Vous êtes sur la page 1sur 172

Parallels ® Plesk Panel

Guide de l'administrateur de domaines de Parallels Plesk Panel 9.0

Notice de Copyright

ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444

Copyright 1999-2009, Parallels, Inc. Tous droits réservés.

La distribution de ce manuel ou tout dérivé sous quelque forme que ce soit est interdit à moins que vous n'obteniez la permission écrite du détenteur des droits d'auteur.

Mode d'hébergement breveté, protégé par les brevets américains 7,328,225; 7,325,017; 7,293,033; 7,099,948; 7,076,633.

En attente d'obtention de brevets aux E.U.

Les noms de produits et de services menti onés ci-après sont les marques déposées de leurs propriétaires respectifs.

Sommaire

Préface

7

Conventions typographiques .........................................................................................................

7

Feedback .......................................................................................................................................

8

Démarrer

9

Ouvrir une session dans Parallels Plesk Panel

9

Vous familiariser avec Parallels Plesk Panel

10

Editer votre profil et votre mot de passe

14

Configurer un compte global

15

Créer un compte global

15

Connecter les comptes locaux à votre compte global

.................................................................

16

Basculer entre les comptes

17

Changer le mot de passe du compte global

17

Déconnecter les comptes locaux du compte global

18

Personnaliser votre panneau de contrôle

19

Personnaliser votre page d'accueil

20

Configurer la langue d'interface et le skin de votre panneau de contrôle

21

 

Ajouter et supprimer des boutons avec un lien hypertexte

22

Adapter votre pack d'hébergement

24

Afficher les ressources allouées à votre compte

27

......................................................................... Afficher les droits dont vous bénéficiez pour l'exécution d'opérations via le panneau de contrôle29

Configurer et gérer votre site Web

31

Créer et publier votre site

32

32

Publier un site via FTP

33

36

Publier un site via une connexion SSH

37

Publier un site à partir de Microsoft FrontPage (Hébergement Windows)

38

Utiliser les comptes Microsoft FrontPage supplémentaires (Hébergement Windows)

41

Changer les paramètres de Microsoft FrontPage (Hébergement Windows)

43

Publier un site à partir d'Adobe Dreamweaver

44

Prévisualiser votre site

45

45

46

49

51

52

52

Configurer la version PHP pour un domaine (Hébergement Windows)

......................................

53

Préface

4

Créer ou importer une base de données ..........................................................................

54

Créer un nouveau compte d'utilisateur de base de données

55

55

Supprimer un compte d'utilisateur de base de données

56

Supprimer une base de données

56

56

ODBC

57

Modifier les paramètres des connexions ODBC existantes

57

58

58

59

Modifier les paramètres du nom d'une source de données

59

Supprimer un nom de source de données

60

Installer des applications

61

63

65

Utiliser le pool d'applications IIS (Hébergement Windows)

66

Mettre en place le pool d'applications IIS

67

Désactiver le pool d'applications IIS

67

68

Obtenir et installer des certificats SSL chez Comodo, GeoTrust, Inc. ou GoDaddy

69

Se procurer des certificats SSL d'autres autorités de certification et les installer

71

Créer et installer le certificat SSL auto-signé librement

73

Désinstaller un certificat de votre site

74

Windows)

...........................................................................................................................

75

Restreindre la bande passante que les sites peuvent utiliser

76

Restreindre le nombre de connexions simultanées aux sites

76

77

Limiter l'accès aux ressources du serveur en le protégeant par un mot de passe

77

Protéger une ressource

78

79

80

80

Configurer les droits d'accès aux répertoires et fichiers (Hébergement Windows)

81

Définir et modifier les droits d'accès de groupes et d'utilisateurs individuels

82

Supprimer les droits d'accès de groupes et d'utilisateurs individuels

83

Configurer l'héritage des droits d'accès pour les fichiers et les dossiers

83

Définir, modifier et supprimer des droits d'accès spécifiques

84

Configurer les droits d'accès à des répertoires virtuels

85

Organiser la structure de votre site avec des sous-domaines

85

Configurer les sous-domaines (Hébergement Linux)

86

Configurer les sous-domaines (Hébergement Windows)

88

Supprimer des sous-domaines

90

90

Configurer un alias de domaine

91

Editer les propriétés d'un alias de domaine

92

Supprimer un alias de domaine

92

93

94

96

98

100

Supprimer des répertoires virtuels

100

101

102

Affecter plus d'espace disque au propriétaire de pages Web

102

Préface

5

Configurer l'accès FTP anonyme au serveur

 

103

Personnaliser

les messages d'erreur du serveur Web (Hébergement Linux)

105

Personnaliser

107

Personnaliser la configuration de la zone DNS de votre domaine

 

109

Ajouter des enregistrements de ressources

110

Modifier des enregistrements de ressources

111

 

112

113

114

.............................................................. Transformer un hébergement Web de type physique en redirection

116

Utiliser les services de messagerie

 

117

Créer des boîtes aux lettres

 

118

Configurer votre programme de messagerie pour qu'il récupère les e-mails dans votre boîte aux

lettres

 

120

Accéder à votre messagerie depuis un navigateur Web

122

Protéger les boîtes aux lettres contre les spams

122

de messagerie)

124

 

124

129

Activer une protection anti-virus

 

130

 

130

131

Supprimer des boîtes aux lettres

 

131

Configurer une redirection d'e-mails à une adresse mail unique

132

Suspendre des redirections d'e-mails et lever la suspension

132

Configurer une redirection d'e-mails à des adresses multiples

.................................................

133

Ajouter et supprimer des adresses de destinataires

134

 

135

Supprimer des redirections d'e-mails

 

135

Configurer une réponse automatique

136

Désactiver

des

138

Configurer pour tout un site les préférences du traitement des e-mails à des utilisateurs inexistants

 

139

140

Gérer des listes de diffusion

 

140

Configurer une liste de diffusion

141

 

142

Envoyer des messages à votre liste de diffusion

 

142

Supprimer des listes de diffusion

142

Consulter les statistiques de la consommation de votre compte

143

Adapter les préférences pour l'affichage des statistiques Web de Webalizer

145

Masquer et afficher les références internes de votre site ou d'autres

146

Grouper et dégrouper les références d'autres sites

 

147

Masquer et afficher les requêtes directes

147

 

148

Afficher les fichiers de logs et configurer leur recyclage

 

149

Sauvegarder et restaurer vos données

150

Configurer le panneau de contrôle en vue de l'utilisation du référentiel FTP

151

Sauvegarder votre domaine

 

152

Sauvegarde des bases de données (hébergement Windows)

152

Préface

6

Restaurer des données à partir des fichiers archives de sauvegarde

155

Restaurer les bases de données

156

157

Gestion de votre référentiel de fichiers de sauvegarde

158

Envoyer des fichiers de sauvegarde sur un serveur

158

158

Supprimer des fichiers de sauvegarde stockés sur le serveur

159

Maintenir les fichiers de sauvegardes des bases de données (Hébergement Windows)

159

Envoyer des fichiers de sauvegarde de base de données sur un serveur

160

Télécharger des fichiers de sauvegarde de la base de données depuis le serveur

.......

160

Supprimer des fichiers de sauvegarde de la base de données depuis le serveur

161

Planifier des tâches

162

Planifier une tâche (Hébergement Linux)

163

164

165

Annuler une tâche

165

Surveiller les connexions au panneau de contrôle et aux services FTP

166

Surveiller les connexions au service FTP

167

168

Accéder au serveur à l'aide du Desktop (Hébergement de Windows)

169

Se servir du Help Desk pour demander de l'aide à votre fournisseur de services

171

Envoyer un rapport pour signaler un problème à votre fournisseur :

171

Commenter et fermer votre ticket incident

172

Préface

7

Préface

Dans cette section:

Conventions typographiques

7

Feedback

8

Conventions typographiques

Les types de formatage suivants utilisés dans le texte indiquent des informations particulières.

Convention de formatage

Type d'informations

Exemple

Special Bold

Eléments que vous devez sélectionner, comme des options de menus, des boutons de commande ou des éléments d'une liste.

Allez sur l'onglet QoS.

Titres de chapitres, de sections et de sous-sections.

Consultez le chapitre Administration de base.

Italique

Utilisé pour souligner l'importance d'un point, introduire un terme ou signaler la chaîne de remplacement d'une ligne de commande qu'il faut remplacer par un vrai nom ou une valeur réelle.

Ce système prend en charge ce que l'on appelle la recherche de caractères génériques.

Monospace

Noms des sélecteurs de feuilles de style, de fichiers et de répertoires et de fragments de CSS.

Le fichier de licence est appelé license.key.

8

Préface

Gras préformaté

Ce que vous saisissez,

Unix/Linux :

 

contrastant avec le résultat

s'affichant à l'écran de votre

# cd /root/rpms/php

ordinateur.

Windows :

>cd %plesk_bin%

Préformaté

Réponse apparaissant à

Unix/Linux :

 

l'écran de votre ordinateur

pendant vos sessions en ligne

# ls –al /files

de commande ; code source

total 14470

en XML, C++, ou tout autre langage de programmation.

Windows :

>ping localhost

Réponse de 127.0.0.1:

bytes=32 time<1ms

TTL=128

Feedback

Vous avez trouvé une erreur dans ce guide ? Vous avez des idées ou des suggestions dont vous voulez nous faire part pour améliorer ce guide ? Veuillez adresser vos commentaires à

l'aide du formulaire en ligne

nous signalez une erreur, merci de préciser le titre du guide, du chapitre et de la section, ainsi que la partie du texte dans laquelle vous avez relevé une erreur.

C HAPITRE

1

Démarrer

Dans ce chapitre:

Ouvrir une session dans Parallels Plesk Panel

9

Vous familiariser avec Parallels Plesk Panel

10

Editer votre profil et votre mot de passe

14

Ouvrir une session dans Parallels Plesk Panel

Pour ouvrir une session de votre Parallels Plesk Panel, procédez comme suit :

1

Ouvrez votre navigateur web et t apez l' URL où votre Parallels Plesk Panel se trouve ( https://votre-domaine.com:8443 par exemple) dans la barre d'adresse.

2

Appuyez sur la touche ENTREE.

L'écran de login de Parallels Plesk Panel s'affichera.

3

Saisissez le nom de login et le mot de passe que vo tre fournisseur vous a communiqués dans les champs respectifs Login et Mot de passe.

Votre nom de login sera probablement le nom de votre domaine.

4

Si c'est la première fois que vous vous connectez, choisissez la langue de votre panneau de cont rôle dans la liste déroulante Langue d'interface.

Si vous avez déjà défini la langue d'interface et l'avez déjà sauvegardée dans vos préférences d'interface, ne désactivez pas la valeur Config. p. défaut de l'utilisateur.

5

Cliquez sur Login.

10

Démarrer

Vous familiariser avec Parallels Plesk Panel

Lorsque vous vous connectez à Parallels Plesk Panel, il affiche votre page d'accueil avec les raccourcis pour les opérations que vous exécutez fréquemment.

10 Démarrer Vous familiariser avec Parallels Plesk Panel Lorsque vous vous connectez à Parallels Plesk Panel,

Démarrer

11

La zone de la bannière en haut permet d'accéder aux fonctions suivantes :

Mon compte. C'est là où vous pouvez sélectionner une langue et un thème pour votre Control Panel et changer les informations de vos contacts.

Changer d'utilisateur. C'est là où vous pouvez passer d'un compte utilisateur à un autre. Ce raccourci s'affiche uniquement lorsque la technologie SSO est activée sur le serveur.

Déconnexion. C'est là où vous pouvez fermer vos sessions quand vous avez fini d'utiliser Control Panel.

Le volet de navigation sur la partie gauche permet d'accéder aux jeux de fonctions suivants :

Accueil. C'est là où vous commencez à utiliser le Control Panel. La plupart des opérations que vous pouvez avoir besoin d'exécuter sont accessibles à partir de cette zone.

Mail. C'est quand vous exécutez des opérations sur les comptes de messagerie. Vous pouvez exécuter les tâches suivantes depuis cette zone du Control Panel:

Configurer et gérer les boîtes de messagerie.

Configurer les listes de diffusion, les réponses automatiques et les redirecteurs de messagerie.

Applications. C'est là où vous pouvez voir et installer les applications sur votre site Web.

Paramètres.C'est là où vous pouvez indiquer les paramètres du service d'hébergement de site Web et des statistiques Web.

Compte global. Ce raccourci apparaît dans votre Parallels Plesk Panel lorsque les fonctions SSO sont activées sur le serveur d'hébergement. La technologie SSO vous permet de vous connecter à différents produits Parallels à l'aide d'un seul mot de passe et login général. Ce raccourci sert à changer les paramètres de login globaux.

Help Desk. C'est le système de Help Desk intégré à votre panneau de contrôle. Si vous voyez ce raccourci dans le volet de navigation, alors il est probable que votre fournisseur l'utilise ; afin que vous puissiez l'utiliser pour signaler vos problèmes à l'équipe d'assistance technique du fournisseur.

Aide.Fournit de l'aide contextuelle.

Pour afficher les informations concernant un outil ou un élément de la page, placez le curseur sur l'élément, sans cliquer ; une petite infobulle va s'afficher avec des informations supplémentaires concernant l'élément sur lequel vous êtes placé.

Démarrer 11 La zone de la bannière en haut permet d'accéder aux fonctions suivantes :

12

Démarrer

Si votre pack d'hébergement inclut le service de gestion et de création de sites Web à l'aide de Parallels Plesk Sitebuilder, les raccourcis suivants sont également affichés dans le volet de navigation de votre panneau de contrôle sous le groupe Administration de Sitebuilder :

Page d'accueil. Permet d'obtenir les raccourcis vers les assistants dédiés à des tâches bien précises. Exécutez toutes les opérations sur votre compte et sur vos sites Web via le système Sitebuilder. Pour en savoir plus, reportez-vous à http://download1.parallels.com/SiteBuilder/4.5.0/doc/site_owner/en_US/html/usi ng_desktop_interface.htm.

Sites. Ajoutez et gérez les sites. Pour en savoir plus, reportez-vous

à

La zone de travail principal à droite permet d'accéder aux outils disponibles pour la section actuelle du Control Panel sélectionnée dans le volet de navigation. Les opérations supplémentaires sont accessibles depuis les menus déroulants qui s'ouvrent lorsque vous cliquez sur les titres du groupe.

12 Démarrer Si votre pack d'hébergement inclut le service de gestion et de création de sitesy stème Sitebuilder. Pour en savoir p lus, re p ortez-vous à http://download1.parallels.com/SiteBuilder/4.5.0/doc/site_owner/en_US/html/usi ng_desktop_interface.htm . Sites . A j outez et g érez les sites. Pour en savoir p lus , re p ortez-vous à http://download1.parallels.com/SiteBuilder/4.5.0/doc/site_owner/en_US/html/ma naging_sites.htm . La zone de travail principal à droite permet d'accéder aux outils disponibles pour la section actuelle du Control Panel sélectionnée dans le volet de navigation. Les opérations supplémentaires sont accessibles depuis les menus déroulants qui s'ouvrent lorsque vous cliquez sur les titres du groupe. Pour parcourir Parallels Plesk Panel, vous pouvez utiliser une barre de chemin : une chaîne de liens qui apparaît à droite de l'écran, en-dessous de la zone de la bannière. " id="pdf-obj-11-60" src="pdf-obj-11-60.jpg">

Pour parcourir Parallels Plesk Panel, vous pouvez utiliser une barre de chemin : une chaîne de liens qui apparaît à droite de l'écran, en-dessous de la zone de la bannière.

12 Démarrer Si votre pack d'hébergement inclut le service de gestion et de création de sitesy stème Sitebuilder. Pour en savoir p lus, re p ortez-vous à http://download1.parallels.com/SiteBuilder/4.5.0/doc/site_owner/en_US/html/usi ng_desktop_interface.htm . Sites . A j outez et g érez les sites. Pour en savoir p lus , re p ortez-vous à http://download1.parallels.com/SiteBuilder/4.5.0/doc/site_owner/en_US/html/ma naging_sites.htm . La zone de travail principal à droite permet d'accéder aux outils disponibles pour la section actuelle du Control Panel sélectionnée dans le volet de navigation. Les opérations supplémentaires sont accessibles depuis les menus déroulants qui s'ouvrent lorsque vous cliquez sur les titres du groupe. Pour parcourir Parallels Plesk Panel, vous pouvez utiliser une barre de chemin : une chaîne de liens qui apparaît à droite de l'écran, en-dessous de la zone de la bannière. " id="pdf-obj-11-66" src="pdf-obj-11-66.jpg">

Démarrer

13

A la droite de la barre de chemin figurent les menus Favoris et Pages visitées. Le menu Pages visitées conserve les raccourcis des écrans du panneau de contrôle récemment visités. Ces raccourcis sont ajoutés automatiquement. Le menu Favoris conserve les raccourcis vers les écrans que vous avez ajoutés manuellement aux favoris. Pour en savoir plus sur l'utilisation des raccourcis dans le menu Favoris, reportez-vous à la section Personnaliser votre page d'accueil (à la page 20).

Pour retourner à un écran précédent, utilisez les raccourcis dans la barre de chemin d'accès ou l'icône Niveau supérieur dans l'angle droit supérieur de l'écran.

Une fois les changements d'un compte de messagerie, vous pouvez sélectionner rapidement un autre compte de messagerie dont vous voulez changer les paramètres. Pour ce faire, cliquez sur une petite icône en forme de flèche située à droite de l'adresse mail.

Démarrer 13 A la droite de la barre de chemin figurent les menus Favoris et

Cela affichera une liste d'adresses mail que vous pouvez sélectionner.

Démarrer 13 A la droite de la barre de chemin figurent les menus Favoris et

Pour trier une liste d'après un paramètre donné en ordre ascendant ou descendant, cliquez sur l'intitulé du paramètre dans l'en-tête de la colonne. L'ordre de tri sera indiqué par un petit triangle qui s'affichera à côté de l'intitulé du paramètre.

14

Démarrer

Editer votre profil et votre mot de passe

Si vous devez mettre votre profil à jour ou modifier le mot de passe :

1

Sur v otre page d'accueil, cliquez sur Données personnelles .

2

Mettez votre profil à jour selon les besoins ou tapez un nouveau mot de passe, puis cliquez sur OK.

Si vous avez oublié votre mot de passe :

1

Tapez l'URL de votr e Para llels Plesk Panel dans la barre d'adresse de votre navigateur Web. Exemple : https://votre.domaine.com:8443 .

2

Appuyez sur la touche ENTREE.

L'écran de login de Parallels Plesk Panel s'affichera.

3

Cliquez sur le lien Oublié le mot de passe ? .

4

Saisissez le nom de votr e domaine dans le champ Login, tapez votre adresse mail telle qu'elle est enre gistrée dans le système dans le champ E-mail.

5

Cliquez sur OK.

Vous recevrez votre mot de passe par e-mail à votre adresse.

C HAPITRE

2

Configurer un compte global

Un Compte global est une fonction de la technologie SSO ou Single Sign-On qui vous permet de vous connecter aux différents produits Parallels en utilisant un même login et mot de passe global. Si vous avez plusieurs comptes dans Parallels Plesk Panel, vous pouvez les connecter à un compte global puis passer d'un compte à l'autre sans entrer de mot de passe à chaque fois. Vous pouvez également connecter tous vos comptes les autres produits Parallels à votre compte global et passer de l'un à l'autre sans avoir à entrer d'identifiants d'accès.

Dans ce chapitre:

Créer un compte global

15

16

Basculer entre les comptes

17

17

18

Créer un compte global

Une fois le compte global créé et les comptes locaux connectés à ce compte, vous pourrez choisir à partir de n'importe quel compte connecté à votre compte global de vous connecter sous votre compte global.

Pour créer un compte global :

1

Connect ez-vous à Pl esk, allez dans Compte global puis cliquez sur Connecter au compte global .

2

Sélectionnez Créer un nouveau compte global puis donnez le login et le mot de passe pour votre compte global.

3

Cliquez sur OK.

Votre compte global est maintenant activé, vous pouvez ensuite lui connecter d'autres comptes. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Connecter des comptes locaux à votre compte global.

16

Configurer un compte global

Connecter les comptes locaux à votre compte global

Pour connecter un compte Plesk local à votre compte global :

1

Connect ez-vous à Plesk sous le compte local que vous voulez connecter.

2

Allez dans Compte global puis cliquez sur Connecter au compte global.

3

Assurez-vous que l'option Utiliser un compte global existant est cochée et donnez le login et le mot de passe pour le compte local que vous voulez connecter.

4

Cliquez sur OK.

Répétez les étapes 1 à 4 pour les autres comptes locaux, si nécessaire.

Pour connecter un compte dans autre produit avec le support SSO à votre compte global :

1

Connect ez-vous au produit avec le support SSO sous le compte que vous voulez connecter.

2

Suivez les instructions sur la conn exion à un compte global dans la documentation du produit respectif. Assurez-vous qu e vous donnez les identifiants de connexio n pour le compte glo bal existant qui vous sont demandés.

Répétez les étapes 1 à 2 pour les autres comptes ou produits, si nécessaire.

Remarque : Différents produits peuvent utiliser différents noms pour désigner la fonction Compte global, tel que Identité fédérée ou Login global. Référez-vous à la documentation respective du logiciel pour en savoir plus.

Une fois tous les comptes requis connectés à votre compte global, vous pouvez vous connecter sous votre compte global à tout moment dans tous les produits où un compte local est connecté à votre compte global. Vous verrez la liste des comptes locaux connectés à votre compte global à chaque fois que vous vous y connecterez, ainsi vous pouvez choisir le compte que vous voulez utiliser maintenant. Vous pouvez passer à un autre compte à chaque fois que vous le voulez. Reportez-vous à la section Basculer entre les comptes pour plus d'informations.

Configurer un compte global

17

Basculer entre les comptes

Pour passer à un autre compte :

1

Cliquez sur Basculer d'utili sateur dans l'angle droit supérieur.

2

Sélectionnez le compte sur le quel vous voulez basculer :

Choisissez le compte local requis à partir de la liste des comptes connectés à votre compte global

 

ou

 

Sélectionnez Indiquer les identifiants de connexion d'un autre compte et donnez le login et le mot de passe d'un compte local non connecté à votre compte global ou à tout autre compte global. Vous pouvez également indiquer la langue de votre Control Panel à partir du menu Langue d'interface. Si vous avez déjà défini la langue d'interface pour ce compte et l'avez déjà sauvegardée dans ses préférences d'interface, ne décochez pas la valeur Par défaut sélectionnée.

3

Cliquez sur OK.

Changer le mot de passe du compte global

Pour changer le mot de passe de votre compte global, procédez comme suit :

1

Connect ez-vous à Plesk sous votre compte global ou à tout compte local qui lui est associé.

2

Allez dans Compte global puis cliquez sur Changer le mot de passe.

3

Saisissez votre ancien et votre nouveau mot de passe puis cliquez sur OK.

18

Configurer un compte global

Déconnecter les comptes locaux du compte global

Pour déconnecter un compte local de votre compte global :

1

Connect ez-vous à Plesk sous le compte local que vous voulez déconnecter.

2

Allez dans Compte global puis cliquez sur Déconnecter du compte global.

3

Confirmez la déconnexion puis cliquez sur OK.

Répétez les étapes 1 à 3 pour les autres comptes locaux, si nécessaire.

C HAPITRE

3

Personnaliser votre panneau de contrôle

Dans ce chapitre:

Personnaliser votre page d'accueil

20

Configurer la langue d'interface et le skin de votre panneau de contrôle

21

Ajouter et supprimer des boutons avec un lien hypertexte

22

20

Personnaliser votre panneau de contrôle

Personnaliser votre page d'accueil

Pour ajouter et supprimer des éléments à/de la page d'accueil, procédez comme suit :

1

Allez dans le menu Accueil > Domaines > Domaine > Personnaliser la page d'accueil .

2

Indiquez les statistiques et info rmations de domaines qui doivent être indiquée sur la page d'accueil en cochant le s cases des éléments correspondants.

3

Indiquez les actions que vous voulez afficher su r la page d'accueil. La liste des Actions sélectionnées indique les tâches pour lesquelles des raccourcis ont déjà été mis sur la page d'accueil. La liste des Actions disponibles indique les tâches pour lesquelles il n'y a pas encore de raccourci sur votre page d'accueil.

Pour ajouter un raccourci sur la page d'accueil, sélectionnez les tâches requises dans la liste des Actions disponibles puis cliquez sur Ajouter >>.

Pour supprimer un raccourci de la page d'accueil, sélectionnez la tâche dont vous n'avez pas besoin dans la liste des Actions sélectionnées puis cliquez sur << Supprimer.

4

Indiquez les actions qui doivent être indiquées dans les menus déroulants sur le page d'ac cueil en cochant les cases correspondantes.

5

Cliquez sur OK.

Pour ajouter des raccourcis aux écrans du Control Panel du menu Favoris sur la Page d'accueil :

1

Naviguez dans l' écran du panneau de contrôle dont vous avez besoin.

2

Dans le menu Favoris, sélectionnez Ajoutez aux favoris.

Pour éditer les descriptions dans le menu Favoris sur la page d'accueil, procédez comme suit :

1

Sur v otre page d'accueil, ouvrez le menu Favoris .

2

Placez le pointeur de la souris sur le raccourci dont vous avez besoin

et cliquez sur

Editer le nom du favori.

3

Tapez le titre du raccourci et sa description et cliquez sur Enregistrer.

Pour supprimer des raccourcis dans le menu Favorites menu:

1

S ur la page d'accuei l, ouvrez le menu Favoris .

2

Placez le pointeur de la souris sur le raccourcis que vous voulez

supprimer et cliquez sur

Supprimer des favoris.

Personnaliser votre panneau de contrôle

21

Configurer la langue d'interface et le skin de votre panneau de contrôle

Pour choisir la langue d'interface et le thème visuel (skin) de votre panneau de contrôle :

1

Sur v otre page d'accueil, cliquez sur Préférence d'interface .

2

Choisissez la langue d' interface et le skin qu e vous voulez dans les menus respectifs.

L'interface de Parallels Plesk Panel a été traduite en un certain nombre de langues. Si vous ne voyez pas votre langue dans cette liste, demandez au fournisseur d'installer le pack de langue respectif.

3

Cliquez sur OK.

22

Personnaliser votre panneau de contrôle

Ajouter et supprimer des boutons avec un lien hypertexte

Pour ajouter un bouton personnalisé avec un lien hypertexte dans votre Parallels Plesk Panel :

1

Allez dans Accueil > Boutons personnalisés, puis cliquez sur Créer un bouton personnalisé .

2

Précisez les propriétés du bouton :

Tapez le texte qui apparaîtra sur votre bouton dans le champ Texte du bouton.

Choisissez l'emplacement de votre bouton. Pour le placer dans le cadre droit sur votre page d'accueil, sélectionnez la valeur Page d'administration du domaine comme emplacement. Pour le placer dans le cadre gauche (volet de navigation) de votre panneau de contrôle, sélectionnez la valeur Volet de navigation.

Indiquez la priorité du bouton. Parallels Plesk Panel disposera vos boutons personnalisés sur le panneau de contrôle selon la priorité que vous avez définie : Plus le nombre est petit, plus la priorité est élevée. Les boutons seront placés dans le panneau de contrôle de gauche à droite.

Pour utiliser une image comme arrière-plan d'un bouton, indiquez où elle se situe ou cliquez sur Parcourir pour aller jusqu'au fichier voulu. Nous vous recommandons d'utiliser une image 16x16 pixels au format GIF ou JPEG pour un bouton devant s'insérer dans le volet de navigation, et une image 32x32 pixels au format GIF ou JPEG pour les boutons insérés dans le cadre principal.

Tapez le texte du lien hypertexte que vous avez choisi d'associer au bouton dans le champ URL.

A l'aide des cases à cocher, précisez s'il faut inclure les données devant être transférées dans l'URL, comme l'ID du domaine et le nom du domaine. Ces informations peuvent être prises en compte pour être traitées par des applications Web externes.

Dans la zone de saisie Texte de l'info-bulle, tapez le texte qui s'affichera quand vous passerez sur le bouton avec le pointeur de la souris.

Cochez la case Ouvrir l'URL dans le panneau de contrôle si vous voulez que l'URL de destination s'ouvre dans le cadre droit du panneau de contrôle, sinon ne faites rien. L'URL s'ouvrira alors dans une fenêtre distincte du navigateur.

Si vous souhaitez rendre ce bouton visible pour les utilisateurs de boîtes aux lettres ayant accès au panneau de contrôle, cochez la case Visible pour tous les sous-logins.

3

Pour terminer la création, cliquez sur OK.

Pour supprimer un bouton hyperlien de votre Parallels Plesk Panel, procédez comme suit :

1

Allez dans Accueil > Boutons personnalisés .

Personnaliser votre panneau de contrôle

23

C HAPITRE

4

Adapter votre pack d'hébergement

Pour revoir ou choisir les options d'hébergement disponibles pour votre compte (si votre fournisseur vous a accordé le droit de gérer les options d'hébergement de votre compte) :

1

Sur votre page d'accueil, cliquez sur Paramètres d'hébergement Web .

2

Affichez ou modifiez vo s options d'hébergement :

Adresse IP. Votre domaine peut être hébergé sur une adresse IP exclusive ou sur une adresse IP partagée. Choisissez une adresse dans le pool d'adresses IP de votre fournisseur de services.

Certificat. Affiche les informations sur un certificat SSL utilisé par votre site.

Prise en charge de SSL. Le chiffrement Secure Sockets Layer est généralement utilisé pour protéger la transmission de données sensibles lors de transactions en ligne sur des sites Web d'e-commerce exploités sur des adresses IP dédiées. Les certificats SSL qui font partie du processus de chiffrement concernent généralement un seul nom de domaine sur une adresse IP unique, donc tout site qui a besoin d'une protection SSL doit être hébergé sur une adresse IP dédiée. Exception : les sous-domaines, que vous pouvez protéger avec un certificat générique. Installer un certificat SSL sur un serveur Web qui héberge plusieurs sites Web avec différents noms de domains sur une même adresse IP (hébergement mutualisé ou basé sur le nom) est possible sur le plan technique mais fortement déconseillé : l'encodage sera effectué mais les utilisateurs recevront des messages d'avertissement lorsqu'ils essaieront de se connecter au site sécurisé. Pour autoriser le chiffrement SSL pour des sites Web, cochez la case Prise en charge de SSL.

Utiliser un répertoire unique pour héberger le contenu SSL ou non-SSL (disponible uniquement pour l'hébergement Linux). Par défaut, quand les utilisateurs passent par leurs comptes FTP pour publier leurs sites, ils doivent charger le contenu Web qui doit être accessible via des connexions sécurisées dans le répertoire httpsdocs, et le contenu qui doit être accessible via une connexion HTTP standard, dans le répertoire httpdocs. Pour faciliter la publication de tous les contenus depuis un lieu unique – le répertoire httpdocs, cochez la case Utiliser un seul répertoire pour stocker les contenus SSL et non-SSL.

Login FTP et mot de passe FTP. Spécifiez le nom d'utilisateur et le mot de passe qui seront utilisés pour publier le site sur le serveur via FTP. Tapez de nouveau le mot de passe dans la zone Confirmer le mot de passe.

Adapter votre pack d'hébergement

25

Quota de disque dur. Précisez l'espace disque total alloué à l'espace Web de ce site (en mégaoctets). C'est ce qu'on appelle le quota de disque dur qui empêchera d'écrire plus de fichiers dans l'espace Web lorsque la limite sera atteinte. Quand un utilisateur essaiera de mettre des fichiers en mémoire, le message d'erreur "Plus d'espace disque" apparaîtra. Les quotas de disque dur doivent être activés au niveau du système d'exploitation du serveur. Donc, si vous voyez le message "Ce quota de disque dur n'est pas pris en charge" à droite du champ Quota de disque dur, alors que vous voulez utiliser les quotas de disque dur, contactez votre fournisseur ou l'administrateur du serveur et demandez-lui d'activer les quotas de disque dur.

Accès shell au serveur avec les identifiants de connexion de l'utilisateur FTP (disponible uniquement pour l'hébergement Linux) ou Accès au système (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Cela vous permet d'envoyer en toute sécurité des contenus Web au serveur via une connexion Secure Socket Shell. Donner accès au shell représente toutefois un risque potentiel pour la sécurité du serveur. Nous vous conseillons par conséquent de ne pas autoriser l'accès au shell. Ne désactivez pas l'option Interdit.

Prise en charge de Microsoft FrontPage. Microsoft FrontPage est un utilitaire pour l'édition de sites Web très populaire. Pour permettre aux utilisateurs de publier et de modifier leurs sites via Microsoft FrontPage, cochez les cases Prise en charge de Microsoft FrontPage et Prise en charge de Microsoft FrontPage sur SSL, définissez l'option Edition Microsoft FrontPage comme étant Autorisé, et indiquez le Login de l'administrateur Microsoft FrontPage ainsi que le mot de passe.

Services, ou prise en charge des langages de programmation et de script supportés par votre environnement d'hébergement. Indiquez quels langages de script et de programmation suivants doivent être interprétés, exécutés ou traités par le serveur Web : Active Server Pages (ASP), Server Side Includes (SSI), préprocesseur hypertexte PHP (PHP), Common Gateway Interface (CGI), Fast Common Gateway Interface, Perl, Python, ColdFusion et le langage de script Miva nécessaire pour activer les solutions e-commerce Miva.

Statistiques Web. Pour vous permettre de voir les informations sur le nombre de personnes qui sont venues sur votre site et sur les pages qu'elles ont consultées, sélectionnez le programme qu'il vous faut dans le menu Statistiques Web (recommandé : AWStats) puis cochez la case accessible via le répertoire /plesk-stat/webstat protégé par un mot de passe. Le programme de statistiques sera alors installé. Ce logiciel générera des rapports et les stockera dans le répertoire protégé par un mot de passe. Vous pourrez ainsi accéder aux statistiques Web dans l'URL : https://votre-domaine.com/plesk-stat/webstat à l'aide du mot de passe et du login de votre compte FTP.

Remarque : Lorsque vous basculez d'un programme de statistiques à un autre, tous les rapports créés par le précédent programme de statistiques sont supprimés et les nouveaux sont créés en concordance avec les informations lues à partir des fichiers log conservés dans le serveur. Autrement dit, si vous configurez le système (sur Gestionnaire de logs > Rotation de logs) afin de ne conserver les fichiers log que pendant le dernier mois, les statistiques Web ne seront donc conservées que pendant le dernier mois.

26

Adapter votre pack d'hébergement

Documents d'erreurs personnalisés. Lorsque des internautes visitant votre site demandent des pages que le serveur Web ne trouve pas, le serveur Web génère et affiche une page HTML standard contenant un message d'erreur. Si vous voulez créer vos propres pages d'erreurs et les utiliser sur votre serveur Web, cochez la case Documents d'erreurs personnalisés.

Autres droits d'écriture/d'édition (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Vous avez besoin de cette option si les applications Web d'un domaine utiliseront un fichier de base de données (comme Jet) qui se trouve à la racine des dossiers httpdocs ou httpsdocs. Veuillez noter que si vous choisissez cette option, cela peut gravement compromettre la sécurité du site Web.

Utiliser le pool d'applications IIS (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Cette option vous donne la possibilité d'utiliser un pool d'applications IIS dédié pour les applications Web installées sur un domaine. Le recours à un pool d'applications IIS dédié permet d'améliorer sensiblement la stabilité des applications Web d'un domaine grâce au mode d'isolation du processus de travail. Dans ce mode, chaque site Web qui est hébergé sur le serveur peut ainsi allouer un pool de processus distinct à l'exécution de ses applications Web. De cette façon, le mauvais fonctionnement d'une application n'entraînera pas l'arrêt de toutes les autres. Ceci s'avère très utile quand vous utilisez un Pack d'hébergement mutualisé.

  • 3 Cliquez sur OK.

Dans ce chapitre:

Afficher les ressources allouées à votre compte

27

Afficher les droits dont vous bénéficiez pour l'exécution d'opérations via le panneau

de contrôle

29

Adapter votre pack d'hébergement

27

Afficher les ressources allouées à votre compte

Pour afficher le total des ressources que votre site Web et vos comptes de messagerie peuvent utiliser :

1

Allez dans Accueil > Utilisation de ressources .

2

Les ressources allouées sont listées comme suit :

Espace disque. Espace disque total alloué à votre compte d'hébergement. Ce chiffre est donné en mégaoctets. Il inclut l'espace disque occupé par tous les fichiers associés aux domaines/sites Web : contenus des sites Web, bases de données, applications, boîtes aux lettres, fichiers de log et de sauvegarde.

Trafic maximum autorisé. Affiche le total des données en mégaoctets qui peuvent être transférées depuis votre site Web pendant un mois.

Nombre maximum de sous-domaines. Nombre de sous-domaines qu'il est possible d'héberger sur votre domaine.

Nombre maximum d'alias de domaine. Nombre total des alternatives de noms de domaines que vous pouvez utiliser pour votre site.

Nombre maximum d'utilisateurs Web. Indique le total des pages Web personnelles que vous pouvea héberger pour d'autres utilisateurs dans votre domaine. Ce service est surtout utilisé par des établissements scolaires qui hébergent les pages personnelles de leurs étudiants et de leur personnel. Les adresses Web de ces pages sont généralement du genre http://votre-domaine.com/~nomdutilisateur. Si la case Autoriser les scripts des utilisateurs web est cochée, l'exécution de scripts intégrés dans les pages web personnelles est autorisée. Pour de plus amples détails, veuillez consulter la section Héberger des pages Web personnelles sur votre serveur Web.

Nombre maximum de comptes Microsoft FrontPage supplémentaires (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Indique combien de comptes Microsoft FrontPage en plus que vous pouvez créer au maximum sur votre domaine.

Nombre maximum de comptes FTP supplémentaires (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Indique combien de comptes FTP en plus que vous pouvez créer au maximum sur votre domaine.

Nombre maximum de boîtes aux lettres. Nombre de boîtes aux lettres qu'il est possible d'héberger sur votre domaine.

Nombre maximum de redirections d'e-mails. Nombre de redirections d'e-mails qu'il est possible d'utiliser sur votre domaine.

Nombre maximum de groupes de messagerie. Nombre de groupes de messagerie qui peuvent être exploités sur votre domaine au grand maximum.

Nombre maximum de répondeurs automatiques. Nombre de répondeurs automatiques qu'il est possible de mettre en place sur votre domaine.

28

Adapter votre pack d'hébergement

Nombre maximum de listes de diffusion. Nombre de listes de diffusion que vous pouvez avoir sur un domaine. Les listes de diffusion sont gérées par le logiciel GNU Mailman qui peut être installé sur le serveur, mais pas obligatoirement. S'il n'est pas installé et que vous souhaitez l'utiliser, demandez à votre fournisseur de services de l'installer.

Taille de la boîte aux lettres. Indique le total d'espace disque en kilo-octets qui est affecté pour stocker les e-mails et les fichiers joints du répondeur automatique à chaque boîte aux lettres dans un domaine.

Nombre maximum de bases de données (disponible uniquement pour l'hébergement Linux). Nombre de bases de données qu'il est possible d'héberger sur votre domaine.

Nombre maximum des bases de données MySQL et Nombre maximum des bases de données Microsoft SQL Server (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Nombre max de bases de données MySQL et Microsoft SQL Server qui peuvent être utilisées par votre domaine.

Quotas des bases de données MySQL et des bases de données Microsoft SQL(disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Total d'espace disque maximum en gigaoctets que les bases de données MySQL et Microsoft SQL Server utilisées par votre domaine peuvent occuper.

Nombre maximum de connexions ODBC (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Nombre total de connexions ODBC qui peuvent être utilisées par votre domaine.

Nombre maximum de connexions ColdFusion DSN (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Nombre total de DNS ColdFusion qui peuvent être utilisées par votre domaine.

Nombre maximum d'applications Java. Nombre maximum d'applications Java ou d'applets que vous pouvez installer en tout sur un domaine.

Nombre maximum de liens SSL partagés (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Nombre total de liens SSL partagé qui peuvent être utilisés sur le site.

Période de validité. Donne la date limite de validité d'un compte d'hébergement. A l'issue de la période, votre domaine/site web sera suspendu, ses services Web, FTP et de messagerie ne seront plus disponibles pour les internautes et vous ne pourrez plus vous connecter au panneau de contrôle.

  • 3 Cliquez sur OK.

Adapter votre pack d'hébergement

29

Afficher les droits dont vous bénéficiez pour l'exécution d'opérations via le panneau de contrôle

Pour voir de quels droits vous bénéficiez pour l'exécution d'opérations via votre panneau de contrôle :

1

Allez dans Accueil > Accès de l'administrateur de domaines .

2

Les droits sont regroupés à la section Droits :

Gestion de l'hébergement physique. Indique si vous pouvez exercer le contrôle total sur le compte d'hébergement de votre site Web. S'il indique Non, alors vous pouvez seulement modifier le mot de passe FTP pour accéder à votre espace Web.

Gestion des performances de l'hébergement. Indique si vous pouvez limiter le nombre de connexions et de bande passante de votre site Web.

Gestion du mot de passe FTP. Indique si vous êtes autorisé à modifier vos données d'accès à l'espace Web via FTP.

Gestion de l'accès au serveur via les connexions SSH ou Remote Desktop. Indique si vous pouvez accéder au serveur via les protocoles Secure Shell (pour l'hébergement Linux) ou Remote Desktop (pour l'hébergement Windows).

Attribution d'un quota de disque. Indique si vous pouvez configurer le hard quota pour l'espace disque alloué à votre site.

Gestion de sous-domaines. Indique si vous pouvez configurer, modifier et supprimer des sous-domaines sur votre domaine.

Gestion d'alias de domaines. Indique si vous pouvez configurer d'autres alternatives de noms de domaines pour votre site Web.

Gestion de la rotation des logs. Indique si vous pouvez paramétrer quand les fichiers des logs de votre site qui ont été traités doivent être effacés et recyclés.

Gestion du FTP Anonyme. Indique si vous pouvez disposer d'un répertoire FTP dans lequel tous les utilisateurs pourront télécharger et envoyer des fichiers sans devoir saisir de login ni de mot de passe. Pour qu'il puisse utiliser le service FTP anonyme, un site web doit avoir une adresse IP dédiée.

Gestion des comptes FTP (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Indique si vous pouvez créer et gérer des comptes FTP supplémentaires.

Gestion du planificateur. Indique si vous pouvez programmer les tâches dans le système. Les tâches planifiées peuvent servir pour lancer des scripts ou des utilitaires d'après un planning.

Gestion de la zone DNS. Indique si vous pouvez gérer la zone DNS de votre domaine.

Gestion d'applications Java. Indique si vous pouvez installer des applications Java et des applets sur votre site web en passant par le panneau de contrôle.

30

Adapter votre pack d'hébergement

Gestion des statistiques Web. Indique si vous pouvez gérer les statistiques Web pour ce site.

Gestion de listes de diffusion. Indique si vous pouvez utiliser les listes de diffusion fournies par le logiciel GNU Mailman.

Gestion du filtre anti-spams. Indique si vous pouvez utiliser le filtre anti-spams fourni par le SpamAssassin.

Gestion de l'anti-virus. Indique si vous pouvez utiliser la protection anti-virus côté serveur pour filtrer les e-mails entrants et sortants.

Fonctions de sauvegarde et de restauration. Indique si vous pouvez utiliser les utilitaires du panneau de contrôle pour sauvegarder et restaurer votre site. Les sauvegardes planifiées et à la demande sont toutes deux prises en charge.

Possibilité d'utiliser Sitebuilder. Indique si vous pouvez vous servir de Sitebuilder pour créer et éditer votre site.

Gestion des pools d'applications IIS (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Indique si vous pouvez gérer votre pool d'applications IIS.

Gestion des autres droits d'écriture/d'édition (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Indique si vous pouvez gérer des droits d'écriture/d'édition additionnels pour votre site. Vous avez besoin de ces droits si vos applications Web utilisent un fichier de base de données (comme Jet) qui se trouve à la racine des dossiers httpdocs ou httpsdocs.

Gestion de la page d'accueil. Indique si vous pouvez personnaliser et gérer l'interface de votre page d'accueil.

Possibilité de sélectionner un serveur de base de données. Indique si vous pouvez sélectionner un serveur de base de données de chaque type pour créer vos bases de données et non uniquement utiliser le serveur de base de données par défaut.

  • 3 Cliquez sur OK.

C HAPITRE

5

Configurer et gérer votre site Web

Après avoir déposé votre nom de domaine, construit votre site web et acheté un Pack auprès de votre hébergeur, vous pouvez :

Publier votre site sur votre espace Web, sur le serveur de l'hébergeur,

Déployer les bases de données et les applications dont votre serveur Web se servira,

Mettre en place le chiffrement Secure Sockets Layer pour sécuriser le transfert de données et restreindre l'accès aux ressources du serveur Web en le protégeant par un mot de passe.

Dans ce chapitre:

Créer et publier votre site

32

Prévisualiser votre site

45

45

Configurer la version PHP pour un domaine (Hébergement Windows)

53

Déployer des bases de données

53

Accéder aux données à partir de bases de données externes (Hébergement Windows) ............................................................................................................

56

Configurer les DSN pour Adobe ColdFusion (Hébergement Windows)

58

Installer des applications

61

66

Sécuriser les transactions en ligne sur votre site grâce au chiffrement SSL

68

Restreindre la bande passante que les sites peuvent utiliser

76

Restreindre le nombre de connexions simultanées aux sites

76

77

Limiter l'accès aux ressources du serveur en le protégeant par un mot de passe

77

Configurer les droits d'accès aux répertoires et fichiers (Hébergement Linux)

80

Configurer les droits d'accès aux répertoires et fichiers (Hébergement Windows) 81

Organiser la structure de votre site avec des sous-domaines

85

90

93

101

Configurer l'accès FTP anonyme au serveur

103

Personnaliser

105

Personnaliser

 

107

109

Gérer votre site avec des serveurs de noms externes

114

116

32

Configurer et gérer votre site Web

Créer et publier votre site

Si votre pack d'hébergement inclut le service de gestion et de création de sites Web à l'aide de Sitebuilder, vous pouvez créer et publier les sites Web à l'aide de Sitebuilder. Vous pouvez également créer le contenu de votre site (pages Web, scripts et fichiers graphiques qui composent votre site) sur votre ordinateur de travail ou de maison puis le publier vers le serveur en utilisant un des moyens ci-dessous :

Via une connexion FTP (le plus courant et le plus facile)

via le gestionnaire de fichiers du panneau de contrôle

via une connexion Secure Shell (uniquement pour les utilisateurs des systèmes d'exploitation Linux et FreeBSD)

via le logiciel Adobe Dreamweaver ou Microsoft FrontPage (uniquement pour les utilisateurs des systèmes d'exploitation Microsoft Windows)

Dans cette section:

Créer et publier des sites Web à l'aide de Sitebuilder

32

Publier un site via FTP

33

Publier un site via le Gestionnaire de fichiers de Parallels Plesk Panel

36

Publier un site via une connexion SSH

37

Publier un site à partir de Microsoft FrontPage (Hébergement Windows)

38

41

Changer les paramètres de Microsoft FrontPage (Hébergement Windows)

43

Publier un site à partir d'Adobe Dreamweaver

44

Créer et publier des sites Web à l'aide de Sitebuilder

Pour commencer à créer un site Web à l'aide de Sitebuilder, procédez comme suit :

1

Sur votre page d'accueil, cliquez sur Editer dans Sitebuilder . L'assistant de Sitebuilder s'affiche.

2

Sélectionnez l'option Créer votre site puis cliquez sur Suivant en bas de l'écran.

Pour en savoir plus sur les instructions pour créer ou éditer votre site, reportez-vous au guide en ligne de l'utilisateur de l'assistant Sitebuilder sur la page http://download1.parallels.com/SiteBuilder/4.5.0/doc/user/en_US/html/index.htm.

Configurer et gérer votre site Web

33

Publier un site via FTP

Pour charger votre site via FTP :

1

Connect ez-vous au serveur avec un client FTP en utilisant les identifiants du compte FTP que votr e hébergeur vous a communiqués. L'adresse FTP doit être ftp://your-domaine-nom.com , où your-domaine-nom.com est l'adres se Internet de votre site.

Activez le mode passif si vous êtes derrière un pare-feu.

2

Envoyez les fichiers et les répertoi res qui devront être accessibles en utilisant le protocole HTTP dans le répertoire httpdocs du serveur distant, et les fichiers/r épertoires pour lesquel s un transfert sécurisé utilisant le protocole SSL est préconisé dans le répertoire httpsdocs .

3

Mettez vos scripts CGI dans le répertoire cgi-bin .

4

Fermez la session FTP.

Dans cette section:

Modifier les données d'accès de votre compte FTP

33

Utiliser des comptes FTP supplémentaires

33

Modifier les données d'accès de votre compte FTP

Pour modifier le nom d'utilisateur et le mot de passe permettant d'accéder à votre compte FTP :

1

Sur v otre page d'accueil, cliquez sur Paramètres d'hébergement Web .

2

Indiquez le nouveau nom de login FTP et le nouveau mot de passe.

3

Cliquez sur OK.

Utiliser des comptes FTP supplémentaires

Si une autre personne que vous-même travaille également sur votre site Web ou si vous hébergez des sous-domaines d'autres utilisateurs, vous voudrez peut-être créer des comptes FTP supplémentaires.

Dans cette section:

Créer des comptes FTP supplémentaires

34

Modifier les paramètres de comptes FTP supplémentaires

34

34

Configurer et gérer votre site Web

Créer des comptes FTP supplémentaires

Pour créer un nouveau compte FTP supplémentaire :

1

Allez dans Accueil > Comptes FTP .

2

Sur l'onglet Comptes FTP supplémentaires cliquez sur Nouveau compte FTP.

3

Saisissez le nom du compte FTP dans le champ prévu à cet effet.

4

Cliquez sur pour indiquer le dossier d'accueil

4 Cliquez sur pour indiquer le dossier d'accueil puis sélectionnez le

puis sélectionnez le

dossier qu'il vous faut. Vous pouvez également, si vous le préférez,

indiquer le chemin d'accè s dans la zone de saisie.

 

5

Saisissez le nouveau mot de passe dans les zones de saisie Nouveau mot de passe et Confirmer le mot de passe.

6

Par défaut, le quota de disque dur est fixé sur la valeur Illimité. Pour définir les paramètres requi s, décochez la case Illimité puis entrez la valeur pour l'espace disque, en mégaocte ts, dans la case Quota de disque dur.

7

Si nécessaire, co chez la case Autorisation de lecture. Les utilisateurs du compte FTP pourront voir le c ontenu du répertoire d'accueil et télécharger des fichiers depuis cet endroit.

8

Si nécessaire, co chez la case Autorisation d'écriture. Les utilisateurs du compte FTP pourront créer, vo ir, renommer et supprimer des répertoires dans les ré pertoires d'accueil.

Si vous n'accordez pas de droits aux utilisateurs, la connexion avec le compte FTP sera établie, mais le répertoire d'accueil sera invisible pour les utilisateurs.

9

Cliquez sur OK. Un nouveau compte FTP sera ajouté.

Modifier les paramètres de comptes FTP supplémentaires

Pour modifier les propriétés d'un compte FTP supplémentaire :

1

Allez dans Accueil > Comptes FTP .

2

Sur l'onglet Comptes FTP supplémentaires cliquez dans la liste sur le nom du compte FTP concerné.

3

Procédez aux changements voulus puis cliquez sur OK.

Configurer et gérer votre site Web

35

Supprimer des comptes FTP supplémentaires

Pour supprimer un compte FTP supplémentaire :

1

Allez dans Accueil > Comptes FTP .

2

Sur l'onglet Comptes FTP supplémentaires cochez la case correspondant au nom du compte FTP que vous vo ulez supprimer pu is cliquez sur Supprimer.

3

Confirmez la suppression puis cliquez sur OK. Le compte FTP sera supprimé.

36

Configurer et gérer votre site Web

Publier un site via le Gestionnaire de fichiers de Parallels Plesk Panel

Pour envoyer des fichiers via le Gestionnaire de fichiers du panneau de contrôle :

1

Sur votre page d'accueil, cliquez sur Gestionnaire de fichiers .

2

Créez et envoyez des fichiers et des répertoires.

Mettez les fichiers et les répertoires qui devront être accessibles en utilisant le

protocole HTTP dans le répertoire httpdocs du serveur distant, et les

fichiers/répertoires pour lesquels un transfert sécurisé utilisant le protocole SSL est

préconisé dans le répertoire httpsdocs. Mettez vos scripts CGI dans le répertoire

cgi-bin.

Pour créer un nouveau répertoire à l'emplacement actuel, cliquez sur le bouton

Nouveau répertoire.

Pour créer de nouveaux fichiers dans le répertoire voulu, cliquez sur

Nouveau

fichier ; à la section Création du fichier donnez un nom au fichier, cochez la case

Utiliser le template html si vous voulez que le gestionnaire de fichiers insère

quelques marqueurs html de base dans le nouveau fichier, puis cliquez sur OK.

Dans la page qui s'ouvrira, vous pourrez saisir le contenu ou la source du

nouveau fichier en code html. Quand vous avez terminé, cliquez sur OK.

 

Pour charger un fichier de votre serveur local sur le serveur distant, cliquez sur

Nouveau fichier, donnez le chemin d'accès au fichier dans la zone de texte Source

du fichier (ou utilisez le bouton Parcourir

...

pour indiquer l'emplacement du fichier)

puis cliquez sur OK.

Pour éditer une page Web dans l'éditeur visuel intégré (possible uniquement

pour les utilisateurs de Microsoft Internet Explorer), cliquez sur

. Quand vous

. Quand vous

éditez un fichier HTML, Plesk ouvre son éditeur WYSIWYG interne par défaut.

Si vous voulez éditer le code source du fichier HTML, cliquez sur Html. Pour

revenir au mode WYSIWYG, cliquez sur Conception.

 

Pour éditer le code source d'un fichier, cliquez sur

.
.

Pour visualiser le fichier, cliquez sur

.
.

Pour renommer un fichier ou un répertoire, cliquez sur

. Tapez le nouveau

. Tapez le nouveau

nom puis cliquez sur OK.

Pour copier ou déplacer un fichier ou un répertoire, sélectionnez le fichier ou le

répertoire concerné à l'aide de sa case à cocher, puis cliquez sur

 

Copier/Déplacer. Indiquez à quel endroit le fichier ou le répertoire copié ou

 

renommé sera sauvegardé, puis cliquez sur Copier pour le copier ou sur Déplacer

pour le déplacer.

Pour actualiser la date de création d'un fichier ou d'un répertoire, cliquez sur

Modifier l'horodatage. La marque d'horodatage passera à la date/l'heure locale du

moment.

Pour supprimer un fichier ou un répertoire, cochez sa case puis cliquez sur

Supprimer. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

Configurer et gérer votre site Web

37

Quand vous chargez des contenus Web via le gestionnaire de fichiers ou via FTP,

votre panneau de contrôle définit automatiquement les droits d'accès adéquats pour

les fichiers et répertoires. Si vous devez changer les droits pour les fichiers et

répertoires, reportez-vous aux sections :

Configurer les droits d'accès aux répertoires et fichiers (Hébergement Linux) (see

page 80).

Configurer les droits d'accès aux répertoires et fichiers (Hébergement Windows) (see

page 81).

Publier un site via une connexion SSH

Si vous utilisez un système d'exploitation Linux ou FreeBSD sur votre ordinateur local

et avez accès au shell du serveur, utilisez la commande ‘scp’ pour copier les fichiers et

les répertoires vers le serveur : scp

your_file_name login@remoteserver.com:path pour copier les fichiers et scp

–r your_directory_name login@remoteserver.com:path pour copier les

répertoires entiers.

Après publication, vous pourrez utiliser les fichiers et les répertoires sur votre compte à

l'aide de l'application Web Terminal SSH intégrée dans votre Parallels Plesk Panel

(Accueil > Terminal SSH).

38

Configurer et gérer votre site Web

Publier un site à partir de Microsoft FrontPage (Hébergement Windows)

Microsoft FrontPage traite deux sortes de sites Web : basés sur un disque dur et basés

sur le serveur. Pour faire simple, un site basé sur disque dur est un site Web que vous

créez avec FrontPage sur votre disque dur local et que vous publiez par la suite vers

un serveur Web. Un site basé sur le serveur est un site que vous créez et que vous

éditez directement sur un serveur Web, et qui ne nécessite pas d'étape supplémentaire

pour sa publication. Cette section vous explique comment publier de sites Web basés

sur disques durs.

Pour publier des sites basés sur disque dur, vous pouvez utiliser FTP ou HTTP. Si

FrontPage Server Extensions est installé sur votre serveur, vous publierez votre site

vers un emplacement HTTP. Par exemple : http://votre-domaine.com/MyWebSite. Si

votre serveur prend FTP en charge, vous publierez votre site vers un emplacement

Pour savoir quelle méthode de publication votre serveur prend en charge, contactez

votre hébergeur ou le département IT de votre société.

Après la publication, vous pourrez manipuler votre site en utilisant FrontPage Server

Extensions.

Pour accéder à l'interface de gestion de FrontPage Server Extensions :

1

Connectez-vous au pannea u de contrôle Plesk.

2

Pour gérer un site qui n'est pa s protégé par SS L, cliquez sur Frontpage Webadmin. Pour gérer un site prot égé par SSL, cliquez sur Frontpage SSL Webadmin.

3

Tapez le nom de login et le mo t de passe de votre administrateur FrontPage, puis cliquez sur OK.

Pour savoir comment utiliser les extensions serveur de FrontPage, consultez l'aide en

ligne (FrontPage Webadmin > Aide) ou rendez-vous sur le site de Microsoft.

Dans cette section:

Publier des sites à partir de Microsoft FrontPage via FTP

39

Publier des sites à partir de Microsoft FrontPage via HTTP

40

Configurer et gérer votre site Web

39

Publier des sites à partir de Microsoft FrontPage via FTP

Si vous publiez un site depuis un ordinateur à votre travail, demandez aux agents de

votre département IT, au Help Desk ou à l'administrateur réseau si vous avez les droits

nécessaires pour publier via FTP en traversant le pare-feu. Demandez également si

vous devez installer un programme spécial qui vous permet de publier au-delà du

pare-feu.

Pour publier des fichiers via FTP :

1

Lanc ez Microsoft FrontPage.

2

Ouvrez un site Web FrontPage Microsoft : ouvrez le menu Fichier puis sélectionnez l'élément Ouvrir le site.

3

Allez dans la vue Site Web distant : cliquez sur l'onglet Site Web puis sur le bouton Site Web distant en bas de la fenêtre.

4

Configurez les propriétés de votre site Web distant :

Cliquez sur le bouton Propriétés du site Web distant dans le coin en haut à droite

 

de la fenêtre.

 

Choisissez FTP comme serveur Web distant.

Dans le champ Emplacement du site Web distant, tapez le nom de votre hôte (par

 
 

Dans le champ Répertoire FTP, tapez le nom de votre répertoire FTP si votre

 

hébergeur en met un à votre disposition. Laissez ce champ vide s'il n'en a

spécifié aucun.

 

Cochez la case Utiliser le mode FTP passif si votre ordinateur ou votre réseau est

 

protégé par un pare-feu.

5

Cliquez sur OK pour vous connecter au site distant.

La vue Site Web distant montrera les fichiers que vous possédez sur votre site local

et sur votre site distant.

6

Cliquez sur le bouton Publier un site Web dans le coin en bas à droite de la fenêtre.

40

Configurer et gérer votre site Web

Publier des sites à partir de Microsoft FrontPage via HTTP

Pour publier des fichiers via HTTP sur un serveur qui prend en charge FrontPage Server Extensions :

1

Ouvrez votre programme FrontPage.

2

Ouvrez un site Web Fron tPage : ouvrez le menu Fichier puis sélectionnez l'élément Ouvrir le site.

3

Allez dans la vue Site Web distant : cliquez sur l'onglet Site Web puis sur le bouton Site Web distant en bas de la fenêtre.

4

Cliquez sur le bouton Propriétés du site Web distant dans le coin en haut à droite de la fenêtre.

5

Sur l'onglet Site Web distant, sous Type du serveur Web distant, cliquez sur Services FrontPage ou SharePoint.

6

Dans le champ Emplacement du site Web distant, tapez l'adresse Internet,

 

avec le protocole, du site Web dist ant vers lequel vous voulez publier

les dossiers et fichiers

 

exemple

— ou cliquez sur Parcourir pour donner l'emplacement du

site.

7

Exécutez l'une des actions suivantes :

 

Pour utiliser SSL (Secure Sockets Layer) pour établir un canal de

 

communication sécurisé pour parer à l'interception d'informations critiques,

cliquez sur Connexion chiffrée requise (SSL). Pour que vous puissiez utiliser des

connexions SSL sur votre serveur Web, le serveur doit avoir été configuré avec

un certificat de sécurité émanant d'une autorité de certification reconnue. Si le

serveur ne prend pas en charge SSL, décochez cette case. Sinon, vous ne

pourrez pas publier de dossiers ni de fichiers vers le site Web distant.

 

Pour supprimer des types de code de pages Web spécifiques au fur et à

 

mesure qu'ils sont publiés, sur l'onglet Optimiser le HTML, sélectionnez les options

que vous voulez.

 

Pour modifier les options de publication par défaut, sur l'onglet Publication,

 

sélectionnez les options que vous voulez.

8

Cliquez sur OK pour vous connecter au site distant.

La vue Site Web distant montrera les fichiers que vous possédez sur votre site local

et sur votre site distant.

9

Cliquez sur le bouton Publier un site Web dans le coin en bas à droite de la fenêtre.

Configurer et gérer votre site Web

41

Utiliser les comptes Microsoft FrontPage supplémentaires (Hébergement Windows)

Si une autre personne que vous-même travaille également sur votre site Web ou si

vous hébergez des sous-domaines d'autres utilisateurs, vous voudrez peut-être créer

des comptes Microsoft FrontPage supplémentaires.

Dans cette section:

Créer des comptes Microsoft FrontPage supplémentaires

41

Modifier les paramètres de comptes Microsoft FrontPage supplémentaires

42

Supprimer des comptes Microsoft FrontPage supplémentaires

42

Créer des comptes Microsoft FrontPage supplémentaires

Pour créer un compte Microsoft FrontPage supplémentaire :

1

Cliquez sur Gestion Front Page sur votre page d'accueil.

2

Cliquez sur Nouveau compte FrontPage.

3

Saisissez le nom d'utilisateur et le mot de passe pour ce compte.

4

Si vous souhaitez limiter l'espa ce disque dont ce compte peut disposer, décochez la case Illimité puis entrez la vale ur souhaitée, en mégaoctets, dans la case Quota de disque dur.

Quand la limite fixée sera dépassée, le propriétaire du compte ne pourra pas

stocker de fichiers supplémentaires dans son espace Web.

5

Cliquez sur OK pour achever la création du compte Microsoft FrontPage supplémentaire.

42

Configurer et gérer votre site Web

Modifier les paramètres de comptes Microsoft FrontPage supplémentaires

Pour modifier les paramètres d'un compte Microsoft FrontPage supplémentaire :

1

Cliquez sur Gestion Front Page sur votre page d'accueil.

2

Cliquez sur le compte co ncerné dans la liste.

3

Saisissez le nouveau no m d'utilisateur et le mot de passe pour ce compte.

4

Fixez les limites de l'espace disque que ce compte peut utiliser. Pour cela, entrez la nouvelle limite dans le champ Quota de disque dur.

Quand la limite fixée sera dépassée, le propriétaire du compte ne pourra pas

stocker de fichiers supplémentaires dans son espace Web.

5

Cliquez sur OK pour enregistrer les modifications.

Supprimer des comptes Microsoft FrontPage supplémentaires

Pour supprimer un compte Microsoft FrontPage supplémentaire :

1

Cliquez sur Gestion Front Page sur votre page d'accueil.

2

Cochez la case correspondant au co mpte que vous voulez supprimer.

3

Cliquez sur Supprimer la sélection .

Cliquez sur Supprimer la sélection.

4

Confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

Configurer et gérer votre site Web

43

Changer les paramètres de Microsoft FrontPage (Hébergement Windows)

Si vous voulez que Microsoft FrontPage utilise son propre serveur index IIS pour la

constitution de l'index plein texte de notre site Web.

Pour faire en sorte que Microsoft FrontPage utilise son propre serveur index IIS :

1

Depuis votre page d' ac cueil, allez sur Gestion FrontPage > Préférences .

2

Cochez la case Utiliser le serveur index d'IIS puis cliquez sur OK.

Si vous utilisez des formulaires FrontPage qui transmettent des informations sur votre

site par e-mail, vous pouvez préciser les préférences suivantes :

serveur SMTP de messagerie qui sera utilisé pour l'envoi d'e-mails. Par défaut, c'est le

serveur SMTP qui est signalé sur la zone DNS du domaine qui est utilisé pour

l'envoi d'e-mails. Si aucun serveur SMTP n'a été indiqué sur la zone, alors

FrontPage utilise le service de messagerie qui est activé sur le serveur sur lequel le

domaine (site) est hébergé.

Adresse mail de l'expéditeur. Par défaut, c'est l'adresse mail du propriétaire du

domaine que l'on utilise. Si l'adresse mail du propriétaire du domaine n'est pas

précisée dans le profil du propriétaire de domaine, alors FrontPage prend l'adresse

mail du client auquel le domaine appartient. Si l'adresse mail du client n'est pas

précisée dans le profil du client, alors c'est l'adresse mail de l'administrateur du

serveur qui est utilisée.

Pour modifier les préférences :

1

Depuis votre page d' ac cueil, allez sur Gestion FrontPage > Préférences .

2

A la rubrique Paramètres de messagerie, indiquez quel serveur SMTP et quelle adresse mail vous voulez utiliser puis cliquez sur OK.

44

Configurer et gérer votre site Web

Publier un site à partir d'Adobe Dreamweaver

Avant de publier un site à partir de Dreamweaver, vous devez définir les propriétés du

site, c'est-à-dire vous devez dire à Dreamweaver où se trouvent les fichiers du site sur

votre ordinateur, et vous devez indiquer sur quel serveur vous voulez publier le site.

Pour définir un site dans Dreamweaver :

 

1

Da ns le menu Site , choisissez Nouveau site . L'écran Définition du site apparaîtra.

2

Cliquez sur l'onglet Avancé.

 

3

A la rubrique Infos locales saisissez ceci :

Nom de site. Il s'affichera dans la barre de titre du navigateur Web.

Dossier racine local. C'est le dossier dans lequel sont stockés tous les fichiers de

 

votre site, sur votre ordinateur. c:\Mon site par exemple

 

Dossier d'images par défaut. Précisez dans quel dossier sont stockés les fichiers

 

graphiques de votre site. c:\Mon site\images par exemple

 

Adresse HTTP. Saisissez le nom de votre

 

domaine. http://votre-domaine.com par exemple

4

Dans le menu Catégorie, sélectionnez l'option Infos à distance.

 

5

Dans le menu Accès, sélectionnez l'option FTP. Votre serveur prend très vraisemblablement la publicati on via FTP (File Tr ansfer Protocol, procotole utilisé couramment pour tr ansférer des fichiers sur Internet) en charge.

6

Spécifiez les paramè tres suivants :

 

Hôte FTP. Tapez le nom de votre hôte FTP sans le préfixe

 

votre-domaine.com par exemple.

.

 

Répertoire de l'hôte. Précisez le répertoire dans lequel votre site sera stocké sur le

 

serveur. La plupart du temps c'est le répertoire httpdocs.

 

Nom d'utilisateur et mot de passe. Indiquez le nom d'utilisateur et le mot de passe

 

que votre fournisseur de services vous a communiqués.

 

Utiliser le mode FTP passif. Ne choisissez cette option que si votre ordinateur se

 

trouve derrière un pare-feu.

7

Pour vérifier que vous avez saisi le bon nom d'utilisateur et mot de passe et que Dreamweaver peut se connecter au serveu r, cliquez sur le bouton Test.

8

Pour sauvegarder les par amètres, cliquez sur OK.

 

Pour publier votre site :

1

Ouvrez votre sit e dans Dreamweaver.

Configurer et gérer votre site Web

45

Prévisualiser votre site

Quand vous aurez publié votre site vers votre espace Web, vous voudrez

probablement vous assurer qu'il fonctionne correctement dans l'environnement

d'hébergement réel. Vous pouvez prévisualiser votre site à l'aide de votre navigateur

web préféré, même si la propagation des informations sur votre nom de domaine n'a

pas encore eu lieu dans le système de noms de domaines. A noter : les scripts Adobe

Flash et CGI ne fonctionneront pas pendant la prévisualisation. De même, la

prévisualisation du site ne fonctionne pas pour les sites et pages Web qui incluent des

chemins absolus vers d'autres fichiers (ex. <a href="http://domain.tld/image.gif">).

Pour prévisualiser votre page d'accueil, cliquez sur Aperçu du site.

Configurer ASP.NET (Hébergement Windows)

ASP.NET est un ensemble d'outils et de technologies de développement souples qui

vous permet d'utiliser un certain nombre d'applications basées sur le framework

ASP.NET. Parallels Plesk Panel prend en charge les versions 1.1.x et 2.0.x du

framework .NET et permet de configurer la plupart de ses paramètres.

Dans cette section:

Configurer ASP.NET pour votre domaine

46

Configurer ASP.NET pour des répertoires virtuels

49

Restaurer la configuration par défaut d'ASP.NET

51

Changer la version du framework de .NET pour votre domaine

52

Changer le numéro de version du framework de .NET pour des répertoires virtuels

 

52

46

Configurer et gérer votre site Web

Configurer ASP.NET pour votre domaine

La plupart des paramètres de configuration d'ASP.NET qui doivent généralement être

personnalisés pour que les applications ASP.NET puissent fonctionner comme il faut

peuvent être édités en utilisant Parallels Plesk Panel.

Pour configurer ASP.NET pour un domaine :

1

Allez dans Accueil > Paramètres ASP.NET .

 

2

Définissez les chaînes qui détermi nent les données de connexion de la base de donn ées pour les applications ASP.NET qui ont recours à des bases de données. Cette option n' existe que pour ASP.NET 2.0.x.

 

La première fois que vous ouvrez la page de la configuration ASP.NET,

des

exemples de paramètres de connexion avec des constructions courantes sont

affichés. Vous pouvez alors les supprimer et définir vos propres chaînes.

 
 

Pour ajouter une chaîne, saisissez les données demandées dans les champs

 

Nom et Paramètres de connexion, puis cliquez sur

Nom et Paramètres de connexion , puis cliquez sur à côté de ces champs.

à côté de ces champs.

 

Pour supprimer une chaîne, cliquez sur

qui jouxte la chaîne.

qui jouxte la chaîne.

 

3

Configurez et saisisse z les messages d'erreur personnalisés que les applications ASP.NET renv erront dans le champs Paramètres pour les erreurs personnalisées :

Pour activer le mode Messages d'erreur personnalisés, choisissez l'option

 

adéquate dans le menu Mode Erreurs personnalisées :

On - Les messages d'erreurs personnalisés sont activés.

Off - Les messages d'erreurs personnalisés sont désactivés et les erreurs

 
 

détaillées doivent s'afficher.

 

RemoteOnly - Les messages d'erreurs personnalisés ne sont affichés que

 
 

pour les clients distants, et les erreurs d'ASP.NET sont affichées sur l'hôte

local.

Pour ajouter un nouveau message d'erreur personnalisé (qui sera utilisé, à

 

moins que le mode ait été placé sur Off), saisissez les valeurs dans les champs

Code de statut et URL de redirection puis cliquez sur .

Code de statut et URL de redirection puis cliquez sur .

 

Code du Statut définit le code du statut HTTP entraînant une redirection vers

 

une page d'erreur.

 

URL de redirection définit l'adresse Web de la page d'erreur qui donne au

 
 

client des informations sur l'erreur.

 

A cause du risque de conflit, vous ne pouvez pas ajouter un nouveau message

d'erreur personnalisé avec un code d'erreur qui existe déjà, mais vous pouvez

redéfinir l'URL du code existant.

 

Pour supprimer un message d'erreur personnalisé de la liste, cliquez sur

Pour supprimer un message d'erreur personnalisé de la liste, cliquez sur à

à

côté de celui-ci.

Configurer et gérer votre site Web