Vous êtes sur la page 1sur 3

Touche insertion

Touche insertion

1

La touche insertion, notée Inser ou parfois abrégée en INS, est répandue sur la plupart des claviers informatiques. Son utilisation principale est le basculement entre deux modes d'entrée du texte : « insertion » et « refrappe » (ou « remplacement »).

Les modes de frappe du texte

Mode insertion

En mode « insertion » les caractères tapés sont insérés à l'emplacement du curseur. C'est le mode le plus couramment utilisé dans la saisie, et utilisé par défaut :

Exemple (le symbole | désigne le curseur) :

un cha|meau

En tapant les lettres 'L' et 'U' cela donnera :

un chalu|meau

Mode refrappe

En mode « refrappe », chaque nouveau caractère écrit remplace un caractère existant, celui situé juste à droite du curseur :

Exemple :

un cha|meau

En tapant sur la lettre 'P' cela donnera :

un chap|eau

Historique

La touche est apparue, comme sa voisine Suppr, sur le clavier dit « étendu » à 102 touches d'IBM en 1986.

C'est le mode refrappe qui était celui par défaut dans les premiers systèmes d'exploitation en ligne de commande, ce qui explique le nom de la touche : elle permettait de passer en mode insertion.

De nos jours certains systèmes et logiciels n'utilisent presque plus le mode refrappe, et la touche Inser a ainsi parfois d'autres fonctionnalités, comme l'appel de l'aide sur les Macintosh.

Sous Microsoft Windows la touche d'insertion peut être utilisée en combinaison avec les touches Ctrl et Shift pour les opérations de copier-coller. Ce comportement est hérité du standard Common User Access et était utilisé par exemple par certaines applications MS-DOS dans lesquelles les raccourcis Ctrl+C et Ctrl+V n'existaient pas.

Touche insertion

2

Emplacement de la touche

Sur la plupart des claviers, Inser se trouve en haut à doite de la zone de frappe des lettres, à gauche de Suppr. Inser et Suppr font partie des touches dites d'édition, avec début de ligne (), fin de ligne (Fin), page précédente et page suivante (et ).

Dans les logiciels

• Dans la plupart des systèmes, la combinaison de touches Ctrl+Inser sert à copier et Maj+Inser sert à coller dans les opérations de copier-coller.

• Dans l'éditeur de texte vi, l'insertion est ce qui permet de passer du mode commandes au mode écriture. Sur ce programme, une action sur la touche i ou Inser, en mode commandes, permet de passer en mode insertion. Le retour au mode commandes se fait par la touche Échap.

Sources et contributeurs de l'article

3

Sources et contributeurs de l'article

Touche insertion Source: http://fr.wikipedia.org/w/index.php?oldid=41885372 Contributeurs: 16@r, A2, Antp, Caesius, Dake, Damouns, Illuminator, Ironii, Michel BUZE, Nono64, Pabix, Pinailleur, Xfigpower, Zouavman Le Zouave, 4 modifications anonymes

Licence