Vous êtes sur la page 1sur 9

CASNOS RESERVES COMMISSAIRE AUX COMPTES

Intitulé Réserves du C.A.C Actions à entreprendre Observations


-Un avocat a été désigné par
Investissements 1 054 914 420,67 DA - Disposer dans les meilleurs délais des l’Administration, le patrimoine concerné a
titres de propriété. été recensé pour l’établissement des
- Absence titre de propriété - Procéder à la distinction entre les terrains actes des propriétés.
d’assiettes et bâtiments. -Voir la note N° 222/07 du 22/10/2007,
- Non distinction entre assiette de terrain et - Veiller à l’établissement des inventaires portant l’application des procédures
Bâtiments physiques et respect de la procédure. d’inventaires.
- Qualité des inventaires physiques insuffisante - Procéder au rapprochement avec la -Les investissements qui sont déclarés
comptabilité, traiter et régulariser les réformés et vendu, ont été expurgés du
- Ecarts d’inventaire non traités écarts constatés. bilan de l’exercice 2007 à l’aide du
- Prise en charge sur le plan comptable logiciel PC-COMPTA.
des investissements réformés. -Une démarche a été effectuée pour
- Investissements réformés non expurgés du - Procéder à la régularisation des erreurs recenser tous les immeubles concernés
bilan de comptabilisation, enregistrer les par la séparation, un expert foncier sera
mouvements dans les comptes désigné ultérieurement.
- Erreurs de comptabilisation dans les rapports appropriés, contrôler et valider les soldes
des agences et du siège. par les responsables concernés.

STOCKS
23 478 783,34 DA - Procéder à la mise en place d’une -la caisse a procédé à l’acquisition
procédure de gestion des stocks et d’un logiciel dénommé « PC
La méthode de l’inventaire permanent n’est pas uniformiser la procédure de l’inventaire STOCK » opérationnel depuis le
Appliquée permanent à l’ensemble des structures.
mois de janvier 2008. Ce dernier
- Doter les structures de la CASNOS d’un
logiciel de gestion de stocks. permet de faire la mise à jour du
- Assurer une meilleur prise en charge de fichier stocks, et l’application de
- Absence de l’ogiciel de gestion des stocks l’inventaire permanent des stocks.
l’inventaire physique dans les phases de
- Qualité des inventaires physiques insuffisante réparation, comptage, contrôle et
valorisation. Dans ce cadre, la DOF a demandé aux
- Procéder au rapprochement des agences dès l’installation de ce logiciel
inventaires physiques et comptables et de procéder à l’édition des différents
traiter les écarts. états statistiques (les entrées et les
- Ecarts d’inventaires non traités sorties du Mois).
- Constituer des provisions pour
dépréciation des stocks .
- Stocks obsolètes non expurgés du bilan - Uniformiser la valorisation des stocks.
- Stocks d’imprimés obsolètes à expurger
du bilan.
- Assurer une meilleure organisation des
magasins de stockage.

1
Intitulé Réserves du C.A.C Actions à entreprendre Observations

Créances 32 900 831 236,47 DA -des instructions ont été données par
la DOF à l’agence d’Oran pour
Comptes débiteurs du passif : 91 184 809,85 - Procéder au rapprochement et à l’analyse des régulariser les soldes anormaux des
comptes avec les structures et organismes comptes 579.
DA concernés.
-L’apurement du compte 570, sera fait
Les comptes concernés sont : - Procéder au rapprochement et à l’analyse entre dans le cadre de l’assainissement des
546 Oppositions sur salaires les services du recouvrement et de la comptabilité Comptes cotisants lancé en janvier
563 Personnel pour apurer le solde représentant la majorité du 2008.
564 Impôts d’exploitation dûs compte.
568 Contribution aux assurances sociales
-D’autres comptes feront l’objet de
570 Acomptes et avances reçues - Procéder aux régularisations nécessaires régularisation et d’apurement bien sur
579 Recettes en attente d’imputation.
avec la collaboration des structures
concernés.
- L’analyse et l’apurement des comptes ne sont
pas effectués

- La majorité du solde concerne les comptes de


recouvrements anormalement débiteurs

- Créances sur bénéficiaires des prestations : - Les soldes anciens doivent faire l’objet de -dans le cadre de l’assainissement de
176 586 544,60 DA récupération. ce compte, l’instruction n° 02/2001 du
5 Août 2001 a été adressée aux
- Les créances sur bénéficiaires de retraite -Les ordres de versement doivent être établis et agences.
s’expliquent par les trop perçus sur les pensions envoyés aux retraités et s’il y a contestation, une -La DOF a instruit les agences sur
directes et réversion qui ne sont pas subdivisés provision doit être constituée. l’importance des soldes enregistrés
en sous comptes au niveau de certaines agences dans le compte 41 et elle leur
- L’analyse nominative établie, doit être confirmée demande de procéder la récupération
- L’analyse de ce compte est établie par liste par le service des prestations qui doit donner son Voir la note N°319 du 27 juillet 2008.
nominative mais pas par âge. avis sur le degré de recouvrabilité des trop perçus
La retenue mensuelle qui est très faible ne afin de déclencher une opération d’assainissement
permet pas la récupération de ces créances vu en concertation avec les services de comptabilité.
l’âge avancé des intéressés.

NB :
• Mise en œuvre d’une procédure d’assainissement comptable durant le 2ème semestre 2008
• Les ordres de versement sont prévus dans la procédure d’assainissement de dossiers de retraite mise en œuvre.
• Il est possible d’établir la liste par âge sans pouvoir préciser le degré de recouvrabilité.
2
Intitulé Réserves du C.A.C Actions à entreprendre Obsérvations
Suite
- La réversion de la pension doit être
accordée après avoir en l’assurance qui la
retenue du trop perçu a été effectivement
effectuée.
- Les soldes des pensionnés décédés sans
ayant droits, doivent faire l’objet d’annulation
après constitution d’un dossier justificatif.
- Les créances estimées irrécupérables
doivent être expurgées du bilan.
- L’analyste de ce compte doit faire l’objet
d’un rapprochement mensuel avec la liste
des trop perçus communiquée par la CNR.

Les services informatiques seront sollicités pour pouvoir éditer un état sur les trop perçus mentionnant les informations utiles concernant
Ces derniers.

3
Intitulé Réserves du C.A.C Actions à entreprendre Observations
Prêt véhicules :
- Présence de prêts anciens non régularisés - Prendre en charge les anomalies
- Non respect de la procédure de retenue constatées.
- Analyse non conforme, absence de détail des
soldes.
- Rapprochement non effectué entre les structures
comptables et administratives.

Cautionnement : - Procéder à la confirmation de ces


- Ancienneté des cautionnements versés cautionnements et / ou à leur
- Absence de demandes de confirmation en fin recouvrement.
d’exercice quant à la validité et au recouvrement des
sommes données en garantie.
Consignation versée : - Procéder à l’établissement de l’inventaire
-La DOF a instruit les agences les agences
- Inventaire physique non établi au 31.12.2006 physique des articles consignés et Par des notes N°465 du 28/09/2005, N° 12 du
au niveau des agences concernées. éventuellement à la régularisation de ce 05/01/2006 et N°96 du 24/02/2007.
compte.
Créances sur CNAS et CNR : 1 476 758 737,43 21 Antennes de Wilaya de la CASNOS ont
- Les créances remontant au 31.12.95 déjà fait leurs états de rapprochements avec
DA les agences CNAS, d’autres sont en cours
doivent faire l’objet d’un assainissement
- Les comptes utilisés par l’ensemble des structures d’établissement.
dans le cadre de l’apurement des comptes
de la CASNOS pour tous les mouvements avec la
inter caisses.
CNAS et CNR remontent au 31.12.1995. S’agissant du rapprochement entre le Siège
de la CASNOS avec celui de la CNAS,
- Après confirmation de l’origine de la l’opération est en cours.
créance, s’il s’agit de recette non ventilées,
- Soldes transférés sans analyses ni explications et
il y a lieu de reprendre les détails et de D’autres comptes feront l’objet de
absence apurement des comptes.
procéder aux ventilations appropriées. régularisation et l’apurement en collaboration
- Nécessite un apurement sur la base d’un avec les structures concernés.
Avances sur services
rapprochement entre la comptabilité et le
- Existence de soldes anciens qui remontent à 1999.
recouvrement (contentieux) pour la prise
en charge des frais de justice engagés et
des non valeurs

NB :
Des rapprochements sont établis depuis 2006 entre les structures de la CASNOS avec ceux de la CNAS et CNR. Cette opération va se
Poursuivre afin d’aboutir à un apurement entre les caisses à travers un inventaire contradictoire.

4
Intitulé Réserves du C.A.C Actions à entreprendre Observations

- Absence ou insuffisance d’analyse de ce - L’analyse de ce compte fait apparaître des


compte et présence de mouvement non récupérations de FJR (frais de justice
identifiés ou sans justificatifs. récupérables ) et de frais de rejet de chèques
qu’il y a lieu de comptabiliser dans les
comptes préconisés par le plan comptable de
la CASNOS.

- Respect de la note 226 du 28.05.2005


portant comptabilisation des FJR et les frais
de rejet de chèques.

- Les non-valeurs doivent faire l’objet


d’annulation ou de provisions.

5
Intitulé Réserves du C.A.C Actions à entreprendre Observations
Avances au personnel : -Concernant la facturation réelle, le
- Avances ancienne non régularisées - Prendre en charge les anomalies et principe des droits constatés est pris en
- Non respect de la procédure de retenue insuffisances signalées. charge dans le système SYSCAS, il est
- Analyse non conforme, absence de détail des soldes. prévu la création des débits pour toute
- Rapprochement non effectué entre les structures
comptables et administratives.
personne qui se présente à la caisse
pour régulariser sa situation (les quatre
Dépenses en attente d’imputation : dernières années + l’année en cours),
- Présence d’opérations anciennes non encore régularisées. - Prendre en charge ces insuffisances est ce, avant de procéder à
l’encaissement ce que on appelle «
Créances sur les cotisations : 17 129 455 521,40 DA Facturation Systématique ».
- Seules les cotisants ayant réglés la CASNOS sont - Le principe d’exhaustivité oblige à
comptabilisés. - Analyse et explication des comptes non comptabiliser la créance réelle. La -La mise en place de la version 3.1 du
effectuée. comptabilisation des droits constatés oblige la logiciel SYCAS permet le passage à la
facturation réelle abandonnée depuis 1988 en
respect du principe le débit crée le crédit.
facturation automatique.

- Soldes constituant des créances fictives de part l’absence - Un assainissement comptable est nécessaire -L’informatisation des procédures
de traitement de ce compte ( avec celui de sa contrepartie afin d’expurger du bilan les montants fictifs qui contentieuses : il a été demandé à la
qui est viré au compte 50 du fait de son solde anormalement présentent un montant significatif. DEOI d’intégrer dans le système,
créditeur). - Un rapprochement doit être effectué entre
les services de comptabilité et du
l’automatisation des procédures
recouvrement. contentieuses. A cet effet, les natures
en recouvrements (R01, R02..) seront
basculées automatiquement en natures
- Prendre en charge l’anomalie relevée contentieuses dès que l’opération de
clôture du bilan recouvrement sera
Effet à recevoir : 68 527 006,17 DA
- Intitulé du compte inapproprié à son contenu composé de
effectuée. ceci permettra de déclencher
- Etablir l’analyse nominative des cotisants. les procédures contentieuses
chèques impayés - Les chèques impayés qui restent au
- Analyse nominative non établie (l’édition de la mise en demeure avec
contentieux doivent être provisionnés et les
- Les chèques impayés ne font pas l’objet de montants des créances datant de 1991 sur
un délais de 15 jours puis l’avis avant
comptabilisation des adhérents décédés doivent être expurgés poursuite avec aussi un délai de 15
- Présence d’opérations anciennes du bilan en l’absence de possibilité de jours).
-Les chèques impayés qui restent en contentieux recouvrement. -le logiciel SYSCAS prendra en charge
doivent être provisionnés - Les chèques dont la durée de validité est la gestion des chèques impayés.
expurgée doivent être expurgés du compte
479 et logés dans un compte créances sur
cotisants.

NB :
La comptabilisation de la créance peut être prise en charge en 2008 pour les adhérents qui se présentent après le mois d’Avril.

6
Intitulé Réserves du C.A.C Actions à entreprendre Observations
Comptes Trésor, Banque, CCPet Caisse : - Assainir les soldes antérieurs à 2006 figurant -la mise en place du logiciel PC COMPTA a
13 998 929 219,91 DA sur les états de rapprochement des différents permis une gestion efficace des comptes de
comptes trésor, banque et CCP. disponibilité. S’agissant des opérations
restantes en rapprochement, dans les
comptes : trésor, banque et CCP, certaines
Virements de fonds : 24 200 000,00 DA - Respecter les prescriptions de PCN de ces opérations ont été assainis au
- Ce compte doit présenter un solde nul en fin d’exercice. 31/12/2007, d’autres sont en cours.

Fonds propres : - 2 938 997 754,38 DA


Résultats en instance d’affectation
Comptes non fixés quant à leur devenir.

- Statuer sur le devenir de ces résultats. -Proposition à faire pour le conseil


d’administration.

7
Dettes Compte créditeurs de l’actif : 17 247 703 745,38 DA
- Prendre en charge les anomalies relevées -Le compte 478 représente la contre partie
- Le solde de ce compte regroupe les sous comptes du du compte 470, l’analyse de ce compte
compte « 478 cotisations » qui présentent un solde créditeur figure au journal de la facturation et
avec le compte « 470 cotisants » ou aucune analyse n’est d’encaissement.
faite. - Procéder à l’apurement et l’assainissement
- Le rapprochement entre la comptabilité et le service de de ces comptes Certains comptes de la classe 04 créditeurs
recouvrement n’est pas effectué. ont fait l’objet de régularisation dès
l’ouverture de l’exercice suivant, d’autres
- Procéder à l’apurement et l’assainissement restes en cours de régularisation.
Réimputatios : 351 051 732,23 DA des comptes.
- Comptes codifiés différemment par les agences (510, 511,
512 et 513) et absence d’analyse et explication des comptes. - Procéder aux rapprochements mensuels La DOF a instruit les agences sur
- Absence de rapprochement entre les services de entre les services de la comptabilité et l’importance de régulariser les comptes
comptabilité et prestations. prestation. Une application informatique est réimputés AS et retraites voir la note N° 318
nécessaire pour un suivi fiable et régulier. du 27 juillet 2008.

- Prendre en charge l’anomalie relevée.


Fournisseurs d’investissement :
- Dettes anciennes non régularisées.
- Vérifier la validité des retenues et procéder
Fournisseurs : retenue de garantie aux régularisations éventuelles.
- Retenues constatées sur des structures de travaux ou
factures d’investissements datant des exercices antérieurs
non libérées au 31.12.2006.

( * ) Ce point sera soumis au conseil d’administration de la Caisse pour examen


(* * ) Une lettre de rappel relative à l’établissement d’un état de rapprochement mensuel entre les structures des finances et des prestations sera adressée à
toutes les AR. Une application informatique a été mise en place en Juin 2007 pour la prise en charge des réimputations.

8
( * ) Des rapprochements sont établis depuis 2006 entre les structures de la CASNOS avec ceux de la CNAS et CNR. Cette opération va se poursuivre afin
d’aboutir à un apurement entre les caisses à travers un inventaire contradictoire. - 8 -
Intitulé Réserves du C.A.C Actions à entreprendre Observations

Avances sur cotisations :


(Recettes en attente d’imputation) 826 226 291,14 - Le service des finances doit procéder à -Plus de 80% du compte 570 représente
DA l’identification des recettes afin de permettre le solde de reprise créditeur hérité de
- Compte constitué de RNI, cotisations versées au service recouvrement de les ventiler dans l’ancienne caisse mère CNAS, ce compte
d’avance, acomptes à ventiler, cotisation résiduelle, les comptes concernés. Cette identification sera apuré dans le cadre de
solde de reprise et recettes en attente d’imputation. doit se faire en exploitant un guide des l’assainissement des dossiers cotisants.
bureaux de poste édité par les PTT.
Par ailleurs, les recettes non identifiées,
- Procéder à l’apurement du solde du seront régularisées au moment de la
- Le solde renferme des opérations qui remontent à compte à travers un rapprochement entre présence de l’adhérent menu d’un talon
1988 les services recouvrement et comptabilité. CCP, une procédure de concertation est
( pour les soldes de reprise ) et 1994 ( pour les envisageable entre les services des
soldes pris en charge lors du transfert ). - Procéder à l’analyse et explication du solde finances de notre caisse et les services
du compte. des PTT pour l’identification de ces
- Absence analyse et explications du solde. - Procéder à la comptabilisation des recettes.
cotisations versées d’avance durant les mois
10, 11 et 12 de l’année dont le début de
l’activité est à partir du 1er Octobre dans ce
compte au lieu du compte produit en respect
du principe de séparation des exercices.
Assurances Sociales et retraites :
Charges - Les charges de l’exercice non liquidées ou -La DOF a instruit les agences sur
- Ecart entre les dépenses établies par les non réglées doivent être provisionnées sur l’importance du rapprochement entre les
prestations et celles établies par la comptabilité. la base d’un état établi par le service des deux structures prestations et finances
366 982 661,27DA. prestations communiqué au service de la comptabilité et de communiquer à la DOF
comptabilité. les origines de ces écarts. (Voir la note
- Un rapprochement mensuel doit être fait N°368 du 26/06/2007) .
entre les services des prestations et
comptabilité afin de comptabiliser les -Un travail de collaboration entre la
- Les pénalités et majorations de retard sont dépenses réelles effectuées par les structure des finances avec celle du
Produits comptabilisées dans les comptes de produits prestations. recouvrement en collaboration avec
d’exploitation. - Les pénalités et majorations de retard sont l’ingénieur informaticien est envisageable
- Les cotisations versées d’avance concernant exceptionnelles, il y a lieu de les imputer au afin d’intégrer le principe de séparation
l’exercice ainsi que les cotisations et pénalités et compte de produits hors exploitations des exercices dans le logiciel SYSCAS et
majoration de retard concernant les exercices approprié. de faire ressortir les MR ET PR dans le
antérieurs sont comptabilisées par erreur dans le compte 79 ainsi pour les recette
compte produit de l’exercice. - Il y a lieu de respecter le principe de comptabilisées d’avances.
séparation des exercices (voir note DOF n° - Rappel aux AR de la note DOF n° 40
40 du 22/01/2003). du 22.10.2003.