Spacejunk

    ART  CENTERS  
www.spacejunk.tv  

 

Les  Enfants  Terribles  –  Lowbrow  et  Pop  Surrealism  Exhibition   Edition  Aquitaine   Dates  et  lieu  d’exposition  
Du 17 Mai au 16 Septembre 2012 LE CARRE, espace d’art contemporain 9, rue Frederic Bastiat, 64100 Bayonne  

Les artistes
Robert Williams (USA) - Ray Caesar (UK – Can) – Steph Cop (France) - Jeff Soto (USA) - Naoto Hattori (Japon) - Caia Koopman (USA) - Odö (France) - Reg Mombassa (Australie) - Nicolas Thomas (France) - Naoto Hattori (Japon) – Kris Kuksi (USA) - Victor Castillo (Chili) –

L’exposition
De tout temps, le monde de l’art a eu ses enfants terribles, qui par leur travail remettent en cause les académismes et bousculent les modes de diffusion et de légitimation établis. Invariablement, ils ne laissent jamais indifférents. Cette exposition vient apporter un éclairage sur deux mouvements artistiques qui, s’ils nous viennent des Etats-Unis, jouissent aujourd’hui d’une reconnaissance et de réseaux planétaires : le “Lowbrow” et le “Pop Surréalisme”. Deux mouvements qui n’ont cessé de se croiser et de s’entrechoquer depuis les années 70. Puisant leurs inspirations dans la BD, les cartoons, la “custom culture” et plus récemment dans l’univers du tatouage, du skate, et des musiques alternatives, ces artistes nous confrontent à nos propres références, digérées et puissamment mises en scène. La connaissance de leur travail s’est propagée mondialement grâce à des supports inattendus comme les pochettes de disque, les affiches de concert, les planches de skate et de snowboard, et certaines marques de vêtements de sports de glisse. À l’instar des millions de fans du groupe Guns’N’Roses qui découvraient pour la première fois le travail de Robert Williams en 1987 grâce au disque Appetite for Destruction, un des albums de hard rock les plus vendus sur la planète (plus de 30 millions d’exemplaires), nombre de jeunes skaters des pays occidentaux ont découvert, fascinés, les décors des skateboards américains. Nicolas Thomas, artiste français, se souvient : « J’allais dans les skate-shops comme au musée ».
SPACEJUNK  |  LYON   16,  rue  des  Capucins   69001  Lyon  –  France   Ph.   +334  78  27  69  86   Cell.   +336  17  30  04  40   Email  celineeyquem@spacejunk.tv   SPACEJUNK  |  BAYONNE   35,  rue  Ste  Catherine   64100  Bayonne  -­‐  France   Ph.   +335  59  03  75  32   Cell.   +336  52  93  00  26   email  albanmorlot@spacejunk.tv   SPACEJUNK  |  GRENBOLE   15,  rue  Génissieu   38000  Grenoble  -­‐  France   SPACEJUNK  |  BSM   Bazoom,  Place  de  la  Gare   73700,  Bourg  St  Maurice  –  France  

Ph.   +334  76  26  02  83   Ph.   +334  79  00  77  18   Cell.   +336  62  11  23  56   Cell.   +336  19  05  17  25   email  sebastienpecques@spacejunk.tv  email  jeromecatz@spacejunk.tv  

Les  Centres  d’Art  Spacejunk  sont  régis  par  l’Association  Image  et  Outils  (A.I.O)    -­‐  Loi  1901  siret  n°  477  614  200  000  20  

Spacejunk
    ART  CENTERS  
www.spacejunk.tv  

 
L’expression graphique de ces cultures se diffusait alors d’une manière aléatoire, au gré des supports sur lesquels elle se trouvait fixée, le travail des artistes voyageant vers leur public, contrairement au “Street Art” dont les réalisations murales rencontrent le public qui vient à elles. Aujourd’hui dans le contexte des mondialisations en cours et à l’heure de l’Internet, la diffusion de l’information n’a plus forcément besoin de ces supports physiques. Rien n’est plus facile que de suivre l’actualité de ses artistes favoris, d’en découvrir de nouveaux, au moment même où ils créent. Robert Crumb, Robert Williams, Ed Roth, Jean-Michel Basquiat ou Keith Haring sont autant de pères de ces mouvements, autant d’artistes reconnus qui s’inscrivent dans une forme exigeante et populaire de l’art contemporain, à laquelle les jeunes générations sont particulièrement sensibles. Si le Pop Surréalisme a ses maîtres incontestés avec Mark Ryden, Ray Caesar et Todd Schorr qui témoignent d’une maîtrise technique picturale des plus élevées, le Lowbrow reste fidèle à la ligne pure, au crayonné, au dessin “sur le coin de la nappe” ou dans le cahier d’école. La jeune garde européenne en est le porte-parole avec des artistes français comme Nicolas Thomas et Odö. Si ces mouvements sont figuratifs, certains travaux font appel à l’humour comme ceux de l’Australien Reg Mombassa, ou font le lien avec le Street Art comme les œuvres du Chilien Victor Castillo ou de l’Américain Jeff Soto qui reste fidèle à la peinture “live” sur mur qu’il couvre de sujets oniriques et merveilleux, expression du rêve aussi mise à l’honneur par le Japonais Naoto Hattori. Tout comme l’Américaine Caia Koopman, dont une partie du travail consiste à pointer les manques, les faiblesses de notre société, ou du “système”, la plupart des artistes du Lowbrow et du Pop Surréalisme s’emparent, souvent très frontalement, de l’actualité locale ou internationale. Le Rêve et l’Engagement : la base de l’utopie ? Du surréalisme sans aucun doute. Jérome CATZ Commissaire de l’exposition Directeur de Spacejunk Art Centers

Renseignements  pratiques  
Entrée  :  2  euros   Du  mardi  au  dimanche  de  11h  à  19h00  et  nocturnes  les  vendredi  jusqu’à  22h00.  

Contacts  presse  
Compléments  d’informations  et  visuels  haute  résolution  sur  demande  à  :   Céline  Eyquem   +336  17  30  04  40   celineeyquem@spacejunk.tv   Alban  Morlot   +336  52  93  00  26   albanmorlot@spacejunk.tv  

SPACEJUNK  |  LYON   16,  rue  des  Capucins   69001  Lyon  –  France   Ph.   +334  78  27  69  86   Cell.   +336  17  30  04  40   Email  celineeyquem@spacejunk.tv  

SPACEJUNK  |  BAYONNE   35,  rue  Ste  Catherine   64100  Bayonne  -­‐  France   Ph.   +335  59  03  75  32   Cell.   +336  52  93  00  26   email  albanmorlot@spacejunk.tv  

SPACEJUNK  |  GRENBOLE   15,  rue  Génissieu   38000  Grenoble  -­‐  France  

SPACEJUNK  |  BSM   Bazoom,  Place  de  la  Gare   73700,  Bourg  St  Maurice  –  France  

Ph.   +334  76  26  02  83   Ph.   +334  79  00  77  18   Cell.   +336  62  11  23  56   Cell.   +336  19  05  17  25   email  sebastienpecques@spacejunk.tv  email  jeromecatz@spacejunk.tv  

Les  Centres  d’Art  Spacejunk  sont  régis  par  l’Association  Image  et  Outils  (A.I.O)    -­‐  Loi  1901  siret  n°  477  614  200  000  20  

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful