Vous êtes sur la page 1sur 49

Désinfectants et p q antiseptiques

Dr Caroline Fonzo-Christe, Dr Bertrand Guignard Pharmacie

Définitions (1)
Désinfectant:
Agent chimique capable d’inhiber ou tuer les micro-organismes indésirables Terme général qui regroupe les antiseptiques, désinfectants et agents conservateurs t Au sens strict: agent appliqué au milieu inerte (i t i t (instrument, surface) t f )

Antiseptique:
Agent appliqué à des tissus vivants (peau, muqueuse)
C. Fonzo-Christe, B. Guignard, Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18.02.11
2

Définitions (2)
Agent conservateur
Agent incorporé dans une préparation pour empêcher la multiplication des microorganismes (bactériostatique)

Stériliser Sté ili
Tuer ou éliminer tous les microorganismes ou virus présents i i é t (bactéricide)

Désinfecter Dé i f t
Eliminer, tuer ou inactiver les microorganismes ou virus indésirables
C. Fonzo-Christe, B. Guignard, Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18.02.11
3

Conservateurs

C. Fonzo-Christe, B. Guignard, Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18.02.11

4

02.11 5 .Sources de contamination D’où viennent les micro-organismes? De partout! C. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. Fonzo-Christe. Guignard. B.

11 6 . Guignard. Vêtements y compris blouse de travail Chaussures C. B. Fonzo-Christe.Tenue vestimentaire T ti t i Vêtements.02. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18.

B.Système pileux Cheveux La contamination des cheveux varie d’un individu à l’autre! Barbe C.11 7 . Fonzo-Christe. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. Guignard.02.

02.11 8 .Peau Microflore normale: Staphylocoques coagulase négatif et S. Guignard. aureus Streptocoques Bacillus sp Candida sp Etat dynamique ⇒ multiplication ⇒ élimination du surplus par contact ⇒ dépôt sur le matériel Flore appauvrie si désinfection régulière des mains C. B. Fonzo-Christe. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18.

11 9 .02. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. Guignard. B. Fonzo-Christe.Peau Hopirub® Septivon® Hibiscrub® Empreinte main avant et après désinfection Et sous les ongles! Et sous les bagues! C.

Guignard.02.Désinfection mains Handwashing … an action of the past p (except when hands are soiled) Alcohol-based hand rub is standard of care C. Fonzo-Christe. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18.11 10 . B.

11 11 . Guignard. Fonzo-Christe. B.Environnement C. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18.02.

11 12 .Utilisation Antiseptiques: en contact direct avec la l peau ⇒ peu agressifs if Rôle labile (alcool) Effet prolongé (iodophores: Betadine®) Désinfectants: agressivité variable Chlore dans une piscine: non nocif pour les baigneurs Désinfectants des sols d’hôpitaux: fortement microbicides C.02. Fonzo-Christe. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. B. Guignard.

trempage Sensation (mains collantes odeur) collantes. potentiel allergisant) Coûts Aspects pratiques Temps de séchage. Conditionnement (doseur) « Agressivité » matériel (corrosion. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18.Critères d choix C itè de h i Efficacité. résistance Tolérance (toxicité. B. gants) Couleur (marquer champs) C. spectre d’action.11 13 . Guignard.02. attaque sols. Fonzo-Christe.

bi l i Aldéhydes: Halogénés iodés: désinfection uniquement antisepsie uniquement 14 C.Familles BIPYRIDINES octenidine Liaison aux polysaccharides de la membrane cellulaire fuite de constituants cellulaires et lyse de la cellule Pas de diminution de l’activité par matières biologiques. Guignard. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. B.11 . Fonzo-Christe.02.

Guignard. Fonzo-Christe. Blackwell 2004 C.Site d’action d action Russell et al.02. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. B.11 15 .

d’hydrogène) C. Guignard.11 16 .Site d’action d action Paroi bactérienne: interaction avec les groupes protéiques NH2 Aldéhydes Membrane bactérienne: altération de la perméabilité ⇒ fuite de constituants cellulaires Chlorhexidine Enzymes: blocage des enzymes de la synthèse protéique Agents oxydants (chlore.02. iode peroxyde (chlore iode. B. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. Fonzo-Christe.

grippe.02. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. B. hépatite A et E. Fonzo-Christe. Guignard. variole.11 17 . hépatite B et C.Sensibilité des micro-organismes Bactéries Gram négatif: Membrane externe ⇒ ↓ sensibilité aux désinfectants Mycobactéries (tuberculose): Paroi lipidique ⇒ empêche pénétration de solutions aqueuses désinfectantes sans détergent Spores: fréquemment résistantes p q Virus Enveloppés: Herpes. HIV ⇒ meilleure sensibilité Non enveloppés: polio. papillomavirus Champignons: spores + f Ch i formes végétatives é ét ti C.

Hep.02. Guignard. A et E. papillomavirus) Mundipharma 2004 C.11 18 . grippe) Virus nus (ex: poliovirus. HIV Hep B et C C.Spectre d’action (1) d action Virus enveloppés (ex: HIV. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. Fonzo-Christe. B. Herpes.

B. Fonzo-Christe.11 19 . Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18.Spectre d’action (2) d action Sporicide: Halogénés (chlore et iode) Glutaraldehyde Peroxyde d’hydrogène P d d’h d è C. Guignard.02.

il faudra 300 min à 20°C! 20 C! pH: si le pH ↑ Activité ↓ pour: p p phénols.Facteurs influençant l’efficacité Temps de contact (Activité ↑ avec ↑ Temps) Concentration (Alcools très sensibles à une dilution) Température (Activité ↑ avec ↑ T) Alcool (coeff. hypochlorites. Guignard. . Présence de savon Activité ↓ pour: ammoniums q p quaternaires. chlorés . Fonzo-Christe. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. C. 30): s’il faut 10 min à 30°C pour tuer une population.11 20 . B. chlorhexidine. chlorhexidine. iode yp Activité ↑ pour: ammoniums quaternaires. glutaradéhyde Présence de matière organique (excep Phénols) (excep.02.

02. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. Guignard. Fonzo-Christe.11 . B.Résistance acquise Moins fréquent que pour AB M i fé Changements génétiques (mutations. acquisition de plasmides) Ne N pas utiliser d dé i f t t tili des désinfectants bactériostatiques et bactéricides ensemble N utiliser N’utiliser que les produits recommandés aux HUG (SPCI) C.

Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18.hug-ge.Antiseptiques aux HUG http://pharmacie.pdf C. Fonzo-Christe.02. Guignard.11 22 . B.ch/infomedic/utilismedic/tab_antiseptiques.

02.11 23 . B. Fonzo-Christe.Indications C. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. Guignard.

11 24 . Betaseptic®: solution alcoolique de povidone-iodée C. Guignard. Fonzo-Christe. NN. hyperthyroidie) Iodophores: complexes permettant une libération progressive d’iode d iode Povidone-iodée (PVP) Utilisation HUG Gamme Bétadine®: solution standard.Halogénés: Iode Produit de premier choix pour antisepsie (CI: grossesse. standard savon liquide pommade liquide. allaitement. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. B.02.

l iode phénomènes non allergiques comme flush.Iode : allergie ? Les allergies aux antiseptiques iodés sont TRÈS RARES ! La partie allergisante de la molécule est la povidone et non l’iode Pas d’allergie croisée entre le PVP-Iode et : Les produits de contraste iodés (allergie à la molécule complète et pas à l’iode seul . B. Guignard. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. Fonzo-Christe. nausées ou vomissements) Les i L poissons et crustacés ( ll i à d t t é (allergie des protéines de leur chair) Le terme « allergie à l’iode » devrait l iode être abandonné C.11 25 .02.

5% q . % Teinture (= solution alcoolique) avec ou sans colorant 2% Hopirub®.02.11 26 .05%. Guignard. Fonzo-Christe. 0. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. B.Biguanides: Chlorhexidine Produit de premier choix pour antisepsie Nature cationique son activité est réduite par des composés anioniques savons! Utilisation HUG Solution aqueuse 0. Hopigel® Lifo-Scrub® C.

Bipyridines: octénidine Nouvelle famille: Octeniderm® et Octenisept® p Nature cationique incompatibilités: dérivés anioniques (savons) Effet rémanent prolongé Utilisation Utili ti HUG Allergie à la chlorhexidine ou au povidoneiodé i dé Octenisept ® : Nouveau-nés (en remplacement de la chlorhexidine aqueuse) l t d l hl h idi ) C.11 . Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. B. Guignard. Fonzo-Christe.02.

B. de courte durée (pas d’effet rémanent) La présence d’eau est essentielle à l’activité solution 70% V/V souvent utilisée C. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. Guignard.Alcools (1) Alcool éthylique (éthanol) Alcool isopropylique (isopropanol) Activité bactéricide rapide.02.11 28 . Fonzo-Christe.

Fonzo-Christe.11 29 . Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18.Alcools (2) Aux HUG: comme antiseptique uniquement en association Associés à l’iode à la l iode. Octeniderm®) C. Octenisept®. Chlorhexidine alcoolique. B.02. Guignard. chlorhexidine ou à l’octénidine pour la désinfection de la peau (Betaseptic®.

détergents). oxydants C. B.02. Fonzo-Christe.11 30 . Guignard. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18.Ammoniums quaternaires (1) Benzalkonium (Cl) Cetylpyridinium (Cl) Cetrimonium Cetrimoni m (Cl) Mécétronium (Cl) Nature cationique nombreuses incompatibilités: dérivés anioniques (savons.

Ammoniums quaternaires (2) Utilisation HUG Sterillium® : sol. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. B.02.11 31 . Guignard. Fonzo-Christe. alcoolique si allergie chlorhexidine ou iode Cetavlon® : sol. aqueuse lavage d plaies l l de l i lors d morsure de Conservateur (benzalkonium dans collyres) Angina® MCC: maux de gorge C.

Halogénés: Chlore Hypochlorite de sodium Troclosène Activité exprimée p la concentration en p par chlore actif (%) Amuchina Med® solution 0. Fonzo-Christe. Guignard.11 32 .5%: antisepsie de la peau saine (pur). B. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. des muqueuses ou de plaies (dil é) l i (dilué) C.055%: antisepsie p du méat urinaire ou pose de sonde vésicale (prêt à l’emploi) Dakin Cooper® solution 0.02.

02. Guignard.Peroxyde d’hydrogène d hydrogène Eau oxygénée (H2O2) Ne pas mélanger avec d’autres antiseptiques Utilisation HUG Eau E oxygénée 3% dét i d é é 3%: détersion des plaies souillées et/ou infectées C. Fonzo-Christe. B. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18.11 33 .

sérum. Chlorhexidine Chlorhexidine Hopirub.11 . sang) et savons (nettoyer et rincer soigneusement la peau avant application) Incompatible avec : PVP iodé (inactivation partielle des deux antiseptiques par iodisation de la chlorhexidine et consommation d’une partie du iode d une disponible) ↓ activité par matières biologiques (protéines. Fonzo-Christe. sérum. sang.Compatibilité p Nom Betadine Betaseptic Principe actif (DCI) PVP-iodé PVP-Iodé + éthanol + isopropanol Effet rémanent Activité. uniquement en association avec autres antiseptiques – effet synergique avec iode. propanol Incompatible avec : eau oxygénée (formation de composés instables de type superoxydes puis inactivation des solutions). Guignard. Isopropanol. B. Dakin Cooper Octenidine+ phenoxyethanol Octénidine + propanol + isopropanol Hypochlorite de sodium x Eau E oxygénée P é é Peroxyde d 3% d’hydrogène - Ethanol. savons) 34 C. ammoniums quaternaires ↓ activité par matières biologiques (protéines. sérum. sérum. sang) et savons (nettoyer et rincer soigneusement la peau avant application) Incompatible avec : h I tibl hypochlorite d sodium (D ki ) (f hl it de di (Dakin) (formation d ti de composés instables de type superoxydes puis inactivation des solutions). Hopirub Hopigel x Octenisept Octeniderm Amuchina. sang / moindre que pour PVP-iodé) et savons (nettoyer et rincer soigneusement la peau avant application) Incompatible avec : PVP iodé (coloration brune à violette) Pas de diminution de l’activité par matières biologiques. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18.02. incompatibilités et particularités Incompatible avec : Chlorhexidine (inactivation partielle des deux antiseptiques par iodisation de la chlorhexidine et consommation d’une partie du iode disponible) et octénidine (coloration brune à violette) ↓ activité par matières biologiques (protéines. sérum. ammoniums quaternaires ↓ activité par matières biologiques (protéines. ammoniums quaternaires ↓ activité par matières biologiques (protéines. sang) (nettoyer et rincer so g euse e la peau a a app ca o ) ce soigneusement a avant application) Aux HUG.

B.11 35 . mais le fabricant recommande de ne pas mélanger les deux antiseptiques C. Guignard. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. Fonzo-Christe.02.Iodisation de la chlorhexidine chlorhexidine PVP-iode Données de l’in vitro Pas de données sur la relevance clinique.

uniquement en association avec autres antiseptiques – effet synergique avec iode. incompatibilités et particularités Incompatible avec : Chlorhexidine (inactivation partielle des deux antiseptiques par iodisation de la chlorhexidine et consommation d’une partie du iode disponible) et octénidine (coloration brune à violette) ↓ activité par matières biologiques (protéines. sang. B.11 . sérum. savons) 36 C. Fonzo-Christe. sérum. sang) et savons (nettoyer et rincer soigneusement la peau avant application) Incompatible avec : h I tibl hypochlorite d sodium (D ki ) (f hl it de di (Dakin) (formation d ti de composés instables de type superoxydes puis inactivation des solutions). Guignard. Hopirub Hopigel x Octenisept Octeniderm Amuchina. sang) (nettoyer et rincer so g euse e la peau a a app ca o ) ce soigneusement a avant application) Aux HUG. sérum. sang / moindre que pour PVP-iodé) et savons (nettoyer et rincer soigneusement la peau avant application) Incompatible avec : PVP iodé (coloration brune à violette) Pas de diminution de l’activité par matières biologiques. sérum.02. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. sang) et savons (nettoyer et rincer soigneusement la peau avant application) Incompatible avec : PVP iodé (inactivation partielle des deux antiseptiques par iodisation de la chlorhexidine et consommation d’une partie du iode d une disponible) ↓ activité par matières biologiques (protéines. sérum. propanol Incompatible avec : eau oxygénée (formation de composés instables de type superoxydes puis inactivation des solutions). ammoniums quaternaires ↓ activité par matières biologiques (protéines.Compatibilité p Nom Betadine Betaseptic Principe actif (DCI) PVP-iodé PVP-Iodé + éthanol + isopropanol Effet rémanent Activité. Isopropanol. Chlorhexidine Chlorhexidine Hopirub. ammoniums quaternaires ↓ activité par matières biologiques (protéines. Dakin Cooper Octenidine+ phenoxyethanol Octénidine + propanol + isopropanol Hypochlorite de sodium x Eau E oxygénée P é é Peroxyde d 3% d’hydrogène - Ethanol. ammoniums quaternaires ↓ activité par matières biologiques (protéines.

Fonzo-Christe.11 37 . Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. Guignard.02. radicaux libres) Désactivation des deux antiseptiques Efficacité ? Plusieurs études ont montré une efficacité comme désinfectant sur des surfaces d’un mélange hypochlorite + eau oxygénée (10:1) d un Mais effet de très courte durée (superoxydes et radicaux très instables) Pas de données avec le Dakin (hypochlorite stabilisé) Pas d données comme antiseptique sur d patients P de d é ti ti des ti t Sécurité ? Toxicité possible des superoxydes et radicaux (patient et manipulateur) Risque d’explosion possible C.Dakin 1/3 + eau oxygénée 2/3 Pratique aux HUG dans certaines unités pour débrider des plaies qui cicatrisent mal Au niveau chimique : Formation rapide de dérivés très oxydants (superoxydes. B.

Fonzo-Christe. B. Guignard. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18.02.11 38 .Stabilité Antiseptiques p q Stabilité chimique Risque d’inactivation du produit d inactivation dépend du type de solution ( q (aqueuse vs alcoolique) q ) Stabilité microbiologique Risque de contamination après ouverture dépend du spectre d’action et du type de solution ( q (aqueuse vs alcoolique) q ) C.

eau oxygénée. Solutions alcooliques Stable jusqu’à date d’expiration si conservation adéquate Exception: Chlorhexidine alcoolique 2% 12 mois C.. standardisée Octenisept® 14 jours Stérilité Sté ilité max. 24h date exp. Inactivation des antiseptiques entre eux (Ex: ne pas mélanger iode et chlorhexidine. Guignard. Dakin Cooper) Dégradation au contact de métaux (ex Amuchina Med®) (ex. B. Fonzo-Christe.Antiseptiques (1) Stabilité chimique Perte d’efficacité après ouverture du flacon (ex.11 39 .02. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. eau oxygénée et Dakin®) Stabilité microbiologique Solutions aqueuses Contamination C t i ti rapide après ouverture id è t Exception: Bétadine® sol.

Bien refermer flacon après emploi emploi. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18.11 40 . Guignard. Fonzo-Christe. indiquer date d’ouverture sur flacon et date exp.02. conserver à l’abri de la chaleur et de la lumière Ne pas utiliser « pissettes » C.Antiseptiques (2) A ti ti Après ouverture. B.

Fonzo-Christe. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. B.02.11 .Désinfectants aux HUG Site Intranet HUG > > Maintenance > désinfectants 41 C. Guignard.

Fonzo-Christe.Ammoniums quaternaires Utilisation HUG Sokrena®: nettoyage et désinfection des sols Des-Sur®: nettoyage et désinfection du matériel mobilier. B. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. chariot de soins.11 42 . plateau p Deconex® 53 plus: désinfection du matériel par trempage C. Guignard.02.

Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. Guignard.02. Fonzo-Christe. B.Alcools Utilisation Ph Utili ti Pharmacie d HUG i des Klercide®: désinfection du matériel avant entrée en salle blanche.11 43 . désinfection des surfaces C.

B. Guignard. Fonzo-Christe.Aldéhydes Formaldéhyde Glutaraldéhyde Utilisation HUG: Buraton® 10F ⇒ p désinfection des locaux par brumisation Départ d’un patient tuberculeux (TB d un active) Fièvre virale hémorragique Local à ventilation contrôlée (patients très immunosupprimés) C. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18.11 44 .02.

désinfection de surface (C.Halogénés: Chlore Hypochlorite de sodium Utilisation Eau de Javel: désinfection des surfaces Concentré (extrait de Javel): > 8.11 45 . B.5 à 3. Guignard.02.6% (prêt à l’emploi ou dilution) Utilisation HUG: Sterinova®: désinfection du matériel d alimentation d’alimentation pour nourrissons Neosteril® : prions (stérilisation centrale).5% (à diluer) Eau de javel: 2. Fonzo-Christe. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18.5% et < 12. difficile) (C C.

peracétique et acétique) ( p q q ) Désinfectant à spectre complet pour équipement d’hémodialyse Oxysept®: rinçage verres d contact O t i de t t C. Fonzo-Christe. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18.Peroxyde d’hydrogène d hydrogène Eau oxygénée (H2O2) Utilisation HUG Dialox®: (+ac.11 46 . Guignard.02. B.

02.11 47 . Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. Guignard. B. Fonzo-Christe.Stabilité Désinfectants 6 à 12 mois (non dilués) Manipulation adéquate C.

Hopirub®. Eau oxygénée p . pharmacie ou magasin central? Antiseptiques pharmacie Amuchina Med®. Betaseptic® Chlorhexidine alcoolique. solution aqueuse. B. Dakin Cooper.Désinfectants. Fonzo-Christe. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. yg Betadine®.02.11 48 . Lifo-Scrub® Et Sterinova. Guignard. Neosteril®! (désinfectant de matériel) Désinfectants de surface Sokrena® Des-Sur® Deconex® 53 plus magasin central g Service Propreté et Hygiène Buraton® 10F 3% C.

ch/infomedic/cappinfo/cappinfo46. Octenidine. Mikrobiologie und Infektiologie. Stuttgart: DAV. No 46 2007 C Info “Dé i f A i i ” N 46. http://pharmacie. 2004 ti d t ili ti Ed. Pharmazeutische Technologie. 10.11 49 . Iodophores. 2007.pdf / C. 2000 Widmer HR. Formation post-diplôme du domaine opératoire HUG 18. B. Fonzo-Christe. preservation and sterilization. 9e Ed. Hugo. 4ème Ed Oxford: Blackwell. Stuttgart: WVG mbH. Kramer A et al. Vol 1.02. Swiss-Noso 1994. O f d Bl k ll Brochure Mundipharma.hug-ge. Guignard. Chlorhexidine iodine and al Octenidine Chlorhexidine. Stuttgart: Thieme.2011 Capp I f “Désinfectants et Antiseptiques”. 1992 Désinfectants: généralités. 36 réponses objectives ».2004 Voigt R. « 37 questions critiques. 2008 Site VigiGerm consulté 02. Principles and Practice of disinfection. Ayliffes’s.Bibliographie Russel. N°2.