Vous êtes sur la page 1sur 2

SVT 1ère S, Partie A, chap.

TP n°4 : La paroi et la pression de turgescence


Nous savons que les cellules de méristèmes subissent la mitose puis s'allongent.

Problème : Comment se fait l'élongation des cellules végétales?

I. Mise en évidence de la paroi des cellules végétales

1. Préparation des protoplastes de cellules d'épiderme de poireau

Nous allons utiliser une solution d'enzyme qui contient de la pectinase (hydrolyse de la
pectine) et de la cellulase (hydrolyse de la cellulose).
- Verser la solution enzymatique dans des boites de pétri jusqu'à obtenir 1 cm
d'épaisseur.
- Découper plusieurs fragments de feuille de poireau de 1 cm2.
- Enlever l'épiderme (coté terne) à l'aide d'une petite pince pointue.
- déposer les fragments immédiatement coté épiderme enlevé sur le mélange
enzymatique.
-Incuber à 37 °C pendant 1h30.

a. Quelle est l'action de la solution enzymatique? Pourquoi la place t-on à 37 °C? (


/2)

2. Observation de cellules d'épiderme « classiques »

- Prélever un morceau d'épiderme de poireau et l'observer entre lame et lamelle


dans une goutte d'eau. Faire un schéma. ( /3)

3. Observation de cellules dépourvues de paroi (après 1h30 d'incubation)

- Placer deux lamelles à 1cm d'intervalle sur une lame.


- Placer une goutte de solution d'incubation entre les deux lamelles.
- Déposer délicatement une lamelle à cheval sur les deux autres et au dessus de la
goutte. Les cellules obtenues sont très fragiles, le poids de la lamelle pourrait les
fragiliser.
- Observer et faire un schéma. ( /3)

a. Comparer les cellules obtenues avec les cellules de départ de poireau. Que
constate t-on? ( /2)
b. Sachant que les enzymes ont digéré la paroi des cellules, indiquer le rôle de
cette paroi. ( /2)

II. Les facteurs de l'élongation des cellules végétales

La cellule végétale possède une paroi, mais aussi des petites vacuoles, dont le contenu
peut varier et qui peuvent fusionner. On veut comprendre comment ces vacuoles peuvent
intervenir dans l'élongation des cellules végétales.
Les vacuoles sont des organites de réserve qui stockent de l'amidon chez la pomme de
terre (molécule complexe formée de chaine de glucoses).

1. Protocole

- tailler 8 frites à peu près de même épaisseur dans une pomme de terre.
- couper ces frites à 7 cm de longueur.
- Placer chacune des frites dans des tubes à essai contenant respectivement:
• Tube 1 : 12 mL d'eau
• Tube 2 : 12 mL de saccharose à 0,1 mol.L-1
• Tube 3 : 12 mL de saccharose à 0,2 mol.L-1
• Tube 4 : 12 mL de saccharose à 0,3 mol.L-1
• Tube 5 : 12 mL de saccharose à 0,4 mol.L-1
• Tube 6 : 12 mL de saccharose à 0,5 mol.L-1
• Tube 7 : 12 mL de saccharose à 0,6 mol.L-1
• Tube 8 : 12 mL de saccharose à 1 mol.L-1

2. Résultats
- attendre en heure puis mesurer à nouveau la longueur de chaque frite.
- placer les résultats sur un graphique dont vous choisirez les unités. ( /4)

a. Proposer une explication sur le rôle du saccharose (sucre constitué de glucose et de


fructose) dans l'élongation des cellules de pomme de terre. ( /2)

Conclusion : Donner une réponse au problème posé.( /2)