Vous êtes sur la page 1sur 588

NOUVEAU TESTAMENT

m:

NOTRE SEIGNEUR JESUS-GHRIST

VERSION SYNODALE

TBOISliME EDITION

PARIS

SOCIÉTÉ BIBLIQUE DE FRANCE

5^ Ruô Pûul-Lotai»-Gourier, 5

1922

^^i^^gB>^SjigOT^aaB^3te:j

LIERA RY O F T H E

JN^as s acnu s e tts

ijible Oociety

Catalog No./4 (pJZ.^/kT njl.a.

I SLimlj lf43>ç>'£,\:>ROP€>fKf!j

iSuD-xamily XTACIC

Brancli L^T)7>»fA»>l

Crroup

L/anguage Fl^^^HcH

I^P^Al^NcJ^

-Uialect

L/ocality

Contents /^iiç\fyfTçj1^tv.>^e*;1"

Version ^|v\oc!l<vW.>3 P^J^4r 'fit .<^^^^

Translator

PuDlisnea oy -Spt i ç f e' ?»i/; i. ^^ ^ç Fr«vnfc

Place

T.*<.ri.l

1*^.5.

Date Accession No. /^fjf

Accession iJateclaLw -^7 /^P.S'

Price fc/J

.2^

LE

NOUVEAU TESTAMENT

LE

NOUVEAU TESTAMENT

DE

NOTRE SEIGNEUR JESUS-CHRIST

VERSION SYNODALE

TROISIÈME Éditions'

MADE in FRAÎS[GE

PARIS

SOCIÉTÉ BIBLIQUE DE FRANCE

5, Rue Paul-Louis-Courier, 5

1922

TABLE DES LIVRES

NOUVEAU TESTAMENT

ÉVANGILE SELON SAINT MATTHIEU

1

Saint Marc

76

Saint Luc

122

Saint Jean

.

200

Actes des Apôtres

256

ÊPÎTRE AUX Romains

 

327

Première épître

aux Corinthiens

359

Deuxième épître

aux Corinthiens

390

ÉPÎTRE

AUX GaLATES

 

411

ÉPÎTRE AUX Éphésiens

422

ÉPÎTRE AUX Philippiens

433

ÉPÎTRE

AUX COLOSSIENS

441

Première épître

aux Thessalonioiens

449

Deuxième épître aux Thessalonioiens

 

456

Première épître a Timothée

460

Deuxième épître a Timothée

469

ÉPÎTRE A TiTE

475

ÉPÎTRE A Philémon

 

479

ÉPÎTRE AUX HÉBREUX

481

ÉPÎTRE DE Saint Jacques

504

Première épître

de Saint Pierre

512

Deuxième épître de Saint Pierre

 

521

Première épître de Saint Jean

526

Deuxième épître de Saint Jean

535

Troisième épître de Saint Jean

537

Épître de Saint Jude

639

apocalypse de saint jean

642

Tous droits de reproduction réservés.

ÉVANGILE

SELON

SAINT MATTHIEU

Généalogie et naissance de Jésus (Chapitres 1 et 2)

Généalogie de Jésus-Ohrist

^Généalogie de Jésus-Christ, fils de David, fils

d'Abraham :

^Abraham fut père d'Isaac ;

Isaac,

de Jacob ;

Jacob, de Juda et de ses frères. ^ Juda eut de Thamar

Pharez et Zara. Pharez fut père d'Esrom ; Esrom,

d'Aram ; "^Aram, d'Aminadab ; Aminadab, de Naas-

son ; Naasson, de Salmon. ^ Salmon eut de Rahab

Booz. Booz eut de Ruth Obed. Obed fut père de Jessé ;

® Jessé, du roi David.

David fut père de Salomon, qu'il eut de la femme

d'Urie. '^Salomon fut père de Roboam ; Roboam,

d'Abia ; Abia, d'Asa ; ^Asa, de Josaphat ; Josaphat,

de Joram ; Joram, d'Ozias. ^ Ozias fut père de Joa-

tham ; Joatham, d'Achaz ; Achaz, d'Ezéchias. "^Ezé-

chias fut père de Manassé ; Manassé, d'Amos ; Amos,

de Josias. "* ' Josias fut père de Jéchonias et de se»

frères, au temps de la déportation à Babjdone. *- Après la déportation à Babylone, Jéchonias fut père de Salathiel ; Salathiel, de Zorobabel ; ^^Zoro- babel, d'Abiud ; Abiud, d'Eliakim ; Éliakim, d'Azor,

^^Azor fut père de Sadoc ; Sadpc, d'Achim ; Achim,

d'Éliud ; *''Éliud, d'Éléazar ; Éléazar, de Matthan ;

Matthan, de Jacob.

l'époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ (').

"^ Jacob fut père de Joseph,

Cl) Christ, mot grec qui équivaut au mot Messie, et qui signifie Oint.

1

1

: -1 7-2

:

2

SAINT MATTHIEU

^''11 y a donc en tout, depuis Abraham jusqu'à David, quatorze générations ; depuis David jusqu'à

la déportation à Babylone, quatorze générations ; et de la déportation à Babylone jusqu'au Christ, qua-

torze générations.

Naissance de Jésus-Christ

^^Or, la naissance de Jésus-Christ arriva ainsi :

Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva

enceinte par la vertu de l'Esprit saint, avant qu'ils

fussent ensemble. ' '^ Alors Joseph, son époux, qui était

homme de bien et ne voulait ]3as l'exposer à la honte,

résolut de la répudier sans bruit. ^*^Mais, comme il

y

pensait, voici qu'un ange du Seigneur lui apparut en

songe et lui dit : Joseph, fils de David, ne crains point

de prendre Marie pour ta femme ; car l'enfant qu'elle

a conçu vient de l'Esprit saint. ^'Elle enfantera un

fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ( ' ) ; car c'est

lui qui sauvera son peuple de ses péchés (-). ^^Tout

cela arriva afin que s'accomplît ce que le Seigneur

avait dit par la bouche du prophète : « ^-^La vierge sera

enceinte; elle enfantera un fils, et on le nommera

Emmanuel {^) » ce qui signifie : Dieu avec nous.

^•''Joseph, s'étant réveillé de son sommeil, fit comme

l'ange du Seigneur lui avait commandé, et il prit sa

femme avec lui. -"^Mais il ne la connut point, jusqu'à

ce qu'elle eût enfanté un fils, auquel il donna le nom

de Jésus.

Les Mages et Hérode. La fuite en Egypte

2 ^ Jésus étant à Bethléhem, en Judée, aux jours

du roi Hérode ( ''), des mages d'Orient (^') arrivèrent à

Jérusalem, ^et ils dirent : Où est le roi des Juifs qui

vient de naître ? Car nous avons vu son étoile en Orient,

(1) Jésus signifie Sauveur. (2) Littéralement : de leurs péchés. (3) Ésaïe 7 : 14.

(4) Le roi Hérode le Grand gouvernait la Palestine sous l'autorité de l'em-

pereur romain. (5) Les mages étaient, chez les Chaldéens, les Mèdes et les Perses, des prêtres ou des savants, qui cherchaient à connaître l'avenir en observant les astres.

SAINT MATTHIEU

2 : 3-45

et nous sommes venus l'adorer. ^A cette nouvelle, le

roi Hérode fut troublé, et tout Jérusalem avec lui.

'* Ayant rassemblé tous les principaux sacrificateurs et les scribes du peuple (^), il s'informa auprès d'eux du

lieu où le Christ devait naître. ^ Ils lui dirent : C'est à

Bethléhem, en Judée ; car voici ce qui a été écrit par le prophète : « ^'Et toi, Bethléhem, terre de Juda, tu n'es certainement pas la moindre entre les principales

villes de Juda ; car c'est de toi que sortira le chef qui

paîtra Israël, mon peuple (-). »

"Alors Hérode, ayant appelé les mages en secret,

s'enquit exactement auprès d'eux du temps où l'étoile

était apparue ; ^ et, les envoj^ant à Bethléhem, il leur

dit : Allez, prenez des informations exactes sur ce

petit enfant ; et, quand vous l'aurez trouvé, faites-le- moi savoir, afin que j'aille, moi aussi, l'adorer. '^ Après avoir entendu le roi, les mages partirent. Et voici

que l'étoile, qu'ils avaient vue en Orient, allait devant

eux, jusqu'au moment où, arrivée au-dessus du lieu

se trouvait le petit enfant, elle s'arrêta. ^"A la vue de

l'étoile, ils eurent une fort grande joie. '' ' Etant entrés

dans la maison, ils virent le petit enfant avec Marie,

sa mère ; et, se prosternant devant lui, ils l'adorèrent.

Puis ils ouvrirent leurs trésors, et ils lui présentèrent

des dons, de l'or, de l'encens et de la myrrhe. '-En-

suite, ayant été divinement avertis par un songe de ne pas retourner auprès d' Hérode, ils se retirèrent dans leur pays par un autre chemin.

^^ Après qu'ils furent partis, voici qu'un ange du

Seigneur apparut en songe à Joseph, et lui dit :

Lève-toi ! Prends le petit enfant et sa mère, fuis en Egypte, et reste là jusqu'à ce -que je te parle ; car

Hérode cherchera le petit enfant pour le faire mourir. ^'' Alors Joseph, s'étant levé, prit pendant la nuit le

petit enfant et sa mère ; et il se retira en Egypte. ^ ^ Il

y demeura jusqu'à la mort d'Hérode ; ainsi fut

accompli ce que le Seigneur avait dit par le prophète :

« J'ai appelé mon fils hors d'Egypte (^). »

(1) Les scribes étaient des docteurs chargés de copier et d'interpréter la Loi.

(2) Michée 5 : 2. Ézéch. 34 : 23.

2:46-3:3

SAINT MATTHIEU

^^ Quand Hérode vit qu'il avait été joué par les mages, il fut fort en colère ; et il envoj^a tuer tous les enfants qui étaient dans Bethléhem et dans tout son

territoii^e, depuis l'âge de deux ans et au-dessous,

d'après la date exacte que les mages lui avaient

fait connaître. ^^ Alors s'accomplit ce qui avait été

dit par Jérémie, le prophète : ' ^ « Un cri a été en-

tendu dans Rama, des lamentations et de grands

gémissements : c'est Rachel qui pleure ses enfants,

et qui ne veut pas être consolée, parce qu'ils ne sont

plus

(^).

»

^^Mais après qu'Hérode fut mort, voici qu'un ange

du Seigneur apparut en songe à Joseph, en Egypte;

^^et il lui dit : Lève-toi,

prends le petit enfant et sa

mère, et retourne au pays d'Israël ; car ceux qui en

voulaient à la vie du petit enfant sont morts. ^ ' Joseph

enfant et sa mère, et

il rentra dans le pays d'Israël. -^Mais quand il sut

qu'Archélaiis régnait sur la Judée à la place d' Hérode,

son père {^), il n'osa pas y aller. Ayant été divine-

ment averti en songe, il se retira dans le territoire de la Galilée, ^^et il alla demeurer dans une ville appelée

Nazareth. Ainsi fut accompli ce qui avait été dit par les prophètes : « Il sera appelé Nazaréen (^). »

s'étant levé,

prit le

petit

Préparation du ministère de Jésus (3 : i à 4 : il)

Ministère et prédication de Jean-Baptiste

(Voy. Marc 1 : 1-8 ; Luc 3 : 1-20)

3 ^En ce temps-là parut Jean-Baptiste, prêchant

dans le désert de la Judée ; ^ et il disait : Kepentez-vous, car le royaume des cieux est proche! ^ C'est de lui qu'Esaïe le prophète a parlé, quand il a dit : « Une

voix crie dans le désert : Préparez le chemin du Sei-

(1) Jérémie 31 : 15.

(2) Archélaus, un des fils d'Hérode le Grand, avait le gouvernement de la

Samarie, de la Judée et de l'Idumée. La Gralilée était gouvernée par Hérode

Antipas, un autre fils d'Hérode le Grand.

(3) Voyez Ésaïe 11 : 1, où le mot surgeon traduit l'hébreu nétsèr, et comparez

D'autres voient ici une allusion au mot

Esaïe 53 : 2 ; Jérémie 33 : 15.

SAINT MATTHIEU

3 : 4-1

gneur, aplanissez ses sentiers ('). »

'''Or Jean avait

un vêtement de poil de chameau, et une ceinture de

cuir autour des reins ; il se nourrissait de sauterelles

et de miel sauvage. ^ Alors les habitants de Jérusalem, de toute la Judée et de toute la région du Jourdain, allaient à lui ; *'et, confessant leurs péchés, ils étaient baptisés par lui dans les eaux du Jourdain.

^ Comme il voyait beaucoup de pharisiens (-) et de

sadducéens (^) venir à son baptême, il leur dit : Race

de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir ?

^Produisez donc des fruits dignes d'une vraie repen-

tance (''')! ^Et n'allez pas dire en vous-mêmes: Nous

avons Abraham pour père ; car je vous dis que, de ces

pierres, Dieu peut faire naître des enfants à Abraham.

^^Déjà la cognée est mise à la racine des arbres; tout

arbre donc, qui ne produit pas de bons fruits, va être coupé et jeté au feu. ""^ Quant à moi, je vous baptise d'eau, pour la repentance, mais celui qui vient après

moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne

de porter ses chaussures : c'est lui qui vous baptisera

d'Esprit saint et de feu. ^-.11 a son van dans sa main; il

nettoiera parfaitement son aire, et il amassera son

froment dans le grenier ; mais il brûlera la paille au

feu qui ne s'éteint point.

Baptême de Jésus-Christ

(Voy. Marc 1 : 9-11 ; Luc 3 : 21-22 ; Jean 1 : 32-34)

^^ Alors Jésus vint de la GaHlée au Jourdam vers

Jean, pour être baptisé par lui. ^^Mais Jean s'y oppo-

sait, en disant : C'est moi qui ai besoin d'être baptisé

par toi, et tu viens à moi! ^^ Jésus lui répondit:

Laisse faire pour le moment, car il est convenable que

nous accomplissions ainsi toute justice. Alors Jean le

laissa faire. ^^Dès qu'il eut été baptisé, Jésus sortit

(1) Ésaïe 40 : 3.

(2) Les pharisiens formaient un parti nombreux et puissant, très attaché aux traditions religieuses et nationales.

(3) Les sadducéens formaient un parti qui était opposé à celui des pharisiens,

et qui se recrutait dans les hautes classes et le sacerdoce. Ils étaient moins for- maUstes que les pharisiens, mais ils n'avaient ni leur zèle religieux, ni leur patriotisme.

(4) Litt. : de la repentance.

3 : n-4 : 42

SAINT MATTHIEU

de

l'eau ;

et,

voici que les cieux s'ouvrirent,

et

il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une

co-

lombe et venir sur lui. '"Aussitôt une voix se fit en-

tendre des cieux, disant : Celui-ci est mon Fils bien- aimé, en qui j'ai mis toute mon affection.

La tentation

(Voy. Marc 1 : 12-13 ; Luc 4 : 1-13)

4 ''Alors Jésus fut emmené par l'Esprit dans le désert,

pour être tenté par le Diable. ^11 jeûna quarante jours et quarante nuits ; et après cela, il eut faim. '^ Le ten-

tateur, s' approchant, lui dit : Si tu es le Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. '''Jésus

répondit : Il est écrit : « L'homme ne vivra pas seule- ment de pain, mais de toute parole qui sort de la

bouche de Dieu ('). »

^Alors le Diable le transporta dans la ville sainte (^) ; il le mit sur le faîte du temple, ^ et il lui dit : Si tu es

le Fils de Dieu, jette-toi en bas ; car il est écrit : « Il

ordonnera à ses anges de veiller sur toi, et ils te porte-

ront dans leurs mains, de peur que ton pied ne heurte contre quelque pierre (^). » "^ Jésus lui dit : Il est aussi

écrit : « Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu (^). »

^Le Diable le transporta encore sur une montagne

très haute ; il lui montra tous les royaumes du monde

et leur gloire, ^ et il lui dit : Je te donnerai toutes ces

choses, si, te prosternant devant moi, tu m'adores. ^^ Alors Jésus lui dit : Retire-toi, Satan, car il est écrit :

« Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu ne rendras de culte qu'à lui seul (^'). » '^ Alors le Diable le laissa ;

se

et voici que des anges s'approchèrent,

et

ils

mirent à le servir.

Ministère de Jésus en Galilée (4 : 12 à 18 : 35)

Jésus commence son ministère. Les "pr entiers disciples

(Voy. Marc 1 : 14-20 ; Luc 4 : 14-15)

^^Or Jésus, ayant appris que Jean avait été mis

(1) Deut. 8 : 3. (2) Jérusalem. (3) Psaume 91 : 11-12.

SAINT MATTHIEU

^ : 13-25

en prison, se retira dans la Galilée. ^ ^ Il quitta Nazareth

et vint demeurer à Capernaûm (^), ville proche de la

mer, sur les confins de Zabulon et de Nephthali. ^'* Ainsi fut accompli ce qui avait été dit par Esaie,

le prophète : « ' ^ La terre de Zabulon et de Nephthali,

sur le chemin de la mer, le pays au-delà du Jourdain,

la Galilée des Païens

"^ ce peuple, assis dans les

ténèbres, a vu resplendir une grande lumière ; et sur

ceux qui étaient assis dans la région et dans l'ombre

de la mort, une lumière s'est levée (-) ! » ^'^Dès lors, Jésus commença à prêcher et à dire :

Repentez-vous ; car le royaume des cieux est proche.

^^ Comme il marchait le Jong de la mer de Galilée, il vit deux frères, Simon appelé Pierre, et André, son

frère, qui jetaient le filet dans la mer ; car ils étaient

pêcheurs. ^^Et il leur dit : Suivez-moi, et je vous ferai

pêcheurs d'hommes. ^'^ Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent. ^'De là, il s'avança plus loin et vit

deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et Jean,

son frère, qui raccommodaient leurs filets dans leur

barque,

avec

Zébédée leur père ; et il les

appela.

^^ Aussitôt, laissant la barque et leur père, ils le sui- virent.

^^ Jésus allait par toute la Galilée, enseignant dans

les synagogues (^), prêchant rEva^ngile du royaume (^),

et guérissant toute sorte de maladies et d'infirmités

parmi le peuple. ^''Sa renommée se répandit par toute

la Syrie; on vint lui présenter tous ceux qui étaient

malades ou atteints de divers maux et de divers tour-

ments, des démoniaques, des lunatiques, des para-

lytiques, et il les guérit. ^^Et de grandes foules le

suivirent de la Galilée, de la Décapole, de Jérusalem, de la Judée, et du pays au delà du Jourdain.

(1) Oapernaiim, ville sur les bords du lac de Tibériade ou de G-énézareth, appelé aussi : mer de Galilée.

(2) Ésaïe 8 : 23 et 9 : 1.

(3) Litt. : leurs synagogues. C'était le nom des édifices religieux où les Juifs

se réunissaient, pour entendre la lecture et Texplication de la Loi et des prophètes, et pour prier.

C4) Koyaume des cieux ou de Dieu. (Voy. verset 17)

7

5:4-^5

SAINT MATTHIEU

Le Sermon sur la montagne

(Oomp. Luc 6 : 20-49)

Les béatitudes

5 ^ Jésus, voyant la foule, alla sur la montagne ; et,

quand il se fut assis, ses disciples s'approchèrent de

lui.

-Alors, ouvrant la bouche, il se mit à les enseigner,

en disant :

^ Heureux les pauvres en esprit ; car le royaume

des cieux est à eux!

'* Heureux ceux qui pleurent ; car ils seront consolés ! ^Heureux les débonnaires ; car ils hériteront la

terre !

''Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice ;

car ils seront rassasiés!

^Heureux les miséricordieux ; car ils obtiendront miséricorde ! ^ Heureux ceux qui ont le cœur pur ; car ils verront

Dieu!

^ Heureux ceux qui procurent la paix ; car ils seront appelés fils de Dieu! ^^ Heureux ceux qui sont persécutés pour la jus- tice ; car le royaume des cieux est à eux ! ^ ' Vous serez heureux, lorsqu'on vous outragera,

qu'on vous persécutera, et qu'on dira faussement

contre vous toute sorte de mal à cause de moi. ^ ^ Ré-

jouissez-vous et tressaillez de joie, parce que votre

récompense sera grande dans les cieux ; car c'est ainsi

qu'on a persécuté les prophètes qui sont venus avant vous.

Le sel de ïa terre et la lumière du monde

(Voy. Marc 9 : 50 ; Luc 14 : 34-35 ; 8 : 16}

^^Vous êtes le sel de la terre ; mais si le sel perd sa

saveur, avec quoi la lui rendra-t-on ? Il n'est plus

bon qu'à être jeté dehors et foulé aux pieds par les

hommes. ^ ^ Vous êtes la lumière du monde : une ville

située sur une montagne ne peut être cachée, ^ ^ et on

n'allume pas une lampe pour la mettre sous le bois-

SAINT MATTHIEU

5 : < 6-24

seau; mais on la met sur un support, et elle éclaire

tous ceux qui sont dans la maison. ^^Que votre lu-

mière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient

vos bonnes œuvres, et qu'ils glorifient votre Père

qui est dans les cieux.

La loi et les prophètes

(Voy. Luc 16 : 17 ; 12 : 58-59 ; 16 : 18)

^^Ne pensez pas que je sois venu abolir la loi ou

les prophètes : je suis venu, non pour abolir, mais pour

accomplir. ^^En effet, je vous le dis en vérité, avant que le ciel et la terre aient passé, il ne passera de la

loi ni un iota ( ' ) ni un trait de lettre, jusqu'à ce que

tout soit accompli. ""^ Celui donc qui violera l'un de

ces plus petits commandements, et qui enseignera aux

hommes à les violer, sera appelé le plus petit dans le

royaume des cieux ; mais celui qui les observera et

qui les enseignera, celui-là sera appelé grand dans le

royaume des cieux.

^^Car je vous dis que, si votre

justice ne surpasse celle des scribes et des phari-

siens, vous n'entrerez point dans le royaume des cieux.

^^ Vous avez entendu qu'il a été dit aux anciens :

« Tu ne tueras point » ; et : « Celui qui aura tué sera jugé par le tribunal (^). » 2- Mais moi, je vous dis :

Quiconque se met en colère contre son frère, sera jugé

par le tribunal ; et celui qui dira à son frère : Raca (*),

sera jugé par le sanhédrin {^) et celui qui lui dira :

Fou, sera passible de la géhenne du feu (^). ^^Si donc

tu apportes ton offrande à l'autel, et que là tu te sou- viennes que ton frère a quelque chose contre toi,

^^ laisse ton offrande devant l'autel, et va première-

Ci) "L'iota, qui correspond à notre i, est la plus petite lettre de l'alphabet grec. H eu était de même, eu hébreu, de Yiod.

(2)

Exode 30 : 13; 31 : 12.— Oomp. Deut. 16 : 18.

(3) Mot injurieux, en araméen, qui signifie probablement vide (d'intelligence).

(4) Le sanhédrin, conseil composé de soixante-et-dix membres, était la plus

haute juridiction chez les Juifs, pour les afEakes pohtiques, civiles et religieuses.

(5) Le mot géhenne désignait originairement la vallée de Hinnom, en hébreu

Gké-Hinnom, au sud de Jérusalem, oà l'on avait autrefois fait passer des victimes par le feu pour les offrir en holocauste à Moloch. Au temps de Jésus-Ohrist, on

y brûlait les immondices de la ville.

9

5 : 2S-39

SAINT MATTHIEU

ment te réconcilier avec ton frère ; après cela, viens et

présente ton offrande. ^'^Accorde- toi au plus tôt avec

ton adversaire, pendant que tu es en chemin avec lui, de peur qu'il ne te livre au juge, que le juge ne te

livre au sergent, et que tu ne sois mis en prison. "^^En

vérité, je te le dis, tu ne sortiras pas de là, que tu n'aie&

payé jusqu'à la dernière obole (').

^^ Vous avez entendu qu'il a été dit : « Tu ne com-

mettras point d'adultère (-). » '^^Mais moi, je vous dis -,

Quiconque jette sur une femme un regard de convoi-

tise, a déjà commis l'adultère avec elle dans son cœur.

^^ Si donc ton œil droit te fait tomber dans le péché, ar-

rache-le et jette-le loin de toi ; car il vaut mieux pour

toi qu'un de tes membres périsse, que si tout ton corps

était jeté dans la géhenne. ^"Si ta main droite te

fait tomber dans le péché, coupe-la et jette-la loin de

toi ; car il vaut mieux pour toi qu'un de tes membres

périsse, que si tout ton corps allait dans la géhenne. ^^11 a été dit: «Si quelqu'un répudie sa femme,

qu'il lui donne une lettre de divorce (^). » ^^Mais moi,

je vous dis : Quiconque répudie sa femme, si ce n'est

pour cause d'inconduite, l'expose à devenir adultère ;

et quiconque aura épousé une femme répudiée, commet

un adultère.

^^Vous avez encore entendu qu'il a été dit aux an-

ciens : « Tu ne te parjureras point, mais tu t'acquitteras

envers le Seigneur de tes serments {'^). » ^"^Mais moi,

je vous dis de ne point jurer du tout : ni par le ciel,

car c'est le trône de Dieu ; ^^ni par la terre, car c'est

son marchepied ; ni par Jérusalem, car c'est la ville

du grand Roi. ^^Ne jure pas non plus par ta tête,

car tu ne peux rendre un seul de tes cheveux blanc ou

noir. 3 ''Mais que votre parole soit : oui, oui ; non, non. Ce qu'on dit de plus vient du Malin.

^^Vous avez entendu qu'il a été dit: «Œil pour œil, et dent pour dent (•^). » ^^Mais moi, je vous dis

de ne pas résister au méchant. Au contraire, si quel-

(1) Litt. : quadrant ou quart de l'as. L'as valait un

times, et le quadrant, un centime et demi,

peu plus de six cen-

(2)

Exode 30 : 14.

(3)

Deut. S4 : 1. (4) Nomb. 30 : 3. (5) Lévit. S4 : 20.

10

SAINT MATTHIEU

5 : 40-6 : 3

qu'un te frappe à la joue droite, présente-lui aussi l'autre; ''"si quelqu'un veut plaider contre toi pour

t' enlever ta