Vous êtes sur la page 1sur 2
1er MAI Les origines 1er mai 2012 Numéro 428 VIDÉOS les ligues du 1er mai
1er MAI
Les origines
1er mai 2012
Numéro 428
VIDÉOS
les ligues du 1er mai
BOWLING
INFORMATION
Les titres
au fil du temps
Un rêve interrompu par le
split mosellan 5-7
LIGUES ASRL Metz
Au
À la demande des joueurs du club, devant le nombre de
mardis fériés de ce joli mois de mai et après consultation
des centres partenaires, il était décidé de maintenir ces
soirées de ligues.
Au Kinepolis les jours creux n’existent pas et du parking au
bowling, des restos au cinéma, tout est plein comme un
œuf.
La fête du travail est l’occasion de s’amuser et il y avait
foule sur les approches des pistes.
Les habituels clubs sont là, mais l’open aussi et il y en a
toujours un pour pourrir la patience des bowlers.
Cette fois-ci ce fut une maman, immortalisant chaque fois
sur la pellicule les exploits de son gamin, en posant systé-
matiquement ses fesses sur notre piste.
Tout commence par la lenteur du service à mettre les
travail
pistes en fonction et
en
croisé, puis supporter la sono à
fond nous déversant de la musique de jeune en même
temps que la chaleur des premiers jours de mai.
Mardi prochain, jour férié, sera t’il plus calme à Augny ?
Nous le verrons mais il faudra se mettre au travail rapide-
ment car il y en a un qui s’échappe avec le plus faible
handicap au classement du même nom et ça ce n’est pas
normal.

Bowling de Saint-Julien-lès-Metz, 1er mai 2012

LIGUES ASRL Metz

Bowling Information 428

13 e JOURNEE hdp part 1 part 2 part 3 part 4 SCRATCH moyenne HANDICAP
13
e JOURNEE
hdp
part 1 part 2 part 3 part 4
SCRATCH
moyenne
HANDICAP
BAROMETRE
Moyenne club 13 e journée
BOTHIEN Thierry
26
223
166
182
255
826
206,50
930
189.08
PARMENTIER Pierre
32
216
190
175
148
729
182,25
857
SCHWABE Gérard
30
211
176
174
153
714
178,50
834
Moyenne du club sur 13 journées
176.21
44405 : 63 : 4
Record partie en ligue
300
SCRATCH
HANDICAP
Thierry Bothien 07-06-11
Points
Parties Moyenne
Hdicap Moyenne
Record de Ligue scratch en 4
01-
BOTHIEN
9062
48
188,792
01-
BOTHIEN
26 214,792
901
02-
MASSOTTE
8065
44
183,295
02-
HACQUARD
52 212,750
03-
SCHWABE
7856
44
178,545
03-
MASSOTTE
27 210,295
Thierry Bothien 21-06-05
04-
PARMENTIER
7735
44
175,795
04-
SCHWABE
30 208,545
05-
SOLVES A
2796
16
174,750
05-
PARMENTIER
32 207,795
Record de Ligue handicap
06-
LOCUTY M
6704
40
167,600
06-
FORFERT
41 205,000
1012
07-
FORFERT
4592
28
164,000
07- SOLVES A
30 204,750
08-
HACQUARD
1286
8
160,750
08-
LOCUTY M
27 194,600
Michel Locuty 29-03-05
Mauvaises
Pourcentage
Spares
Pourcentage
Pourcentage
Spares
Spares
Splits
premières
bonnes
Spares
Pourcentage
Général
général de
Record
Record
Entrées
Strikes
9
8
de Strikes
de 9
de 8
de 8
boules
Premières
Général
général de
sans
spares sans
partie en
7-6-5-4
boules
spares
split
split
Record
série 4 parties
en ligue
partie en
ligue
tournoi
3-2-1-R
X-9-8
BOTHIEN
45
24
53.33%
11
9/10
7
4/6
2
3
93.33%
13/19
68.42%
13/17
76.47%
300
901
268
PARMENTIER
44
16
31.81%
10
6/8
8
4/7
2
10
77.27%
14/24
58.33%
13/18
72.22%
245
782
238
SCHWABE
43
15
34.88%
15
12/14
8
4/8
2
5
88.37%
17/26
65.38%
17/22
77.27%
257
798
267
Au travail Magazine
Au travail
Magazine

Du résumé de la première page à

la réalité, il n’en fallait pas moins pour que Philippe décide de ne pas travailler. Il demande à ne pas être considéré en ligue et abandonne à la fin de la première partie. Bref, il fait grève. Il n’arrive pas à faire sa bulle donc il va buller.

"C’est la lutte finale"

Ils seront donc trois à essayer de s’adapter à ces pénibles conditions de travail. Supérieurs à 210, ils débutent tous comme des fous et se retrouvent au bout de la troisième partie dans un mouchoir de poche. Pierre (581) Thierry (571) Gérard

(561).

Pierre est en tête dans les deux classements mais s’effondre dans

l’ultime partie (148). Gérard subitement en panne de strikes en fait de même (153) alors

ah bon ?

hNML
hNML
panne de strikes en fait de même (153) alors ah bon ? hNML Elle nous aura

Elle nous aura bien pourri la soirée

que Thierry s’envole à 255 après huit strikes de suite, laissant rêver tout le monde à un nouveau 300. Aux classements, ce dernier prend une trop grande avance pour don- ner du courage à ses coéquipiers de club à se mettre au travail. Il va falloir mettre son bleu de chauffe et se retrousser les manches car il n’est pas normal de le voir leader du "handicap". Faudra t’il changer les règles en le mettant à

80%.

Au boulot les bowlers.

Le tableau des victoires en ligues s’établit ainsi :

Thierry

Scratch

7

Handicap

3

Philippe

Gilbert

Michel

Pierre

Stéphane

Gérard

5

1

1

0

0

0

5

1

1

2

1

1

255
255

Il est content le Both

Les origines du 1er mai La fête internationale tire son origine au mouvement ouvrier pour
Les origines du 1er mai
La fête internationale tire son origine au
mouvement ouvrier pour obtenir la jour-
née de 8 heures, à la fin du XIXe siècle.
Les ouvriers new-yorkais manifestèrent
pour la première fois le mardi 5 sep-
tembre 1882.
Aux États-Unis, en 1884, les syndicats
américains se donnent deux ans pour
une limitation de la journée de travail à
8 heures. Ils choisissent de débuter leur
action le 1er mai parce que beaucoup
d’entreprises américaines entament ce
jour-là leur année comptable. La grève
générale du 1er mai 1886 rassemble
340 000 ouvriers dans tout le pays.
A Chicago, la grève se prolonge et le 3
mai 1886, une manifestation fait trois
morts parmi les grévistes. Le lendemain a
lieu une marche de protestation et dans
la soirée, tandis que la manifestation se
disperse, il ne reste plus que 200 mani-
festants face à autant de policiers.
C’est alors qu’une bombe explose. Elle
fait un mort dans les rangs de la police.
Sept autres policiers sont tués dans la
bagarre. Cinq syndicalistes anarchistes
sont condamnés à mort. Quatre seront
pendus malgré l’inexistence de preuves,
le dernier s’étant suicidé dans sa cellule.
Trois ans plus tard, la IIe Internationale
socialiste se réunit à Paris.
Elle décide en 1889 de faire de chaque
1er mai une journée de manifestation
pour la réduction de la journée de travail
à huit heures.
Le 1er mai 1891, à Fourmies, dans le
Nord, en France, la manifestation tourne
au drame : la police tire sur les ouvriers
et fait neuf morts.
Avec ce nouveau drame, le 1er Mai s’en-
racine dans la tradition de lutte des
ouvriers européens.