Vous êtes sur la page 1sur 2

Chapitre 3 : Pompes à liquides.

Une pompe permet de donner de l’énergie à un liquide.

2 grandes familles :
Centrifuges  elles font appel à la force centrifuge pour assurer le pompage d’un liquide.
Volumétrique ou à capacité variable  elles utilisent une variation périodique du volume
intérieur de la pompe.

Pompes centrifuges.

 Dans une pompe centrifuge se trouve une pièce en rotation rapide : le rotor.
Rôle : permet d’aspirer le liquide en créant une dépression au niveau de l’axe de rotation. La force
centrifuge créée par la mise en rotation du liquide va permettre d’éjecter le liquide sur le côté.

N-B : Une pompe multicellulaire comporte plusieurs rotors. Il existe plusieurs formes de rotors.

 Problème : la cavitation.
 Liée à la rotation rapide du rotor. Si des bulles de vapeur apparaissent dans le liquide et si elles
éclatent, elles peuvent provoquer des dégâts importants.

 Schématisation :

ou
Par ailleurs, on peut monter la pompe de 2 manières :
En aspiration : En charge :

En aspiration, la pompe, à l’arrêt, va se


désamorcer (le liquide contenu dans le corps de
la pompe s’en va)  obligatoirement, on place
un clapet anti-retour.
Pompes volumétriques :
Une pompe volumétrique va aspirer et refouler de manière périodique un volume de liquide.

2 sous-familles :
 Les pompes rotatives :

Pompe à vis (Moineau)


(pas de représentation)

 Les pompes alternatives :