Vous êtes sur la page 1sur 108
EchographieEchographie enen situationssituations dd’’urgenceurgence CHCH HyHyèèresres :: SAMUSAMU 8383 ::
EchographieEchographie enen situationssituations
dd’’urgenceurgence
CHCH HyHyèèresres ::
SAMUSAMU 8383 ::
BMPMBMPM ::
LaurentLaurent DucrosDucros
PierrePierre MullerMuller
VincentVincent PierrePierre
MurielMuriel VergneVergne
JJéérrôômeme LeyralLeyral
JRUR 2009
PlanPlan dede ll’’atelieratelier AccueilAccueil etet prpréésentationsentation ThThééorieorie (10(10 min)min)
PlanPlan dede ll’’atelieratelier
AccueilAccueil etet prpréésentationsentation
ThThééorieorie (10(10 min)min) :: DixDix questionsquestions auxquellesauxquelles
ll’é’échographiechographie peutpeut rréépondrepondre enen cascas dd’’urgenceurgence vitalevitale
PratiquePratique (50(50 minutes)minutes) ::
44 postespostes
AbdomenAbdomen
ThoraxThorax
VasculaireVasculaire
PolyvalentPolyvalent
22 prpréésentationssentations sursur PCPC
DiscussionDiscussion // CasCas cliniqueclinique (15(15 minutes)minutes)
ConclusionConclusion (5(5 minutes)minutes)
LesLes 1010 questionsquestions Q1Q1 :: Existe-t-ilExiste-t-il unun éépanchementpanchement liquidienliquidien
LesLes 1010 questionsquestions
Q1Q1 :: Existe-t-ilExiste-t-il unun éépanchementpanchement liquidienliquidien intra-pintra-pééritonritonééalal ??
Q2Q2 :: Existe-t-ilExiste-t-il unun éépanchementpanchement liquidienliquidien intra-pleuralintra-pleural ??
Q3Q3 :: Existe-t-ilExiste-t-il unun éépanchementpanchement ppééricardiquericardique ??
Q4Q4 :: LaLa fonctionfonction systoliquesystolique dudu VGVG est-elleest-elle diminudiminuééee ??
Q5Q5 :: Y-a-t-ilY-a-t-il desdes argumentsarguments pourpour uneune embolieembolie pulm.pulm. massivemassive ??
Q6Q6 :: Y-a-t-ilY-a-t-il uneune tamponnadetamponnade ??
Q7Q7 :: LeLe poumonpoumon est-ilest-il àà lala paroiparoi ??
Q8Q8 :: Existe-t-ilExiste-t-il unun ananéévrysmevrysme dede ll’’aorteaorte abdominaleabdominale ??
Q9Q9 :: LL’é’étudetude dede lala veineveine cavecave montre-t-ellemontre-t-elle uneune franchefranche hypohypo
ouou hypervolhypervoléémiemie ??
Q10Q10 :: Existe-t-ilExiste-t-il uneune thrombosethrombose proximaleproximale fféémoro-poplitmoro-poplitééee ??
Epanchement dans le péritoine ? Normal Epanchement
Epanchement dans le péritoine ?
Normal
Epanchement
Epanchement dans la plèvre ? Normal Epanchement
Epanchement dans la plèvre ?
Normal
Epanchement
Epanchement dans le péricarde ? Epanchement péricardique Péricarde sec
Epanchement dans le péricarde ?
Epanchement péricardique
Péricarde sec
La fonction systolique du ventricule gauche est-elle diminuée ?
La fonction systolique du ventricule
gauche est-elle diminuée ?
Arguments pour une embolie pulmonaire massive ? Rapport VD/VG > 1
Arguments pour une embolie
pulmonaire massive ?
Rapport VD/VG > 1
Y-a-t-il une tamponnade ?
Y-a-t-il une tamponnade ?
Le poumon est-il à la paroi ? Pneumothorax ? Normal Pneumothorax
Le poumon est-il à la paroi ?
Pneumothorax ?
Normal
Pneumothorax
Normal Anévrisme
Normal
Anévrisme
Normale Hypovolémie
Normale
Hypovolémie
Existe-t-il une thrombose veineuse proximale fémoro-poplitée ? Avec compression Sans compression Compression non
Existe-t-il une thrombose veineuse
proximale fémoro-poplitée ?
Avec compression
Sans compression
Compression non occlusive = thrombose veineuse
PassonsPassons àà lala pratique,pratique, …… PostePoste 11 :: Abdomen,Abdomen, «« FASTFAST »» ::
PassonsPassons àà lala pratique,pratique, ……
PostePoste 11 :: Abdomen,Abdomen, «« FASTFAST »» :: VincentVincent PierrePierre
PostePoste 22 :: Cardio-thoraciqueCardio-thoracique :: LaurentLaurent DucrosDucros
PostePoste 33 :: VasculaireVasculaire :: JJéérrôômeme LeyralLeyral
PostePoste 44 :: Abdomen,Abdomen, polyvalentpolyvalent :: PierrePierre MullerMuller
DiaporamasDiaporamas :: MurielMuriel VergneVergne
LE FAST c’est quoi ? FAST = Focused A ssessment with Sonography for Traumas C’est
LE FAST c’est quoi ?
FAST = Focused A ssessment with Sonography for Traumas
C’est un examen échographique standardisé
Qui recherche exclusivement des épanchements :
- Péricardiques,
- Péritonéaux (+/- rétropéritonéaux)
- Pleuraux
( Les « 3 P »)
FAST
FAST
L’ EFAST c’est quoi ? EFAST = Extended FAST = FAST + 2 coupes thoraciques
L’ EFAST c’est quoi ?
EFAST = Extended FAST
= FAST + 2 coupes thoraciques ant é rieures
+ FAST + recherche de pneumothorax
Plèvre antérieure
Plèvre antérieure
FASTFAST 11 :: PPééricardericarde
FASTFAST 11 :: PPééricardericarde
FASTFAST 11 :: ImageImage normalenormale
FASTFAST 11 :: ImageImage normalenormale
FAST1FAST1 :: éépanchementpanchement ppééricardiquericardique
FAST1FAST1 :: éépanchementpanchement
ppééricardiquericardique
FASTFAST 11 :: QuelsQuels pipièègesges ?? - La graisse é picardique - Aorte thoracique descendante
FASTFAST 11 :: QuelsQuels pipièègesges ??
- La graisse é picardique
- Aorte thoracique descendante
- Epanchement pleural gauche
FASTFAST 22 :: LogeLoge dede MorrisonMorrison ++ culcul dede sacsac pleuralpleural droitdroit
FASTFAST 22 :: LogeLoge dede MorrisonMorrison ++ culcul
dede sacsac pleuralpleural droitdroit
FAST 2 : Loge de Morrison + cul de sac pleural droit Image normale
FAST 2 : Loge de Morrison + cul
de sac pleural droit
Image normale
FAST 2 : Loge de Morrison + cul de sac pleural droit Liquide dans le
FAST 2 : Loge de Morrison + cul
de sac pleural droit
Liquide dans le Morrison
FAST 2 : Loge de Morrison + cul de sac pleural droit Liquide sous-diaphragmatique Liquide
FAST 2 : Loge de Morrison + cul
de sac pleural droit
Liquide
sous-diaphragmatique
Liquide dans
Le cul de sac pleural
FAST 2 : Quels pièges ? 1) faux positifs : - L’ascite - La graisse
FAST 2 : Quels pièges ?
1) faux positifs :
- L’ascite
- La graisse péri rénale
2) faux négatifs :
- Examen réalisé trop tôt
- Epanchement de faible abondance
- Un opérateur peu entrainé …
FASTFAST 33 :: EspaceEspace splsplééno-rno-réénalnal (Kohler)(Kohler) ++ culcul dede sacsac pleuralpleural
FASTFAST 33 :: EspaceEspace splsplééno-rno-réénalnal
(Kohler)(Kohler) ++ culcul dede sacsac pleuralpleural
gauchegauche
FAST 3 : Espace spléno-rénal (Kohler) + cul de sac pleural droit Image normale
FAST 3 : Espace spléno-rénal
(Kohler) + cul de sac pleural droit
Image normale
FAST 3 : Espace spléno-rénal (Kohler) + cul de sac pleural gauche Liquide dans les
FAST 3 : Espace spléno-rénal
(Kohler) + cul de sac pleural
gauche
Liquide dans les espaces
spléno-rénal et sous diaphragmatique
FAST 3 : Espace spléno-rénal (Kohler) + cul de sac pleural gauche Epanchement dans le
FAST 3 : Espace spléno-rénal
(Kohler) + cul de sac pleural
gauche
Epanchement dans
le cul de sac pleural gauche
FASTFAST 33 :: QuelsQuels pipièègesges ?? - Le liquide gastrique, - La graisse péri-rénale et
FASTFAST 33 :: QuelsQuels pipièègesges ??
- Le liquide gastrique,
- La graisse péri-rénale et /ou rétro-péritonéale
- L’ascite
FASTFAST 44 :: espaceespace ppéérivrivéésicalsical
FASTFAST 44 :: espaceespace ppéérivrivéésicalsical
FASTFAST 44 :: positionposition dede lala sondesonde
FASTFAST 44 :: positionposition dede lala sondesonde
FAST 4 : Aspect normaux Aspect échographique normal chez la femme Aspect échographique normal chez
FAST 4 : Aspect normaux
Aspect échographique normal chez la femme
Aspect échographique normal chez l’homme
FAST 4 : Epanchements
FAST 4 : Epanchements
FAST 4 : Pièges - Le liquide physiologique chez la femme en période menstruelle -
FAST 4 : Pièges
- Le liquide physiologique chez la femme en période
menstruelle
- Une anse digestive
- Les vésicules séminales chez l’homme
Performances de l’ EFAST ? Tableau : Performances de l’ EFAST Perfor- sensibilité spécificité VPP
Performances de l’ EFAST ?
Tableau : Performances de l’ EFAST
Perfor-
sensibilité
spécificité
VPP
VPN
Etudes
mance
Polk
81%
100%
100%
96%
96%
Pétrovic
92%
98%
89%
99%
97%
Shackford
68%
98%
92%
92%
92%
Smith
73%
98%
70%
99%
97%
Kern
73%
97%
65%
98%
96%
1) Adnet F, Galinski M, Lapostolle F. Échographie en traumatologie pour
l’urgentiste: de l’enseignement à la pratique. Réanimation 2004 ; 13 : 465– 70.
DansDans quelquel cascas fairefaire ll’’EFASTEFAST ?? 3 catégories de « traumatisés » 1 Instables +
DansDans quelquel cascas fairefaire ll’’EFASTEFAST ??
3 catégories de « traumatisés »
1 Instables + forte suspicion de saignement
EFAST +++ / TDM ?
2 Stables + Forte suspicion de saignement
TDM +++ / EFAST ?
3 Stables sans suspicion de lésions
TDM + / EFAST +
QuandQuand nene paspas fairefaire ll’’ EFASTEFAST ?? (Car EFAST = contre-indication) - Plaies abdominales
QuandQuand nene paspas fairefaire ll’’ EFASTEFAST ??
(Car EFAST = contre-indication)
- Plaies abdominales pénétrantes
Intérêt de
l’ EFAST ?
- Plaies thoraciques pénétrantes
Bloc direct ?
( hors écho-guidage)
- Enfant ? ( faux négatifs)
EchographieEchographie cardiaquecardiaque Marqueur moniteur à droite
EchographieEchographie cardiaquecardiaque
Marqueur moniteur
à droite
EchographieEchographie cardiaquecardiaque :: CoupesCoupes soussous costalescostales Où et comment ? -Creux xyphoïdien
EchographieEchographie cardiaquecardiaque ::
CoupesCoupes soussous costalescostales
Où et comment ?
-Creux xyphoïdien
-Angle 15° avec la peau
-Sonde dirigée vers l’épaule gauche
-Marqueur de la sonde vers la hanche gche
-Latéraliser la sonde coté droit du patient si nécessaire : évite l’air gastrique
EchographieEchographie cardiaquecardiaque :: CoupesCoupes soussous costalescostales 4 cavités Rotation 90° -Forme
EchographieEchographie cardiaquecardiaque ::
CoupesCoupes soussous costalescostales
4 cavités
Rotation 90°
-Forme ovale du ventricule gauche
-Forme triangulaire du ventricule droit
-Forme ronde du ventricule gauche
-Forme en croissant du ventricule droit
EchographieEchographie cardiaquecardiaque :: CoupesCoupes soussous costalescostales Image cinétique en transverse et
EchographieEchographie cardiaquecardiaque ::
CoupesCoupes soussous costalescostales
Image cinétique en transverse et 4cav
-Cinétique du VD : excursion systolique de l’anneau tricuspidien (au
moins 15 mm) vers la pointe et « enroulement » sur le VG
-Cinétique du VG : épaississement et rapprochement homogène des
parois vers un point central
EchographieEchographie cardiaquecardiaque :: coupescoupes apicalesapicales Où et comment ? -Sur le choc de pointe, 5
EchographieEchographie cardiaquecardiaque :: coupescoupes
apicalesapicales
Où et comment ?
-Sur le choc de pointe, 5 ème EIC
-Au mieux, patient en DLG
-Sonde dirigée vers l’épaule droite
-Marqueur sonde à gauche
EchographieEchographie cardiaquecardiaque :: coupescoupes apicalesapicales Rapport VD / VG < 0,5
EchographieEchographie cardiaquecardiaque :: coupescoupes
apicalesapicales
Rapport VD / VG < 0,5
EchographieEchographie cardiaquecardiaque :: coupescoupes parasternalesparasternales Niveau 3 ème ou 4 ème EIC Contre
EchographieEchographie cardiaquecardiaque ::
coupescoupes parasternalesparasternales
Niveau 3 ème ou 4 ème EIC
Contre le bord sternal
Marqueur de sonde vers
l’épaule droite
Rotation
90° sens
horaire
MesureMesure dede fractionfraction dede raccourcissementraccourcissement TM en parasternal grand axe « tir » à la
MesureMesure dede fractionfraction dede raccourcissementraccourcissement
TM en parasternal grand axe
« tir » à la base du VG
Valve Aortique et mitrale dégagées.
VG dans son plus grand diamètre
FR =
Diam Diast – Diam Syst / Diam Dias
MesureMesure dede fractionfraction dede raccourcissementraccourcissement Limites de l’image, 1D et 2D : hypo ou
MesureMesure dede fractionfraction dede raccourcissementraccourcissement
Limites de l’image, 1D et 2D : hypo ou akinésie
segmentaire et obliquité du tir (surestime la FR)
MesureMesure dede fractionfraction dede raccourcissementraccourcissement Raccourcissement de surface : Surf Diast –
MesureMesure dede fractionfraction dede raccourcissementraccourcissement
Raccourcissement de surface :
Surf Diast – Surf Syst / Surf Diast
Nl = 36-64 %
MesureMesure dede fractionfraction dd’é’éjectionjection FEVG = volume diastolique – volume systolique / volume
MesureMesure dede fractionfraction dd’é’éjectionjection
FEVG = volume diastolique – volume systolique / volume diastolique
MesureMesure dede fractionfraction dd’é’éjectionjection
MesureMesure dede fractionfraction dd’é’éjectionjection
AutresAutres mesuresmesures
AutresAutres mesuresmesures
DDééfaillancefaillance dudu VGVG Contexte SCA Contexte cardiomyopathie aigue Contexte myocardiopathie chronique
DDééfaillancefaillance dudu VGVG
Contexte SCA
Contexte cardiomyopathie aigue
Contexte myocardiopathie chronique décompensée
Dilatation du VG (DTDVG > 55 mm)
Diminution de la FR et de la FEVG
A confronter au traitement (amines ?) et à
Anomalies segmentaires
HypocinHypocinéésiesie globaleglobale
HypocinHypocinéésiesie globaleglobale
HypocinHypocinéésiesie segmentairesegmentaire Hypokinésie (diminution épaississement et mouvement de la paroi)
HypocinHypocinéésiesie segmentairesegmentaire
Hypokinésie (diminution épaississement et mouvement de la paroi)
Akinésie (absence d’épaississement et de mouvement de la paroi)
Dyskinésie (mouvement paradoxal, inverse, de la paroi)
ArgumentsArguments pourpour uneune embolieembolie pulmonairepulmonaire massivemassive Signes indirects seulement et à
ArgumentsArguments pourpour uneune embolieembolie
pulmonairepulmonaire massivemassive
Signes indirects seulement et à interpréter en
cas de choc :
Dilatation du VD rapport VD/VG > 1
Asynchronisme de la contraction septale
(septum paradoxal)
Fonction VG conservée
Dilatation VCI sans variation respiratoire
Thrombus fémoro-poplité
Thrombus OD ou VD très rare
Dilatation de l’AP
LeLe ventriculeventricule droitdroit est-t-ilest-t-il dilatdilatéé ?? VD/VG>1
LeLe ventriculeventricule droitdroit est-t-ilest-t-il dilatdilatéé ??
VD/VG>1
LeLe ventriculeventricule droitdroit est-t-ilest-t-il dilatdilatéé ??
LeLe ventriculeventricule droitdroit est-t-ilest-t-il dilatdilatéé ??
CinCinéétiquetique IVDIVD aigueaigue
CinCinéétiquetique IVDIVD aigueaigue
Y-a-t-ilY-a-t-il uneune tamponnadetamponnade ?? La tolérance est fonction de la rapidité d’installation plus que de
Y-a-t-ilY-a-t-il uneune tamponnadetamponnade ??
La tolérance est fonction de la rapidité d’installation plus
que de la quantité du volume de l’épanchement
A confronter à la clinique (forte suspicion clinique)
Epanchement circonférentiel (initialement postérieur)
Collapsus diastolique de l’OD
Collapsus diastolique du VD ++
A l’inspiration, augmentation du volume du VD et
diminution du volume du VG
Cœur « dansant »
Dilatation VCI sans variation respiratoire
Y-a-t-ilY-a-t-il uneune tamponnadetamponnade ??
Y-a-t-ilY-a-t-il uneune tamponnadetamponnade ??
Echographie Pulmonaire Sondes micro convexe 3,5 5 MHz (phase array)
Echographie Pulmonaire
Sondes micro convexe 3,5 5 MHz (phase array)
Echographie du poumon normal côtes Glissement pleural
Echographie du poumon normal
côtes
Glissement pleural
Echographie du poumon : la sémiologie de l’artéfact Artéfacts normaux Artéfacts pathologiques Lignes A
Echographie du poumon : la sémiologie
de l’artéfact
Artéfacts normaux
Artéfacts pathologiques
Lignes A
Artéfact de répétition
Lignes B (comets’ tails)
Efface les lignes A
Infiltrat interstitiel
Mais _ pts en ont aux bases
Pneumothorax Pas de glissement pleural Pas de ligne B Point poumon
Pneumothorax
Pas de glissement pleural
Pas de ligne B
Point poumon
EchographieEchographie pleuralepleurale Point antérieur Glissement pleural ? + - Ligne B ? Pas de pneumothorax
EchographieEchographie pleuralepleurale
Point antérieur
Glissement pleural ?
+
-
Ligne B ?
Pas de pneumothorax
(Se 100%)
+
-
Point poumon ?
Jonction
glissement / pas de glissement
+
Pneumothorax
Sp 100%
Technique Sonde convexe 2-5 MHZ Patient Décubitus dorsal Sonde placée sous appendice xyphoïde Direction en
Technique
Sonde convexe 2-5 MHZ
Patient Décubitus dorsal
Sonde placée sous
appendice xyphoïde
Direction en haut et
légèrement en dehors
(paramédian droit)
Repères : OD, foie
gauche, aorte, corps
vertébraux
Foie VCI VSH OD
Foie
VCI
VSH
OD
Buts : Patient hypovolémique ? (guider le remplissage) Signes d insuffisance cardiaque droite ? Cibles
Buts :
Patient hypovolémique ?
(guider le remplissage)
Signes d insuffisance
cardiaque droite ?
Cibles
Diamètre VCI
En inspiration,
En expiration
VCIVCI normalenormale VCI normale: diamètre : > 11 mm et < 25 mm variation respiratoire
VCIVCI normalenormale
VCI normale:
diamètre : > 11 mm et < 25
mm
variation respiratoire ( 50%)
expiration
Inspiration
Foie OD VCI de diamètre « normal » ( VCI = 11 à 24 mm)
Foie
OD
VCI de diamètre « normal »
( VCI = 11 à 24 mm)
VCI
Foie
OD
VCI
VCI collabée
( VCI < 5 mm =
hypovolémie)
DiamDiamèètretre PrPréévalencevalence dudu collapsuscollapsus inspiratoireinspiratoire PVCPVC VCIVCI EnEn
DiamDiamèètretre
PrPréévalencevalence
dudu collapsuscollapsus
inspiratoireinspiratoire
PVCPVC
VCIVCI
EnEn
expirationexpiration
<< 1,51,5 cmcm
1,51,5 –– 22 cmcm
22 –– 2,52,5 cmcm
>> 2,52,5 cmcm
>> 5050 %%
>> 50%50%
<< 5050 %%
VariationVariation
00
–– 55
55
–– 1010
1010 –– 1515
>> 1515
D après Handbook, Illness, 2003
VCI d insuffisance cardiaque droite: diamètre > 25 mm et variation respiratoire
VCI d insuffisance
cardiaque droite:
diamètre > 25 mm et
variation respiratoire
Technique Sonde convexe 2-5 MHZ Patient Décubitus dorsal Sonde placée sous appendice xyphoïde Direction
Technique
Sonde convexe 2-5 MHZ
Patient Décubitus dorsal
Sonde placée sous
appendice xyphoïde
Direction perpendiculaire
à la paroi abdominale
Repères : OD, foie
gauche, VCI, corps
vertébraux
Aorte normale coupe longitudinale Aorte normale coupe transversale
Aorte normale
coupe longitudinale
Aorte normale
coupe transversale
Aorte normale < 30 mm Bords parallèles Diamètre < 30 mm sus rénal Diamètre <
Aorte normale
< 30 mm
Bords parallèles
Diamètre < 30 mm sus rénal
Diamètre < 28 mm sous
rénal
AAA Perte du parallèlisme Diamètre > 35 mm homme Diamètre > 30 mm femme
AAA
Perte du parallèlisme
Diamètre > 35 mm homme
Diamètre > 30 mm femme
40 mm AAA Thrombus Perte du parallèlisme Diamètre > 35 mm homme Diamètre > 30
40 mm
AAA
Thrombus
Perte du parallèlisme
Diamètre > 35 mm homme
Diamètre > 30 mm femme
55 mm
AAA Perte du parallèlisme Diamètre > 35 mm homme Diamètre > 30 mm femme
AAA
Perte du parallèlisme
Diamètre > 35 mm homme
Diamètre > 30 mm femme
Anévrysme de l Aorte abdominale A B AB : 59 mm
Anévrysme de
l Aorte abdominale
A
B
AB : 59 mm
DissectionDissection aortiqueaortique typetype BB
DissectionDissection aortiqueaortique typetype BB
Dissection aortique: Faux chenal Flap intimal
Dissection aortique:
Faux chenal
Flap intimal
Echographie du réseau veineux profond proximal Situation clinique : suspicion d embolie pulmonaire But :
Echographie du réseau veineux
profond proximal
Situation clinique :
suspicion d embolie pulmonaire
But :
Mise en évidence d un thrombus
Pour débuter un traitement
Technique : échographie en 3
points
TVP : « Echographie en trois points » 1 Niveau inguinal 2 Niveau cuisse distale
TVP : « Echographie en trois points »
1 Niveau
inguinal
2 Niveau cuisse
distale
3 Niveau poplité
TVP : « Echographie en trois points » V A NORMAL PATHOLOGIQUE Veine saine compressible
TVP : « Echographie en trois points »
V
A
NORMAL
PATHOLOGIQUE
Veine saine compressible
Veine thrombosée incompressible
Niveau fémoral
Niveau fémoral
Niveau poplité
Niveau poplité
Sans compression Avec compression
Sans compression
Avec compression
Veine Fémorale commune Sans compression Avec compression
Veine Fémorale commune
Sans compression
Avec compression
Performances Si EP : TVP retrouvée dans 40 % des cas Si thrombose présente :
Performances
Si EP : TVP retrouvée dans 40
% des cas
Si thrombose présente :
- Se > 90%
- Spé > 90 %
TVP : apport de doppler
TVP : apport de doppler
CasCas cliniqueclinique nn°°11 FemmeFemme 6565 ansans atcdatcd cancercancer dudu seinsein DouleurDouleur
CasCas cliniqueclinique nn°°11
FemmeFemme 6565 ansans atcdatcd cancercancer dudu seinsein
DouleurDouleur thoracique,thoracique, puispuis dyspndyspnééee croissantecroissante
AppelAppel SMURSMUR ::
PAPA == 75/5075/50 ;; FCFC =130=130 ;; SpO2SpO2 == 92%92%
ExamenExamen cliniqueclinique :: auscultationauscultation RASRAS
QuelleQuelle orientationorientation ??
EchoEcho ??
AA lala rechercherecherche dede ……??
Tamponnade service de chirurgie cardiaque thoracique
Tamponnade service de chirurgie cardiaque thoracique
CasCas cliniqueclinique nn°°22 FemmeFemme 6565 ansans HTAHTA sséévvèèrere (3(3 traitement)traitement) AtcdAtcd
CasCas cliniqueclinique nn°°22
FemmeFemme 6565 ansans
HTAHTA sséévvèèrere (3(3 traitement)traitement)
AtcdAtcd asthmeasthme
DyspnDyspnééee paroxystiqueparoxystique nocturnenocturne
SibilantsSibilants diffusdiffus ++ crcréépitantspitants 22 basesbases
Sueurs,Sueurs, tirage,tirage, hypoxhypoxéémiemie sséévvèèrere
PAPA :: 210/105;210/105; FCFC 108;108; TJTJ
EchographieEchographie ??
QuQu’’estest cece queque jeje cherchecherche ??
QuQu’’estest cece queque jj’’enen faisfais ??
LeLe diagnosticdiagnostic cliniqueclinique estest unun OAPOAP JeJe traitetraite ll’’HTAHTA etet jeje metsmets enen
LeLe diagnosticdiagnostic cliniqueclinique estest unun OAPOAP
JeJe traitetraite ll’’HTAHTA etet jeje metsmets enen placeplace uneune
CPAPCPAP
LL’é’échographiechographie ::
PulmonairePulmonaire :: OAPOAP ?? difficiledifficile
CardiaqueCardiaque :: fctfct VG;VG; fctfct VDVD
Diagnostic écho ? Impact sur la prise en charge ?
Diagnostic écho ?
Impact sur la prise en charge ?
Yohann,Yohann, 2424 ansans Yohann a 24 ans, il est dépressif depuis 3 ans. Le 22
Yohann,Yohann, 2424 ansans
Yohann a 24 ans, il est dépressif depuis 3
ans.
Le 22 décembre, il se poignarde avec un
« opinel », dans l’aire cardiaque.
Bilan SMUR :
Plaie 1 cm latéro-sternale gauche
CGS 15, Fr 22, SaO2: 97%, FC 110, PA:
150/90.
Auscultation cardiaque et thoracique
normale, ECG normal.
Yohann,Yohann, 2424 ansans Pour confirmer son diagnostic clinique le médecin du SMUR fait une échographie.
Yohann,Yohann, 2424 ansans
Pour confirmer son diagnostic clinique le médecin du
SMUR fait une échographie.
« code barre »
Pneumothorax
Péricarde sec
Pas de plaie cardiaque
Yohann,Yohann, 2424 ansans Le régulateur du C15 intègre les infos : Patient cliniquement stable Déchocage
Yohann,Yohann, 2424 ansans
Le régulateur du C15 intègre les infos :
Patient cliniquement stable
Déchocage des Urgences
(pas de réanimation)
Chirurgie thoracique dans
l’établissement
Chirurgie cardiaque non
nécessaire
Yohann,Yohann, 2424 ansans Aux urgences : TDM TDM : - Pneumothorax non compressif - Plaie
Yohann,Yohann, 2424 ansans
Aux urgences : TDM
TDM :
- Pneumothorax non compressif
- Plaie médiastinale sans atteinte des gros vaisseaux
Evacuation secondaire sur réanimation cardiaque
La morale :
Garder en mémoire les limites de l’échographie !
ConclusionConclusion LL’’examenexamen cliniqueclinique primeprime ;; ilil doitdoit toujourstoujours
ConclusionConclusion
LL’’examenexamen cliniqueclinique primeprime ;; ilil doitdoit toujourstoujours
prprééccééderder ll’’examenexamen ééchographique.chographique.
ToujoursToujours sese poserposer deuxdeux questionsquestions ::
QuQu’’estest cece queque jeje cherchecherche ??
QuQu’’estest cece queque jeje vaisvais enen fairefaire ??
SeSe mmééfierfier desdes imagesimages nnéégatives,gatives, nene paspas
conclureconclure ddééfinitivementfinitivement (r(rééppééterter ll’’examen)examen)