Vous êtes sur la page 1sur 51

REPUTATION ON LINE

PERSONNAL BRANDING
« SELF MARKETING »
Sommaire

■A propos des marques

■ De la réputation d'une marque

■ De la réputation d'une personne

■ Identité numérique et réputation

■ Les modes d'appréhension de la réputation

■ Développer son Personnal Branding ou Self Marketing

■ Suivre sa réputation en ligne

■ Conclusion

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST


2
A propos des marques

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST


3
A propos des marques

« toujours debout, efforts et droiture ". « Like No other »

« Connecting people » « Faire que chaque goutte compte »

« Fluctuat nec mergitur » » « Think different »

La marque a une histoire, des attributs, elle est


déclinable (multi-supports, marques filles, ombrelles...)
mémorisable (logotypie, couleurs, signature...).
Just do it
Elle est porteuse de promesse dans l'espace et le temps.

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST


4
A propos des marques

Personnification des marques et influenceurs


La marque peut être personnifiée et incarnée par la personnalité de son dirigeant, son
fondateur... qui est un média en soi

Steve jobs

Bill gates

Les Influenceurs du Web On les écoute, on les croise sur


Loïc Le Meur divers évènements, on se réfère
« Se faire Lemeuriser » à eux (liens blogs, citations...)
« Bloïc » (Branduit) Ils influençent la Webosphère
à divers niveaux

5
Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST
A propos des marques
Un peu de vocabulaire de pubard
■ Signature de marque
- Exprime le positionnement de la marque (différenciateur vs concurrence ), ex: « Connecting People » Nokia

■ Base line ou Claim (Slogan)


- Ponctuel pour une campagne ou assimilée à la signature de marque (Ex : Tout le monde se lève pour Danette)

■ Accroche (dans un mailing par exemple)


- La phrase clé qui donne envie de continuer (de lire, écouter...) : Faire un constat, partir du besoin, mettre dans
l'urgence d'agir...

■ Promesse
- Motrice : A quoi sert mon produit / service...
- Sécurisante : Bénéfices clés et preuve (Reason Why) de ma promesse :
C'est fait de telles caractéristiques, démo, comparaison...)

■ Connaissance de la marque
- Notoriété spontanée : quelles marques d'automobiles connaissez – vous ?
- Notoriété Top of mind : Nom de marque qui arrive spontanément en premier dans les citations du répondant
- Notoriété assistée : Parmi les marques suivantes (liste de marques présentée au répondant) laquelle
connaissez vous ne serait-ce que de nom ?

■ Image de la marque : Ensemble des attributs tangibles ou affectifs, valeurs


- Spontanée : Si je vous dis la marque X à quoi pensez vous ?
- Assistée : Parmi les caractéristiques suivantes de la marque X lesquelles appréciez vous (Notation /
appréciation multi critères, échelles..).

■ Agrément
- J'aime , j'aime pas

■ Mémorisation
- Souvenir d'un ou plusieurs éléments, d'une marque, d'une campagne
Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 6
A propos des marques
Plan et stratégie de communication

■ Audit de situation et problématiques à résoudre


. Contexte, marché, enjeux
. L'annonceur, la marque
. Le produit / service (4 P: price, place, product, promotion...)
. La concurrence (qui, quoi, comment, où ?,...)
. Le consommateur en générale et ma cible en particulier (comportements, tendances...)
. Problèmes à résoudre par la communication

■ La stratégie de communication
. Les objectifs marketing (ex: augmenter les ventes)
. Objectifs de communication (ex; accroître la notoriété, améliorer l'image)
. Cible de communication
. Positionnement (vs consommateur, vs concurrence)
. Stratégie de création (Copy stratégie)
Copy strategy :
Promesse (axe)
■ Les moyens Preuve (justification)
. Selection et articulation des ressources Bénéfice consommateur (Les +)
(médias / hors médias, on line/offline) Ton et style du message

■ Budget et planning

■ Feedback, contrôle, debriefing

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 7


A propos des marques
■ La marque est plus que le produit et le service, elle est un complexe
d'attributs de valeurs, d'histoire(s), d'expertise, de savoir faire et de
savoir être,...

■ Elle relève de l'expérience et de la perception individuelle de chacun

■ Elle font partie de notre patrimoine, imaginaire individuel et collectif


(Saga des marques...)

■ Son discours doit être cohérent avec ce qu'elle dit , ce qu'elle fait, ce
qu'elle est susceptible de faire.

■ Dans une communication l'important est moins ce que l'émetteur dit


que ce que le récepteur comprends, ressents, retiens, ce qui suppose
d'adapter son discours à la cible et au contexte de réception

La marque est donc un capital, un actif essentiel pour l'entreprise,


elle est porteuse d'une réputation qui évolue au gré de ses actions,
communications...mais elle peut payer cher certains manquements
(boycott, critiques...) notamment sur le Web , véritable support viral
Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 8
De la réputation d'une marque
Comment casser la réputation une marque : L'exemple de Kryptonite
En 2004 le blog Engadget publie un billet avec une vidéo montrant la façon d'ouvrir avec un simple
stylo en plastique, un antivol en U pour vélo vendu 50 $ par Kryptonit.
La vidéo est téléchargée 250.000 fois en 72 heures..(vidéo reprise sur d'autres blogs)
D'immobilisme en démentis, Kryptonit mettra 10 jours à réagir.

La vidéo a été téléchargée 250.000 fois en 72 heures...


Pertes estimées pour Kryptonit 10 millions de $ soit 1 million par jour

Le Web 2 (dans sa logique ouverte, accessible, participative est une énorme caisse de
résonnance une nouvelle donne pour les marques qui s'y sentent (pour les plus traditionnelles)
hésitantes ou fragilisées
Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 9
De la réputation d'une personne
Du Latin « reputatio » = évaluation

Cette évaluation repose sur des faits, des perceptions, des opinions et jugements de
valeur, relatifs à votre savoir être (personnalité, comportements passés, présents,
intentionnels), savoir faire (compétences), savoir (connaissances, degré
d'expertise...)

Les faits peuvent être observables indiscutables mais aussi rumeurs, préjugés, voire
mensonges, la réputation repose donc sur une grande part de subjectivité

- La réputation d'une personne se crée, se développe et se gère


comme une marque (toutes proportions gardées).
- Sur Internet vous êtes votre propre ambassadeur
- Devenez votre propre marque

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 10


De la réputation d'une personne

Exemple d'une réputation ternie via Internet et sa viralité


En Corée du Sud. Le chien d’une jeune femme fait ses besoins
dans le métro. Elle descend de la rame sans nettoyer.
Des passagers outrés la prennent en photo avec leur mobile.
La photo se diffuse sur le net. La femme sera retrouvée,
traquée, humiliée. Plusieurs affiches parodiques représentants
la « dog-shit girl » seront créées et propagées
On peut imaginer sa vie face à ses voisins, ses proches, son
employeur...

Autres Exemples
- Vidéo de S. Royal arguant que les profs bossent pas assez....)
- Vidéo de P. Devedjan insultant une élue en aparté

La réputation ne connaît pas de frontière off line /


on line.

Tout ce que vous dites ou faites pourrait être retenu


contre vous

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 11


De la réputation d'une personne

■ 30 % des recherches sur Internet ont pour objet une personne (JF Ruiz, Ziki)

■ Vous avez une forte probabilité d'être « googlez » (Google= + de 80 % des recherches
sur le Net)

■ 47 % des adultes américains (contre 22 % en 2002) ont déjà vérifié ce qui se disait d’eux
sur le réseau. 53 % d’entre eux admettent aussi se renseigner sur leurs collègues de
bureau, leurs voisins ou leurs futur(e)s conjoint(e)s (source Pew Internet).

■ Dans certains domaine liés au TIC, une absence de réputation numérique (liée à
une présence ou activité numérique déclarée ou supposée ) pourrait être
interprétée comme :

- Un manque de transparence
- Un refus de partager l’information
- Une personne qui n’a rien à dire
- Un technophobe
- Voir une peur du risque

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 12


Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 13
Identité numérique et réputation
■ Avant de connaître la réputation de quelqu'un ne faut-il pas déjà être
sûr de son identité ?

■ Publier un contenu, être connu ou reconnu ne change rien à mon


identité numérique

■ L'identité est objective, la réputation est subjective

Qu’est-ce que l’identité numérique ?


L'identité se compose de 3 parties:
■ L'authentification qui sert à prouver par des caractéristiques qui me sont propres,
des connaissances que je suis seul à détenir, un objet que je suis seul à posséder,
bref que je suis celui que je prétends être
■ Des attributs, qui sont le coeur de l'identité, puisqu'ils définissent ce que je suis :
les autorisations ou interdictions qui me sont relatives, mes caractéristiques, les groupes
auxquels j'appartiens, etc.
■ Enfin, la vérification qui prouve que les garanties que j'ai apporté sont valides
(certificats, signature, date de validité).
(source Fing)

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 14


Identité numérique et réputation

■ Les mots de passe sont insuffisants comme seul moyen d'authentification en ligne

■ Leur multiplication commence a être lassante et suggère le recours à un authentifiant


universel

■ Les tentatives de Phishing et autres extorsions vont croissantes

■ L'identité numérique est un lien technologique entre une entité réelle et une entité virtuelle

■ Il s'agit de développer des systèmes « d'authentification forte »

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 15


Identité numérique et réputation

■ Les systèmes type OpenID permettent l’authentification unique (qui prend la forme
d'une URL), c'est un service "d'identification faible"

■ Liberty Alliance est un consortium réunissant des acteurs du monde industriel,


informatique, bancaire et gouvernemental dont l'objectif est de définir des ensembles de
spécifications de protocoles de fédération d'identité et de communication entre services web
Identité numérique et réputation

Plusieurs statuts /
3 identités
degrés d'exposition
des données

Public

Perso
ID Pro

Privée

Que laissons nous voir de ces identités et niveau


d'exposition, le choix est-il toujours possible ?
Qui a accès, qui peut contrôler, croisér, manipuler... ?
Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 16
Identité numérique et réputation
■ Vers un « Self Marketing » fondé sur sa vie numérique

Expression Publication Activité


Ce que je dis Ce que je partage Ce que je fais

Avis Coordonnées Réputation


Ce que j'apprécie Comment me Ce qu'on dit de moi
joindre

Que dis t-on de moi ?


Qui suis – je ?
Que puis – je faire

Certification
Centre d'Intérêt Consommation
Ce qui, atteste
Ce qui me passionne Ce que j'achète
de mon identité

Connaissance Avatars Audience


Ce que je sais Ce qui me, représente Qui je connais
D'après Fred Cavazza
Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 17
Identité numérique et réputation
■ Nous laissons des traces de nous partout

Votre blog perso

Vos réseaux sociaux Vos contenus partagés

Vos forums, newsgroups Moteurs (+ cache)

Autres
Les blogs / site de vos contacts Flux Rss
IM, Tchat, Microblogging
Widgets on line...

Viralité et tracabilité
- des conversations
- des contacts
- des contenus
- des réputations
Visiteurs
(recruteurs, employeur...) 19

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 18


Les modes d'appréhension de la réputation

■ La réputation par la Notation

Qualité d'un vendeur : Le produit (conformité) et la prestation (délai livraison...)

20

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 19


Les modes d'appréhension de la réputation
■ La réputation par la Notation

Qualité d'un vendeur : Le produit (conformité) et la prestation (délai livraison...)

21

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 20


Les modes d'appréhension de la réputation
■ La réputation par la Notation

Qualité d'un article

22

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 21


Les modes d'appréhension de la réputation
■ La réputation par la Notation

Qualité d'un professionnel


Notez son médecin
www.ratemds.com

23

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 22


Les modes d'appréhension de la réputation
■ La réputation par la Notation

Noter son prof

24

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 23


Les modes d'appréhension de la réputation
■ La réputation par la Notation

La note
(quantitatif)

La justification de la
note (qualitatif)

25

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 24


Les modes d'appréhension de la réputation
■ La réputation par la Notation anonyme

26

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 25


Les modes d'appréhension de la réputation
■ La réputation par le référencement

Qui est-il ?
Que fait-il ?
Que dit-il sur Internet...?
Est- ce conforme avec ce qu'il
m'a dit de lui ?


27

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 26


Les modes d'appréhension de la réputation
■ La réputation par le contenu

28

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 27


Les modes d'appréhension de la réputation
■ La réputation par le contenu

29

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 28


Les modes d'appréhension de la réputation
■ La réputation par les liens entrants
NB: Le Page Rank de Google analyse les liens comme de véritables votes, plus
votre blog contient de liens entrants plus il est considéré comme populaire

30

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 29


Les modes d'appréhension de la réputation
■ La réputation par les liens sortants

31

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 30


Les modes d'appréhension de la réputation
■ La réputation par la référence

32

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 31


Développer son Personnal Branding ou Self Marketing
Constat
■ Qu’on soit un employé, consultant, entrepreneur, expert,...nous avons une image de marque

■ La mobilité professionnelle d'aujourd'hui implique de gérer notre carrière autrement

■ D'abord réserver à une élite de consultants et de dirigeants le PB se démocratise

■ Avant pour être connu / reconnu il fallait aller à la télé, écrire dans un grand journal, être
publié dans une revue professionnelle prestigieuse...

■ Aujourd'hui Internet change la donne avec l'UGC (User Generated Content) et la possibilité
de tout un chacun de parler de vous (vos actions, opinions...)

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 32


Développer son Personnal Branding ou Self Marketing

Les 8 lois du « Personal Branding » d’après Peter Montoya


■ Pour bâtir une marque personnelle efficace, elle doit être précise.
Vous devez communiquer sur un seul axe : une force, un talent ou une réalisation personnelle
(Core business), Votre USP (Unique Selling Proposition)

■ Il s'agit d'être connue mais surtout reconnue par vos pairs et votre entourage (dimension
réputation de votre marque personnelle).

■ Etre sincère et authentique, montrez que vous êtes bon et non que vous êtes parfait !

■ Montrer votre différence par rapport aux autres.

■ Etre plus visible que les autres, plus votre cercle d’influence augmente, plus vous devenez
crédible (cf. réseaux sociaux…).

■ Principe de congruence : Dire ce qu’on fait et faire ce qu’on dit (surtout quand on vérifie
vos dires sur les outils de recherche)

■ De la patience, il faut du temps pour établir sa marque personnelle

■ Associez votre marque à une valeur ou une idée universellement reconnue comme positive
et intéressante

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 33


Développer son Personnal Branding ou Self Marketing
Connais toi toi même
■ Bilan
Qui êtes-vous ? personnalité, de vos compétences, vos forces, valeurs, envies et projets
de votre
■ Quelle est votre valeur ajoutée ?
■...initié
Qu'avez parvous
vous àmême et compléter
apporter de façonpar un tiers (amis,
distinctive coach...)expertise pointue, méthode
(expèrience,
particulière...)

Vous faire connaître ?


■ Vérifier votre présence en ligne sur Google, Yahoo, MSN Search (essayer avec ou
sans « », avec et sans le prénom...)
■ vérifier les liens qui pointe vers votre blog ou site
(dans Google: « Link:http://www.monsite.com »)

Le contenu (images et textes) trouvé sur Internet correspond t-il l’image que vous
voulez donner de vous.
Image

Image ∆ +/ - Image
perçue voulue

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 34


Développer son Personnal Branding ou Self Marketing

Autoréférencement et auto buzz : Multipliez les ODV (Occasion de voir)

■ Annuaire

■ Page de présentation

■ Réseaux + Forums, groupes, Hubs

■ Blog (suppose de publier régulièrement) : Flux Widgets


- Pratiquer l'échange de liens
- Commenter sur les blogs tiers
- Autoriser le trackball sur votre blog
- Rédiger des articles sur les blogs de journalisme citoyen (Agoravox)
- Folksonomies : Taggage -Mots clés dans vos profils, posts...
- Podcastez : Vidéo en action professionnel (discours, présentation, interview,…), cv Vidéo

■ Participez à des conférences comme intervenants ou reporters (podcast, compte rendus)


■ Dans toutes vos contributions, échanges, e-mails, vos courriers papiers, voire carte de visite,
signez avec votre nom et rappelez les liens URL vers vos sites / blogs / profils
Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 35
Développer son Personnal Branding ou Self Marketing
Les liens sponsorisés
■ Ziki, Naymz... vous proposent de référencer votre profil dans les liens commerciaux
des moteurs de recherche. Votre profil Ziki ou Naymz apparaît alors en premier dans
les liens sponsorisés (c’est-à-dire dans les liens commerciaux au-dessus des
résultats centraux ou sur la colonne de droite)

Acheter un nom de domaine


■ Pour quelques Euros / an il vous permet d'avoir une URL personnalisée (idem
email(s)) de la forme : www.prénom-nom.com (en .com, .net,.fr,…)

■ Le nom de domaine est un des premiers critères d’indexation par les moteurs, Il
devance l’analyse du code HTML d’une page, de sa structure ou de ses balises meta
Il s’agit moins de se vendre que de vendre son savoir faire et de communiquer dessus
Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 36
Développer son Personnal Branding ou Self Marketing
Les liens sponsorisés
■ Ziki, Naymz vous proposent de référencer votre profil dans les liens commerciaux
des moteurs de recherche. Votre profil Ziki ou Naymz apparaît alors en premier dans
les liens sponsorisés (c’est-à-dire dans les liens commerciaux au-dessus des
résultats centraux ou sur la colonne de droite)

Acheter un nom de domaine


■ Pour quelques Euros / an il vous permet d'avoir une URL personnalisée (idem
email(s)) de la forme : www.prénom-nom.com (en .com, .net,.fr,…)

■ Le nom de domaine est un des premiers critères d’indexation par les moteurs, Il
devance l’analyse du code HTML d’une page, de sa structure ou de ses balises meta
Il s’agit moins de se vendre que de vendre son savoir faire et de communiquer dessus
Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 36
Suivre sa réputation en ligne
Que dis t-on de moi ? suis-je lu ? vu (photo, vidéo, profils) ?
■ Les moteurs de recherche
- Google, Yahoo, Msn Search

■ Les moteurs de blogs et de bookmarks


- Google Blog Search (www.google.com/blogsearch)
- Technorati.com, Delicious
- Feedster.com, IceRocket.com, Pubsub.com

■ Les systèmes d'alertes et de surveillance de conversation par mots clés (ex:votre nom)
- Blogpulse.com

■ Outil de « méta syndication »


- Zewol

■ Réseau social et page perso


- Viadéo, Ziki (Qui a consulté mon profil, ma page, mes liens...)

■ Les logiciels d'analyse d'audience (pages vues, visiteurs, accés, mots clé moteurs, origine géo...)
- Interne à votre platefome de blog
- Google Analytics, site Meter, Webstat...

■ Autres
- Les flux RSS (Feedburner Nb d'abonnements à vos flux)
- Statistiques d'accès sur les Pages du type Ziki ou Mybloglog (fans, consultation, liens cliqués,
moteur, mots clés, ...)
39
■ Les News: Google News ,Yahoo! News, Wikio (actu médias et des blogs francophones)
Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 37
Suivre sa réputation en ligne
■ Les moteurs de recherche

Qui est-il ?
Que fait-il ?
Que dit-il sur Internet...?
Est-ce conforme avec ce qu'il
m'a dit de lui ?


40
Suivre sa réputation en ligne
■ Outil d'alertes

Flux RSS, Alerte de suivi sur un mot clé


mon nom par exemple 41

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 38


Suivre sa réputation en ligne
■ Outil de suivi des « conversations »

Nb de posts qui citent le


nom recherché

Essayer avec
ou sans le prénom

42

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 39


Suivre sa réputation en ligne
■ Outil de suivi des « conversations »

Les liens vers les blogs


et les textes qui citent le
nom recherché

43

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 40


Suivre sa réputation en ligne
■ Outil de suivi des « conversations »

Nb de fois où le Nom recherché


est cité sur une période donnée

44

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 41


Suivre sa réputation en ligne
■ Outil de « méta syndication »

- tags (Flickr, del.icio.us...)


- actualités (Google News, Ask Actualités, Yahoo! Actualités..),
- blogs (Technorati, IceRocket, Google Blog Search, Ask Blogs…)
- "buzz" (Tape.moi, Scoopeo, Wikipedia...),
- vidéos (Google Videos, Podscope Video, Daily Motion,..)
- "mix" (Furl, Echonimo actualités, Plazoo, Feed24).

45
Suivre sa réputation en ligne
■ Réseau social

Qui a consulté
mon profil

Qui a consulté
mes liens (blogs,docs, divers)

46

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 42


Suivre sa réputation en ligne
■ Outil de mesure d'audience

Nb de visites
Nb de pages vues
Temps passé
etc

Origine
des visiteurs
Pages consultées

47

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 43


Suivre sa réputation en ligne
■ Outil de mesure d'audience

Origine des visiteurs


détail

Mots clés tapés


dans les moteurs

Moteurs utilisés

48

Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 44


Suivre sa réputation en ligne
■ Nettoyer sa réputation en ligne

Source : Olivier Zara

49
Conclusion
■ L'entreprise éclatée et Nanos Marques individuelles
- La mobilité croissante et l'évolution des modes de travail (travail « à façon », à distance en mode projet
ponctuel...) suppose de pouvoir se positionner comme expert de...dans le contexte d'un monde plat,
ouvert et hyper-concurrentiel, notre marque personnel n'aura plus de territorialité.
Etre une marque digit-agile : Disponible, meilleur marché, rapide, adaptable, exitante IRL

- L'ère des créatifs individuels (potentiellement tout un chacun), des auto-producteurs de soi-même, d'idées
de savoirs, de contenus...des déjà des millions de nano-initiatives, actions, contenus, voire « entreprises »
qui devront se distinguer (via le PB) de cette « soupe numérique primordiale »

■ L'identité numérique
- Un enjeu majeur des années à venir: l'ID universel protégé et au contenu contrôlable par l'utilisateur.
- La multiplication de notre identité dans un contexte proliférant (RS, mondes virtuels, sites marchands...)
- La création d'agents avatars autonomes aptent à nous représenter lorsque nous sommes hors ligne
- Une porosité croissante entre données privées / publiques, personnelles / professionnelles
- Le contexte anxiogène d'usurpation et de fraude croissante.

■ La tracabilité des données et leur utilisation


- Qui stocke quoi, qui contrôle, qui utilise, qui diffuse... vos données et dans quels buts (surveillance,
ciblage publicitaire...) ?
- Si nous sommes propriétaires de certaines de nos données, le pouvoir de l'internaute est aussi de dire
non ! Certains ne seront-ils pas tentés de négocier, la vente des données qui les concernent (à destination
des marketers, instituts d'études, publicitaires, marchands de toutes sortes) ?

■ Communication de crise autour de ma marque personnelle


- Compte tenu de la viralité sur Internet, en cas de rumeurs, dénigrement, d'usurpation, diffamation 50
(atteinte à mon image de « marque » personnelle), quels recours, comment nettoyer ma réputation ?
Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 45
Des questions ?

Merci !

dfailly@yahoo.fr 

51
Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST
Denis FAILLY – Janvier 2008 - ENST 46 45

Vous aimerez peut-être aussi