Vous êtes sur la page 1sur 3

La communication orale au primaire et au secondaire «Arrête de parler, on fait d'l'oral » Février 2011

Activité 3 — Intégration des apprentissages [en cinq temps]

INTENTION

Amener les participantes et participants à dégager des conditions essentielles pour que les pratiques en communication orale fassent de la langue un objet d’apprentissage en considérant les ressources auxquelles ils auront été exposés durant la session de formation.

Jour 1- 14 h 50 à 15 h 30 — Temps 1

Questions directrices des blocs d’ateliers En quoi les repères culturels permettent-ils à l’élève, quelle que soit son origine, de faire des apprentissages signifiants à l’oral? [Culture] Dans quelle mesure, un outil favorise-t-il le développement de la compétence à communiquer oralement? [Ressources]

Dispositif d’animation

— Rappeler aux participantes et participants qu’elles et ils doivent se référer au travail réalisé lors de l’activité 1 portant sur la clarification des représentations de la CO.

— Préciser qu’il y aura deux temps, un en individuel et un en sous-groupe.

Intention : mailler l’apport des matériaux des blocs culture et ressources à l’élaboration d’outils pour mettre en œuvre des pratiques en communication orale faisant de la langue un objet d’apprentissage.

Premier temps [10 minutes]

— Individuellement, répondre aux deux questions directrices :

En quoi les repères culturels permettent-ils à l’élève, quelle que soit son origine, de faire des apprentissages signifiants à l’oral? [Culture] Dans quelle mesure, un outil favorise-t-il le développement de la compétence à communiquer oralement? [Ressources]

Deuxième temps [30 minutes]

— En sous-groupe, établir des liens entre vos conceptions (activité 1), la culture et les ressources pour développer la compétence à communiquer oralement :

Quels liens établissez-vous entre vos représentations (activité 1), la culture et les outils pour développer la compétence à communiquer oralement?

Français, langue d'enseignement – Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport Formation disciplinaire suprarégionale - La communication orale au primaire et au secondaire «Arrête de parler, on fait d'l'oral» Montréal, les 9 et 10 février 2011 à l'Hôtel Gouverneur Place Dupuis – Québec, les 17 et 18 février 2011 à l’Hôtel Château Laurier

Jour 1- 16 h à 16 h 15 — Temps 2

Dispositif d’animation [15 minutes]

— Demander aux participantes et participants, individuellement, dans leur Carnet personnel, de consigner leurs réflexions à partir des deux questions suivantes :

Quels sont les éléments incontournables à considérer pour réaliser des apprentissages signifiants en communication orale, ou pour développer la compétence à communiquer oralement? En tant que conseillère ou conseiller pédagogique, quels éléments devrais-je considérer le moment venu pour accompagner des enseignantes et enseignants de mon milieu afin de favoriser des pratiques en communication orale faisant de la langue un objet d’apprentissage?

Jour 1- 16 h 15 à 16 h 30 — Temps 3

Dispositif d’animation

— En plénière, animer une discussion à partir de la question suivante :

Quels éléments dois-je considérer pour accompagner des enseignantes et des enseignants afin de favoriser des pratiques en communication orale faisant de la langue un objet d’apprentissage?

Jour 2- 13 h 30 à 14 h 15 — Temps 4

Questions directrices des blocs d’ateliers À quelles conditions l’élève sera-t-il amené à mobiliser les matériaux de la langue afin de développer sa compétence à communiquer oralement? [Programme] Quels éléments incontournables l’enseignant doit-il considérer pour que ses interventions pédagogiques contribuent au développement de la compétence à communiquer oralement chez l’élève? [Pédagogie]

Dispositif d’animation

— Rappeler aux participantes et aux participants de faire référence au travail réalisé à l’activité 1 portant sur la clarification des représentations de la CO ainsi qu’au travail réalisée, la veille, à la fin de la journée [Activité 3 - Intégration, temps 3].

— Préciser que ce temps d’intégration comprend deux temps, un en individuel et un en sous- groupe.

Intention de travail : mailler l’apport des matériaux des blocs programme et pédagogie à l’élaboration d’outils pour favoriser des pratiques en communication orale faisant de la langue un objet d’apprentissage.

— Préciser qu’à la suite de ce travail, il y aura un temps consacré à l’élaboration d’un schéma faisant la synthèse des représentations de l’oral et de son enseignement. Chaque schéma sera élaboré sur du papier-conférence afin d’être présenté en plénière.

Français, langue d'enseignement – Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport Formation disciplinaire suprarégionale - La communication orale au primaire et au secondaire «Arrête de parler, on fait d'l'oral» Montréal, les 9 et 10 février 2011 à l'Hôtel Gouverneur Place Dupuis – Québec, les 17 et 18 février 2011 à l’Hôtel Château Laurier

Premier temps [10 minutes]

— Individuellement, répondre aux deux questions directrices:

À quelles conditions l’élève sera-t-il amené à mobiliser les matériaux de la langue afin de

développer sa compétence à communiquer oralement? [Programme] Quels éléments incontournables l’enseignant doit-il considérer pour que ses interventions pédagogiques contribuent au développement de la compétence à communiquer oralement chez l’élève? [Pédagogie]

Deuxième temps [30 minutes]

En sous-groupe, établir des liens entre vos représentations (activité 1), le programme et la pédagogie pour développer la compétence à communiquer oralement. Quels liens établissez-vous entre vos représentations sur le développement de la compétence à communiquer oralement (activité 1) et les programmes de formation, primaire et secondaire?

Jour 2- 15 h à 16 h — Temps 5

Schématisation [50 minutes] Dispositif d’animation

— Préciser que le mandat est d’élaborer un schéma (35 minutes) et une présentation en plénière (15

minutes).

— En sous-groupe, inviter les participantes et participants à élaborer un schéma qui départit les rôles de l’élève et de l’enseignant quant au développement de la compétence à communiquer oralement. Pour ce faire, réaliser la tâche suivante :

À la suite de vos réflexions sur le développement de la compétence à communiquer oralement,

illustrer dans un schéma les rôles qui incombent à l’élève et à l’enseignant.

Préciser qu’étant élaboré sur un papier-conférence, les schémas de chaque équipe seront présentés en plénière.

Carnet personnel (10 minutes)

— Inviter les participantes et participants à consigner dans le Carnet personnel leurs réponses à la question soumise.

— Projeter les questions sur le grand écran :

Quels éléments dois-je considérer pour accompagner des enseignantes et enseignants afin de favoriser des pratiques en communication orale faisant de la langue un objet d’apprentissage? Que devrais-je mettre en place, dans mon milieu, pour accompagner des enseignantes et enseignants afin de coconstruire des pratiques?

Vous retournez dans votre milieu. Vous décidez d’agir afin d’amener des enseignantes et enseignants à coconstruire des outils pour faire de la langue un objet d’apprentissage en communication orale, quelles actions entreprendrez-vous?

Français, langue d'enseignement – Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport Formation disciplinaire suprarégionale - La communication orale au primaire et au secondaire «Arrête de parler, on fait d'l'oral» Montréal, les 9 et 10 février 2011 à l'Hôtel Gouverneur Place Dupuis – Québec, les 17 et 18 février 2011 à l’Hôtel Château Laurier