Vous êtes sur la page 1sur 14

Pour la Paix,

en souvenir de
RACHEL CORRIE
Il y a quelques jours a Gaza
une jeune pacifiste, a perdu la
vie. Rachel Corrie, avait
seulement 23 ans. C’était une
jeune étudiante de l’université
d’Olympie (Washington), elle
appartenait au Mouvement
pour la Justice et la Paix.
Avec son association pacifiste,
elle avait organisé des
initiatives à l’occasion de
l’anniversaire du 11 septembre,
a la mémoire des victimes du
désastre et de la guerre en
Afghanistan.
Cette année Rachel avait décidé de passer de la théorie à l’action,
en partant pour Israël, où elle a rejoint le groupe palestinien
Mouvement International de Solidarité

Avec cette association, elle participait a des actions pour bloquer


les pelleteuses israeliennes, qui tentaient d’abattre les maisons des
kamikazes et de leurs familles, en territoire palestinien.
A ses amis, dans divers courriers électroniques, elle avait écrit: “Ils
abattent les maisons même s’il y a des gens à l’intérieur, ils ne
respectent rien ni personne”
Le 15 mars, à la frontière de Gaza, Rachel et ses amis, tentaient de
s’opposer aux démolitions,

“Elle était assise dans la trajectoire du bulldozer, le conducteur l’a


vue, a continué, et lui est passé dessus” a déclaré Joseph Smith,
militant pacifiste de EEUU.
“La pelleteuse l’a recouverte de terre, avant de lui passer dessus”, a
ajouté Nicolas Dure, un autre de ses camarades.
Ses camarades ont tout tenté pour arrêter la pelleteuse et ensuite
pour la secourir. Mais tout fut inutile.
Rachel Corrie à seulement 23 ans a perdu la vie en défendant,
avec son corps et ses idées, le droit des citoyens palestiniens à
avoir un toit et une terre..
Les autorités israéliennes ont donné
des versions toutes différentes des
faits, démentant la documentation
photographique des témoins. La
jeune fille a été tuée de sang froid et
de façon barbare, alors qu’elle
s’interposait de manière pacifique.
Rachel et ses amis affirment:- que
chaque jour des dizaines et des
dizaines de maisons sont détruites a
la frontière de Gaza!- que les
bombardements ont pollué les puits
d’eau douce dans les camps de
réfugiés de Rafah, et que ceux-ci ne
peuvent être réhabilités sans que les
ouvriers palestiniens ne s’exposent
aux tirs israéliens.
De nombreuse initiatives ont eu lieu à Olympie ( Washington ) et
dans tous les USA en souvenir de Rachel.
Ce message veut être un témoignage pour ne
pas oublier Rachel, une jeune pacifiste, qui
par son courage voulait arrêter les injustices
qui, chaque jour, surviennent en Palestine..

Durant ces jours et ces mois, se développe


contre la guerre, le plus important
mouvement pacifiste que l’histoire ait jamais
connu; Rachel Corrie est sûrement le
symbole de ce mouvement, elle à été tuée par
la logique absurde et brutale de la guerre,
que nous, pacifistes tentons de stopper.
Je vous demande de faire passer ce message:
pour faire connaître le cas de cette jeune
fille, une partie de son histoire et de son
engagement.
Pour ne pas oublier que le conflit perdure
entre Israéliens et Palestiniens, avec de
nombreuses victimes civiles innocentes des
deux côtés et qu’il faut continuer à se
mobiliser et à faire pression pour que soit
trouvée une solutuion pacifiste et durable
Stefano Costa (Verdi Milano) - xawcos@tin.it
Traduit par France LAUTIER (Paris )
LE MONDE ENTIER EST EN
GUERRE
CE COURRIER DOIT PARCOURIR
LA TERRE ET CONVAINCRE
CEUX QUI NE VEULENT PAS
ENTENDRE.
NOUS EXIGEONS QUE DANS LE
MONDE LA PAIX SOIT PLUS
IMPORTANTE QUE N’IMPORTE
QUOI D’AUTRE.
NE ROMPS PAS CETTE
CHAÎNE

NOUS DEMANDONS QUE CE COURRIER


SOIT TRADUIT DANS TOUTES LES
LANGUES, POUR QUE TOUS, SANS
DISTINCTION DE RACE, COULEUR
RELIGION OU NATIONALITE, PUISSE
PARTICIPER A CETTE REFLEXION
POUR LA PAIX.