Vous êtes sur la page 1sur 2

TD1 Thorie & Traitement de signal

1. Exercice 1 Soit le signal x(t) = A.T(t) =


Montrer, par calcul, que la puissance moyenne de x(t) est nulle Calculer lnergie totale de x(t) Calculer et tracer sa transform de Fourier Dterminer sa fonction dauto-corrlation note Rx() Dterminer sa densit spectrale dnergie note Sx(f) Vrifier lnergie totale de x(t) de deux faons diffrentes.

2. Exercice 2 Etudier de la mme manire que lexercice N1 le signal x(t) = A.cos(2..fo.t) dfini seulement dans lintervalle [-1/f0 , 1/f0]. 3. Exercice 3 Soit le signal y(t) = x(t).cos(2..fo.t) x(t) est un signal strictement positif. X(f) est un rectangle damplitude 1, de largeur 2.B, centr sur 0 avec un dirac en f=0 : X(f)=A.(f) + 2B(f) Le signal y(t) est redress en simple alternance pour donner le signal z(t) : z(t) = y(t) si y(t) > 0, 0 ailleurs. - Calculer la TF de z(t) (on pourra considrer que z(t) est obtenu partir de y(t) par multiplication avec un signal priodique). - Tracer la TF de z(t) (on prendra fo = 4.B). - Comment, partir de z(t), peut on obtenir x(t) ? 4. Exercice 4

5. Exercice 5

6. Exercice 6 Un systme ralisant lchantillonnage de signaux peut tre modlis comme suit:

x(t) est le signal chantillonner, e(t) est une fonction priodique, y(t) est le signal chantillonn, g(t) est un SLIT. 1- Echantillonnage thorique: e(t) est un peigne de Dirac de priode Te, g(t) = (t) x(t) est un signal tel que X(f) soit un rectangle damplitude 1, de largeur 2.B, centr sur 0. - Calculer et tracer Y(f) - En dduire le thorme dchantillonnage 2- Echantillonnage rel priodique: g(t) = (t) e(t) est une suite dimpulsions priodiques de priode Te, de largeur D, damplitude 1:

- Calculer E(f) en utilisant les proprits de la TF - Calculer et tracer Y(f), conclusions 3- Echantillonnage priodique avec maintient: e(t) est un peigne de Dirac de priode Te g(t) est un rectangle de largeur D (D << Te), damplitude 1, centr sur D/2 - Calculer et tracer Y(f), conclusions.