Vous êtes sur la page 1sur 2
1.1- L'animation d'équipe C'est quoi une équipe ? Une équipe est un ensemble d’individus, avec

1.1- L'animation d'équipe

C'est quoi une équipe ?

Une équipe est un ensemble d’individus, avec des compétences complémentaires et contribuant à un objectif commun.

L’équipe a une personnalité à part entière. Ce n’est absolument pas la somme des individus pris individuellement.

C'est quoi animer une équipe ?

L’animation d’une équipe se décompose en 5 axes :

prévoir,

organiser : mobiliser avec un plan d’action,

suivre et évaluer,

communiquer,

développer les compétences.

Prévoir ?

L’anticipation est un des axes majeurs du management.

Prévoir, c’est se projeter dans l’avenir par la fixation d’objectifs collectifs et individuels.

Les objectifs sont un résultat à atteindre, ils doivent être M.A.L.I.N.S.

M : Mesurables (ou observables)

A : Atteignables (réalistes et réalisables)

L : Limités en temps (échéance)

I : Identifiés (écrits, communiqués)

N : Négociés (si ce n’est pas sur l’objectif, la négociation peut porter sur les moyens)

S : Stimulants (dimension de progrès, tout en restant réalistes)

Les objectifs doivent comporter une condition spécifique (ex. « sans pour autant laisser de côté telle mission », ou « en ayant suivi la formation sur tel logiciel », « en respectant le budget ou encore avec telle/ou sans ressource supplémentaire »).

Exemple d’objectif « D’ici à fin avril, être en mesure de répondre aux demandes du service X sous 48 heures au lieu de 72 heures actuellement, sans altérer la qualité des réponses et après modification du logiciel par une société informatique».

Les objectifs sont fixés lors de l’entretien annuel mais dans le cadre d’un management participatif ou délégatif.

Organiser/Motiver ses équipes ?

Un manager organise sa disponibilité. Animer une équipe ne veut pas dire être disponible à tout moment. C’est réserver chaque jour du temps à ses collaborateurs.

Mobiliser c’est donner du sens et des moyens. La fixation d’objectifs s’accompagne d’un plan d’action pour garantir la

réussite.

Un plan d’action, c’est, à partir de l’objectif, définir :

TQuoi ? Les étapes intermédiairesT qui permettent d’atteindre l’objectif final.

TQui ? Les personnes concernéesT (selon les étapes, quelle personne ou quelle équipe est concernée).

TQuand ? L’échéance Tde cette étape.

TComment/combien ? T: Les moyens à mettre en œuvre (ressources actuelle ou supplémentaires

TOù ? T : TLe lieu T (le cas échéant).

Pour une équipe autonome, le manager construit le plan d’action Tavec T l’équipe. C’est un bon moyen de mesurer le niveau de compréhension et d’adhésion des collaborateurs. Pour une équipe moins autonome, c’est au manager d’élaborer le plan d’action.

Suivre et évaluer ?

Les plans d’actions servent de guide pour suivre et évaluer concrètement la réalisation des objectifs en situations intermédiaires. C’est aussi l’occasion d’évaluer et de valoriser les résultats du collaborateur.

Les suivis sont formalisés. Ils donnent des indications précieuses sur le fonctionnement de l’équipe.

Communiquer / Informer ?

Communiquer c’est donner du sens à l’action.

Il est fondamental que chacun sache qui fait quoi. Les fiches de fonction permettent de se repérer. Néanmoins, à l’intérieur d’un projet, des réunions de travail permettent de connaître les missions et les tâches de chacun à un instant

T.

Elles contribuent à la cohésion d’équipe et renforcent le sentiment d’appartenance à l’équipe.

Les entretiens individuels formalisés (pas à la machine à café) permettent aux collaborateurs de s’exprimer, d’être valoriser. N’oublions pas que l’individu peut disparaître derrière le groupe. Il convient donc de lui donner l’occasion d’être reconnu pour lui-même.

Développer les compétences ?

Un manager doit toujours s’assurer des compétences actuelles et futures de son équipe. Son objectif est de pouvoir répondre aux demandes de l’entreprise sur du court et du long terme.

Il est de plus en plus courant que les compétences des prestataires soient vérifiées, voire imposées par le donneur d’ordre. Il serait dommage que l’entreprise ne puisse répondre aux exigences de ses clients faute de personnels

compétents.

Ce développement peut prendre différentes formes : la formation interne ou externe, mais également la délégation. Animer une équipe, c’est également accepter de faire faire.

Développer les compétences, c’est :

Pour l’entreprise : disposer d’un personnel compétent selon les besoins actuels mais également futurs de

l’entreprise.

Pour de nombreux collaborateurs : contribuer à les reconnaître et à les motiver.