Vous êtes sur la page 1sur 1

Atelier 3 : Anaphores avec Eluard

et Roubaud
Objectifs ● Ecouter un poème offert
● Comprendre la notion d'anaphore et l'utiliser en production
● Ecrire à partir d'une consigne simple
● Mettre en voix son poème, essayer diverses interprétations
Matériel ● Cahier, papier, crayon, stylo...

Organisation Déroulement Temps


matérielle estimé
1) Poème offert : Je te l'ai dit pour les nuages, Paul Eluard. 15'
Echanges. Repérage des anaphores du poème (Je te l'ai dit, pour).
Expliciter la notion : L'anaphore est un procédé poétique qui consiste à
répéter un mot ou un groupe de mots en tête de plusieurs membres de phrases.
2) Choisir un thème parmi les suivants : la nuit, l'école, la ville, la nature 15'
en danger.
Chacun choisit un coin dans la classe. Un élève lance un vers commençant
par « Je te l'ai dit pour.. » se rapportant au thème choisi. Puis il va
prendre la place d'un autre élève qui doit alors inventer un autre vers
commençant aussi par « Je te l'ai dit pour.. », et ainsi de suite.
Les vers sont notés par un secrétaire. Le poème sera ensuite redit en
entier.
3) Poème offert : L'heure de Jacques Roubaud (La forme d'une ville 10'
change plus vite, hélas, que le coeur des humains, Poésie/Gallimard, 1999)
Echange sur la structure du poème, l'anaphore continue de l'heure.
4) Ecrire un poème avec la même anaphore « l'heure de... » en racontant 25'
sa journée d'écolier ou une journée à la campagne. Composer un premier
vers (en exigeant des expansions nominales). Lecture et analyse
collective de ces premiers vers.
Puis composer seul le reste du poème.
5) Lecture de quelques productions d'élèves, en duo, voire en trio, vers par 15'
vers. Entendre les différences, les ressemblances, les échos entre les
poèmes.

20 ateliers de slam poésie, De l'écriture poétique à la performance, Catherine Duval,


Laurent Fourcaut, Pilote Le Hot, Retz, 2008.
Références
La forme d'une ville change plus vite, hélas, que le coeur des humains, Jacques Roubaud,
Poésie/Gallimard, 1999

Patrick Bléron -AML/TICE, La Châtre, 2008/2009.

Centres d'intérêt liés