Vous êtes sur la page 1sur 16
Gestion des pièces détachées (PM) Comité de Direction k l Mic ae QUESNOT

Gestion des pièces détachées (PM) Comité de Direction

k

l

Mic ae QUESNOT

RPI - Janvier 2001 p. 1/

Gestion des pièces détachées (PM) Comité de Direction k l Mic ae QUESNOT RPI - Janvier
Gestion des pièces détachées (PM) Comité de Direction k l Mic ae QUESNOT RPI - Janvier
Si elle veut EXTERNALISER son centre de compétences, Si elle veut une Tierce Maintenance Applicative

Si elle veut EXTERNALISER son centre de compétences,

Si elle veut une Tierce Maintenance Applicative (TMA),

Si elle veut former ses utilisateurs,

CODILOG dispose en autre de plusieurs plateaux de TMA dont un sur la NORMANDIE. CODILOG a toutes les compétences pour vous satisfaire.

-11/06/2011

RPI - Janvier 2001 p. 2/

Page 2

-Sharesap.com © Copyright. Tous droits réservés

Page 2 - Sharesap.com © Copyright. Tous droits réservés Si votre entreprise a besoin d'expertise SD,

Si votre entreprise a besoin d'expertise SD, MM, WM, PS, Retail, HR… pour renforcer son centre de compétences,

Si elle veut libérer son centre de compétences des réponses aux questions sur l'utilisation de SAP pour qu'il se concentre sur la maintenance évolutive,

CODILOG (groupe Neurones) peut répondre à l'ensemble de vos besoins avec le meilleur rapport qualité/prix du marché.

Vous pouvez me contacter via la rubrique Contact ou sur mon adresse courriel quesnot@sharesap.com.

Je recherche également un site partenaire ou un sponsor pour développer mon site.

SOMMAIRE Objectifs du projet Enjeux du projet Organisation Flux SAP MM et PM Projet en

SOMMAIRE

Objectifs du projet Enjeux du projet Organisation Flux SAP MM et PM Projet en chiffres Conclusion

RPI - Janvier 2001 p. 3/

Enjeux du projet Organisation Flux SAP MM et PM Projet en chiffres Conclusion RPI - Janvier
OBJECTIFS DU PROJET : Avoir une base de données article unique pour la Société Harmoniser

OBJECTIFS DU PROJET :

Avoir une base de données article unique pour la Société

Harmoniser les inventaires

RPI - Janvier 2001 p. 4/

Harmoniser les inventaires RPI - Janvier 2001 p. 4/ Avoir une meilleure cohérence dans ce qui

Avoir une meilleure cohérence dans ce qui doit ou ne doit pas être géré en stock au sens comptable

Homogénéiser les méthodes de valorisation et de calcul de dépréciation

Pouvoir suivre les consommations par centres de coûts et postes de charge

Aider les opérationnels à réduire leur stock grâce à un outil commun

LES ENJEUX DU PROJET Pièces détachées électriques 100 K€ Pièces mécaniques 621 K€ Pièces moulages

LES ENJEUX DU PROJET

Pièces détachées électriques

100 K€

Pièces mécaniques

621 K€

Pièces moulages

1 755 K€

TOTAL VOTRE ENTREPRISE:

TOTAL :

2 476 K€

2 476 K€ VALEUR BRUTE DEPRECIATION 930 K€

RPI - Janvier 2001 p. 5/

ENTREPRISE: TOTAL : 2 476 K€ 2 476 K€ VALEUR BRUTE → DEPRECIATION 930 K€ RPI
ORGANISATION Unités de Production Unité Moulage Assemblage Un gestionnaire Consommables Mag Central Stocks
ORGANISATION
Unités de Production
Unité Moulage
Assemblage
Un gestionnaire
Consommables
Mag Central
Stocks
tampons
UA
Gestion par chaque UA
Pièces détachées
spécifiques
Mag UA1
Mag UA2
Mag UA3

RPI - Janvier 2001 p. 6/

chaque UA Pièces détachées spécifiques Mag UA1 Mag UA2 Mag UA3 RPI - Janvier 2001 p.
Magasin Magasin
Magasin
Magasin
ORGANISATION (suite) Outils Fonctions Achats frais généraux SAP MM Consommables SAGE Gestion de stock SAP
ORGANISATION (suite)
Outils
Fonctions
Achats frais généraux
SAP MM
Consommables
SAGE
Gestion de stock
SAP MM
Approvisionnement
Gestion et valorisation
des stocks
Pièces détachées
spécifiques
SAP PM
Gestion technique des
pièces détachées et des
interventions

RPI - Janvier 2001 p. 7/

FLUX SAP MM Création cde achat stocké sur pièce détachée Validation de la commande Réception

FLUX SAP MM

Création cde achat stocké sur pièce détachée

Validation de la commande

Réception de la commande (entrée en stock dans le magasin 7xxx)

Ecart d’inventaire

Mise au rebut Revalorisation du stock au PMP

Transfert de mag à mag

Sortie sur centre de coût (consommation)

RPI - Janvier 2001 p. 8/

du stock au PMP Transfert de mag à mag Sortie sur centre de coût (consommation) RPI
FLUX SAP MM et PM Création cde achat stocké sur pièce détachée Validation de la

FLUX SAP MM et PM

Création cde achat stocké sur pièce détachée

Validation de la commande

Réception de la commande (entrée en stock dans le magasin 7xxx)

Ecart d’inventaire

Mise au rebut Revalorisation au PMP

Transfert de mag à mag

Création d’un Ordre de Travail PM

Confirmation de l’OT

Clôture technique de l’OT

Déversement vers un CC en automatique

RPI - Janvier 2001 p. 9/

de l’ OT Clôture technique de l’ OT Déversement vers un CC en automatique RPI -
Création d’un Ordre de travail PM Equipement :   Presse Moule Machine d’assemblage   …

Création d’un Ordre de travail PM

Equipement :

 

Presse

Moule

Machine d’assemblage

 

Cause intervention :

Que prévoit on de faire ? Qui intervient ?

Que prévoit on de faire ? Qui intervient ?
Moule Machine d’assemblage   … Cause intervention : Que prévoit on de faire ? Qui intervient

RPI - Janvier 2001 p. 10/

  … Cause intervention : Que prévoit on de faire ? Qui intervient ? RPI -
Confirmation de l’OT Temps passé Matricule du technicien è é é é Sortie de stock

Confirmation de l’OT

Temps passé

Matricule du technicien

è

é

é

é

Sortie de stock : consommation des pi ces d tach es utilis es

passé Matricule du technicien è é é é Sortie de stock : consommation des pi ces

RPI - Janvier 2001 p. 11/

è é é é Sortie de stock : consommation des pi ces d tach es utilis
Clôture technique de l’OT et Report L’équipement est rattaché à un CC Report Traçabilité Suivi

Clôture technique de l’OT et Report

L’équipement est rattaché à un CC

Report

Traçabilité

Suivi d’activité

Coût d’entretien

et Report L’équipement est rattaché à un CC Report Traçabilité Suivi d’activité Coût d’entretien

RPI - Janvier 2001 p. 12/

à un CC Report Traçabilité Suivi d’activité Coût d’entretien RPI - Janvier 2001 p. 12/ Page

PROJET EN CHIFFRES

 
 

01/01/xx

30/09/xx

%

  01/01/xx 30/09/xx % Commentaires  

Commentaires

 

NBRE DE REFERENCES INVENTORIEES

6 429

2 825

- 56%

Pièces passées en consommables non stockées

VALEUR BRUTE INVENTAIRE

2,476 K€

1,952 K€

-21%

Dont 7% au moulage de baisse de stock non liés au projet

       

-

Dépréciation moulage calculée

à l article et non plus au lot

Dépréciation sur l’UA2 de 132 ke non justifiée

-

VALEUR

DEPRECIATION

928 K€

634 K€

-32%

VALEUR NETTE STOCK

1 549 K€

1 319 K€

-15%

 

NBRE HEURES D'INVENTAIRE

     

Ce gain de temps => inventaires réguliers dans les unités de

304

80

-74%

production : 2 par an

 

VALEUR HEURES INVENTAIRE

8 646 €

2 275 €

-74%

 
 
   
 

RPI - Janvier 2001 p. 13/

Chiffres en détail

 
Chiffres en détail    
 
   

01/01/xx

30/09/xx

%

 

01/01/xx

 

30/09/xx

 

%

ASSEMBLAGE

4411

1105

25%

 

ASSEMBLAGE

721,855 €

 

373,094 €

 

52%

NBRE DE

   

VALEUR

     

REFERENCES

BRUTE

INVENTORIEES

MOULAGE

960

960

100%

INVENTAIRE

MOULAGE

1,671,620 €

 

1,547,314 €

93%

PRESSE

1058

760

72%

PRESSE

83,458 €

 

32,491 €

39%

     

01/01/xx

30/09/xx

%

   

01/01/0xx

30/09/xx

 

%

                   

-

ASSEMBLAGE

 

132,119 €

-

0%

ASSEMBLAGE

240

40

83%

       

NBRE

         

VALEUR

DEPRECIATION

MOULAGE

 

766,403 €

633,801 €

83%

HEURES

D'INVENTAIRE

MOULAGE

32

32

0%

               

-

PRESSE

 

29,387 €

-

0%

PRESSE

32

8

75%

 
   
 

RPI - Janvier 2001 p. 14/

CONCLUSION Kick off : 09/02/xx Go live SAP : 19/09/xx Go live autre : 01/01/XX

CONCLUSION

Kick off :

09/02/xx

Go live SAP :

19/09/xx

Go live autre :

01/01/XX

RPI - Janvier 2001 p. 15/

Kick off : 09/02/xx Go live SAP : 19/09/xx Go live autre : 01/01/XX RPI -

MES RÉFÉRENCES SAP : LE CESI , CODILOG, APTAR, VALOIS, JANSSEN CILAG, AVENTIS, LUBRIZOL, BAYER

TOUTE REPRÉSENTATION OU REPRODUCTION DE MES GUIDES , MÊME PARTIELLE, PAR QUELQUES PROCÉDÉS ET À QUELQUES FINS QUE CE SOIT, EST INTERDITE SANS MON AUTORISATION ÉCRITE EXPLICITE.

POUR TOUT AUTRE USAGE, MERCI DE ME CONSULTER PRÉALABLEMENT.

 

SAP , SAP R/3 et SAP ECC sont des marques déposées par la société SAP AG.

JE NE PEUX ÊTRE ACCUSÉ DE CONTREFAÇON OU DE REPRODUCTIONS INTERDITES POUR LES RAISONS SUIVANTES :

MES GUIDES , DOCUMENTATIONS, PACKS, KITS, DE SITES WEB.

SONT ISSUS DE MES CONNAISSANCES PERSONNELLES ET

JE N'AI AUCUNE CONNAISSANCE SUR L'ORIGINE DES DOCUMENTS ET PRÉSUME QUE CES DOCUMENTS SONT SOUMIS À LA LICENCE GNU (LICENCE LIBRE).

LES NOMS DES PERSONNES ET SITES SONT CLAIREMENT ÉNONCÉS.

HTTP://WWW.SHARESAP.COM ET HTTP://mickael.quesnot.free.fr SONT INDÉPENDANTS DE SAP ET DE

CODILOG

SHARESAP ET mickael.quesnot.free.fr NE SONT NI AFFILIÉS À SAP AG OU À L'UNE DE SES FILIALES NI À NEURONES OU À L'UNE DE SES FILIALES.

www.sharesap.com © Copyright. Tous droits réservés. Par Mickael QUESNOT, Consultant SAP

 

-11/06/2011

  - 11/06/2011

L'UTILISATION DE MES DOCUMENTS EST STRICTEMENT RÉSERVÉE À UN USAGE PRIVÉ (ARTICLE L122-5 DU CODE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE).

RPI - Janvier 2001 p. 16/

Page 16

-Sharesap.com © Copyright. Tous droits réservés