Vous êtes sur la page 1sur 1

8 Monde la Croix

Lundi 12 décembre 2005

EN BREF
POLÉMIQUE Dans un pamphlet sans nuances, Pierre Péan dénonce Le Mexique
le « mauvais procès » fait à la France pour son attitude au Rwanda abolit la peine Le ministre israélien de la défense
de mort rejoint le parti d’Ariel Sharon

Un livre réécrit l’histoire C À la veille de la


Journée mondiale
des droits de
C Le ministre israélien de la défense, Shaoul Mofaz,
a rejoint le parti Kadima du premier ministre Ariel
Sharon après avoir renoncé à briguer la direction

du génocide rwandais l’homme, le du Likoud, a affirmé hier la radio militaire israé-


Mexique a aboli lienne. Il est considéré comme l’un des alliés du
la peine de mort. premier ministre et a supervisé son plan de retrait
L’amendement de la bande de Gaza achevé en septembre. Ce ral-
de la Constitution liement porte à sept le nombre des ministres qui
abolissant la peine ont rejoint le nouveau parti du chef du gouverne-
de mort avait ment et laisse l’ancien premier ministre Benyamin
été approuvé Netanyahou et le ministre des affaires étrangères
par le Parlement Sylvan Shalom seuls prétendants sérieux à la di-
mexicain en juin rection du Likoud. Un sondage accordait vendredi
et par la majorité 39 sièges au Kadima, contre 13 pour le Likoud, à
des assemblées 109 jours des législatives.
des provinces
du pays depuis. Le projet de TGV Lyon-Turin retardé
Il a été publié au
C Après plusieurs manifestations ces derniers jours
Journal officiel
en Italie contre le projet de TGV Lyon-Turin, le gou-
mexicain vendredi,
vernement italien a promis samedi d’attendre la
faisant ainsi acte
remise d’un rapport sur l’impact sanitaire et envi-
de loi. Le président
ronnemental du projet dans la vallée alpine de Suse
mexicain Vicente
avant de lancer les travaux. Le président du Conseil
Fox a qualifié
italien, Silvio Berlusconi, avait pourtant assuré cet-
cette journée
te semaine que le calendrier des travaux de la ligne
d’« historique »,
à grande vitesse entre la France et l’Italie serait
la peine de mort

NICOLAS JOSE/SIPA
maintenu. Des défenseurs de l’environnement et
étant selon lui « une
des habitants de la vallée de Suse tentaient depuis
violation des droits
des semaines d’empêcher le début des travaux de
de l’homme ». Si
percement d’un tunnel ferroviaire sous les Alpes
la peine capitale
en vue de cette liaison TGV.
Opération Turquoise, en 1994 : l’armée française devait former une zone humanitaire sûre dans le sud-ouest du Rwanda. était toujours légale

L.
jusqu’à ce récent
es ouvrages de Pierre Péan ses racines. Non en enquêtant sur vidu, Abdul Ruzibiza, publié par amendement, T CROATIE. Manifestation en faveur de
font toujours du bruit, et ce- le terrain, non en donnant la parole ailleurs. Le retournement de l’« his- les autorités Gotovina. Des dizaines de milliers de personnes
lui qu’il consacre au Rwanda à des analyses et à des témoigna- toire officielle » ne serait pas parfait mexicaines n’ont ont manifesté hier en Croatie leur soutien au géné-
ne fait pas exception. L’« en- ges divergents, mais uniquement si le camp des génocidaires n’était plus exécuté de ral Ante Gotovina. Arrêté mercredi en Espagne, ce
quêteur écrivain » procède, par en s’attaquant violemment à ce pas lavé de tout soupçon, voire glo- détenu depuis dernier était en fuite depuis son inculpation à la mi-
un effet de miroir, au démontage qu’il appelle le « cabinet noir » du rifié. Pierre Péan réussit ce tour de 1961 et refusent 2001 par le Tribunal pénal international (TPI) de cri-
systématique de tout ce qu’il ap- FPR de Paul Kagamé, aujourd’hui force, au prix d’une révision de l’his- d’extrader des mes contre l’humanité et crimes de guerre commis
pelle l’« histoire officielle ». Il re- au pouvoir au Rwanda. Un cabinet toire rwandaise puisée aux sources prisonniers risquant contre des Serbes de Croatie. Il est arrivé samedi à
visite certains faits méritant en- bien rempli, formé des journalis- les plus partiales et d’une impasse la peine de mort La Haye. Il devait comparaître aujourd’hui devant le
quête, comme l’attentat qui coûta tes ayant couvert le génocide, à totale sur tous les faits démontrant aux États-Unis. tribunal pour dire s’il plaidait coupable ou non.
la mort aux présidents rwandais et l’exception du seul qui défende les la préparation minutieuse du géno-
burundais ou les crimes commis mêmes thèses que l’auteur, et plus cide, qui passa notamment par la T GRANDE-BRETAGNE. Les conserva-
par le Front patriotique rwandais globalement de ceux qui ont osé formation des milices de tueurs teurs britanniques en tête dans les sonda-
(FPR), mais surtout, et c’est là affirmer que le rôle Interahamwes et l’achat massif de L’ex-chancelier ges. Revigorés après le choix de leur nouveau lea-
que le bât blesse, une majorité Le de la France avant machettes. « Pour comprendre la Schröder der David Cameron, 39 ans, les tories ont dépassé,
de faits avérés, dont le génocide retournement et pendant le gé- stratégie rwandaise, écrit l’auteur, pour la première fois depuis treize ans qu’ils sont
lui-même. Dès le préambule, le de l’« histoire nocide n’avait pas il faut constamment avoir en tête
dans le monde dans l’opposition le Parti travailliste du premier mi-
lecteur découvrira par exemple officielle » été dénué d’ambi- les frustrations, la colère et l’amer- des affaires nistre Tony Blair. Selon un premier sondage YouGov
au détour d’une phrase que « le ne serait pas guïtés et de fautes. tume des responsables d’un régime C Trois semaines pour le Sunday Times, et un autre ICM diffusé par le
nombre de Hutus assassinés par parfait si Sur ce point, il faut constamment méprisé, humilié par après avoir cédé Sunday Times, les conservateurs sont crédités de
les policiers et les militaires » du le camp des noter que les con- la communauté internationale. » la place à Angela 37 %, contre 36 % et 35 % aux travaillistes.
FPR « est bien supérieur à celui génocidaires clusions de la mis- Exploitant des archives de l’Élysée Merkel, l’ancien
des Tutsis tués par les miliciens n’était pas sion parlementaire et du ministère des affaires étran- chancelier allemand T ÉGYPTE. Faible participation aux élec-
et les militaires gouvernemen- lavé de tout d’information sur le gères, Péan s’emploie à démontrer Gerhard Schröder tions législatives. 26 % seulement des élec-
taux » : « 280 000 » tout au plus, soupçon. Rwanda (1998) qui, la tiédeur de Paris à soutenir ce ré- s’est déjà trouvé teurs inscrits se sont rendus aux urnes lors de
et non 800 000 comme l’affirme malgré des man- gime si injustement accusé. une multitude de l’ensemble des élections législatives égyptiennes,
l’ONU. Sur quoi s’appuie cette affir- ques criants, avait étayé certains Les erreurs involontaires passent nouvelles activités selon les chiffres officiels annoncés samedi par le
mation à l’emporte-pièce ? Sur un de ces errements, sont ignorées au second plan, mais on ne résistera dans le monde gouvernement. Ces élections en trois phases, qui
témoignage anonyme, lui-même comme l’est un autre rapport de pas au devoir de signaler à l’auteur des affaires, loin ont démarré le 9 novembre pour s’achever mer-
rapporté par un témoin sujet à référence, « Aucun témoin ne doit que l’ancien président Bizimungu, a priori du monde credi dernier, avec une nette percée des Frères
caution (p. 277). survivre », cosigné par Human Ri- s’il est prénommé Pasteur, n’est en politique et de musulmans, ont été marquées par des violences
« La culture du mensonge et de ghts Watch et la FIDH. rien ministre du culte protestant. ses vicissitudes. qui ont fait au moins 10 morts.
la dissimulation domine toutes les L’auteur néglige tout ce qui pour- Plus sérieusement, on rappellera à L’une d’entre elles
autres chez les Tutsis et, dans une rait aller à l’encontre de sa thèse, celui qui enquête à distance, offi- a provoqué la T TANZANIE. Dix candidats et un grand
moindre part, par imprégnation, mais prend pour argent comptant ciellement par crainte d’« être con- surprise. Le patron favori à la présidentielle. Dix candidats, dont
chez les Hutus. » C’est à l’aune du les plus improbables « messages traint de serrer la main » ou même du géant gazier pour la première fois une femme, se présentent à
sens de la nuance recelé par cette secrets » du FPR censément captés de parler à l’une des nombreuses russe Gazprom, l’élection présidentielle mercredi en Tanzanie. Le
phrase que Pierre Péan donne sa par les Forces armées rwandaises victimes de lynchage de ce livre, Alexeï Miller, a ministre des affaires étrangères Jakaya Kikwete,
version du drame rwandais et de (FAR) ou le témoignage d’un indi- que les journalistes qui enquêtè- annoncé vendredi candidat du parti au pouvoir, est le grandissime
rent sur le moment ne furent en que l’ancien favori à la succession de Benjamin Mkapa, au pou-
rien « encadrés » par le FPR ou par responsable voir pendant dix ans. La Constitution tanzanienne
Les militaires français mis en accusation quiconque. social-démocrate interdit plus de deux mandats consécutifs de cinq
Et c’est bien le problème de fond allemand, âgé ans.
C La ministre française de la défense, Michèle Alliot-Marie, a jugé qui justifia sans doute l’écriture de de 61 ans, allait
vendredi « inadmissible » d’accuser les militaires français d’avoir ce livre. Beaucoup, à l’image de présider le comité T HAÏTI. Un prêtre missionnaire tchèque
assisté passivement au Rwanda à des exactions lors du génocide de Patrick de Saint-Exupéry dans son d’actionnaires libéré. Roman Musil, missionnaire catholique
1994. « Les choses qui leur sont reprochées sont la plupart du temps ouvrage L’Inavouable (Les Arènes, du consortium tchèque enlevé récemment dans le nord-est
farfelues, a-t-elle déclaré sur France-Inter et i-Télé. Il faut rappeler que 1994), ont témoigné de ce qu’ils chargé du projet d’Haïti, a recouvré la liberté, a annoncé samedi
la France a été la seule à avoir le courage d’envoyer des militaires pour ont vu. La précision de leurs ac- de gazoduc nord- le chef de la diplomatie tchèque Cyril Svoboda.
essayer d’arrêter le génocide, d’en limiter au maximum les effets. » cusations, la qualité des responsa- européen, lancé Ses ravisseurs avaient demandé une rançon de
Six Rwandais, cinq hommes et une femme, avaient porté plainte en bles désignés appelait immanqua- vendredi dans le 50 000 dollars (40 000 €) qui n’a pas été payée. Un
février contre l’armée française « pour complicité de génocide », lors blement une riposte, mais celle-ci, nord-ouest de la autre missionnaire qui connaissait les ravisseurs a
de l’opération militaro-humanitaire Turquoise (2 500 hommes) qui a incarnée par l’ouvrage de Péan, Russie. L’intéressé, négocié avec eux la libération.
duré de fin juin à fin août 1994. Ils ont accusé des militaires français tombe à plat, victime de ses outran- qui en tant que
d’avoir assisté passivement à des exactions et même d’avoir assassiné ces. L’histoire des crimes commis chancelier avait T ÉTATS-UNIS. Décès à 89 ans de l’ancien
des réfugiés tutsis. L’armée française sous mandat de l’ONU avait été par le FPR, l’histoire du génocide et tout fait pour que sénateur démocrate Eugene McCarthy.
chargée de former une zone humanitaire sûre dans le sud-ouest du celle de l’implication française dans ce gazoduc voie le Fervent opposant à la guerre du Vietnam, Eugene
Rwanda. Ces six Rwandais ont maintenu leurs accusations les 22 et ses prémices restent à écrire. jour, a fait confirmer McCarthy avait été un des adversaires du prési-
23 novembre derniers à Kigali devant la juge du tribunal aux armées de LAURENT D’ERSU sa nouvelle activité dent Lyndon Johnson lors des primaires en 1968.
Paris. L’absence d’investigations plus approfondies est « un déni total Noires fureurs, blancs menteurs, de Pierre au sein de la North McCarthy, par son opposition à la guerre du Viet-
de justice », a commenté pour sa part Me Antoine Comte, l’un de leurs Péan, Mille et une nuits, 544 p., 22 €. European Gas nam, avait largement contribué à la non-réélection
avocats. Rwanda, l’histoire secrète, d’Abdul Jos- Pipeline Company. de Lyndon Johnson, qui défendait la poursuite de
hua Ruzibiza, Panama, 494 p., 22 €. l’engagement américain en Indochine.