PR NF EN 15804 Avant-projet de norme soumis à enquête publique jusqu’au : 30/07/2011

P01-064PR Contribution des ouvrages de construction au développement durable - Déclarations environnementales sur les produits - Règles régissant les catégories de produits de construction

Sustainability of construction works - Environmental product declarations - Core rules for the product category of construction products

Informations complémentaires : L'enquête publique est soumise sur les versions française et anglaise. Remplace la norme homologuée NF P01-010, de décembre 2004. Si une réunion de dépouillement s'avère nécessaire, celle-ci aura lieu le 22 septembre 2011 et sera confirmée ultérieurement par une invitation

Résumé : Le présent document fournit le tronc commun des règles de catégories de produits (RCP) pour les déclarations environnementales de Type III relatives à tout produit et service de construction.

Mot de la Commission de Normalisation : "Les modalités de remplacement des normes françaises par la présente norme européenne seront étudiées dans le cadre de cette enquête publique (notamment : NF P01 020-1, GA P01-020-2 et XP P0-020-3)."

CEN/TC 350
Date: 2011-05

FprEN 15804:2011
CEN/TC 350 Secrétariat: AFNOR

Contribution des ouvrages de construction au développement durable — Déclarations environnementales sur les produits — Règles régissant les catégories de produits de construction
Sustainability of construction works — Environmental product declarations — Core rules for the product category of construction products Nachhaltigkeit von Bauwerken — Umweltdeklarationen für Produkte — Regeln für Produktkategorien

ICS : 91.010.99 Descripteurs :

Type de document : Norme européenne Sous-type de document : Stade du document : Procédure d'Acceptation Unique Langue du document : F M:\dp\PPN\Equipe\JAN\Année 2011\Mai 2011\EN 15804 - WI00350016 - QC - Stade VOTE UAP - Délai CEN 0505-2011\VF traitée en QC les 18 et 19-05-2011\EN_15804_(F).doc STD Version 2.4a

Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique.

FprEN 15804:2011 (F)

Sommaire

Page

Avant-propos.......................................................................................................................................................4 Introduction .........................................................................................................................................................5 1 2 3 4 5 5.1 5.2 5.3 5.4 5.5 5.6 6 6.1 6.2 6.2.1 6.2.2 6.2.3 6.2.4 6.2.5 6.2.6 6.2.7 6.3 6.3.1 6.3.2 6.3.3 6.3.4 6.3.5 6.3.6 6.3.7 6.3.8 6.3.9 6.4 6.4.1 6.4.2 6.4.3 6.5 7 7.1 7.2 7.2.1 7.2.2 7.2.3 7.2.4 7.2.5 Domaine d'application...........................................................................................................................6 Références normatives .........................................................................................................................6 Termes et définitions.............................................................................................................................7 Abréviations ........................................................................................................................................ 12 Aspects généraux ............................................................................................................................... 12 Objectif des RCP................................................................................................................................. 12 Types de DEP en fonction des étapes du cycle de vie concernées.............................................. 13 Comparabilité des DEP pour les produits de construction ........................................................... 15 Informations additionnelles............................................................................................................... 16 Propriété et responsabilité relatives à la DEP ................................................................................. 16 Formats de communication............................................................................................................... 16 Règles de catégories de produits pour l'ACV.................................................................................. 16 Catégorie de produits......................................................................................................................... 16 Etapes du cycle de vie et modules d'informations correspondants devant être inclus ............. 16 Généralités .......................................................................................................................................... 16 A1-A3, Etape de production, modules d'informations.................................................................... 17 A4-A5, Etape du processus de construction, modules d'informations ........................................ 17 B1-B5, Etape d'utilisation, modules d'informations liés à la structure du bâtiment ................... 17 B6-B7, Etape d'utilisation, modules d'informations liés à l'exploitation du bâtiment................. 18 C1-C4, Etape de fin de vie, modules d'informations ....................................................................... 18 D, Bénéfices et charges au-delà des frontières du système, module d'informations................. 18 Règles de calcul pour l'ACV .............................................................................................................. 18 Unité fonctionnelle.............................................................................................................................. 18 Unité déclarée ..................................................................................................................................... 19 Durée de vie de référence (DVR) ....................................................................................................... 20 Frontières du système ....................................................................................................................... 20 Critères d'exclusion d'intrants et d'extrants.................................................................................... 27 Sélection des données....................................................................................................................... 28 Exigences de qualité des données ................................................................................................... 29 Elaboration de scénarios au niveau du produit .............................................................................. 29 Unités ................................................................................................................................................... 30 Analyse de l'inventaire ....................................................................................................................... 30 Recueil des données .......................................................................................................................... 30 Méthodes de calcul............................................................................................................................. 30 Affectation des flux entrants et des émissions sortantes.............................................................. 30 Evaluation de l'impact ........................................................................................................................ 32 Contenu de la DEP.............................................................................................................................. 33 Déclaration des informations générales .......................................................................................... 33 Déclaration des paramètres environnementaux issus de l'ACV ................................................... 34 Généralités .......................................................................................................................................... 34 Règles de déclaration des informations d'ACV par module .......................................................... 34 Paramètres décrivant les impacts environnementaux ................................................................... 35 Paramètres décrivant l'utilisation des ressources.......................................................................... 36 Autres informations environnementales décrivant différentes catégories de déchets et flux sortants ........................................................................................................................................ 36

2

Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique.

FprEN 15804:2011 (F)

7.3 7.3.1 7.3.2 7.3.3 7.3.4 7.4 7.4.1 7.4.2 7.5 8 8.1 8.2 8.3 8.4 9

Scénarios et informations techniques additionnelles.....................................................................37 Généralités ...........................................................................................................................................37 Etape du processus de construction ................................................................................................38 B1-B7, Etape d'utilisation ...................................................................................................................39 Fin de vie ..............................................................................................................................................42 Informations additionnelles sur le relargage de substances dangereuses dans l'air intérieur, le sol et l'eau pendant l'étape d'utilisation .......................................................................42 Air intérieur ..........................................................................................................................................42 Sol et eau..............................................................................................................................................42 Agrégation des modules d'informations...........................................................................................43 Rapport de projet.................................................................................................................................43 Généralités ...........................................................................................................................................43 Eléments du rapport de projet en relation avec l'ACV ....................................................................43 Documentation relative aux informations additionnelles ...............................................................45 Disponibilité des données pour la vérification ................................................................................45 Vérification et validité d'une DEP ......................................................................................................46

Annex A (normative) Exigences et lignes directrices relatives à la durée de vie de référence ...............47 Annex B (informative) Déchets ........................................................................................................................51 B.1 Fin de déchet .......................................................................................................................................51 B.2 Propriétés des déchets dangereux pour le Tableau 5.....................................................................51 Bibliographie.....................................................................................................................................................52

3

Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique.

FprEN 15804:2011 (F)

Avant-propos
Le présent document (FprEN 15804:2011) a été élaboré par le Comité Technique CEN/TC 350 « Contribution des ouvrages de construction au développement durable », dont le secrétariat est tenu par AFNOR. Ce document est actuellement soumis à la Procédure d’Acceptation Unique. Le présent document a été élaboré dans le cadre d'un mandat donné au CEN par la Commission Européenne et l'Association Européenne de Libre Echange et vient à l'appui des exigences essentielles (de) Directive(s) de l’UE. L’Annexe A est normative et l’Annexe B est informative.

4

Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique.

La présente Norme européenne offre les moyens d'élaborer une déclaration environnementale de Type III pour les produits de construction et fait partie d'une série de normes destinées à évaluer la contribution au développement durable des ouvrages de construction. reproductibles et comparables. précises et non ambiguës sur les produits et leurs applications. Le processus de normalisation s’est tenu en conformité avec l'EN ISO 14025. vérifiées et présentées de façon harmonisée. Contribution des ouvrages de construction au développement durable — Evaluation de la contribution au développement durable des bâtiments — Partie 1 : Cadre méthodologique général . La DEP est présentée sous une forme permettant l'agrégation (addition) afin d'obtenir des informations complètes pour les bâtiments. Contribution des ouvrages de construction au développement durable — Evaluation des bâtiments — Partie 2 : Cadre pour l'évaluation des performances environnementales . Les révisions ultérieures pourront incorporer des paramètres prédéterminés supplémentaires. étayant ainsi des choix justes et fondés scientifiquement et développant les possibilités d’amélioration environnementale continue. ⎯ CEN/TR 15941. Les informations de la DEP sont présentées dans des modules d'informations permettant une organisation et une présentation aisées d’ensemble de données tout au long du cycle de vie du produit. ⎯ EN 15643-2. Contribution des ouvrages de construction au développement durable — Déclarations environnementales des produits — Méthodologie pour la sélection et l'utilisation des données génériques . Toutes les préoccupations communes à tous les types de produits sont traitées horizontalement afin de réduire au minimum les normes verticales (spécifiques à une branche). La norme traite d'un nombre limité de paramètres quantifiables prédéterminés. ⎯ prEN 15978. . services et processus de construction sont obtenues. Cette série de normes comprend : ⎯ EN 15643-1. imposée par le marché. 5 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. Une DEP communique des informations environnementales vérifiables. ⎯ prEN 15942. Contribution des ouvrages de construction au développement durable — Déclarations environnementales des produits — Formats de communication entre entreprises. Elle fournit une structure permettant de s'assurer que toutes les Déclarations Environnementales des Produits (DEP) relatives aux produits. Cette approche implique que les données sous-jacentes soient cohérentes. Contribution des ouvrages de construction au développement durable — Evaluation de la performance environnementale des bâtiments — Méthode de calcul . La présente norme ne traite pas de l'agrégation au niveau du bâtiment et ne décrit pas les règles d'utilisation de la DEP dans le cadre de l'évaluation d'un bâtiment.FprEN 15804:2011 (F) Introduction La présente Norme européenne fournit le tronc commun des règles de catégories de produits applicables à tous les produits et services de construction.

seule l'édition citée s'applique. Les règles et les exigences applicables à la DEP des services de construction sont les mêmes que pour la DEP des produits de construction. ⎯ intègrent les règles de calcul de l'inventaire du cycle de vie et de l'évaluation de l'impact du cycle de vie servant de base à la DEP. sur la base des informations fournies par la DEP. Ces règles : ⎯ définissent les paramètres à déclarer et la manière dont ils sont regroupés et consignés . Bâtiments et biens immobiliers construits — Prévision de la durée de vie — Partie 1 : Principes généraux ISO 15686-2. ⎯ définissent les conditions dans lesquelles les produits de construction peuvent être comparés. Marquages et déclarations environnementaux — Déclarations environnementales de type III — Principes et modes opératoires (ISO 14025:2006) EN ISO 14044:2006. si nécessaire . Contribution des ouvrages de construction au développement durable — Evaluation de la performance environnementale des bâtiments — Méthode de calcul EN ISO 14025:2010. Pour les références datées. . ⎯ définissent les règles relatives à l'élaboration de scénarios . ⎯ intègrent les règles de communication d'informations environnementales et sanitaires prédéterminées. qui ne sont pas couvertes par l'analyse du cycle de vie. CEN/TR 15941.FprEN 15804:2011 (F) 1 Domaine d'application La présente Norme européenne fournit le tronc commun des règles de catégories de produits (RCP) pour les déclarations environnementales de Type III relatives à tout produit et service de construction. y compris la spécification de la qualité des données à appliquer . Management environnemental — Analyse du cycle de vie — Exigences et lignes directrices (ISO 14044:2006) ISO 15686-1. la dernière édition du document de référence s'applique (y compris les éventuels amendements). Contribution des ouvrages de construction au développement durable — Déclarations environnementales des produits — Méthodologie pour la sélection et l'utilisation des données génériques prEN 15942. Pour les références non datées. ⎯ décrivent les étapes du cycle de vie d'un produit prises en compte dans la DEP ainsi que les processus devant être inclus dans les étapes du cycle de vie . Contribution des ouvrages de construction au développement durable — Déclarations environnementales des produits — Formats de communication entre entreprises prEN 15978. un processus de construction et un service de construction. Bâtiments et biens immobiliers construits — Prévision de la durée de vie — Partie 2 : Procédures pour la prédiction de la durée de vie 6 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. 2 Références normatives Les documents de référence suivants sont indispensables pour l'application du présent document. pour un produit.

5 produit de construction article fabriqué ou conçu pour être intégré dans des ouvrages de construction NOTE 1 Les produits de construction sont des articles fournis par un seul organisme responsable. les termes et définitions suivants s'appliquent.2 intrant auxiliaire matière entrante utilisée dans le processus élémentaire de production du produit. issue de la pratique ISO 15686-8:2008. Bâtiments et ouvrages construits — Développement durable dans la construction — Déclaration environnementale des produits de construction 3 Termes et définitions Pour les besoins du présent document. NOTE 2 Adaptée de la définition donnée dans l'ISO 6707-1 conformément à la recommandation de l'ISO/TC 59/AHG Terminologie. . Bâtiments et biens immobiliers construits — Prévision de la durée de vie — Partie 8 : Durée de vie de référence et estimation de la durée de vie ISO 21930:2007. fournies par plus d'un fournisseur NOTE Le groupe de produits ou le service de construction peut comprendre des produits ou services de construction similaires.3 données moyennes données représentatives d'un produit.FprEN 15804:2011 (F) ISO 15686-7.4 affirmation comparative déclaration relative à la supériorité ou à l'équivalence en matière d'environnement d'un produit par rapport à un produit concurrent qui remplit la même fonction [EN ISO 14044:2006] 3. 3. 3. mais ne faisant pas partie du produit [EN ISO 14040:2006] 3.6 service de construction activité venant à l'appui du processus de construction ou de la maintenance ultérieure 7 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique.1 informations techniques additionnelles informations faisant partie de la DEP et servant de base à l'élaboration de scénarios 3. d'un groupe de produits ou d'un service de construction. [EN 15643-1:2010] 3. Bâtiments et biens immobiliers construits — Prévision de la durée de vie — Partie 7 : Évaluation de la performance de l'information en retour relative à la durée de vie.

13 module d'informations compilation de données servant de base à une déclaration environnementale de Type III.9 élément de construction partie d'une construction contenant une combinaison définie de produits 3. mais qui n'est pas l'objet de l'évaluation NOTE Co-produit. [Adaptée de l’ISO 21930:2007] 3. 3. Par rapport à un co-produit. produits ou combustibles commercialisables issus du même processus élémentaire.FprEN 15804:2011 (F) 3.11 équivalent fonctionnel exigences fonctionnelles et/ou exigences techniques quantifiées d'un bâtiment ou d'un système assemblé (partie d'ouvrage) servant de base de comparaison NOTE Adaptée de la définition donnée dans l'ISO 21931-1:2010. produit ou combustible faisant partie d'un groupe d'au moins deux matériaux. couvrant un procédé élémentaire ou un ensemble de procédés élémentaires faisant partie du cycle de vie d'un produit [EN ISO 14025:2010] 8 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. . 3.8 unité déclarée quantité d'un produit de construction destinée à être utilisée comme unité de référence dans une DEP pour une déclaration environnementale fondée sur un ou plusieurs modules d'informations EXEMPLE Masse (kg). un sous-produit et un produit. les déchets constituent le seul extrant devant être distingué comme autre qu'un produit.10 performance environnementale performance relative aux impacts environnementaux et aux aspects environnementaux [ISO 15392:2008] [ISO 21931-1:2010] 3.7 co-produit tout matériau.12 unité fonctionnelle performance quantifiée d'un système de produits destinée à être utilisée comme unité de référence dans une analyse du cycle de vie [EN ISO 14040:2006] 3. volume (m³). sous-produit et produit ont le même statut et sont utilisés pour l'identification de plusieurs flux distincts de produits issus du même processus élémentaire.

18 performance expression de l'ampleur d'un aspect particulier de l'objet considéré par rapport à des exigences.16 énergie non renouvelable énergie provenant de sources qui ne sont pas définies comme des sources d'énergie renouvelable 3.17 ressource non renouvelable ressource existant en quantité fixe ne pouvant pas être régénérée dans une échelle de temps humaine [ISO 21930:2007] 3.20 règles de catégories de produits RCP ensemble de règles. pour un système de produits donné au cours de son cycle de vie [EN ISO 14040:2006] 3.15 analyse de l’inventaire du cycle de vie ICV phase de l'analyse du cycle de vie impliquant la compilation et la quantification des intrants et des extrants.21 système de produits ensemble de processus élémentaires comportant des flux de produits et des flux élémentaires. . 3. des extrants et des impacts environnementaux potentiels d'un système de produits au cours de son cycle de vie [EN ISO 14044:2006] 3.FprEN 15804:2011 (F) 3.14 analyse du cycle de vie ACV compilation et évaluation des intrants. objectifs ou cibles spécifiés NOTE Adaptée de la définition donnée dans l'ISO 6707-1:2004 conformément au projet de recommandation de l'ISO/TC 59 Terminologie. d'exigences et de lignes directrices spécifiques prévues pour le développement de déclarations environnementales de Type III pour une ou plusieurs catégories de produits [EN ISO 14025:2010] 3.19 catégorie de produits groupe de produits de construction pouvant remplir des fonctions équivalentes NOTE Adaptée de l’EN ISO 14025:2010. remplissant une ou plusieurs fonctions définies. 3. qui sert de modèle au cycle de vie d'un produit [EN ISO 14040:2006] 9 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique.

hydrothermique. [ISO 21930:2007] 3. mais peut durer indéfiniment si elle est bien gérée. 3. peut être remplacée ou dépolluée de manière naturelle dans une échelle de temps humaine NOTE Une ressource renouvelable peut potentiellement s'épuiser. l'herbe dans les pâturages. 10 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. les conditions d'utilisation de référence dans lesquelles elles s'appliquent et leur qualité. un organisme scientifique indépendant ou une autre organisation.27 scénario ensemble d'hypothèses et d'informations concernant une séquence attendue d'événements futurs possibles 3. une autorité ou une agence publique. qui remplace les combustibles primaires NOTE 1 Les processus fournissant un combustible secondaire sont pris en compte à partir du point où le combustible secondaire entre dans le système à partir du système précédent. biomasse. géothermique.10) pour lequel elles s'appliquent.26 données relatives à la durée de vie de référence données de DVR informations qui incluent la durée de vie de référence et toutes les données qualitatives ou quantitatives éventuelles décrivant la validité de la durée de vie de référence EXEMPLE Les données types décrivant la validité de la DVR incluent la description du composant (3.22 développeur de programme organisme(s) qui dirige(nt) un programme de déclaration environnementale de Type III NOTE Un développeur de programme peut être une société ou un groupe de sociétés. les sols fertiles. . aérothermique. [ISO 15686-8:2008] 3. gaz de décharge. Exemples : les arbres dans les forêts.28 combustible secondaire combustible récupéré après utilisation ou issu de déchets.24 ressource renouvelable ressource qui s’accroît. marine et hydroélectrique. gaz des stations d'épuration d'eaux usées et biogaz. solaire.25 durée de vie de référence DVR durée de vie qui peut être attendue pour un produit de construction selon un ensemble particulier (ensemble de référence) de conditions d'utilisation et qui peut servir de base pour l'estimation de la durée de vie dans d'autres conditions d'utilisation [ISO 21930:2007] 3. un secteur industriel ou une association professionnelle.23 énergie renouvelable énergie provenant de sources renouvelables non fossiles EXEMPLES Energie éolienne.FprEN 15804:2011 (F) 3. NOTE Adaptée de la définition donnée dans la Directive 2009/28/CE. 3.

Le choix des paramètres prédéterminés est fondé sur l'ISO 21930 (adaptée de l'ISO 14025). la biomasse. le bois de récupération. l'huile usagée. complétés par d'autres informations environnementales NOTE Le calcul des paramètres prédéterminés est fondé sur la série de normes ISO 14040 qui comporte l'ISO 14040 et l'ISO 14044. 3. par exemple. NOTE 4 Les combustibles secondaires récupérés après utilisation ou issus de déchets sont.30 données spécifiques données représentatives d'un produit. le plastique recyclé. [EN ISO 14024:2000] 3. 11 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. NOTE 2 Les matériaux récupérés après utilisation ou issus de déchets provenant d'un système de produits et utilisés comme un intrant dans un autre système de produits sont des matières secondaires. etc.29 matière secondaire matière récupérée après utilisation ou issue de déchets.31 tierce partie personne ou organisme reconnu(e) comme indépendant(e) des parties en cause. NOTE 3 Les combustibles primaires sont. 3.FprEN 15804:2011 (F) NOTE 2 Toute matière combustible récupérée après utilisation ou issue de déchets provenant du système de produits précédent et utilisée comme combustible dans le système suivant est un combustible secondaire. par exemple.32 déclaration environnementale de type III déclaration environnementale fournissant des données environnementales quantifiées à l'aide de paramètres prédéterminés et. NOTE 3 Les matières secondaires (devant être mesurées aux frontières du système) sont. les pneumatiques usagés. les copeaux de bois recyclés. le verre de récupération. s'il y a lieu. . processus aval processus qui précède (amont) ou suit (aval) une étape donnée du cycle de vie 3. les solvants.34 déchet substance ou objet que le détenteur abandonne ou a l'intention ou l’obligation d'abandonner NOTE Adaptée de la définition donnée dans la Directive européenne 2008/98/CE sur les déchets. qui remplace les matières primaires NOTE 1 Une matière secondaire est mesurée au niveau du point où la matière secondaire entre dans le système à partir d'un autre système. d'un groupe de produits ou d'un service de construction. les déchets métalliques recyclés. le charbon. les matières grasses d'origine animale. 3. par exemple.33 processus amont. le béton concassé. en ce qui concerne le sujet en question NOTE Les « parties en cause » représentent généralement les intérêts du fournisseur (« première partie ») et ceux de l'acheteur (« seconde partie »). fournies par un fournisseur 3. le gaz naturel.

vérifiables et cohérentes. pour la communication aux consommateurs des informations environnementales relatives aux produits de construction. l'objectif des RCP est de garantir : ⎯ la fourniture de données vérifiables et cohérentes pour une DEP. Les déclarations fondées sur la présente norme ne sont pas des affirmations comparatives. soumise à des exigences supplémentaires. . ou de scénarios pour l'évaluation de la performance environnementale des bâtiments . le sol et l'eau pendant l'étape d'utilisation du bâtiment. Par conséquent. ⎯ la communication entre les entreprises des informations environnementales relatives aux produits de construction . ayant potentiellement un lien avec la santé des utilisateurs pour l'évaluation de la performance des bâtiments .1 Aspects généraux Objectif des RCP Une DEP selon la présente norme fournit des informations environnementales quantifiées pour un produit ou un service de construction. Elle fournit également des informations sur les émissions dangereuses pour la santé dans l'air intérieur. 12 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. ⎯ la base. vérifiables et cohérentes. ⎯ la fourniture de données techniques liées au produit. Dans le secteur de la construction. ⎯ la fourniture de données techniques liées au produit ou de scénarios. ⎯ que les comparaisons entre les produits de construction sont réalisées dans le cadre de leur application dans le bâtiment . sur une base scientifique harmonisée.FprEN 15804:2011 (F) 4 Abréviations Déclaration environnementale des produits Règles de catégories de produits Analyse du cycle de vie Inventaire du cycle de vie Evaluation de l'impact du cycle de vie Durée de vie de référence Durée de vie estimée Directive concernant la performance énergétique des bâtiments DEP RCP ACV ICV EICV DVR DVE DPEB 5 5. sur la base d'une ACV . une DEP a pour but de servir de base à l'évaluation des bâtiments et autres ouvrages de construction et d'identifier ceux qui provoquent moins de pression sur l'environnement.

NOTE 1 Les modules d'informations peuvent fournir des informations relatives aux processus pour lesquels aucune DEP n'est disponible. pour un équipement technique (par exemple un ascenseur). les remplacements. le transport. pour un service de construction (par exemple un service de nettoyage dans le cadre de la maintenance) et pour un assemblage de produits et/ou un élément de construction (par exemple un mur). NOTE 2 Un module d'informations peut contenir : les valeurs des paramètres prédéterminés et les informations techniques servant de base à leur quantification. l'utilisation et la maintenance. Le module d'informations D peut être inclus dans cette DEP. la fabrication et les processus associés .4). La DEP est dite « du berceau à la tombe » et devient une DEP des produits de construction fondée sur une ACV. cette DEP est dite « du berceau à la sortie de l'usine » et devient une DEP fondée sur les modules d'informations A1 à A3 . d'un recyclage et d'une élimination. la démolition. ⎯ l'étape de production et des étapes choisies du cycle de vie. les informations fondées sur l'ACV peuvent couvrir (voir Figure 1) : ⎯ l'étape de production uniquement.3. Une telle DEP est dite « du berceau à la sortie de l'usine avec options » et devient une DEP fondée sur les modules d'informations A1 à A3 plus d'autres modules optionnels choisis. par exemple les modules d'informations de fin de vie C1 à C4.FprEN 15804:2011 (F) 5. et l'élimination. d'une récupération. Dans ce cas. le traitement des déchets en vue d'une réutilisation. NOTE 3 Il est possible d'avoir une DEP pour une substance ou une préparation (par exemple du ciment). ⎯ le cycle de vie d'un produit selon les frontières du système (voir 6.2 Types de DEP en fonction des étapes du cycle de vie concernées Dans une DEP. Le module d'informations D peut être inclus dans cette DEP . Une telle DEP couvre l'approvisionnement en matières premières. l'installation dans le bâtiment. la DEP couvre l'étape de production. les informations techniques pertinentes et les scénarios pour le calcul ultérieur de la performance environnementale. . 13 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. par exemple un processus de nettoyage. c'est-à-dire couvrant tous les modules d'informations A1 à C4. pour un produit (par exemple une fenêtre).

Figure 1 —Types de DEP en fonction des étapes du cycle de vie concernées et étapes du cycle de vie et modules pour l'évaluation des bâtiments 14 .FprEN 15804:2011 (F) Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique.

NOTE 2 Pour l'évaluation de la contribution des bâtiments au développement durable. et ⎯ les processus ou étapes du cycle de vie exclus sont les mêmes. la comparaison des produits sur la base de leur DEP est définie par leur contribution à la performance environnementale du bâtiment. et ce pour une ou plusieurs étapes du cycle de vie. et doit tenir compte de la totalité du cycle de vie (tous les modules d'informations). Des comparaisons sont possibles à un niveau inférieur au bâtiment. et ⎯ les quantités de matière exclues sont les mêmes. NOTE 4 La différence entre deux produits peut être insignifiante dans le contexte d'un bâtiment. par exemple pour des systèmes. composants ou produits assemblés exclus sont identiques. une comparaison des aspects et des impacts environnementaux doit être entreprise conjointement aux aspects socio-économiques liés au bâtiment. Par conséquent. Une justification doit être donnée pour tous les aspects exclus. . Lorsqu'une DEP ne couvre pas toutes les étapes du cycle de vie pertinentes pour la comparaison ou lorsque les hypothèses servant de base au scénario d'un module d'informations déclaré ne sont pas applicables dans le contexte d'un bâtiment. les DEP ne sont pas des outils permettant de comparer des produits et des services de construction. et ⎯ l'influence des systèmes de produits sur les aspects et impacts opérationnels du bâtiment est prise en compte. NOTE 3 Pour l'interprétation d'une comparaison.3 Comparabilité des DEP pour les produits de construction En principe. Les informations fournies pour une telle comparaison doivent être transparentes afin que l'acheteur ou l'utilisateur puissent comprendre les limites de comparabilité. NOTE 1 En dehors du cadre d'un bâtiment. le principe selon lequel la base de comparaison de l'évaluation est l'ensemble du bâtiment doit être maintenu en s'assurant que : ⎯ les mêmes exigences fonctionnelles que celles définies par la réglementation ou dans le programme du maître d'ouvrage sont satisfaites. composants ou produits assemblés. des valeurs de référence sont nécessaires. Ces calculs doivent être basés sur des scénarios et des conditions appropriés pour le bâtiment objet de l'évaluation.FprEN 15804:2011 (F) 5. La présente norme ne fixe pas de valeurs de référence. 15 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. Dans ce cas. des études seront nécessaires pour déterminer les aspects et impacts environnementaux de scénarios spécifiques pour les calculs relatifs aux modules allant au-delà des modules « du berceau à la sortie de l'usine ». et ⎯ la performance environnementale et la performance technique de tous les systèmes. une comparaison de la performance environnementale des produits de construction en utilisant les informations des DEP doit être basée sur l'utilisation des produits et leurs impacts sur le bâtiment.

. transport. Voir 7. B6-B7.6 Formats de communication Le format de communication de la DEP doit être conforme au prEN 15942.2 6.3 . le sol et l'eau qui ne sont pas couverts par l'EICV.1 Règles de catégories de produits pour l'ACV Catégorie de produits La catégorie de produits concernée par la présente norme comprend tous les produits et services de construction relatifs aux bâtiments et autres ouvrages de construction. 6 6. traitement des déchets et élimination des produits et matériaux résiduaires non valorisables).4. Les modules d'informations relatifs à l'une quelconque des étapes du cycle de vie sont communiqués en fonction des types de DEP. B1-B5. le sol et l'eau durant l'étape d'utilisation. décrivant les conditions techniques servant de base aux scénarios et caractérisant la performance technique et fonctionnelle du produit durant les étapes optionnelles du cycle de vie « construction.5 Propriété et responsabilité relatives à la DEP Un fabricant ou un groupe de fabricants est le seul propriétaire et a la responsabilité de la DEP. C1-C4 et module D. les deux catégories d'informations suivantes qui ne proviennent pas de l'ACV. A4-A5. Ces informations additionnelles sont nécessaires. Contribution des ouvrages de construction au développement durable — Déclarations environnementales des produits — Formats de communication entre entreprises. ⎯ les informations additionnelles sur les émissions dans l'air intérieur. le sol et l'eau viennent à l'appui de la performance sociale des bâtiments qui est traitée dans le prEN 15643-3.2. Voir 7. Ils comprennent les impacts et les aspects liés aux pertes dans le module dans lequel les pertes se produisent (c'est-à-dire production. Contribution des ouvrages de construction au développement durable — Evaluation des bâtiments — Partie 3 : Cadre pour l'évaluation de la performance sociale. comme spécifié en 5. utilisation et fin de vie » pour tous les calculs fondés sur un scénario des paramètres fondés sur l'ACV. 5.FprEN 15804:2011 (F) 5. 6. 5.2. A1-A3. décrivant les relargages de substances dangereuses dans l'air intérieur. est requise pour se conformer à la présente norme. NOTE Les informations concernant les émissions dangereuses pour la santé dans l'air intérieur. La déclaration des modules relatifs aux autres étapes du cycle de vie est facultative. Seule la déclaration des modules relatifs à l'étape de production.4 Informations additionnelles Dans les présentes RCP. 16 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique.1 Etapes du cycle de vie et modules d'informations correspondants devant être inclus Généralités Les informations environnementales d'une DEP couvrant toutes les étapes du cycle de vie (« du berceau à la tombe ») doivent être subdivisées en groupes de modules d'informations A1-A3. sont traitées : ⎯ les informations techniques additionnelles.

y compris l'approvisionnement en tous matériaux.2.2. ⎯ B2. réhabilitation . installation dans le bâtiment . produits et énergie. transport jusqu'au site de construction . ainsi que le traitement des déchets jusqu'au statut de fin de déchet ou l'élimination des résidus finaux générés lors de l'étape du processus de construction.2 A1-A3. utilisation ou application du produit installé . ⎯ B5. traitement des déchets et élimination des produits et matériaux résiduaires non valorisables). ⎯ A2. A2 et A3 peuvent être déclarés sous la forme d'un module agrégé A1-3.FprEN 15804:2011 (F) 6. Ces modules d'informations comprennent également tous les impacts et aspects liés aux pertes pendant cette partie de l'étape d'utilisation (c'est-à-dire production. traitement des matières secondaires entrantes (par exemple processus de recyclage) . 6. Etape d'utilisation. modules d'informations liés à la structure du bâtiment L'étape d'utilisation relative à la structure du bâtiment comprend : ⎯ B1. y compris l'approvisionnement en tous matériaux. transport à destination du fabricant . . extraction et traitement des matières premières. produits et énergie. Les modules A1. ainsi que le traitement des déchets jusqu'au statut de fin de déchet ou l'élimination des résidus finaux générés lors de l'étape de production. ⎯ A5. 17 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. Etape de production.2. ⎯ B3. fabrication . maintenance . traitement des déchets et élimination des produits et matériaux résiduaires non valorisables). y compris l'approvisionnement et le transport de tous les matériaux et produits et l'utilisation d'énergie et d'eau associée. réparation . remplacement . transport. ⎯ A3. transport. 6. Ces modules d'informations comprennent également tous les impacts et aspects liés aux pertes pendant cette étape du processus de construction (c'est-à-dire production. Etape du processus de construction. ⎯ B4. modules d'informations L'étape du processus de construction comprend : ⎯ A4. modules d'informations L'étape de production comprend : ⎯ A1.3 A4-A5. ainsi que le traitement des déchets jusqu'au statut de fin de déchet ou l'élimination des résidus finaux générés lors de cette étape d'utilisation.4 B1-B5.

⎯ B7. . modules d'informations L'étape de fin de vie comprend : ⎯ C1. ⎯ C4.2. traitement des déchets en vue de leur réutilisation.FprEN 15804:2011 (F) 6. récupération et/ou recyclage . besoins en énergie durant la phase d'exploitation (par exemple fonctionnement d'un système de chauffage et autres services installés liés au bâtiment) . besoins en eau durant la phase d'exploitation. Etape de fin de vie. déconstruction.3. 6.5 B6-B7. utilisée comme dénominateur. Les comparaisons de produits de construction avec la même unité fonctionnelle suivent les règles définies L'unité fonctionnelle. Le principal objectif de l'unité fonctionnelle est de fournir une référence permettant de normaliser les résultats de l'ACV relatifs aux flux de matières (données d'entrée et de sortie) du produit de construction et toute autre information afin de produire des données exprimées sur une base commune.7 D. le traitement des déchets jusqu'au statut de fin de déchet ou l'élimination des résidus finaux générés lors de cette étape d'utilisation. y compris l'approvisionnement et le transport de tous les matériaux et produits et l'utilisation d'énergie et d'eau associée.3 6. 6. ⎯ C3. récupération et/ou recyclage. Ces modules d'informations comprennent l'approvisionnement et le transport de tous les matériaux et produits ainsi que la fourniture d'énergie et d'eau. module d'informations Le module D comprend : ⎯ D. modules d'informations liés à l'exploitation du bâtiment L'étape d'utilisation liée à l'exploitation du bâtiment comprend : ⎯ B6. sert de base pour l'addition des flux de matières et des impacts environnementaux pour n'importe laquelle des étapes du cycle de vie et de leurs modules relatifs au produit de construction ou au service de construction.6 C1-C4. Bénéfices et charges au-delà des frontières du système.2. transport jusqu’au traitement des déchets . possibilités de réutilisation. ⎯ C2. élimination . NOTE 1 en 5. 18 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. démolition . 6.2. Etape d'utilisation.1 Règles de calcul pour l'ACV Unité fonctionnelle L'unité fonctionnelle définit la manière dont les fonctions identifiées ou les caractéristiques de performance du produit sont quantifiées.3.

par exemple 1 brique.-2. 1 mètre carré d'éléments de toiture (les dimensions doivent être spécifiées) . etc.5). NOTE 4 Dans la présente norme. L'unité déclarée fournit une référence permettant de normaliser (au sens mathématique) les flux de matières du module d'informations d'un produit de construction afin de générer des données. par exemple 1 mètre cube de bois.2. ⎯ une longueur (m). ⎯ une surface (m2). L'unité déclarée doit se rapporter aux applications typiques des produits. NOTE 2 Les lignes directrices concernant le développement d'une unité fonctionnelle sont données dans l'EN ISO 14040:2006. exprimées sur une base commune. Les limites à l'addition des résultats d'un indicateur au cours des étapes du cycle de vie et de leurs modules sont décrites en 7. -7. 1 fenêtre (dimensions à spécifier) . L'unité déclarée dans la DEP doit être l'un des types d'unité énumérés ci-après. ⎯ un volume (m3). 6. « addition » désigne également le calcul des impacts environnementaux d'un bâtiment (prEN 15978) par la somme des impacts quantifiés par indicateur et par module des produits de construction constituant le bâtiment (par exemple somme des kg d'équivalents CO2 pour briques + mortier + isolation des murs + bloc en béton + plâtre +…. par exemple 1 mètre de tuyau. 19 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. NOTE 3 Les lignes directrices concernant la description des conditions d'utilisation sont données dans les normes de produit et dans les ISO 15686-1. L'unité déclarée doit être appliquée lorsqu'une DEP couvre une ou plusieurs étapes du cycle de vie en tant que modules d'informations. un facteur de conversion.3. est alors requis.2.3) ou la durée de vie requise du bâtiment (voir le prEN 15978) dans des conditions d'utilisation définies.5. en tenant compte de l'équivalent fonctionnel du bâtiment . il est nécessaire d'indiquer comment convertir cette unité dans le ou les types d'unité requis. un assemblage d'éléments . par exemple 1 mètre carré d'éléments de mur. Une unité différente peut être déclarée pour des raisons qui doivent être expliquées et. Elle fournit la référence permettant de combiner des flux de matières attribués au produit de construction et de combiner les impacts environnementaux pour les étapes sélectionnées d'un cycle de vie incomplet du produit de construction (voir la Figure 1 et 7. . par exemple 1 kg de ciment .2 Unité déclarée L'unité déclarée est utilisée à la place de l'unité fonctionnelle lorsque la fonction exacte du produit ou les scénarios au niveau du bâtiment ne sont pas indiqués ou sont inconnus. -8.). 1 mètre d'une poutre (les dimensions doivent être spécifiées) . ⎯ la durée de vie de référence (DVR) du produit (voir 6. 5. c'est-àdire dans le cas d'une DEP « du berceau à la sortie de l'usine » et d'une DEP « du berceau à la sortie de l'usine avec options » et lorsque la DEP n'est pas fondée sur une ACV complète « du berceau à la tombe ». ⎯ Un élément. par exemple pour 1 kilogramme de matériau.FprEN 15804:2011 (F) L'unité fonctionnelle d'un produit de construction est fondée sur : ⎯ l'utilisation fonctionnelle ou les caractéristiques de performance pertinentes quantifiées du produit de construction lorsqu'il est intégré dans le bâtiment.3. ⎯ une masse (kg). EXEMPLE Si une DEP relative à un matériau isolant est déclarée en unités de résistance thermique RD (m2K/W) dans le bâtiment. dans ce cas.

Ces conditions doivent être déclarées avec la DVR et il doit être indiqué que la DVR s'applique uniquement aux conditions de référence. l'étape du processus de construction et l'étape d'utilisation. Le présent article spécifie les frontières du système de produits étudié et. Cette approche nécessite que les frontières du système pour les étapes du cycle de vie et les modules d'informations inclus soient transparents. tous les aspects et impacts environnementaux sont déclarés dans l'étape du cycle de vie dans laquelle ils se produisent . bien définis et applicables à tout produit de construction. Il spécifie également les processus qui doivent être inclus dans chacune des étapes du cycle de vie énumérées en 6. ils doivent être affectés au module du cycle de vie dans lequel ils ont lieu . . Elle doit être établie conformément aux règles spécifiques données dans les normes européennes de produits et doivent tenir compte des ISO 15686-1. par exemple de transport et d'élimination. la planification. les frontières avec tous les systèmes de produits antérieurs ou ultérieurs dans la vie d'un bâtiment.1 Frontières du système Généralités L'ACV est réalisée en définissant des systèmes de produits comme modèles décrivant les éléments clés de systèmes physiques.3.4. La DVR doit se référer à la performance technique et fonctionnelle déclarée du produit dans un bâtiment. NOTE 1 Les raisons de déclarer des unités autres que celles énumérées comprennent la nécessité d'utiliser des unités normalement employées pour la conception. Les exigences et les lignes directrices relatives à l'estimation de la durée de vie sont données dans l'Annexe A normative. en particulier. La détermination des frontières du système suit les deux principes suivants : ⎯ le principe de « modularité » : lorsque les processus ont une incidence sur la performance environnementale du produit durant son cycle de vie. -7 et -8.3. ces lignes directrices doivent être prioritaires. des facteurs de conversion en masse par unité déclarée doivent être fournis. Les frontières du système définissent les processus élémentaires à inclure dans le modèle de système. -2. NOTE 2 Il est prévu que les comités techniques du CEN en charge des normes de produits harmonisent l'unité déclarée à utiliser pour leurs familles de produits. 6.3. La DVR dépend des propriétés du produit et des conditions d'utilisation de référence.3 Durée de vie de référence (DVR) Les informations DVR devant être déclarées dans une DEP couvrant l'étape d'utilisation doivent être fournies par le fabricant.4 6. Lorsque les normes européennes de produits fournissent des lignes directrices pour le calcul de la DVR.2 (conformément à la Figure 1). l'approvisionnement et la vente.FprEN 15804:2011 (F) Pour l'élaboration de scénarios. 20 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. La DVR doit être vérifiable. Les informations sur la DVR d'un produit nécessitent la spécification de scénarios compatibles pour l'étape de production. 6. ⎯ le principe du « pollueur payeur » : les processus de traitement des déchets doivent être affectés au système de produits qui génère les déchets jusqu'à ce que le statut de fin de déchet soit atteint. La configuration modulaire de l'ACV servant de base à une DEP (voir la Figure 1) permet une organisation et une présentation aisées d’ensemble de données tout au long du cycle de vie du produit.

⎯ A1 Récupération d'énergie et autres processus de récupération à partir de combustibles secondaires. ⎯ A1 Traitement de matières secondaires utilisées comme intrant pour la fabrication du produit. de vapeur et de chaleur à partir de ressources d'énergie primaire. par exemple B. par exemple le module B2 « maintenance ». 6. ⎯ A1 Réutilisation de produits ou de matières provenant d'un système de produits précédent . Les flux sortant du système à la frontière de fin de déchet de l'étape de production (A1-A3) doivent être affectés en tant que co-produits (voir 6.2. En cas d'entrée de matières secondaires ou d'énergie récupérée à partir de combustibles secondaires. par exemple matériaux. B. .1 : Etape de production : impacts environnementaux dus à l'approvisionnement en matières et en énergie pour les processus de maintenance. B.3.4. par exemple en découpant le produit aux dimensions.4. le principe de définition du statut de fin de déchet de la présente Norme européenne s'applique.6). Si une telle affectation du co-produit est impossible. en règle générale.3. L'étape de production comprend : ⎯ A1 Extraction et traitement des matières premières (par exemple procédés d'extraction) et production et traitement de la biomasse (par exemple opérations agricoles ou forestières) .2. Les charges et les bénéfices associés aux co-produits alloués ne doivent pas être déclarés dans le module D (voir 6. 21 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. Lorsque des produits ou des matières premières sont produits en dehors de l'Europe. mais en excluant les processus faisant partie du traitement des déchets dans le système de produits précédent .FprEN 15804:2011 (F) Par exemple : ⎯ les informations « du berceau à la sortie de l'usine avec options » relatives à un produit de nettoyage utilisé pour l'entretien du produit sont déclarées dans le sous-module B2 « maintenance » du cycle de vie du produit .3 : Etape de fin de vie : traitement et transport des déchets pour les matériaux appliqués durant la maintenance.4. d'autres méthodes peuvent être choisies et doivent être justifiées. ⎯ les aspects et les impacts de l'étape du processus de construction comprennent les aspects et les impacts dus aux chutes de produits de construction au cours de cette étape. mais en excluant les processus faisant partie du traitement des déchets dans le système de produits précédent . par exemple en raison du bris. Comme illustré à la Figure 1.3. les charges ou bénéfices potentiels associés à A1-A3 n'apparaissent pas dans le module D. atteignent le statut de fin de déchet (voir 6.2 Etape de production L'étape de production est un module d'informations devant être inclus dans la DEP. éléments de construction ou énergie. la frontière du système entre le système étudié et le système précédent (fournissant les matières secondaires) est définie par le moment où les extrants du système précédent.2 : Etape d'utilisation : aspects et impacts environnementaux dus aux processus de maintenance. peuvent être subdivisés en modules d'informations décrivant B2 de manière plus détaillée. leur raffinage et leur transport . ⎯ A1 Production d'électricité.3 et Annexe B).4.2). Par conséquent. NOTE Pour des raisons de transparence et de traçabilité. Les aspects et les impacts des processus de transport comprennent les aspects et les impacts dus aux chutes des produits de construction au cours de cette étape. incluant aussi leur extraction.2. les modules d'informations individuels décrivant les services au cours de l'étape d'utilisation. Les frontières du système sont définies de manière à inclure les processus qui fournissent les intrants de matières et d'énergie dans le système et les processus ultérieurs de fabrication et de transport jusqu'à la porte de l'usine ainsi que le traitement de tous les déchets engendrés par ces processus. produits. il comprend les modules d'informations A1 à A3.

L'étape d'utilisation comprend l'utilisation des produits. 6. ⎯ A5 Installation du produit dans le bâtiment. NOTE Au cours de cette étape du cycle de vie.4. y compris la fourniture d'un chauffage. y compris la fabrication et le transport des intrants auxiliaires et l'énergie ou l'eau nécessaire à l'installation ou au fonctionnement du site de construction. préserver. y compris pour les emballages ne franchissant pas la porte de l'usine avec le produit. 6. Il comprend également les opérations sur site relatives au produit.4.4. ⎯ A4-A5 Chutes de produits de construction (processus de production supplémentaires pour compenser la perte dues aux chutes de produits) . ⎯ A3 Fabrication d'emballages . étape de fin de vie.4.3. Ils sont alors affectés en tant que co-produits selon 6.3. 22 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. tout écart par rapport à la catégorisation des aspects et des impacts dans les modules B1-B5 et B6-B7 doit être consigné de manière transparente et justifié.FprEN 15804:2011 (F) ⎯ A2 Transport jusqu'à la porte de l'usine et transport interne .3. .2.5. ⎯ A1-A3 Traitement jusqu'au statut de fin de déchet ou élimination des résidus finaux. Elle inclut également la maintenance (y compris le nettoyage). équipements et services de construction dans leur fonction propre.4. gérer ou contrôler un bâtiment. la réparation.1 Etape d'utilisation Généralités L'étape d'utilisation comprend les modules d'informations optionnels couvrant la période allant de la réception du bâtiment ou de l'ouvrage de construction jusqu'à sa déconstruction ou sa démolition.4. La durée de l'étape d'utilisation des produits peut être différente de la durée de vie requise d'un bâtiment. d'un refroidissement. éclairage. . refroidissement. etc.3 Etape de construction L'étape du processus de construction comprend les modules d'informations optionnels pour : ⎯ A4 Transport de la porte de l'usine jusqu'au site de construction . Il est admis qu'il peut être difficile de séparer tous les processus de l'étape d'utilisation et les aspects et impacts associés dans ces modules distincts. ⎯ A4-A5 Stockage des produits. d'une régulation de l'humidité. les déchets produits peuvent atteindre le statut de fin de déchet s'ils remplissent les conditions décrites en 6. ⎯ A3 Production d'intrants auxiliaires ou de pré-produits . par des modules décrivant l'exploitation du bâtiment par le biais de services liés au bâtiment tels que chauffage. ⎯ A3 Fabrication de produits et de co-produits .3.4 6.3. Néanmoins. alimentation en eau et transports internes (assurés par exemple par des ascenseurs et des escaliers mécaniques). Elle inclut également leur utilisation pour protéger. ⎯ A4-A5 Traitement des déchets engendrés lors de l'emballage des produits et des chutes de produits pendant les procédés de construction jusqu'au statut de fin de vie ou à l'élimination des résidus finaux . le remplacement et la réhabilitation.

doit être incluse dans ce module et non dans les modules B6 et B7. ainsi que pour préserver les qualités esthétiques du produit. endommagées ou détériorées. Il inclut les activités de maintenance préventive et régulière.FprEN 15804:2011 (F) 6. L'utilisation d'eau et d'énergie requise pour le nettoyage. EXEMPLE Travaux de peinture sur les encadrements de fenêtres. qui sont affectés au module B1. la DEP peut ne pas contenir cette information.4. alors qu'il convient d'affecter au module « remplacement » le remplacement de l'élément complet à la suite d'un dommage. ainsi que l'inspection annuelle et la maintenance de la chaudière (au mazout ou au gaz). Il convient d'affecter au module « réparation » le remplacement d'un composant ou d'une partie cassé(e) à la suite d'un dommage. EXEMPLE Relargage de substances par la façade. la toiture. la réparation et le remplacement d'une section entière du bâtiment dans le cadre d'un programme concerté pour le bâtiment sont considérés comme une réhabilitation. ⎯ les processus de fin de vie des déchets engendrés par les processus de transport et de maintenance. ⎯ le transport de tous les déchets engendrés par les processus de maintenance ou de transport lié à la maintenance . portes. dans un état dans lequel il peut offrir les performances fonctionnelles et techniques requises. ⎯ B3 Réparation Le module « réparation » couvre la combinaison de toutes les actions techniques et administratives associées pendant la durée de vie associées au traitement correctif et préventif d'un produit de construction ou de ses parties installés dans le bâtiment ou l'ouvrage de construction afin qu'il retrouve un état acceptable lui permettant d'assurer ses performances fonctionnelle et technique requises. le sol ou l'eau. un ouvrage de construction ou une partie de ceux-ci. le remplacement ou la réparation des parties usées. y compris le nettoyage . le remplacement des filtres dans le système de récupération de chaleur ou de climatisation. Les frontières de la « maintenance » doivent de plus inclure : ⎯ la production et le transport de tout composant et intrant auxiliaire utilisés pour la maintenance. les revêtements de sol et d'autres surfaces (intérieures ou extérieures) dans l'air intérieur. 23 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. etc. . dans le cadre de la maintenance.3. Il couvre également la préservation des qualités esthétiques du produit. comme le nettoyage. NOTE 2 La maintenance. Modules d'informations de l'étape d'utilisation liés à la structure du bâtiment : ⎯ B1 Utilisation du produit installé en termes d'émissions dans l'environnement (non couvertes par B2-B7) Le module « utilisation du produit installé » couvre les aspects et impacts environnementaux associés à des composants du bâtiment et de l'ouvrage de construction pendant leur utilisation normale (c'est-à-dire prévue). ⎯ B2 Maintenance Le module « Maintenance » couvre la combinaison de toutes les actions techniques et administratives associées planifiées pendant la durée de vie pour maintenir le produit installé dans un bâtiment.4.2 B1-B5. et l'entretien planifié. y compris toute partie du composant et des intrants auxiliaires éliminée. NOTE 1 En l'absence de normes horizontales relatives au mesurage du relargage de substances dangereuses réglementées par les produits de construction en utilisant des méthodes d'essai harmonisées conformément aux dispositions des comités techniques respectifs chargés des normes européennes de produits.

y compris les composants et les intrants auxiliaires éliminés. cela inclut la production et le transport d'une nouvelle vitre et son emballage. . EXEMPLE Pour une fenêtre comportant une vitre brisée. les aspects et les impacts de la production et du transport des déchets de matériaux pendant le processus de réparation . par le remplacement de l'ensemble de l'élément de construction.FprEN 15804:2011 (F) Les frontières de la « réparation » doivent inclure : a) le processus de réparation de la partie réparée d'un composant. eau pour le nettoyage. des déchets produits lors de l'installation de la moquette de remplacement. y compris la partie du composant et des intrants auxiliaires éliminée. y compris : 1) 2) 3) la production de la partie réparée du composant et des intrants auxiliaires . ainsi que l'étape de fin de vie de la vitre remplacée et de tout emballage associé. EXEMPLE Pour le remplacement d'une moquette à la fin de sa durée de vie. cela inclut la production et le transport de la nouvelle moquette et de son emballage. et tous les impacts liés au processus de réparation (joint d'étanchéité en caoutchouc. b) le transport de la partie réparée du composant et des intrants auxiliaires. ⎯ les processus de fin de vie des déchets engendrés par les processus de transport et de remplacement.). c) les processus de fin de vie des déchets engendrés par les processus de transport et de réparation. 24 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. Les frontières du « remplacement » doivent inclure : ⎯ la production des composants et des intrants auxiliaires utilisés pour le remplacement . etc. nettoyage par aspiration. y compris la consommation d'eau et d'énergie associée ainsi que les aspects et les impacts des déchets de matériaux utilisés pendant le processus de remplacement . des emballages perdus et de la colle. etc. et tous les impacts associés au processus de remplacement (colle. Il convient de considérer comme une « réhabilitation » le remplacement d'un élément de construction complet dans le cadre d'un programme de remplacement concerté pour le bâtiment.). Il convient d'inclure dans le module « réparation » le remplacement d'un composant ou d'une partie cassé(e) à la suite d'un dommage. alors qu'il convient de considérer comme un « remplacement » le remplacement de l'élément de construction complet à la suite d'un dommage. ⎯ B4 Remplacement Le module « Remplacement » couvre la combinaison de toutes les actions techniques et administratives associées pendant la durée de vie associées au retour d'un produit de construction à un état lui permettant d'assurer les performances fonctionnelles ou techniques requises. y compris les aspects et les impacts des déchets de matériaux pendant le transport lié à la réparation . ainsi que l'étape de fin de vie de la moquette initiale. ⎯ le processus de remplacement. ⎯ le transport du composant et des intrants auxiliaires utilisés pour le remplacement. la consommation d'énergie et d'eau associée . y compris les aspects et les impacts des déchets de matériaux pendant le transport .

l'eau chaude sanitaire et autres systèmes relatifs à l'assainissement. et les communications informatiques. 6. une activité de réparation et/ou de remplacement. au transport et à l'installation des équipements requis pour alimenter le bâtiment en énergie doivent être affectés aux modules A1-A5. Les aspects liés à la production. Il convient d'inclure les activités de restauration dans la réhabilitation. Explanation of the general relationship between various European standards and the Energy Performance of Buildings Directive (EPBD) — Umbrella Document.4. ou de leurs parties. y compris les composants et les intrants auxiliaires éliminés. de remplacement ou de réhabilitation des équipements doit être affectée aux modules B2-B5.3. l'éclairage. 25 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique.FprEN 15804:2011 (F) ⎯ B5 Réhabilitation Le module « réhabilitation » couvre la combinaison de toutes les actions techniques et administratives associées pendant la durée de vie d'un produit. y compris les aspects et les impacts des déchets de matériaux utilisés pendant le processus de réhabilitation . le refroidissement. L'énergie consommée pendant les activités de maintenance. la ventilation. sur une partie significative ou la section complète du bâtiment. ainsi que les aspects et impacts environnementaux qui lui sont associés. . l'automatisation et la régulation du bâtiment.4. y compris les aspects et les impacts de la production de déchets pendant le transport . la sécurité contre l'incendie. ⎯ le transport du composant et des intrants auxiliaires utilisés pour la réhabilitation. ⎯ le processus de réhabilitation et la consommation d'eau et d'énergie associée. Les systèmes techniques intégrés du bâtiment sont les équipements techniques installés contribuant au fonctionnement d'un bâtiment ou d'un ouvrage de construction. Ces activités couvrent un programme concerté de maintenance. Les frontières de la « réhabilitation » doivent inclure : ⎯ la production des composants et des intrants auxiliaires utilisés pour la réhabilitation . y compris le traitement et le transport des déchets engendrés sur le site par l'utilisation de l'énergie. dans un état leur permettant d'assurer les fonctions requises. Cela inclut les systèmes techniques du bâtiment pour le chauffage.3 B6 – B7 Modules d'informations de l'étape d'utilisation liés à l'exploitation du bâtiment : ⎯ B6 Energie consommée pour le fonctionnement des systèmes techniques intégrés du bâtiment Les frontières du module « Energie consommée pour le fonctionnement des systèmes techniques intégrés du bâtiment » doivent inclure l'énergie consommée pendant le fonctionnement du produit (système technique intégré du bâtiment). Les aspects liés au traitement des déchets et à l'élimination finale des équipements doivent être affectés aux modules C1-C4. ⎯ B7 Eau consommée par les systèmes techniques intégrés du bâtiment en phase opérationnelle Le module « Eau consommée par les systèmes techniques intégrés du bâtiment en phase opérationnelle » couvre la période allant de la réception du bâtiment ou de l'ouvrage de construction jusqu'à la déconstruction ou à la démolition du bâtiment. associées au retour d'un bâtiment ou autre ouvrage de construction. le transport interne. de réparation. la sûreté. NOTE Des lignes directrices sur le choix des normes pour le calcul de l'énergie consommée par les systèmes techniques du bâtiment en phase opérationnelle sont données dans le CEN/TR 15615. ⎯ les processus de fin de vie des déchets engendrés par les processus de transport et de réhabilitation.

une « fin spécifique » n'est pas limitée à la fonction d'un produit donné. NOTE 1 Dans ce contexte. ces extrants atteignent le statut de fin de déchet lorsqu'ils remplissent l'ensemble des critères suivants : ⎯ le matériau. produit ou élément de construction récupéré n'aura pas d'impacts globaux négatifs sur l'environnement ou la santé humaine. L'étape de fin de vie comprend les modules d'informations optionnels suivants : ⎯ C1 Déconstruction. du produit du bâtiment. la sécurité contre l'incendie. Les frontières du système de fin de vie du système de produits de construction par rapport au module D sont fixées au niveau où les extrants. Elle peut également débuter à la fin de vie du bâtiment. de réparation. Néanmoins. le transport interne. par exemple dans la Directive européenne cadre sur les déchets. l'eau chaude sanitaire et d'autres systèmes pour l'assainissement. ⎯ l'utilisation du matériau. etc.4. l'humidification. y compris démontage ou démolition. tenir compte des effets négatifs sur l'environnement. ainsi que les aspects et impacts environnementaux associés compte tenu du cycle de vie de l'eau. produit ou élément de construction récupéré satisfait aux exigences techniques pour les usages spécifiques et respecte la réglementation et les normes existantes applicables aux produits . y compris la production et le transport de l'eau et le traitement des eaux usées. ⎯ un marché ou une demande. de remplacement ou de réhabilitation. produit ou élément de construction récupéré . ⎯ C2 Transport du produit mis au rebut dans le cadre du traitement des déchets. la sûreté. ont atteint le statut de « fin de déchet » (voir 6. 26 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. . tous les extrants issus du démontage. quittant le bâtiment sont d'abord considérés comme des déchets. 6. Durant l'étape de fin de vie du produit ou du bâtiment.5 Etape de fin de vie L'étape de fin de vie du produit de construction débute lorsqu'il est remplacé. et transport des déchets. démonté ou déconstruit du bâtiment ou de l'ouvrage de construction et qu'il ne présente aucune autre fonctionnalité. c'est-à-dire les matières ou combustibles secondaires. identifié par exemple par une valeur économique positive. produit ou élément de construction récupéré est généralement utilisé à des fins spécifiques .4. de la déconstruction ou de la démolition du bâtiment. existe pour un tel matériau.FprEN 15804:2011 (F) Les frontières du module « eau consommée par les systèmes techniques intégrés du bâtiment en phase opérationnelle » doivent inclure l'eau consommée durant le fonctionnement du produit (système technique intégré du bâtiment).3. Les systèmes techniques intégrés du bâtiment sont les équipements techniques installés contribuant au fonctionnement du bâtiment. par exemple vers un site de recyclage. si nécessaire.. tous les produits de construction. empêche les déchets d'atteindre le statut de fin de déchet. La présence de substances dangereuses dépassant ces limites dans les déchets ou présentant une ou plusieurs propriétés énumérées dans la réglementation existante applicable. Le critère relatif aux « impacts globaux négatifs sur l'environnement ou la santé humaine » doit se référer aux valeurs limites des polluants fixées par la réglementation en vigueur au moment de l'évaluation et doit.3). incluant le tri initial des matériaux sur le site . Cela inclut les systèmes techniques du bâtiment pour le refroidissement. matériaux ou éléments de construction. selon le choix du scénario de fin de vie du produit. la ventilation. par exemple pour son élimination finale . tous les débris. ⎯ le matériau. des processus de maintenance. mais peut également être appliquée à une matière servant d'intrant pour le processus de production d'un autre produit ou d'énergie.

La procédure suivante doit être respectée pour l'exclusion d'intrants et d'extrants : ⎯ tous les intrants et extrants d'un processus (élémentaire) pour lesquels des données sont disponibles doivent être inclus dans le calcul. . selon le principe du « pollueur payeur ». Les matières destinées à la récupération d'énergie sont identifiées sur la base d'une efficacité de récupération d'énergie supérieure à 60 %. du traitement des déchets du système étudié. La matière secondaire ayant quitté le système peut être déclarée comme remplaçant la production primaire dans le module D lorsqu'il a atteint une équivalence fonctionnelle par rapport à la matière primaire remplacée.4. doivent être inclus dans le module D. Toutefois. Ils ne doivent pas être appliqués pour masquer des données. les processus tels que la collecte et le transport avant le statut de fin de déchet font partie. par exemple sous forme de matières ou combustibles secondaires. Toute application des critères d'exclusion d'intrants et d'extrants doit être documentée. Ces processus sont considérés comme étant au-delà des frontières du système et sont affectés au module D. Dans le cas de matières quittant le système sous forme de matières ou combustibles secondaires. les bénéfices potentiels liés à l'utilisation de cette énergie dans le système de produits suivant sont affectés au module D et sont calculés en utilisant les processus de substitution moyens courants. telle que la chaleur et l'énergie générées par l'incinération ou l'enfouissement des déchets.FprEN 15804:2011 (F) ⎯ C3 Traitement des déchets. 27 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. Les charges (par exemple émissions) induites par l'élimination des déchets dans le module C4 sont considérées comme faisant partie du système de produits étudié.6 Bénéfices et charges au-delà des frontières du système de produits dans le module D Le module d'informations D vise la transparence en ce qui concerne les bénéfices ou les charges pour l'environnement engendrés par les produits réutilisables. Tous les bénéfices et charges nets déclarés résultant de flux nets (pour le calcul des quantités nettes. voir 6. d'un recyclage et d'une récupération d'énergie. en règle générale. par exemple collecte de fractions de déchets provenant de la déconstruction et traitement des déchets de flux de matières en vue d'une réutilisation. Toutes les hypothèses relatives à de tels choix doivent être documentées . Les impacts évités associés à des co-produits affectés ne doivent pas être inclus dans le module D. 6. ⎯ C4 Elimination des déchets. Le traitement des déchets doit être modélisé et les flux élémentaires doivent être inclus dans l'inventaire. dans le respect de la réglementation existante. Les paramètres prédéterminés quantifiés doivent être ceux décrits à l'Article 7. 6. les modules d'informations et toute information supplémentaire sont destinés à supporter une procédure de calcul efficace.3) quittant le système de produits qui n'ont pas été affectés en tant que co-produits et qui ont atteint le statut de fin de déchet. les matières recyclables et/ou les vecteurs énergétiques quittant un système de produits. le traitement des déchets fait partie du système de produits étudié.3. si ce processus génère de l'énergie. NOTE 2 En principe.5 Critères d'exclusion d'intrants et d'extrants Les critères d'exclusion d'intrants et d'extrants (règles de coupure) dans l'ACV. un traitement supplémentaire peut également être nécessaire pour remplacer la matière ou le combustible primaire dans un autre système de produits.3.3. après avoir atteint le statut le « fin de déchet ». Les matières permettant une récupération d'énergie avec une efficacité inférieure à 60 % ne sont pas considérées comme des matières destinées à la récupération d'énergie. Les données manquantes peuvent être remplacées selon des hypothèses conservatrices par des données moyennes ou génériques.4. Toutefois. y compris le prétraitement physique et la gestion du site d'élimination. Le module D peut contenir des informations techniques ainsi que les paramètres prédéterminés quantifiés issus de l'ACV.

Tableau 1 — Application de données génériques et de données spécifiques Module A1-A3 MODULES Production de produits de base. par exemple les processus traitant de la production des produits entrants. souvent désignées en tant que données amont (voir Tableau 1) . ⎯ une DEP spécifique couvrant toutes les étapes du cycle de vie (du berceau à la tombe) peut être calculée en utilisant les données génériques pour certains processus aval. . Des hypothèses conservatrices associées à des vérifications de vraisemblance et à un jugement d'expert peuvent être utilisés pour démontrer le respect de ces critères . 6. par exemple l'extraction de matières premières ou la production d'électricité.FprEN 15804:2011 (F) ⎯ en cas de données d'entrée insuffisantes ou manquantes pour un processus élémentaire. Le total des flux entrants négligés par module. C ou D (voir Figure 1) doit être égal au maximum à 5 % de la consommation d'énergie et de la masse. Des hypothèses conservatrices associées à des vérifications de vraisemblance et à un jugement d'expert peuvent être utilisés pour démontrer le respect de ces critères. par exemple l'incinération des déchets. ⎯ il convient notamment de veiller à inclure les flux de matières et d'énergie connus pour être susceptibles de provoquer des émissions significatives dans l'air et l'eau ou le sol. les critères de coupure doivent être de 1 % pour la consommation d'énergie primaire renouvelable et non renouvelable et de 1 % de la masse totale entrante de ce processus élémentaire. par exemple par module A. ⎯ les informations techniques additionnelles pour l'élaboration des scénarios des étapes du cycle de vie du bâtiment doivent être des informations spécifiques ou des informations moyennes spécifiques lorsqu'un produit moyen est déclaré . en relation avec les indicateurs environnementaux de la présente norme. des données spécifiques obtenues à partir de processus de production spécifiques ou des données moyennes obtenues à partir de processus de production spécifiques doivent constituer la base de premier choix pour le calcul d'une DEP. En outre.3. ⎯ une DEP décrivant un produit spécifique doit être calculée en utilisant des données spécifiques au moins pour les processus sur lesquels le producteur a une influence. les règles suivantes s’appliquent : ⎯ une DEP décrivant un produit moyen doit être calculée en utilisant des données moyennes représentatives des produits couverts par la DEP . le calcul de l'étape d'utilisation doit être fondé sur les mêmes informations techniques additionnelles que celles requises en 7. matières premières Processus en amont Fabrication du produit A4 et A5 Processus d'installation Processus en aval B1-B7 Processus d'utilisation C1-C4 Processus de fin de vie Type de processus Type de données Processus sur lesquels le fabricant a une influence Données moyennes ou spécifiques du fabricant Données génériques Données génériques 28 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. B.6 Sélection des données En règle générale. géographique et temporelle des données génériques doit être fournie dans le rapport de projet. ⎯ la documentation relative à la représentativité technologique. Des données génériques peuvent être utilisées pour les processus sur lesquels le producteur ne peut pas influer.3 . Dans un souci de comparabilité.

4 et 7.FprEN 15804:2011 (F) NOTE Les données génériques sont accessibles au public et peuvent être des données moyennes ou spécifiques. s'il existe trois applications différentes. les exigences spécifiques suivantes s'appliquent pour les produits de construction : ⎯ les données doivent être aussi récentes que possible.6). ⎯ la période sur laquelle les intrants et les extrants du système doivent être pris en compte est de cent ans à compter de l'année pour laquelle l'ensemble de données est jugé représentatif. 6. les paramètres prédéterminés de la DEP sont obtenus en appliquant les règles de calcul indiquées dans la présente norme. les écarts doivent être justifiés . le cas échéant . Elles sont normalement utilisées pour décrire les processus en amont et en aval. fin de vie » (voir Figure 1).7 Exigences de qualité des données La qualité des données utilisées pour calculer une DEP doit être traitée dans le rapport de projet (voir l'Article 8 et l'EN ISO 14044:2006. l'application la plus représentative ou l'ensemble des trois scénarios doit être déclaré). 29 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. NOTE Les lignes directrices relatives au traitement des données manquantes sont données dans le CEN/TR 15941 ou dans l'Annexe A relative à la durée de vie de référence. Les scénarios doivent étayer l'évaluation de la performance environnementale d'un bâtiment au cours des étapes de son cycle de vie « construction. EXEMPLE 2 La récupération d'énergie doit être basée sur la technologie existante et sur la pratique courante. La vraisemblance des données génériques doit être vérifiée . ⎯ les ensembles de données doivent être complets. EXEMPLE 1 Un système de recyclage n'est pas applicable s'il inclut une référence à un système de retour pour lequel la logistique n'a pas été établie. A l'aide du scénario. 6. dans les limites fixées par les critères d'exclusion d'intrants et d'extrants (voir 6. ⎯ les ensembles de données doivent être fondés sur des données moyennées sur un an . 4.2. (Par exemple.5). Des scénarios doivent être fournis uniquement pour l'évaluation environnementale.3 pour des informations complémentaires).3.3. excepté pour les modules A1 à A3 requis. Un scénario doit être fondé sur les informations techniques pertinentes définies dans la présente norme (voir 5. Un scénario doit être réaliste et représentatif de l'une des alternatives les plus probables. Les ensembles de données utilisés pour les calculs doivent au minimum avoir été mis à jour au cours des dix dernières années et au cours des cinq dernières années pour les données spécifiques du fabricant . utilisation. Voir le CEN/TR 15941.8 Elaboration de scénarios au niveau du produit Les scénarios doivent étayer le calcul des modules d'informations couvrant les processus qui traitent d'une ou de toutes les étapes du cycle de vie du produit de construction. Les scénarios ne doivent pas inclure des processus ou des modes opératoires qui ne sont pas d'usage courant ou qui ne se sont pas avérés pratiques.3. conformément aux frontières du système. ⎯ la couverture technologique doit refléter la réalité physique pour le produit ou le groupe de produits déclarés . Le type d'informations techniques servant de base au scénario est décrit en 7. Une période plus longue doit être utilisée.3. Contribution des ouvrages de construction au développement durable — Déclarations environnementales des produits — Méthodologie pour la sélection et l'utilisation des données génériques. ⎯ données génériques : des lignes directrices pour le choix et l'utilisation des données génériques sont fournies dans le CEN/TR 15941. En outre. .3.

les flux de matières ne sont pas répartis d'une manière simple entre eux. ⎯ la température. 30 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. Lorsque les intrants et les extrants de matière combustible sont convertis en intrants et extrants énergétiques. les procédures et hypothèses de base utilisées dans l'EN ISO 14044 ont été affinées afin de refléter les objectifs et le domaine d'application de la présente norme et de l'EN 15643-2. L'utilisation de données amont. Les produits intermédiaires et rejetés peuvent être recyclés pour devenir des intrants pour d'autres processus.2 Méthodes de calcul Les méthodes de calcul décrites dans l'EN ISO 14044 doivent s'appliquer. En règle générale.4. .3.2. qui sont exprimées en kWh ou en MJ. les règles d'affectation sont fondées sur les lignes directrices données dans l'EN ISO 14044:2006.1 Analyse de l'inventaire Recueil des données Le recueil des données doit être conforme aux lignes directrices données dans l'EN ISO 14044:2006. qui ne respectent pas les principes d'affectation décrits dans la présente norme. l'énergie éolienne . Toutefois. qui est exprimé en unités pratiques selon l'échelle d'évaluation : minutes. poids moléculaire en grammes (mol). y compris les sources d'énergie renouvelables telles que l'énergie hydroélectrique. 4.4. qui est exprimée en degrés Celsius . 6. Toutes les ressources sont exprimées en kg.1 Affectation des flux entrants et des émissions sortantes Généralités La plupart des processus industriels produisent plus que le produit prévu. Normalement. Les unités de base sont : mètre (m). 4. 6.FprEN 15804:2011 (F) Les scénarios sont communiqués conformément à 5. Si elle est inévitable. 6. les informations techniques additionnelles liées aux scénarios étayant ces modules constituent une partie obligatoire des informations contenues dans les modules d'informations déclarés. le pouvoir calorifique inférieur des combustibles doit être appliqué conformément aux valeurs acceptées et fondées scientifiquement propres à la matière combustible.3. Dans la présente norme.4 6. Pour les systèmes impliquant des produits multiples et des processus de recyclage. 6. Les exceptions sont les suivantes : ⎯ les ressources utilisées pour l'intrant énergétique (énergie primaire). ⎯ le temps.9 Unités Les unités SI doivent être utilisées.4. il convient que l'affectation soit étudiée attentivement et justifiée.3.4 : pour une DEP qui déclare des modules d'informations optionnels. heures. kilogramme (kg). Ces données doivent respecter les règles d'affectation de l'EN ISO 14044.4. jours.3. Les mêmes méthodes de calcul doivent être appliquées de façon cohérente tout au long de l'étude.4. il convient dans la mesure du possible d'éviter l'affectation. années. plus d'un intrant est nécessaire pour fabriquer un produit et parfois des produits sont co-produits avec d'autres produits. doit être clairement indiquée et justifiée dans le rapport de projet.3 6.

une grande variété de matières de différents types est produite conjointement au produit prévu. ils doivent être affectés au module du cycle de vie dans lequel ils se produisent (voir Figure 1). tel que défini ci-dessus.2 Affectation des co-produits L'affectation doit. Les processus générant une très faible contribution au revenu global peuvent être négligés. d'un recyclage et d'une récupération Les frontières du système de fin de vie d'un système de produits de construction sont fixées au niveau où les extrants du système étudié. Toutefois. dans la mesure du possible. 31 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique.FprEN 15804:2011 (F) Le principe de modularité doit être maintenu. les produits ou les éléments de construction. ⎯ dans tous les autres cas. L'affectation commune de co-produits doit être réalisée comme suit : ⎯ l'affectation doit être fondée sur les propriétés physiques (par exemple masse. co-produits. ces termes sont traités comme des termes équivalents. et donc des processus associés. en affectant tous les produits et fonctions pertinents de manière appropriée.4. ont atteint le statut de fin de déchet. Lorsque des processus influent sur la performance environnementale du produit durant son cycle de vie. Dans le vocabulaire des affaires.3. ⎯ Si un processus peut être subdivisé. 6. ils peuvent être identifiés en tant que produits dérivés. il convient que les intrants et les extrants du système étudié soient répartis entre les différents produits ou fonctions d'une manière reflétant les relations physiques sous-jacentes entre eux . mais que les données correspondantes ne sont pas disponibles. NOTE 2 Une position commune sur la définition de la règle d'affectation la plus appropriée doit être déterminée conjointement avec les autres secteurs pertinents. lorsque les processus ne peuvent pas être subdivisés. produits autres que les produits de base ou sous-produits. 6. Cela signifie qu'aucun double comptage ou omission d'intrants ou d'extrants dans l'affectation n'est autorisé. c'est-à-dire qu'ils doivent refléter la manière dont les intrants et les extrants sont modifiés par des variations quantitatives des produits ou des fonctions fournis par le système . NOTE 1 Les contributions au revenu global de l'ordre de 1 % ou moins sont considérées comme très faibles. le traitement des déchets des flux de matières (par exemple par des processus de récupération ou de recyclage) pendant un module du système de produits (par exemple pendant l'étape de production. composition élémentaire (par exemple teneur en carbone biogénique).3. ayant une valeur économique positive. Par conséquent. En cas de coproduction commune. La somme des intrants et des extrants affectés d'un processus élémentaire doit être égale aux intrants et extrants du processus élémentaire avant l'affectation. par exemple contenu énergétique. NOTE 3 Les produits et les fonctions sont les extrants et/ou les services fournis par le processus. Une différence de revenu de plus de 25 % est considérée comme élevée.3 Procédure d'affectation d'une réutilisation. quelle que soit l'affectation choisie pour le processus. est généralement déclaré dans son autorisation et il convient d'en tenir compte. être évitée en divisant le processus élémentaire devant être affecté en différents sous-processus qui peuvent être affectés aux co-produits et en recueillant les données relatives aux intrants et aux extrants pour ces sous-processus. volume) lorsque la différence de revenus générés par les co-produits est faible . l'affectation doit respecter l'objectif principal des processus étudiés.4. L'objectif d'une installation. l'affectation doit être fondée sur des valeurs économiques . par exemple les matériaux. pour l'affectation des aspects et des impacts environnementaux. NOTE 4 Dans les processus industriels. . l'étape d'utilisation ou l'étape de fin de vie) est inclus jusqu'aux frontières du système du module correspondant. une distinction est faite dans la présente norme entre les co-produits et les produits. produits intermédiaires. ⎯ les flux de matières présentant des propriétés inhérentes spécifiques. doivent toujours être affectés de manière à refléter les flux physiques. Dans la présente norme.

voir 6.3. 32 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. 6. Le module D reconnaît le concept de « conception pour la réutilisation. ⎯ en appliquant un facteur de correction de valeur justifié pour refléter la différence d'équivalence fonctionnelle lorsque le flux sortant n'atteint pas l'équivalence fonctionnelle du processus de remplacement. Dans le module D.4. en utilisant les facteurs de caractérisation appliqués dans la base de données européenne relative au cycle de vie de référence (ELCD) fournie par la Commission européenne . les impacts nets sont calculés comme suit : ⎯ en additionnant tous les flux sortants d'une matière ou d'un combustible secondaire et en soustrayant tous les flux entrants de cette matière ou de ce combustible secondaire de chaque sous-module en premier lieu (par exemple B1-B5. les bénéfices potentiels ou les charges évitées peuvent être calculés sur la base d'un scénario spécifique qui est compatible avec tout autre scénario de traitement des déchets et qui est fondé sur la technologie ou la pratique courante moyenne. NOTE 1 Le module D contient également les bénéfices engendrés par l'énergie fournie à l'extérieur par les processus d'élimination des déchets déclarés dans le module C4.).6. le recyclage et la récupération » pour les bâtiments en indiquant les bénéfices potentiels liés à la baisse d'utilisation ultérieure de matières et combustibles primaires. tout en tenant compte des charges associées aux processus de recyclage et de récupération au-delà des frontières du système.4. Si la moyenne actuelle n'est pas disponible pour la quantification des bénéfices potentiels ou charges évitées. par exemple à l'état de fin de déchet. et doit suivre les mises à jour respectives de l'ELCD : ⎯ réchauffement climatique .3.5 Evaluation de l'impact L'évaluation de l'impact est réalisée pour les catégories d'impact suivantes.6).3. puis des modules (par exemple B. pour obtenir ainsi les flux nets de matière ou combustible secondaire sortant du système de produits . Dans le module D. le module d'informations D déclare les charges et bénéfices potentiels relatifs à la matière secondaire. C1-C4. ⎯ en additionnant les impacts liés aux processus de recyclage ou de récupération au-delà des frontières du système (après le statut de fin de déchet) jusqu'au point d'équivalence fonctionnelle où la matière ou l'énergie secondaire remplace la production primaire et en soustrayant les impacts résultant de la production de produit remplacée ou de la production d'énergie remplacée à partir de sources primaires . les effets de la substitution sont calculés uniquement pour le flux sortant net obtenu.5 et 6. La quantité de matière secondaire sortante. NOTE 2 Les impacts évités du fait des co-produits affectés ne font pas partie des informations du module D. etc. ⎯ appauvrissement de la couche d'ozone .4.DG Centre commun de recherche . .Institut de l'environnement durable. qui est en pratique capable de remplacer sur une base d'égalité l'intrant de matière secondaire en boucle fermée.FprEN 15804:2011 (F) Le cas échéant (voir 6. Lorsqu'une matière ou un combustible secondaire franchit les frontières du système. une approche conservatrice doit être utilisée. est affectée au système de produits étudié et non au module D. et qu'elle (il) remplace une autre matière ou un autre combustible dans le système de produits suivant. C) et enfin du système de produits total. au combustible secondaire ou à l'énergie récupérée quittant le système de produits.

le fabricant ou le groupe de fabricants ou leurs représentants pour lesquels la DEP est représentative . j) k) la déclaration de la teneur en matériaux du produit doit au moins énumérer les substances contenues dans le produit qui sont répertoriées dans la « Liste des substances candidates à l'autorisation » lorsque leur teneur dépasse les limites pour leur enregistrement par l'Agence Européenne des Produits Chimiques . le cas échéant. une utilisation et une élimination sûres et efficaces du produit. Pays-Bas). 33 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. h) une mention indiquant que les DEP de produits de construction peuvent ne pas être comparables si elles ne sont pas conformes à la présente norme . si la déclaration n'est pas fondée sur une ACV couvrant toutes les étapes du cycle de vie . ⎯ eutrophisation . g) les informations indiquant les étapes non prises en compte. une mention à cet effet doit être incluse dans la déclaration et accompagnée d'une description de la plage/variabilité des résultats de l'EICV. d) une description des principaux composants et/ou matériaux du produit . Le facteur de caractérisation pour l'ADP (éléments et fossiles) doit être pris dans le CML (Institute of Environmental Sciences Faculty of Science University of Leiden. e) le nom du programme utilisé ainsi que le nom et l'adresse du développeur de programme et. f) la date de publication de la déclaration et la période de validité de cinq ans . c) l'identification du produit de construction par son nom (y compris un code de produit) et une représentation visuelle simple du produit de construction auquel se rapportent les données . ⎯ épuisement des ressources abiotiques (fossiles). 7 7.FprEN 15804:2011 (F) ⎯ acidification des sols et de l'eau . ⎯ épuisement des ressources abiotiques (éléments) . si elle est significative . le logo et le site Web . ⎯ formation d'ozone photochimique . Les facteurs de caractérisations pour les combustibles fossiles ADP sont les pouvoirs calorifiques inférieurs au point d'extraction des combustibles fossiles.1 Contenu de la DEP Déclaration des informations générales Les éléments d'information générale suivants sont exigés et doivent être déclarés dans une DEP : a) le nom et l'adresse du (des) fabricant(s) . i) dans le cas où une DEP est déclarée en tant que performance environnementale moyenne pour un certain nombre de produits. le(s) site(s). b) la description de l'utilisation du produit de construction et l'unité fonctionnelle ou déclarée du produit de construction à laquelle se rapportent les données . NOTE 1 Cette description est destinée à permettre à l'utilisateur de la DEP de comprendre la composition du produit tel qu'il est livré et contribue également à une installation. .

une déclaration de la DVR est impossible.2. Les étapes peuvent également être subdivisées.2 7. La DVR doit être déclarée « non spécifiée ». NOTE 3 Les substances extrêmement préoccupantes sont répertoriées dans la Liste des substances candidates à l'autorisation de l'Agence Européenne des Produits Chimiques. l) les informations indiquant où obtenir des éléments d'explication. Ils doivent être subdivisés au moins en étapes du cycle de vie du produit : production. l'utilisation et l'élimination sûres et efficaces du produit peuvent être NOTE 4 fournies. Vérification indépendante de la déclaration.FprEN 15804:2011 (F) NOTE 2 La source des fiches de données de sécurité peut être fournie. conformément à l'EN ISO 14025:2010 interne externe (Selon le cas b) Vérification par tierce partie : <Nom du vérificateur tiers> a b Règles de définition des catégories de produits Facultatif pour la communication entre entreprises. et le cas échéant construction. utilisation et fin de vie (voir Figure 1).2 Règles de déclaration des informations d'ACV par module Pour faciliter l'application des informations modulaires d'une DEP à l'évaluation environnementale d'un bâtiment. La DEP doit spécifier quel type de DEP est déclaré (voir Figure 1) : ⎯ une DEP « du berceau à la sortie de l'usine » : Pour une DEP « du berceau à la sortie de l'usine ». obligatoire pour la communication entre une entreprise et ses clients (voir l'EN ISO 14025:2010. le module D n'est pas déclaré . Le module D peut être traité dans n'importe quel type de DEP. Normalement. 34 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. la DEP doit contenir un simple diagramme des flux de processus inclus dans l'ACV.1 Déclaration des paramètres environnementaux issus de l'ACV Généralités Pour illustrer le système de produits étudié. il est nécessaire de fournir les informations de façon modulaire. Tableau 2 — Démonstration de la vérification La norme FprEN 15804 du CEN sert de RCP a. 7.2.4). 7. Des lignes directrices sur l'installation. 9. dans ce type de DEP. . Outre les informations générales mentionnées ci-dessus. le Tableau 2 doit être complété et reproduit dans la DEP.

le module non applicable doit être déclaré « non pertinent ». EP Potentiel de formation d'ozone troposphérique. – ADP-combustibles fossiles : inclut toutes les ressources fossiles. MJ. kg de (PO4)3. Une telle déclaration ne doit pas être considérée comme un résultat d'indicateur de zéro.FprEN 15804:2011 (F) ⎯ une DEP « du berceau à la sortie de l'usine avec options » : Pour une DEP « du berceau à la sortie de l'usine avec options ». la déclaration de la DVR est possible uniquement si tous les scénarios relatifs aux modules A1-A3 et B1-B5 sont donnés (voir Figure 1) . L'utilisation de cet indicateur doit être revue lors de la révision de la présente norme. NOTE 1 L'indicateur décrivant l'épuisement des ressources abiotiques fait l'objet de travaux scientifiques complémentaires. les paramètres décrivant l'émission de rayonnements ionisants radioactifs et son impact sur la santé humaine et/ou les écosystèmes doivent être revus lors de la révision de la présente norme. POCP Potentiel d'épuisement (ADP-éléments) pour les a ressources abiotiques non fossiles Potentiel d'épuisement (ADP-combustibles fossiles) a pour les ressources abiotiques fossiles Epuisement des ressources abiotiques . ⎯ une DEP « du berceau à la tombe » : Pour une DEP « du berceau à la tombe » (déclaration du cycle de vie couvrant tous les modules des étapes A à C). .2. GWP Potentiel de destruction de la couche d'ozone stratosphérique. ODP Potentiel d'acidification des sols et de l'eau. kg de CFC 11 équiv. Dans certains cas. Dans ce cas.éléments Epuisement des ressources abiotiques combustibles fossiles a Le potentiel d'épuisement abiotique est calculé et déclaré par deux indicateurs différents : – ADP-éléments : inclut toutes les ressources de matières abiotiques non renouvelables (c'est-à-dire à l'exception des ressources fossiles) . 7. certains modules peuvent ne pas être pertinents pour la performance environnementale d'un produit. Voir 6. 35 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique.3. une déclaration de la DVR est exigée. pouvoir inférieur calorifique Réchauffement climatique Appauvrissement de la couche d'ozone Acidification des sols et de l'eau Eutrophisation Formation photochimique d'ozone Potentiel de réchauffement global.3.3 Paramètres décrivant les impacts environnementaux Les informations suivantes relatives aux impacts environnementaux sont exprimées par les paramètres de catégories d'impact de l'EICV en utilisant des facteurs de caractérisation. NOTE 2 Au niveau de l'ACV. kg de Sb équiv.équiv. AP Potentiel d'eutrophisation. Ces paramètres prédéterminés sont exigés et doivent être inclus dans la DEP de la manière suivante : Tableau 3 — Paramètres décrivant les impacts environnementaux Catégorie d'impact Paramètre Unité de paramètre exprimée par unité fonctionnelle/déclarée kg de CO2 équiv. kg de SO2 équiv. kg d'éthène équiv.

Ils décrivent l'utilisation des ressources de matières renouvelables et non renouvelables. à l'exclusion des ressources d'énergie primaire renouvelables utilisées comme matières premières Utilisation des ressources d'énergie primaire renouvelables utilisées en tant que matières premières Utilisation totale des ressources d'énergie primaire renouvelables (énergie primaire et ressources d'énergie primaire utilisées comme matières premières) Utilisation de l'énergie primaire non renouvelable. pouvoir calorifique inférieur m3 NOTE Afin d'identifier la part d'intrant d'énergie primaire renouvelable/non renouvelable utilisée comme vecteur énergétique et non utilisée comme matières premières. pouvoir calorifique inférieur MJ.FprEN 15804:2011 (F) 7.2. de l'énergie primaire renouvelable et non renouvelable et de l'eau.4 Paramètres décrivant l'utilisation des ressources Les paramètres environnementaux suivants utilisent des données fondées sur l'ICV. pouvoir calorifique inférieur MJ. . à l'exclusion des ressources d'énergie primaire non renouvelables utilisées comme matières premières Utilisation des ressources d'énergie primaire non renouvelables utilisées en tant que matières premières Utilisation totale des ressources d'énergie primaire non renouvelables (énergie primaire et ressources d'énergie primaire utilisées comme matières premières) Utilisation de matière secondaire Utilisation de combustibles secondaires renouvelables Utilisation de combustibles secondaires non renouvelables Utilisation nette d'eau douce Unité de paramètre exprimée par unité fonctionnelle/déclarée MJ. à l'exclusion des ressources d'énergie primaire renouvelables/non renouvelables utilisées comme matières premières » est pris en compte et peut être calculé comme la différence entre l'intrant total d'énergie primaire et l'intrant de ressources énergétiques utilisé comme matières premières. 7.5 Autres informations environnementales décrivant différentes catégories de déchets et flux sortants Les paramètres décrivant les catégories de déchets et autres flux de matières sont les flux sortants issus de l'ICV. le paramètre « utilisation de l'énergie primaire renouvelable/non renouvelable. pouvoir calorifique inférieur MJ. pouvoir calorifique inférieur MJ. Ils sont exigés et doivent être inclus dans la DEP de la manière suivante : Tableau 5 — Autres informations environnementales décrivant les catégories de déchets Paramètre Déchets dangereux éliminés Déchets non dangereux éliminés Déchets radioactifs éliminés kg kg kg Unité de paramètre exprimée par unité fonctionnelle/déclarée 36 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. pouvoir calorifique inférieur kg MJ. pouvoir calorifique inférieur MJ. Ils sont exigés et doivent être inclus dans la DEP de la manière suivante : Tableau 4 — Paramètres décrivant l'utilisation des ressources Paramètre Utilisation de l'énergie primaire renouvelable.2. pouvoir calorifique inférieur MJ.

. Les informations techniques additionnelles sont déclarées dans le module auquel elles se rapportent (par exemple. relatifs aux étapes optionnelles du cycle de vie.3 7.FprEN 15804:2011 (F) Tableau 6 — Autres informations environnementales décrivant les flux sortants Paramètre Composants destinés à la réutilisation Matériaux destinés au recyclage Matériaux destinés à la récupération d'énergie Energie fournie à l'extérieur kg kg kg MJ par vecteur énergétique Unité de paramètre exprimée par unité fonctionnelle/déclarée NOTE 1 Les paramètres du Tableau 6 font également partie des informations additionnelles pour les scénarios en fin de vie.2. afin de respecter la distinction faite par la CE. Par conséquent.1 Scénarios et informations techniques additionnelles Généralités Pour certaines étapes du cycle de vie.3.3.4. NOTE 4 Le paramètre « Matériaux destinés à la récupération d'énergie » n'inclut pas les matériaux destinés à l'incinération des déchets.3.3 et 7. telles que définies en 7. tous les modules optionnels pertinents doivent être calculés pour les scénarios spécifiés et les paramètres issus de l'ACV doivent être déclarés. 7. Les installations d'incinération des déchets ont un rendement énergétique plus faible que les centrales utilisant des combustibles secondaires. NOTE 2 Les paramètres du Tableau 6 sont calculés sur la base des quantités brutes franchissant les frontières du système lorsqu'elles ont atteint le statut de fin de déchet. il convient que des scénarios viennent à l'appui de l'application des données relatives au produit dans l'étape du cycle de vie correspondante de l'évaluation du bâtiment. étape de fin de vie. afin d'assurer une bonne compréhension de la fonction d'un produit dans un bâtiment et d'étayer ainsi l'élaboration de scénarios appropriés au niveau du bâtiment. viennent à l'appui de l'élaboration cohérente de scénarios permettant de calculer et de déclarer les paramètres issus de l'ACV. un fabricant peut également choisir de déclarer des informations techniques additionnelles sans calculer les étapes optionnelles du cycle de vie. les informations techniques relatives à l'utilisation d'un produit dans les modules B de l'étape d'utilisation appropriée). Les matériaux destinés à la récupération d'énergie sont basés sur un rendement énergétique de la centrale supérieur ou égal à 60 %. NOTE 3 La déclaration des « composants destinés à la réutilisation » et des « matériaux destinés au recyclage » satisfait aux conditions de 6. Dans une DEP « du berceau à la sortie de l'usine ». Pour une DEP « du berceau à la sortie de l'usine avec options ». 37 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. L'incinération des déchets est une méthode de traitement des déchets et est affectée dans les limites du système. Tableau 7 à Tableau 12. les scénarios auxquels se rapportent les paramètres calculés doivent être spécifiés conformément à 7. Tableau 12.2.4. définis en 7. Les informations techniques additionnelles.5.3 et inclus dans la DEP. Si une DEP déclare couvrir toutes les étapes du cycle de vie.2. NOTE 5 L'énergie fournie à l'extérieur se rapporte à l'énergie provenant de l'incinération des déchets et des sites d'enfouissement.3. si des étapes optionnelles du cycle de vie (par exemple étape de fin de vie dans une DEP « du berceau à la sortie de l'usine avec options » telle que décrite à la Figure 1) sont déclarées. tel que décrit dans l'Annexe B. voir 7. les modules optionnels peuvent être calculés et les paramètres issus de l'ACV peuvent être déclarés.4. 7.2. ou 65 % pour les installations postérieures au 31 décembre 2008.

bateau. 7. de la distance de transport. cela doit être indiqué. des retours à vide) au niveau du bâtiment. Les tableaux suivants ne sont pas exhaustifs quant aux exemples ou aux unités et paramètres indiqués.2 A5. Directive 2007/37/CE de la Commission (Norme européenne sur les émissions) km % kg/m3 Non applicable NOTE 1 Le poids et le volume des produits transportés peuvent être spécifiés en remplacement de la masse volumique en vrac. par exemple camion sur longue distance. . une logistique plus complexe peut également être envisagée. il est possible d'envisager des scénarios logistiques (complexes) (par exemple tenant compte du type de véhicule.1 Etape du processus de construction A4. les informations suivantes doivent être fournies pour spécifier les scénarios de transport utilisés ou pour étayer l'élaboration de scénarios au niveau du bâtiment : Tableau 7 — Transport jusqu'au site de construction Paramètre Type de combustible et consommation du véhicule ou type de véhicule utilisé pour le transport.2 7.2.3.3.3.2. les informations suivantes doivent être fournies pour spécifier les scénarios d'installation du produit ou pour étayer l'élaboration des scénarios décrivant l'installation du produit au niveau de l'évaluation du bâtiment : 38 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. 7. Distance Utilisation de la capacité (y compris les retours à vide) Masse volumique en vrac des produits transportés Coefficient d'utilisation de la capacité volumique (coefficient : =1 ou <1 ou ≥ 1 pour les produits comprimés ou emboîtés) Unité de paramètre exprimée par unité fonctionnelle/déclarée Litre de type de combustible par distance ou type de véhicule. etc.3. comme spécifié en 7. Installation dans le bâtiment Si des informations techniques additionnelles sont fournies dans la DEP pour l'installation dans ou sur le bâtiment. Transport jusqu'au site de construction Si des informations techniques additionnelles sont fournies dans la DEP pour le transport entre la sortie de l'usine et le site de construction.FprEN 15804:2011 (F) Toutes les informations techniques additionnelles doivent être documentées séparément des paramètres issus de l'ACV. Si les informations techniques additionnelles ne sont pas complètes au niveau du produit. NOTE 3 Pour l'évaluation au niveau du bâtiment. NOTE 2 Avec la masse volumique en vrac et le coefficient d'utilisation de la capacité volumique.

la toiture. B2-B5 : si des informations techniques additionnelles sont fournies dans la DEP pour des produits nécessitant une maintenance. Etape d'utilisation liée à la structure du bâtiment B1 : les aspects et impacts environnementaux liés à l'utilisation normale (c'est-à-dire prévue) des produits. Les informations indiquées dans le Tableau 9 doivent être cohérentes avec les données de la durée de vie de référence indiquées dans le Tableau 10 : 39 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. les informations suivantes doivent être fournies pour spécifier les scénarios ou pour étayer l'élaboration de ces scénarios au niveau du bâtiment. de la récupération d'énergie.FprEN 15804:2011 (F) Tableau 8 — Installation du produit dans le bâtiment Paramètre Intrants auxiliaires pour l'installation (spécifiés par matériau) Utilisation d’eau Utilisation d'autres ressources Description quantitative du type d'énergie (mélange régional) et consommation durant le processus d'installation Déchets produits sur le site de construction avant le traitement des déchets générés par l'installation du produit (spécifiés par type) Matières (spécifiées par type) produites par le traitement des déchets sur le site de construction.3. le sol et l'eau Unité de paramètre exprimée par unité fonctionnelle/déclarée kg ou autres unités selon le cas m³ kg kWh ou MJ kg kg kg 7. un remplacement ou une réhabilitation.4). Etape d'utilisation B1-B5.3. .3. par exemple collecte en vue du recyclage. par exemple le relargage de substances par la façade.3 7. les revêtements de sol. n'incluant pas ceux liés à l'utilisation de l'énergie et de l'eau qui sont traités en B6 et B7. une réparation.1 B1-B7. les murs et d'autres surfaces (intérieures ou extérieures) sont consignés dans le rapport en tant qu'informations additionnelles (voir 7. de l'élimination (spécifiées par voie) Emissions directes dans l'air ambiant.

fréquence et durée d'utilisation. y compris les intrants auxiliaires pour le processus de réhabilitation (par exemple lubrifiant. spécifier les matériaux) Déchets produits pendant la maintenance (spécifier les kg matériaux) Consommation nette d'eau douce pendant la m³ maintenance Intrant énergétique pendant la maintenance (par kWh exemple nettoyage par aspiration). type de vecteur énergétique. .FprEN 15804:2011 (F) Tableau 9 — Etape d'utilisation liée à la structure du bâtiment Paramètre B2 Maintenance Processus de maintenance Cycle de maintenance Unité de paramètre exprimée par unité fonctionnelle/déclarée Description ou source où la description peut être trouvée Nombre par DVR ou année a Intrants auxiliaires pour la maintenance (par exemple. et quantité. type de vecteur énergétique. type de vecteur énergétique (par exemple électricité). si applicable et pertinent Echange de pièces usées pendant le cycle de vie du kg produit (par exemple tôle d'acier zinguée). spécifier les matériaux B5 Réhabilitation Processus de réhabilitation Cycle de réhabilitation Intrant énergétique pendant la réhabilitation (par exemple activité de grutage). si applicable et pertinent B3 Réparation Processus de réparation Processus d'inspection Cycle de réparation Description ou source où la description peut être trouvée Description ou source où la description peut être trouvée Nombre par DVR ou année Intrants auxiliaires (par exemple lubrifiant. nombre d'occupants) a Non applicable si seul B2 est déclaré. type de vecteur énergétique. par exemple électricité. kWh/cycle activité de grutage). Description ou source où la description peut être trouvée Nombre par DVR ou année kWh kg ou kg/cycle kg Unités appropriées 40 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. et quantité B4 Remplacement Cycle de remplacement Nombre par DVR ou année Intrant énergétique pendant le remplacement (par kWh exemple activité de grutage). et quantité. par exemple électricité. kg/cycle produit de nettoyage. et quantité. si applicable et pertinent Intrant de matières pour la réhabilitation (par exemple briques). spécifier les matériaux) Déchets produits pendant la réhabilitation (spécifier les matériaux) Autres hypothèses pour l'élaboration de scénarios (par exemple. par exemple électricité. spécifier les kg ou kg/cycle matériaux) Déchets produits pendant la réparation (spécifier les kg matériaux) Consommation nette d'eau douce pendant la réparation m³ Intrant énergétique pendant la réparation (par exemple kWh/DVR.

exposition mécanique Maintenance. par exemple température. polluants. ombrage. Paramètres théoriques d'application (s'ils sont imposés par le fabricant).3. humidité. Les conditions de référence pour atteindre la performance technique et fonctionnelle déclarée et la durée de vie de référence déclarée doivent inclure les données de durée de vie de référence.3.FprEN 15804:2011 (F) 7. lorsque l'installation est conforme aux instructions du fabricant Environnement extérieur (pour les applications en extérieur). type et qualité et remplacement des composants remplaçables 7. telles que décrites dans le Tableau 10. par exemple fréquence d'utilisation. . variation de performance en fonction de l'utilisation de la capacité.3. lorsqu'elles sont pertinentes : Tableau 10 — Durée de vie de référence Unité de paramètre exprimée par unité fonctionnelle/ déclarée Années Unités appropriées Unités appropriées Unités appropriées Unités appropriées Unités appropriées Unités appropriées Unités appropriées Paramètre Durée de vie de référence Propriétés déclarées du produit (à la sortie de l'usine) et finitions.3 B6 Utilisation de l'énergie et B7 Utilisation de l'eau Si des informations techniques additionnelles sont fournies dans la DEP pour les systèmes techniques intégrés du bâtiment utilisant de l'énergie ou de l'eau liés à l'exploitation du bâtiment.) Autres hypothèses pour l'élaboration de scénarios (par exemple. etc. orientation du bâtiment. émissions. etc. par exemple intempéries. exposition à des produits chimiques Conditions d'utilisation. y compris les références aux pratiques appropriées Qualité présumée des travaux. fréquence et durée d'utilisation. température Environnement intérieur (pour les applications en intérieur).2 Durée de vie de référence La description de la durée de vie de référence (voir aussi l'Annexe A) peut être fondée sur les données recueillies en tant que données moyennes ou au début ou à la fin de la durée de vie. nombre d'occupants) unités appropriées unités appropriées 41 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. électricité. chauffage urbain) Puissance de sortie de l'équipement Unité de paramètre exprimée par unité fonctionnelle/déclarée kg ou unités appropriées m3 kWh kW Performance caractéristique (par exemple efficacité énergétique. exposition aux UV et au vent. gaz naturel. les informations suivantes doivent être fournies pour spécifier les scénarios ou pour étayer l'élaboration des scénarios d'utilisation de l'énergie et de l'eau au niveau du bâtiment : Tableau 11 — Utilisation de l'énergie et de l'eau Paramètre Intrants auxiliaires spécifiés par matière Consommation nette d'eau douce Type de vecteur énergétique (par exemple.3. par exemple fréquence exigée.

conformément aux normes horizontales sur le mesurage du rejet de substances dangereuses réglementées par les produits de construction en utilisant des méthodes d'essai harmonisées conformément aux dispositions des Comités techniques chargés de l'élaboration des normes européennes de produits.4 Informations additionnelles sur le relargage de substances dangereuses dans l'air intérieur. si elles sont disponibles. . Les scénarios doivent uniquement modéliser les processus. 42 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. par exemple les systèmes de recyclage qui se sont avérés économiquement et techniquement viables.2 Sol et eau Les informations suivantes doivent être fournies pour les produits en contact avec le sol et l'eau après leur installation dans les bâtiments pendant l'étape d'utilisation. le sol et l'eau pendant l'étape d'utilisation 7. NOTE En l'absence de normes horizontales relatives au mesurage du relargage de substances dangereuses réglementées par les produits de construction en utilisant des méthodes d'essai harmonisées conformément aux dispositions des comités techniques respectifs chargés des normes européennes de produits. 7. la DEP peut ne pas contenir cette information.4 Fin de vie Si des informations techniques additionnelles sont fournies dans la DEP sur les processus de fin de vie. produits ou matières (spécifiée par type de matière) kg collecté individuellement kg collecté avec des déchets de construction mélangés kg destiné à la réutilisation kg destiné au recyclage kg destiné à la récupération d'énergie Elimination spécifiée par type Hypothèses pour l'élaboration de scénarios (par exemple transport) kg de produit ou de matériau destiné à l'élimination finale unités appropriées 7.4. conformément aux normes horizontales sur le mesurage du relargage de substances dangereuses réglementées par les produits de construction en utilisant des méthodes d'essai harmonisées conformément aux dispositions des Comités techniques chargés de l'élaboration des normes européennes de produits. Explanation of the general relationship between various European standards and the Energy Performance of Buildings Directive (EPBD) ⎯ Umbrella Document. afin d'étayer les scénarios de l'étape d'utilisation en ce qui concerne la pollution du sol et de l'eau au niveau du bâtiment : ⎯ rejets dans le sol et l'eau.1 Air intérieur Les informations suivantes doivent être fournies pour les produits exposés à l'air intérieur après leur installation dans les bâtiments pendant l'étape d'utilisation. Tableau 12 — Fin de vie Processus Processus de collecte spécifié par type Système de spécifié par type récupération Unité de paramètre exprimée par unité fonctionnelle/déclarée des composants. 7.4.FprEN 15804:2011 (F) NOTE Des lignes directrices sur le choix des normes pour le calcul de l'énergie consommée en phase opérationnelle sont données dans le CEN/TR 15615. afin d'étayer les scénarios de l'étape d'utilisation en ce qui concerne la santé au niveau du bâtiment : ⎯ émissions dans l'air intérieur. les informations suivantes doivent être fournies pour tous les produits de construction afin de spécifier les scénarios de fin de vie utilisés ou pour étayer l'élaboration de scénarios de fin de vie au niveau du bâtiment. si elles sont disponibles.3.

8. ne doivent pas être additionnés dans toute combinaison de modules d'informations individuels pour obtenir un total ou sous-total des étapes du cycle de vie A. les modules d'informations A1. c'est-à-dire fournir des informations et des données pour une DEP destinée à une communication entre entreprises et/ou entre une entreprise et ses clients . hypothèses. . C ou D. date du rapport . B. B1 à B7. Le rapport de projet doit donner les éléments suivants : a) Aspects généraux : 1) 2) 3) commanditaire de l'ACV. limites et conclusions de l'ACV doivent être intégralement et exactement consignés dans le rapport. mention stipulant que l'étude a été réalisée conformément aux exigences de la présente norme . Le rapport de projet ne fait pas partie des communications au public. 8 8. Une attention particulière est nécessaire pour démontrer en toute transparence la manière dont les données et les informations déclarées dans la DEP ont été obtenues à partir de l'ACV et la manière dont la DVR de référence a été établie. Le rapport de projet doit stipuler que les informations fondées sur l'ACV et les informations additionnelles. données. praticien interne ou externe de l'ACV .1 Rapport de projet Généralités Le rapport de projet est le récapitulatif systématique et complet de la documentation du projet étayant la vérification d'une DEP.5 Agrégation des modules d'informations Les indicateurs déclarés dans les modules d'informations individuels du cycle de vie d'un produit. C1 à C4 et module D tels que décrits à la Figure 1. sans erreur. b) Objectif de l'étude : 1) raisons de la réalisation de l'étude ainsi que son application et l'audience visée. A1 à A5.2 Eléments du rapport de projet en relation avec l'ACV Les résultats. projet désigne l'ACV relative au produit déclaré. NOTE Dans ce contexte. Ils doivent être transparents et présentés de manière suffisamment détaillée pour permettre une vérification indépendante et comprendre les complexités et les compromis inhérents à l'ACV. Il convient que le rapport de projet contienne toutes les données et informations importantes pour les données publiées dans la DEP et telles que requises dans la présente Norme européenne. satisfont aux exigences de la présente Norme européenne. Par dérogation à cette règle. A2 et A3 peuvent être agrégés.FprEN 15804:2011 (F) NOTE En l'absence de normes horizontales relatives au mesurage du relargage de substances dangereuses réglementées par les produits de construction en utilisant des méthodes d'essai harmonisées conformément aux dispositions des comités techniques respectifs chargés des normes européennes de produits. Il doit être mis à la disposition du vérificateur dans le respect des exigences de confidentialité spécifiées dans l'EN ISO 14025. la DEP peut ne pas contenir cette information. Il convient que le rapport permette également d'utiliser les résultats et leur interprétation pour étayer les données et les informations additionnelles mises à disposition dans la DEP correspondante. méthodes. 7. telles que déclarées dans la DEP. 43 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique.

et 2) 3) traitement des données manquantes . 2) frontières du système conformément à l'approche modulaire décrite à la Figure 1. validation des données. les marges de sécurité ou les risques . calculs et résultats de l'étude . le dépassement de seuils. incluant la (les) spécification(s) technique(s) pertinente(s) . e) Evaluation de l'impact du cycle de vie : 1) 2) 3) 4) procédures EICV. liste des processus exclus . mention stipulant que les résultats de l'EICV sont des expressions relatives et ne prédisent pas les impacts finaux par catégorie. tels que définis dans la présente Norme européenne . principes et procédures d'affectation. le même produit fabriqué sur différents sites de production . d) Inventaire du cycle de vie : 1) description qualitative/quantitative des processus élémentaires nécessaires pour modéliser les étapes du cycle de vie de l'unité déclarée.FprEN 15804:2011 (F) c) Champ de l'étude : 1) unité déclarée/fonctionnelle. y compris : i) ii) omission de certaines étapes du cycle de vie. y compris : i) ii) définition. référence à tous les modèles de caractérisation. en tenant compte de la façon dont les données à l'échelle de l'usine sont affectées aux produits déclarés . règle de calcul des données moyennes. 44 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. quantification des intrants et extrants d'énergie et de matières. facteurs de caractérisation et méthodes utilisées. . relation entre les résultats de l'EICV et les résultats de l'ACV . y compris : i) ii) description de l'application des critères de coupure et des hypothèses . y compris : i) ii) documentation et justification des procédures d'affectation . processus ou données requis . sources de données génériques ou littérature utilisée pour mener l'ACV . 3) critères de coupure pour l'inclusion initiale des intrants et des extrants. en tenant compte des dispositions de l'EN ISO 14025 relatives à la confidentialité des données . par exemple lorsque l'unité déclarée/fonctionnelle est définie pour : 1. un groupe de produits similaires produits par différents fournisseurs ou 2. y compris : i) 4) 5) évaluation de la qualité des données . et iii) hypothèses relatives à la production d'électricité et autres données fondamentales pertinentes . et application uniforme des procédures d'affectation .

FprEN 15804:2011 (F) f) Interprétation du cycle de vie : 1) 2) 3) résultats .) utilisés dans les calculs relatifs à la procédure d'affectation. DVR selon l'Annexe A. ⎯ les résultats/mesures obtenus en laboratoire pour la performance fonctionnelle/technique . en relation avec la méthodologie et les données . ⎯ résultats/mesures obtenus en laboratoire pour la déclaration des émissions dans l'air intérieur. ⎯ description quantitative des processus élémentaires qui sont définis pour modéliser les processus et les étapes du cycle de vie de l'unité déclarée . 7. prix. il convient de décrire la variance par rapport aux moyennes des résultats de l'EICV. le sol et l'eau pendant l'étape d'utilisation du produit. ⎯ documentation étayant les pourcentages et les valeurs (nombre de cycles.4 Disponibilité des données pour la vérification Pour faciliter la vérification. si les données génériques déclarées proviennent de plusieurs sources ou concernent une gamme de produits similaires .1 : ⎯ analyse des flux de matières et d'énergie pour justifier leur inclusion ou exclusion . 4) 5) 8. cycles de nettoyage. hypothèses et limitations associées à l'interprétation des résultats.4 et 9. tels que déclarés dans la DEP. structurés par exemple conformément aux étapes du cycle de vie . consommation d'énergie pendant l'utilisation. justifications et appréciations d'expert. .) . comme requis dans la présente norme. ⎯ résultats de l'ACVI par usine de production/produit si les données génériques déclarées proviennent de plusieurs usines ou concernent une gamme de produits similaires . il est considéré de bonne pratique de mettre les informations suivantes à la disposition du vérificateur. transparence totale en termes de choix de valeurs. etc. Cette documentation relative aux informations environnementales additionnelles peut comprendre. ⎯ la documentation relative aux informations techniques déclarées des étapes du cycle de vie qui n'ont pas été prises en compte dans l'ACV du produit de construction et qui seront utilisées pour l'évaluation des bâtiments (par exemple distances de transport. 8. par exemple sous forme de copies ou de références : ⎯ les résultats/mesures obtenus en laboratoire pour la déclaration du contenu . évaluation de la qualité des données . ⎯ affectation des données des processus et du cycle de vie à des ensembles de données d'un logiciel d'ACV (le cas échéant) . ⎯ résultats de l'EICV par modules de processus élémentaires. s'ils s'écartent des RCP.3 Documentation relative aux informations additionnelles Le rapport de projet doit contenir toute la documentation relative aux informations environnementales additionnelles déclarées dans la DEP. en tenant compte de la confidentialité des données conformément à l'ISO 21930:2007. ⎯ documentation étayant les pourcentages ou les valeurs utilisés dans les calculs relatifs au scénario de fin de vie . etc. 45 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique.

période au terme de laquelle elle doit être revue et vérifiée.10 % pour l'un quelconque des paramètres déclarés de la DEP (voir l'Article 7). Une telle modification peut nécessiter une mise à jour de la DEP. 46 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. Une DEP ne doit être réévaluée et mise à jour que lorsque cela est nécessaire pour refléter des évolutions technologiques ou d'autres circonstances susceptibles de modifier le contenu et l'exactitude de la déclaration. . Une DEP ne doit pas nécessairement être recalculée au bout de cinq ans si les données de base n'ont pas subi de modifications significatives. NOTE Une modification raisonnable de la performance environnementale d'un produit devant être signalée au vérificateur est de +/. une DEP est valable pendant une période de cinq ans à compter de la date de publication.FprEN 15804:2011 (F) 9 Vérification et validité d'une DEP Après vérification. Le processus de vérification et d'établissement de la validité d'une DEP doit être conforme à l'EN ISO 14025 et à l'ISO 21930.

statistiques. EXEMPLE La performance thermique d'une fenêtre. Ces performances peuvent être définies sous forme de niveaux initiaux. Toutefois. ⎯ si le fabricant indique la DVR du produit. de la (des) performance(s) fonctionnelle(s) déclarée(s) et du scénario. et les décrire dans la DEP. Une DVR déclarée doit correspondre à la performance technique fonctionnelle déclarée et à la maintenance ou réparation nécessaire pour atteindre la performance déclarée pendant la DVR déclarée ou la durée de vie estimée (DVE) indiquée.2. etc. d'une chaudière. La DVR de la fenêtre. de l'environnement. doit être liée à la performance du produit afin d'obtenir une cohérence dans le modèle de calcul. d'une isolation. voir l'ISO 21930.FprEN 15804:2011 (F) Annex A (normative) Exigences et lignes directrices relatives à la durée de vie de référence Une durée de vie de référence (DVR) ne peut être déterminée que pour une DEP "de berceau à la tombe" ou pour une DEP " du berceau à la sortie de l'usine avec options" où les modules A1-A5 et B1-B5 ont été fournis. ⎯ La durée de vie de référence d'un produit peut être fondée sur des données empiriques. réputées conformes ou issues de recherches (scientifiques) et doit toujours tenir compte de l'utilisation prévue (description de l'utilisation). -2. le résultat en termes de DVR sera une entrée pour les exigences de la présente norme.1 et A. -7 et -8. Le fabricant ou le producteur du produit de construction ne peut être tenu pour responsable de la conception réelle du bâtiment et de l'utilisation et de l'application du produit. de l'isolation. il doit alors tenir compte de l'utilisation prévue.. . voir l'ISO 15686-1. Cette utilisation d'énergie. L'estimation doit être transparente pour permettre la vérification. les émissions et les déchets associés contribuent aux aspects et aux impacts environnementaux du bâtiment durant l'étape d'utilisation. aura un impact sur l'utilisation d'énergie du bâtiment durant l'étape d'utilisation. de la chaudière. Cette base doit être mentionnée dans la DEP . NOTE 1 La performance technique déclarée peut servir d'entrée pour des calculs ne relevant pas de la présente norme. La performance technique déclarée peut être fondée sur les spécifications relatives à la détermination ou au calcul de cette performance données dans les Normes européennes harmonisées pertinentes. Si la durée de vie est déclarée. Légende X Y 1 2 3 DVR performance fonctionnelle initiale moyenne minimale Figure A.1 — Type de performance technique et fonctionnelle déclarées et DVR 47 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. les principes suivants doivent alors s'appliquer. moyens ou minimaux. Voir les Figures A. de l'exécution ou de l'utilisation. etc. probabilistes.

humidité. par exemple température. ⎯ qualité présumée des travaux .FprEN 15804:2011 (F) Légende X Y 1 2 3 4 5 DVR performance technique et fonctionnelle initiale moyenne minimale maintenance/réparation maintenance/réparation Figure A. orientation du bâtiment. La description des performances technique et fonctionnelle d'un produit est exigée pour les spécifications techniques européennes relatives aux produits de construction. par exemple intempéries. polluants. ⎯ environnement intérieur (pour les applications en intérieur). 48 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. ⎯ conditions d'utilisation. par exemple fréquence d'utilisation. ⎯ environnement extérieur (pour les applications en extérieur). . ⎯ paramètres théoriques d'application (s'ils sont imposés par le fabricant). exposition mécanique . . selon le cas : ⎯ propriétés déclarées du produit (à la sortie de l'usine) et celles des finitions. Cette description peut être fondée sur les données collectées sous forme de données moyennes ou au début ou à la fin de la durée de vie. ombrage. température . type et qualité et remplacement des composants remplaçables. y compris les références aux exigences appropriées . ⎯ maintenance. Ces conditions doivent être déclarées avec la DVR et il doit être indiqué que la DVR s'applique uniquement à ces conditions spécifiques. exposition à des produits chimiques . etc. réparation/maintenance pendant la DVR La DVR dépend des propriétés du produit et des conditions d'utilisation spécifiques. par exemple fréquence exigée. exposition aux UV et au vent.2 — Type de performance technique et fonctionnelle déclarées. Les conditions de référence permettant d'atteindre les performances technique et fonctionnelle déclarées et la durée de vie de référence déclarée doivent inclure les éléments suivants.

FprEN 15804:2011 (F) Dans bien des cas. Dans certains cas. . Durabilité et Directive Produits de construction"). conformément à des Normes européennes d'essais des produits. essais d'abrasion. 49 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. de fermeture et de choc). Il est nécessaire de s'assurer que les mécanismes de dégradation sont uniquement accélérés et pas modifiés de manière significative au cours de ces essais. au cours desquels le processus de vieillissement naturel est accéléré pour réduire la durée de l'essai. Normalement. NOTE 2 L'ISO/TS 15686-9 se rapporte à des modes opératoires pouvant être répartis en deux groupes : essais directs et essais indirects. qui donnent une indication directe de la durée de vie (par exemple essais de corrosion) ou qui permettent d'effectuer des essais de performance normaux après le traitement et de déterminer ainsi la dégradation probable dans les conditions d'utilisation . Essais directs – l'obtention d'un certain niveau de performance au cours d'un essai d'une propriété particulière est reconnue comme constituant une preuve directe de la durée de vie escomptée (par exemple. L'acquisition directe des données peut être fondée sur : ⎯ une exposition sur le terrain . la DVE d'un bâtiment dépend de la durée de vie du produit ou de l'élément de construction porteur qui n'est ni remplaçable ni réparable. Les données de DVR sont normalement fondées sur des essais directs ou sur une acquisition directe et indirecte des données (voir l'ISO 15686-2. Elle dépend également de la possibilité de remplacer ou réparer les composants individuels de l'élément de construction. de fatigue. charnière. l'ISO 15686-8 et l'ISO/TS 15686-9 ainsi que le "Document d'orientation F. ⎯ une inspection des bâtiments et de leurs composants . La DVR d'un élément de construction (par exemple une fenêtre) déclarée dans la DEP dépend de la durée de vie de ses composants individuels (poignée. des méthodes indirectes peuvent être utilisées pour déterminer la DVR : ⎯ corrélation avec les données relatives à des produits existants de type similaire ayant des fonctions similaires obtenues dans des conditions d'utilisation et d'exposition similaires . ⎯ une exposition dans les conditions d'utilisation. ⎯ soit des essais d'exposition aux intempéries/vieillissement accélérés. la durée de vie estimée (DVE) du bâtiment dépend de la possibilité de remplacer ou réparer ses composants. etc. ⎯ des bâtiments expérimentaux . Essais indirects – mesurage de caractéristiques "indirectes" pouvant être corrélées aux performances réelles et donc à la durée de vie (par exemple porosité pour la résistance au gel-dégel et dureté pour la résistance à l'abrasion). pour des produits pour lesquels aucune donnée directe n'est disponible. ⎯ données comparatives obtenues en soumettant à essai des produits de type et fonction similaires dans des conditions d'utilisation et d'exposition similaires.) et peut être déterminée par le composant ayant la durée de vie la plus courte. Les essais peuvent être : ⎯ soit des essais d'exposition aux intempéries/vieillissement naturels.

Les essais à long terme peuvent comprendre : a) une exposition sur le terrain . . b) une exposition dans des bâtiments expérimentaux. d) des expositions de courte durée dans les conditions d'utilisation. Les essais à court terme peuvent comprendre : c) des essais accélérés de courte durée . 50 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique.FprEN 15804:2011 (F) Les essais peuvent être à long terme ou à court terme ou une combinaison des deux.

2 Propriétés des déchets dangereux pour le Tableau 5 Les caractéristiques qui rendent les déchets dangereux sont décrites dans la réglementation existante en vigueur.1 — Arbre de décision de fin de déchet B.FprEN 15804:2011 (F) Annex B (informative) Déchets B. 51 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. par exemple dans la Directive européenne cadre sur les déchets.1 Fin de déchet Figure B. .

jrc.europa. Explanation of the general relationship between various CEN standards and the Energy Performance of Buildings Directive (EPBD) EN 15643-1:2010.eu/lcainfohub/index. Développement durable dans la construction — Principes généraux ISO/TS 15686-9. Développement durable dans la construction — Cadre méthodologique pour l'évaluation de la performance environnementale des ouvrages de construction — Partie 1 : Bâtiments Directive européenne 2007/37/CE Norme européenne d'émissions Directive européenne cadre sur les déchets : Directive 2008/98/CE du Parlement européenne et du Conseil du 19 novembre 2008 relative aux déchets et abrogeant certaines directives Directive 2009/28/CE du Parlement européen et du Conseil du 23 avril 2009 relative à la promotion de l'utilisation de l'énergie produite à partir de sources renouvelables et modifiant puis abrogeant les directives 2001/77/CE et 2003/30/CE Document d'orientation F. . Performance énergétique des bâtiments — Consommation globale d'énergie et définition des évaluations énergétiques CEN/TR 15615. Systèmes de ventilation des bâtiments — Calcul de la température des pièces. Contribution des ouvrages de construction au développement durable — Evaluation de la contribution au développement durable des bâtiments — Partie 1 : Cadre méthodologique général EN 15643-2. Contribution des ouvrages de construction au développement durable — Evaluation des bâtiments — Partie 3 : Cadre pour l'évaluation de la performance sociale EN ISO 14024:2000. Marquages et déclarations environnementaux — Etiquetage environnemental de type I — Principes et méthodes (ISO 14024:1999) EN ISO 14040:2006. Management environnemental — Analyse du cycle de vie — Exigences et cadre (ISO 14040:2006) ISO 6707-1:2004. Bâtiments et biens immobiliers construits — Prévision de la durée de vie — Partie 9 : Lignes directrices pour l'évaluation des données relatives à la durée de vie ISO 21931-1:2010. Ventilation des bâtiments — Méthodes de calcul pour la détermination des débits d'air dans les bâtiments y compris les infiltrations EN 15243. Durabilité et Directive Produits de Construction EUROSTAT 2001 Base de données européenne sur le cycle de vie http://lca.ec. de la charge et de l'énergie pour les bâtiments équipés de système de conditionnement d'air EN 15603.vm [6] [7] [8] [9] [10] [11] [12] [13] [14] [15] [16] [17] [18] [19] 52 Ce document est un projet de norme soumis à l'enquête publique. Contribution des ouvrages de construction au développement durable — Evaluation des bâtiments — Partie 2 : Cadre pour l'évaluation des performances environnementales prEN 15643-3. Bâtiment et génie civil — Vocabulaire — Partie 1 : Termes généraux ISO 15392:2008.FprEN 15804:2011 (F) Bibliographie [1] [2] [3] [4] [5] EN 15242.