Vous êtes sur la page 1sur 4

Chapitre A3 Combustion

Question : comment faire brûler ?

   

Objectifs

 

A prévoir

A3

I Combustion du carbone

Comburant- Combustible

   

Réaction chimique

EXP élèves

Papier – butane – O2

Expérience A2-1

Faire brûler du papier et trouver ce qui est nécessaire.

Expérience A2-1

Données de départ

 

Comment réaliser la combustion d’un morceau de papier ?

 

Hypothèses

1-

pour brûler, il faut du feu

2-

pour brûler, il faut du papier

3-

pour brûler,il faut du dioxygène

     

Test et analyse.

sans feu, pas de combustion.

la combustion s’arrête quand il n’y a plus de papier

la combustion s’arrête quand il n’y a plus de dioxygène

Conclusion

Un combustion nécessite la présence d’un combustible : le papier, de dioxygène et d’une flamme de départ.

TP A2-1

Combustion du carbone, manip élève

TP A2-1

Données de départ

Lors de la combustion de carbone dans le dioxygène, le carbone disparaît…

Formulation d’un

problème

Le carbone ne peut pas disparaître, où est-il passé ?

Hypothèses

Le carbone s’est transformé en autre chose, un gaz :le dioxyde de carbone

Test

Réalisons une combustion de carbone dans le dioxygène et recherchons le dioxyde de carbone

Réalisation du test

et recherchons le dioxyde de carbone Réalisation du test Résultats et analyse L’eau de chaux se

Résultats et

analyse

L’eau de chaux se trouble rapidement.

Conclusion

Le carbone s’est TRANSFORME en dioxyde de carbone.

     

Objectifs

 

A

prévoir

A3

II Combustion du méthane

Comburant- Combustible

   

Butane – sulfate de cuivre Anhydre – caméra.

Réaction chimique

EXP prof

Expérience A2-2 Combustion complète du butane

 

Données de départ

Lors de la combustion du butane, que se passe –t-il ?

 

Formulation d’un

 
 

problème

Quels sont les réactifs et les produits de la combustion du butane ?

 

Hypothèses

1.la combustion du butane produit du dioxyde de carbone

2. Le butane n’est pas du carbone, sa combustion produit donc autre chose… Test au sulfate de cuivre anhydre

 

Test

  Test
  Test
 

Test à l’eau de chaux

Test au sulfate de cuivre anhydre

 

Réalisation du test

   

Résultats et

L’eau de chaux se trouble, il y a donc du Dioxyde de carbone

 
 

analyse

Le sulfate devient bleu, il y a donc présence d’eau.

Conclusion

La combustion du butane est une transformation chimique dont le bilan s’écrit :

 
 

Butane + dioxygène dioxyde de carbone + eau.

 

Expérience A2-3 Combustion incomplète du butane

Exercices 4, 15, 16 p55

A recopier p49 n°3

   

Objectifs

A

prévoir

A2

III Danger des combustions

Danger – étude documentaire

 

Exposé Oral

des combustions • Danger – étude documentaire   • Exposé Oral Activité 4p49 A recopier p49

A 3 Les Combustions

Connaissances

Capacités

Exemples d’activité

LES COMBUSTIONS Qu’est-ce que brûler ?

Une combustion nécessite la présence de réactifs (combustible et comburant) qui sont consommés au cours de la combustion ; de nouveaux produits se forment. EXP A2-1

   

La combustion du carbone nécessite du dioxygène et produit du dioxyde de carbone. TP A2-2

Réaliser, décrire et schématiser la combustion du carbone dans le dioxygène.

Réalisation de quelques transformation avec du dioxygène et caractérisation des produits formés :

Test du dioxyde de carbone : le dioxyde de carbone réagit avec l’eau de chaux pour donner un précipité de carbonate de calcium.

Réaliser le test de reconnaissance du dioxyde de carbone. Identi er lors de la transformation les réactifs (avant transformation) et les produits (après transformation). TP A2-2

– combustion du carbone (morceau de fusain) dans le dioxygène, test du dioxyde de carbone, précipité de carbonate de calcium ; – combustion du butane et/ou du méthane, test du dioxyde de carbone et de l’eau formés.

La combustion du butane et/ou du méthane dans l’air nécessite du dioxygène et produit du dioxyde de carbone et de l’eau. Ces combustions libèrent de l’énergie. EXP A2-2

Réaliser, décrire et schématiser la combustion du butane et/ou du méthane dans l’air.

 

Certaines combustions incomplètes peuvent être dangereuses.

 

Étude documentaire [B2i] : – danger des combustions incomplètes et des combustions explosives ; – effets sur l’organisme humain du monoxyde de carbone : (prévention des accidents et des incendies, consignes en cas d’accident et d’incendie).

- Le Monoxyde de carbone est un gaz indétectable. Il est le résultat d’une mauvaise
- Le Monoxyde de carbone est un gaz indétectable.
Il est le résultat d’une mauvaise combustion, quelle
1 Faites vérifier chaque année vos installations
par un professionnel :
que soit la source d'énergie : bois, gaz (naturel,
butane, propane ou pétrole liquéfié), charbon,
essence…
-
chaudières,
-
chauffe-eau et chauffe-bains,
- Il agit comme un gaz asphyxiant très
toxique prenant la place de l’oxygène
dans le sang. Il peut s’avérer mortel en
moins d’une heure.
Il provoque 2 types d’intoxication :
1 Les appareils de chauffage ou de production
d'eau chaude mal entretenus
Si vos appareils ne sont pas correctement entretenus,
les combustibles y brûleront mal, ce qui risque de
provoquer une émission de monoxyde de carbone.
-
cheminées, inserts et poêles,
Si vous avez des maux de tête, des nausées,des
vomissements… pensez au monoxyde de carbone
En cas de suspicion :
-
conduits d’aération.
2
Aérez votre logement même en hiver et ne
1. Aérez immédiatement les locaux en ouvrant
portes et fenêtres.
bouchez jamais les entrées d'air.
3 Faites effectuer un ramonage mécanique de vos
2 Une mauvaise aération du logement
2. Arrêtez vos appareils à combustion si
possible.
conduits et cheminées au moins une fois par an.
- L’intoxication faible ou chronique : elle se
manifeste par des maux de tête, des nausées et de
la fatigue. Elle est lente.
Une flamme a besoin d’air pour brûler. Si l’air de
votre logement n’est pas suffisamment renouvelé, la
combustion au sein de vos appareils sera incomplète et
émettra du monoxyde de carbone.
3. Évacuez les locaux et bâtiments.
4. Appelez les secours :
- Numéro unique d’urgence
européen (112)
- L’intoxication grave : plus rapide, elle entraîne
3 Les fumées mal évacuées
- Les Sapeurs Pompiers (18)
des vertiges, des troubles du comportement, des
pertes de connaissance, le coma ou le décès.
Ces intoxications peuvent laisser des séquelles à
N’utilisez pas pour vous chauffer :
Un conduit d’évacuation bouché ou obstrué ne permet
- ou le SAMU (15).
pas aux gaz issus de la combustion de s’évacuer.
5. Ne réintégrez pas les lieux avant d'avoir reçu
l'avis d'un professionnel.
vie.
Le monoxyde de carbone est
responsable de 6 000 intoxications par
an en France et de près de 300 décès
des chauffages d’appoint en continu ;
ils ne sont pas raccordés à l’extérieur et
doivent être utilisés dans des pièces
ventilées.
des appareils non destinés à cet usage
(réchauds de camping, panneaux
radiants, fours, braseros…).
N'utilisez pas en intérieur un groupe
électrogène.

Questions :

1. Quelle est la formule du monoxyde d’azote ?

Sources :

www.sante.gouv.fr

www.logement.gouv.fr

2. Comment se produit la formation du monoxyde de carbone ?

3. Site 3 raisons qui permettent l ‘apparition du monoxyde de carbone.

4. Site 3 précautions à prendre.

5. Dans ce texte (page 2, paragraphe 2), il y a une erreur…quelle est-t-elle ? corrige la.

6. Quel est le nombre de morts par an du au monoxyde d’azote ? Calcule le nombre de morts par jour.

7. Quel est le numéro d’urgence à faire en cas d’intoxication ?