Vous êtes sur la page 1sur 30

Dernier Quart du IX ème Siècle

An 814 Début VIe S An 480:mort d'Hamilcar

Royauté
Contre- droit naissance selon mérite
choisit
pouvoir
Royauté
Héréditaire
calquée sur Conseil des
Tyr Anciens formés Héréditaire Elective
de Sénateurs +
issus des
grandes
familles

Exemple:
Hamilcar

Contre-
pouvoir
Royauté: Tribunal
"rois" issus après
de la Guerre de
Magon ancêtre dynastie des 100 Juges
Magonides; choisis parmi
exemple: les
Hannibal Sénateurs

Pouvoir Pouvoir
législatif + exécutif

Période du
Périple de
Hanon
VIème Siècle & Vème Siècl
An 480:mort d'Hamilcar Milieu VIe S Chute des Magonides An 308

Conseil Royauté
Tentative de restauration
Hégémonie des Grandes de la Monarchie
réduite à
Familles

souverains Général Bomilcar se


constitutionn proclame "Tyran"
els
les le clan
rivaux
Hannonides d'Hannibal

crucifié sur la Grand-Place


de Carthage

les généraux
devaient
rendre de
leurs actions
afin d'éviter
qu'ils
n'aillent
contre l'Etat

en cas de défaite, les


généraux étaient
condamnés à mort et
crucifiés

en absence
de majorité
absolue
, les rois et
les Anciens
sont tenus
de laisser le
peuple régler
les questions

découter les
décisions
ème Siècle & Vème Siècle

Oligarchie des Grandes


Familles

échec

Suffètes:les
Phitidies: Gerousia:
Ephores: rois; ceux-ci
repas en Conseil des
Magistrature nappartienn
commun Anciens:
des Cent ent pas à la
avec des choisis par
Quatre même
associations élection, et
choisis selon famille, ni
politiques non selon
le mérite même à une
(hétairies) leur âge
famille

3 composantes: oligarchie / démocratie


/ aristocratie

démocratie oligarchie aristocratie

pour les les


questions pentarchies
que les rois : corps de 5 les
et les magistrats magistrats
Anciens décidant ne sont ni
décident de souverainem payés ni
porter au ent daffaires désignés par
peuple nombreuses le sortet tout
et autre usage
importantes semblable
exercent leur
choisisissent
pouvoir plus
recrutées la
le peuple a longtemps
par magistrature
le droit que les
cooptation suprême des
aures
Cent
magistrats

enrichir une
de se et de pour éviter
partie du
prononcer combattre la les dangers
peuple en
souverainem proposition d'un régime
l'envoyant
ent présentée oligarchique
dans les
villes
sujettes
Vième et IIIième Siècles

pouvoir
judiciaire
pour les
questions de
droit privé

le Grand
Conseil:
Assemblée
plénière

Conseil des Anciens, gero


consilium: comité restrein
permanent, réservé aux re
des grandes familles

la le choix
compétence d'après les
des mérites,
différents surtout pour
corps de les
magistrature magistrats
pour juger les plus
toutesles élevés, les
causes sans rois et les
partage généraux
d'attributions
recours aux 2
élection
d'après la
richesse une même organisation
surtout pour personne problèmes affaires des armées
les questions de
exerce politiques et étrangères et
magistrats guerre et de
plusieurs administratif et recrutement
les plus paix
magistrature s ambassades des
élevés, les s mercenaires
rois et les
généraux

la stabilité
de la
constitution
est assurée
Tête de l'Etat: Collège de
magistrats éponymes: les
Suffètes (shofet), ou
Juges

la plus haute magistrature


est composée de 2
sufètes élus annuellement

chefs
politiques

convoquer
les 2 soumettre
présider aux
Assemblées leurs affaires
débats des
prévues par à traiter aux
Assemblées
la Assemblées
Constitution

Conseil des Anciens, gerousia, fournissait recrutés par cooptation


Haute Cour des Cent
onsilium: comité restreint et
Quatre choisis selon le
ermanent, réservé aux représentants
mérite
es grandes familles
lois diverses
et
blâmes et mesures dispositions contrôles prérogatives responsabilit
instructions
condamnatio nécessaires touchant aux dans tous judiciaires é de la
aux
ns après les à la sécurité impôts et à les dans le droit sûreté
généraux
défaites de l'Etat l'administrati domaines public générale
on des
finances
II ième et dernier Siècle
époque des Barcides

Assemblée des citoyens

se réunit sur la Grande Place

recrutés par cooptation membres des multiples


comissions spécialisées à la
(pentarchies) spontanément lors
convocation dévénements dramtiques
des sufètes

pouvoirs
importants
Elire les
veiller à la généraux qui
trancher les
bonne seuls
direction des différends
marche de intervenaient
services éventuels
tel ou tel dans la
d'une police entre les
secteur de la conduite des
redoutable sufètes et le
vie politique guerres (et
Sénat
ou sociale non les
sufètes)

en cas de
mauvais
ie, chaque citoyen était libre d'exprimer
choix, le
des critiques, de proposer des
peuple seul
amendements, et il revenait
était
l'Assemblée de décider en dernier
responsable
ressort
des échecs
militaires
2ème guerre contre Rome
à partir de 202 et de la défaite de Zama

longue guerre de 17 ans

mobilisation impossibilité d'envoyer les


des forces défavorisés dans les villes
nationales s'enrichir

fossé riches-défavorisés
élargi

mutation de la constitution
carthaginoise, où seuls la
voix du peuple et l'avis du
grand nombre prévalaient,
et non plus l'élite des
citoyens

ultime phase de
l'évolution
délibérer au temps
d'affaires sur d'Hannibal
lesquelles Barca,
les 2 autres l'Assemblée
organismes des citoyens
sétaient mis désigna les
d'accord "sufètes"

yen était libre d'exprimer forme de démocratisation


de proposer des engagée au cours du
et il revenait dernier siècle de
e décider en dernier Carthage, à l'époque des
Barcides
mpossibilité d'envoyer les plus
éfavorisés dans les villes sujettes pour
'enrichir

Echec du régime
oligarchique