Vous êtes sur la page 1sur 14

LA COMPTABILISATION DES CHEQUES

SOMMAIRE

1.

LE CIRCUIT DES CHEQUES

2.

L’ENREGISTREMENT DES CHEQUES NORMALISES

3.

4.

L’ENREGISTREMENT SIMPLIFIE

DEVOIR

Leçon1 :

Le Circuit Des Chèques

TIREUR BENEFICIAIRE Etablissement et remise du chèque Remise du chèque COMPENSATION TIRE (BANQUE DU BANQUE
TIREUR
BENEFICIAIRE
Etablissement et remise du chèque
Remise du chèque
COMPENSATION
TIRE
(BANQUE DU
BANQUE DU BENEFICIAIRE
TIREUR )
Débit du compte client
Paiement
Paiement
Présentation du chèque
Remise à l’encaissement à sa banque
Transmission à une autre personne

ENDOSSATAIRE ( BENEFICIARE DU CHEQUE PAR ENDOSSEMENT )

- Le bénéficiaire d’un chèque non barré peut l’encaisser de deux façons :

directement auprès de la banque du tireur :

Le bénéficiaire présente le chèque au paiement à la banque du tireur (tiré)

Le tiré paye après avoir vérifié :

la régularité du document ;

l’identité du porteur

l’authenticité de la signature ;

l’existence de la provision

Le tiré règle le chèque contre acquit au dos du chèque

par l’intermédiaire de sa banque :

Pour acquit

Le

Signature du porteur

Le bénéficiaire endosse le chèque à l’ordre de sa banque (il oppose sa signature au dos du chèque)

La banque ne procède pas à l’encaissement réel du chèque mais chaque jour, les banquiers de la place, càd d’un même lieu géographique, se réunissent en chambre de compensation pour échanger les chèques qu’ils détiennent les uns sur les autres. Les chèques sont alors « compensés » et les montants portés au comptes des bénéficiaires.

Le bénéficiaire d’un chèque non barré peut aussi le transmettre à une personne

de la main à la main : Cas du chèque au porteur

par voie d’endossement : le tireur du chèque a indiqué le nom du bénéficiaire et celui ci le transmet à une tierce personne « l’endossataire ». L’endossataire pourra également faire encaisser le chèque par l’intermédiaire de sa banque ou l’endosser à un autre endossataire

Le porteur d’un chèque barré ne peut l’encaisser personnellement, il doit le remettre à son banquier (ou transiter par un compte chèque postal) : C’est un « endossement de procuration ».

Débit du compte de M. DRISSI

Remise à l’encaissement

Présentation du chèque

Exemple d’application

Le 12 Février 1999, M. OTMANI, commerçant 14 Bd ANOUAL, règle son fournisseur M. JAMALI 37, rue Oued Eddahab Casablanca, par un chèque sur le SGMB, agence Abdelmoumen. Montant 8400 DH. M.OTMANI avait reçu lui même ce chèque le 7 Février de son client M.DRISSI 20 Bd ZERKTOUNI Casablanca. Le 14 Février 1999 M. JAMALI remet à l’encaissement à sa banque, le chèque qui a été endossé à son ordre par M. OTMANI.

QUESTION : Mettre en évidence, sous forme de schémas de circulation, les différentes phases de vie de ce chèque.

TIREUR M. DRISSI

différentes phases de vie de ce chèque. TIREUR M. DRISSI Etablissement et remise du chèque BENEFICIAIRE

Etablissement et remise du chèque

BENEFICIAIRE M. OTHMANE ( ENDOSSEUR )

ENDOSSATAIRE M. JAMAL

ENDOSSATAIRE M. JAMAL

ENDOSSATAIRE M. JAMAL

Paiement

M. OTHMANE ( ENDOSSEUR ) ENDOSSATAIRE M. JAMAL Paiement COMPENSATION BANQUE DU TIREUR ( M. DRISSI

COMPENSATION

BANQUE DU TIREUR ( M. DRISSI )
BANQUE DU TIREUR ( M. DRISSI )
BANQUE DU TIREUR ( M. DRISSI )
BANQUE DU TIREUR ( M. DRISSI )
BANQUE DU TIREUR ( M. DRISSI )

BANQUE DU TIREUR ( M. DRISSI )

BANQUE DE JAMALI
BANQUE DE JAMALI
BANQUE DE JAMALI
BANQUE DE JAMALI
BANQUE DE JAMALI

BANQUE DE JAMALI

Paiement

Présentation du

chèque

Exercice D’application

Le 15 Mars 1999, M. KABLI, 50 BD Panoramique Casablanca, endosse à l’ordre de son fournisseur M. AZIZ, 25 BD de la liberté Casablanca un chèque de 20000 DH, tiré à son ordre sur la BMCI, agence Mohamed V, par M. EL YAMANI, 17 quartier des hôpitaux Casablanca. Le 20 Mars 1999, M. AZIZ présente le chèque au paiement à la banque du tireur. QUESTION : Schématisez les différentes étapes de vie de ce chèque.

Corrigé

TIREUR ( M. EL YAMANI )

BENEFICIAIRE M. KABLI ( ENDOSSEUR )

TIREUR ( M. EL YAMANI ) BENEFICIAIRE M. KABLI ( ENDOSSEUR ) Etablissement et remise du

Etablissement et remise du chèque

M. AZIZ

ENDOSSEUR

TIRE Banque du tireur ( M. EL YAMANI )
TIRE
Banque du tireur ( M. EL YAMANI )

Leçon2 :

L’enregistrement Comptable Normalisé

Principe :

Les chèques tirés par l’entreprise pour son propre compte (retrait) ou pour le compte des tiers (règlement) sont inscrits en diminution de son avoir en banque à leur date d’émission.

Par contre, les chèques donnés par l’entreprise à sa banque (pour encaissement) ne sont pas portés immédiatement au crédit de son compte tenu par cette dernière. Il s’écoule un intervalle de temps plus ou moins grand entre le moment du versement de ces chèques et le moment de leur encaissement. Aussi dans l’attente de l’encaissement ou le cas échéant, le retour impayé, on inscrit les chèques non encore les chèques non encore encaissés dans un compte transitoire :

D 5111 Chèques à encaisser ou à l’encaissement C

X

X

Le plan comptable marocain a introduit a tiré « facultatif » la distinction entre

Les chèques reçues et qui ne sont pas encore remis à l’encaissement

D 5111 Chèques en portefeuille C

X

X

Les chèques remis à l’encaissement par l’intermédiaire de la banque du bénéficiaire, dans l’attente de l’avis de crédit du compte bancaire

D 5111 2 Chèques à l’encaissement C

X

X

Les chèques à l’encaissement sont transformés en valeurs immédiatement disponible, une fois, l’entreprise est avisé de l’encaissement effectif des chèques versés (à la réception de l’avis de crédit).

Les chèques retournés impayés sont transformés en créances inscrites au compte du débiteur (le tireur).

Exemple d’application

Le 08/04/N, L’entreprise FAHIM vend des marchandises à son client CHAKIB pour 20000 DH HT plus TVA 20 % (Facture n° 20 ) contre remise d’un chèque bancaire n° 567200.

Le 11/04/N, elle remet le chèque bancaire n° 567200 à sa banque pour encaissement (bordereau de remise à l’encaissement n° 7).

Le 17/04/N, elle reçoit de sa banque, l’avis de crédit n° 36, concernant l’encaissement du chèque n° 567200

Le 24/04/N, elle remet à son fournisseur KAMAL un chèque bancaire N° 630840 d’un montant de 8000 DH.

08/04

51111

 

Chèques en portefeuille Ventes de M/ses

24000

20000

 

7111

Etat TVA facturée

4000

4455

 

CHAKIB, facture n° 20, chèque n° 567200

 

11/04

51112

Chèques à l’encaissement

 

24000

 
 

51111

Chèque en portefeuille

24000

 

Bordereau de remise à l’encaissement

 

17/04

5141

Banques

 

24000

 
 

51111

Chèques à l’encaissement

24000

 

Avis de crédit n° 36

 

24/04

4411

Fournisseurs

 

8000

 
 

5141

Banques KAMAL, Chèque n° 630840

8000

Leçon3 :

L’enregistrement Simplifié

Rappelons que dans le modèle normal, les comptes principaux ( à quatre chiffres) sont ventilés en comptes divisionnaires (à cinq chiffres). Alors que le modèle simplifié, le niveau de détail de la nomenclature des comptes se limite généralement aux comptes principaux.

Particularité de l’enregistrement simplifié :

Les comptes transitoires « chèques en portefeuille » et « chèques à l’encaissement » n’existent pas (ne sont prévus que pour le modèle normal), par conséquent :

La réception des chèques se traduit directement par le débit du compte 5111 « Chèques à encaisser ou à l’encaissement »

La remise des chèques à l’encaissement par l’intermédiaire de la banque ne donne lieu à aucune écriture spécifique. Les chèques remis à l’encaissement restent maintenus dans le compte 5111 « Chèques à encaisser ou à l’encaissement » jusqu'à leur encaissement effectif

A la réception de l’avis de crédit, on solde le compte 5111 « Chèques à encaisser ou à l’encaissement » par le débit des comptes de trésorerie 5141 « Banques » ou 5146 « Chèques postaux » selon qu’ils s’agissent de chèques bancaires ou postaux.

Exemple d’application

reprenons l’exemple précédent L’enregistrement comptable est le suivant

08/04

5111

Chèques à encaisser ou à l’encaissement

24000

 
 

7111

 

Ventes de M/ses

20000

4455

Etat TVA facturée CHAKIB, facture n° 20, chèque n° 567200

40000

5141

Banques

24000

 

5111

Chèques à encaisser ou à l’encaissement

24000

 

Avis de crédit n° 36, chèque n° 56720

4411

Fournisseurs

8000

 

5141

Banques KAMAL, Chèque n° 630840

 

8000

Exercice d’application

Le 4/02/N, l’entreprise ADNANE vend des produits finis au client AMINE pour 14000 DH HT, TVA 20% (facture n° 14) contre remise d’un chèque bancaire n° 246520. Le 6/02/N, elle remet à l’encaissement à sa banque un chèque de 7400 DH tiré par son client DRISS le 30/1/N, chèque n° 547600 Le 10/02/N, elle reçoit de sa banque l’avis de crédit n° 60 concernant l’encaissement du chèque bancaire n° 547600 Le 10/02/N,elle remet le chèque bancaire n° 246520 à sa banque pour encaissement ( bordereau de remise à l’encaissement n° 10 ) Le 12/02/N ; elle reçoit de sa banque l’avis de débit n° 64 concernant le retour impayé du chèque n° 246520 frais de retour 80 DH. TVA 7%. Le 16/02/N, elle remet au fournisseur DAOUDI un chèque bancaire n° 530420 d’un montant

de

8400 DH

Travail à faire Passer ces opérations au journal de l’entreprise ADNANE en modèle normale normal et simplifié .

Corrigé d’exercice d’application

04/02

51111

Chèques en porte feuille

 

16800

 
 

71211

Ventes de produits finis

14000

4455

Etat TVA facturée AMINE, facture n° 14, chèque n° 246520

2800

   

06/02

51112

Chèques à l’encaissement (2)

 

7400

 

51111

Chèques en porte feuille (3) remise à l’encaissement chèque n° 547600

7400

   

10/02

5141

Banque ( SD)

7400

 

51112

Chèques à l’encaissement (4) avis de crédit n° 60 Chèque n° 547600

7400

   

51112

Chèques à l’encaissement (5)

 

16800

 

51111

Chèques en porte feuille (6) Bordereau de remise à l’encaissement n° 10, chèque n° 246520

16800

   

12/02

3421

Clients

16800

6147

Services bancaires

80

34552

Etat TVA récupérable/Charges

 

5,6

 

51112

Chèques à l’encaissement (7)

16800

5141

 

Banque

85,6

 

Avis de débit n° 64 concernant retour impayé chèque n° 246520

4411

Fournisseurs

8400

 

5141

Banques DAOUDI, Chèque n° 530420

 

8400

Dans le modèle simplifié : (1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) 5111 « Chèques à encaisser ou à l’encaissement »

DEVOIR

Exercice I :

Mettre en évidence, sous forme de schéma de circulation les différentes phases de vie d’un chèque

Exercice II :

On vous présente les opérations suivantes effectuées par l’entreprise NASSM. Le 03/04/N, elle reçoit un chèque bancaire n° 540640 de son client ISSAM en règlement de sa créance du 26/03/N. L’entreprise NASSIM n’a pas remis ce chèque à l’encaissement montant 21200 DH.

Le 05/04/N, elle remet à l’encaissement auprès de sa banque (bordereau de remise à l’encaissement n° 20) le chèque bancaire n° 540640 tiré sur le client ISSAM.

Le 07/04/N, elle reçoit de sa banque l’avis de crédit n° 27 indiquant le nominal du chèque bancaire n° 54060 encaissé, sous déduction d’une commission de 30 DH H.T et d’une TVA correspondante de 7%.

Le 10/04/N, elle envoie à son client OMAR, la facture doit n° 140 comportant les indications suivantes :

M/ses : 14000 H.T, remise 10%, TVA 20%. Facture payée au comptant d’usage.

Le 18/04/N, elle reçoit un chèque n° 330700 de son client OMAR en règlement de sa créance du 20/04 créance remis à l’encaissement à la banque immédiatement.

Le 20/04/N, elle vend des M/ses au client NABIL. Brut 21400 DH remise 5% TVA 20 facture n°

150.

Le 20/04/N, elle reçoit un chèque bancaire n° 320600 de son client NABIL en règlement de la facture 150.

Le 24/04/N, elle achète des M/ses au fournisseur AMINE brut 36200 remise 10% TVA 20% facture n° 59.

Le 28/04/N, elle endosse le chèque bancaire n° 320600 à l’ordre de son fournisseur AMINE.

Le 30/04/N, elle règle par chèque bancaire n° 840200, le loyer du trimestre 18000 DH.

Travail à faire : Passez ces opérations au journal de l’entreprise NASSIM en modèle normal et simplifié.

Corrige

Réponse exercice I : voir cours « Circuit des chèques ».

   

03 /04

   

51111

Chèques en porte feuille (1)

 

21200

 

3421

Client ISSAM, chèque n° 540640

21200

   

05/04

51112

Chèques à l’encaissement (2)

 

21200

 

51111

Chèques en porte feuille (3) Bordereau de remise à l’encaissement n° 20 chèque n° 540640

21200

   

07/04

5141

Banques

21167,9

61473

Frais et commissions sur service bancaires

30

34552

Etat TVA récupérable/charge

 

2,1

 

51112

Chèques à l’encaissement (4) avis de crédit n° 27 , Chèque n° 540640

21200

   

10/04

3421

Clients

15120

 

7111

 

Ventes

12600

4455

Etat TVA facturée OMAR, facture n° 140

 

2520

   

18/04

5141

Banque

15120

 

3421

Clients Chèque n° 330700 en règlement facture n° 140

15120

   

20/04

3421

Clients

24396

 

7111

 

Ventes

20330

4455

Etat TVA facturée NABIL , facture n° 150

 

4066

   

51111

Chèques en porte feuille (5)

 

24396

 

3421

Clients NABIL, chèque n° 320600 en règlement de la facture n° 150

24396

   

24/04

   

6111

Achats de M/ses

32580

 

34552

Etat TVA récupérable/charges

 

6516

4411

Fournisseurs AMINE S/facture n° 59

39096

   

28/04

4411

fournisseur

24396

 

51111

chèque en portefeuille (6) endossement chèque n° 320600 à l’ordre du fournisseur AMINE

24396

   

30/04

6131

location et charges locatives

 

18000

 

5141

Banque mon chèque bancaire n° 840200

18000

Dans le modèle simplifié : (1) (2) (3) (4) (5) (6) 5111 « Chèques à encaisser ou à l’encaissement »