Vous êtes sur la page 1sur 48

Lycéemag

Objectif bac

Votre actu

Les écoles qui inscrivent hors APB

Avril 2012

Coup de pouce

Les sites pour réviser votre bac

Un magazine réalisé par
Un magazine réalisé par

Zoom sur…

Tentez les écoles postbac

Pour quelles études

êtes-vous fait ?

votre bac Un magazine réalisé par Zoom sur… Tentez les écoles postbac Pour quelles études êtes-vous

IDRAC PARIS / ASSOCIATION

SL
SL

Rendez-vous sur letudiant.fr/servicelecteur

Sommaire

Sommaire I TINÉRAIRES BIS POUR LE BAC Lycée mag fait peau neuve. Avec pour priorité de

ITINÉRAIRES BIS POUR LE BAC

Lycée mag fait peau neuve. Avec pour priorité de vous accompagner encore mieux au fil de vos « années lycée ». D’abord, en vous offrant des pistes de révisions complémentaires de celles que vous

inculquent vos professeurs ; des chemins de traverse, des trucs méthodologiques, des itinéraires bis.

Édito

EMMANUEL DAVIDENKOFF

DIRECTEUR DE LA RÉDACTION

edavidenkoff@letudiant.fr

twitter.com/davidenkoff

Ils ne se substituent pas à ce que vous apprenez en cours mais vous proposent d’autres ouvertures.

Ensuite, en vous aidant à préparer l’après-bac, qui désormais se mûrit dès la première, voire dès

la seconde, car la procédure Admission postbac vous impose d’être au clair sur vos projets dès l’hiver

de l’année de terminale.

sur vos projets dès l’hiver de l’année de terminale. À la une Le test d’orientation :
sur vos projets dès l’hiver de l’année de terminale. À la une Le test d’orientation :
sur vos projets dès l’hiver de l’année de terminale. À la une Le test d’orientation :

À la une

Le test d’orientation :

pour quelles études êtes-vous fait ?

p. 4

Votre actu

Les écoles qui inscrivent hors APB

p. 10

Zoom sur

Osez une école de commerce

ou d’ingénieurs postbac

p. 14

Osez une école de commerce ou d’ingénieurs postbac p. 14 Objectif bac Coup de pouce :

Objectif bac

Coup de pouce :

des stages pour réviser pendant les vacances

p. 32

pouce : des stages pour réviser pendant les vacances p. 32 Objectif bac Les + BD,

Objectif bac

Les + BD, livres, ciné, TV :

le blog Bac fiction pour réviser autrement

p. 34

TV : le blog Bac fiction pour réviser autrement p. 34 Objectif bac Citations : philosophie

Objectif bac

Citations :

philosophie

p. 36

autrement p. 34 Objectif bac Citations : philosophie p. 36 Dossier filière La double vie des
autrement p. 34 Objectif bac Citations : philosophie p. 36 Dossier filière La double vie des

Dossier filière

La double vie des apprentis

p. 20

Étudier en région

Dix filières au top en Rhône-Alpes

p. 26

en région Dix filières au top en Rhône-Alpes p. 26 Objectif bac Méthodo : mathématiques histoire-géo
en région Dix filières au top en Rhône-Alpes p. 26 Objectif bac Méthodo : mathématiques histoire-géo

Objectif bac

Méthodo :

mathématiques

histoire-géo

langues vivantes

p. 38 à 42

Étudiant et épargnant Avec

p. 44

vivantes p. 38 à 42 Étudiant et épargnant Avec p. 44 Objectif bac Coup de pouce
vivantes p. 38 à 42 Étudiant et épargnant Avec p. 44 Objectif bac Coup de pouce

Objectif bac

Coup de pouce :

réviser sur Internet

p. 30

Sommaire

3 • Lycée mag •

Objectif À la une Bac /méthodo

Objectif À la une Bac /méthodo T EST : pourquelles études êtes-vousfait? P our chacune des

TEST : pourquelles étudesêtes-vousfait?

P our chacune des ques- tions suivantes, choi- sissez spontanément

une proposition – celle qui vous correspond le mieux – puis reportez-vous au tableau des résultats pour faire le dé- compte de vos A, B, C et D. Vous découvrirez votre ou vos profils de futur(e) étudiant(e). Sans prétention scientifique, ce test est, avant tout, conçu pour susciter votre réflexion.

1. De vos années lycée, vous

vous souviendrez avant tout :

A. De la vie hors du lycée avec

les copains.

avant tout : A. De la vie hors du lycée avec les copains. B. Des profs

B.

Des profs toujours prêts

5.

Le CDI (centre de docu-

8. Vous vous sentez plus à

11. Un de vos camarades de

à vous venir en aide.

mentation et d’information)

votre aise…

classe réussit le bac avec

C.

Des cours qui vous ont

de votre lycée, vous vous y

A.

Dans un amphi.

mention « Très bien » ; vous

passionné.

rendez…

B.

Face à un cas pratique.

vous dites :

D.

Des projets extrascolaires

A.

Jamais.

C. À l’écrit.

A.

« Tant mieux pour lui. »

menés avec la classe.

B.

Très peu.

D.

Avec de la pâte à modeler

B.

« Le plus important, c’est

C.

Souvent.

dans vos mains.

de l’avoir ! »

2.

Vous oublierez très vite :

D.

Parfois.

C.

« C’est mérité ! »

A. Les trous dans l’emploi

 

9. Quand vous entendez

D.

« Que de sacrifices pour

du temps.

6.

Quitter le lycée signifie :

« cours théoriques », vous

en arriver là. »

B.

Les révisions du bac.

A.

Gagner en autonomie.

vous dites :

 

C. La discipline et les heures

B.

Entrer dans le vif du sujet

A.

« Au secours ! »

12.

Quel terme vous sem-

de permanence.

d’un métier.

B.

« Pourquoi pas… »

ble le mieux adapté pour

D.

Les cours qui ne servent à

C.

Donner le meilleur de

C.

« Il faut bien en passer

qualifier la fac ?

rien.

vous-même dans les études.

par

là ! »

A.

Le savoir.

D.

Combiner activités asso-

D.

« Cool ! »

B.

Un pis-aller.

3.

On dit que vous êtes…

ciatives et études.

 

C.

Une impasse.

A.

Mûr.

10. Afin de financer vos

D.

Un passage obligé pour

B.

Pragmatique.

7.

Quand vous rentrez le

études, vous êtes prêt à…

mes études.

C.

Bosseur.

soir à la maison :

A.

Trouver un petit job à mi-

D.

Déterminé.

A.

Vous relisez vos notes.

temps.

13.

Et les classes prépas ?

 

B.

Vous avez du mal à faire

B.

Suivre une formation par

A.

Du bourrage de crâne.

4. Les études à bac + 2/3,

vos devoirs.

apprentissage.

B. Des études bien trop

c’est…

C.

Vous vous y mettez très

C.

Demander de l’argent à

générales.

A.

Trop court.

facilement.

vos

parents.

C. La meilleure manière

B.

Trop bien.

D.

Vous travaillez unique-

D. Souscrire un emprunt à

d’obtenir une solide culture

C.

Concret.

ment les matières qui vous

rembourser dans cinq ou

générale.

D.

Trop professionnalisant.

intéressent.

dix

ans.

D.

Des années perdues.

D. Trop professionnalisant. intéressent. dix ans. D. Des années perdues. 4 • Lycée mag •

4 • Lycée mag •

14. Les premières années d’études doivent être … A. Très générales. B. Professionnalisantes. C. Stimulantes

14. Les premières années d’études doivent être

A. Très générales.

B. Professionnalisantes.

C. Stimulantes pour les neurones. D. Mixtes, avec une domi- nante professionnelle.

15. À propos de votre projet professionnel :

A. Vous hésitez entre plu- sieurs métiers et secteurs.

B. Vous avez déjà une idée de

métier. C. Vous vous laissez un peu de temps pour réfléchir. D. Vous savez quel métier vous voulez exercer.

VOS RÉSULTATS

Pour chacune de vos ré- ponses, reportez-vous au tableau ci-dessous et faites le total des A B C D.

 

A

B

C

D

1

       

2

       

3

       

4

       

5

       

6

       

7

       

8

       

9

       

10

       

11

       

12

       

13

       

14

       

15

       

Avec un maximum de :

A : vous êtes plutôt fait pour la fac. B : vous êtes plutôt fait pour un BTS (brevet de technicien supérieur) ou un DUT (di- plôme universitaire de tech- nologie). C : vous êtes plutôt fait pour la prépa. D : vous êtes plutôt fait pour une école spécialisée.

VOUS ÊTES PLUTÔT fait pour la fac

L ettres, langues, médecine ou droit…

vous aimez avant tout une discipline et

vous avez envie de vous y consacrer plei- nement, sans contrainte ni pression. Le changement ne vous fait pas peur, ni l’ano- nymat. L’université n’a plus rien à voir avec le lycée. Vous allez vous retrouver pour les cours magistraux dans des amphis de plusieurs centaines de personnes. Les premiers temps, vous pourrez vous sentir perdu. Face à ce nouveau monde, vous devrez être autonome et débrouillard, savoir vous organiser et apprendre à travailler seul.

Votre formation

Les études universitaires sont organisées en trois cycles : licence (trois ans), master (deux ans), doctorat (trois ans). Vous aurez

VOUS ÊTES PLUTÔT

une vingtaine d’heures de cours par semaine,

qui se diviseront en cours magistraux en amphi et en travaux dirigés ou pratiques en plus petits comités. L’année universitaire est divisée en deux semestres. Les examens – les partiels – ont lieu à la fin de chaque semes- tre. Pour le contrôle des connaissances, sont prises en compte les notes de contrôle continu et du contrôle terminal de fin de semestre. Une session de rattrapage est prévue

à l’issue du second semestre. Les disciplines

enseignées sont découpées en modules, baptisésUE (unités d’enseignement). Chaque UE validée donne droit à des crédits ECTS (European Credits Transfert System), dans la limite de 60 crédits par année universi- taire. Ils ont pour but de faciliter votre départ pour un semestre d’études à l’étranger.

fait pour un BTS ou un DUT

V ous avez déjà une idée du secteur

d’activité, voire du

métier qui vous plai-

rait. Par contre, vous

n’avez ni l’envie ni

peut-être les moyens

de vous éloigner du

domicile familial pour

vos études. Avec la

centaine d’IUT (ins-

tituts universitaires

de technologie) et les

2 000 STS (sections de

techniciens supérieurs)

qui maillent le territoire, vous n’aurez pas

trop de problèmes pour trouver une for-

mation proche de chez vous. Vous resterez dans l’ambiance du lycée : classe d’une trentaine d’élèves, obligation d’assister aux cours, proximité avec les enseignants. Ce n’est pas pour vous déplaire !

avec les enseignants. Ce n’est pas pour vous déplaire ! gnement est le plus souvent un

gnement est le plus souvent un peu plus généraliste en IUT qu’en STS. Dans les deux voies, on vous proposera des modules d’aide

à la vie professionnelle et de découverte des

métiers. En DUT, ces dispositifs consacrés au « projet professionnel personnalisé » représentent désormais 20 % du volume horaire global de la formation. Résultat, vous serez confronté à un rythme pour le moins soutenu : une trentaine d’heures de cours par semaine sont au programme. Vous serez en outre soumis à des évaluations régulières. Mais, alors que le contrôle continu est de mise en IUT, seul compte en STS le résultat à l’examen final.

IUT, seul compte en STS le résultat à l’examen final. Votre formation Les stages constituent l’une

Votre formation

Les stages constituent l’une des clés de voûte des formations courtes : huit à douze semaines en STS, au moins dix semaines en IUT au cours des deux ans de formation. S’y ajoutent des travaux pratiques et dirigés et… une dose de cours théoriques. L’ensei-

5 • Lycée mag •

S’y ajoutent des travaux pratiques et dirigés et… une dose de cours théoriques. L’ensei- 5 •

Objectif Bac /méthodo

À

À

la la une une

Objectif Bac /méthodo À À la la une une VOUS ÊTES PLUTÔT fait pour une prépa
Objectif Bac /méthodo À À la la une une VOUS ÊTES PLUTÔT fait pour une prépa
Objectif Bac /méthodo À À la la une une VOUS ÊTES PLUTÔT fait pour une prépa

VOUS ÊTES PLUTÔT

fait pour une prépa

V ous ne souhaitez pas vous lancer trop vite dans le concret et vous n’avez pas encore de projet professionnel.

Vous avez surtout soif d’apprendre. Bon élève, vous pensez surtout capitaliser sur vos acquis avant de vous décider. Résistant au stress, vous possédez un moral d’acier et vous serez capable d’affronter les premières notes qui seront bien inférieures à celles que vous aviez en terminale. Les profs ne se basent plus sur les grilles d’évaluation du lycée mais sur celles des concours… que vous passerez dans deux ans.

Votre formation

Les classes prépas sont pluridisciplinaires. Vous étudierez entre cinq et dix matières pendant les deux ans. Cela repré- sente une trentaine d’heures de cours par semaine. S’y ajou- tent presque autant de travail personnel et les « colles ». Ces interrogations orales ont lieu plusieurs fois par mois dans différentes matières. Leur objectif : vous préparer aux concours.

VOUS ÊTES PLUTÔT

fait pour une école spécialisée

A rchitecte, kiné, infirmière, assistante sociale… vous savez déjà précisément quel métier vous voulez exercer.

Parfois depuis des années. L’important aujourd’hui ? Que votre formation vous y conduise le plus directement possi- ble. Transformer votre passion en métier et côtoyer des personnes qui partagent vos centres d’intérêt : c’est ainsi que vous envisagez votre avenir proche. De toute façon, vous ne pouvez travailler intensément que des matières qui vous intéressent. Vous vous êtes déjà frotté à la profession de vos rêves par le biais de stages au lycée, pendant les vacances scolaires ou à l’occasion de loisirs associatifs. Tant mieux ! Car dans les écoles spécialisées, talent et motivation priment souvent sur les résultats scolaires, excepté dans les écoles d’ingénieurs ou de commerce, où la sélection est dras- tique. Autre atout selon vous : les écoles spécialisées sont pour la plupart de taille humaine.

Votre formation

Il existe sur le territoire plusieurs centaines d’écoles spé- cialisées dans tous les domaines (art, journalisme, com- munication, tourisme, architecture, audiovisuel, informa- tique…) et pour tous les niveaux de formation, du bac + 2 au bac + 5. Une partie des enseignements est assurée par des professionnels, lesquels décortiqueront avec vous toutes les ficelles du métier. Au programme de votre cursus : des travaux pratiques avant tout. La quantité de travail personnel varie énormément d’une spécialité à l’autre. Il en va de même pour vos chances d’accéder à la formation de vos rêves. Les modes de recrutement vont en effet du simple examen d’un dossier à des concours hypersélectifs.

Zoom ÊTES-VOUS FAIT POUR L’ALTERNANCE ? Pour savoir si vous avez ou non le profil
Zoom
ÊTES-VOUS FAIT POUR L’ALTERNANCE ?
Pour savoir si vous avez ou non
le profil de l’alternant idéal,
Les études,pour vous,
c’est d’abord :
L’alternance,pour vous,
c’est d’abord :
répondez à ces
questions.
quelques
ATrop de théorie, pas assez de
pratique. Si seulement vous pouviez
vous en passer !
B Une occasion unique de se cultiver,
de s’ouvrir au monde et de
s’intéresser à des sujets variés.
A La solution idéale pour préparer
un diplôme et acquérir une première
expérience professionnelle.
B De la main-d’œuvre bon marché
pour les patrons.
études classiques sont plus adaptées
à votre profil.
Autant de A que de B, ou presque :
Votre définition de l’entreprise :
prenez le temps de vous renseigner,
l’alternance peut sûrement vous
convenir.
A La vraie vie qui
B Une machine à
qui sommeille en
commence, enfin !
broyer l’esprit libre
vous.
Pour financer vos sorties :
Si vous deviez choisir entre ces
deux groupes de métiers :
En matière d’examen,
vous préférez :
AVous sollicitez encore vos parents.
B Baby-sitting, Mac Donald’s and co.
A Chef d’entreprise, créatif,
ingénieur.
B Professeur, philosophe ou
chercheur.
A Le contrôle continu, c’est plus
rassurant.
B Une série d’épreuves regroupées
en fin d’année, on s’y met une bonne
fois et on n’en parle plus.
VOS RÉSULTATS :
Plus de A : foncez ! L’alternance,
c’est fait pour vous !
Plus de B : fuyez l’alternance. Les
Pour en savoir plus sur les
formations qui ont la cote,
lire des témoignages d’étudiants,
profiter des conseils de recruteurs
pour décrocher un contrat en
alternance, rendez-vous dans la
rubrique « Guide des
études/Alternance » sur
www.letudiant.fr. SC
6 • Lycée mag •
que vous allez choisir Etes-vous sûr du métier ? LES JEUNES ONT DE L’AVENIR
que vous allez choisir
Etes-vous sûr du métier
?
LES JEUNES ONT DE L’AVENIR
8

8

8
SL Rendez-vous sur letudiant.fr/servicelecteur 9
SL Rendez-vous sur letudiant.fr/servicelecteur 9
SL
SL

Rendez-vous sur letudiant.fr/servicelecteur

JULIETTE TOUIN

Objectif Votre actu Bac /méthodo

J ULIETTE T OUIN Objectif Votre actu Bac /méthodo Les écoles qui inscrivent hors APB Certaines

Les écoles qui inscrivent hors APB

Certaines formations ne sont pas sur Admission postbac. Voici un point sur les procédures de sélection et les dates d’inscription pour les écoles qui inscrivent encore.

d’inscription pour les écoles qui inscrivent encore. IEP D’AIX-EN-PROVENCE. Les instituts d’études

IEP D’AIX-EN-PROVENCE.

Les instituts d’études politiques font partie des établissements qui ne recrutent pas sur APB.

outes les écoles n’ont pas rallié le système unique

d’APB.Plusieursétablisse-

ments font bande à part, notam- ment Dauphine, les instituts d’études politiques, la plupart des écoles de commerce postbac, une poignée d’écoles d’ingénieurs postbac, quelques écoles d’art, les écoles sanitaires et sociales, ainsi que des formations en apprentis- sage. Si une partie de ces écoles ont déjà clôturé leurs inscriptions, pour toutes les autres, il est encore temps, en se dépêchant, de s’ins- crire. Certains établissements organisent des épreuves de sélec- tion jusqu’au mois de juin, voire au-delà. Mais attention, ne tardez

T

pas trop, car plus vous attendrez, moins vous aurez le choix.

SOPHIE DE TARLÉ, AVEC JESSICA GOURDON ET CAMILLE STROMBONI

T ARLÉ , AVEC J ESSICA G OURDON ET C AMILLE S TROMBONI 10 • Lycée

10 • Lycée mag •

Les IEP

Il existe neuf IEP (instituts d’études politiques) situés à Aix- en-Provence, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Paris, Rennes, Stras- bourg et Toulouse. Il faut savoir que Sciences po Paris dispose de six antennes en régions (Dijon, Le Havre, Menton, Nancy, Poitiers, Reims), où certains étudiants effectuent leur premier cycle avant de rejoindre Paris en master. Tous les IEP recrutent après le bac. Ceux de régions (et pas Paris) recrutent aussi après un bac + 1. Attention : le concours de Sciences po Paris change en 2013, et tous les IEP devraient se retrou- versurAPBàcettedate. Voici la procédure à suivre pour entrer en IEP (sauf à Bordeaux, où la procédure est close depuis le 18 mars).

La sélection

À Sciences po Paris, il existe plu- sieursvoiesd’accès:surconcours, mention « Très bien », internatio- nale. Le concours comporte quatre épreuves écrites : une épreuve de culture générale, une épreuve d’histoire, une épreuve à options (au choix : littérature, sciences économiques et sociales, mathématiques) et une épreuve de langue vivante. Les admissibles doivent passer un oral. Le taux de sélection est de 11 %.

Concours commun

Six IEP organisent un concours commun (Aix-en-Provence, Lille, Lyon, Rennes, Strasbourg et Tou-

louse), avec trois épreuves écrites :

une épreuve d’histoire, une dis-

questions

contemporaines et une épreuve de langue vivante. La moyenne au bac est aussi prise en compte. Le taux de sélection est de 11 % aussi. Sciences po Grenoble : épreuve sur un ouvrage d’histoire contem- poraine et épreuve de langue. Le taux de sélection est de 12,2 %.

Comment s’inscrire ?

Sciences po Paris. Dates : jusqu’au

24 mai. Infos : http://admissions.sciences-

po.fr/fr/calendriers-college.

Concours commun. Dates : jusqu’au

31 mai. Infos : http://cc.iep.fr.

sertation

sur

des

IEP de Grenoble. Dates : jusqu’au 26 avril. Infos:www.sciencespo-grenoble.fr.

Les écoles de commerce

Environ 200 écoles de commerce consulaires ou privées, proposant des formations de deux à cinq ans, ne figurent pas sur Admission post-bac. Celles en quatre ou cinq ans séduisent

●●●

11

11

Objectif Votre actu Bac /méthodo

Objectif Votre actu Bac /méthodo à lire Éditions l’Etudiant, 14,90 €. Astuce BON À SAVOIR Les

à lire

Éditions l’Etudiant, 14,90 €.
Éditions l’Etudiant,
14,90 €.

Astuce

BON À SAVOIR

Les formations en

apprentissage recrutent à différents moments de l’année. Renseignez-vous sur le site :

http://www.lapprenti.com/ et dans l’Annuaire de l’alternance sur www.letudiant.fr.

de plus en plus de bacheliers et leurs parcours s’avèrent de qua- lité. L’admission se fait sur concours. Certaines écoles se sont réunies pour permettre aux élèves de présenter plusieurs concours en une seule épreuve. Les « banques d’épreuves » qui recru- tent encore sont Pass et Team (pour Accès et SESAME, la procé- dure est close). Quant aux écoles qui recrutent en solo, citons l’ESG, l’EBS, l’EDC et l’IPAG, écoles pari- siennes en cinq ans de grade master, l’INBA à Troyes et l’IECG à La Rochelle (bac + 4). Les sept ISEG Business School (bac + 5) ont regroupé leurs procédures de sélection au sein du concours Prism. Enfin, le concours Atout+3 réunit les formations en trois ans de 13 écoles de commerce qui ne font pas appel à APB. Voici la pro- cédure habituellement pratiquée parcesétablissements.

La sélection

●●●

Dans ces concours, chaque école affecte ses propres coefficients aux épreuves écrites et organise ses épreuves orales. À l’écrit, les candidats ont généralement une épreuve de logique, une d’analyse et une de langue. Ensuite, les admissibles passent un entretien de motivation dans chaque école. La sélection diffère selon le pro- gramme et le concours choisi. Là encore, plus vous attendrez, moins vous aurez le choix.

Comment s’inscrire ?

Concours Pass.Date :jusqu’à fin mai. Infos:www.concours-pass.com. ConcoursTeam.Date :jusqu’à fin mai. Infos:www.concours-team.net. Concours Prism.Date :jusqu’à fin juin.

Infos:www.ecoles2commerce.com.

Concours Atout+3. Date : jusqu’au 17 avril. Infos : www.concours-atout-

plus3.com.

À noter : l’EGC Lille est la seule EGC à ne pas être sur APB. Date : jusqu’au 1 er juin.Infos:www.egc-lille.com. Pour les autres écoles, rendez-vous le plus rapidement possible sur leur site pour vous inscrire à l’une de leurs ses- sions. Bon à savoir,certaines comme l’ESG inscrivent jusqu’au 22 août !

comme l’ESG inscrivent jusqu’au 22 août ! 12 • Lycée mag • Les écoles d’ingénieurs Quelques

12 • Lycée mag •

Les écoles d’ingénieurs

Quelques écoles d’ingénieurs n’inscrivent pas via APB. C’est le cas de l’École de biologie indus- trielle de Cergy-Pontoise.

La sélection

L’admission en première année préparatoire concerne les élèves

de terminales S, STL (parmi les trois premiers de leur classe uni- quement) et les étudiants en première année du supérieur, non admissibles en deuxième année. La sélection passe par un examen du dossier scolaire (notes de première et de termi- nale) puis par les épreuves écrites du concours Alpha (www.concours-alpha.fr). Celui-

ci est composé de QCM (ques-

tionnaires à choix multiples) portant sur la logique, la culture générale, l’anglais, les maths, la

physique, etc. Le niveau est celui du programme de termi- nale. Enfin, les admissibles pas- sent un oral de motivation.

Comment s’inscrire ?

Le dossier d’inscription est à retour- ner au plus tard pour le 30 juin. L’ad- mission définitive est subordonnée à l’obtention du bac au mois de juillet. EBI. Date : avant le 30 juin. Infos :

www.ebi-edu.com.

Les préparations aux écoles d’art

Les écoles d’art recrutent au niveau bac. Pour celles qui inscri- vent hors APB, les inscriptions sont déjà closes. Mais il est encore temps de vous inscrire en année préparatoire, qui se révèle bien souvent indispensable pour ces écoles très sélectives (3,5 % d’ad- misauxArtsDéco!).

La sélection

Le plus souvent, le candidat devra

commenter à l’oral un dossier artistique qu’il aura réalisé (des- sins,photos,peintures).

Comment s’inscrire ?

Pour les préparations publiques.Date :

entre avril et juin. Infos : www.appea.fr. Pour les préparations privées.Certaines recrutent jusqu’à fin juin (liste sur l’An- nuaire de letudiant.fr).

Admission postbac :

les dernières dates- clés à retenir

Voici les dernières étapes à suivre pour s’inscrire dans l’enseignement supérieur via Admission postbac. À noter que, depuis cette année, les élèves qui n’au- raient formulé qu’un seul vœu de licence « par défaut », alors qu’ils avaient mis des formations sélectives en premier, peuvent, en démissionnant de la procédure normale, demander une formation sélective via la procédure complémentaire.

• DU MARDI 8 MAI

AU JEUDI 10 MAI 2012 Avis de bonne réception des dossiers.

• JUSQU’AU JEUDI 31 MAI 2012 Classement des vœux.

• DU JEUDI 7 JUIN

AU JEUDI 19 JUILLET Phases d’admission.

- Première phase :

jeudi 7 juin 2012 à 14 heures. Réponse des candidats

avant le 12 juin 2012 à 14 heures.

- Deuxième phase :

jeudi 21 juin 2012 à 14 heures. Réponse des candidats avant le 26 juin 2012 à 14 heures. -Troisième phase :

samedi 14 juillet 2012 à 14 heures. Réponse des candidats avant le 19 juillet 2012 à 14 heures.

• DU 22 JUIN

AU 15 SEPTEMBRE 2012 Procédure complémentaire (permet aux candidats qui n’ont rien obtenu de postuler aux places vacantes).

SEPTEMBRE 2012 Procédure complémentaire (permet aux candidats qui n’ont rien obtenu de postuler aux places vacantes).
13
13
13
13
13

BEM

Zoom sur…

BEM Zoom sur… Osez une école de com après le bac EBP INTERNATIONAL. L’école, qui dépend

Osez une école de com après le bac

EBP INTERNATIONAL. L’école, qui dépend du groupe BEM, propose un cursus de cinq ans avec
EBP
INTERNATIONAL.
L’école, qui dépend
du groupe BEM, propose
un cursus de cinq ans
avec trois doubles diplômes
à la clé.

Les écoles postbac attirent chaque année de plus en plus de candidats. Quelles sont leurs procédures d’inscription, de sélection ? Comments’ypréparer ?Réponsesàvosquestions.

Écoles de commerce

?Réponsesàvosquestions. Écoles de commerce L es écoles postbac ont le vent en poupe. Depuis 2005, le
L es écoles postbac ont le vent en poupe. Depuis 2005, le nombre des can-
L es écoles postbac ont le
vent en poupe. Depuis
2005, le nombre des can-
ÉPREUVES
DÉTAILLÉES,
SÉLECTIVITÉ, PROFIL
DES CANDIDATS.
Retrouvez les
concours communs
des écoles postbac
sur letudiant.fr,
rubriques « Guide
des études », puis
« Écoles de
commerce ».
didats a augmenté de manière
continue : on compte + 41 %
pour le concours Sésame, qui
rassemble sept établissements,
+ 70 % pour le concours Accès,
qui regroupe trois écoles, etc. Si
l’offre est large et très hétéro-
gène, ces écoles sont nom-
breuses à offrir des parcours de
qualité, de même niveau, voire
meilleurs, que certaines qui
recrutent dans les classes pré-
pas. Ces écoles postbac permet-
tent de partir en échange uni-
versitaire à l’étranger dès la
deuxième année. D’ailleurs,
14 • Lycée mag •

selon un sondage mené par la chambre de commerce de Paris en mai 2010, 76 % des recru- teurs n’établissent aucune diffé- rence entre ces deux forma- tions. Alors vaut-il mieux intégrer une école postbac ou bien viser une ESC après deux ans d’études généralistes ? Tout dépend de votre profil.

Pourquoi une école postbac ?

L’avantage des écoles postbac est de vous éviter le stress et la compétition de la prépa. Elles vous permettront aussi d’avoir une scolarité très encadrée, loin de l’anonymat de l’université.

Ceux qui ont aussi envie d’ap- procher très tôt le milieu de l’entreprise et d’être « dans le bain » seront comblés : « L’école propose du concret, des stages

dès le début. Dès la première

année, on fait de l’économie, des langues, du droit, des méthodes quantitatives, mais aussi du marketing, de la comp- tabilité, des techniques de vente », explique Nicolas, étu- diant à l’IESEG. En outre, ces formations vous offrent la pos- sibilité de passer plus de temps à l’international que les écoles dont la scolarité est étalée sur

trois ans. Dernier avantage : une

fois entré dans ces écoles, vous

êtes « sur des rails » pendant quatre ou cinq ans, sûr d’avoir votre diplôme à la fin si vous tra-

vaillez correctement.

Enfin, si les frais de scolarité de

ces établissements varient en

moyenne autour de 7 000 par

an, sachez qu’il existe des possi-

bilités de prêts, en accord avec certaines banques, ou de finan- cement d’une partie de la scola-

rité via l’apprentissage.

Trouver son école

Parmi les meilleures écoles de

commerce postbac, on dis- tingue celles qui ont été autori- sées à délivrer un diplôme de « grade master » (bac + 5), une reconnaissance officielle sanc- tionnant la qualité d’une forma- tion visée par l’État, notamment

du point de vue académique.

Aujourd’hui, 42 grandes écoles possèdent ce label, dont

dix postbac : l’ESSCA (Angers,

Paris), l’IESEG (Lille, Paris), l’ESDES (Lyon), l’EM Norman- die (Caen, Le Havre), l’ESCE

merce ou d’ingénieurs (Lyon, Paris) et l’EDC (La Défense), l’EBS, l’ESG, Novancia et l’IPAG (Paris).

merce ou d’ingénieurs

(Lyon, Paris) et l’EDC (La Défense), l’EBS, l’ESG, Novancia et l’IPAG (Paris). Une distinction qui a permis à la plupart de ces dernières d’entrer dans la Conférence des grandes écoles. Attention : si une école en cinq ans n’a pas le grade de master, cela ne signifie pas pour autant qu’elle est mauvaise. Mais cela mérite que vous vous rensei- gniez bien sur son projet, ses débouchés, sa date de création, ses spécialisations ou encore ses différents labels. À côté de ces écoles en cinq ans, certaines proposent des pro- grammes en quatre ans. C’est le cas du Bachelor de l’ESSEC (ex- EPSCI), du Cesemed (Euro- med), de l’ESPEME (EDHEC) ou encore du CESEM (Reims Management School). Ces for- mations très internationales prévoient de longues périodes à l’étranger, jusqu’à deux années complètes. Elles offrent égale- ment de bonnes perspectives en termes de carrière et d’em-

bauche, et bénéficient de syner- gies liées à leur appartenance à des groupes d’écoles recon- nues. À la sortie, environ la moi- tié des étudiants décident de poursuivre leur formation avec une année d’études complé- mentaire, soit dans l’école, soit dans un autre établissement en France ou à l’étranger, afin d’obtenir un diplôme bac + 5. Enfin, des écoles plus modestes trouvent aussi leur public. Elles peuvent se révéler un choix payant pour ceux qui veulent trouver un emploi dans leur région, qui ont besoin d’être encadrés pour réussir leur sco- larité, ou pour des bacheliers technologiques. D’autant que les salaires annoncés à la sortie sont tout à fait corrects : autour de 30 000 par an. Ces écoles, implantées un peu partout en France, composent une offre de proximité, qui rassurera les jeunes bacheliers ne désirant pas s’exiler trop loin, ainsi que leurs parents.

●●●

pas s’exiler trop loin, ainsi que leurs parents. ●●● Q UENTIN , 23 ANS , EN

QUENTIN, 23 ANS, EN CINQUIÈME ANNÉE À L’EBP (BORDEAUX)

« Au total, j’ai passé troisannées sur cinqàl’étranger »

COMMENT CHOISIR SONÉCOLE DE COMMERCE POSTBAC? Toutes les questions que vous vous posez sur les
COMMENT CHOISIR
SONÉCOLE
DE COMMERCE
POSTBAC?
Toutes les questions
que vous vous
posez sur les écoles
de commerce
postbac trouvent
leurs réponses
auprès
d’Emmanuelle
Baruch, directrice de
la communication
et des admissions
de l’ESCE, et de
Christian Chenel,
directeur délégué de
Novancia.

« J’ai décidé de faire une école de commerce postbac parce que je n’avais pas été pris à Sciences po. La fac, pour moi, ce n’était pas assez encadré et je n’avais pas envie de sacrifier deux années à la prépa. Je cherchais quelque chose avec une forte dose d’international, c’est comme ça que je me suis retrouvé à l’EBP. J’ai passé au total trois années sur cinq à l’étranger, dont un an complet à l’université Juan-Carlos de Madrid, dont j’ai obtenu le diplôme. J’ai ensuite fait un stage d’un an, toujours à Madrid, dans une société qui vendait des conférences et des sémi- naires. Ensuite, j’ai passé six mois dans une université anglaise. Pour mon stage de fin d’études, je pars en Allemagne, dans une entreprise qui vend des éoliennes en mer. À terme, j’aimerais bien rester dans le secteur des énergies renouvelables. Je conseille l’EBP aux étudiants qui ont envie d’études très internationales. Par contre, c’est sûr que cela demande un budget. Mes parents ont payé les frais de scolarité des trois premières années et, pour les deux dernières, j’ai fait un prêt. En Espagne, j’ai obtenu une bourse Erasmus et une bourse de la région Aquitaine, ce qui me payait la vie quotidienne. Mon stage d’un an était correctement rémunéré – autour de 1 000 par mois. Cela m’a permis de mettre de côté, comme les petits jobs d’été. »

de mettre de côté, comme les petits jobs d’été. » Les principaux concours Le concours Accès.

Les principaux concours

Le concours Accès. Il réunit trois écoles en cinq ans délivrant le grade de master, héritières des universités catholiques :

l’ESSCA(Angers,Paris),l’IESEG(Lille,Paris), l’ESDES (Lyon). On comptait 6 400 candidats en 2011, pour 1 160 places. Épreuves en avril.

www.concours-acces.com.

Le concours Sésame. Il regroupe sept écoles, en quatre ou cinq ans : le CESEM (Reims Management School), le Cesemed (Euromed), l’EBP (Bordeaux École de Management), l’EM Normandie, le Bachelor ESSEC, l’ESCE, le Bachelor de Rouen Business School.Environ 6500 candidats pour 1500 places.Ces écoles sont visées par l’État et deux d’entre elles délivrent le grade de master. Épreuves en avril.

www.concours-sesame.net.

Le concoursTeam. Il permet d’intégrer l’ISTEC (Paris), l’ICD (Paris et Toulouse), l’ESAM(Paris,Lyon,Toulouse),l’IDRAC (Lyon).Certaines sont visées (l’ISTEC, l’IDRACLyon,l’ICD),d’autres non.Plusieurs sessions d’examen entre mars et mai. Il n’est possible de se présenter qu’une fois par an.

www.concours-team.net.

Le concours Pass. Ce concours permet d’intégrer l’ECE (Bordeaux et Lyon, Bachelor de l’INSEEC), l’ESPEME (Bachelor de l’EDHEC, à Lille et Nice) et le MBA Institute, école franco-américaine du groupe INSEEC. Lors de la dernière session, on comptait 4 200 candidats et 1 900 admis.

www.concours-pass.com.

Le concours Prism. Il fédère les écoles ISEGà Bordeaux,Lille,Lyon,Nantes, Strasbourg,Paris et,enfin,Toulouse.

http://bs.iseg.fr/admissions-

concours-prism-presentation.aspx.

Les écoles au recrutement indépendant. À Paris, l’ESG, l’IPAG, l’EBS et l’EDC, quatre écoles de grade master, organisent chacune leurs épreuves.C’est aussi le cas pour l’EMLV (École de management du pôle Léonard-de-Vinci), une école visée.Àtitre d’exemple,l’IPAGadmet 400 étudiants pour 1 400 candidats, l’EBS en retient 500 sur 2000.

15 • Lycée mag •

d’exemple,l’IPAGadmet 400 étudiants pour 1 400 candidats, l’EBS en retient 500 sur 2000. 15 • Lycée

UTBM UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE BELFORT MONTBÉLIARD

Objectif Zoom sur… Bac /méthodo

BELFORT MONTBÉLIARD Objectif Zoom sur… Bac /méthodo Écoles d’ingénieurs L es écoles d’ingénieurs
BELFORT MONTBÉLIARD Objectif Zoom sur… Bac /méthodo Écoles d’ingénieurs L es écoles d’ingénieurs

Écoles d’ingénieurs

Zoom sur… Bac /méthodo Écoles d’ingénieurs L es écoles d’ingénieurs postbac structurent petit à

L es écoles d’ingénieurs postbac structurent petit à petit leurs processus de

sélection. De plus en plus d’éta- blissements proposent, il est vrai, de suivre un cursus d’ingénieur en cinq ans. Chaque année, de nouvelles écoles rejoignent les concours communs. Pascal Brouaye, directeur de l’ECE (École centrale d’électro- nique) et président du concours Avenir, l’explique : « L’organisa- tion de la terminale n’est pas faite pour passer une multitude de concours, contrairement à celle de la maths spé. Le concours commun offre une nouvelle visi- bilité aux écoles et simplifie les

procédures pour les étudiants. »

Quatre types

de procédures

La sélection se fait en plusieurs stades : examen du dossier sco- laire (notes en première et termi-

nale) puis épreuves écrites et/ou orales. Les écoles ne font pas toutes passer ces étapes. Une dif- férence dans les procédures d’admission qui permet de dis- tinguer quatre groupes d’écoles. Le premier groupe rassemble les formations qui font « concours commun » et comptent des épreuves écrites : le concours Avenir, Puissance 11, les ENI et GEIPI-Polytech. Le deuxième groupe rassemble les établis- sements qui passent par des « procédures communes » sans épreuves écrites, comme les INSA et les UT. Les écoles qui font « prépas communes » comme les INP ou les forma- tions de la fédération Gay-Lussac constituent un troisième groupe. Enfin, dans le quatrième et der- nier groupe figure la petite tren- taine d’écoles « solitaires » qui recrutent directement après le bac sans faire partie d’une

directement après le bac sans faire partie d’une 16 • Lycée mag • UTBM. L’établissement appartient

16 • Lycée mag •

UTBM.

L’établissement appartient au réseau des trois universités de technologie qui mutualisent leurs admissions après bac.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DU DOSSIER sur les concours des écoles d’ingénieurs postbac, avec des fiches sur
RETROUVEZ
L’INTÉGRALITÉ
DU DOSSIER
sur les concours des
écoles d’ingénieurs
postbac, avec des
fiches sur chaque
procédure, sur
www.letudiant.fr.

procédure commune. Les ins- criptions, elles, se font à travers deux portails. Le premier, Admis- sion-postbac (www.admission- postbac.fr), regroupe désormais la majorité des écoles d’ingé- nieurs après bac : les INSA, les ENI, le concours Avenir, les UT, le concours Puissance 11 et d’au- tres écoles de la FESIC, les pré- pas communes (CPP, CPI…) et une quinzaine d’autres établisse- ments. Le portail Grandesecoles- postbac (www.grandesecoles- postbac.fr) rassemble essen- tiellement, quant à lui, les écoles de la FESIA, les ICAM. Une poi- gnée d’établissements gèrent seuls leurs inscriptions.

Se préparer aux écrits et à l’oral

À l’écrit, quel que soit le concours, la forme de l’épreuve diffère sensiblement de celle du bac. Les concours Avenir et Puissance 11 ont opté pour des épreuves de type QCM (questionnaire à choix multiples). Les réponses aux épreuves des ENI et du

●●●

GROUPE ESA Directement après bac Intégrez l’Ecole de Commerce la plus internationale de Paris •
GROUPE ESA
Directement après bac
Intégrez l’Ecole de Commerce
la plus internationale de Paris
• en 1 ère année
-fondamentaux
du management
-anglais intensif
• en 2 e année
-cours en anglais
-un semestre à Dublin
• en 3 e année
une expatriation
pour obtenir
un BACHELOR
dans une université
partenaire*
Concours d’entrée
de mars à juillet 2012
Dossier et brochure
à télécharger sur le site
Contact :
• en 5 e année
une expatriation
pour obtenir
un MASTER
dans une université
partenaire*
01 47 04 91 85
www.esiae.fr
*Europe-Canada-Australie/USA-Océan Indien.

Rendez-vous sur letudiant.fr/servicelecteurwww.esiae.fr *Europe-Canada-Australie/USA-Océan Indien. DANS L’AGROALIMENTAIRE ET L’AGRICULTURE FORMATIONS

DANS L’AGROALIMENTAIRE ET L’AGRICULTURE FORMATIONS RÉMUNÉRÉES Commercialiser les produits alimentaires et
DANS L’AGROALIMENTAIRE ET L’AGRICULTURE
FORMATIONS RÉMUNÉRÉES
Commercialiser les produits alimentaires
et l’agrofourniture
Du BTS Technico-Commercial à la Licence Pro Commerce en passant
par le Chargé de Clientèle Banque Assurances
Développer l’entreprise agricole
Pour en
savoir plus :
Du BPREA à la Licence Pro en Agronomie en passant
par CS Conduite de l’Élevage Laitier et le CS Technicien
Conseil en Comptabilité & Gestion Agricoles
03 83 93 34 07
contact@alpa-is4a.fr
is4a
9, RUE DE VOLOGNE
54520 LAXOU
ALPA
ALPA
ALPA
LES NOIRES TERRES
54740 HAROUÉ
cfa
is4a
INSTITUT SUPERIEUR
DES AFFAIRES AGRICOLES
AGRICULTURES
&
ET AGRO-ALIMENTAIRES
TERRITOIRES
Toutes les formations sur www.alpa-is4a.fr

Rendez-vous sur letudiant.fr/servicelecteurTERRITOIRES Toutes les formations sur www.alpa-is4a.fr POLE UNIVERSITAIRE LEONARD DE VINCI SL Rendez-vous sur

POLE UNIVERSITAIRE LEONARD DE VINCI
POLE UNIVERSITAIRE LEONARD DE VINCI
SL
SL

Rendez-vous sur letudiant.fr/servicelecteur

ESTACA

Objectif Zoom sur… Bac /méthodo

ESTACA Objectif Zoom sur… Bac /méthodo ●●● GEIPI-Polytech doivent en revanche être rédigées. Il faut donc

●●●

GEIPI-Polytech doivent en revanche être rédigées. Il faut donc s’y préparer pour ne pas être désarçonné le jour J. Sur le fond, les concours reprennent le programme de terminale. Vous ne perdrez donc pas votre temps et réviserez efficacement votre bac. Tous les concours mettent en ligne leurs annales. Un pas- sage obligé pour tout candidat sérieux. Frédéric Laroche, profes- seur de maths à Montpellier, pré- pare certains de ses élèves aux différents concours. Leur profil ? « Des élèves “moyens plus” qui ont entre 10 et 13 de moyenne et ne sont pas assurés d’obtenir une classe préparatoire ou qui ne sont pas tentés », précise-t-il. Il utilise aussi les annales de la FESIC et du GEIPI en classe pour faire travailler l’ensemble de ses élèves. « Globalement, ces concours sont plus difficiles à réussir que les épreuves du bac. Pour les écoles de la FESIC, les élèves ont deux heures pour résoudre 12 exercices au choix parmi 15. À titre de comparaison, mes élèves réussissent pénible- ment à faire trois exercices en une heureavecunecalculatrice.» En revanche, pas la peine de bûcher les oraux. Quel que soit le concours, ils prennent la forme d’un entretien de motivation. L’objectif ? Tester l’envie du can- didat de suivre des études d’ingé- nieur. Pourquoi voulez-vous intégrer cette école ? Quel est

Pourquoi voulez-vous intégrer cette école ? Quel est ESTACA. Les élèves de terminale S ou STI

ESTACA.

Les élèves de terminale S ou STI qui veulent intégrer l’école doivent postuler au concours Avenir.

RETROUVEZ TOUTEL’ACTUALITÉ des écoles d’ingénieurs sur www.letudiant.fr.
RETROUVEZ
TOUTEL’ACTUALITÉ
des écoles
d’ingénieurs sur
www.letudiant.fr.

votre projet professionnel ? Que représente pour vous le métier d’ingénieur ? Telles sont les ques- tions qui pourront vous être posées. En conclusion, rensei- gnez-vous sur l’école ou le réseau d’écoles pour lequel vous postu- lez, de même que sur le secteur dans lequel vous voulez travailler pour avoir des arguments à faire valoir. Dans tous les cas, l’admis- sion est conditionnée à l’obten- tion du baccalauréat.

Un budget à prévoir

Les frais de candidature aux diffé- rentes écoles d’ingénieurs et concours communs s’échelon- nent entre 60 et 130 , sauf pour les boursiers qui bénéficient de

fraisd’inscriptiongratuits.Lespro-

céduresconjointes proposent des forfaits quel que soit le nombre d’établissements choisis. Néan- moins, il n’est pas rare qu’un candidat postule à deux ou trois écoles ou réseaux d’écoles. La facture dépasse vite les 300 . Pour ne pas faire trop grimper la note, les écoles se sont organi- sées pour faciliter la vie des can- didats. Les épreuves écrites se déroulent toujours dans de nombreux centres d’examen,

disséminés partout sur le terri- toire. Les oraux peuvent souvent avoir lieu dans l’école du réseau

visé la plus proche du domicile du candidat. Enfin, les élèves ne sont jamais mobilisés plus d’une journée afin de limiter les frais d’hébergement.

Une ouverture aux bacheliers STI et STL

La grande majorité des places offertes en écoles d’ingénieurs est destinée aux bacheliers S. Néanmoins, de plus en plus d’établissements s’ouvrent aux bacheliers STI ou STL. Une ten- dance qui devrait très certaine- ment s’accentuer dans les années à venir : les directives ministérielles sur l’égalité des chances prônent un plus large accès des bacheliers technolo- giques aux études d’ingénieur. Le recrutement de STI ou de STL fait souvent l’objet de procé- dures spécifiques. Les écoles et concours communs articulent le plus souvent leur sélection autour d’un dossier scolaire et d’un entretien. Attention : quelle que soit la formation visée, le niveau de recrutement est très exigeant pour ces candidats afin de garantir leur réussite une fois dans l’école. Mais tous les res- ponsables de concours vous le diront : tentez votre chance !

JESSICA

LECHERBONNIER

GOURDON

ET

SYLVIE

Les principaux concours des écoles après bac

CONCOURS

NB DE PLACES (1)

SITE À CONSULTER

Avenir

900

www.concoursavenir.fr

ENI

692

www.ingenieur-eni.fr

Puissance 11 (2)

1 800

www.concourspuissance11.fr

GEIPI-Polytech

2 056

www.geipi-polytech.org

INSA

1 857

www.insa-france.fr

UT

900

www.3ut-admissions.fr

(1) Nombre de places à la session 2011. (2) Autres concours postbac de la FESIC consultables sur www.fesic.org.

18 • Lycée mag •  

18 • Lycée mag •

 

SL

Rendez-vous sur letudiant.fr/servicelecteur

Dossier filière ÉLODIE (À GAUCHE) ET SA TUTRICE. Quand elle n’est pas à l’IGS, son
Dossier filière
ÉLODIE (À GAUCHE) ET SA TUTRICE.
Quand elle n’est pas
à l’IGS, son école, la jeune fille travaille
au service RH de Mutualia.

La double vie des appr

L’une finit un master en contrat de professionnalisation dans un service de ressources humaines. L’autre prépare un BTS en apprentissage dans un hôtel de luxe. Ils racontent leur quotidien.

dans un hôtel de luxe. Ils racontent leur quotidien. ÉLODIEFANCHON, 28 ANS En master 2 responsable

ÉLODIEFANCHON, 28 ANS En master 2 responsable en management et développement

desressources humainesàl’IGS, àParis. En contrat de professionnalisation àl’UnionnationaleMutualia, un organisme regroupant desmutuellessanté, installé àBagnolet (93).

ROBINSON PERSOUYRE, 19 ANS En deuxième année de BTS hôtellerie- restauration àFerrandi Paris, L’Écolefrançaise En deuxième année de BTS hôtellerie- restauration àFerrandi Paris, L’Écolefrançaise

de gastronomie. En contrat d’apprentissage àl’hôtel Hyatt Regency Paris-Madeleine.

àl’hôtel Hyatt Regency Paris-Madeleine. 20 • Lycée mag • À quoi ressemble une vie

20 • Lycée mag •

À quoi ressemble une vie d’apprenti, « en vrai » ? Vous êtes

peut-être tenté par une formation en alternance, mais vous

hésitez encore : saurez-vous vous adapter, jongler avec les

emplois du temps, suivre le rythme des études, tout en restant motivé et impliqué dans l’entreprise ? Pour vous faire une idée de ce qui vous attend, suivez Élodie et Robinson, deux étudiants bien dans leurs baskets d’apprenti.

Côté études

Côté études

Côté études
bien dans leurs baskets d’apprenti. Côté études ÉLODIE FANCHON S’il existait un Guin- ness des records

ÉLODIE

FANCHON

S’il existait un Guin-

ness des records de l’alternance, Élodie aurait de très bonnes chances de remporter le pre- mier prix : à 28 ans, elle cumule en effet neuf années d’études en

alternance Du BEP jusqu’au master 2, elle a fait tout son

parcours de formation en contrat d’apprentissage, ainsi que son dernier diplôme en contrat de professionnali-

sation. Toutefois, cette année est la dernière : « À la fin de ce

contrat, j’arrête l’alternance ! » Un mode de formation qui s’est imposé à Élodie comme une évidence dès la fin du collège :

«

indépen-

Je

voulais

être

ROBINSON EN COURS DE CUISINE ÀFERRANDI PARIS, L’ÉCOLE FRANÇAISE DE GASTRONOMIE. C’est par l’intermédiaire de
ROBINSON EN COURS DE CUISINE
ÀFERRANDI PARIS, L’ÉCOLE
FRANÇAISE DE GASTRONOMIE.
C’est par l’intermédiaire de cette
école qu’il a trouvé son entreprise
d’accueil, le Hyatt Regency,
un hôtel de luxe.

entis

dante. Je suis partie de chez mes parents juste avant l’âge de 18 ans, grâce à mon petit salaire d’apprentie. Cétait

génial ! » Après le BEP, préparé dans une petite PME familiale, la jeune femme enchaîne naturellement sur le bac pro secrétariat puis le BTS assistante de direction, chez EDF, toujours en alter- nance, et toujours dans la même école, l’IGS. « Après le BTS, je n’ai pas eu de proposi- tion d’embauche, je ne savais pas trop ce que je voulais faire… Je crois que c’est à ce moment- là que j’ai fait ma crise d’adoles- cence ! » commente Élodie, non sans humour. Après avoir exercé différents métiers, notamment dans la restauration (« Il fallait bien payer le loyer »), la jeune fille décide de reprendre ses études, à l’âge de 26 ans. Mais cette fois, elle opte pour le domaine des ressources humaines. « J’ai vite repéré le diplôme qui me

convenait, mais ça a été extrê- mement difficile de trouver une entreprise qui accepte de m’ac- cueillir : à cause de mon âge, le contrat de professionnalisation s’imposait, ce qui suppose un salaire plus élevé. » C’est finalement grâce à son école qu’Élodie trouve son contrat pro, chez Mutualia à Bagnolet :

« Je suis un bébé IGS, j’y ai fait toutes mes études, alors ils m’ont bien aidée. » Aujourd’hui, elle passe une

semaine par mois à l’école, et le reste du temps en entre-

prise. Elle a évidement beau- coup plus de travail personnel qu’en BTS, des devoirs à prépa- rer… « Mais comme j’ai repris mes études après une petite coupure, je suis très motivée ! » Et le temps de transport, qui est souvent la bête noire des étu- diants en alternance ? « Ce n’est pas un problème pour moi, mon travail est à dix minutes en bus de mon appartement, et l’école à trente minutes ! Mais, dans ma promotion, certains mettent une heure pour venir en cours, une heure pour aller en entreprise, et autant le soir. »

une heure pour aller en entreprise, et autant le soir. » ROBINSON PERSOUYRE Son costume, c’est

ROBINSON

PERSOUYRE

Son costume, c’est presque une seconde peau. Sur le chemin des cours, Robinson a fière allure dans son complet noir, chemise blanche impecca- ble et simple cravate noire : « À l’école comme au travail, je suis toujours en costume. Sauf en cuisine, bien évidemment. Mes copains me charrient pas mal, mais je m’y suis habitué. » Heu- reusement pour lui, car, tous

les deux mois et demi, le jeune homme échange son « cos- tume d’étudiant » contre l’uni- forme de l’hôtel Hyatt

Sur le Net ÊTES-VOUS FAIT POURDES ÉTUDES EN ALTERNANCE ? Faites le test sur letudiant.fr,
Sur le Net
ÊTES-VOUS FAIT
POURDES ÉTUDES
EN ALTERNANCE ?
Faites le test sur
letudiant.fr, rubrique
« Guide des études »,
puis «Tests
d’orientation
gratuits ».

MISEZ SUR VOTRE ÉCOLE POUR TROUVER UN CONTRAT

U n contrat en alternance est aussi difficile à trouver qu’un contrat de travail. Au moment de choisir votre école, privilégiez celle qui

pourra vous aider dans votre quête, au moins en vous proposant de partici- per à des ateliers de recherche d’un contrat. Certaines proposent des ses- sions dès le mois de juillet. Le nec plus ultra ? Les écoles qui ont des partena- riats réguliers avec des entreprises, donc en mesure de proposer des contacts sérieux à leurs étudiants.Vous pouvez aussi consulter des offres de contrat sur letudiant.fr, rubrique « Jobs, stage, emploi », puis « Offres en alternance ».

21 • Lycée mag •

de contrat sur letudiant.fr, rubrique « Jobs, stage, emploi », puis « Offres en alternance ».
Dossier filière 1 2 3
Dossier filière
1
2
3

1. ÉLODIE CHEZ ELLE.

Le salaire qu’elle touche tous les mois lui permet d’avoir son propre appartement.

2. PEU DE TEMPS DANS LES

TRANSPORTS.

Élodie n’est qu’à dix minutes en bus de son travail : une chance !

3. AU BUREAU, DANS SON

SERVICERH.

Ce qui lui plaît dans son travail : avoir une grande variété de dossiers à traiter.

●●●

Regency de Paris-Made- leine, un établissement cinq étoiles où Robinson est en apprentissage depuis septembre

2010. C’est la mère de Robinson qui l’a poussé vers l’alternance, et il ne regrette absolument pas son choix : « Une formation en alternance permet d’être totale-

ment dans le concret, de déve- lopper ses qualités profession- nelles, et de s’intégrer davantage à la vie de l’entreprise. Rien à voir avec un stage. »

Le programme du BTS que Robinson prépare à Ferrandi Paris, L’École française de

QUEL SALAIRE EN ALTERNANCE ?

E n alternance, le salaire dépend de votre âge et de votre année d’études. Il est calculé en pourcentage du SMIC ou, pour les plus de

21 ans, en pourcentage du minimum conventionnel. En contrat d’apprentissage, les salaires vont de 351 à 1 064 . En contrat de professionnalisation, de 750 à 1 092 . Il s’agit là du minimum : cer- taines conventions collectives sont plus généreuses.Aux salaires peuvent aussi s’ajouter tickets-repas,mutuelle,etc. Dans certaines entreprises, les apprentis peuvent également bénéficier de petits plus agréables : c’est le cas de Robinson, à qui son employeur offre onze nuitées dans des hôtels du groupe partout dans le monde ! Le jeune homme compte bien en profiter pour passer un week-end à Londres et un autre à Berlin avant le printemps prochain…

Londres et un autre à Berlin avant le printemps prochain… 22 • Lycée mag • gastronomie

22 • Lycée mag •

gastronomie

pour les alternants et les non-

alternants : cours de marke- ting, gestion, droit, mais aussi communication, anglais, espa- gnol, français… La pratique professionnelle occupe tous les jeudis. Ces jours-là, le jeune homme apprend donc l’art de la cuisine et du service, au res- taurant d’application de l’école. Des journées bien remplies, auxquelles il faut ajouter la

même

est

le

préparation de son mémoire de

BTS : 25 pages au minimum ! Le sujet a été défini avec l’aide de son maître d’apprentissage :

« Comment mieux adapter la carte du room-service du Hyatt Regency Madeleine à la clien- tèle internationale ? » Pour ce travail, Robinson peut compter sur l’aide de sa prof de commu- nication : « Grâce à elle, des élèves ont régulièrement 20/20

à leur mémoire de fin d’année. »

Côté entreprise

Côté entreprise

Côté entreprise
à leur mémoire de fin d’année. » Côté entreprise ÉLODIE FANCHON Quand on entre dans le

ÉLODIE

FANCHON

Quand on entre dans le bureau

qu’Élodie partage avec sa tutrice, c’est la première chose qui frappe : une vue sur Paris absolument saisissante, depuis le treizième étage de cette tour installée juste au bord du péri- phérique parisien. La deuxième chose qui surprend le visiteur, c’est la tranquillité qui règne dans le bureau : « Nous ne sommes que deux ici, ma tutrice et moi, et nous sommes très calmes ! Heureusement d’ailleurs que nous nous entendons très bien, car nous passons toutes nos journées ensemble depuis trois ans. » C’est en effet dans cette entreprise qu’Élodie a

préparé son Bachelor, son mas- ter 1, puis son master 2.

Chez Mutualia, la jeune femme est assistante RH : elle

est là pour conseiller et assister au quotidien les mutuelles adhérentes installées un peu partout en France, dans des domaines variés des ressources humaines, qui vont de l’admi- nistration du personnel à la formation des salariés. Un tra- vail qui lui plaît vraiment beau- coup : « L’alternance, c’est dur quand on a uniquement des missions du genre “café-photo- copieuse”, mais moi j’ai toujours eu de la chance, j’ai pu toucher

à beaucoup de fonctions très

différentes dans les trois entre- prises. » Son enthousiasme communicatif n’y est sans doute

pas pour rien non plus.

●●●

Dossier filière

1 2 3 4
1
2
3
4

1. ENTRÉE EN SCÈNE

AU HYATT.

Pendant sa première année de BTS, Robinson a travaillé au room-service. Il passera davantage de temps en cuisine pour sa seconde année.

2 ET 3. EN SALLE, Robinson

apprécie l’environnement de travail luxueux du cinq-étoiles.

4. À L’ÉCOLE.

Dans les cuisines de Ferrandi Paris, L’École française de gastronomie, les élèves touchent à tous les produits.

TÉMOIGNAGES : ILS ONT CHOISI LEURFORMATION EN ALTERNANCE Unevidéoàconsulter surletudiant.fr,rubrique
TÉMOIGNAGES :
ILS ONT CHOISI
LEURFORMATION
EN ALTERNANCE
Unevidéoàconsulter
surletudiant.fr,rubrique
«Guidedesétudes»,
puis«Alternance
et apprentissage».

Comment envisage-t-elle son avenir à la fin de son contrat de professionnalisation ? « Je crois qu’ils voudraient me gar- der », glisse-t-elle. « Ça, c’est sûr ! » confirme sa tutrice, qui

passe par là. « J’ai envie de res- ter dans cette entreprise pour prendre le temps d’y évoluer.

Ailleurs, ce serait plus difficile, car certains recruteurs ont du mal à valoriser financièrement l’expérience professionnelle acquise en alternance. » Après son diplôme, Élodie aimerait évoluer vers les postes comme chargée de mission ou chef de projet. À bon entendeur…

●●●

de mission ou chef de projet. À bon entendeur… ●●● ROBINSON PERSOUYRE Robinson garde un souvenir

ROBINSON

PERSOUYRE

Robinson garde un souvenir très précis de ses débuts en alternance, deux mois après l’obtention de son bac : « Trois jours d’intégration à l’école, puis, hop, directement dans le grand bain au Hyatt. Là, le chef de rang m’a formé au room-service [service en cham- bre] et je me suis retrouvé tout seul à gérer les demandes de 86 chambres. » C’est grâce à

son école que Robinson a pu trouver son contrat d’ap- prentissage, d’une durée de

trouver son contrat d’ap- prentissage, d’une durée de 24 • Lycée mag • deux ans. Pendant

24 • Lycée mag •

deux ans. Pendant sa première année, il a pu occuper plusieurs emplois : après le room-service, il a travaillé en salle, puis au bar de l’établissement. L’été dernier, pas question d’al- ler sur les plages : direction le Hyatt, où Robinson, de fin juin à début septembre, a eu la res- ponsabilité de la mise en place des banquets dans les salons privés ! À seulement 19 ans… Pour sa seconde année de BTS, il va passer davantage de temps dans la cuisine du restaurant de l’hôtel, La Chinoiserie. Depuis la rentrée, il travaille aux entrées et au garde-manger. Son poste,

évolutif, est l’équivalent de celui d’un commis de cuisine.

Les horaires de travail seront les mêmes que l’année dernière :

de 15 h-16 h à 23 h-minuit, avec une pause pour « dîner » vers 18 h. Ce n’est pas un problème pour Robinson : « Je préfère tra- vailler tard le soir. D’ailleurs, je sors souvent en boîte après le travail, c’est juste une question de motivation.» Motivé, Robinson l’est : « C’est parce que j’aime être dans un univers luxueux, avec de beaux produits. » Un environnement de travail bien plus agréable que celui d’une brasserie classique. À condition de savoir s’adapter aux exigences du client. L’uni- forme aide réellement à trouver sa place dans cet univers :

« Quand on l’enfile, on se trans- forme, on change de gestuelle et de mode de pensée, on agit différemment. »

Après son BTS, Robinson vou- drait continuer à travailler encore quelques années en

France, pour mettre de l’argent de côté avant de réaliser l’un de ses grands projets : « Partir en Chine pour y ouvrir un café français. Ou créer un bar qui proposerait des associations entre cocktails et pâtisseries maison. »

SANDRINE CHESNEL REPORTAGE PHOTO JÉRÔME PLON

COMPTABILITÉ

GESTION

AUDIT

FINANCE

EXPERTISE

COMPTABLE

DIPLÔMES D’ÉTAT DE BAC+2 À BAC+5

DCG

Licence

Bac+3 - niveau

Diplôme de Comptabilité et de Gestion

année.

e

En alternance dès la 2

DSCG

Bac+5 - niveau Master

Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion

BTS CGO

8-14 passage de la Main dOr 75011 PARIS

Bac+2

Comptabilité Gestion des Organisations

Tél. : 01 42 74 54 84

info@engde.fr

Devenez un de acteur essentiel la vie de l’entreprise! Depuis plus de 45 ans, l’ENGDE
Devenez
un
de acteur
essentiel
la vie
de
l’entreprise!
Depuis plus de 45 ans, l’ENGDE
prépare les jeunes
étudiants à occuper des postes à responsabilité
:
experts-comptables, directeurs des services administratifs
et financiers, DRH, trésoriers, crédit
managers, auditeurs,
patrimoine, gestionnaires
conseillers en gestion de
de portefeuille, contrôleurs de gestion, chefs comptables
École d’expertise
comptable, l’ENGDE a choisi la formation
par les diplômes d’État car ils bénéficient d’une forte
notoriété et répondent parfaitement
aux attentes
des directions financières des entreprises, des
cabinets
d’expertise comptable et de commissariat
aux comptes
ainsi
qu’aux besoins des PME
et des administrations.
L’ENGDE propose également
la formation en alternance,
pour une insertion
école/entreprise, véritable tremplin
professionnelle réussie.
ENGDE
JOURNÉES PORTES OUVERTES LES SAMEDIS 11 FÉVRIER & 31 MARS 2012
JOURNÉES PORTES OUVERTES
LES SAMEDIS 11 FÉVRIER & 31 MARS 2012

SL

Rendez-vous sur letudiant.fr/servicelecteur

DUT GEA. après Recrutements sur dossier et admissions Bac S/ES/ST, BTS CGo,
DUT GEA. après
Recrutements
sur dossier
et admissions
Bac S/ES/ST,
BTS CGo,

www.engde.fr

ÉTABLISSEMENT D’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRIVÉ

PATRICK ALLARD/RÉA

Objectif Étudier en Bac région /méthodo

LLARD /R ÉA Objectif Étudier en Bac région /méthodo Dix filières au top e n Rhône-Alpes

Dix filières au top

en Rhône-Alpes

ENS LYON.

L’école possède un laboratoire de virologie dédié à la recherche sur les vaccins contre les maladies virales.

la recherche sur les vaccins contre les maladies virales. La région Rhône-Alpes ne manque pas d’atouts

La région Rhône-Alpes ne manque pas d’atouts en matière de formation pour satisfaire ses 245 000 étudiants. Zoom sur quelques-uns des cursus qu’elle propose. VIRGINIE BERTEREAU,

SYLVIE LECHERBONNIER, LAETITIA PEPE

Chiffre- clé 122 millions d’euros du conseil régional de Rhône-Alpes sont dédiés aux constructions
Chiffre-
clé
122
millions
d’euros
du conseil régional de
Rhône-Alpes sont dédiés
aux constructions
universitaires, dans le cadre
du contrat de projets État
Région 2007-2013.

Médecine, santé :

un plan B après une PAES ratée

Dès 2006-2007, la faculté de médecine de Grenoble avait

1 innové en proposant des cours

multimédias, interactifs, télé-

chargeables et podcastables aux

élèves de première année. En

2009, l’université Joseph-Fou-

rier avait anticipé la mise en

place de la PAES (première

année des études de santé),

entrée en vigueur à la rentrée 2010. En 2011, elle a pris les devants pour les réorientations. Un nouveau parcours « biotech- nologies-santé » existe ainsi au sein de la mention de licence biologie. La L2 est accessible aux étudiants de PAES qui ont obtenu une note supérieure ou

égale à 10/20 au concours. Au programme : biotechnologies, sciences de l’ingénieur, instru- mentation, chimie, physiologie, biologie, etc. Objectif : former les élèves « à l’interdisciplinarité indispensable à la compréhen- sion, l’utilisation et surtout, la création d’outils et de tech- niques innovantes dans le domaine de la santé ».

www.ujf-grenoble.fr

ENS Lyon : une formation

2

pluridisciplinaire

Les deux ENS (écoles normales

supérieures) lyonnaises ont

fusionné et mis en place des

programmes pluridisciplinaires, alliant sciences humaines et

sociales et sciences exactes.

L’étudiant est incité à inclure dans sa formation disciplinaire des modules d’enseignement d’autres départements. L’ENS est accessible sur concours, après deux ans de prépa ou sur dossier pour certains masters.

www.ens-lyon.eu

L’IEP de Grenoble,

ses 18 spécialités, ses doubles

3

diplômes

L’IEP (institut d’études poli-

tiques) de Grenoble est un éta-

blissement à part. Il ne figure

pas dans la liste des six IEP qui

recrutent via un concours com-

mun en première année. L’insti-

tut aux 1 800 étudiants possède ses propres épreuves écrites (langue étrangère et histoire et actualité). Elles se déroulent au mois de juillet. Après trois ans d’études pluridisciplinaires, les élèves ont le choix entre 18 spé- cialités, des carrières publiques à la direction de projets

●●●

ont le choix entre 18 spé- cialités, des carrières publiques à la direction de projets ●●●

26 • Lycée mag •

Établissement international d’enseignement supérieur en art mural fresque monumentale trompe-l’oeil
Établissement international
d’enseignement supérieur
en art mural
fresque monumentale
trompe-l’oeil architectural
décoration et design urbains
Des emplois d’avenir dans
un secteur en forte demande
Parc Chabrières
44 Grand Rue, 69600 Oullins
Tél. : +33(0)4 78 56 35 82
info@ecohlcite.com
www.ecohlcite.com
SL
Rendez-vous sur letudiant.fr/servicelecteur
FORMATIONS
DE
BAC+2
À
BAC+5
Agir ensemble
pour la Génération Nouvelle.
BTS
Journées Portes Ouvertes
27 & 28 avril 2012
15 & 16 juin 2012
Le vendredi de 14h à 19h et le samedi de 10h à 17h
13 spécialités
Bachelor
• Management des Unités
Commerciales
DCG
Wesford
• Négociation et Relation
Client
• Commerce International
9 spécialités
Diplôme de
• Communication
Comptabilité et
• Comptabilité et Gestion
des Organisations
• Marketing
• Communication
de Gestion
• Tourisme (ex AGTL et VPT )
• Ressources Humaines
• Assistant(e) de Manager
• Développement
• Assistant(e) de Gestion
PME-PMI
International
• DCG 1 : UE 1, UE 5, UE 8A,
• Métiers du Sport et du
UE 9, UE 12
• Professions Immobilières
Tourisme
• DCG 2 : UE 2, UE 4, UE 6,
• Banque
• Achats-Logistique
UE 8B, UE 10
• Assurance
• Métiers des Banques et
• Transport et Prestations
Logistiques
Assurances
• DCG 3 : UE 3, UE 7, UE
11, UE 13
• Métiers de l’Immobilier
• Notariat
• E-business
• PRÉPA UE DCG
Wesford Lyon
Le First Part-Dieu
2, av Lacassagne
69003 Lyon
Tél. 04 56 52 52 69
Wesford Grenoble
6, bd Gambetta
38026 Grenoble cedex 1
Tél. 04 56 52 52 52
Wesford Clermont-Ferrand
L’Atrium République
7 rue de Catarou
63100 Clermont-Ferrand
Tél. 04 63 30 11 30
www.wesford.fr
PRIX D’UN APPEL LOCAL DEPUIS UN POSTE FIXE
Enseignement supérieur privé
Tél. 04 63 30 11 30 www.wesford.fr PRIX D’UN APPEL LOCAL DEPUIS UN POSTE FIXE Enseignement
Tél. 04 63 30 11 30 www.wesford.fr PRIX D’UN APPEL LOCAL DEPUIS UN POSTE FIXE Enseignement

Étudier en région

Étudier en région culturels. L’IEP propose notamment un double diplôme en « journalisme économique » avec

culturels. L’IEP propose notamment un double diplôme en « journalisme économique » avec l’ESC Grenoble. Si vous voulez mêler sciences sociales et sciences tout court, sachez que l’institut s’est allié avec le groupe d’écoles d’ingénieurs Grenoble INP pour offrir un master « sciences, techniques et démocratie ».

●●●

www-sciences-po.upmf-grenoble.fr

Paramédical : deux BTS rares à Valence

En France, les BTS (brevets de technicien supérieur) podo- orthésiste et prothésiste-orthé- siste ne sont pas légion. Si vous êtes intéressé par le métier d’agent technique prothésiste et orthésiste (le nouveau nom de

l’orthoprothésiste), le spécialiste de l’appareillage orthopédique, vous n’avez pas beaucoup d’autre choix que de venir à

4

Valence (26). Les formations se

déroulent en trois ans dans un

lycée privé : l’Institut supérieur

technologique Montplaisir. Vous

apprendrez à concevoir, réaliser

et adapter des appareils pour

des patients handicapés.

www.lycee-montplaisir.org

Faites votre beurre à l’ENILV

En Haute-Savoie, à l’ENILV (École nationale des industries du lait et des viandes), ou « École des métiers du vivant », les étudiants peuvent se former

après le bac à l’analyse, au contrôle, à la fabrication et à la gestion de la fabrication de pro- duits alimentaires grâce à deux BTSA (brevets de technicien supérieur agricole). Le troi- sième BTSA, Anabiotec, est plus

5 tourné vers les métiers de labo-

ratoire. Cette école publique

propose aussi des cursus après

la troisième (CAP, bac pro, bac)

et après un bac +2 (licences

pro), en formation initiale ou en apprentissage.

www.enilv74.com

Sportif de haut niveau et étudiant

Le groupe ESC Chambéry- Savoie possède un centre d’études spécialisé pour les sportifs de haut niveau qui sont également étudiants. Quelque 250 élèves y suivent l’une des formations sport ou ski-études :

BTS management des unités commerciales, DUT techniques de commercialisation, licence

pro commercialisation de pro- duits et services sportifs, Bache- lor EGC, master en ingénierie des entreprises du sport et des loisirs. Un BEES (brevet d’État

projets d’entreprise. Autre chan-

8

tier : l’ouverture à la rentrée

2012 de l’école Idea, une forma-

tion d’un nouveau genre axée

sur le management et les nou-

velles technologies, avec des

enseignements en art, design et

sciences sociales.

www.campuslyonouest.com

Sciences po Lyon :

l’international comme atout

160 universités 9 étrangères sont

liées par convention à l’IEP (ins-

titut d’études politiques) de

Lyon. Un atout dont les étu-

diants peuvent profiter dans le

cadre de leur séjour obligatoire

à l’étranger. Sciences po Lyon

accueille aussi près de 180 étu-

diants étrangers chaque année.

iep.univ-lyon2.fr

d’éducateur 6 sportif ) premier

degré ski alpin complète l’offre

de formation commerce. Les

étudiants bénéficient d’horaires

aménagés pour pouvoir s’en-

traîner tout en préparant leur

diplôme. Réservé aux sportifs

de niveau régional, national ou

international ou aux profession-

nels du sport.

www.esc-chambery.com/

-Un-esprit-une-volonte-.html

Fonction publique :

préparer les concours à l’université de Saint-Étienne

L’université Jean-Monnet de Saint-Étienne propose aux étu-

diants une licence d’administra- tion publique qui permet de se

Écully : un double diplôme en
hôtellerie-

restauration

L’institut Paul-Bocuse et l’IAE (institut d’administration des

entreprises) de Lyon 3 sont par-

présenter 10 aux concours admi-

nistratifs. L’approfondissement

des connaissances juridiques, la

culture générale et la prépara-

tenaires depuis 7 plus de dix ans.

Très appréciés, le Bachelor’s

Degree de l’institut Paul-Bocuse

et la licence pro délivrée par

l’IAE-Lyon 3 constituent un

double diplôme en trois ans

(niveau II) accessible aux

tion des épreuves spécifiques

comme le grand oral ou la note de synthèse sont au programme.

www.univ-st-etienne.fr

 

La bourse de mobilité Explo’ra sup

Zoom

 

L a Région Rhône-Alpes propose plusieurs aides financières qui permettent aux

jeunes d’acquérir une expérience à l’étranger dans le cadre de leur cur- sus universitaire dont la bourse Explo’ra sup, d’un montant de 95 par semaine. Cette bourse s’adresse aux étudiants et apprentis du supérieur inscrits en Rhône-Alpes. L’étudiant doit, au moment où il effectue sa mobilité, avoir validé un cursus universitaire durant une année complète dans un établissement d’enseignement supérieur rhônalpin. La candida- ture est à déposer auprès du service des relations internationales de son établissement ou à l’administration générale de ce dernier. Aucune candi- dature directe auprès de la Région n’est acceptée.

bacheliers. Coût de la première

année : 12 350 euros.

www.institutpaul-bocuse.com

EM Lyon et Centrale Lyon : une alliance d’exception

L’EM Lyon et Centrale Lyon ont noué un partenariat baptisé Yin Yang, qui prévoit des échanges de professeurs et d’étudiants et la constitution de groupes mixtes d’étudiants autour de

de professeurs et d’étudiants et la constitution de groupes mixtes d’étudiants autour de 28 • Lycée

28 • Lycée mag •

Apprenez un vrai MÉTIER CRÉATIF MAQUILLEUR CINÉ - TV Cycle d’études en 2 ou 3
Apprenez un vrai
MÉTIER CRÉATIF
MAQUILLEUR
CINÉ - TV
Cycle d’études en 2 ou 3 ans
des intervenants professionnels confirmés
de nombreux stages pratiques pendant
ce cycle d’enseignement supérieur
des partenariats privilégiés avec
la profession.
STAGE DÉCOUVERTE
DU MAQUILLAGE
pendant les vacances
(1 semaine)
Séances de formation (de 4 à 35 h)
SFX
BEAUTÉ
Automaquillage, Automanucure,
Face et body painting, Effets spéciaux.
MODE
Maquillages : Simon Livet, Laura Chiabrando,
✆ 01 44 08 11 44
www.itmparis.com
✁ Corentin Dhommée, Magali Lambert.
Demande de documentation à renvoyer à :
- 9, rue des Arènes - 75005 Paris
Enseignement supérieur technique privé
M.
Mlle Nom
Niveau d’études :
Secondaire
Terminale
Prénom
Supérieur
Professionnel
Adresse
Intérêt pour :
Cycle de maquillage en 2 ou 3 ans
Stage de découverte maquillage (5 jours)
Ateliers de courte durée
Code Postal
Ville
Né(e) le
Tél.
Email
@
merci d’écrire lisiblement en lettres capitales
Je m’abonne gratuitement à la Newsletter (OPTIN) au format :
numérique
papier “Vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant.“ (Loi Informatique et libertés)
29
ETUØ12

Objectif Objectif bac Bac / Coup de pouce

Objectif Objectif bac Bac / Coup de pouce Réviser le bac sur Internet Et si le

Réviser le bac sur Internet

Et si le Web devenait votre outil de révisions ? Matière par matière, l’Etudiant a sélectionné pour vous les meilleurs sites, blogs, comptes Twitter ou pages Facebook pour bachoter malin

blogs, comptes Twitter ou pages Facebook pour bachoter malin E t si vous alliez sur Face-

E t si vous alliez sur Face- book non pas pour infor- mer vos amis de votre

découragement devant tant de connaissances à avoir pour décrocher le bac, mais pour réviser la philo ? C’est l’histoire- géo qui vous pose problème ? Pourquoi ne pas utiliser Twitter pour progresser ? À moins que vous n’ayez besoin d’améliorer votre niveau en langues ? Surfez alors sur le Web et accédez à toute une panoplie d’exercices pratiques qui vous aideront à

une panoplie d’exercices pratiques qui vous aideront à 30 • Lycée mag • écrire et à

30 • Lycée mag •

écrire et à comprendre la langue de Shakespeare. Rapides, claires et ludiques, les informations essentielles à vos révisions sont disponibles, en quelques clics, dans la gigantesque base de données du Net. Seul problème : où les trouver ? Le Web pédagogique recense les meilleurs blogs de professeurs par discipline (http://lewebpe- dagogique.com/bac). Et voici une sélection de sites ou de comptes, tous gratuits !

TANNEGUY DE KERPOISSON

Français

Cette matière est particulièrement difficile à réviser, puisqu’elle présente deux aspects très importants :

le fond et la forme. Si vous cherchez d’excellentes fiches gratuites et complètes de révisions pour vos

textes, www.bacdefrancais.net

vous sera d’une grande utilité. Si vous ne vous sentez pas encore très à l’aise avec l’orthographe, la grammaire ou l’expression écrite,

le site www.francaisfacile.com

propose une multitude de tests en tous genres, conçus la plupart du temps par des professeurs. Allez aussi faire un tour sur

www.site-magister.com/

bac2002.htm, sur lequel vous trouverez des cours complets pour le bac de français.

Anglais

Le meilleur moyen d’apprendre l’anglais, c’est de s’imprégner au maximum de la langue sans passer par le français. Pour cela, « likez » les pages officielles de vos artistes britanniques ou américains préférés sur Facebook et n’hésitez pas à lire les articles qu’ils postent régulièrement (par exemple Lady GaGa,Ashton Kutcher…). De la même manière, suivez l’actualité internationale en anglais grâce au comptes Twitter de @BBCBreaking, @VOANews ou @nbc par exemple. Pour ceux qui auraient encore des doutes sur les règles fondamentales de la langue, n’hésitez pas à vous instruire sur ce site très ludique et intuitif :

www.anglaiscours.fr. Et pour les

moins motivés, a minima, suivez surTwitter @voca—anglais pour recevoir un mot d’anglais par jour (dont les verbes irréguliers).

Espagnol

Si vous avez choisi l’espagnol en seconde langue, pas besoin de chercher bien loin pour réviser : ne passez pas à côté de www.bac-espagnol.fr. Ce site vous préparera aussi bien à l’oral qu’à l’écrit avec plus de 150 fiches pratiques centrées sur la grammaire, la conjugaison et le vocabulaire espagnols. Il existe également un compte Twitter très actif (@BacEspagnol—Fr) ainsi qu’une page Facebook : Bac-espagnol. fr. Autre mur intéressant : Instituto Cervantes France.

Mathématiques

La seule et unique manière de gagner des points en maths est de s’entraîner à réussir les exercices demandés en un minimum de temps. Pour cela, exercez- vous au calcul mental sur www.automaths.com. Dans le même esprit, www.happyneuron.fr donne accès à des jeux de logique pour aider le cerveau à effectuer des raisonnements mathématiques. Pour trouver toutes les fiches de révisions, en ES et S, ainsi que des annales classées en fonction de leur date d’ancienneté, le plus simple reste d’aller faire un tour sur www.ilemaths.net.

Histoire-géographie

Ici, le but est de retenir chronologiquement un maximum de contenu pour rendre plus riche votre dissertation le jour du bac. Pour cela, abonnez-vous aux comptes Twitter des sites www.histoire-geo.org (@webhistoiregeo) et www.info-histoire.com (@infohistoire), car ils vous proposeront des cours et des articles très bien faits pour vous aider à synthétiser vos connaissances. Pour apprendre vos cartes, nous vous conseillons www.jeux- geographiques.com. Ce site vous propose des jeux rapides et en couleur pour vous entraîner à reconnaître les pays, les capitales, les grands ensembles… En histoire, pour travailler votre mémoire visuelle, vous pouvez visionner des vidéos historiques sur www.ina.fr/histoire-et-conflits.

Physique-chimie

Le site www.labolycee.org contient plus de 500 annales gratuites. N’hésitez pas à suivre @Labolycee sur Twitter ou à « liker » la page Facebook Labolycée.org pour vous tenir au courant des nouvelles annales disponibles. Si vous avez besoin de revoir un point du cours, vous trouverez toutes les explications sur www.physagreg.fr. Enfin, si vous avez plutôt une mémoire visuelle, www.ostralo.net met en ligne des animations qui vous permettront de mieux comprendre les TP vus en classe.

VISEZ LA MENTION GRÂCE À LETUDIANT.FR

S ur www.letudiant.fr, rubrique « Bac & examens », retrouvez les sujets probables 2012, des quiz de révisions, des corrigés, des vidéos

d’enseignants qui vous donnent leurs astuces dans chaque matière, notre coaching bac série par série.Abonnez-vous aussi à notre newsletter sur le bac pour être alerté des nouveautés. Dans « la Boîte à docs », vous pourrez consulter de nombreuses annales corrigées, des exercices, ainsi que des fiches de révisions. En outre, deux blogs vous permettront de travailler le bac autrement. « Bac fiction » (http://blog.letudiant.fr/bac-fiction), qui chronique toutes les séries télé, films, livres, bandes dessinées… utiles pour réviser le bac, tout en vous distrayant. ; et « La philo zen, la philo j’aime » (http://blog.letudiant.fr/bac-philo-2012), un blog indispensable pour prendre goût à la philosophie et cartonner aux épreuves.

prendre goût à la philosophie et cartonner aux épreuves. Allemand Pour améliorer son vocabulaire et suivre

Allemand

Pour améliorer son vocabulaire et suivre l’actualité allemande, le mieux reste encore de s’abonner aux chaînes de télévision très actives sur Twitter comme @ZDF, @RTLNieuwsnl, @sat1 ou @VOX— Fernsehen. À ceux qui considèrent qu’ils ont un bon niveau, nous conseillons d’aller « liker » la page Facebook des journaux natio- naux comme « Bild » ou « Der Spiegel ». Rendez-vous aussi sur les sites de téléchargement légaux pour découvrir des films en alle- mand (« Lola Rennt », « Good Bye Lenin », « Rundskop »…).

Sciences économiques et sociales

La clé pour réussir dans cette matière, c’est de suivre rigoureusement l’actualité pour comprendre les mécanismes économiques vus en classe.Ayez un œil sur les grands thèmes socio- économiques qui ont marqués la période de septembre à décembre 2011 (l’Europe, les conflits sociaux…). Sur Twitter et Facebook, suivez les pages des Échos, de la Tribune.fr ou du Monde économique. Et n’oubliez pas les sites Internet des magazines comme Challenges, Capital ou l’Expansion.

Philosophie

Rendez-vous sur le site Internet et le compte Twitter de Philosophie Magazine (@philomag). Pensez aussi aux blogs de spécialistes :

www.philolog.fr, www.apprendre- la-philosophie.blogspot.com, www.philosophie.blogs.liberation.f, www.nicomaque.blogspot.com et,

bien sûr, le blog de l’Etudiant « La philo zen, la philo j’aime » (voir encadré).

Sciences de la vie et de la Terre

Le CNRS (Centre national de la recherche scientifique) met à dis-

position, sur son site Internet www.cnrs.fr/cnrs-images/science-

saulycee.htm, des liens vers les pages utiles pour vos révisions. Classées en fonction des chapitres vus en classe, ces fiches ont un aspect ludique puisqu’elles comportent des photos et des sché- mas très faciles à retenir. Pour avoir accès à des annales et des devoirs corrigés, surfez sur le portail du lycée de l’Escaut à Valen- ciennes : http://escaut.portail-svt.com. Sur Facebook, rendez-vous sur la page de « Science et Vie Junior » pour vous tenir informé des dernières innovations technologiques ou naturelles. Dans le même esprit, les comptes Twitter @futurasciences ou @PourlaS- cience sont très actifs.

31 • Lycée mag •

esprit, les comptes Twitter @futurasciences ou @PourlaS- c i e n c e sont très actifs.

VACANCES ÉDUCATIVES

Objectif Objectif bac Bac / Coup de pouce

ÉDUCATIVES Objectif Objectif bac Bac / Coup de pouce Des stages de révisions e Envie de

Des stages de révisions e

Envie de profiter des vacances scolaires pour vous remettre à niveau ou pour approfondir une matière qui vous passionne ? Nous avons sélectionné quelques formules de stages intensifs qui ont fait leurs preuves, et qui permettent même parfois de concilier travail et détente.

permettent même parfois de concilier travail et détente. SKIEZ STUDIEUX. L es stages de révisions ne
SKIEZ STUDIEUX. L es stages de révisions ne Cours le matin et descentes sur les
SKIEZ STUDIEUX.
L es stages de révisions ne
Cours le matin
et descentes sur les pistes
l’après-midi, c’est la
formule proposée par
Vacances éducatives.
désemplissent pas pen-
dant les vacances sco-
RÉVISIONS :
DES ENSEIGNANTS
VOUS COACHENT EN
VIDÉO
Que vous soyez en
série technologique ou
générale, consultez
les conseils des
enseignants sur
letudiant.fr, rubrique
« LetudiantTV ».
laires, malgré des tarifs qui peu-
vent être très élevés (jusqu’à
plus de 800 € la semaine). L’inté-
rêt ? Se préparer sérieusement
au bac et/ou augmenter ses
chances d’être admis dans une
école renommée en suivant un
programme de travail intense,
assorti le plus souvent d’activi-
tés ludiques. Mais une fois ins-
crit, il ne s’agit pas de faiblir, car
le rythme n’est pas de tout
repos : certaines structures pro-
posent jusqu’à quarante heures
de cours par semaine. Petits
groupes, cours en amphi, séjours
à la montagne, voire à l’étranger,
voici une sélection d’organismes
qui ont fait leurs preuves. ✱
SOPHIE DE TARLÉ
sdetarle@letudiant.fr
32 • Lycée mag •

Immersion anglophone « made in France»

Envie d’améliorer votre anglais sans quitter la région parisienne ? The American School of Paris, situé à Saint-Cloud (92), propose des stages d’été (800 élèves s’y pressent chaque année). Du 20 juin au 22 juillet, les jeunes suivent des cours le matin de 9 h 30 à 13 h, ou bien enchaînent des cours le matin et des activités l’après-midi jusqu’à 16 h. Plusieurs possibilités, au choix :

théâtre, sports, cuisine, céramique, réalisation de films, hip-hop… Tarifs pour des journées complètes :

700 les sept jours, 1 500 les quinze jours. Le plus : des professeurs natifs très expérimentés.

Plus d’infos : The American School of Paris, www.asparis.org, tél. 01.41.12.82.76.

Ski et bachotage

Vous pensez que les vacances, c’est sacré ? Créé en 1987, le groupe Vacances éducatives propose des séjours studieux. Comptez 730 la semaine du 14 au 21 avril (+ 145 pour le voyage en train) à Châtel (Haute-Savoie) pour des jeunes du CP à la terminale. Les cours ont lieu le matin durant trois heures (jusqu’à deux matières au choix), et les élèves font du ski l’après-midi. Le chalet est situé à l’entrée du village, à cinq minutes à pied des pistes. Le plus : les professeurs sont des enseignants de l’Éducation nationale en activité.

Plus d’infos : Vacances éducatives, www.vacances-educatives.com, tél. 01.43.22.85.41.

Pour les cracks en maths

Vous trouvez que le niveau de première S est un peu limite et vous souhaitez progresser en anglais ? L’International Mathematical Summer School for Students assure des cours début juillet (dates non encore fixées), à la Jacobs University de Brème en Allemagne, durant 10 jours. Les profs sont des mathématiciens de haut niveau issus des meilleures universités américaines (UCLA, Princeton) mais aussi de l’École normale supérieure et du Collège de France. Tarif : 400 (tout compris, sauf le transport). Bourses possibles, financées par la fondationVolkswagen. Le plus : l’excellence à prix imbattable.

Plus d’infos : International Mathematical Summer School, mathschool@jacobs-university.de, tél. 00.49.421.200.3210.

fficaces Deux matières groupées Ces Cours Legendre se déroulent en petits groupes (de cinq à

fficaces

Deux matières groupées

Ces Cours Legendre se déroulent en petits groupes (de cinq à dix élèves) et sont animés par des professeurs en exercice. « Pour les stages de révisions, nous ne prenons pas d’étudiants », assure Sophie Boutet, directrice pédago- gique des Cours Legendre. Selon les sessions, les élèves peuvent suivre trois heures de cours le matin pour une matière et trois heures de cours l’après-midi pour une autre, soit trente heures d’enseignement sur cinq jours, pour un coût de 680 pour deux matières. Le plus : pas de méthode révolutionnaire, mais des profs rodés.

Plus d’infos : Cours Legendre, www.cours-legendre.fr, tél. 08.10.17.71.77.

Reprendre les bases dans chaque discipline

Prépasup est une filiale de l’Ipesup qui propose des stages toute l’année durant les vacances scolaires aux élèves de premières et terminales L, ES et S.Aujourd’hui en terminale, c’est en première que Charles, qui était scolarisé au lycée de la Tour, à Paris (XVI e arrondissement), a suivi un stage chez Prépasup pendant les vacances de printemps. Une étape qui lui a permis de ne plus perdre pied au lycée : « J’avais 8/20 de moyenne en français, c’est comme si on nous avait expliqué ce qu’étaient

une selle, des pédales et des roues, sans nous apprendre à faire du vélo ! » se souvient-il. Côté tarif, par exemple, comptez 210 pour un stage de mathématiques, destiné aux élèves de première S, qui comprend douze heures et demie de cours à raison de deux heures et demie par jour pendant cinq jours (du lundi 16 au samedi 21 avril 2012 inclus). Le plus : un organisme qui a acquis une expérience remarquable.

Plus d’infos : Prépasup, www.ipesup.fr, tél. 01.42.77.27.26.

Plongée dans la culture hispanophone

Créé en 1991 à Paris, l’Instituto Cervantes est l’institution officielle consacrée à l’enseignement de l’espagnol ainsi qu’à la promotion des cultures des pays hispanophones. Cette année, l’institut propose un stage de langue destiné aux collégiens et lycéens, du 23 au 27 avril 2012, de 9 h 30 à 12 h 30 (pour un groupe de 16 personnes au maximum). Tarif : 185 . Le plus : la première institution mondiale consacrée à l’enseignement de l’espagnol.

Plus d’infos : Instituto Cervantes, http://paris.cervantes.es/fr/default.shtm, tél. 01.49.52.92.70.

UN PROF RIEN QU’À SOI

V ous ressentez le besoin d’un suivi personnalisé ? Laissez tomber les stages et optez dans ce cas pour des cours particuliers.

Ce mode de révisions s’avère souvent plus économique que les formules proposées par des organismes, car vos parents peuvent payer avec le CESU (chèque emploi service universel) et bénéficier de déductions d’impôts liées à l’emploi à domicile. Comptez autour de 25 l’heure pour rémunérer un professeur qui vient chez vous pendant les vacances. À raison de trois heures par jour pendant cinq jours, le coût sera de 375 .

Cours d’anglais

intensifs

Wall Street Institute existe en France depuis 1983 et compte aujourd’hui 70 centres dans tout le pays. Depuis cette année, l’organisme propose aux

collégiens et lycéens qui veulent progresser en anglais une offre « teen week », durant les vacances.

Au programme sur cinq jours :

quinze heures de travail en petits groupes (à raison de trois heures

par jour).Tarif : 490 .

Le plus : un réseau bien implanté dans

toute la France.

Plus d’infos : Wall Street Institute, www.wallstreetinstitute.fr, tél. 08.25.30.00.00 (0,15 la minute).

Week-end

intensif

Week-end bac, créé il y a trente ans, propose des séances intensives

de

révisions. Les stages (moins de

dix

heures) ont lieu dans toute

RÉVISEZ GRÂCE À NOTRE«BOÎTE À DOCS » Plus de 7 000 fiches de révisions sont
RÉVISEZ GRÂCE
À NOTRE«BOÎTE
À DOCS »
Plus de 7 000 fiches
de révisions sont
disponibles, de la
quatrième à l’après-
bac, sur letudiant.fr,
rubrique «Bac &
examens ».

la France. Exemples : stage de méthode de quatre heures pour les élèves de troisième et seconde (62 ), sept heures en français pour les premières (86 ), et en anglais, philo, histoire-géo, maths pour les

terminales (86 ). Le plus : une méthode structurée.

Plus d’infos : Week-end bac, www.weekendbac.com, tél. 04.67.11.91.22.

Réservé aux matheuses

Les filles sont encore trop peu nombreuses à entreprendre des carrières scientifiques. Pour les motiver, voici un stage de sept jours (du 8 au 14 ou du 15 au 21 juillet 2012) destiné aux élèves de première et de terminale, organisé par l’Université du Nebraska, aux États-Unis. L’enseignement est assuré par des femmes scientifiques de haut niveau. Au programme : jeux mathé- matiques, cryptologie, codes mathématiques. Le stage est sponso- risé par la NSA (National Security Agency). Tarif : 250 $, soit envi- ron 200 , logement et nourriture compris (bourse de 125 $ possible pour contribuer aux frais du voyage). Le plus : dépaysement assuré à petit prix.

Infos : All Girls, All Math, www.math.unl.edu/programs/agam, agam@math.unl.edu, tél. 00.1.402.472.8965.

33 • Lycée mag •

: All Girls, All Math, www.math.unl.edu/programs/agam, agam@math.unl.edu, tél. 00.1.402.472.8965. 33 • Lycée mag •

Objectif Objectif Bac bac / Les + BD, livres, ciné, TV

Sur Sur le le Net ùùnet

Bac fiction : http:// blog.letudiant.fr/ bac-fiction.

Le blog Bac fiction vous aide à réviser

En allant au cinéma, en lisant un roman, en visionnant un DVD, on peut réviser son bac ! C’est possible grâce à Bac fiction, un blog animé par la rédaction de l’Etudiant. Vous y trouverez un choix de films et de livres conseillés par des enseignants, pour mieux comprendre le monde qui vous entoure. Voici une petite sélection… extraite du blog. CÉLINE MANCEAU ET STÉPHANE MORET

Avec la BD « Une vie chinoise »

Matière : histoire-géographie • Parties du cours à réviser : le modèle communiste et les relations internationales de 1945 à nos jours.

L’histoire de la BD. De 1955 à 1976, année de la mort de Mao Zedong, ce roman graphique re- trace l’enfance de Xiao Li, fils d’un cadre du parti communiste dans la province du Yunnan. À travers le regard de cet enfant défile la vie d’une génération, celle des « enfants de Mao ». Elle est mobilisée

par le parti dans l’effort extraordinaire de modernisation de la Chine par le Grand Bond en avant de 1958, qui provoqua une famine et des millions de morts, puis par la Grande Révolution culturelle prolétarienne de 1965. C’est dans ce contexte que Xiao Li devient apprenti dessinateur et débute sa formation par la réalisation de portraits du président Mao. À retenir pour le bac. Ce récit rend compte des catastrophes pro- voquées par l’idéologie et les pratiques arbitraires d’un parti qui essaie de créer une nouvelle société en faisant table rase de l’ancienne. La faim, la surveillance, les dénonciations calomnieuses, l’exil à la campagne, les pri- vations, les tests d’endurance furent, au temps du maoïsme doctrinaire, le quotidien de millions de Chinois.

« Une vie chinoise - tome 2 : le temps du parti » • Éditeur : Kana (Dargaud-Lombard) • Auteurs :

Pierre Otié (texte) et Li Kunwu (dessin) • Année : 2009.

Avec le film « les Sentiers de la gloire »

Matière : histoire-géographie • Partie du cours à réviser : la Première Guerre mondiale.

L’histoire du film. En 1916, la Première Guerre mondiale s’étire. Des offensives meurtrières ont entamé le moral des com- battants. Le film « les Sentiers de la gloire » se situe dans ce contexte. Du côté français, le régiment du colonel Dax a reçu l’or- dre de conquérir « la fourmilière », ensemble de tranchées et de forts réputés imprenables. L’assaut est repoussé par les forces al- lemandes. Les survivants français se replient. Mais des soldats ne sont pas sortis de la tranchée. Le général Mireau demande à ce

qu’une centaine d’hommes soient fusillés. Dax s’insurge et ob- tient que trois soldats « seulement » soient traduits devant le conseil de guerre. Devant ce tribunal, Dax, qui est avocat, défend brillamment ses hommes. Mais le conseil de guerre, composé d’officiers supérieurs, maintient l’exécution, qui aura lieu dès le lendemain matin. À retenir pour le bac. Du côté des troupes françaises, les principales mutineries ont eu lieu en 1917 (50 soldats fusillés sur 600 pendant toute la guerre, principalement pour mutilations, désertions et refus d’obéissance). Après bientôt quatre années de guerre in- décise, de massacres inutiles (offensive Nivelle sur le Chemin des Dames au printemps 1917), de conditions de survie effroyables dans les tranchées, de reports des permissions, le moral

des combattants est au plus bas. Les mutineries en sont la conséquence.

« Les Sentiers de la gloire » • Réalisateur : Stanley Kubrick • Année : 1957 (censuré en France,

puis autorisé à la diffusion en 1975).

en France, puis autorisé à la diffusion en 1975). 34 • Lycée mag • Avec la
en France, puis autorisé à la diffusion en 1975). 34 • Lycée mag • Avec la
en France, puis autorisé à la diffusion en 1975). 34 • Lycée mag • Avec la

34 • Lycée mag •

Avec la série « À la Maison-Blanche » Matière : histoire-géographie • Partie du cours

Avec la série « À la Maison-Blanche »

Matière : histoire-géographie • Partie du cours à réviser : la superpuissance des États-Unis. L’histoire de la série. Pendant sept sai-

sons, les aventures de Jed Bartlet, président des États-Unis, et de son équipe. On y suit la poli- tique au quotidien, la campagne de réélection et le passage de témoin avec le nouveau président.

À retenir pour le bac. Si vous voulez

connaître la politique américaine au plus juste, toutes les situations sont visibles dans la série :

les menaces de guerre avec des pays du Moyen- Orient, les négociations avec les représentants de lobbies sur des projets de lois, le placement de favoris à des postes-clés, la relation difficile avec un vice-président qui représente une autre opinion dans son propre parti, l’héritage de la guerre froide… Les dialogues sont d’autant plus crédibles qu’ils reprennent les bruits de couloir entendus au Sénat ou à la Chambre des représentants. Sur la fin de la série, l’intrigue suit les aventures de Matt Santos, un candidat issu des minorités ethniques, sénateur assez jeune qui deviendra président. Les créateurs de la série ont avoué s’être inspirés d’un sénateur de Chicago qu’ils avaient repéré, et à qui on prédisait un bel avenir : Barack Obama, élu deux ans plus tard.

« À la Maison-Blanche » • Créateur : Aaron

Sorkin • Année : 1999-2006 (7 saisons en

DVD chez Warner Home Video).

ECOLE SUPERIEURE DES METIERS DE L’IMAGE, DU SON ET DU MULTIMEDIA

FORMATIONS ARTISTIQUES EN ALTERNANCE

Raphaël Beau Directeur artistique junior Freelance en agence de publicité internationale Promo EMC 2009
Raphaël Beau
Directeur artistique junior Freelance
en agence de publicité internationale
Promo EMC 2009
Joffrey Dragotta Ingénieur du son en CDI dans la salle parisienne Bobino Promo EMC 2009
Joffrey Dragotta
Ingénieur du son en CDI dans
la salle parisienne Bobino
Promo EMC 2009

RENCONTRONS-NOUS :

Journée Portes Ouvertes - Entrée libre Mercredi 4 avril 2012 de 10h à 13h

CONTACT : Pascal Gautherot 01 46 55 39 19 - pascal@emc.fr

RENTRÉE 2012

Prépa Art & Multimédia
Prépa Art &
Multimédia

Réussir sa vie professionnelle c’est bien choisir son école.

Comme Barbara, Raphael, Joffrey, vous rêvez de devenir un professionnel dans le secteur du cinéma,
Comme Barbara, Raphael, Joffrey, vous rêvez de devenir un professionnel dans le secteur du cinéma, de la télévision,
du spectacle vivant, ou du graphisme. EMC, contribue à réaliser votre souhait en vous proposant une formation en alternance,
reconnue par l'Etat et la profession, une expérience solide de terrain, un carnet d'adresses indispensable pour une intégration
professionnelle réussie. EMC, c'est 23 ans d'expertise pédagogique, 13 formations post-bac en alternance sur 1 an/ 2 ans / 3 ans
d'études, 110 intervenants extérieurs, un cadre de vie de 2500 m², 400 étudiants dans l'action.
Diplômes d'Etat Ministère de l'Education Nationale
Titres d'Etat inscrits au Répertoire National
de la Certification Professionnelle
Concours et Sélection à partir de janvier 2012
Design graphique Goodthing / Photos Ludde
de janvier 2012 Design graphique Goodthing / Photos Ludde Barbara Fuchs Journaliste Reporter d'Images Freelance
de janvier 2012 Design graphique Goodthing / Photos Ludde Barbara Fuchs Journaliste Reporter d'Images Freelance
de janvier 2012 Design graphique Goodthing / Photos Ludde Barbara Fuchs Journaliste Reporter d'Images Freelance
Barbara Fuchs Journaliste Reporter d'Images Freelance pour les chaînes TV et sociétés de production Promo
Barbara Fuchs
Journaliste Reporter d'Images Freelance
pour les chaînes TV et sociétés de production
Promo 2010

ETABLISSEMENT D’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR TECHNIQUE PRIVE FONDÉ EN 1989 - RECONNU PAR L’ETAT

TECHNIQUE PRIVE FONDÉ EN 1989 - RECONNU PAR L’ETAT www.emc.fr "EMC Malakoff" sur Facebook et Myspace

www.emc.fr

PRIVE FONDÉ EN 1989 - RECONNU PAR L’ETAT www.emc.fr "EMC Malakoff" sur Facebook et Myspace 10-12
"EMC Malakoff" sur Facebook et Myspace
"EMC Malakoff" sur
Facebook et Myspace
www.emc.fr "EMC Malakoff" sur Facebook et Myspace 10-12 rue Eugnène Varlin - 92240 Malakoff - Tél.

10-12 rue Eugnène Varlin - 92240 Malakoff - Tél. : 01 46 55 39 19 Métro ligne 13 - Station Malakoff Plateau de Vanves

35
35

Entrez dans l'univers EMC en scannant ce flashcode avec votre mobile. Application Mobile Tag sur m.mobiletag.com

Objectif bac / Citations

Philosophie

« La vie imite l’art, bien plus que l’art n’imite la vie. »

OSCAR WILDE (1854-1900)

« Je pense, donc je suis » donc je suis »

RENÉ DESCARTES (1596-1650)

Je pense, donc je suis » ■ RENÉ DESCARTES (1596-1650) « CE N’EST PAS LA CONSCIENCE

« CE N’EST PAS LA CONSCIENCE QUI DÉTERMINE LA VIE, MAIS LA LA CONSCIENCE QUI DÉTERMINE LA VIE, MAIS LA

VIE QUI DÉTERMINE LA CONSCIENCE. »

KARL MARX

(1818-1883)

« Malheur à celui

qui n’a plus rien à désirer ! »

JEAN-JACQUES

ROUSSEAU (1712-1778)

« Vouloir être de

son temps, c’est déjà être dépassé. »

EUGÈNE IONESCO

(1909-1994)

« Danger du

langage pour la liberté de l’esprit :

chaque mot est un préjugé. »

FRIEDRICH

NIETZSCHE

(1844-1900)

« La nature n’a

«L’enfer, c’estles autres» ■ JEAN-PAUL SARTRE (1905-1980) Comment Comment utiliser utiliser cette cette
«L’enfer,
c’estles
autres»
■ JEAN-PAUL SARTRE
(1905-1980)
Comment Comment utiliser utiliser
cette cette citation citation ? ?
Par cette phrase
tirée de sa pièce
« Huis clos »,
Sartre signifie que
je suis prisonnier
du regard des
autres. Je crois
être libre, alors
que « les autres »,
mon entourage,
la société,
m’enferment dans
une image toute
faite. C’est une
citation utile
pour les questions
sur la société,
les échanges
et toutes nos
relations aux
autres à travers
les sentiments.

« L’histoire ne repasse pas les plats. »

LOUIS-FERDINAND CÉLINE (1894-1961)

« Rien de grand ne s’est accompli dans le monde sans passion. »

HEGEL (1770-1831)

« Chacun appelle barbarie ce qui n’est pas de son usage. »

MICHEL DE MONTAIGNE (1533-1592)

« La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique. »

BLAISE PASCAL (1623-1662)

« Le bonheur est un idéal de l’imagination et non de la raison. »

EMMANUEL KANT (1724-1804)

« L’homme est un animal politique » ■ ARISTOTE (384-322 AV. J.-C.)
« L’homme est un
animal politique »
■ ARISTOTE (384-322 AV. J.-C.)

« Je n’existe que dans la mesure où j’existe pour autrui. »

EMMANUEL MOUNIER (1905-1950)

« Il ne faut pas gâter les choses présentes par le désir des absentes. »

ÉPICURE (342-270 AV. J.-C.)

« La religion est une réaction défensive de la

nature contre la représentation, par l’intelligence, de l’inévitabilité de la mort. »

HENRI BERGSON (1859-1941)

aucune fin à elle prescrite et toutes les causes finales à lire ne sont rien
aucune fin à elle
prescrite et toutes
les causes finales
à
lire
ne sont rien
que des fictions
des hommes. »
SPINOZA
(1632-1677)
36 • Lycée mag •

« Il est impossible de démontrer à l’infini… »

SEXTUS EMPIRICUS (160-210)

Ces phrases sont extraites du livre les Citations pour gagner des points au bac, éditions l’Etudiant, 12,90 .

Sur le Net

Pour découvrir d’autres citations, classées par auteur ou par thème, rendez-vous

sur www.letudiant.fr/bac/toutes-

les-citations-classees-par-

auteur-10012.html.

ETUØ22

ETUØ22 Affirmez v o t r e tal en t ! Depuis 1980, plus de 30

Affirmez votre

tal

ETUØ22 Affirmez v o t r e tal en t ! Depuis 1980, plus de 30

en

t

!
!
Depuis 1980, plus de 30 ans d’expérience de la Prépa… aux Écoles d’Art
Depuis 1980, plus de 30 ans
d’expérience de la Prépa…
aux Écoles d’Art
30 ans d’expérience de la Prépa… aux Écoles d’Art Année préparatoire en 1 an. Stages d’initiation
Année préparatoire en 1 an. Stages d’initiation aux arts graphiques pendant les vacances scolaires.
Année préparatoire en 1 an.
Stages d’initiation
aux arts graphiques pendant
les vacances scolaires.
aux arts graphiques pendant les vacances scolaires. L’Atelier est situé au cœur du quartier latin, Paris
L’Atelier est situé au cœur du quartier latin, Paris 5 e .
L’Atelier est situé
au cœur du quartier latin,
Paris 5 e .
Atelier Albers
Atelier Albers

Enseignement supérieur technique privé

9, rue des Arènes 75005 PARIS email : info@atelieralbers.com www.atelieralbers.com tél. 33 (0)1 44 08 11 33

Statut étudiant, accès au CROUS.

tél. 33 (0)1 44 08 11 33 Statut étudiant, accès au CROUS.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

DEMANDE DE DOCUMENTATION GRATUITE à renvoyer à : Atelier
DEMANDE DE DOCUMENTATION GRATUITE à renvoyer à : Atelier
DEMANDE DE DOCUMENTATION GRATUITE à renvoyer à : Atelier
DEMANDE DE DOCUMENTATION GRATUITE à renvoyer à : Atelier

DEMANDE DE DOCUMENTATION GRATUITE à renvoyer à : Atelier Albers 9, rue des Arènes 75005 PARIS

renvoyer à : Atelier Albers 9, rue des Arènes 75005 PARIS Niveau d’études : Secondaire Terminale

Niveau d’études :

SecondaireAlbers 9, rue des Arènes 75005 PARIS Niveau d’études : Terminale Supérieur M. Mlle Nom Adresse

Terminalerue des Arènes 75005 PARIS Niveau d’études : Secondaire Supérieur M. Mlle Nom Adresse Code Postal

Supérieur75005 PARIS Niveau d’études : Secondaire Terminale M. Mlle Nom Adresse Code Postal Date de naissance

M. Mlle Nom Adresse Code Postal Date de naissance
M.
Mlle
Nom
Adresse
Code Postal
Date de naissance

Intérêt pour :

E.mail (en majuscules)Adresse Code Postal Date de naissance Intérêt pour : Année prépa Ville Merci d’écrire lisiblement en

Année prépa

Ville

Merci d’écrire lisiblement en lettres capitales.Intérêt pour : E.mail (en majuscules) Année prépa Ville Stages d’initiation Prénom Tél. @ www.atelieralbers.com

Stages d’initiation

Prénom

Tél.

@

www.atelieralbers.com

Ville Merci d’écrire lisiblement en lettres capitales. Stages d’initiation Prénom Tél. @ www.atelieralbers.com 37

37

Objectif bac / Méthodo

Mathématiques :

toujours des calculs à refaire !

Réviser les maths consiste à maîtriser des savoir-faire – comme calculer sans erreur ou refaire une démonstration. Caroline Ehrhardt, agrégée de mathématiques, nous livre ses conseils pour travailler plus efficacement.

U ne bonne partie de ce que vous allez apprendre en mathématiques au cours de l’année de terminale repose sur ce

que vous avez appris avant. Il est donc impératif

de vous assurer que vous maîtrisez ces prérequis pour bien démarrer.

Faites le point sur vos acquis

Les chapitres du programme de terminale peu- vent consister en des rappels et des compléments sur des notions déjà connues (pourcentages, étude graphique de fonctions…), en un appro- fondissement d’un domaine particulier (comme les statistiques), ou en l’introduction de nouvelles notions à l’aide de connaissances acquises dans la classe précédente (on peut songer, par exem- ple, au calcul intégral en S et ES). Dans tous les cas, si vous ne voulez pas laisser les difficultés s’accumuler et « bâtir sur du vide », il est essentiel de faire le point, dès le début de chaque chapitre, sur ce que vous savez effectivement et sur ce que vous n’avez pas compris auparavant.

Des formules comprises, puis automatisées

N’hésitez pas à reformuler « avec vos mots » les étapes d’une démonstration : même si ce n’est pas ce que vous écrirez sur la copie, c’est ce qui vous aidera à comprendre et à retenir « comment ça marche ». Il en va de même avec les notations (qui paraissent parfois un peu ésotériques !) :

demandez-vous à quoi les différentes lettres et leur emplacement correspondent pour com- prendre la logique d’organisation de l’écriture et pour que celle-ci vous devienne naturelle. Il y a aussi certaines parties du cours qu’il faut vrai- ment connaître par cœur – les formules, notam- ment – et qui ne souffrent aucune imprécision ou inexactitude. Il n’est pas question de passer dix minutes, le jour J, à vous demander s’il faut un « + » ou un « - », ni de perdre deux points sur une question facile parce que vous ne vous souvenez plus de la formule ! Or, le seul moyen de ne pas

souvenez plus de la formule ! Or, le seul moyen de ne pas 38 • Lycée

38 • Lycée mag •

à

lire
lire

« Coaching bac S », les meilleurs conseils des profs, éditions l’Etudiant, 7,90 .

Astuce

APPRIVOISEZ

VOTRE

CALCULATRICE !

Certaines questions du bac sont conçues pour être traitées avec une calculatrice… et donc dans un laps de temps réduit ! Or,l’usage d’une calculatrice ne s’improvise pas :

il faut apprendre à entrer les calculs à effectuer, sans quoi les résultats sont faux. Il convient également d’apprendre à « décrypter » ce qui apparaît à l’écran, sinon vous risquez de recopier un résultat erroné.Faites-vous aider par votre professeur ou par un camarade pour apprivoiser votre calculatrice.

perdre de temps (et donc d’éviter de se décon- centrer) consiste à faire appel régulièrement à sa mémoire au cours de l’année, au point que ces formules et énoncés indispensables deviennent de véritables automatismes.

Élaborez vos propres fiches de travail

Les fameuses « petites fiches » que l’on conseille souvent aux élèves de faire sont importantes pour avoir l’essentiel sous les yeux et pour revoir régulièrement les formules et les énoncés des théorèmes. Ces outils de travail doivent être les vôtres : cela ne sert à rien de télécharger ou de recopier une fiche toute prête, d’une part parce que celle-ci ne correspondra pas forcément à vos attentes et besoins, et d’autre part parce que c’est la « fabrication » de la fiche, et pas la fiche elle- même, qui aide à s’approprier le cours. Gardez aussi à l’esprit que les fiches les plus utiles pour les révisions de fin d’année ne se réduisent pas à un simple résumé du cours : elles peuvent com- porter des remarques de méthode, des astuces de calcul à retenir, des procédés pour répondre à des questions classiques, etc.

Entraînez-vous au calcul

Les calculs constituent un autre aspect des mathématiques qu’il faut automatiser au maxi- mum au cours de l’année pour ne pas être pris au dépourvu le jour de l’épreuve. Le calcul « à la main » et celui à la calculatrice (voir encadré) sont complémentaires : maîtriser parfaitement les deux, c’est se donner toutes les chances de gagner un maximum de points. N’oubliez pas que la calculatrice ne fait pas tout et que c’est une perte de temps (et donc de points…) si on y a recours pour la moindre opération. N’attendez donc pas le mois de juin pour apprendre à calcu- ler un écart-type, une dérivée ou une intégrale. Consacrez régulièrement un peu de temps à ces exercices (certes rébarbatifs) qui figurent dans tous les manuels, et dans lesquels on ne vous demande pas autre chose que de calculer… En tout cas, même si ce genre de choses vous semble facile, ne croyez pas que vous saurez le faire effi- cacement le jour de l’épreuve si vous ne vous en êtes pas préoccupé avant. Calculer vite et bien nécessite de l’entraînement.

SL
SL

Rendez-vous sur letudiant.fr/servicelecteur

39

Objectif bac / Méthodo

Histoire-géo :

maîtrisez la chronologie des faits

Dans cette matière, mieux vaut éviter les impasses pour comprendre la cohérence entre les faits. Laurence de Cock, agrégée d’histoire-géographie, vous apprend à faire des fiches efficaces pour mémoriser les dates et les grands événements.

L e programme d’histoire qui va de 1945 à nos jours ne tolère aucune approximation dans son déroulement, les événements sont trop

intrinsèquement noués entre eux. Ainsi, dans les manuels, les différents chapitres s’emboîtent. Par exemple, la question de la décolonisation, qui s’in- sère dans le contexte de la guerre froide, comprend aussi la guerre d’Algérie qui, elle, est traitée dans le chapitre sur les IV e (terminales ES-L) et V e Répu- bliques (terminales S-ES-L). Les thématiques se

chevauchent trop pour qu’il soit raisonnable de

faire des impasses. Vous risqueriez de passer à côté de la logique globale du programme.

Le programme de géographie est, lui aussi, bâti

de façon cohérente : le premier thème sur la mon- dialisation est le moule dans lequel vient s’emboîter chacun des autres chapitres. Le programme vous demande d’insister sur les interdépendances entre les aires géographiques traitées. Si vous ratez un

chapitre, vous faites sauter un maillon de la

chaîne. Par exemple, l’étude de la mégalopole amé- ricaine et de la mégalopole japonaise est une façon d’illustrer une réflexion plus générale sur les méga- lopoles entendues comme centres d’impulsion dans le cadre de la mondialisation.