être à votre service, nos engagements ...

Je serai un conseiller général de proximité.
Avec ma suppléante, nous serons à votre service pour donner une nouvelle dynamique à notre canton.

avec Michel DINET, ils sont à nos côtés ...
victions, Fort de ces con “ liste, n tant que socia je suis e Renaud x côtés de Jean au ntal Bailly, uppléante Cha et de sa s nus candidats soute ialiste”. par le Parti Soc
-Moselle Michel DINET, l de Meurthe-et Conseil généra Président du
depuis sa . Je le connais à Jean Renaud manistes soutien s convictions hu J’apporte mon e. Il partage no gagé ppréci is longtemps. En jeunesse et je l’a quotidien depu s qualités ez nous, au social, Jean a le et le prouve ch atif, culturel et s côtés le ment associ travaillent à se dans le mouve agir. Ceux qui ple de chemin et elle est un exem pour montrer le rrière professionn alifié, il est nt. Sa ca bord ouvrier qu savent et le dise république. D’a iversités. cole de la ofesseur des Un réussite pour l’é d’opiniâtreté, Pr de travail et devenu à force e, forte et sur sa volonté. de terrain, solid Cela en dit long illy, une équipe service hantal Ba ses qualités au Il forme avec C que Jean mettra moi, vous Je suis sûr canton. Croyez expérimentée. bitants de notre us les ha des élus et de to confiance. pouvez lui faire Daniel REINER
Vu, le candidat. Ne pas jeter sur la voie publique - Lorraine Graphic - Photos Studio Gabriel

Jean Renaud

Nos engagements u tre disponible pour vous accompaê gner dans vos projets u être présent au quotidien sur le terrain u éfendre notre canton avec passion d et détermination u nimer des réunions régulières avec les a élus et les habitants u rendre compte des actions engagées et abouties

- Professeur des Universités - Président d’une Association Culturelle - Président d’un Service de Soins Infirmiers à Domicile

Chantal Bailly

- Conseillère municipale à Bayon - Assistante sociale en retraite - Militante associative

Jean RENAUD

CANTON DE BAYON - 4 & 11 DECEMBRE 2011

Vous pouvez me joindre au

06 02 39 33 71

& Chantal BAILLY
Conseillère municipale de Bayon

‘‘

u Qui défend

u Qui maintient

u Qui participe

Quand l’UMP est incapable d’enrayer le chômage, le Conseil général soutient l’innovation et la recherche, finance l’école de la deuxième chance, le microcrédit entrepreneurial, attribue une bourse aux étudiants créateurs d’entreprises et accompagne la naissance des micro-entreprises. u Qui préserve

à la création d’emplois sur notre territoire ?

Quand le gouvernement multiplie les fermetures de tribunaux, de gendarmeries, de bureaux de Poste, le Conseil général ouvre un 7ème centre médico-social, ouvre la Maison du Département à Lunéville, finance les associations d’aide à domicile et accompagne les communes rurales dans leurs investissements. u Qui investit

des services publics de proximité ?

SSERET, Jean Pierre MA al de Lorraine Conseil Région ésident du te Pr et, Vice-Présiden Laurence Demon et

‘‘

Quand le gouvernement de Nicolas Sarkozy remet en cause le Grenelle de l’Environnement, le Conseil

l’environnement et le cadre de vie ?

‘‘

Quand l’UMP supprime 841 postes dans l’Education nationale en Lorraine à la rentrée prochaine, le Conseil général consacre chaque année plus de 20 millions d’euros aux collèges et équipe chaque établissement d’ordinateurs et de manuels numériques.

fortement pour la réussite des jeunes ?

es, imaires citoyenn nte pour les pr ation importa pour l’élection Après la mobilis er dimanche de se déplac N A UD , vo us il est important p ou r Je a n RE UD, ta nt d im a nc he vo tant Jean RENA ca nt on a le . En as Sarkozy. En vo etlitique de Nicol bat en Meurthesanctionnez la po hel DINET qui se service du plus l’équipe de Mic la solidarité au vous renforcez rvices publics et s se Moselle pour le nombre. grand DJEAN Grégory GRAN ord al de Lunéville-N Conseiller Génér s Finances Commission de Président de la

‘‘

Quand la droite multiplie les cadeaux fiscaux aux plus riches, le Conseil général défend le pouvoir d’achat des classes moyennes et des moins favorisés. Il maintient la gratuité des transports scolaires et prend en charge entre 40% et 70% du prix de la cantine dans les collèges. Il finance une partie de l’adhésion à un club sportif et participe au prix de journée des personnes hébergées en maison de retraite.

votre pouvoir d’achat ?

des espaces naturels sensibles, favorise les produits bio et issus des filières locales dans les assiettes des collégiens. u Qui protège Quand le gouvernement UMP prévoit de financer la dépendance par une adhésion obligatoire à une assurance privée, le Conseil général investit chaque année près de 80 millions d’euros pour le financement de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie.

vos parents et vos grands parents ?

‘‘

al Bailly ppléante Chant mme Renaud et sa su s Jean Engagés l’un co Nous soutenon nale de Bayon. e des Canto ettre au servic pour l’élection ils sauront se m us pouvie associative, de bien faire. Vo l’autre dans la le même souci tants avec élus et des habi sur eux. vez compter

‘‘

Face à la politique de l’UMP : un « bouclier territorial » en Meurthe-et-Moselle général protège

S 4 & 11 DECEMBRE DIMANCHE

EAN RENAUD VOTEZ J

ensemble avec Michel DINET

Face à la gravité de la situation, les socialistes font le choix de la responsabilité au service de la solidarité, de l’égalité et de la justice sociale. Nous voulons construire un « bouclier territorial » pour contrer les effets de la crise. Fiers du bilan de Michel Dinet et forts de son soutien, nous voulons porter une nouvelle dynamique pour notre canton par notre disponibilité et notre engagement à votre service.

Depuis 2007, la majorité de Michel Dinet a accompagné plus de 1 000 projets de communes, d’assocations et d’entreprises sur le territoire.

Investir dans l’éducation
La majorité de Michel Dinet a pour priorité l’éducation. u sécurisation et rénovation des sanitaires du collège de l’Euron à Bayon u amélioration du self au collège Langevin Wallon à Blainville u généralisation des tableaux blancs interactifs et des manuels numériques pour alléger le poids des cartables et améliorer les conditions d’enseignement u gratuité des transports scolaires u une restauration scolaire accessible à tous avec une aide de 2,30 à 4,30 e par repas en fonction des ressources des familles
Le Conseil général soutient également les sorties pédagogiques et les classes de découvertes pour les collèges et les écoles primaires.

Le Conseil général
D’ici 2020, un Meurthe-et-Mosellan sur 4 aura plus de 60 ans. Cela impose d’investir fortement dans la solidarité intergénérationnelle pour préparer l’avenir. u Favoriser le maintien à domicile des personnes âgées par des moyens matériels et humains u Créer du lien intergénérationnel u Inventer de nouveaux modes d’accueil (accueil de jour ou temporaire, accueil en famille...) u apporter un soutien financier, technique et psychologique aux accompagnants u Renforcer le financement des associations d’aide à domicile u Accompagner les maisons de santé en milieu rural u Poursuivre le projet MAIA (Maison pour l’autonomie et l’intégration des malades Alzheimer) u Créer une résidence accompagnée sur le Lunévillois

acteur de la solidarité

Aides aux territoires
Contrairement à de nombreux départements, le Conseil général de Meurthe-et-Moselle a maintenu l’intégralité de ses financements en direction des territoires. Pour la période 2012-2014, nous nous engageons à maintenir : u 15 millions d’euros par an pour accompagner les projets des communes et des intercommunalités (rénovation des bâtiments municipaux, des écoles, aides à l’investissement...) u 30 millions d’euros pour les priorités partagées (éducation, assainissement, tri sélectif...) u 60 millions d’euros par an pour les priorités départementales (entretien des routes, transports en milieu rural...) u renforcer l’aide à l’ingénierie pour les petites communes

eau eut à nouv La droite v nsports r les tra faire paye familles. ires aux scola tabli et avait ré Michel Din 8, il est en 199 la gratuité ntir pour l à la gara le seu l’avenir

Michel Dinet a choisi de rapprocher les services départementaux des usagers en créant un guichet unique avec la maison du département à Lunéville.

u 80 millions d’euros sont consacrés chaque année aux personnes âgées u le nombre de bénéficiaires de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) a triplé depuis 2002 u 600 nouvelles places en établissement d’accueil ont été créées u Plus de 400 emplois solidaires non délocalisables ont été créés grâce à l’APA
La pauvreté touche 98 000 personnes en Meurthe-et-Moselle dont de nombreux salariés. Près de 3 500 personnes sont à la recherche d’un emploi dans le Lunévillois

Quelques chiffres

La droite veut privatiser le risque lié à la dépendance et rendre chaque personne responsable de son handicap

Jean Renaud

Développement durable et biodiversité
Construire l’avenir et penser tous nos projets en recherchant l’efficacité économique, l’équité sociale et la préservation de l’environnement. u réservation des paysages, des espaces naturels p sensibles et de la biodiversité u tarification unique des transports en commun avec les TED (1,3 million de passagers par an) u développement des circuits courts et des repas bio dans les collèges u accompagnement de l’éco-construction et de la réhabilitation des logements anciens u soutien au tri et au recyclage u promotion des économies d’énergie et réduction des coûts dans les bâtiments publics, à commencer par les collèges u encouragement des énergies renouvelables

Une action engagée pour la jeunesse * financement d’animateurs et d’actions en faveur des jeunes en milieu rural * bourses pour accompagner les jeunes passant le BAFA * promotion et développement du service civique afin de permettre aux jeunes de développer des projets associatifs, humanitaires, artistiques... Le Conseil général soutient le sport et les associations * aide à la licence pour les jeunes * aide à l’équipement et à la professionnalisation des clubs sportifs * subventions aux associations * financement d’une salle de judo dans le Bayonnais, de la plate-forme multisports de Vigneulles et des travaux du gymnase du Haut des Places * soutien aux aires de jeux d’Einvaux, d’Haussonville et de Rozelieures

Pour nous, la solidarité ce n’est pas l’assistanat mais donner une chance à chacun lors des coups durs de la vie

Le Conseil général assure également la solidarité avec le Revenu de solidarité active (RSA), la Prestation de compensation du handicap (PCH) et les services de la protection de l’enfance.

Priorité : sécuriser la traversée des villages par les routes départementales

Barbonville Bayon Blainville-sur-l’Eau Borville Brémoncourt Charmois Clayeures Damelevières Domptail-en-l’Air Einvaux Froville Haigneville Haussonville Landécourt

Lorey Loromontzey Méhoncourt Romain Rozelieures Saint-Boingt Saint-Germain Saint-Mard Saint-Rémy-aux-Bois Velle-sur-Moselle Vigneulles Villacourt Virecourt

Pour une agriculture que raisonnée et biologi

Une priorité : l’emploi
ø Soutien au développement des activités artisanales et des PME-PMI ø Faciliter l’accès au premier emploi pour les jeunes ø Création d’emplois d’aide à la personne ø Soutien à l’économie sociale et solidaire ainsi qu’aux coopératives ø Développement de l’accès au microcrédit social personnel ou professionnel L’accompagnement des solidarités, l’aide à la personne, la protection de l’environnement, les économies d’énergie et le tourisme sont les nouveaux gisements d’emplois. Le Conseil général, par son action dans le Lunévillois, favorise la création de ces emplois durables et non délocalisables.

La droite départementale qui dirige le SCOT aimerait spécialiser le Lunévillois dans le stockage des déchets. Nous y sommes totalement opposés !

Accompagner les territoires ruraux pour la mise en place de transports à la demande

net L’équipe de Michel Di agricole : de s’investit pour le mon à la u 900 000 e d’aides ure pour Chambre d’agricult ères, l’organisation des fili ironnement et l’insertion, l’env rural l’animation du monde boratoire u financement du la ental vétérinaire départem ale pour la santé anim t vers une u Accompagnemen ou agriculture raisonnée biologique 2011 à la u Soutien à partir de ité par la production d’électric biomasse

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful