Vous êtes sur la page 1sur 2

Littoral-Port Methanier.

qxd 09/07/2008 09:33 Page 44

LITTORAL

VERDON-SUR-MER :
Quand les naturistes se mobilisent
contre le projet de terminal méthanier
VANESSA M. SCHOELZKE*

Le projet de terminal méthanier du Verdon-sur-mer, à la Pointe de Grave, à l'embouchure de l'estuaire de la Gironde


suscite en ce moment un débat passionné. De nombreux naturistes se mobilisent depuis la proposition de ce pro-
jet qui mettrait en péril le tourisme et l'environnement de cet espace naturel remarquable.

out d'abord, qu'est-ce qu'un termi-

T nal méthanier et pourquoi dans


l'estuaire de la Gironde ? $
Actuellement, le gaz est une source
d'énergie «à la mode» : le gaz naturel est
une ressource limitée comme le pétrole,
mais qu'on considère comme plus abon-
dante que celui-ci. A l'heure actuelle, 37%
de l'énergie utilisée au niveau mondial pro-
vient du pétrole, contre 23% pour le gaz
(chiffres de 2006), mais le gaz est en aug-
mentation constante depuis les années 70.
Le gaz a un «avantage» écologique par rap- figure déjà en bonne place sur la carte des Pour défendre son projet, 4Gas avance l'ab-
port au pétrole : son exploitation et son uti- grandes routes maritimes. Le Port de sence de pollution, minimise les nuisances
lisation rejette 55kg de dioxyde de carbone Bordeaux assure déjà plus de 90% des sonores envisageables et insiste sur l'essor
par Gigajoule, contre 75kg pour le pétrole approvisionnements en produits énergé- de l'emploi avec le terminal méthanier (200
et 100kg pour le charbon. Le transport du tiques en France. Un terminal méthanier à 300 emplois pour le chantier sur 3 ou 4
gaz naturel est beaucoup plus difficile que nécessite un tirant d'eau d'au moins 12m ans puis 38 à 52 personnes permanents).
celui du pétrole, il se fait par des gazoducs afin d'accueillir les gigantesques navires de Ce que propose 4Gas est une installation
mais aussi par voie maritime. Le gaz est transport, qui doivent de plus disposer classée Seveso II, dans une zone déjà clas-
transporté dans des méthaniers, des navi- d'une voie maritime réservée (un métha- sée Natura 2000 et le projet comprendrait
res très sophistiqués et très coûteux, sous nier en effet, à l'arrivée ou au départ d'un deux puis trois réservoirs de gaz d'une hau-
forme liquéfiée, refroidie à -162oC. Il s'agit du port, ne doit jamais croiser un autre navire teur de 47 mètres chacune et d'un diamèt-
GNL, le gaz naturel liquéfié. Le GNL est rega- conformément aux règles de sécurité mari- re extérieur de 85 mètres. Il faut également
zéifié dans les terminaux méthaniers time). Le site du Verdon offre ces possibili- savoir que le terrain prévu par la compa-
comme celui prévu sur 20 hectares au tés, ainsi qu'un terrain assez grand pour
Verdon, avant sa réinjection dans les gazo- accueillir les infrastructures nécessaires à la
ducs. Il existe actuellement 53 terminaux regazéification. De plus, ce site est accessi-
méthaniers actifs dans le monde, mais la ble indépendamment des contraintes de
croissance du marché du gaz appelle l'ap- marées.
parition de nombreux projets. En France, Le projet du Verdon a vu le jour en 2006. La
deux terminaux méthaniers contrôlés par société néerlandaise 4Gas, filiale du fonds
Gaz de France sont en service, à Fos-sur- de pension américain Carlyle et Riverstone
Mer, dans les Bouches du Rhône et à a obtenu un accord avec le Port autonome
Montoir, en Loire-Atlantique : ils fonction- de Bordeaux afin de réaliser ce projet. En
nent actuellement environ à 60% de leur 2007, un débat public a eu lieu entre sep-
capacité maximale, ce qui pose la question tembre et décembre, comme pour tout
de savoir pourquoi la construction de nou- projet de ce type et de cette envergure.
veaux terminaux serait nécessaire. Une consultation lancée par la mairie du
Verdon a montré que 68% des votants
étaient opposés à la réalisation du terminal.
Pourquoi le site du Verdon ?
Le compte-rendu du Comité Particulier du
En quoi le site du Verdon est-il propice à Débat Public a été publié en février 2008 et
l'installation d'un terminal méthanier ? Tout 4Gas a étudié ce rapport avant d'annoncer
d'abord, l'estuaire de la Gironde a toujours sa décision de poursuivre l'instruction de
été une zone de trafic maritime intense et son dossier début juin de cette année.

44- La Vie au Soleil


Littoral-Port Methanier.qxd 09/07/2008 09:33 Page 45

gnie pour l'implantation est situé à proxi- Un projet d'aire marine avancent deux arguments : assurer la sécu-
mité immédiate d'habitations et proche du rité d'approvisionnement en gaz non seu-
port de plaisance de Port-Médoc. On peut Depuis le lancement du projet par 4Gas, lement de la France mais de l'Europe et flui-
donc s'interroger sur l'utilité de créer une on parle de plus en plus de la création difier la concurrence sur les marchés
cinquantaine d'emplois dans une zone où d'une aire marine protégée ou d'un parc gaziers, ce qui serait favorable aux consom-
le tourisme et la pêche devraient sans marin dans l'estuaire de la Gironde. Jérôme mateurs (un argument toujours efficace en
doute être prioritaires à valoriser. Bignon, député de la Somme et président période d'inflation...). On se rend compte à
de l'agence des aires marines protégées est quel point ce projet s'inscrit dans un sché-
optimiste quant à la possibilité de création ma plus vaste d'une économie mondiali-
Les naturistes mobilisés
d'une aire protégée, tout en précisant que sée et aux enjeux non seulement écono-
Depuis le lancement du projet, des milliers ce ne serait pas seulement «pour lutter miques mais aussi stratégiques. En période
de personnes se sont mobilisées pour lut- contre le terminal méthanier» mais en pre- de pénurie, on imagine à quel point le
ter contre le terminal méthanier, de part et mier lieu pour favoriser un développement contrôle des ressources énergétiques est
d'autre de l'estuaire de la Gironde. Dès durable de cet estuaire. Evidemment, ce important au point de vue politique. Un
2007, la Fédération Française de Naturisme, projet de zone protégée en chagrine cer- approvisionnement maritime permet en
Naturisme Aquitaine pour le côté Médoc tains, comme les pêcheurs et d'autres effet d'éviter les risques techniques et sur-
de l'Estuaire et le Club Naturiste des exploitants de la mer, très nombreux dans tout politiques du transport par gazoducs
Charentes pour le côté Charente Maritime la région, mais il s'inscrit dans une volonté depuis les zones de production.
se sont positionnés contre ce projet, ont clairement exprimée lors du Grenelle de La situation de l'estuaire de la Gironde, avec
contribué au débat public et manifesté leur l'environnement de créer une dizaine de ce projet industriel et le débat passionné
opposition aux côtés de l'association «Une parcs marins en France d'ici 2012 (le pre- qui s'en suit illustre très bien la dichotomie
pointe pour tous» (http://www.medoc- mier parc marin français a vu le jour en actuelle entre la nécessité d'envisager rapi-
pourtous.org). Les naturistes sont particu- 2007, en Mer d'Iroise, dans le Finistère). Très dement un développement durable en
lièrement mobilisés contre le terminal du récemment, un communiqué ministériel trouvant notamment des alternatives éner-
Verdon, car le site retenu se trouve dans de Jean-Louis Borloo et Nathalie Kosciusko- gétique et en conciliant développement
une région où le naturisme est très déve- Morizet précise que «les projets d'aména- économique et protection de l'environne-
loppé, avec quelques grands centres gements de l'estuaire de la Gironde et des ment, et les enjeux économiques mondia-
comme Euronat ou Montalivet, des asso- pertuis charentais devront être examinés à lisés actuels. L'action des naturistes dans ce
ciations et de nombreuses plages naturis- l'aune des engagements du Grenelle de combat illustre bien les valeurs que veulent
tes. Les naturistes demeurent très actifs l'environnement», ce qui laisse présager véhiculer ces derniers, des valeurs qui font
depuis le début et agissent concrètement une issue favorable au projet. Didier passer la qualité de l'environnement avant
pour faire reculer le projet de terminal Quentin s'est félicité dans la presse de la les profits industriels. Comme le soulignent
méthanier. La saison estivale 2008 sera sans publication de ce communiqué. de nombreuses pancartes dans les mani-
aucun doute riche en actions et mobilisa- L'aboutissement de ce projet complique- festations anti-terminal méthanier : pour-
tions contre le terminal. rait en effet la tâche de 4Gas pour finaliser quoi Bordeaux rimerait avec UNESCO et
Une lettre ouverte aux dirigeants de 4Gas a le terminal méthanier, que l'on voit effecti- Verdon-sur-Mer avec Seveso ?
été envoyée le 14 juin : cette lettre a été vement mal cohabiter avec une zone mari-
signée par de nombreuses associations ou ne protégée. * : Vanessa M. Schoelzke est journaliste et photographe
fédérations, notamment la Fédération fran- - Voir sa présentation faite dans cette édition.
çaise de Naturisme (FFN), France Nature Pourquoi au Verdon ?
Environnement, des associations d'entre-
preneurs et de commerçants, Alain Mais pourquoi cet engouement
Bougrain-Dubourg, président de la Ligue de pour la construction de terminaux
Protection des Oiseaux, ainsi que par 8 méthaniers ? Le projet du Verdon
élus, dont Dominique Bussereau, président n'est pas le seul ; deux autres
du Conseil général de implantations sont en projet en
Charente-Maritime et Didier France, à Dunkerque par EDF et à
Quentin, député-maire de Antifer, par Gaz de Normandie
Royan et très impliqué contre le (détenu à plus de 66% par le nou-
terminal méthanier. Cette lettre vel opérateur Powéo). Or la capa-
souligne l'intérêt écologique et cité de ces terminaux dépasserait
touristique de la zone concer- de très loin les besoins de gaz en
née par l'implantation du termi- France ainsi que la capacité du
nal méthanier. Ce que propo- réseau de gazoducs en France. Les
sent les opposants au terminal, partisans de ces implantations
c'est un développement dura-
ble de l'estuaire de la Gironde, POUR ALLER PLUS LOIN
notamment la création d'une
- Une sélection d'articles du journal Sud-Ouest au sujet du terminal méthanier :
aire marine protégée, conforme
http://www.sudouest.com:80/160608/cestapunta.asp
aux récentes pistes de décision
- Le site de l'association «Une pointe pour tous» :
proposées par le Grenelle de
http://www.medocpourtous.org/
l'environnement, et un déve-
- Le site de Naturisme Aquitaine : http://www.naturisme-aquitaine.fr/
loppement économique et
- Le site de la Fédération française de naturisme : http://www.ffn-naturisme.com
touristique prenant en compte
- Forum de lecteurs de Sud-Ouest, intéressant pour se rendre compte de l'ampleur
l'environnement remarquable
des débats : http://www.special.sudouest.com/article.php3?id_article=4346
de la zone.

La Vie au Soleil -45