Vous êtes sur la page 1sur 2

Espaces vectoriels

Exercice 1. Sev de K3 engendrs par deux vecteurs e On consid`re les vecteurs de K3 : a = (1, 2, 1), b = (1, 3, 2), c = (1, 1, 0), d = (3, 8, 5). e Soient F = vect(a, b ) et G = vect(c, d ). Comparer F et G. Exercice 2. Somme de sous-espaces Soient F, G, H trois sous-espaces dun espace vectoriel E. Comparer F (G + (F H)) et (F G) + (F H). Exercice 3. F G = F G Soient F, G, F , G des sev dun ev E. Montrer que si F G = F G alors F + (G F ) F + (G G ) = F . Exercice 4. E nest pas union de sous-espaces stricts Soit E un K-ev non nul et F1 , . . ., Fn des sev stricts de E. On veut montrer que E = F1 . . . Fn : 1) Traiter le cas n = 2. 2) Cas gnral : on suppose Fn F1 . . . Fn1 et on choisit x Fn \ (F1 . . . Fn1 ) et y Fn . e e / a) Montrer que : K, x + y Fn . / b) Montrer que : i n 1, il existe au plus un K tel que x + y Fi . c) Conclure. Exercice 5. Etude de libert e Etudier la libert des familles suivantes : e 1) E = {fcts : R R }, F = (sin, cos). 2) E = {fcts : R+ R }, F = (fa : x xa ), a R. 3) E = {fcts : R R }, F = (fa : x |x a|), a R. Exercice 6. Nombres algbriques e On consid`re que R est un Q-espace vectoriel. e 1) Montrer que la famille 1, 2, 3 est libre. 2) Montrer que la famille (ln p) o` p dcrit lensemble des nombres premiers positifs est libre. u e Exercice 7. Modication des vecteurs dune famille libre Soit E un espace vectoriel, (x1 , . . ., xn ) une famille libre de vecteurs de E, et 1 , . . ., n des scalaires. n On pose y = i xi , et xi = xi + y. Etudier ` quelle condition la famille (x1 , . . ., xn ) est libre. a
i=1

Exercice 8. Polynmes trigonomtriques o e Soit E lev RR , F le sev engendr par les fonctions fn : x cos(nx), n N, et G le sev engendr par les fonctions e e gn : x cosn x, n N. Montrer que F = G. Exercice 9. Supplmentaire commun, X MP 2005 e 1) Soit A = {P R[X] tq P = (1 X)Q(X 2 ) avec Q R[X]}. a) Montrer que A est un R-ev et que lon a R[X] = A { polynmes pairs }. o A-t-on R[X] = A { polynmes impairs } ? o b) Que peut-on dire si lon remplace Q(X 2 ) par une fonction f paire ? 2) Soient E1 , E2 deux sev dun ev E tels que E1 et E2 sont isomorphes et E = E1 E2 . Montrer que E1 et E2 ont un supplmentaire commun. e

ev.tex mardi 20 fvrier 2007 e

Solutions

Exercice 1. F = G. Exercice 2. Il y a galit. e e Exercice 3. Lintersection contient F . Soit u F + (G F ) F + (G G ) : u = a + b = a + b avec a, a F , b G F et b G G . Alors b b = a a F G = F G , donc b G , donc b F G F . Exercice 7. CNS
n

i = 1.
i=1

Exercice 9. 1) a) Soit P R[X] que lon dcompose en P = P1 (X 2 )+XP2 (X 2 ) . Alors P = (P1 +P2 )(X 2 )(1X)P2 (X 2 ) = e (1 X)P1 (X 2 ) + X(P1 + P2 )(X 2 ), ce qui prouve que les deux sommes sont gales ` R[X]. Ces sommes sont e a facilement directes. b) Cela ne change pas A : les lments de A sont ceux dont les parties paire et impaire sont opposes (au ee e facteur X pr`s), indpendament du fait (vrai) que ces parties sont des polynmes. e e o 2) Soit f un isomorphisme de E1 sur E2 et F = {x f (x) tq x E1 }. Alors E = E1 F = E2 F .

ev.tex page 2