Vous êtes sur la page 1sur 14

LA SENTENCE ARBITRALE

GROUPE 5: Nguyễn Thanh Hùng, Nguyễn Thanh Thanh, Huỳnh Thị Phương Thảo.

PLAN
A. LA SENTENCE ARBITRALE I. Notion de sentence arbitrale II. Contenu et forme de la sentence III. Effets attachés à la sentence arbitrale 1. Autorité de la chose jugée 2. Dessaisissement des arbitres 3. Exception au principe de dessaisissement : rectification 4. Force probante de la sentence IV. Prise de décision et délibéré arbitral B. LA PHASE POST-ARBITRALE I. Exequatur de sentences arbitrales 1. Présentation générale 2. Procédure d’exequatur 3. Décision d’exequatur II. Voies de recours 1. Recours direct en annulation a) Présentation générale b) Caractères du recours c) Conditions d’exercice et effets du recours en annulation 2. Recours contre l’ordonnance d’exequatur 3. Les voies de recours extraordinaires a) Recours en révision b) Tierce opposition c) Pourvoi en cassation

1

4 CA Paris. La qualification de sentence donné à un acte emporte des conséquences importantes pour les parties et pour les tribunaux. 3 CA Paris. moyennant un contrôle des juridictions étatiques. 1999. la Convention de New York pour la reconnaissance et l’exécution des sentences arbitrales étrangères ainsi que les règles nationales de l’arbitrage en France et au Vietnam ne définissent pas ce qu’est une sentence. JDI 2005. LA SENTENCE ARBITRALE I. nous nous concentrons tout d’abord dans la notion et la formation d’une sentence. en tout ou en partie. Sa définition se trouve surtout dans les jurisprudences1. L’acte pourra bénéficier du régime de reconnaissance et d’exequatur des sentences arbitrales. le litige qui leur a été soumis. note A. 7 oct.. la sentence est un acte juridictionnel ou une décision de justice rendue par les arbitres pour trancher une contestation. arb. note Ch. Cette qualification permet donc de faire circuler et exécuter l’acte. sur la compétence ou sur un moyen de procédure qui les conduit à mettre fin à l’instance 2”. et d’un acte quasi-public si on considère le régime de reconnaissance et d’exécution institué par la Convention de New York. Puis nous entrons dans la phase post-arbitral où se voit l’intervention des juge étatique. 834.. Il en va de même en droit vietnamien et les législateurs du pays ont bien pris le terme « phán quyết trọng tài» pour sentence arbitrale. Nous essayons également de donner quelques constatations sur le droit vietnamienne en matière de sentence arbitrale en la comparant avec la loi française dans chaque partie. 1re Ch. comme le recours en annulation. C. Il s’agit d’un acte privé si on considère les personnes de droit privé qui l’ont établi. 1re Ch. Pendone. La jurisprudence française a adopté une définition étroite des sentences arbitrales : “les actes des arbitres qui tranchent de manière définitive. urg. (2) Les sentences 1 2 Officiellement. 341. 25 mars 1994. Un autre arrêt de la même juridiction a qualifié de sentence la décision motivée par laquelle les arbitres ont tranché de manière définitive la contestation des parties. Il pourra aussi faire l’objets des voies de recours. le droit vietnamien ne reconnait pas encore la jurisprudence. 2 . Ainsi. C.INTRODUCTION La décision des arbitres est appelée “sentence”. Jarrosson. après examen des thèses contradictoires et appréciation minutieuse de leur bien-fondé3. et qui clôt le litige dans son entièreté. 2004. Souhaitant saisir les principaux aspects de la sentence arbitrale en droit français et en droit vietnamien. Les sentences peuvent être: (1) La sentence finale ou “globale” (final award) qui opère le règlement effectif du litige. CA Paris. Mourre et P. A. 1re Ch. Une sentence est définitive au sens où les arbitres ne peuvent plus revenir sur le contenu de la sentence. Notion de sentence arbitrale Jusqu’à présent. que ce soit sur le fond. Rev. Elle est également définitive au cas où elle se prononcerait sur une mesure provisoire4.

Dans le silence des parties. Elle est motivée ». (3) Les ordonnances de procédure prises par les arbitres en cours d’instance et qui sont des actes dictés par les nécessités de la conduite de l’instance concernant la nomination des experts. La pratique admet couramment cette solution. L’inconvénient est qu’une fois rendue. la loi applicable ou le principe de responsabilité d’une partie… Il arrive assez fréquemment que la sentence finale soit précédée de sentences partielles. du lieu où la sentence a été rendue. Comme en droit français. la sentence arbitrale contient l'indication des nom. du nom des arbitres qui l'ont rendue. 19 déc. 1482. Selon l’article 31 de la loi type de la CNUDCI sur l’arbitrage commercial international et l’article 32 du règlement d’arbitrage de la CNUDCI. signée par tous les arbitres ou contenir la justification de toute signature manquante.. faire mention de la date. les arbitres utilisent la technique de la sentence partielle s’il le juge opportun6. D’après l’art. le droit vietnamien ne donne pas de claires indications sur la typologie de sentence arbitrale. les moyens et modes d’appréciation des preuves… Ces actes ne sont pas susceptibles de recours. en ajoutant d’autres critères comme le « délai d’exécution de la sentence ». Les arbitres sont tenus de rendre des sentences partielles si les parties se sont prononcées en ce sens5. Les droits nationaux reprennent tout ou en partie ces exigences. du lieu de l’arbitrage. 1986. et surtout être motivée. la prolongation d’un délai. II. 3 . de manière également définitive. la sentence partielle ne peut plus être rapportée. en particulier de leur propre tradition juridique. un point précis du litige comme la compétence du tribunal arbitral.partielles (sentences “intérimaires”. les exigences de forme et de contenu deviennent plus souples. ainsi que de leur domicile ou siège social. de sa date. sentences “interlocutoires”…) par lesquelles les tribunaux arbitraux tranchent. 1481 CPC français. (4) Les sentences rendues par défaut (pour refus de comparaître en justice) qui sont parfaitement valables du moment que les principes du contradictoire et de l’égalité des parties ont été respectés. de la volonté des parties et de la personnalité des arbitres. Contenu et forme de la sentence Le contenu et la forme de la sentence dépendent principalement du règlement d’arbitrage applicable. le cas échéant. du nom des avocats ou de toute personne ayant représenté ou assisté les parties. suppl. la « répartition des 5 6 CA Paris. Selon l’art. la sentence doit être rendue par écrit. « la sentence arbitrale expose succinctement les prétentions respectives des parties et leurs moyens. prénoms ou dénomination des parties. 1re Ch. La volonté des parties et la référence fréquente à un règlement d’arbitrage peuvent imposer aux arbitres le respect de certaine forme. En matière d’arbitrage international. Le droit vietnamien donne les mêmes conditions pour la sentence que le droit français l’exige.

Le droit français de l’arbitrage international attribue de plein droit deux effets à la sentence. De plus. Cela veut dire que dès qu’elle est rendue ou dès sa notification. Et cela peut être un défi pour le commerce international qui a besoin plus de souplesse pour un bon fonctionnement. les mêmes critères de contenu et de forme s’appliquent à la sentence interne et à la sentence internationale. en fait. al. Ces exigences sont édictées à peine de nullité de la sentence. elle peuvent être dotée de tous les effets d’un acte juridictionnel. Effets attachés à la sentence arbitrale La sentence arbitrale est un acte juridictionnel. lors d’une demande incidente de reconnaissance de la sentence. III. Ainsi. L’intervention des juridictions étatiques.1 LAC). ou l’annulation de la décision prononcée par une juridiction serait susceptible de lever cette autorité.frais d’arbitres et d’autres frais afférents » (art. n’ajoute rien à cet effet attaché à la sentence. Dessaisissement des arbitres 4 .61. “la sentence arbitrale a. En matière d’arbitrage international. Le droit vietnamien sur l’arbitrage ne se divise pas en deux parties : l’une pour l’arbitrage interne et l’autre sur l’arbitrage international comme le droit français. Mais le caractère exécutoire n’est pas l’un de ces effets. Seul un refus d’exequatur. Ce principe est étendu à l’arbitrage international avec le renvoi de l’article 1500 du nouveau Code de procédure civil à l’article 1476 susdit. dès qu’elle est rendue. Par manque de dispositions propres à l’arbitrage international. autorité de la chose jugée relativement à la contestation qu’elle tranche”. 2. Ses effets sont susceptibles de varier selon l’ordre juridique étatique dans lequel elle sera invoquée. les exigences de prétentions exposées succinctement et de caractère motivé de la sentence se présente sous forme d’un « exposé succinct de la requête d’arbitrage et des points du litige » et de « fondements de la sentence ». ces exigences ne sont pas reprises et la sanction de la nullité est écartée en droit français. 1. la sentence arbitrale acquiert la capacité d’empêche les parties de recommencer un nouveau procès portant sur un différend déjà jugé. Autorité de la chose jugée Les effets de l’autorité de la chose jugée pour les sentences sont mêmes que ce qu’elle produit en droit commun de la procédure. D’après l’article 1476 CPC français appliqué pour l’arbitrage interne. observées. l'omission ou l'inexactitude d'une mention ne peut pas entraîner la nullité de sentence si les prescriptions légales ont été. Il relève de la phase post-arbitrale. Toutefois.

5 Loi sur l’arbitrage commercial vietnamien. Et une partie peut demander au Conseil arbitral de rend une sentence complémentaire pour les demandes présentées dans le processus d’arbitrage8. de chiffre. à défaut. Ses énonciations font donc foi jusqu'à inscription de faux. al. Mais les parties n’ont qu’un délai de 2 mois (au lieu de 3 mois en droit français) après la notification pour réaliser une demande de rectification. Prise de décision et délibéré arbitral 7 8 Art. la partie gagnant demande au Service d’exécution de jugements civils compétent d’exécuter la sentence. le droit vietnamien stipule simplement que “la sentence arbitrale est définitive et prend effet à partir du jour où elle est rendue”7.L’article 1485 CPC français énonce pour l’arbitrage interne: “la sentence dessaisit l’arbitre de la contestation qu’il tranche”. par le juge d’appui (Art. 3. Il peut enfin la compléter quand il a omis de statuer sur un chef de demande. non limité dans le temps. dès la reddition. Cela veut dire que la reddition de la sentence finale met donc fin à la mission des arbitres. al. 61. De même. al. IV. pour une exécution forcé. Ce principe n’est pas explicitement stipulé en matière d’arbitrage international. en droit vietnamien. Force probante de la sentence Bien que les textes ne disent rien à ce sujet. la sentence se voit implicitement dotée de force exécutoire. En ce qui concerne les effets de la sentence. Art. réparer les erreurs et omissions matérielles qui l’affectent ou la compléter s’il a omis de statuer sur un chef de demande (art. 2). Le droit vietnamien accepte lui-même la rectification de la sentence par le Conseil arbitral pour des fautes d’orthographe. De plus. sans passer par aucune attribution de force exécutoire par un juge. 1485. le tribunal arbitral peut interpréter la sentence. À la demande d’une partie. 4 Loi sur l’arbitrage commercial vietnamien. selon nous. 63. Le terme “définitive” peut signifier que la sentence porte à la fois les effets d’autorité de la chose jugée et de dessaisissement des arbitres. Selon l’article 66 de la Loi sur l’arbitrage commercial vietnamien de 2010. Exception au principe de dessaisissement des arbitres : rectification Le principe de dessaisissement des arbitre comporte toutefois quelques exceptions. en raison de la sécurité juridique et sous l’effet de l’autorité de la chose jugée. L'arbitre dispose tout d'abord du pouvoir. 4. 5 . le délai accordé aux arbitres pour rendre sa décision est de trois mois. le temps accordé aux parties pour réaliser une demande de rectification est limité dans un délai de trois mois à compter de la notification de la sentence (Art. 1486). Mais. d'interpréter sa sentence. 1486). Il peut de même rectifier les erreurs et oublis matériels qui entachent sa décision. il est traditionnellement admis que la sentence arbitrale a la même force probante qu'un acte authentique. et peut être prorogé par l’accord des parties ou.

son refus ne rendrait pas en soi la sentence annulable. 10 Art. 6 . les divergences culturelles demeurent entre les États. B. Il suffit que chaque arbitre ait été mis en mesure de participer au délibéré. La sentence arbitrale est par ailleurs susceptible d'exécution provisoire. Dans les États de Common Law. La ratification de la 9 L’exigence du délibéré constitue une règle non écrite de l’ordre public international applicable à tout arbitrage international. Rev. (2) À défaut de majorité. la décision doit être précédée d’un délibéré. (2) la décision est prise par le président du tribunal arbitral agissant seul. Le délibéré peut s’effectuer comme les arbitres l’entendent (rencontre. Enfin le délibéré est secret. Mais. la décision peut être prise à l’unanimité. Sur ce point. dans la mesure où la loi applicable ou le règlement d’arbitrage n’imposent l’une ou l’autre. En fait. Il est considéré comme un prélude à l’exécution forcée. 1973. l’avis du Président du Conseil arbitral prévaut10. Lorsque le tribunal est composé de plusieurs arbitres. LA PHASE POST-ARBITRALE I. 5 avr. ou de celle des arbitres. arb. CA Paris. Le droit vietnamien institue même les principes pour l’établissement d’une sentence arbitrale appliqués à la fois au niveau interne et international: (1) Le Conseil arbitral rend la sentence à la majorité. 60 Loi sur l’arbitrage commercial vietnamien. circulation d’un questionnaire ou d’un projet de sentence…). V.L’arbitre unique délibère évidemment seul et doit prendre sa décision en toute indépendante. si l'une des parties s'y refuse. En principe. Pour un tribunal arbitral composé de plusieurs arbitres. deux solutions peuvent être adoptées: (1) la décision est prise à la majorité des arbitres. L’absence de tout délibéré serait considérée comme une cause d’annulation de la sentence en raison de la contrariété de celle-ci à l’ordre public international 9. télécopie. 1974. Exequatur de sentences arbitrales La sentence arbitrale a l'autorité de la chose jugée mais pas la force exécutoire. En l’absence de l’unanimité. note G. la sentence devra faire l'objet d'une procédure d'exequatur. la sentence ne pourra acquérir la force exécutoire qu’indirectement après la réception dans un jugement. la sentence reçoit la formule exécutoire le plus souvent à l’issue d’une procédure exequatur. 17. téléphone. la sentence devrait être exécutée spontanément par les parties. dans les États de droit civil. 1. Flécheux. Présentation générale L’exequatur est la décision par laquelle l’autorité compétent donne la force exécutoire à une sentence arbitrale. Et cela dépend de la volonté des parties. Le droit français de l’arbitrage international n’impose aucune solution.

al. 1498. DIP 1978. 3) et de ses exigences de forme pour la reconnaissance et l’exécution de la sentence. 1477). 7 . le juge de l’exequatur ne peut qu’accorder ou refuser l’exequatur. la procédure d’exequatur est conçue pour être simple et rapide. Le rejet de l’appel d’une ordonnance d’exequatur confère l’exequatur à la sentence arbitrale. 2). selon les exigences d’une bonne administration de justice11. L’exécution provisoire de l’ordonnance d’exequatur est possible. en tout ou en partie. L’intérêt est de ménager un effet de surprise et d’éviter que le débiteur organise son insolvabilité. art. Décision d’exequatur La décision d’exequatur est officiellement appelée “ordonnance d’exequatur”. Rev. art. Mais l’appel doit être formé dans un court délai d’un mois à 11 Civ. la sentence est immédiatement exécutoire. ou aux dispositions de celle-ci qui ne sont pas atteintes par la censure de la cour (CPC. 1527. art. Procédure d’exequatur En droit français. La compétence d’attribution revient au Président du Tribunal de grande instance et la compétence territorial au tribunal “dans le ressort duquel la sentence a été rendue” (art. (2) Absence de contrariété manifeste de la sentence à l’ordre public international (CPC. al. 1). art. il faut deux conditions: (1) Exigence probatoire: le requérant devra produire l’original ou la copie authentique de la sentence et de la convention d’arbitrage et éventuellement une traduction certifiée (CPC. L’ordonnance qui refuse d’accorder l’exequatur à la sentence arbitrale est motivée et aussi susceptible d’être appelée. 13 juin 1978. 1). Cela signifie que l’examen de la sentence par le juge est superficiel et. En tout cas. 3. crit. Une fois que cette ordonnance est rendue. 1re. mais non modifier ou compléter la sentence. 1526. 1499). et non par voie d’assignation. 2. Audit. ou à défaut. 722. on estime en général que le TGI de Paris est le plus approprié. 1522. Pour que la sentence puisse être revêtue de l’exequatur. selon la jurisprudence: le demandeur peut choisir le tribunal en fonction d’un lien de rattachement de l’instance aux tribunaux français. en tout cas sans débat contradictoire. nonobstant le délai ou l’introduction d’un recours en annulation (CPC. sinon. note B. 2).Convention de New York relie les pays autour de son principe de non-discrimination (art. L’ordonnance n’est susceptible d’aucun recours sauf en cas de recours en annulation (CPC. art. al. Et cela permet permet une exécution forcée de la sentence. Elle est introduite par voie de requête. Ce critère est évidemment inexploitable pour les sentences rendues à l’étranger. al.

1. et du travail ». Le Code de procédure civil vietnamien comporte également un chapitre relatif à la reconnaissance et l’exécution de la sentence des arbitres étrangers (de l’article 364 à l’article 374). du commerce. Et puis. La demande doit être remettre tout d’abord à ce Ministère avant d’être envoyé au Tribunal qui connaîtra de l’affaire. la partie bénéficiaire de l’exécution demande au Service d’exécution des jugements civils compétent d’exécuter la sentence15. 16 Art. 62 Loi sur l’arbitrage commercial vietnamien de 2010. D’autre part. sans passer par une procédure d’attribution de force exécutoire par un juge de l’exequatur comme en droit français. 364 Code de procédure civile vietnamien. De plus. pour l’arbitrage ad hoc en particulier. L’article 342. les dispositions du Code en la matière laisse découvrir quelques problèmes : (1) L’ambiguïté de la notion de « sentence des arbitres étrangers »: L’objet des procédure de reconnaissance et d’exécution est « les sentences des arbitres étrangers » et non toute sorte de sentence comme ce qui est stipulé en droit français. 15 Art 66 Loi sur l’arbitrage commercial vietnamien de 2010. art. le plaideur peut aussi effectuer un recours en annulation de la sentence elle-même en vertu du même article. (2) La complication des procédures : Beaucoup de procédures se passe par l’intermédiaire du Ministère de la Justice. alinéa 2 définit : « la sentence des arbitres étrangers est une sentence rendue à l’intérieur ou à l’extérieur du territoire du Vietnam par les arbitres étrangers choisis par les parties en vertu d’une convention pour trancher les litiges survenus dans les relations de droit des affaires.compter de la signification de la décision (CPC. Cette définition adopte implicitement le critère de nationalité en rejetant le critère de territoire12. Art. ce Ministère se charge aussi de la notification de la décision du tribunal aux parties et au Parquet après l’avoir reçue du tribunal14. Pour les autres sentences arbitrales autres que « sentence des arbitres étrangers ». 14 Art. cette disposition n’est pas conforme aux règles de la Convention de New York dont le Vietnam est partie signataire. Cette notion de « sentence des arbitres étrangers » reste ambiguë. Il serait difficile de déterminer si une sentence est « sentence des arbitres étrangers » lorsqu’un tribunal arbitral se compose de plusieurs arbitres dont un ou des arbitres vietnamiens ou que la nationalité de l’organe de règlement de litiges est indéfini en cas d’arbitrage ad hoc. 1523). qui s’appliquent à la reconnaissance et l’exécution des sentences arbitrales rendues sur le territoire d'un Etat autre que celui où la reconnaissance et l'exécution des sentences sont demandées13 . Convention de New York du 10 juin 1958. En réalité. et non directement par le tribunal de grande instance comme en droit français. 8 . un organe exécutif. la droit vietnamien demande une inscription de la sentence arbitral16 au tribunal avant de demander au Service d’exécution des jugements 12 13 Il s’agit du lieu ou pays où la sentence a été rendue. Sinon. en cas d’exécution forcée.

même si les parties en sont d’accord (art. Recours direct en annulation a) Présentation générale L’article 1491 CPC dispose que “La sentence peut toujours faire l’objet d’un recours en annulation à moins que la voie de l’appel soit ouverte conformément à l’accord des parties”. 1 Loi sur l’arbitrage commercial vietnamien de 2010. Les parties ne disposent pas du pouvoir de créer une voie de recours que la loi impérative du pays où elles ont entendu situer le règlement conventionnel 17 Art. Cette inscription n’influence pas le contenu et la valeur juridique de la sentence 17. prévu en matière d’arbitrage interne a été résolument écarté en matière d’arbitrage international. Et dans tous les cas. Ils peuvent seulement prononcer une annulation ou s’y refuser. “la sentence rendue en France en matière d’arbitrage international ne peut faire l’objet que d’un recours en annulation”. Par cette procédure.Ce recours présente un caractère exclusif en matière international: l’appelréformation de la sentence. l’exequatur ne figure pas parmi les dispositions relatives à l’arbitrage. Ainsi. il n’y a qu’une voie de recours contre une sentence arbitrale : le recours en annulation stipulé dans les articles 68 à 71 de la Loi sur l’arbitrage commercial de 2010. En matière internationale.compétent d’en ordonner l’exécution. la sentence ne peut pas faire l’objet d’un pourvoi ou d’une opposition. l’arrêt statuant une annulation doit être motivé. La partie perdant lors de l’instance arbitrale cherchera à obtenir l’annulation de la sentence ou l’annulation de la décision d’exequatur. ce recours peut être dirigé contre les sentences déjà et même pas encore reconnues ou accordées de la force exécutoire en France. II. al. 1518 CPC). le tribunal du lieu de la reddition de la sentence statuera sur l’existence de la sentence à la demande d’une partie. 62.Il s’agit d’un recours en annulation devant lequel les tribunaux nationaux ne peuvent exercer aucun contrôle sur le bien-fondé de la sentence. b) Caractères du recours . La cour d’appel ne peut évoquer l’affaire pour statuer sur le fond du litige. la justice arbitrale n’est pas sous la dépendance de la justice étatique. . Voies de recours Chacun des parties a intérêt à intenter un recours devant les juridictions étatiques. En droit vietnamien. 1. Techniquement. Et le demandeur frappé de refus d’inscription peut réclamer le président du tribunal sur le refus dans un court délai de 3 jours ouvrables. 9 . tandis que la partie triomphant dont la requête d’exequatur a été rejetée cherchera à faire rapporter cette décision de rejet. selon l’article 1518. Ainsi.

. ou autorise la renonciation20. 1re ch. 1989. 1519 CPC). Arb. 863. 67. 10 . Civ. 1990. les voies de recours sont privées de cet effet. arb. l’ordre public international n’est pas une cause de l’annulation de la sentence. arb. Tant que la sentence n’a pas été signifiée. 16 févr.1) Conditions d’exercice En ce qui concerne la juridiction compétente. le recours peut aussi être ouvert si la reconnaissance ou l'exécution de la sentence est contraire à l'ordre public international (art. le délai ne commence pas à courir. le tribunal vietnamien devra statuer sur le fond de la sentence et donc porte atteinte au principe de l’indépendance des arbitres à l’égard des juridictions étatiques. 2 Loi sur l’arbitrage commercial vietnamien de 2010. c. 1re. suppl. Level. 13 mars 2007. 1492 CPC). ou 4° Le principe de la contradiction n'a pas été respecté. S’agissant des conditions de recevabilité. ou 6° La sentence n'est pas motivée ou n'indique pas la date de reddition ou le nom du ou des arbitres ou ne comporte pas la ou les signatures requises ou n'a pas été rendue à la majorité des voix (art. Idot. 1520 CPC). 3° Le tribunal arbitral a statué sans se conformer à la mission confiée. D’après la jurisprudence. il est recevable dès le prononcé de la sentence et au maximum un mois après la signification de la sentence à aux parties.de leur litige ne prévoit pas18. ou 2° Le tribunal arbitral a été irrégulièrement constitué ou. le recours n'est ouvert que si : 1° Le tribunal arbitral s'est déclaré à tort compétent ou incompétent. Rev.2) Effets Ce recours porte un effet suspensif de l’exécution sauf si l’exécution provisoire a été ordonnée. al. 1re ch. Le juge est conduit à examiner le cas où la convention d’arbitrage n’existe pas ou est nulle21. Resv. Rev. Almira. 1989. La sentence revêtue de l’exequatur est 18 19 CA Paris. Les législateur ne s’intéressent pas simplement aux manquements de procédure et à la dérogation à l’ordre public comme en droit français. Dans ce cas. . les conditions pour l’annulation d’une sentence sont beaucoup différentes. suppl. le recours en annulation doit être porté devant la cour d’appel dans le ressort de laquelle la sentence a été rendue (art. Concernant les causes de l’annulation. 12 déc. En matière d’arbitrage international. on adopte le principe de l’exécution immédiate des sentences. 20 CA Paris. De plus. Jaeger. En matière internationale.499. 21 Art. 2007. note P. En droit vietnamien. la stipulation d’appel dans une convention d’arbitrage est considérée comme comme non écrite en matière internationale19. note L. 1989.. c) Conditions d’exercice et effets du recours en annulation c. note L.Ce recours présente un caractère d’ordre public: Il peut toujours être exercé lorsque la convention ou le règlement d’arbitrage auquel les parties se réfèrent exclut toute possibilité de recours. 711. ou 5° La sentence est contraire à l'ordre public.

selon l’article 1526. L’article 1522 dispose que les parties ayant renoncé au recours en annulation pourront toujours interjecter appel de l’ordonnance d’exequatur. « la décision qui statue sur une demande de reconnaissance ou d'exequatur d'une sentence arbitrale rendue à l'étranger est susceptible d'appel ». Et si la reconnaissance ou l’exequatur de la sentence a déjà été accordée. le recours admis entraîne le dessaisissement de ce juge. ou de sentence rendue à l’étranger22). Le recours est ouvert dans les conditions précédemment envisagées à l’égard des sentences rendues en France dans les cas prévus à l’article 1520. alinéa 2. La sentence rendue à l’étranger n’est pas annulée. la décision qui refuse la reconnaissance ou l'exequatur d'une sentence arbitrale internationale rendue en France est également susceptible d'appel.immédiatement exécutoire. que ce soit en matière d’arbitrage international ou non. Si la décision de la cour est dirigée contre une sentence dépourvue d’exequatur. ce recours emporte de plein droit recours contre l’ordonnance du juge. Les parties peuvent convenir une autre forme de notification en dehors de la signification. il anéantira la décision du juge d’exequatur. 22 une sentence arbitrale rendue à l’étranger. 2. De plus. Si la décision est dirigée contre une sentence déjà accordée d’exequatur. d’après l’article 1523. les parties peut faire appel contre l’ordonnance d’exequatur. 1526. Le recours devra également être dirigé par voie d’appel. Cependant. la sentence sera annulée mais l’annulation peut être partielle. Le délai pour la réalisation de l’appel se limite dans un mois à compter de la signification de la décision. ce recours vaudra exequatur de la sentence. En cas de rejet. le premier président de la cour d’appel a lui-même la faculté d’aménager ou suspendre l’exécution de la sentence lorsqu’elle “est de nature à léser gravement les droits de l’une des parties”. Si la sentence n’a pas encore été portée au juge d’exequatur. 1 CPC). Selon l’article 1525. mais elle deviendra inopposable en France. Dès l’admission du recours. Recours contre l’ordonnance d’exequatur Lorsque un recours direct en annulation de la sentence devant les juridictions françaises est exclu (comme en cas de renonciation de recours par l’accord des parties. Cela veut dire qu’aucun recours ne peut être directement dirigé contre elle. al. Ce recours est ouvert bien contre l’ordonnance de refus comme contre une ordonnance ayant accordé la reconnaissance ou l’exequatur. 11 . est complètement étrangère à l’ordre juridique français. nonobstant le délai ou l’introduction d’un recours en annulation (art. Cette nouvelle règle contribue à décourager les recours introduits de mauvaise foi dans le but de retarder l’exécution de la sentence et d’en tirer des avantages. la décision de la cour vaut automatiquement exequatur de la sentence.

1502. a contrario et puisqu’il faut bien trouver une solution. Mais comme nous l’avons étudié. est le plus direct à statuer sur un tel recours en raison de leur connaissance du dossier et de la proximité du recours en révision avec les mécanismes de rectification ou d’omission. Ce recours “est porté devant le tribunal arbitral” si celui-ci pouvait être réuni (art. D’après l’article 1502. témoignages ou serments judiciairement déclarés faux. Les législateurs n’accordent pas encore aux parties intéressées la possibilité de recours devant le tribunal arbitral. “le recours en révision est ouvert contre la sentence arbitrale…” comme contre un jugement en matière civil. 373 Code de procédure civile vietnamien. En cas d’impossibilité de réunir le tribunal arbitral à l’identique. 2). Le recours en tierce opposition est porté devant la juridiction qui aurait été compétente si les parties n'avaient pas eu recours à l'arbitrage. une formation arbitrale différemment composée devra être constituée. et ce pour une double raison: (1) si les parties souhaitaient soumettre leur litige à un tribunal arbitral. 372.En droit vietnamien. 23 Art. Les voies de recours extraordinaires a) Recours en révision Le recours en révision tend à faire rétracter un jugement passé en force de chose jugée pour qu’il soit à nouveau statué en fait et en droit. 12 . b) Tierce opposition Cette voie de recours ne peut être exercée que par une personne qui éprouve un préjudice ou la menace d'un préjudice et qui n'a été ni partie. (3) si la sentence a été jugée sur des pièces fausses . selon un auteur. ni représentée à l'arbitrage. ce recours est approprié et pratique en matière de procédure pour les raisons susdites. (2) s’il a été recouvré des pièces décisives qui avaient été retenues par le fait d'une autre partie . (4) si elle a été jugé sur des attestations. 3. le recours est porté devant la cour d'appel pour connaître des autres recours contre la sentence. avant que la décision soit passée en force de chose jugée. Le droit vietnamien accepte la rectification de la sentence par le tribunal arbitral mais non le recours en révision porté devant ce même tribunal. Ce recours doit être seulement effectué par les parties ou personnes représentées au jugement. Sinon. qui a déjà connu du litige. (2) le tribunal arbitral. une partie ou le Parquet peut effectuer un recours contre la décision de reconnaissance et d’exécution au Tribunal suprême. On accorde un délai de 30 jours pour le Parquet suprême23. il appartenait également à ce tribunal de connaître des recours en révision. (1) en cas de fraude . dans le délai de deux mois à compter du jour où la partie a eu connaissance de la cause de révision qu'elle invoque. dans le délai de 15 jours après avoir été notifiée. al.

la Loi sur l’arbitrage commercial vietnamien mise en vigueur début 2011 a en partie résout les défauts de l’Ordonnance précédente sur l’arbitrage commercial de 2003. nous nous contentons de parler un peu sur le droit vietnamien en la matière. L’expérience française est que pour l’arbitrage international. 1503).c) Pourvoi en cassation Le pourvoi en cassation. des exigences et des sanctions domestiquement appliqués restent rigoureuses et conviennent mal à l’arbitrage international en général et à la sentence arbitrale internationale en particulier. et par l’ambiguïté de la notion « sentence des arbitres étrangers » qui entraîne même à la dérogation des règles de la Convention de New York dont le Vietnam fait partie. 13 . il est possible de se pourvoir en cassation contre les arrêts rendus par la cour d'appel suite aux recours en appel ou en nullité. En réalité. les exigences de forme et de contenu de la sentence ne sont pas reprises et que la sanction de la nullité est écartée. le droit n’impose aucune solution sur la prise de décision et le délibéré arbitral pour donner le pouvoir de décision aux parties et pour favoriser les intérêts économiques du commerce international. De plus. Toutefois. le droit vietnamien présente encore des réserves en matière d’arbitrage international. diminue les possibilités d’une sanction de nullité. les sentences arbitrales sont plus préférés avec l’introduction des dispositions sur les causes d’annulation de sentence. En conséquence. L’arbitrage interne et l’arbitrage international et étranger sont soumis aux mêmes règles de loi. CONCLUSION Pour conclure. Cela veut dire que l’on traite de façon identique le commerce domestique et le commerce international (qui demande beaucoup de flexibilité pour un bon fonctionnement). de même que l'opposition. puis de là portent de grave atteintes au déroulement normal des activités commerciales. Elle assure la sécurité juridique des conventions arbitrales. Pourtant. le principe du dessaisissement des arbitres n’est pas explicitement stipulé. ne peut pas être exercé contre une sentence arbitrale (art. Le Conseil arbitral peut lui-même convoquer des témoins. les procédures d’exequatur et de reconnaissance au Vietnam est compliquées par l’intervention du Ministère de Justice. Concernant l’exécution de la sentence.

499-515. 2011.872-887 . 14 . Droit du commerce international”..G. Dalloz 2010. II.J 2010.Bibliographie I. [4] Code de procédure civile français. NXB Chính trị quốc gia – sự thật. [2] Đại học luật Hà Nội – Giáo trình luật thương mại tập 2. Documents officiels [1] Loi sur l’arbitrage commercial vietnamien de 2010. [5] Décret no 2011-48 du 13 janvier 2011 portant sur la réforme de l’arbitrage applicable en matière d’arbitrage international. [5] Cours d’arbitrage commercial international de M.. “Pháp luật Việt Nam về trọng tài thương mại”. [4] JEAN-MICHEL J. 2010. p. [6] Convention pour la reconnaissance et l’exécution de sentences arbitrales étrangères (New York.D. L.NXB công an nhân dân. [2] Loi du commerce vietnamien de 2005.. 10 juin 1958). Ouvrages [1] ĐỖ VĂN ĐẠI. [3] Code de procédure civile vietnamien de 2004. 2e édition. “Manuel. “Droit du commerce international”. Livre IV.. [3] OLIVIER C. Đỗ Văn Đại. PHILIPPE D. p. SABINE C.