Vous êtes sur la page 1sur 11

SOMMAIRE

Éditorial

2

Le Forum

3

Activités

4

Focus Al Khaima

5|6

Entretien

7

Déclaration QDM

8

Depuis vingt-cinq ans, l’ONG Coopera- zione Internazionale Sud Sud (CISS) a vu le jour à Palerme, territoire détermi- nant de notre approche d’intervention. Un Sud qui regarde d’autres Sud non pas comme des lieux sous-développés, mais plutôt comme des contextes différents dont les citoyens et les acteurs de la socié- té civile constituent notre réseau.

Une communauté d’idées, de pratiques, d’opérateurs et d’acteurs sociaux qui cherchent chaque jour des réponses innovantes et créatives aux défis de l’exclu- sion sociale à Palerme comme à Casablanca, à Alger comme à Naples, à Bari comme à Guatemala City.

Le CISS a collaboré activement à l’organisation des activités du Forum International de la Jeunesse le 28- 29-30 octobre 2011 à Salé). La valeur ajoutée que nous avons apportée au Forum émane de notre pré- sence pluriannuelle dans de nombreux pays dans le monde, et de notre connaissance des réalités locales.

La deuxième édition du Forum s’est confirmée com- me une opportunité pour le CISS et pour toutes les organisations qu’i ont participé au évenement d’é- changer les visions et les connaissances.

ÉDITORIAL

3

LE FORUM

La deuxième édition du Forum International des Jeunes (FIJ) s’est déroulée le 28, 29 et 30 octo- bre à Salé. Cette édition, promue par Targa-Aide et par le réseau international Quartiers du Mon- de, a vu la collaboration active du CISS (Cooperazione Internazionale Sud Sud) dans l’or- ganisation d’ateliers, de laboratoires et d’espa- ces de débats. Les bénéficiaires, ainsi que les acteurs du Forum sont des jeunes dont l’âge ne dépasse pas les 25 ans, provenant de différentes

“Le FORUM a été construit collectivement par jeunes d’ici et d’ailleurs pour un monde plus juste et inclusif”

parties du monde. Les laboratoires, les ateliers, les spectacles et les débats ont été intégralement gérés par les jeunes.

4

ACTIVITÉS

Qu'est-ce qu'a proposé CISS pour le Forum? Les activités menées par CISS abordent prin- cipalement trois thématiques :

L’environnement et l’autoconstruction parti- cipative d’objets de design urbain (atelier al Khaima: voir page 5 et 6).

Les migrations et les droits des migrants (atelier de la mallette pédagogique et atelier de vidéo et de journalisme participatif).

Et, finalement, l’art et la culture comme es- paces d’expression et de changement (atelier de vidéo et atelier de théâtre).

Le lundi et mardi successifs au Forum, CISS a organisé deux journées de réflexion et de capitalisation de bonnes pratiques avec les jeunes de son staff et de son réseau interna- tional (Palestine, Italie, Maroc, Algérie, Tuni- sie).

Photo | Amine Khaddar

son staff et de son réseau interna- tional (Palestine, Italie, Maroc, Algérie, Tuni- sie). Photo |

4 5

ATELIER D’ AUTOCONSTRUCTION:

“AL KHAIMA”

ATELIER D’ AUTOCONSTRUCTION: “AL KHAIMA” L’atelier d’autoconstruction dont le but était celui de construire un
L’atelier d’autoconstruction dont le but était celui de construire un pavillon
L’atelier d’autoconstruction dont le but était celui de construire un
pavillon (http://codesignlab-khaima.blogspot.com), géré par l’ar-
chitecte Paolo Cascone, avec la collaboration de Tamara Vecchione
et coordonné avec le staff du CISS, faisait partie des ateliers du
forum. Celui-ci s’est déroulé dans un parc public en face de la mai-
son des jeunes, un espace typique des zones périurbaines, en
condition précaire et sans aucune structure dédiée aux enfants et à
leurs besoins.
aucune structure dédiée aux enfants et à leurs besoins. Paolo Cascone (http://co-design-lab.net) est pro- fesseur
aucune structure dédiée aux enfants et à leurs besoins. Paolo Cascone (http://co-design-lab.net) est pro- fesseur
aucune structure dédiée aux enfants et à leurs besoins. Paolo Cascone (http://co-design-lab.net) est pro- fesseur
Paolo Cascone (http://co-design-lab.net) est pro- fesseur associé de l’ESA à Paris et responsable scientifique du
Paolo Cascone (http://co-design-lab.net) est pro-
fesseur associé de l’ESA à Paris et responsable
scientifique du Programme de Recherche d’écolo-
gie urbaine pour le Ministère Français de la Cultu-
re et de la Communication. Dans les dernières an-
nées, il a conduit des recherches dans le domaine
du design écologique et environnemental et a dé-
veloppé des projets d’auto-construction en Italie
et dans différents pays de l’Afrique de l’Ouest. Il a
mis son expérience au profit des activités du Fo-
rum . Tama ra Vec chio ne (http://
www.tamaravecchione.it)
est
experte
en

6

L’expérience d’auto -construction contient plusieurs finalités de nature éthique: 7  L'engagement social à

L’expérience d’auto-construction contient plusieurs finalités de nature éthique:

contient plusieurs finalités de nature éthique: 7  L'engagement social à travers l’implication

7

 L'engagement social à travers l’implication de la population locale.  La réappropriation et la
L'engagement social à travers l’implication
de la population locale.
La réappropriation et la régénération des
espaces urbains et périurbains résiduels
à travers la création d’une nouvelle
attractive sociale pour tout le
quartier.
 L’attention pour la question
environnementale et écologique ;
l’action d’auto-construction veut
souligner les concepts de recyclage et
réutilisation et, en plus, l’auto-
construction utilise seulement des
matériaux locaux.
La réappropriation des techniques tradi-
tionnelles liées à des technologies avancées ou
bien expérimentales (design high-tech,
techniques et matériaux low-tech et low cost).
Permettre la diffusion des connaissances
et des expériences expérimentées dans
différents milieux et favoriser des interven-
tions futures.
LES JEUNES Le Forum a été un espace de rencontre entre associations marocaines et étrangères,

LES JEUNES

LES JEUNES Le Forum a été un espace de rencontre entre associations marocaines et étrangères, où

Le Forum a été un espace de rencontre entre associations marocaines et étrangères, où chaque structure a exprimé son envie de poursuivre ce chemin de dialogue ensemble. Il a été construit collectivement par jeunes, filles et garçons, d’ici et d’ailleurs pour un monde plus juste et inclusif. Le forum n’a pas été seu- lement un espace de débat et réflexion, mais aussi de dances, de musiques et d’attraction. Il a donné aux jeunes l’opportunité de créer de nouvelles amitiés et de renforcer celles déjà existentes.

nouvelles amitiés et de renforcer celles déjà existentes. Pour les jeunes algériens, italiens, marocains,

Pour les jeunes algériens, italiens, marocains, palestiniens et tunisiens du réseau CISS le fórum a été une expérience unique.

ENTRETIEN AVEC ALEXANDER PORCO PORCO

ENTRETIEN AVEC ALEXANDER PORCO PORCO

Pourquoi ENDA Bolivia participe au Forum International de la Jeunesse?

ENDA Bolivia participe au Forum en tant qu’association qui s’occupe de la participation des jeunes dans les poli- tiques publiques. En particulier, nous avons un projet d’accompagnement des procès de participation, formation et articulation politique pour les jeunes des quartiers de la ville d’El Alto, à côté de la Paz.

Au Forum tu as eu l’opportunité de rencontrer des jeunes des quatre coins du monde et d’échanger

avec eux

ces

réflexions, idées, et expérien- sont tes impressions ?

En parlant avec les autres jeunes je suis arrivé à me poser deux questions : est-ce que nous vivons dans une société en crise ou bien dans des états déjà fai- llis ? Ou encore, les systèmes de démocratisation sont mal gérés par ceux qui gèrent le pouvoir ? Je pense qu’il y a des choses en commun. Je vois qu’il y a une crise de paradigme, que les jeunes ne croient pas à la

une crise de paradigme, que les jeunes ne croient pas à la Quelles démocratie. Ils la

Quelles

démocratie. Ils la voient comme une publicité.

D’autre part, il y a une ambivalence et une concep- tualisation de ce qui est démocratie, gouvernabilité, participation politique. Cette ambivalence nous con- duit à une victimisation ou bien à un état d’apathie.

Est-ce que le Forum a contribué à te donner des nouvelles idées pour avoir une majeure incidence au niveau politique ?

Avant j’avais des connaissances plutôt conceptuelles et académiques, mais quand j’ai commencé à travai- ller avec Quartiers du Monde, j’ai eu la possibilité d’acquérir des connaissances pratiques, de connaître ce qui implique la participation politique. Pour ce qui me concerne, la condition nécessaires pour la partici- pation politique est la conviction d’agir, la motivation pour faire les choses.

nécessaires pour la partici- pation politique est la conviction d’agir, la motivation pour faire les choses.

Pour conclure

DÉCLARATION DES JEUNES DU RÉSEAU QUARTIERS DU MONDE

Nous , femmes et hommes, jeunes des quartiers du monde réunis dans la ville de Salé pour la 2ème édi- tion du Forum international des jeunes. Nous nous sommes réunis sans distinction d’ethnie, de race, de genre, d’orientation sexuelle, de langue, de religion, d’opinion politique et de classe sociale. Nous re- connaissons les diversités comme patrimoine et richesse du monde. Nous reconnaissons la capacité des jeunes, filles et garçons, d’organisation et de participation. A partir de nos expériences, de notre travail et de notre participation dans les quartiers populaires, nous constatons que les jeunes reçoivent un ap- pui insuffisant et inefficace pour la promotion de leur participation. Nous invitons et encourageons tous les jeunes, filles et garçons, ici présent-e-s à participer activement à la construction sociale et politique de leur quartier. Nous sollicitons les autorités locales, les institutions gouvernementales, les associations et les organismes internationaux à soutenir la participation des jeunes, de leurs projets et leurs initiati- ves qui promeuvent la construction de nouvelles politiques publiques. Nous défendons, nous respectons et nous soutenons les droits humains et réclamons que ces droits soient reconnus individuellement et collectivement, en particulier ceux des femmes et des jeunes. Nous partageons et soutenons la lutte des migrant-e-s du monde entier. Nous condamnons tout acte de violence, de discrimination contre les jeu- nes, filles et garçons, dans le monde et nous exigeons le respect de leur intégrité physique et morale. Nous croyons et revendiquons l’importance de la participation de la femme dans une construction socia- le et politique plus équitable.

10

Bureau CISS à Palermo

via Marconi 2/a 90141, Palermo tél. +39 091 6262004 info@cissong.org

Bureau CISS à Rabat

2, rue Trabless - Hassan 3ème étage, apt. 7 10010 Rabat (Maroc) tél. +212 (0)5 37206360 marocco@cissong.org

Rabat (Maroc) tél. +212 (0)5 37206360 marocco@cissong.org Pour soutenir les projets du Ciss Le citoyens et

Pour soutenir les projets du Ciss

Le citoyens et les entreprises peuvent

contribuer au financement des projets CISS par donation sur le compte bancaire suivant: N˚32808

Au nom du CISS, Palermo, via Marconi 2/a (Italie)B.N.L. -Siège de Palermo via Roma 291/307 (ABI: 01005 - CAB: 04600 - CIN: J)

Conception:

Laura Pablo López Nicoletta Caracciolo Salvio di Lorenzo

Couverture: