Vous êtes sur la page 1sur 4

TP n2 : Association de rsistances en srie

PAYET Fabien LEPINAY Kvin Groupe : TP2

Donnes :
1 = 1 2 = 5,6 3 = 10 = 10

TRAVAIL EXPERIMENTAL
. Pour configurer le GBF en tant que source de tension continue , on va dans le menu utility puis , on clique sur DC et on rgle la tension VDC sur 5 volts. (car le GBF une tension de 5 aux bornes dune charge de 50 ; donc pour mettre une tension de 10 V il faut mettre 5 Volt sur le GBF ) . On branche un multimtre en sortie du GBF pour mesurer la tension que dlivre le GBF :

Le multimtre nous donne bien 10 Volt En sortie du GBF

. On ralise le circuit ci-dessus.

Calcul de
Daprs la loi dohm, on a : = On a donc :

1 +2 +3

10 1000 +5600 +10000

= ,

. Pour mesurer lintensit on branche un ampremtre en srie dans le circuit. On trouve = 0,599 , On remarque que

. Daprs la Loi dohm : 1 = 1 = 1000 0,6.103 = , 2 = 2 = 5600 0,6.103 = , 3 = 3 = 10000 0,6.103 = . A laide dun multimtre, on mesure les Tensions : 1 = 1 = , 2 = 2 = , 3 = 3 = , On remarque que : 1 = 1 2 = 2 3 = 3 . La relation thorique idale entre et les tensions partielles { 1 , 2 , 3 } est :

= + +
. On vrifie exprimentalement cette relation entre et les tensions { 1 , 2 , 3 }. On remarque bien que :

= + +

. En faisant varier la tension continue du GBF, on remplis le tableau de mesure suivant : () () () () () 1 0,059 0,060 0,335 0,6 2 0,119 0,118 0,668 1,2 3 0,179 0,179 1,00 1,8 4 0,239 0,239 1,34 2,4 5 0,299 0,298 1,70 3 6 0,359 0,358 2,00 3,6 7 0,419 0,400 2,40 4,2 8 0,479 0,470 2,70 4,8 9 0,539 0,540 3,00 5,4 10 0,599 0,590 3,30 6

. Voici les caractristiques courant-Tension C1, C2, et C3 associes respectivement aux Rsistances R1 ,R2, et R3 :

C1

C2

C3

Les Courbes exprimentales doivent passer par lorigine du repre car si UG = 0 , alors les trois tensions U1, U2 et U3 sont aussi gales 0 car = + + .(vu dessus). . Avec le graphique obtenu prcdemment on obtient le trac de la caractristique courant-Tension C de lassociation des Rsistances en Sries ( Req = R1 + R2 + R3 ) grce UG .

UG(I) = 1,6.104 * I

. On peut dterminer graphiquement la valeur exprimentale de la rsistance quivalente lassociation des rsistances en fonction de lquation de la droite , que nous avons trouv grce au logiciel Regressi : Lquation de cette droite est : UG(I) = 1,6.104 * I , avec ici, 1,6.104 , le coefficient directeur de la droite qui

reprsente la valeur de la rsistance quivalente du circuit On a Req = 16 000 Ohm, et ici on trouve bien ce nombre .

en Ohm.

. Proposons un nouveau schma lectrique rel thorique du circuit exprimental prenant en compte la rsistance interne du GBF :

On remarque un gnrateur de Thvenin !

On peut donc conclure que si la somme des rsistances R1, R2 et R3 (=Req) est vraiment suprieur

50ohm (valeur de la rsistance interne), comme ici (Req= 16000 Ohm) la rsistance interne du GBF est ngligeable. Mais si ces rsistances ont des faibles valeurs, les calculs peuvent tres fausss avec la prsence de la rsistance interne du GBF !