Vous êtes sur la page 1sur 26

UNIVERSITE PIERRE MENDÈS FRANCE DE GRENOBLE

UNIVERSITE PIERRE MENDÈS FRANCE DE GRENOBLE Institut Universitaire de Technologie 2 Livret d’accueil de l’étudiant

Institut Universitaire de Technologie 2

FRANCE DE GRENOBLE Institut Universitaire de Technologie 2 Livret d’accueil de l’étudiant 2011-2012 Licence

Livret d’accueil de l’étudiant 2011-2012

Licence Professionnelle SIL

Systèmes Informatiques et Logiciels

Professionnelle SIL Systèmes Informatiques et Logiciels http://www.iut2.upmf-grenoble.fr

http://www.iut2.upmf-grenoble.fr

http://www-info.iut2.upmf-grenoble.fr/alternance

Page 1

Septembre 2011

UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE DE GRENOBLE

Institut Universitaire de Technologie 2 Département Informatique

Licence Professionnelle

Systèmes Informatiques et Logiciels (SIL)

Spécialités :

Métiers de l'administration et de la Sécurité des Systèmes d'information (MESSI)

Métiers de l’Internet et des Applications Multimédias (MIAM)

Systèmes d'Information, Méthodes et Outils (SIMO, ex 3IS)

Nom de l'étudiant :

Spécialité :

Nom de l'entreprise :

En partenariat avec :

le CFA FORMA-SUP Isère-Drôme-Ardèche

3 avenue Marie Reynoard - 38100 Grenoble

: En partenariat avec : le CFA FORMA-SUP Isère-Drôme-Ardèche 3 avenue Marie Reynoard - 38100 Grenoble

Page 2

UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE DE GRENOBLE Institut Universitaire de Technologie 2

Département Informatique Place Doyen-Gosse 38031 GRENOBLE CEDEX

Tél. 04.76.28.45.68

Fax. 04.76.28.45.28

Livret d’accueil de l’étudiant en licence professionnelle Systèmes Informatiques et Logiciel

Sommaire



CADRE ET HISTORIQUE DE LA FORMATION LP SIL

4



CALENDRIER DE L'ANNEE UNIVERSITAIRE LP SIL 2011 2012

5



COORDONNEES DES RESPONSABLES DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE SIL

6



PROGRAMME DES ÉTUDES DE LA LP SIL

7



RÈGLEMENT DES ETUDES DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE SIL

11



REGLEMENT INTERIEUR DE L’IUT2

16



REGLEMENT INTERIEUR DU DEPARTEMENT INFORMATIQUE

21



REGLEMENT DES CONTROLES

24



ACCES AUX RESSOURCES DU POLE INFORMATIQUE DE L'IUT2

25



INFORMATIONS DIVERSES

26

Page 3

 CADRE ET HISTORIQUE DE LA FORMATION LP SIL

Chers étudiantes et étudiants, Le Département Informatique est l’une des huit unités de l’IUT II de Grenoble. Cet établissement, dirigé par Lionel Filippi, a pour vocation de préparer à des activités du secteur secondaire (dont l’informatique) et du secteur tertiaire. Il est intégré dans une structure pluridisciplinaire plus vaste : l’Université Pierre Mendès France orientée vers les Sciences Sociales.

Le département Informatique a ouvert la licence professionnelle SIL « Systèmes Informatiques et Logiciels » en octobre 2000 avec la spécialité « Informatique, Internet, Images et Documents (3ID) ». Cette spécialité s'est appelée à partir de 2007 « Métiers de l'Internet et des Applications Multimédias (MIAM) » de façon à mieux correspondre à l'évolution de son contenu.

La spécialité 3IS « Ingénierie, Intégration et Interopérabilité des Systèmes d’information » est ouverte depuis septembre 2004. C’est lors de cette même année universitaire 2004/2005 que les deux spécialités 3ID et 3IS ont été proposées à la fois en formation initiale, en formation en alternance et en formation continue. Cette année, son intitulé change : SIMO « Systèmes d'Information, Méthodes et Outils ».

A partir de l'année universitaire 2008-2009, les deux spécialités MIAM et 3IS de la licence Professionnelle SIL ouvrent uniquement en formation par alternance (apprentissage, contrat de professionnalisation et formation continue). Enfin en 2009-2010, une nouvelle spécialité a été ouverte : « Métiers de l'administration et de la Sécurité des Systèmes d'information (MESSI) ».

Le tableau ci-dessous donne le nombre d'étudiants et de diplômés de chacune des spécialités de la Licence Professionnelle SIL depuis leur ouverture respective. Il regroupe toutes les catégories d'étudiants, que ce soit en formation initiale (avant 2008), en formation en alternance (apprentissage et contrat de professionnalisation) et en formation continue.

 

3ID / MIAM

3IS/SIMO

MESSI

Année universitaire

Inscrits

Diplômés

Inscrits

Diplômés

Inscrits

Diplômés

2000-2001

15

14

       

2001-2002

18

17

       

2002-2003

19

15

       

2003-2004

20

20

       

2004-2005

23

22

22

21

   

2005-2006

24

21

22

19

   

2006-2007

28

27

24

23

   

2007-2008

25

24

26

24

   

2008-2009

23

23

20

18

   

2009-2010

18

16

10

10

10

10

2010-2011

21

20

15

15

14

14

Ce livret contient les principales informations qui vous sont nécessaires pour suivre la formation de Licence Professionnelle SIL à laquelle vous êtes inscrits. En particulier, il contient :

1. Le calendrier et les dates importantes, qui vous précisent les semaines de formation à l'IUT2 et celles en entreprise, ainsi que le découpage en semestres et en périodes de formation.

2. L'équipe pédagogique et administrative de la LP SIL et les coordonnées de chacun.

3. Le contenu de la formation, incluant la répartition des modules dans les unités d'enseignement (UE) .

4. Les différents règlements qui régissent le fonctionnement de cette formation. Il est impératif que vous en preniez connaissance dès votre entrée dans notre institution.

Toute l’équipe pédagogique de la LP SIL spécialités MESSI, MIAM et SIMO vous souhaite à toutes et à tous de bonnes études dans une ambiance sympathique et studieuse

Page 4

 CALENDRIER DE L'ANNEE UNIVERSITAIRE LP SIL 2011-2012

 C ALENDRIER DE L ' ANNEE UNIVERSITAIRE LP SIL 2011-2012 Page 5

Page 5

 COORDONNEES DES RESPONSABLES DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE SIL (les adresses mail des personnels de l'IUT2 sont de la forme : prenom.nom@iut2.upmf-grenoble.fr)

Directeur de l’IUT 2 Lionel FILIPPI Tél : 04 76 28 45 39

Chef du département Informatique Noureddine BELKHATIR Bureau 101 Tél : 04 76 28 46 12

Responsables pédagogiques de la licence professionnelle

Spécialité MESSI et coordination des 3 spécialités Cécile ROISIN Bureau 105 Tél : 04 76 28 45 69

Spécialité MIAM Philippe MARTIN Bureau 112 Tél : 04 76 28 45 74

Secrétariat LP SIL

Christine NEAU Bureau 151 Tél : 04 76 28 45 68 Fax : 04 76 28 45 28

Spécialité SIMO Françoise COAT Bureau 108 Tél : 04 76 28 45 44

Centre de Formation en Apprentissage FORMA-SUP

Elisabeth PAILLET 3 avenue Marie Reynoard - 38100 Grenoble – Tél 04 76 84 56 52 email : forma-sup.isere-drome-ardeche@wanadoo.fr

Service Académique de l’Inspection de l’Apprentissage

Rectorat – Académie de Grenoble SAIA – 7, place Bir Hakeim B.P. 1065 38021 Grenoble Cedex

Inspection du travail

17, rue du commandant l’Herminier 38000 Grenoble Tél : 04 76 63 67 39

Adresse postale de l'IUT2 2, Place Doyen Gosse – 38031 GRENOBLE CEDEX

WEB

http://www.iut2.upmf-grenoble.fr

http://www-info.iut2.upmf-grenoble.fr/alternance/

Bureaux et coordonnées téléphoniques : http://intratek-07.iut2.upmf-grenoble.fr, rubrique « info. personnels »

Page 6

 PROGRAMME DES ÉTUDES DE LA LP SIL

La formation comprend environ 550 heures réparties en 4 ou 5 unités d’enseignement (UE1, UE2, UE3, UE4 pour les spécialités MIAM et SIMO et UE1, UE2, UE3, UE4, UE5 pour la spécialité MESSI). L'unité suivante (UE5 ou UE6) correspond au projet tuteuré et la dernière unité d’enseignement (UE6 ou UE7) concerne le stage en entreprises. Plus de 25% des enseignements (en temps de formation pour l’étudiant) sont assurés par des professionnels. L’organisation de la formation dans le temps est découpée en deux semestres (voir calendrier). L’UE1 comprend des modules de remise à niveau qui sont choisis en accord avec l’étudiant, en fonction de son cursus préalable et de ses objectifs professionnels (RN-1 à RN-7).

Les modules sont décrits sur le site web de la licence professionnelle du département informatique :

http://www-info.iut2.upmf-grenoble.fr/alternance/formation.htm

Les documents pédagogiques que les enseignants déposent au fur et à mesure de leurs enseignements se trouvent sur l'intratek du département (accès avec votre login/mot de passe de l'IUT2). Pensez à le consulter régulièrement.

http://intratek-07.iut2.upmf-grenoble.fr/

(Rubrique Enseignements / Modules LP)

Page 7

4.1 Unités d'enseignement et modules de la LP SIL

spécialité MESSI : Métiers de l'administration et de la Sécurité des Systèmes d'Information

UE

Module

Heures

Responsable

 

RN-1 : Remise à niveau - Algorithmique

24

Hervé Blanchon

RN-2 : Remise à niveau - Programmation Java

22

Francis Brunet-Manquat

UE1 Remise à Niveau RN

RN-3 : Remise à niveau – Bases de données

24

Sophie Dupuy-Chessa

RN-4 : Remise à niveau - Droit

6

Gaëlle Blanco-Lainé

 

RN-6 : Remise à niveau – Réseaux

6

Laurent Bonnaud

RN-7 : Remise à niveau – Système

20

Pierre-François Dutot

 

Total UE1

102

 
 

MESSI-ENV-1 : Anglais pour la sécurité informatique 1

10

Caryn Collombet

UE2

MESSI-ENV-2 : Anglais pour la sécurité informatique 2

10

Caryn Collombet

     

Environnement

MESSI-ENV-3 : Cybercriminalité, intelligence éco. et veille

22

Sébastien Bourdon

     

Spécialité

MESSI-ENV-4 : Droit SSI

17

Gaëlle Blanco-Lainé

MESSI-ENV-6 : Bases de la sécurité

10

Yann Laurillau

MESSI-ENV

MESSI-ENV-7 : Méthodologie

22

Sébastien Bourdon

 

MESSI-ENV-8 : Séminaires d'entreprises (sécurité / LDAP)

14

 
 

Total UE2

105

 

UE3

TC-1 : Programmation Java - Interfaces graphiques

30

Francis Brunet-Manquat

     

Informatique

TC-2 : Conception de pages Web

20

Jacques Bandet

TC-3 : Programmation Web en PHP

19

Jean-Pierre Chevallet

Tronc Commun

     

TC

TC-5 : Applications Web

20

Philippe Martin

TC-9 : Fondements des réseaux sécurisés

24

Yann Laurillau

 

Total UE3

113

 
 

MESSI-ADMIN-1 : Administration Windows de base

14

Dominique Vaufreydaz

UE4 :

MESSI-ADMIN-2 : Administration Linux de base

27

Laurent Bonnaud

     

Informatique –

MESSI-ADMIN-3 : Perl et autres langages de script

20

Vincent Caron

MESSI-ADMIN-4 : Failles logicielles

14

Émilien Kia

Administration

MESSI-ADMIN-5 : Administration Windows avancée

20

Dominique Vaufreydaz

 

MESSI-ADMIN-6 : Administration Linux avancée

28

Laurent Bonnaud

 

Total UE4

123

 
 

MESSI-SECU-1 : Sécurité physique, sauvegarde et Restauration

22

Laurent Beauvisage, Emmanuel Decaen

UE5 :

MESSI-SECU-2 : Gestion des incidents et SI de la sécurité

30

D. Ritouret, P. Chevrier

Informatique –

MESSI-SECU-3 : Infrastructure d'authentification

14

Florent Autréau

Sécurité

MESSI-SECU-4 : Analyse des alertes de sécurité

16

Anthony Keane

MESSI-SECU-5 : Sécurisation des architectures d'hébergement

15

Andrew Cumming

MESSI-SECU-6 : Tests de vulnérabilité et de pénétration

15

Florent Autréau

 

Total UE5

112

 

UE6: Projet

     

tuteuré

UE7 : stage

     

Total LP MESSI

 

453

 

Total MESSI+RN

 

555

 

19/07/11

Page 8

4.2 Unités d'enseignement et modules de la LP SIL Spécialité MIAM : Métiers de l'Internet et des Applications Multimédias

UE

Module

Heures

Responsable

 

RN-1 : Remise à niveau - Algorithmique

24

Hervé Blanchon

RN-2 : Remise à niveau - Programmation Java

22

Francis Brunet-Manquat

UE1

RN-3 : Remise à niveau – Bases de données

24

Sophie Dupuy-Chessa

Remise à

     

Niveau

RN-4 : Remise à niveau - Droit

6

Gaëlle Blanco-Lainé

     

RN

RN-5 : Remise à niveau - Méthodes de Spécification des SI

16

Nicolas Hili

RN-6 : Remise à niveau – Réseaux

6

Laurent Bonnaud

RN-7 : Remise à niveau – Système

6

Pierre-François Dutot

 

Total UE1

104

 
 

MIAM-ENV-1 : Anglais 1

10

Caryn Collombet

UE2

MIAM-ENV-2 : Anglais 2

10

Caryn Collombet

Environ-

MIAM-ENV-3 : Expression - Art et Image

20

Frédéric Chastel

nement

     

Spécialité

MIAM-ENV-4 : Droit de l'Internet

17

Gaëlle Blanco-Lainé

     

MIAM-ENV

MIAM-ENV-5 : Gestion de projet Internet - Conception

20

Sébastien Bourdon

MIAM-ENV-6 : Gestion de projet Internet - Réalisation

18

Sébastien Bourdon

 

Total UE2

95

 
 

TC-1 : Programmation Java - Interfaces graphiques

30

Francis Brunet-Manquat

TC-2 : Conception de pages Web

20

Jacques Bandet

UE3

TC-3 : Programmation web en PHP

19

Jean-Pierre Chevallet

Informatique

TC-4 : Programmation Web en Java

20

Francis Brunet-Manquat

Tronc

TC-5 : Applications Web

20

Philippe Martin

Commun

TC-6 : Architectures distribuées

30

Didier Schwab

TC

TC-7 : Technologie XML

25

Stéphane Bonhomme

TC-8 : Techniques algorithmiques avancées

24

Hervé Blanchon

TC-10 : Référencement Internet

10

Cyrille Cuny

 

TC-Séminaires : méthodes agiles, GED, Iphone

9

 
 

Total UE3

207

 
 

MIAM-INFO-1 : Développement Flash

20

Pascal Bertolino

MIAM-INFO-2 : Image et vidéo

28

Pascal Bertolino

UE4

MIAM-INFO-3 : Recherche d'information sur le Web

12

Jean-Michel Renders

Informatique

MIAM-INFO-4 : Modélisation et animation de scènes 3D

20

 

Spécialité

Marie Durand

     

MIAM-INFO

MIAM-INFO-5 : Sécurité des systèmes d'exploitation

22

Laurent Bonnaud

MIAM-INFO-6 : Sécurité des réseaux

24

Laurent Bonnaud

MIAM-INFO-7 : Développement Web mobile

25

Jérôme David

 

Total UE4

151

 

UE5 Projet

     

tuteuré

Projet tuteuré

UE6 Stage

Stage

   

Total MIAM

 

453

 

MIAM+RN

 

557

 

19/07/11

Page 9

4.3. Unités d'enseignement et modules de la LP SIL Spécialité SIMO : Systèmes d'Information, Méthodes et Outils

UE

Module

Heures

Responsable

 

RN-1 : Remise à niveau - Algorithmique

24

Hervé Blanchon

UE1

RN-2 : Remise à niveau - Programmation Java

22

Francis Brunet-Manquat

Remise à

     

Niveau

RN-3 : Remise à niveau – Bases de données

24

Sophie Dupuy-Chessa

     

RN

RN-5 : Remise à niveau - Méthodes de spécification des SI

16

Nicolas Hili

RN-7 : Système

6

Pierre-François Dutot

 

Total UE1

92

 
 

SIMO-ENV-1 : Anglais 1

10

Laura Joyce

SIMO-ENV-2 : Anglais 2

10

Laura Joyce

UE2

SIMO-ENV-3 : Expression - Communication d'entreprise

20

Sara Laget-kamel

Environ-

     

nement

SIMO-ENV-4 : Les systèmes d'information dans l'entreprise

27

Françoise Coat

Spécialité

SIMO-ENV-5 : Gestion de projet Internet - Conception

20

Sébastien Bourdon

SIMO-ENV

SIMO-ENV-6 : Impacts stratégiques des SI - Conduite du changement

30

Françoise Coat

SIMO-ENV-7 : Jeu d'entreprise

26

Mathieu Gatumel

 

Total UE2

143

 
 

TC-1 : Programmation Java - Interfaces graphiques

30

Francis Brunet-Manquat

TC-2 : Conception de pages Web

20

Jacques Bandet

UE3

TC-3 : Programmation web en PHP

19

Jean-Pierre Chevallet

Informatique

TC-4 : Programmation Web en Java

20

Francis Brunet-Manquat

Tronc

TC-5 : Applications Web

20

Philippe Martin

Commun

TC-6 : Architectures distribuées

30

Didier Schwab

TC

TC-7 : Technologie XML

25

Stéphane Bonhomme

TC-10 : Référencement Internet

10

Cyrille Cuny

TC-Séminaires : méthodes agiles, GED

6

 
 

Total UE3

180

 
 

SIMO-INFO-1 : Informatique décisionnelle, datawarehouse

30

Ana Simonet

UE4

SIMO-INFO-2 : Processus d'entreprise- workflow

30

Bruno Morineaux/Marc Bittar

Informatique

SIMO-INFO-3 : Ingénierie dirigée par les modèles

20

Annie Culet

Spécialité

SIMO-INFO-4 : ERP

20

Sébastien Bourdon

SIMO-INFO

SIMO-INFO-5 : Développement et réutilisation à base de composants

30

Sofia Zaidenberg

 

Total UE4

130

 

UE5 Projet

     

tuteuré

Projet tuteuré

UE6 Stage

Stage

   

Total LP SIM

 

453

 

Total SIMO

     

+ RN

545

19/07/11

Page 10



RÈGLEMENT DES ETUDES DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE SIL

Spécialité : Métiers de l’Internet et Applications Multimédias (MIAM) Spécialité : Systèmes d’Information, Méthodes et Outils (SIMO ex 3IS)

Spécialité : MEtiers de l'administration et de la Sécurité des Systèmes d'Information (MESSI)

IUT2 - Département Informatique (voté au CEVU de juin 2010)

Responsable pédagogique de la LP : Cecile.Roisin@iut2.upmf-grenoble.fr (04 76 28 45 69) Responsable pédagogique MIAM : Philippe.Martin@iut2.upmf-grenoble.fr (04 76 28 45 74) Responsable pédagogique SIMO : Francoise.Coat@iut2.upmf-grenoble.fr (04 76 28 47 44) Responsable pédagogique MESSI : cecile.roisin@iut2.upmf-grenoble.fr (04 76 28 45 85) Secrétariat de scolarité : Christine.Neau@iut2.upmf-grenoble.fr (04 76 28 45 68)

I. DISPOSITIONS GENERALES

Article 1 : Objectifs de la formation

Ces formations de l’Université Pierre Mendès France de Grenoble préparent au diplôme de LICENCE PROFESSIONNELLE en Informatique, mention SIL : Systèmes Informatiques et Logiciels, selon 3 spécialités :

Spécialité MIAM : Métiers de l’Internet et Applications Multimédias.

Spécialité SIMO : Systèmes d’information, Méthodes et Outils.

Spécialité MESSI : Métiers de l'administration et de la Sécurité des Systèmes d'Information.

La formation est organisée par l’IUT2 sous la responsabilité pédagogique de son Département Informatique, en association avec :

l’UFR SHS de l’UPMF sous la responsabilité pédagogique de son Département IMSS,

l’Institut des Administrations et des Entreprises (IAE) de l’UPMF.

Article 2 : Conditions d’accès

Les candidat(e)s doivent être :

titulaires d’un diplôme de niveau III : DUT ou BTS à forte composante informatique ou autre cursus L1+L2 avec un cumul minimal de 30 crédits en informatique sur 120 crédits

ou admis par la commission de validation des études

ou admis par la commission de validation d’acquis professionnels.

Article 3 : Organisation et modalités de formation

Les enseignements académiques sont répartis sous forme de cours, travaux dirigés et travaux pratiques. Environ un tiers des enseignements est assuré par des professionnels. La formation comprend également un projet tuteuré et un stage. Elle est dispensée en formation en alternance et en formation continue.

La formation est organisée en 6 Unités d’Enseignement (UE). L’UE1 est constituée des modules de remise à niveau, les UE2 à 4 comprennent les modules d’enseignement obligatoires de la formation. La cinquième UE est constituée du projet tuteuré et la sixième du stage.

II Organisation des enseignements

Article 4 : Volume des enseignements

La formation comprend environ 550 heures réparties sur deux semestres dont une centaine d'heures de remise à niveau pouvant être suivies partiellement ou dans leur totalité en fonction des connaissances et des compétences initiales de chaque étudiant. Outre les séances encadrées, l’étudiant doit développer un projet tuteuré correspondant à un volume de 100h.

Dans le cas de la formation en alternance, le projet tuteuré est effectué dans le cadre des missions demandées par l'entreprise.

Article 5 : Composition des enseignements : UE, pondération et crédits ECTS

Les UE sont découpées en modules. UE et modules sont affectés de coefficients et de crédits selon la répartition figurant au tableau de Modalités de Contrôle des Connaissances et Organisation des enseignements de la formation.

Page 11

Stage ou Période en alternance en entreprise :

X obligatoire (nécessaire à l’obtention du diplôme)

Durée : Le stage comporte de 12 à 16 semaines.

Période : Durant l'année de formation, l’étudiant passe de façon alternée 1 à 2 semaines en entreprise et 1 semaine à l’IUT.

Durant les périodes d’interruption pédagogique, l’étudiant est à plein temps en entreprise.

Finalité : Préparation à l’activité professionnelle. Modalité : Le stage professionnel s'effectue dans un organisme privé ou une administration publique. Durant le stage en entreprise, l'étudiant conserve sa qualité, ses prérogatives et ses devoirs d'étudiant.

Dans le cadre d’un contrat de professionnalisation, le stage peut se poursuivre au maximum 2 mois après l’obtention du diplôme. Dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, le stage peut se poursuivre au maximum 3 mois après l’obtention du diplôme.

Rapport de stage/ Projets tuteurés:

- Rapport du projet tuteuré :

Le rapport de projet tuteuré est rédigé par l’étudiant, soumis à lecture et appréciation des responsables enseignants, puis soutenu devant un jury mixte « université-profession » qui consigne par écrit son appréciation sur le travail, le rapport et la soutenance, et la résume par une note.

Dans le cas de la formation par alternance, une appréciation sera délivrée par l’entreprise, estimant la qualité de l'implication professionnelle de l'alternant. Cette appréciation sera quantifiée et intégrée dans l'UE de projet tuteuré.

- Rapport de stage :

Le mémoire est rédigé par l’étudiant, soumis à lecture et appréciation des responsables enseignants et professionnels du stage, puis soutenu devant un jury mixte « université-profession ». Le jury consigne par écrit son appréciation sur l'activité du stagiaire, son mémoire et sa soutenance, et la résume par une note.

Dans le cas de la formation par alternance, une appréciation sera délivrée par l’entreprise, estimant la qualité du travail réalisé par l'alternant. Cette appréciation sera quantifiée et intégrée dans l'UE de stage.

III – Contrôle des aptitudes et des connaissances

Article 6 : Modes de contrôles

6.1

- Les modalités de contrôle

Les connaissances acquises dans chaque matière du programme sont évaluées par des épreuves de contrôle continu en cours d'année. Le détail de ces épreuves, avec leurs coefficients, est communiqué aux étudiants à chaque début d'année universitaire. Les coefficients sont fixés par les enseignants en fonction des volumes horaires.

Se reporter au Tableau de Modalités de Contrôle des Connaissances et Organisation des enseignements (Tab. MCC) joint pour le contrôle des connaissances.

6.2

- Assiduité aux enseignements

L’assiduité à toutes les activités pédagogiques (CM, TD, TP) organisées dans le cadre de la formation est obligatoire.

Toute absence doit être justifiée dans les huit jours à compter du début de l’absence auprès du service de la scolarité du département. Un nombre d'absences supérieur à huit par semestre et calculé sur l'ensemble des enseignements dispensés fait perdre à l'étudiant concerné le bénéfice du contrôle continu des connaissances. L'étudiant s'expose :

soit à passer des épreuves spécifiques déterminées par l'assemblée des enseignants. Dans ce cas, la non

présentation à ces épreuves entraîne l’impossibilité de calculer les moyennes et donc l'invalidation de l'année.

soit à l'exclusion des enseignements et des contrôles qui peut être prononcée à tout moment par le Directeur de l'IUT sur proposition du chef de département.

Par ailleurs, tout étudiant arrivant en retard (au début du cours ou après la pause) est exclu de la séance et ce retard est traité comme une absence.

Cas de l’alternance :

L’alternant est employé à plein temps par l’entreprise qui le libère les jours d’enseignement. La présence en cours, TD, TP et réunions de travail est obligatoire. Pour veiller au strict respect de ces dispositions, il est procédé au contrôle des présences à toutes les séances.

Page 12

Toutes les absences injustifiées en centre de formation remettent en cause l’obtention du diplôme et le paiement des aides de l'État. Les absences considérées comme justifiées sont :

Arrêt de travail.

Accident du travail.

Congé maternité.

Congés exceptionnels (mariage du salarié, naissance ou adoption, décès du conjoint ou d’un enfant, décès du père ou de la mère, selon le nombre de jours fixés par les dispositions légales du Code du Travail).

L’alternant doit justifier par un document officiel toutes ses absences.

Un courrier trimestriel récapitulatif des absences justifiées comme non-justifiées sera systématiquement envoyé aux entreprises (dans le cas des étudiants en contrat de professionnalisation) et à FORMA-SUP (dans le cas des apprentis).

En cas d’absences non justifiées, l’employeur doit prendre toutes les mesures nécessaires pour obliger son alternant à respecter ses engagements, par exemple adresser un ou des avertissements par courrier recommandé à l’alternant et procéder à une retenue sur salaire. D’autres sanctions pourront être prises par les enseignants.

Les

exceptionnellement autorisées sous les conditions suivantes :

de

absences

au

centre

formation

demandées par l’entreprise pour obligation professionnelle peuvent être

1. Elles doivent avoir fait l’objet d’une demande préalable, par écrit auprès du tuteur IUT qui doit donner son accord.

2. Le motif de l’absence doit présenter un intérêt par rapport à la formation.

3. Les enseignants concernés doivent être prévenus à l’avance.

4. L’entreprise doit libérer l’alternant pour le nombre d’heures manquées pour rattraper les enseignements au Centre de Formation.

Article 7 : Validation, compensation et capitalisation

7.1 – Règles générales et compensation

Année

Moyenne générale pondérée égale ou supérieure à 10/20 à l’ensemble des UE, y compris le projet tuteuré et le stage et une moyenne pondérée égale ou supérieure à 10/20 à l’ensemble constitué du projet tuteuré et du stage.

UE

Moyenne pondérée des matières >= 10/20

Matières

Moyenne pondérée des épreuves >=10/20

Compensation

La compensation entre éléments constitutifs d’une UE, d’une part, et les UE, d’autre part, s’effectue sans note éliminatoire.

Coefficient

Les UE comme les éléments constitutifs d’une UE sont affectés par l’établissement d’un coefficient qui peut varier dans un rapport de 1 à 3.

Bonification

Les activités physiques et sportives et l’U.V. culturelle libre dans le cadre de l’Université sont les deux enseignements facultatifs. Ils donnent lieu à une majoration de la moyenne générale de fin d’année de 0, 025 fois la note obtenue lorsque celle-ci est égale ou supérieure à 10. Cette note ne peut excéder au total 0,5 point de la moyenne générale.

7.2- Capitalisation des éléments :

Les UE et les crédits correspondants sont définitivement acquis et capitalisables dès lors que l’étudiant y a obtenu la moyenne de 10. De même, les matières sont capitalisables si leur valeur en crédits européens est fixée.

En conséquence :

- Une UE (ou une matière) définitivement acquise ne peut pas être repassée. - Pour les étudiants admis par transfert ou validation, les UE ou parties d’UE qui ont fait l’objet d’une validation sont considérées comme obtenues.

7.3- Validation d’acquis :

Les UE ou modules ayant fait l’objet d’une validation d’acquis sont considérés comme obtenus avec la note 10 par défaut. Le candidat avec l'accord du responsable de la formation peut passer une ou plusieurs épreuves dans un module ou une UE pour améliorer une note de 10 donnée par défaut.

En fin de semestre, la commission d'évaluation des résultats peut améliorer la note de 10 donnée par défaut à un module ou une UE.

Page 13

IV- Contrôles

Les conditions générales d’organisation des contrôles sont précisées dans la charte des examens de l’université validée par le CEVU.

Article 8 : Modalités

 

8.1 – Modalités

Organisation

-

Deux sessions de contrôle des connaissances et aptitudes sont organisées.

8.2 – Absences

Justification Contrôles terminaux

Les étudiants sont tenus de se présenter aux épreuves organisées pour les contrôles. En cas d’absence justifiée, les étudiants peuvent, sur décision de la Direction du département, bénéficier d’un rattrapage. L’absence à une épreuve de rattrapage entraîne quel qu’en soit le motif, une note nulle ou l’invalidation de l’année.

En cas d’absence injustifiée, l’étudiant est considéré comme « défaillant » ce qui entraînera l’incapacité de calculer un résultat (invalidation de l’année).

En cas d’absence à une épreuve de deuxième session l’étudiant sera déclaré « défaillant » ce qui entraînera l’incapacité de calculer un résultat (invalidation de l’année).

Contrôle Continu

Les connaissances acquises dans chaque matière du programme sont évaluées par des épreuves de contrôle continu en cours d'année.

8.3- Fraude

En cas de fraude ou de tentative de fraude aux épreuves, l’étudiant est déféré à la section disciplinaire de l’Université.

Article 9 – Organisation de la session 2

En cas d’échec à la session 1, les étudiants ont la possibilité de passer une 2 ème session.

Intervalle

 

1 ère

session : juin

2 ième session : septembre

Epreuves de rattrapage à 2ème session

Les étudiants, qui ont échoué à la 1 ère session, repassent des épreuves de rattrapage dans les UE pour lesquelles ils n’ont pas obtenu une moyenne supérieure ou égale à 10 :

-

l’étudiant peut conserver, à sa demande, le bénéfice des UE pour lesquelles il a obtenu une note égale

Report de note de la session 1 en session 2

ou supérieure à 8 sur 20. Dans ce cas, l'étudiant doit prévenir le responsable de la formation de sa décision concernant les épreuves qu’il souhaite subir en deuxième session dans les cinq jours suivant le résultat du jury de la première session.

-

les épreuves de la deuxième session sont obligatoires lorsque la moyenne de l’UE est strictement

inférieure à huit ou lorsqu’une absence injustifiée à une épreuve de contrôle continu n’a pas permis de calculer la moyenne de l’étudiant dans l’UE concernée.

 

Les notes obtenues en deuxième session remplacent les notes correspondantes de la première session. En cas d'absence non excusée aux partielss de deuxième session, l’étudiant sera déclaré « défaillant » ce qui entraînera l’incapacité de calculer un résultat (cf article 10). Le redoublement n’est pas de droit : celui-ci sera autorisé ou non par le jury.

Article 10- Jury

Les décisions du jury, en ce qui concerne les notes et le résultat final, sont définitives et sans appel. Le jury est souverain et peut, par une délibération spéciale, attribuer ou non des « points-jury » pour permettre à l’étudiant d’obtenir la moyenne requise.

Le jury comprend des personnes appartenant aux catégories suivantes :

des enseignants de l’Université Pierre Mendès France intervenant dans la formation,

des enseignants vacataires de la formation,

des représentants de la profession en activité dont un ancien diplômé de la formation.

Pour l’alternance : le jury comprend le responsable de la formation continue à l’IUT, un représentant du Centre de Formation en Apprentissage ainsi que les tuteurs professionnels.

Page 14

V- Résultats

Article 11 - Redoublement- Conservation de notes

Redoublement

Le redoublement n’est pas de droit.

Conservation des notes d’une année sur l’autre

Dans une UE non acquise, les matières (sans crédits) dont les notes sont supérieures ou égales à 10 sont conservées pendant 2 ans. Les notes obtenues sont utilisées pour le calcul de résultat de l'année du redoublement. Les étudiants de formation continue pourront demander une dérogation.

Article 12 - Admission au diplôme

12.1- Diplôme final de Licence Professionnelle

La licence professionnelle est décernée aux étudiants qui ont obtenu à la fois une moyenne générale égale ou supérieure à 10/20 à l’ensemble des UE, y compris le projet tutoré et le stage et une moyenne égale ou supérieure à 10/20 à l’ensemble constitué du projet tutoré et du stage.

VI- Dispositions diverses

Article 13 - Déplacements

Les étudiants pourront dans le cadre de leur scolarité être amenés à effectuer certains déplacements, si besoin est, à l’aide de leur véhicule personnel, pour participer à des activités à l’extérieur des locaux de l’université.

 

Article 14 - Dispositions particulières pour les adultes salariés ou demandeurs d'emplois

Un suivi adapté sera assuré par l'équipe enseignante pour les étudiants en formation continue. Ce suivi sera organisé de la façon suivante :

-

80 heures de mise à disposition d'une salle machine pour permettre à ces étudiants de développer au sein de l'IUT les travaux

personnels (études, projets) inclus dans la pédagogie des modules de la formation.

20 heures de soutien pédagogique effectué par les enseignants de la formation incluant un bilan individuel de formation deux fois par semestre.

-

Article 15 – Dispositions particulières à l’alternance

 

A.

Livret d'alternance

Chaque alternant se verra attribuer un livret d'alternance regroupant les règlements, calendriers, programmes et évaluations. A l’issue de chaque semestre, un bilan est établi en entreprise et à l’IUT, puis est reporté dans le livret.

 

B.

Congés

En ce qui concerne les congés payés, les alternants sont soumis au régime général des salariés. Les congés sont à prendre durant les interruptions pédagogiques de l’IUT, en accord avec l’entreprise.

Article 16 - Discipline générale

Le respect mutuel est la base d’un fonctionnement harmonieux d’une collectivité. Cette « discipline générale » fait obligation d’arriver à l’heure, d’avoir une tenue correcte, de se comporter discrètement dans les couloirs et les salles, et en particulier de faire silence lorsque les cours ne sont pas achevés dans les salles voisines, de faire silence dans la bibliothèque, de ne pas fumer dans les locaux, d’utiliser les corbeilles à papier, de tenir propre les locaux mis à disposition.

Page 15

 REGLEMENT INTERIEUR DE L’IUT2

(Adopté par le Conseil d’Administration lors de la séance plénière du 8 décembre 2003)

Préambule

L'institut Universitaire de Technologie II de Grenoble est désigné ci-après IUT2 et le Conseil d’Administration de l’IUT2 est désigné ci-après CA.

TITRE I- LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’IUT2

ARTICLE 1 : Le CA se réunit au moins trois fois par année universitaire, en dehors des périodes légales de congé universitaire.

ARTICLE 2 : Le CA est convoqué par son Président, à son initiative, à celle du Directeur de l’IUT2, à la demande écrite du tiers de ses membres ou à celle de la totalité des représentants d’un collège. L’ordre du jour est joint à la convocation.

ARTICLE 3 : Dans l’intervalle des séances, le quart au moins des membres du CA ou la totalité des membres d’un collège peut demander l’inscription à l’ordre du jour d’une nouvelle question. Cette démarche est formulée par lettre adressée au Directeur de l’IUT2 et au Président du CA. Cette lettre doit porter les signatures des membres du CA qui en sont les auteurs.

ARTICLE 4 : L’ordre du jour, éventuellement complété par les documents d’étude, est adressé à chacun des membres du CA dix jours au moins avant la tenue de la réunion.

Au début d’une séance, le quart au moins des membres composant le CA ou la totalité des membres d’un collège peuvent demander l’inscription d’une question à l’ordre du jour. Le CA se prononce sur cette demande qui sera étudiée en fin de séance, sans qu’aucun vote ne puisse intervenir à ce sujet.

Au début d’une séance, le CA approuve le procès-verbal de la séance précédente.

ARTICLE 5 : Les séances du CA sont présidées par le Président ou par un vice-président, ou par délégation, par une personnalité extérieure membre du CA.

ARTICLE 6 : Pour les votes au CA, chaque membre peut être porteur de deux mandats donnés par deux autres membres sans distinction de collège.

ARTICLE 7 : La durée de chaque séance, pendant laquelle il peut y avoir un vote, ne peut excéder trois heures. Si, en application de cette disposition, une séance est levée avant l’épuisement de son ordre du jour, le Président doit, dans un délai maximum de vingt jours, convoquer de nouveau le CA.

TITRE II – LA DIRECTION DE L’IUT2 ET L’ASSEMBLEE DES CHEFS DE DEPARTEMENTS

ARTICLE 8 : Le directeur de l’IUT2 nomme, pour une année universitaire, un ou plusieurs Directeurs adjoints choisis parmi les enseignants en poste, en dehors des Chefs de départements et du Responsable du CPEC et après avis de l’Assemblée des Chefs de département et du Conseil d’Administration.

Le mandat des Directeurs adjoints est renouvelable. Ils assistent aux séances de l’assemblée des chefs de département. En cas d’empêchement, le Directeur de l’IUT2 peut être remplacé par un Directeur adjoint.

ARTICLE 9 : Le Directeur de l’IUT2 nomme, pour une année universitaire, les Chargés de mission après information de l’Assemblée des Chefs de département et du CA. Le mandat des Chargés de mission est renouvelable. Ils assistent aux séances de l’assemblée des Chefs de département et du CA.

ARTICLE 10 : Le Directeur de l’IUT2 nomme, pour une année universitaire, les Chefs des Services après information de l’Assemblée des Chefs de département et du CA. Ils peuvent assister, à titre consultatif, aux séances de l’assemblée des Chefs de département et du CA.

ARTICLE 11 : Le Directeur répartit, pour chaque année universitaire, les personnels enseignants et IATOS dans les départements et autres composantes pédagogiques et administratives.

ARTICLE 12 : L’Assemblée des Chefs de département se réunit au moins une fois par mois, sur convocation du Directeur de l’IUT2 ou, dans l’intervalle, à la demande du Directeur de l’IUT 2 ou d’au moins deux chefs de département.

Page 16

Chaque Chef de département peut se faire représenter aux séances de l’Assemblée par une personne de son choix relevant de son département.

ARTICLE 13 : Chaque année universitaire, le Directeur de l’IUT2 informe l’assemblée des Chefs de département du budget de l’IUT2, de la répartition des heures et des emplois des personnels enseignants et IATOS, des transformations et des transferts d’emploi, de la répartition des moyens et des locaux. L’Assemblée donne son avis sur tout problème qui lui est soumis par le Directeur de l’IUT2.

ARTICLE 14 : L’ordre du jour de chaque réunion de l’Assemblée des Chefs de département est établi par le Directeur de l’IUT2. Chaque réunion doit être convoquée au moins une semaine à l’avance. Chaque membre de l’Assemblée peut demander l’inscription d’une question à l’ordre du jour. Cette demande devra parvenir au Directeur de l’IUT2 au moins deux jours ouvrables avant la tenue de la réunion dont les comptes-rendus seront publiés et affichés dans les départements.

TITRE III – LE DEPARTEMENT

ARTICLE 15 : Le Chef de département préside l’Assemblée Générale des enseignants et le Conseil de département dont il est membre de droit.

ARTICLE 16 : L’Assemblée Générale des enseignants est composée de tous les enseignants en poste au département et les chargés d’enseignement assurant dans celui-ci au moins quatre vingt seize heures effectives d’enseignement. Elle est convoquée par le Chef de département et peut se réunir à la demande du tiers de ses membres. Le Directeur de l’IUT2 est informé de chaque réunion et peut y assister.

ARTICLE 17 : L’Assemblée Générale des enseignants est notamment compétente en ce qui concerne l’orientation pédagogique du département.

ARTICLE 18 : Le Chef de département propose au Directeur de l’IUT2 un Directeur des études, ou des responsables d’années ou de formation, après avis de l’Assemblée Générale des enseignants.

ARTICLE 19 : Le Conseil de département doit comprendre des représentants de tous les personnels enseignant et administratif et des représentants des étudiants. Le nombre des représentants des enseignants ne pourra être inférieur à 50% du nombre total des membres. Le Directeur de l’IUT2 et le responsable administratif de l’IUT2 sont membres de droit avec voix consultative du Conseil de département. Ils seront informés au moins cinq jours à l’avance de chaque réunion.

ARTICLE 20 : Les modalités des élections au Conseil de Département sont définies par chaque règlement intérieur de département. En ce qui concerne les représentants enseignants, le collège électoral est constitué par l’Assemblée Générale des enseignants. La représentation des étudiants comprendra un élu au sein de chaque groupe de 1°année, de 2° année, et d’année spéciale et de toute formation diplômante. Les élections sont au scrutin uninominal à deux tours. Tout électeur au Conseil de département est éligible.

ARTICLE 21 : Le Conseil du département est consulté sur la gestion du département (budget, locaux…) et sur les problèmes liés à l’application de la pédagogie qui ne relèvent pas de la responsabilité exclusive des enseignants ou d’autres instances. Si la consultation donne lieu à un vote, celui-ci est acquis à la majorité simple. En cas d’égalité de voix, la voix du Chef de département est prépondérante.

ARTICLE 22 : Les dispositions ci-dessus pourront être complétées dans les règlements intérieurs propres à chaque département.

ARTICLE 23 : Tout différend entre le Chef de département, l’Assemblée des enseignants et / ou le Conseil de Département peut être soumis à la demande des parties à l’arbitrage du Directeur de l’IUT2 qui en saisira éventuellement le Conseil d’Administration.

ARTICLE 24 : Les Chefs de département communiquent au Directeur de l’IUT2 les comptes-rendus des Assemblées Générales des enseignants et des Conseils de Département.

TITRE IV – LES PERSONNELS

Chapitre I – Recrutement des personnels enseignants

ARTICLE 25 : Dès la publication au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel de l’Education Nationale des postes vacants ou susceptibles de l’être, le Directeur de l’IUT2 adresse à chaque Chef de département la liste des postes qui sont affectés au département.

ARTICLE 26 : Pour chacun des postes à pourvoir, le Chef de département établit, après consultation des équipes pédagogiques concernées et selon les procédures éventuellement prévues par le règlement intérieur du Page 17

département, un document faisant apparaître la nature exacte des tâches à accomplir et dégageant le profil attendu des enseignants à recruter.

ARTICLE 27 : Le Directeur de l’IUT2 nomme les membres des commissions de recrutement relevant de sa compétence après avis du CA restreint aux enseignants.

ARTICLE 28 : Une commission ad hoc et le CA restreint donnent un avis sur les dossiers des candidats du second degré et transmettent cet avis au Directeur de l’IUT2.

ARTICLE 29 : Le CA restreint de l’IUT2 donne également un avis sur le recrutement des enseignants du supérieur. Il transmet cet avis au Directeur de l’IUT2.

Chapitre II – Les personnels ingénieurs, administratifs, techniques, ouvriers et de service

ARTICLE 30 : Pour traiter des questions concernant les personnels ingénieurs, administratifs, techniques, ouvriers et de services affectés sur des postes dépendant de l’IUT2 , une Commission paritaire des personnels IATOS est prévue ; elle est composée comme suit :

- le Directeur de l’IUT2 ;

- le Responsable Administratif de l’IUT2 ;

- 4 Chefs de départements désignés par l’assemblée des Chefs de département ;

- 6 Représentants des personnels concernés dont obligatoirement un représentant de chaque catégorie (personnel administratif, personnel ouvrier et de service, ingénieur et personnel technique).

ARTICLE 31 : Les représentants des personnels de la Commission paritaire sont élus pour deux ans, au scrutin proportionnel au plus fort reste, sur des listes présentées par les personnels de l’IUT2. Les listes présentées doivent comporter des représentants de chaque catégorie avec un ordre préférentiel plus un suppléant par catégorie. Les listes incomplètes sont acceptées sous réserve qu’elles comportent au moins un représentant et un suppléant de chaque catégorie.

Le vote a lieu sans panachage ni rature.

La désignation des membres titulaires est effectuée par catégorie pour chaque groupe de corps : se reporter à l’article 18 du décret 99-272 du 6 avril 1999 relatif aux commissions paritaires des établissements d’enseignement supérieur.

ARTICLE 32 : La Commission paritaire est informée :

1°) Sur le recrutement des Personnels auxiliaires, contractuels ou sur budget de l’IUT2, Personnels administratifs, ingénieurs, techniciens, ouvriers et de services dont le choix appartient à l’IUT2 et sur un éventuel licenciement de ces personnels ;

2°) Sur la promotion et la titularisation de l’ensemble des personnels : administratif, ingénieur et technicien, ouvrier et de service ;

3°) Sur l’attribution des heures supplémentaires.

La Commission paritaire peut donner son avis sur l’organisation et les conditions de travail, le régime des horaires et des congés.

ARTICLE 33 : La Commission paritaire se réunit au moins deux fois par an à la demande du Directeur de l’IUT2, ou du Responsable Administratif de l’IUT2, ou à celle de deux parmi les six représentants des personnels.

TITRE V – HYGIENE ET SECURITE

ARTICLE 34 : Il est interdit de fumer dans tous les locaux de l’IUT2 ouverts au public qu’il s’agisse des salles de cours, couloirs d’accès, secrétariats et halls d’entrée, à l’exception éventuelle de locaux signalés et spécialement réservés aux fumeurs.

ARTICLE 35 : L’ensemble des personnels ainsi que les étudiants et les stagiaires de Formation continue sont invités à prendre connaissance des consignes de sécurité affichées dans l’IUT2.

Page 18

TITRE VI – FORMATIONS INITIALES ET CONTINUES

Chapitre I – Dispositions communes

ARTICLE 36 : Les étudiants et les stagiaires de Formation continue ont accès aux différents services de l’UPMF (bibliothèque, services administratifs…) aux horaires propres à chacun de ces services.

ARTICLE 37 : Sans accord écrit de l’auteur, il est interdit de reproduire et de diffuser les divers documents remis ou utilisés dans le cadre des activités pédagogiques : polycopiés, logiciels, supports audio et vidéo.

ARTICLE 38 : Tout comportement pouvant perturber le déroulement de la formation sera sanctionné. Le civisme, la politesse, une tenue vestimentaire adaptée et une attitude responsable sont impérativement exigés au sein de

l’IUT2.

ARTICLE 39 : Les emprunts de matériel appartenant à l’IUT2 sont réalisés sous la responsabilité du Chef de département ou de service.

ARTICLE 40 : Tout usage des locaux ou des équipements de l’IUT2 à des fins personnelles, sans respect des consignes d’usage, sera sanctionné.

ARTICLE 41 : Les étudiants et les stagiaires de Formation continue ont une obligation de secret professionnel sur les informations qu’ils pourraient recueillir sur les entreprises ou autres organismes avec lesquels ils sont en relation dans le cadre de leur formation.

ARTICLE 42 : Si le comportement fautif est constitutif d’une infraction (vol, violence, fraude et malveillance informatique …), le Directeur de l’IUT2 se réserve le droit d’engager toute poursuite devant la section disciplinaire de l’Université et/ou les tribunaux compétents

Chapitre II - Dispositions spécifiques aux stagiaires de formation continue

ARTICLE 43 : Les stagiaires de formation continue sont soumis aux dispositions générales du présent règlement et aux dispositions spécifiques du règlement interne de la formation continue.

Chapitre III - Dispositions particulières aux étudiants apprentis

ARTICLE 44 : Les étudiants apprentis sont soumis aux dispositions générales du présent règlement et aux dispositions spécifiques du règlement intérieur du Centre de Formation d’Apprentis dont ils relèvent.

TITRE VII – LIBERTES SYNDICALES ET POLITIQUES

ARTICLE 45 : Les organisations syndicales des enseignants, des personnels administratif, technique, ouvrier et de service et des étudiants de l’IUT2 peuvent exercer librement leurs activités dans les locaux de l’Institut. Pour permettre l’accomplissement de ces activités, le Directeur leur accorde, dans la mesure du possible, des moyens matériels.

ARTICLE 46 : Les réunions syndicales sont de plein droit dans les locaux de l’IUT2 à condition d’en aviser le Directeur et de respecter les activités d’enseignement, de recherche et d’administration.

ARTICLE 47 : Des locaux sont mis à la disposition des organisations syndicales dans la mesure du possible. Ces locaux sont attribués en priorité aux organisations syndicales représentatives.

ARTICLE 48 : Les organisations syndicales représentatives bénéficient du droit d’affichage sur des panneaux réservés.

ARTICLE 49 : Les membres des bureaux des groupements à caractère syndical représentatifs bénéficient des autorisations spéciales d’absence et des dispenses de service établies en faveur des représentants syndicaux conformément aux textes en vigueur.

ARTICLE 50 : Les personnels administratifs, ingénieurs et techniciens, ouvriers et de service disposent d’une heure par mois pour tenir des réunions syndicales à condition d’en aviser le Directeur au moins huit jours à l’avance.

ARTICLE 51 : La distribution de tracts, avis, communiqués et courriels est libre sous réserve de ne pas enfreindre la législation en vigueur et les règlements de l’Université afin de ne pas perturber le déroulement des activités d’enseignement, de recherche et d’administration. La responsabilité du contenu de ces documents incombe aux membres ou aux organisations qui les signent ou les distribuent.

Page 19

ARTICLE 52 : Les réunions publiques constituent l’une des activités normales des organisations syndicales et associatives. Elles sont soumises à l’autorisation du Directeur de l’IUT2.

ARTICLE 53 : Afin de respecter le planning d’occupation des locaux, les organisateurs de la réunion doivent présenter à l’avance une demande d’affectation d’un local auprès de la Direction de l’IUT2.

Les organisateurs de la réunion sont responsables de l’intégrité des locaux et des équipements.

ARTICLE 54 : Les étudiants et les stagiaires de Formation continue sont autorisés, à titre individuel ou collectif, à utiliser pour la communication d’informations, les panneaux d’affichage qui leur sont réservés par l’administration des départements et/ou de l’IUT2 à l’exclusion de tout autre support. Ils assument la responsabilité du contenu de leurs communications.

Page 20

 REGLEMENT INTERIEUR DU DEPARTEMENT INFORMATIQUE Règlement approuvé par le CA de l’IUT2 de décembre 2005

Vus les statuts de l’IUT2 adoptés par le Conseil d’Administration lors de la séance plénière du 8 décembre 2003,

Vu le règlement intérieur de l’IUT2 adopté par le Conseil d’Administration lors de la séance plénière du 8 décembre 2003,

Art. 1 – Dispositions Générales

Au sein de l’IUT2, le Département Informatique assure un enseignement supérieur technique en informatique, délivrant deux diplômes professionnalisants :

Le DUT

Le DUT spécialité informatique est préparé en deux ans après le baccalauréat. L’année spéciale permet à des étudiants ayant déjà effectué deux années d’enseignement supérieur de préparer en un an le DUT spécialité Informatique.

La Licence Professionnelle SIL (Systèmes Informatiques et Logiciels)

La licence SIL est préparée en un an. Elle est ouverte à des étudiants ayant réussi deux années d’enseignement supérieur (DUT, L2…) et pouvant justifier de 30 crédits en informatique.

Art. 2 – Responsabilités et Organes du département

Le département est dirigé par un chef de département et administré par un Conseil de Département.

Le chef de département est assisté de l’Assemblée Générale des enseignants et d’un Conseil de Direction. Il choisit d’être aidé par un directeur des études et/ou par des responsables d’année.

Le chef du département est nommé pour un mandat de 3 ans renouvelable une fois, par le Directeur de l’IUT2, après avis de l’Assemblée Générale des enseignants, avis du Conseil de Département et avis favorable du Conseil d’Administration (cf. Article 14 des statuts de l’IUT2). Les avis de l’Assemblée Générale des enseignants et du Conseil de Département donnent lieu chacun à un vote qui est acquis à la majorité absolue au premier tour, relative au deuxième tour.

Le chef de département est un enseignant en poste au département.

Le chef de département (1) est membre de l’assemblée des chefs de département de l’IUT2 ; (2) est le président du Conseil de Département ; (3) prépare le budget et l’exécute après l’avoir soumis au Conseil de Direction, au Conseil de Département, à l’assemblée des chefs de département et au Directeur de l’IUT2 ; (4) est le chef direct des personnels administratifs, techniques et de service mis à la disposition du département, sans préjudice des prérogatives du Directeur de l’IUT2.

Art. 3 – Assemblées Générales des Enseignants

L’Assemblée Générale des enseignants est composée de tous les enseignants affectés au département et des vacataires assurant 96 heures minimum dans l’année universitaire.

Les réunions de l’Assemblée Générale sont proposées soit par le chef de département, soit par les représentants des enseignants au Conseil de Département, soit sur la demande du tiers des membres de l’Assemblée Générale.

Outre les réunions d’orientation pédagogique (cf. article 17 du règlement intérieur de l’IUT2), l’Assemblée Générale des enseignants se réunit au moins à chaque fin de semestre et en septembre pour examiner les résultats des étudiants. Les avis émis sont ensuite soumis aux jurys de délivrance du DUT, de délivrance de la Licence Professionnelle et de passage de 1 ère en 2 ème année du DUT.

Page 21

Art. 4 - Constitution du Conseil de département

Le Conseil de Département est composé de :

N représentants des étudiants, à raison d’un étudiant par groupe de TD.

Les étudiants éliront l’un d’entre eux qui sera leur délégué et l’interlocuteur privilégié de l’administration. Le mode d’élection de la représentation étudiante est précisé dans l’article 5.

N+2 représentants des enseignants qui sont :

le chef de département qui est Président du Conseil de Département,

le Directeur des Études ou les Responsables d'Année,

des enseignants élus par l’Assemblée Générale des enseignants pour un mandat d’un an renouvelable.

Tout électeur de l’Assemblée Générale est éligible. L’élection a lieu au scrutin uninominal à un tour. En cas de démission ou de départ d’un enseignant élu, il sera procédé à l’élection de son successeur lors de la première Assemblée Générale des enseignants qui suivra ce départ.

2 représentants du personnel IATOS qui sont :

un représentant du personnel IATOS affecté au département élu par l’ensemble du personnel IATOS du département,

un représentant du personnel IATOS proposé par le Pôle Informatique.

En cas de départ ou de démission de l’un de ces représentants, il sera organisé une élection partielle dans un délai d’un mois.

Art. 5 – Modalités des élections des étudiants au Conseil de Département

Les élections se font par groupes de TD au scrutin uninominal à deux tours.

Chaque groupe de TD élit un délégué et un suppléant. Le candidat ayant obtenu le plus de voix est délégué, le suivant est suppléant. En l’absence de candidat, le groupe de TD n’aura pas de délégué.

Au premier tour : Il faut pour être élu, même comme suppléant, un nombre de voix au moins égal à 25 % de l’effectif du groupe de TD.

Au deuxième tour : L’élection se fait à la majorité simple ; mais pour chaque groupe de TD, si le nombre de suffrages exprimés est inférieur à 25 % de l’effectif du groupe de TD, le groupe de TD n’aura pas de délégué.

L’administration met à la disposition des étudiants une salle et une liste électorale par groupe de TD.

Art. 6 - Missions et Fonctionnement du Conseil de Département

Le Conseil de Département approuve le budget du département avant transmission au Directeur de l’IUT2.

Il approuve le règlement intérieur du département et le révise suivant les modalités décrites à l’article 8.

Il est consulté sur les problèmes suivants : (1) gestion du département, (2) règlement des études, (3) problèmes liés à l’application de la pédagogie lorsqu’ils ne relèvent pas de la responsabilité exclusive des enseignants.

Le Conseil de Département se réunit au moins une fois par trimestre sur convocation du chef de département ou à la demande écrite du tiers de ses membres.

L’ordre du jour éventuellement complété par des documents d’études est préparé par le Conseil de Direction. Il est adressé à chacun des membres du Conseil de Département. Un délai de 5 jours au moins avant la tenue de la réunion doit être respecté, sauf cas d’urgence.

Avant chaque réunion du Conseil de Département, l’ensemble des délégués et des suppléants étudiants se réunit pour faire une synthèse des interventions étudiantes au conseil.

Le Conseil de Département ne peut valablement prendre des décisions qu’en présence de 50 % de ses membres. Les décisions du Conseil de Département sont prises à la majorité simple (cf. Article 21 du règlement intérieur de

l’IUT2).

Le compte-rendu des délibérations et des décisions du Conseil de Département est distribué à tous ses membres et diffusé par voie d’affichage à toutes les personnes du département concernées.

Page 22

Art. 7 - Conseil de Direction

Le Conseil de Direction est présidé par le chef de département. Il est composé d’enseignants ayant des responsabilités administratives particulières et de membres du personnel IATOS. Le Conseil de Direction est nommé par le chef de département.

Le Conseil de Direction assure le suivi de la scolarité des étudiants, définit l’ordre du jour des Assemblées Générales et des Conseils de Département et émet des avis d’évolution concernant les études.

Art. 8 - Révision du règlement intérieur du département

Le règlement intérieur peut être révisé par le Conseil de Département. La révision est adoptée à la majorité des 2/3 des mandats.

Préalablement à son application, le règlement intérieur modifié sera soumis à l’approbation des instances prévues au règlement intérieur de l’IUT2.

Page 23

 REGLEMENT DES CONTROLES

1. L'étudiant doit se présenter 10 minutes avant le début de l'épreuve dans la salle prévue ; il doit s'installer à la place

qui lui a été réservée pour cette épreuve. En cas de retard :

- si le retard est de moins d’une heure, l'étudiant peut participer à l'épreuve, mais il ne peut bénéficier d'un temps supplémentaire : il doit rendre sa copie en même temps que les autres étudiants.

- si le retard est supérieur à une heure, l'étudiant ne peut rentrer dans la salle où se déroule l'épreuve : il est considéré comme absent et a la note 0.

2. Il est interdit de déplacer les tables de contrôle ou d'en modifier la numérotation.

3. Le surveillant fera le tour de la salle en faisant signer la feuille d'émargement par chaque étudiant en face de son

nom et de son numéro de place.

4. L'épreuve une fois commencée, il est interdit de quitter la salle d'examen pendant la première heure. De plus, sauf

cas de force majeure, il est interdit de sortir temporairement de la salle durant le déroulement d'une épreuve.

5. Tout candidat doit rendre une copie, même blanche. Il doit indiquer sur la copie son nom, son prénom, son groupe

de travaux pratiques.

6. Lorsqu'une épreuve doit se dérouler sans document, les étudiants devront déposer sous le tableau tous leurs documents, cartables, etc. à l'exception du matériel nécessaire pour leur travail et des documents distribués (sujets et documents les accompagnant éventuellement).

7. Il est interdit de communiquer avec son voisin pour quelque raison que ce soit.

8. Tout candidat non respectueux du règlement des contrôles sera signalé à l'administration, qui infligera les sanctions

qui s'imposent. En cas de faute grave, le candidat sera traduit devant le Conseil de discipline de l'Université des Sciences Sociales (interdiction d'examens universitaires pendant plusieurs années).

9. Le règlement des contrôles est communiqué à tous les étudiants en début d'année.

ATTENTION : Les étudiants absents à un contrôle durant une séance d’enseignement doivent prendre contact directement et rapidement avec l’enseignant ayant fait passer le contrôle afin de justifier de leur absence. Toute absence non justifiée auprès de l’enseignant entraîne un zéro au contrôle.

Page 24



ACCES AUX RESSOURCES DU POLE INFORMATIQUE DE L'IUT2

Les moyens informatiques mis à disposition des étudiants du Département Informatique sont administrés par le Pôle Informatique de l’IUT2. Les informations du pôle informatique sont accessibles à partir du portail extranet de l'IUT2 :

http://www.iut2grenoble.com/ (rubrique pôle informatique)

1. RESSOURCES DISPONIBLES POUR LES ETUDIANTS DE LP

L’IUT2 met à disposition de chaque étudiant un ordinateur portable par le biais d’une location pendant la durée de la formation de LP.

2. RESSOURCES DISPONIBLES POUR LES ETUDIANTS du Département Informatique

Un réseau de stations Linux offre un large éventail d’ateliers de programmation et de développement (langages, bases de données).

Un réseau de stations sous Windows XP.

Ces deux réseaux sont interconnectés et également connectés au réseau Internet. L’accès par les étudiants à Internet est autorisé suivant des modalités et des horaires définis par la Direction du Département en accord avec le Pôle Informatique. De plus, dans certaines parties des bâtiments de l'IUT2, le réseau WiFi-campus est accessible.

Les comptes de toutes les promotions sont ouverts en début d’année universitaire et fermés fin juin. Consulter le site ci-dessous pour connaître la date exacte de la fermeture des comptes.

http://www-info.iut2.upmf-grenoble.fr/intranet/informations/cellule-info/

3. CHARTE DU BON USAGE DES RESSOURCES INFORMATIQUES

L’environnement informatique basé essentiellement sur l’enseignement est par nature ouvert. Le service Informatique de l’IUT2. s’efforce dans la mesure du possible de trouver un compromis entre une ouverture laxiste, qui mettrait en péril la bonne utilisation de ses ressources, et une fermeture trop rigide des services qui viendrait en contradiction avec l’esprit universitaire. L’utilisation de ces ressources par un nombre important d’enseignants et d’étudiants implique le respect de certaines règles de la part de chacun. Une « charte du bon usage des ressources informatiques de l’IUT2 de Grenoble » est remise à chaque étudiant, qui

doit alors s’engager à en respecter les modalités. Il est important de lire attentivement cette charte. Elle indique essentiellement des règles de bon sens et de respect des autres usagers. Elle vous rappelle aussi que votre mot de passe est strictement personnel, que consulter les fichiers des autres relève de l’infraction, et que la diffusion non contrôlée d’information peut être considérée comme de la propagande. Toute infraction à la charte entraînera des sanctions (fermeture du compte, sanction au niveau du Département et du Conseil de Discipline de l’Université).

4. ACCES AUX POSTES DE TRAVAIL

Les postes de travail ne sont évidemment pas accessibles aux étudiants pendant les séances de travaux pratiques utilisant ces salles. Les stations Linux et Windows sont accessibles aux étudiants en libre service suivant les indications de l’emploi du temps.

Les horaires d'ouverture des salles se situent dans les créneaux suivants : du lundi au vendredi, de 8h à 19h.

Page 25

1. Locaux



INFORMATIONS DIVERSES

Des efforts importants sont faits pour maintenir le bâtiment propre et en bon état. Il est absolument nécessaire que nous soyons tous coopératifs et compréhensifs pour faciliter le travail d’entretien ; c’est pourquoi nous vous demandons :

De ne pas fumer dans les bâtiments de l’IUT2 . Profitez de la cour et des places extérieures.

De ne pas boire ou manger dans les salles.

De ne laisser traîner ni gobelets ni papiers (des corbeilles sont prévues dans chaque salle).

De laisser les tableaux propres.

De ne pas demeurer dans les salles en milieu et fin de journée, pour que les femmes de ménage puissent faire leur travail.

2. Centre de ressources de l'IUT2

L’IUT 2 propose un ensemble de ressources partagées par les différents départements :

Centre de documentation

Centre de langue

Pour plus d’informations, consulter le site :

http://www.iut2grenoble.com/

Internationale").

(rubriques

3. Loisirs et vie socio-culturelle

"Pôle

Médiactice"

et

"Pôle

Langues

&

Mobilité

Outre les activités que vous proposent les organisations grenobloises universitaires, il existe un foyer socio-culturel, installé au sous-sol dans la salle S14. Pour participer aux activités de ce foyer, une cotisation est à verser en début d’année aux responsables. Le foyer vous propose un certain nombre d’activités et la possibilité d’en organiser de nouvelles, si vous avez des idées.

4. CROUS

Pour des problèmes de logement, santé, etc., adressez-vous au CROUS, 5, Rue d’Arsonval (juste derrière le bâtiment Doyen-Gosse). Consulter les panneaux d’affichage pour connaître les heures de permanence.

Page 26