Vous êtes sur la page 1sur 5

Chapitre 8 CCNA 4 Version 2012

1 Quelles sont les deux informations généralement trouvées sur un diagramme de réseau logique ? (Choisissez deux réponses.)

Les types de câblesdiagramme de réseau logique ? (Choisissez deux réponses.) Les types de connecteur Les identifiants d’interfaces Le

Les types de connecteurlogique ? (Choisissez deux réponses.) Les types de câbles Les identifiants d’interfaces Le DLCI pour les

Les identifiants d’interfacesréponses.) Les types de câbles Les types de connecteur Le DLCI pour les circuits virtuels Les

Le DLCI pour les circuits virtuelsLes types de connecteur Les identifiants d’interfaces Les versions du système d’exploitation 2 Un technicien

Les versions du système d’exploitationd’interfaces Le DLCI pour les circuits virtuels 2 Un technicien doit apporter plusieurs modifications à la

2 Un technicien doit apporter plusieurs modifications à la configuration et à la topologie d’un réseau, puis déterminer le résultat de ces modifications. Quel qui peut servir à déterminer l’effet global de ces modifications ?

Un outil de planification initialeà déterminer l’effet global de ces modifications ? Une base de connaissances Un analyseur de protocole

Une base de connaissancesde ces modifications ? Un outil de planification initiale Un analyseur de protocole Un testeur de

Un analyseur de protocoleUn outil de planification initiale Une base de connaissances Un testeur de câble 3 Quels sont

Un testeur de câbleinitiale Une base de connaissances Un analyseur de protocole 3 Quels sont les deux composants qui

3 Quels sont les deux composants qui doivent être pris en compte lors de l’établissement d’une ligne de base de réseau ? (Choisissez deux réponses.)

Les informations relatives à la conception du réseauligne de base de réseau ? (Choisissez deux réponses.) L’attribution d’adresses IP sur le réseau Les

L’attribution d’adresses IP sur le réseauLes informations relatives à la conception du réseau Les caractéristiques requises de la configuration du

Les caractéristiques requises de la configuration du fournisseur de servicesdu réseau L’attribution d’adresses IP sur le réseau Les exigences des listes de contrôle d’accès pour

Les exigences des listes de contrôle d’accès pour la régulation du traficrequises de la configuration du fournisseur de services Les performances attendues dans des conditions normales de

Les performances attendues dans des conditions normales de fonctionnementlistes de contrôle d’accès pour la régulation du trafic 4 Quelle procédure de dépannage est conseillée

4 Quelle procédure de dépannage est conseillée pour traiter les problèmes complexes soupçonnés d’être causés par un câblage de réseau défectueux ?

Ascendanted’être causés par un câblage de réseau défectueux ? Descendante Diviser et conquérir Du centre aux

Descendantecausés par un câblage de réseau défectueux ? Ascendante Diviser et conquérir Du centre aux extrémités

Diviser et conquérirun câblage de réseau défectueux ? Ascendante Descendante Du centre aux extrémités 5 Les utilisateurs se

Du centre aux extrémitésdéfectueux ? Ascendante Descendante Diviser et conquérir 5 Les utilisateurs se plaignent de subir de très

5 Les utilisateurs se plaignent de subir de très longs temps d’attente pour accéder aux ressources du réseau. La commande show interface révèle un no collisions dépassant largement l’étalon du réseau. Sur quelle couche OSI l’administrateur doit-il entreprendre le dépannage ?

Couche applicationOSI l’administrateur doit-il entreprendre le dépannage ? Couche transport Couche réseau Couche liaison de données

Couche transportdoit-il entreprendre le dépannage ? Couche application Couche réseau Couche liaison de données Couche physique 6

Couche réseaule dépannage ? Couche application Couche transport Couche liaison de données Couche physique 6 Un technicien

Couche liaison de données? Couche application Couche transport Couche réseau Couche physique 6 Un technicien doit dépanner un réseau

Couche physiqueCouche transport Couche réseau Couche liaison de données 6 Un technicien doit dépanner un réseau commuté

6 Un technicien doit dépanner un réseau commuté existant, mais ne parvient pas à localiser la documentation relative à la configuration du réseau local vi est l’outil de dépannage qui permet au technicien de mapper et de découvrir les affectations des réseaux locaux virtuels et des ports ?

Un analyseur de câbleles affectations des réseaux locaux virtuels et des ports ? Un analyseur réseau Un analyseur de

Un analyseur réseaulocaux virtuels et des ports ? Un analyseur de câble Un analyseur de protocole Une base

Un analyseur de protocoleet des ports ? Un analyseur de câble Un analyseur réseau Une base de connaissances 7

Une base de connaissancesde câble Un analyseur réseau Un analyseur de protocole 7 Lors de l’inventaire des symptômes pour

7 Lors de l’inventaire des symptômes pour le dépannage d’un problème de réseau, quelle est l’étape qui peut résulter en l’intervention d’un administrateur dans le processus ?

La réduction de l’étendue des causes probablesl’intervention d’un administrateur dans le processus ? L’inventaire des symptômes des périphériques suspects

L’inventaire des symptômes des périphériques suspectsd’un administrateur dans le processus ? La réduction de l’étendue des causes probables ahmedazza621@gmail.com

ahmedazza621@gmail.com

Chapitre 8 CCNA 4 Version 2012

L’analyse des symptômes existantsChapitre 8 CCNA 4 Version 2012 La détermination de la propriété 8 Quelles sont les deux

La détermination de la propriété8 CCNA 4 Version 2012 L’analyse des symptômes existants 8 Quelles sont les deux affirmations vraies

8

Quelles sont les deux affirmations vraies relatives aux modèles de réseaux logiques ? (Choisissez deux réponses.)

Le protocole TCP/IP divise la couche la plus basse du modèle OSI en deux couches distinctes.modèles de réseaux logiques ? (Choisissez deux réponses.) La couche supérieure du modèle TCP/IP combine les

La couche supérieure du modèle TCP/IP combine les fonctions des trois couches OSI supérieures.la plus basse du modèle OSI en deux couches distinctes. Le dépannage avec le modèle TCP/IP

Le dépannage avec le modèle TCP/IP nécessite des techniques différentes de celles du dépannage avec le modèle OSI.combine les fonctions des trois couches OSI supérieures. La couche d’accès réseau est responsable de l’échange

La couche d’accès réseau est responsable de l’échange des paquets entre les périphériques sur un réseau TCP/IP.différentes de celles du dépannage avec le modèle OSI. La couche Internet permet les communications entre

La couche Internet permet les communications entre les applications, comme les protocoles FTP, HTTP et SMTP sur des hôtes distincts.des paquets entre les périphériques sur un réseau TCP/IP. La couche d’accès réseau TCP/IP correspond aux

La couche d’accès réseau TCP/IP correspond aux couches OSI physique et liaison de données.les protocoles FTP, HTTP et SMTP sur des hôtes distincts. 9   Consultez la figure. Les

9

 
 

Consultez la figure. Les utilisateurs de la succursale B (Branch B) signalent des problèmes d’accès à un site Web de l’entreprise qui est exécuté sur un s situé au siège social (HQ). Les utilisateurs du siège social (HQ) et de la succursale A (Branch A) peuvent accéder au site Web. Le routeur R3 parvient à une commande ping sur le réseau 10.10.10.1, mais pas sur le réseau 10.10.10.2. Les utilisateurs situés à la succursale B (Branch B) peuvent accéder a situés à la succursale A (Branch A). Quels sont les deux énoncés vrais relatifs à la procédure de dépannage ? (Choisissez deux réponses.)

Il faut tester le serveur Web pour vérifier s’il n'y a pas de problème de couche réseau.la procédure de dépannage ? (Choisissez deux réponses.) Le protocole de relais de trames aux routeurs

Le protocole de relais de trames aux routeurs R3 et R2 doit être testé afin de réduire l’étendue des causes probables du problème.s’il n'y a pas de problème de couche réseau. Le fait que les utilisateurs situés à

Le fait que les utilisateurs situés à la succursale A (Branch A) travaillent normalement prouve qu’il n’y a pas de problème au niveau du routeur R2.de réduire l’étendue des causes probables du problème. Une erreur d’entrée de liste de contrôle d’accès

Une erreur d’entrée de liste de contrôle d’accès peut être à l’origine de la défaillance au niveau de la couche 4 sur le routeur R3 ou R2.qu’il n’y a pas de problème au niveau du routeur R2. L’envoi réussi de la requête

L’envoi réussi de la requête ping de R3 à R1 prouve que le réseau étendu fonctionne normalement. Par conséquent, le problème doit se trouver d couches supérieures.au niveau de la couche 4 sur le routeur R3 ou R2. 10 Les clients de

10

Les clients de l’entreprise signalent de mauvaises performances sur l’ensemble des applications de l’entreprise exécutées dans le centre de calcul. L’ac

de mauvaises performances sur l’ensemble des applications de l’entreprise exécutées dans le centre de calcul. L’ac
de mauvaises performances sur l’ensemble des applications de l’entreprise exécutées dans le centre de calcul. L’ac
de mauvaises performances sur l’ensemble des applications de l’entreprise exécutées dans le centre de calcul. L’ac
de mauvaises performances sur l’ensemble des applications de l’entreprise exécutées dans le centre de calcul. L’ac

Internet et les applications exécutées sur le réseau étendu de l’entreprise fonctionnent normalement. L’administrateur réseau observe sur un analyseur d protocole une diffusion constante d’un trafic aléatoire et insignifiant (erreur de message trop long ou « jabber ») sur le réseau local de serveur d’applicati Comment l’administrateur doit-il commencer le dépannage ? Le jabber dans le centre de calcul indique un problème de couche physique locale. Utiliser l’analyseur de protocole pour déterminer la source du ja

contrôler la mise à jour récente d’un pilote de carte réseau ou une erreur de câblage. Comme tous les clients rencontrent des problèmes d’applications, l’administrateur doit adopter une approche descendante avec les serveurs d’app

dans le centre de calcul. L’étendue du problème est significative d’un problème probable de routage ou de protocole « Spanning Tree ». Commencer par vérifier les tables

puis poursuivre avec l’utilisation des commandes STP show appropriées pour identifier une boucle si le routage fonctionne normalement. Se renseigner auprès du personnel pour déterminer si des modifications récentes ont été effectuées. Restaurer la configuration en annulant chaqu modification une par une jusqu’à correction de la condition d’erreur.

11

Quelle combinaison d’adresse IP et de masque générique convient-il d’utiliser pour ne spécifier que les 8 dernières adresses dans le sous-réseau 192.1

?

192.168.3.32 0.0.0.7d’utiliser pour ne spécifier que les 8 dernières adresses dans le sous-réseau 192.1 ? ahmedazza621@gmail.com

ahmedazza621@gmail.com

Chapitre 8 CCNA 4 Version 2012

192.168.3.32 0.0.0.15

192.168.3.32

0.0.0.15

192.168.3.40 0.0.0.7

192.168.3.40

0.0.0.7

192.168.3.40 0.0.0.15

192.168.3.40

0.0.0.15

12 Un administrateur apprend que certains utilisateurs d’un réseau local peuvent récupérer des courriels sur
12
Un administrateur apprend que certains utilisateurs d’un réseau local peuvent récupérer des courriels sur un serveur de messagerie mais sont dans l’imp
d’ouvrir des pages Web sur le même serveur. Sur quelles couches du modèle OSI les services doivent-ils être examinés lors du processus de dépannag
(Choisissez deux réponses.)
Couche physique
Couche liaison de données
Couche réseau
Couche transport
Couche application
13
Lisez l’exposé. Quels sont les trois renseignements qui peuvent être déterminés par l’analyse des informations affichées ? (Choisissez trois réponses.)
Un signal de détection de la porteuse est présent.
Des messages de test d’activité sont reçus avec succès.
L’encapsulation par défaut est utilisée sur cette liaison série.
La taille des paquets qui passent par cette interface ne peut pas être supérieure à 1 Ko.
La fiabilité de cette liaison est très faible.
La phase de négociation du protocole LCP est terminée.
14
La phase de négociation du protocole LCP est terminée. 14 Lisez l’exposé. Les utilisateurs sur le

Lisez l’exposé. Les utilisateurs sur le réseau local interne ne parviennent pas à se connecter au serveur Web. L’administrateur réseau fait un test ping du vérifie que la fonction NAT fonctionne correctement. Par quelle couche OSI l’administrateur doit-il commencer sa procédure de dépannage ?

PhysiqueOSI l’administrateur doit-il commencer sa procédure de dépannage ? Liaison de données Réseau ahmedazza621@gmail.com

Liaison de donnéescouche OSI l’administrateur doit-il commencer sa procédure de dépannage ? Physique Réseau ahmedazza621@gmail.com

RéseauOSI l’administrateur doit-il commencer sa procédure de dépannage ? Physique Liaison de données ahmedazza621@gmail.com

ahmedazza621@gmail.com

Chapitre 8 CCNA 4 Version 2012

ApplicationChapitre 8 CCNA 4 Version 2012 15 La commande show cdp neighbors permet de vérifier des

15 La commande show cdp neighbors permet de vérifier des informations sur les couches du
15
La commande show cdp neighbors permet de vérifier des informations sur les couches du modèle OSI des périphériques Cisco connectés. Lesquelles
Toutes les couches
Couche 1, couche 2 et couche 3
Couche 1, couche 2, couche 3 et couche 4
Couches 6 et 7
16
Un nombre excessif de diffusions est généralement significatif d’un problème affectant quelle couche ?
Physique
Liaison de données
Réseau
Transport
17
Lisez l’exposé. Quelles sont les deux étapes à suivre lors de la création de la documentation réseau ? (Choisissez deux réponses.)
L’enregistrement des informations relatives aux périphériques découverts dans le réseau du campus uniquement
L’enregistrement des informations relatives aux périphériques découverts dans l’ensemble du réseau, y compris les sites distants
Le transfert de toute information relative aux périphériques de la table de configuration réseau et qui correspond à un composant du schéma topol
Le transfert des informations provenant uniquement des couches 2 et 3 relatives aux périphériques de la table de configuration réseau et qui corre
un composant du schéma topologique.
Le transfert des informations enregistrées relatives aux périphériques de la table de configuration réseau, collectées pendant les périodes d’utilisat
pointe du réseau et qui correspondent à un composant du schéma topologique.
18
Lesquelles des approches suivantes devez-vous utiliser afin de recueillir des informations auprès des utilisateurs à des fins de dépannage ? (Choisissez
réponses.)

ahmedazza621@gmail.com

Chapitre 8 CCNA 4 Version 2012

Déterminer qui est en fauteChapitre 8 CCNA 4 Version 2012 Faire connaissance avec l’utilisateur pour le mettre en confiance Obtenir

Faire connaissance avec l’utilisateur pour le mettre en confianceChapitre 8 CCNA 4 Version 2012 Déterminer qui est en faute Obtenir des informations en posant

Obtenir des informations en posant des questions simples et pertinentesavec l’utilisateur pour le mettre en confiance Impressionner l’utilisateur en utilisant un langage

Impressionner l’utilisateur en utilisant un langage technique et en lui montrant vos compétencesinformations en posant des questions simples et pertinentes Déterminer si le problème est lié à un

Déterminer si le problème est lié à un moment ou à un événement spécifiqueun langage technique et en lui montrant vos compétences Déterminer si l’utilisateur peut recréer l’erreur ou

Déterminer si l’utilisateur peut recréer l’erreur ou les événements à l’origine du problèmeest lié à un moment ou à un événement spécifique 19 Sur quelle couche du modèle

19 Sur quelle couche du modèle OSI des erreurs d’encapsulation de protocoles WAN non-concordants sur une liaison série entre deux routeurs indiquent-e problème ?

Couche physiqueliaison série entre deux routeurs indiquent-e problème ? Couche liaison de données Couche réseau Couche transport

Couche liaison de donnéesentre deux routeurs indiquent-e problème ? Couche physique Couche réseau Couche transport 20 Parmi les symptômes

Couche réseauproblème ? Couche physique Couche liaison de données Couche transport 20 Parmi les symptômes suivants, lequel

Couche transport? Couche physique Couche liaison de données Couche réseau 20 Parmi les symptômes suivants, lequel est

20 Parmi les symptômes suivants, lequel est significatif d’un problème de couche physique ?

Une encapsulation incorrecteest significatif d’un problème de couche physique ? Une configuration STP incorrecte Un mappage ARP incorrect

Une configuration STP incorrecteproblème de couche physique ? Une encapsulation incorrecte Un mappage ARP incorrect Une fréquence d’horloge

Un mappage ARP incorrectUne encapsulation incorrecte Une configuration STP incorrecte Une fréquence d’horloge incorrecte ahmedazza621@gmail.com

Une fréquence d’horloge incorrectephysique ? Une encapsulation incorrecte Une configuration STP incorrecte Un mappage ARP incorrect ahmedazza621@gmail.com

ahmedazza621@gmail.com