
Tout à fait d’accord
ou plutôt d’accord

Entretien d’évaluation : peut mieux faire !

17

L’entretien d’évaluation satisfait moins d’un salarié sur deux, alors que les DRH semblent satisfaits sur ce point.

Les entretiens d’évaluation continuent sans doute à être sous exploités.

DRH semblent satisfaits sur ce point.  Les entretiens d’évaluation continuent sans doute à être sous
DRH semblent satisfaits sur ce point.  Les entretiens d’évaluation continuent sans doute à être sous
DRH semblent satisfaits sur ce point.  Les entretiens d’évaluation continuent sans doute à être sous
DRH semblent satisfaits sur ce point.  Les entretiens d’évaluation continuent sans doute à être sous

Des effectifs mal adaptés à la charge de travail,

selon les salariés

18

L’adéquation effectif/ charge est toujours une source d’insatisfaction, et encore davantage dans le Public.

Les DRH du secteur privé sont beaucoup plus positifs sur le sujet.

Une majorité de salariés considère avoir des objectifs clairs, réalistes et atteignables (en nette dégradation par rapport à 2009) mais ils sont peu guidés par leurs managers.

SALARIES DRH Au sein de mon service, l’effectif est adapté à la charge de travail
SALARIES
DRH
Au sein de mon service,
l’effectif est adapté à la
charge de travail
Globalement, les effectifs
sont adaptés à la charge
de travail
Tous
secteurs
Secteur
public
Secteur
privé
Tout à fait d’accord
ou plutôt d’accord
à la charge de travail Tous secteurs Secteur public Secteur privé Tout à fait d’accord ou
à la charge de travail Tous secteurs Secteur public Secteur privé Tout à fait d’accord ou
à la charge de travail Tous secteurs Secteur public Secteur privé Tout à fait d’accord ou

Les collaborateurs attendent plus de leur manager

19

Un management peu présent, qui ne régule pas suffisamment les tensions (item en dégradation par rapport à 2009) et ne semble pas particulièrement attentif au bien-être de son équipe.

(item en dégradation par rapport à 2009) et ne semble pas particulièrement attentif au bien-être de

Les salariés se sentent de plus en plus seuls dans la

construction de leur projet professionnel

20

Les salariés ne semblent pas pouvoir compter sur leur managers quant à leur évolution

professionnelle.

Contrairement à ce que pensent les DRH, l’évolution professionnelle des collaborateurs de l’équipe ne semble pas faire partie des priorités du manager.

l’évolution professionnelle des collaborateurs de l’équipe ne semble pas faire partie des priorités du manager .
l’évolution professionnelle des collaborateurs de l’équipe ne semble pas faire partie des priorités du manager .
l’évolution professionnelle des collaborateurs de l’équipe ne semble pas faire partie des priorités du manager .
l’évolution professionnelle des collaborateurs de l’équipe ne semble pas faire partie des priorités du manager .
l’évolution professionnelle des collaborateurs de l’équipe ne semble pas faire partie des priorités du manager .

21

V Les politiques RH des entreprises et organisations

Evolutions métiers :

les salariés manquent de visibilité

22

Malgré une politique de mobilité clairement affichée, les salariés manquent de visibilité sur

les métiers qui vont se développer.

Malgré l’optimisme des DRH, ce n’est visiblement pas non plus avec l’équipe RH que les collaborateurs construisent leur projet professionnel.

ce n’est visiblement pas non plus avec l’équipe RH que les collaborateurs construisent leur projet professionnel.
ce n’est visiblement pas non plus avec l’équipe RH que les collaborateurs construisent leur projet professionnel.

Formation : encore une vraie marge de progression

23

Les efforts en matière de formation semblent avoir diminué depuis 2009

A peine plus d’un tiers des salariés déclare que les évolutions métiers sont accompagnées de formations efficaces

Les formations favorisent davantage l’évolution professionnelle dans le secteur public

de formations efficaces  Les formations favorisent davantage l’évolution professionnelle dans le secteur public
de formations efficaces  Les formations favorisent davantage l’évolution professionnelle dans le secteur public
de formations efficaces  Les formations favorisent davantage l’évolution professionnelle dans le secteur public
de formations efficaces  Les formations favorisent davantage l’évolution professionnelle dans le secteur public
de formations efficaces  Les formations favorisent davantage l’évolution professionnelle dans le secteur public
de formations efficaces  Les formations favorisent davantage l’évolution professionnelle dans le secteur public

Système de rémunération : toujours le point noir

24

Le système de rémunération ne satisfait pas les salariés

L’équité interne est un réel point noir, dont les DRH n’ont visiblement pas conscience

Seul motif de satisfaction : les avantages sociaux mais uniquement dans le secteur privé

les avantages sociaux mais uniquement dans le secteur privé SALARIES DRH Dans mon administration / entreprise,
les avantages sociaux mais uniquement dans le secteur privé SALARIES DRH Dans mon administration / entreprise,
les avantages sociaux mais uniquement dans le secteur privé SALARIES DRH Dans mon administration / entreprise,
les avantages sociaux mais uniquement dans le secteur privé SALARIES DRH Dans mon administration / entreprise,
SALARIES DRH Dans mon administration / entreprise, les rémunérations sont équitables pour un même niveau
SALARIES
DRH
Dans mon administration /
entreprise, les rémunérations
sont équitables pour un
même niveau de contribution
Les salaires sont équitables
pour un même niveau de
contribution
Tous
secteurs
Secteur
public
Secteur
privé
Pas du tout
ou pas tellement
d’accord

Evolutions du système de rémunération dans le

secteur public

25

Les salariés du secteur public sont plutôt favorables à l’intéressement collectif

Ils sont plus réservés quant à la mise en place de primes individuelles au mérite

Zoom rémunération secteur public :
Zoom rémunération secteur public :

Le désengagement continue de progresser

26

Les actions des représentants du personnel sont jugées aussi peu efficaces dans le privé que dans le public

En cas d’insatisfaction, les salariés ont de plus en plus tendance à lever le pied ou à

prendre du temps pour eux au travail

d’insatisfaction, les salariés ont de plus en plus tendance à lever le pied ou à prendre
d’insatisfaction, les salariés ont de plus en plus tendance à lever le pied ou à prendre
d’insatisfaction, les salariés ont de plus en plus tendance à lever le pied ou à prendre
d’insatisfaction, les salariés ont de plus en plus tendance à lever le pied ou à prendre
d’insatisfaction, les salariés ont de plus en plus tendance à lever le pied ou à prendre
d’insatisfaction, les salariés ont de plus en plus tendance à lever le pied ou à prendre

27

VI La Direction et la stratégie

Les salariés peinent à comprendre la stratégie

et à y adhérer

28

Seuls 39% des salariés comprennent les orientations stratégiques (vs 55% en 2009)

On observe un net recul quant à l’adhésion à ces orientations (-15%), avec seulement 28%

des salariés du secteur public

Les perceptions des DRH et des salariés sur ce sujet sont très décalées

SALARIES DRH J’adhère aux grandes orientations stratégiques de Les salariés / agents adhèrent aux grandes
SALARIES
DRH
J’adhère aux grandes
orientations stratégiques de
Les salariés / agents
adhèrent aux grandes
mon entreprise / administration
orientations stratégiques
Tous
secteurs
Secteur
public
Secteur
privé
Tout à fait d’accord
ou plutôt d’accord

La Direction peu attentive au climat social de l’entreprise ?

29

24% des salariés (19% dans le secteur public) considèrent que la dimension humaine est prise en compte dans les décisions stratégiques

22% des salariés du public (31% dans le privé) estiment que leur Direction Générale est attentive au climat social

Net décalage de perception des DRH sur ce sujet

social  Net décalage de perception des DRH sur ce sujet SALARIES DRH La direction (et/ou
SALARIES DRH La direction (et/ou les élus pour les collectivités) de mon administration / La
SALARIES
DRH
La direction (et/ou les élus pour les
collectivités) de mon administration /
La DG de mon entreprise est
attentive au climat social
La DG est attentive au climat
social au sein de notre
entreprise/administration
Tous
secteurs
Secteur
public
Secteur
privé
Tout à fait d’accord
ou plutôt d’accord

Des salariés fiers de leur entreprise/administration… mais moyennement confiants quant à son avenir

30

Les salariés continuent d’être fiers de travailler pour leur employeur (-8% par rapport à 2009)

Dans le privé, un salarié sur deux a confiance dans l’avenir de son entreprise, contre 36% dans le secteur public

Les DRH sont plus pessimistes que les salariés, surtout dans le secteur public

SALARIES DRH J’ai confiance dans l’avenir de mon administration / entreprise Les salariés / agents
SALARIES
DRH
J’ai confiance dans l’avenir
de mon administration /
entreprise
Les salariés / agents ont
confiance dans l’avenir de leur
entreprise / administration
Tous
secteurs
Secteur
public
Secteur
privé
Tout à fait d’accord
ou plutôt d’accord
/ administration Tous secteurs Secteur public Secteur privé Tout à fait d’accord ou plutôt d’accord

31

VII Les stress et les réactions en cas d’insatisfaction

Un niveau de stress stable

32

Les salariés du public affichent un niveau de stress un peu plus élevé que dans le privé

Les DRH n’ont pas la même perception, surtout dans le secteur public

Le secteur privé semble plus avancé en matière de prévention du stress

perception, surtout dans le secteur public  Le secteur privé semble plus avancé en matière de
perception, surtout dans le secteur public  Le secteur privé semble plus avancé en matière de
perception, surtout dans le secteur public  Le secteur privé semble plus avancé en matière de
perception, surtout dans le secteur public  Le secteur privé semble plus avancé en matière de
perception, surtout dans le secteur public  Le secteur privé semble plus avancé en matière de
perception, surtout dans le secteur public  Le secteur privé semble plus avancé en matière de

Climat social 2011 : ce que nous retenons

33

Un climat social en demi-teinte qui semble s’être détérioré cette année. Celui-ci est toutefois compensé par un bon climat et de bonnes relations au sein des équipes de travail.

Une situation au global plus critique dans le secteur public que dans le secteur

privé.

Les salariés restent très impliqués et motivés par leur travail, même si un certain désengagement se confirme.

Les salariés paraissent inquiets et en « perte de sens », manquant notamment de

perspectives en matière d’avenir professionnel.

Les managers restent peu présents aux yeux des collaborateurs.

Un sentiment d’iniquité en matière de rémunération se renforce, dans des

organisations visiblement toujours plus cloisonnées.

Annexe méthodologique :

âges et statuts des personnes interrogées

34

Age des répondants Statut des répondants
Age des répondants
Statut des répondants
Public
Public
Privé
Privé