Vous êtes sur la page 1sur 1
Saint-Brieuc, le 22 novembre 2011 Le devoir syndical est la défense de TOUS les salariés.
Saint-Brieuc, le 22 novembre 2011 Le devoir syndical est la défense de TOUS les salariés.

Saint-Brieuc, le 22 novembre 2011

Saint-Brieuc, le 22 novembre 2011 Le devoir syndical est la défense de TOUS les salariés. De

Le devoir syndical est la défense de TOUS les salariés. De fait, l’intersyndicale FO, CGT, CFDT revendique la stricte application de notre Convention Collective Nationale, en totale concertation et accord avec les membres du CE.

Ainsi la demande du respect d’attribution de la Prime de Guichet doit s’appliquer également aux animateurs d’équipe accueil qui, eux aussi, respectent les conditions requises (notamment l’accueil du public comme le précisent leurs fiches de poste et leurs statistiques Sirius) – ce poste ayant été oublié dans l’énumération faite dans la Dépech’CE du 10 novembre 2011, comme celui de suppléant gestionnaire prestation/accueil.

La demande du respect de la Convention Collective Nationale quant à l’application de la Prime de Responsabilité va dans ce sens.

Cette demande (non abordée malgré le fait qu’elle figurait à l’ordre du jour du dernier CE) concerne, comme le stipule l’avis donné par la Commission Paritaire Nationale d’Interprétation du 13 mars 2008, l’ensemble des agents techniques exerçant une fonction de contrôle des décomptes ou des comptes employeurs. En aucun cas, cet avis ne distinguerait ensuite les personnels qui effectueraient un contrôle a priori, des personnels qui en effectueraient a posteriori (ou d’une quelconque autre condition) comme le dit la « Dépèch CE » du 10/11/11. Cette précision n’ayant pu être apportée en séance puisque non abordée, méritait d’être ici communiquée pour éviter une interprétation qui limiterait les bénéficiaires concernés par cette prime. Alors même que le rôle exclusif de la Commission Paritaire Nationale est de procéder à l'examen des difficultés d'interprétation des textes conventionnels et de veiller à une exacte application des dispositions conventionnelles, ce qu’elle a fait le 13 mars 2008 par cet avis sans équivoque adopté à l’unanimité (y compris l’UCANSS) :

« Il est rappelé que le bénéfice de la prime de responsabilité issue de l’avenant du 25 janvier 1978 doit être accordé aux « agents techniques », indépendamment de leur niveau de qualification et de leur libellé d’emploi, disposant d’une délégation expresse de l’agent comptable et qui exercent de façon permanente la fonction de contrôle. »

Cette prime de responsabilité concerne ainsi tous les personnels des services COMPTABILITE – SMRF – GMR.

Il serait dommageable, pour ne pas dire condamnable, qu’il y ait un oubli d’application des textes, comme cela a pu se produire pour la prime d’itinérance. L’intersyndicale FO, CGT, CFDT et les membres du CE souhaitent à ce sujet être informés des dispositions d’application de cette prime, notamment pour y associer les personnels qui dans les centres extérieurs assurent cette fonction d’itinérance.

L’intersyndicale FO, CGT, CFDT et les membres du CE restent vigilants sur les autres problématiques : futur de l’agence de Guingamp en activités et personnels, mutualisation des R.I. aujourd’hui, qui demain ? Parcours Professionnel Technicien Prestations (proposé pour les Techniciens Prestations Espèces mais sans suite à ce jour)…

L’intersyndicale FO, CGT, CFDT et les membres du CE souhaitent faire respecter les droits collectifs et individuels de l’ensemble des collègues.

Les représentants de l’intersyndicale FO, CGT, CFDT et les membres du CE.