Vous êtes sur la page 1sur 24

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

A1 – Tenir compte du caractére évolutif des TIC

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Sommaire

Les logiciels

Les normes et les standards

Les formats de fichier

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Sommaire

Les logiciels

Les normes et les standards

Les formats de fichier

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Définition d’un logiciel

• Un logiciel "software" est l'ensemble des éléments informatiques qui permettent d'assurer une tâche ou une fonction.

• On utilise aussi le terme de programme ou d'application.

• Un logiciel est écrit dans un langage informatique compréhensible et est ensuite traduit en code binaire par un compilateur.

• Le logiciel

– dans sa forme compréhensible est appelé source du logiciel, ou source du programme (parfois aussi "code source ");

– et dans sa version en langage machine, il est appelé "binaire" (ou exécutable).

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Les licences de logiciel

• Contenu d'une licence de logiciel :

– Garantie ;

– Droit d'utilisation ;

– Droit de copie ;

– Droit de modification ;

– Clauses particulières.

• droit à l'utilisation d'une ou plusieurs langues ;

• limitation du nombre de processeurs sur un même ordinateur

• limitation du nombre de connexions distantes ;

• droit du producteur du logiciel de télécharger automatiquement sur votre machine les mises à jour ;

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Les types de licence

• Freeware :

– le logiciel fourni est gratuit;

– Le code source du programme n'est pas disponible.

• Shareware

– l'auteur demande aux utilisateurs réguliers de son programme une rétribution volontaire;

– La rediffusion ou la modification n'est pas autorisée.

• Logiciel du domaine public

– Plus soumis au droit d'auteur ;

– Très souvent le code source n'est pas disponible (seul le code binaire est disponible).

• Logiciel libre

– Pas soumis au droit d'auteur ;

– Code source disponible

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Les logiciels libres

• 1984 : projet GNU (« GNU n'est pas UNIX »). lancé par Richard Stallman, afin de créer un système d'exploitation libre et complet.

• Concept de copyleft

d'exploitation libre et complet. • Concept de copyleft – possibilité donnée par l'auteur d'un travail

– possibilité donnée par l'auteur d'un travail soumis au droit d'auteur de copier, d'utiliser, d'étudier, de modifier et de distribuer son œuvre.

• 1991 création de Linux ou GNU/Linux

– système d'exploitation

– fonctionne sur du matériel allant du téléphone portable au supercalculateur en passant par le PC.

sur du matériel allant du téléphone portable au supercalculateur en passant par le PC. CL Service

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Les logiciels libres

• Les 4 libertés des logiciels libres

– Liberté d'exécution, sans restriction de temps, de lieu, de motif, de personne, etc. ;

– Liberté d'étudier le fonctionnement du programme et de l'adapter à ses besoins ;

– Liberté de redistribuer des copies ;

– Liberté d'améliorer et de diffuser les améliorations.

• Remarque :

– Logiciel libre ne signifie pas "non-commercial" ou gratuit

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Les logiciels libres

• GNU

• LINUX

• SUZE

– une des distributions Linux (les autres, étant Ubuntu, Debian, RedHat, Mandriva, etc.).

• Firefox

• Thunderbird

• OpenOffice

Mandriva, etc.). • Firefox • Thunderbird • OpenOffice – traitement de texte : Writer ; –

– traitement de texte : Writer ;

– tableur : Calc ;

– logiciel de présentation : Impress ;

– logiciel de dessin vectoriel : Draw ;

– éditeur de pages web ;

– module de création et de gestion des bases de données : Base.

; – éditeur de pages web ; – module de création et de gestion des bases
; – éditeur de pages web ; – module de création et de gestion des bases

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Les logiciels libres

• GIMP - GNU Image Manipulation Program

– logiciel de traitement d'image;

– premier des logiciels libres à la fois grand public et de qualité professionnelle.

• Ogg Vorbis

– technologie d'encodage et de streaming audio professionnelle;

– .mp3 fermé, .ogg libre

– technologie d'encodage et de streaming audio professionnelle; – .mp3 fermé, .ogg libre CL Service TICe
– technologie d'encodage et de streaming audio professionnelle; – .mp3 fermé, .ogg libre CL Service TICe

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Sommaire

Les logiciels

Les normes et les standards

Les formats de fichier

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Définition du système d’exploitation

• Un système d'exploitation permet la liaison entre les ressources matérielles d'un ordinateur et les applications de l'utilisateur :

– assure le démarrage de l'ordinateur

– fournit aux applications logicielles de l'ordinateur une liaison générique avec les périphériques matériels de cet ordinateur

• Exemples :

– Windows XP, Vista

– Mac OS

– Linux

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Compatibilité et d'interopérabilité

• Compatibilité : capacité de deux systèmes à communiquer sans ambiguïté

• Interopérabilité : capacité à rendre compatibles deux systèmes quelconques.

– nécessite que les informations nécessaires à sa mise en œuvre soient disponibles sous la forme de standards ouverts.

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

L'interopérabilité

• L'interopérabilité nécessite que les communications obéissent à des normes.

• Remarque:

– ne pas confondre norme et standard;

– un standard est lié à un producteur, une norme est universelle.

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Les normes

• Les normes ouvertes :

– peuvent être utilisées par tous librement

– Exemples (XML, XHTML (Web), PNG (Image), Ogg Vorbis (Son)

• Les formats fermés et propriétaires :

– Seuls leurs concepteurs en ont la clef

• les normes à distribution restreinte :

– Ouvertes à certains membres

– Exemples : RAR (algorithme de compression), PDF (format de document pour l'impression), Java (langage de programmation), Flash (format d'animation pour le Web)

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

L'interopérabilité en bureautique

Deux systèmes d'échange de fichier bureautique :

OpenDocument (OpenOffice)

Microsoft.

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Sommaire

Les logiciels Les normes et les standards Les formats de fichier

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Formats des images fixes et des animations

Recommandations du RGI (Référentiel Général d'Interopérabilité)

fixes et des animations Recommandations du RGI (Référentiel Général d'Interopérabilité) CL Service TICe 18

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Formats pour le son et la vidéo

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC Formats pour le son et la vidéo

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Formats pour le son et la vidéo

Format MP3 (MPEG-1/2 Audio Layer 3)

Algorithme de compression capable de réduire fortement la quantité de données nécessaire pour restituer du son.

Perte significative mais qualité sonore acceptable pour l'oreille humaine.

Cette technologie fait l'objet d'une licence car elle intègre des algorithmes brevetés.

Format WAV (RIFF WAVE)

À l'origine, format de fichier sonore de Microsoft Windows,

Par rapport au format MP3, il est beaucoup plus volumineux.

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Formats pour le son et la vidéo

Ogg Vorbis

algorithme de compression et de décompression audio numérique avec pertes de données, ouvert et libre, plus performant en terme de qualité et taux de compression que le MP3.

Norme MPEG-2

norme de seconde génération issue des travaux du Moving Picture Experts Group.

définit les aspects compression de l'image et du son et le transport à travers des réseaux pour la télévision numérique.

intègre des algorithmes brevetés.

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Formats pour les documents type traitement de texte, tableur, présentation

évolutif des TIC Formats pour les documents type traitement de texte, tableur, présentation CL Service TICe

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Formats pour les documents type traitement de texte, tableur, présentation

Format HTML (HyperText Markup Language)

créé et utilisé pour écrire les pages Web.

permet en particulier de créer de l'hypertexte (insérer des hyperliens).

OpenDocument (Open Document Format for Office Applications)

format ouvert basé sur le langage XML pour les documents bureautiques.

Format PDF

format propriétaire mis au point par la société Adobe ;

lié au logiciel Acrobat ;

permet de garantir la sécurité et la fiabilité de la diffusion et des échanges de documents électroniques ;

fichiers au format PDF fidèles aux documents originaux.

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC

Quel format de fichier selon la situation ?

A1 – Tenir compte du caractère évolutif des TIC Quel format de fichier selon la situation